Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Vendredi saint – Le Miserere de Gregorio Allegri

Jour particulier que celui-ci pour les catholiques : nous sommes le Vendredi saint, jour où le Christ fut crucifié. Pour bien comprendre et « capter » une œuvre musicale, il fait essayer de l’approcher au plus près afin d’en saisir une infime partie de son émotion, pieuse pour la présente composition.

Tâchons d’abord de remonter le temps pour quelques minutes. Fermez les yeux. Réouvrez-les à présent. Nous voici à Rome, le Vendredi saint 12 avril 1639 (de notre calendrier contemporain). La basilique de Rome, depuis quelques années maintenant, est le nouveau centre de la chrétienté. La Semaine sainte touche bientôt à sa fin, l’apothéose des célébrations étant dimanche avec la fête de Pâques.

Nous sommes invités à célébrer la messe de l’Office des Ténèbres au couché du soleil. Le pape en personne (en habit de chœur, sans étole), Urbain VIII, officie, accompagné des cardinaux. La Chapelle Sixtine est un tel déchaînement de couleurs et de formes qu’elle ne peut qu’émouvoir le fidèle présent (ou le simple visiteur que nous sommes). Des cierges luttent contre l’obscurité de ces jours sombres, ceux où tout espoir de rédemption se serait évanoui (à 15h « précises » dit-on… d’ailleurs, depuis, il neige sur Bruxelles !).

L’office a déjà débuté depuis quelques temps. Le pape et les cardinaux sont agenouillés devant l’autel. C’est alors que la lecture des quatorze premiers psaumes de l’Ancien Testament débute. Au fur et à mesure des passages, quatorze des quinze bougies d’un chandelier triangulaire sont éteintes. L’obscurité complète a envahi les lieux, ou presque car une, une seule bougie éclaire encore l’office, au sommet du chandelier. Elle symbolise le Christ, cette lumière dans l’obscurité ; les autres étant les onze apôtres (Judas en est exclu… logique) et les trois Marie.

Alors qu’on répète l’antienne, un clerc s’empare délicatement de la bougie, s’appuyant de la main droite sur l’autel. Christus factus est est entonné à genoux, en chœur. La mort du Christ fut éphémère mais plongea les hommes dans les ténèbres. Symboliquement, l’ultime bougie est cachée derrière l’autel ou préservée dans une lanterne. Le Pater noster raisonne à voix basses.

Et c’est alors que le moment le plus intense de cette liturgie se produit : un chœur en deux parties entame le Miserere [mei Deus], le psaume 50. Mais il ne s’agit pas de n’importe lequel ! Celui-ci n’a que quelques années à peine, tout récemment composé par Gregorio Allegri (1582-1652). Quelle émotion s’en dégage ! Écoutons :

 

 

[...] Cette composition, splendide, est le leg d’une pratique musicale que seul Rome connaît encore à l’époque (début XVIIe siècle) : le stile antiquo (a cappella, sans instrument [interdits durant tous les Offices des Ténèbres]). La Contre-Réforme avait été claire un siècle plus tôt : il faut que le texte soit intelligible et non prétexte à l’extravagance du compositeur. D’où une homophonie qui accentue la masse chorale de l’effectif. Il est donc logique que Rome, centre de la chrétienté, soit le bastion de ce style ancien alors que Monteverdi a déjà révolutionné la musique et propagé le stile nuovo, c’est-à-dire concertant. D’ailleurs, l’expression a cappella ne lui reste-t-il pas associée (« à la manière de la Chapelle [pontificale] ») ? Toutefois, cette œuvre, par certains aspects, marque la transition entre le style a cappella et le style concertant. Le texte n’est plus prétexte : Allegri (à l’issue d’un concours qu’il avait remporté) a rigoureusement sélectionné les versets du psaume afin que sa musique vienne souligner et renforcer l’émotion du texte.

Lire l’intégralité de l’article sur lestroarmonico.unblog.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1155832

    Belle coïncidence, un collègue gauchiste et athée m’avait justement parlé du Miserere la semaine dernière, que je ne connaissais pas...
    Merci d’avoir partagé cet article très intéressant !
    J’ai jamais entendu un truc aussi beau... Sans déc.
    Joyeuses Pâques à tous,
    Merci E&R, continuez ! ^^


  • Les suraigus du Miserere flattent des parties de l’ouïe qui me semblaient endormies depuis des années. C’est magnifique ! Merci à E&R pour ce moment !


  • #1155851

    chef d’œuvre absolu !
    existe t il quelque chose de plus beau ?
    le lien direct entre la terre et le ciel ( entre l’homme et Dieu).

    après avoir écoute ça , il faut vraiment être de mauvaise foi ( ou sourd )
    pour ne pas croire en Dieu .

    Salutations

    ( et que Dieu nous vienne en aide ).

     

    • #1155958

      Tomas Luis da Victoria devrait vous plaire ;)
      Interprétation par "The Sixteen" dirigé par Harry Christophers...

      Sinon, il y a encore plus élevé... : le grégorien.
      Essayé, si cela pique votre curiosité, l’abbaye de Fontgombault cd intitulé "l’Assomption" (L’alléluia plage n°5)

      Trouvé ici : https://www.youtube.com/watch?v=cMj...
      Mettre le curseur à 6’12

      En partage.


  • Une pureté très spirituelle qui contraste avec notre monde devenu totalement zinzin et basé sur le court terme.....
    Mozart, après l’avoir écouté, a su retranscrire la partition de mémoire ! Tout cela nous replonge dans un autre temps...
    Sinon, le plus beau morceau que je connaisse en classique est l’ouverture du "parsifal" de Wagner (pour les curieux que ça intéresse....)


  • #1155890

    Absolument sublime, immortel.


  • #1155898
    le 03/04/2015 par ·٭·щargueri†e·٭·
    Vendredi saint – Le Miserere de Gregorio Allegri

    peut être, pour approfondir :
    - ce miserere s’écoute encore mieux chanté par A Sei Voci, chez Auvidis ; avec un quelque chose en plus... authenticité, ferveur ?
    - lire et chanter des psaumes... c’est permis à tous... par exemple on trouve des offices de Ténèbres en ces jours de Pâques, dans les cathédrales, les monastères ... il suffit de venir, s’asseoir, écouter et commencer doucement à chanter si l’on se sent bien...
    - et même en d’autres temps... c’est tellement mieux de participer, et c’est si simple ; et en plus des poèmes d’une beauté à pleurer que sont les psaumes, le chant de style antique, grégorien, est encore plus doux et beau que cette composition d’Allegri...

     

    • Un lien sur la version par A Sei Voci se trouve sur le blog original ;-)
      C’est vrai qu’elle est très belle.
      Merci à E&R pour m’avoir fait découvrir ce morceau.
      Le printemps est là, les lapins pondent des oeufs en chocolat, la nature reverdit et Jésus est ressuscité !
      Je vous souhaite à tous de Joyeuses Pâques !


  • #1155910

    Quelle merveille !
    Et l’on veut supprimer l’enseignement du latin...


  • #1155917

    Quelle belle initiative de E&R. Dans le genre, "encore plus puissant", il y a la musique des ères musicales antérieures, se trouvant être respectivement le moyen-âge et la renaissance (1100-1600). Bien avant les italiens, les "franco-flamands", étaient réputés être les meilleurs de toute l’europe. Quelques grands noms pour ceux que cela intéresse : Léonin et Pérotin, Guillaume de Machaut, Guillaume Dufay, Jean Ockeghem, Josquin Dezprez, Roland de Lassus. Leurs musique est exceptionnelle et mérite d’être écoutée aujourd’hui - d’autant plus qu’elle ne réponds pas aux règles de la tonalité (pas encore inventée/découverte !).

     

    • #1156282

      Merci pour ce partage.

      Moi, j’aime bien :

      Tomas Luis de Victoria :
      - Officium Defunctorum
      - Vadam et circuibo civitatem

      Jean Mouton :
      - Nesciens Mater
      - Ave Maria
      - Missa Alleluia
      - Ave Maria Gemma Virginum

      Josquin Desprez
      - Missa pange Lingua
      - Missa de Beata Virgine

      Et plus recent : Serguei Rachmaninoff
      - Bless the Lord, O my soul
      - Praise the name of the Lord


  • #1155937

    Merci à vous.
    Et en ce Vendredi Saint, ne mangez rien ce soir.

     

    • #1156059

      Le Vendredi Saint impose un jeûne complet (ni boire ni manger ni fumer) et demain l’abstinence (ni produit d’origine animale ni huile ni tabac ni alcool).
      En principe il faut s’abstenir aussi durant tout le Carême.

      Je ne comprends pas pourquoi dimanche fait exception, soit dit en passant.


    • #1156525

      @Magna Veritas
      lorsque l’on décompte les dimanches, cela fait 40 jours...


    • #1156616

      @ MagnaVeritas

      Le dimanche étant le jour de la Résurrection, celui ci n’est pas considéré comme un jour de pénitence mais de réjouissance. Ceci dit, en période de Carême, rien n’empêche de faire preuve de sobriété le dimanche.


  • #1155939
    le 03/04/2015 par La Voix du Nord
    Vendredi saint – Le Miserere de Gregorio Allegri

    Coup de chapeau au site d’ER , pour cette évocation et par là même ce Vendredi saint , qui , à part sur les sites cathos , n’est relayé NULLE PART dans les médias - je suis convaincu que le bon dieu se " souviendra " de ce peu de reconnaissance - et nous laissera errer dans notre désert rempli de notre orgueil d’homme/ Dieu , jusqu’à ce que nous nous y perdions ...et à l’issue de ce déluge , il apparaîtra , et reconnaîtra les siens . ( pas sûr que nous en fassions partie , mais peut être qu’en faisant de son mieux ...il nous laissera une petite chance ? )


  • La foi est créatrice de chefs-d’oeuvre.


  • pas la meilleure version que je connaisse, mais merci quand même pour cet effort !!
    Sinon, vu que c’est jour de deuil, on peut toujours se repasser un petit Requiem.

    Ceux qui aiment les chants, mais craignent des atmosphères trop "typées" ou trop ténébreuses n’ont qu’à commencer par celui de Fauré, qui est assez accessible, et d’une grande pureté (le "In Paradisium" est incroyable de légèreté).
    On doit surement pouvoir le trouver sur youtube, daily ou autres.


  • #1155956

    C’est beau , Mon Dieu que c’est beau !

    Vous m’avez offensé Je vous pardonne !
    Vous m’avez persécuté : Je vous aime !
    Vous m’avez blessé : Je vous ouvre à mes trésors !
    "O pêcheurs qui me faites ainsi souffrir...ce sang vous donnera-t-il le salut et la vie ?
    Ou sera-t-il perdu pour vous ?
    O Jésus adoré, fais que chaque goutte de sang que tu as répandu de tes blessures, soit la force puissante qui nous attire à Toi, nous aide à dominer nos sens et à rejeter toute tentation et mauvais désirs.
    MERCI À E&R.


  • #1156010

    Je crois n’avoir jamais écouté quelque chose de plus magnifique ; Dieu a finalement su et sait ce qu’il est et sera de nos vie, il sait que ses égarés retourneront vers lui, car plus les adeptes maçonnico-satanique essaieront de détruire son enseignement, son image, voire même lui-même, plus le monde sombrera dans la décadence et les ténèbres, et plus l’homme, perdu dans ces masses ombres et étouffantes, ne parvenant à aucune élévation par l’acquisition de la quantité matériel et l’assouvissement de ses primitives instincts animale — plus cet homme donc cherchera l’élévation qualitative spirituelle et se retournera vers Dieu, à travers la chrétienté catholique, l’Islam du Coran et ses enseignements, ou d’autre religions donnant la capacité d’acquérir le repos et la paix, basé sur le pardon, la miséricorde et l’Amour.


  • #1156041

    Merci E&R. Vive le Christ Roi !


  • #1156091

    Magnifique ... Merci, merci.


  • #1156105
    le 03/04/2015 par nouvelle du ciel1
    Vendredi saint – Le Miserere de Gregorio Allegri

    Nous sommes tous joints ici dans l’expiation, et rien d’autre ne peut nous unir en ce monde. Ainsi s’en ira le monde de la séparation, et sera rétablie la pleine communication entre le Père et le Fils.
    Tu connais ce chant ancien, et le connais bien. Rien ne te sera jamais aussi cher que cet ancien hymne d’amour que le Fils de Dieu chante encore à son Père. Et maintenant les aveugles peuvent voir, car ce même chant qu’ils chantent en l’honneur de leur Créateur fait aussi leur éloge. L’aveuglement qu’ils ont fait ne résistera pas à la mémoire de ce chant. Et ils contempleront la vision du Fils de Dieu, en se rappelant qui est celui qu’ils chantent. Qu’est-ce qu’un miracle, si ce n’est ce souvenir ? Et qui est-ce en qui ce souvenir n’est pas ? La lumière en un seul le réveille en tous. Et quand tu la vois en ton frère, c’est pour tous que tu te souviens.


  • #1156211
    le 03/04/2015 par La Voix du Nord
    Vendredi saint – Le Miserere de Gregorio Allegri

    @magnaveritas : j’ose espérer discerner une boutade dans votre derniere phrase , ou alors ? ...


  • #1156242

    Pour ceux qui aiment ce genre de musique, il y a aussi ce magnifique "Dominus vobiscum" (Dieu soit avec vous) de Urmas Sisask, un compositeur esthonien catholique.
    Le texte est en latin, et les images de la vidéo montrant des églises orhodoxes sont en fait incorrectes.
    https://www.youtube.com/watch?v=bLH...

    Et bien sûr le magnifique "Agnus Dei" du compositeur américain Samuel Barber.
    https://www.youtube.com/watch?v=TFJ...

     

  • #1156259

    @Zéklon B.

    Dans les magasins, la fête de Pâques, c’est devenu la fête des oeufs...
    Pendant ce temps là, le christ meure en croix pour eux ...


  • Merci pour ce partage qui ma mis les larmes au yeux..


  • quand les autres médias nous saoule avec les chocolats de Pâques, il faut aller sur le site d’Alain Soral, pour se rappeler que nous sommes dans la semaine sainte............. Quelle tristesse ! miserere !

     

  • #1156393

    Merci ER de partager notre culture malheureusement trop méconnue et délaissée.
    Et merci à ceux qui sont ouvert aux belles créations humaines.


  • #1156580

    Merci ! Merci de faire partager notre culture et notre religion !
    Que le Seigneur vous bénisse.
    Bonnes fêtes de Pâques.


  • #1156599

    Merci pour ce partage.

    Je voulais aussi partager un chant orthodoxe :

    https://www.youtube.com/watch?v=ZbC...

    1. Parce que les chrétiens d’orient sont frères avec les chrétiens latins
    2. En mémoire (ignorée dans nos médias) des chrétiens massacrés avec d’autres minorités par les terroristes
    3. Car les chants orthodoxes sont complémentaires des chants latins


  • A l’usage de ceux qui passeraient sur cette page.

    Les paroles en sous-titre en latin :
    https://www.youtube.com/watch?v=3s4...

    Une version très différente et plus "baroque", selon les goûts :
    https://www.youtube.com/watch?v=IKa...


  • Pour rappel, cela été interprété en cathédrale pour réparation suite aux sacrilèges dans l’affaire de La Barre.
    Voltaire évidement défendait cette injuste condamnation face à l’obscurantisme religieux.

    cf une conf de M Sigaut


Afficher les commentaires suivants