Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Vincent Lapierre collé à "l’extrême droite" par la gauche oligarchique

La gauche s’étonne du développement de ce qu’elle appelle « l’extrême droite », qui n’est que de l’antigauchisme primaire. Mais, de la même façon que le réfrigérateur produit de la chaleur à l’extérieur, la gauche sociétale libérale produit de la droite nationale et sociale. Simplement, elle pense n’avoir rien en commun avec cette dernière, alors qu’elle en est la mère.

 

La DNS (droite nationale et sociale) est bien la fille de la GSL (gauche sociétale libérale). Plus la gauche s’entêtera dans son programme antinational et antisocial, plus elle produira de la droite nationale et sociale, c’est presque une loi physique. En tous les cas c’est une loi politique.

La pensée mourante rejette la pensée vivante, et c’est un très bon signe que cette séparation.

Chaque jour qui passe a son lot de rejetés par cette matrice de gauche qui produit sa propre adversité à un rythme... qui l’effraye. Et plus elle est effrayée, plus elle produit du rejet. Pour prendre une image plus forte, on n’est pas loin d’une société qui compterait plus de prisonniers que d’hommes libres. On appelle ça vulgairement une tyrannie.

Le système punitif de la gauche de pouvoir, libérale et asociale, est en train de la vider de ses propres forces ! De la même façon, le Parti communiste français a écarté un par un ses intellectuels les plus pointus, et a fini par se soumettre à la gauche culturelle dominante, c’est-à-dire le néant idéologique absolu.

 

PNG - 356 ko
Vincent Lapierre est en bas à droite, dans la zone de la malpensance absolue (pour l’oligarchie hein, pas pour les gens)

 

Ce mouvement de rejet des élites réelles du pays – lucides, informées, agissantes – n’ayant aucune raison de s’arrêter, on devrait bientôt voir dans la « prison de la pensée » de la gauche tout ce qui conserve encore un noyau souverainiste, social ou anti-impérialiste. La gauche trompeuse va se vider de sa gauche réelle, qu’elle accusera d’être d’extrême droite. Contradictions majeures et impasses conceptuelles énormes sont à attendre.

On voit bien que Vincent Lapierre, issu de la pure gauche sociale, nationale et anti-impérialiste, c’est-à-dire chaviste, n’a rien à faire dans ce schéma. Ce qui prouve que les principes de catégorisation politique de la gauche idéologique dominante sont faux. Cette gauche culturelle, alliée du pouvoir profond – qui lui est véritablement d’extrême droite – a perdu ses repères à force de mentir aux Français. Et à elle-même.

Qu’on regarde juste la dégringolade des scores du PC puis du PS lors de ces quatre dernières décennies. C’est bien ce que vise l’oligarchie : la désactivation de la vraie gauche – la gauche profonde ! – et son remplacement par une gauche de façade.

 

L’extrême droite ou la prison de la pensée

Le nombre d’extrême droitisés ne cessant d’augmenter avec le développement de la politique de répression tous azimuts d’une oligarchie en panique, un mouvement national et social se structure tout seul, sans effort. Cela dépasse les hommes qui le font. Cela veut dire que cette construction est à la fois d’ordre naturel et l’horizon moral de ce pays.

On est curieux de voir jusqu’où la gauche de traîtrise va se saigner de ses forces vives pour renforcer le socle idéologique de son ennemi « fasciste ». La machine à trahir devient folle, et ses représentants le deviennent logiquement aussi.

À ce titre, la paire Angot-Moix, tous deux à moitié dingues (le sionisme rendrait-il fou ?) est le symbole de l’extinction idéologique du pouvoir profond. Certes, la Bête immonde – la vraie, ce coup-ci – va encore avoir des spasmes violents, mais le processus de sa désintégration est enclenché.

Les reportages proactifs de Vincent Lapierre, sur E&R :

 

Comprendre pourquoi la résistance ne peut être que nationale et sociale
en lisant sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

87 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Finalement, c’est un peu un mur des cons inversé non ? Comme une médaille que l’on vous décerne. Ce sont ceux qui ne se trouvent pas sur cette liste qui doivent être déçus.

     

    • Pas tant que ça pour le mur des cons inversé. Je trouve qu’il y a un gros gloubi boulga de gens qui n’ont rien à voir les uns avec les autres dans ce tableau...

      J’ai rigolé en lisant Elizabeth Levy et Eric Zemmour dans le coin en haut à gauche à côté de ’L’avant garde’ que je ne connais pas mais j’ai trouvé ça parlant (Valls aurait pas fait mieux comme schéma :-)
      J’ai aussi rigolé en voyant Asselineau sur le tableau. haha, même en ayant donné tous les gages avant le premier tour de sa désolidarisation totale du FN pour lequel il n’appelerait jamais à voter, il se retrouve dans le tableau des fachos ! :-) comique.

      Si on vire la moitié de ce qu’il y a dans ce tableau (genre Conversano, Marion Maréchal qui est sorti de la politique, les gaucho ont du louper une étape, Marine Le Pen qui n’est plus crédible, etc) on aura peut être la base d’un vrai mouvement Nationaliste, patriote, une vraie droite anti-libérale, sociale, et anti-europe/anti-mondialiste, ansi qu’anti franc-maçonne...


    • Tout à fait d’accord avec vous nexus, il y a des médailles usurpées. En même temps, faut pas trop en demander aux initiateurs de ce truc.


    • Pour ne pas figurer sur "le mur des cons inversé" le mot d’ordre est CONCILIATION. La fin du cycle menstruel et son cortège... d’irrationalités émotives c’est tous les jours dans ce pays.
      Il faut ménager la chèvre, le chevreau, le loup et... le chou. Tout élément perturbateur, qui se pose des questions est un faschisto-complotiste.


  • Trahir de plus en plus de monde c’est se faire de plus en plus d’ennemis...Ce système Libéro-bolcho-droidehommiste qui prétend gérer l’ingérable, résoudre l’insoluble (en fait, une rente) ne fait que cumuler tous les avatars de ce qu’il impose tyranniquement sans laisser la place à aucun des avantages pour l’intérêt commun. Le ’’libéral’’ monopolise ses profits, collectivise ses pertes, refuse de payer l’impôt ; le bolchévique monopolise/dilapide le revenu fiscal réel et emprunte pour perdurer ; le droidelhommiste(les populations prises en otage ne sont pas comprises dans sa ’’vision’’...) met en esclavage la population au service du reste de la planète. Les trois sont les faux nez de la Domination à la manoeuvre afin de spoliation dans l’hypercontrainte. Pourquoi ce niveau de nuisance ? Juste parce qu’une idéologie n’est qu’une maladie mentale, un service de la névrose de fuite de la Réalité, une ruée dans le fictionnel.


  • #1920569

    Effectivement, je ne me reconnais plus du tout dans cette gauche qui me donne envie de vomir.
    Leurs dérives abjectes vont les conduire à leur perte.
    Vincent, par son intégrité et son talent dérange toute cette bande de minables.
    Courage !


  • Ce sont là tous mes réseaux d’information, merde, je savais même pas que j’étais d’extrême droite !


  • On s’inscrit avant tout sur un territoire : le pays ! Son pays ! Ensuite on voit ce qu’on peut faire.
    Mais ceux qui font dans le "sociétal libéral", ont oublié leur pays car on leur a dit nation : nationaliste : facho !

    Quand on ne reconnaît plus la primauté du pays réel, du peuple, ni même son existence parfois, on se trompe forcément et on court à sa perte !

    Merci à La Horde de continuer à se tirer des balles dans le pied. Nous attendons leurs reportages.


  • Les républicains ? L’UPR ?
    Ok c’est œuf mayo fromage quoi...

    Les pauvres : ils ne se doutent pas encore que les prochains sur la liste des catalogués "antisémites", ce seront eux !


  • Tout ce que ces abrutis n’aiment pas est forcément nazi !
    Si ça les emmerde à ce point, c’est très bien ainsi !


  • Une rhétorique, qui, si ça continue, peut parfaitement et également s’adresser à un parti en... refondation...


  • C’est mieux qu’un médaille ça ! Bravo Vincent, être affiché sur le mur des cons de la part des cons qu’est-ce que ça fait de toi ?


  • Merci ! Grâce à ces gauchistes de merde je découvre des personnages intéressants. Qu’ils sont cons c’est pas possible ^^


  • Bon si je comprends bien le schéma, l’extrême droite c’est tout ce qui est à la droite de LREM soit la moitié du corps électoral. Comment font les antifas pour vivre dans un pays où la moitié de la population est composée de "fachos" ? Sans compter que pour eux, l’autre moitié, se répartit entre partisans de la "droite" (LREM), du "centre droite" (P.S.) et des "centristes" de la France insoumise. Les quelques milliers d’antifas croyant représenter la seule et vrai gauche. On comprend alors mieux pourquoi ils sont si désepérés, et tombent si facilement dans la violence...


  • Merci E&R !
    Tout est dit et parfaitement dit.


  • Tiens, Asselineau qui en faisait un peu trop en voulant systématiquement se démarquer du FN se retrouve dans le même bateau !
    Il sera intéressant de voir sa réponse.

     

    • En fait, François Asselineau a été classé à l’extrême-droite depuis qu’il est apparu sur les écrans radars de la politique grâce à la promotion (web + conférences) que lui a assuré ER, il y a dix ans. Il s’en est toujours défendu, bien sûr, à raison, puisqu’il est gaulliste !


  • Adrien Abauzit a trouvé la formule adéquate :
    " Etre de gauche est une maladie mentale "

    Car pour être de gauche aujourd’hui il faut occulter le réel et vivre dans un monde fantasmé où tout est inversé


  • Vincent est un jeune journaliste neutre,indépendant et talentueux et qui ne bosse pas pour un média qui est la propriété de la communauté des élus auto-proclamés c’est là son principal défaut d’après la ((( gauche oligarchique ))).
    son dernier reportage sur le dîner du CRIF a mis en évidence la domination absolue d’une communauté et sa main-mise sur les institutions de la république.


  • J’ai imprimé cette affiche.
    C’est bon d’avoir un panorama complet des adversaires de mes ennemis.

    Il ne faut jamais désespérer du genre humain, même les antifas les plus moisis peuvent avoir une certaine utilité.


  • Il y aurait tant à (re)dire sur la collusion entre la Horde et les pouvoirs en place (partis du système, municipalités, oligarques, ministère de l’Intérieur, DILCRAH...). Et cette extrême-gauche utilise exactement le même vocabulaire que les médias mainstream ("nébuleuse","réacs", "complotistes et conspirationnistes")...

    Moi qui suis gaulliste et souverainiste, j’ai été diabolisé par un connard de gauchiste qui m’a ressorti cette infographie sous le nez, tout ça pour avoir dit sur Facebook que je ne veux pas que Macron soit élu et qu’il vaut mieux voter Marine Le Pen au 2nd tour !
    Infographie de merde adepte de la diabolisation par association (pas forcément vérifiée) : ainsi de fil en aiguille, on amalgame Laurent Wauquiez, Alain Soral, la Fondation Lejeune, le GUD, Florian Philippot, le Raptor Dissident et Robert Ménard ! Toujours est-il que ce tableau montre les ennemis (plus ou moins déclarés) du pouvoir en place et qu’il représente une majorité de Français ! Ne serait-ce pas ça l’union sacrée contre l’anti-France ?


  • Tiens depuis la dernière fois ils ont rajouté Conversano, Breizh info et Raptor Dissident... C’est bien les antifas progressent dans leurs connaissances d’Internet et de l’utilisation d’un ordinateur, peut-être que maintenant ils vont pouvoir passer du stade primaire à celui d’évolué...

    Avec un peu de chances ils vont enfin découvrir qu’ils sont quasiment seul au monde à partagé leurs idées ineptes, cela va leurs faire un choc.

     

  • Ayant eu une éducation non politisée (des parents lambdas suivant la politique via la télévision) dans les quartiers très prolétaires (populaires et multi-ethniques).

    Donc en gros élevé à la sauce gauche sos racisme (autant dire quelqu’un qui s’en fout de la politique, dans les années 80/90 est officiellement de pensée de gauche et la plus objective et honnête).
    Au final en restant le plus objectif, honnête et ouvert d’esprit, un beau jour tu te retrouves étiqueté à l’extrême droite. (tu as rien changé à ta formation, juste si tu estimes qu’on te l’a fait à l’envers, tu te laisses pas faire).

    Bref l’histoire est longue et dans tout les cas, vaut mieux actuellement être rattaché à Soral, Dieudonné et Vincent Lapierre ! (et même au raptor dissident etc...) que de continuer à se mentir...nous ne pouvons approuver une gauche officielle avec une telle mentalité (Dray / Valls de Gauche lol).
    Et le recul historique politique permet même d’avoir depuis des années, toutes les preuves de l’arnaque idéologique.
    Et Mélenchon quand il fera le tri dans son entourage, on pourra commencer à le prendre au sérieux.
    D’ailleurs si Mélenchon va au bout de sa pensée, on le retrouvera peut-être sur le schéma réalisé par l’extrême gauche primaire (oui l’authentique extrême gauche est déjà nazifié).

    signé : un lambda lucide


  • Mort de rire ...
    En tout cas merci pour cette carte de l’extrème....
    Je sais maintenant où surfer à mes heures perdues !
    _ :-)



  • La gauche s’étonne du développement de ce qu’elle appelle « l’extrême droite », qui n’est que de l’antigauchisme primaire. Mais, de la même façon que le réfrigérateur produit de la chaleur à l’extérieur, la gauche sociétale libérale produit de la droite nationale et sociale. Simplement, elle pense n’avoir rien en commun avec cette dernière, alors qu’elle en est la mère.




    C’est la première fois que je lis cela et je trouve que cette analyse est très juste. Je ne l’avais pas réalisé bien que je vienne de la Gauche.


  • Breizh-info c’est pour les critiques gastronomiques ?
    Après le mur des c*** l’affiche des mal-pensant :)
    On touche le fond.
    #balancetonfacho


  • Pour parodier Georges Courteline qui disait :"’C’est un délice de fin gourmet que d’être pris pour un idiot par des imbéciles."...

    C’est un délice de fin gourmet que d’être pris pour quelqu’un d’extrême droite par des extrêmes cons...

     

    • L’extrême gauche, mieux la connaître pour mieux la mépriser :

      — jeunes crétins antifas mondialistes manipulés jusqu’au trognon
      — jeunes abrutis antifas immigrationnistes manipulés jusqu’à plus soif
      — jeunes sous-merdes antifas "anarchistes" financés par Soros
      — jeunes trouducs antifas fils-à-papa collabos encore plus cons qu’ils en ont l’air
      — vieilles ordures antifas manipulatrices qui savent parfaitement ce qu’elles font

      Voilà. Là, je crois qu’on a fait le tour. J’aurais pu simplifier mais j’aime la précision.


  • Nous avons affaire à une idéologie de gauche oligarchique fasciste, qui pour se défendre de ses adversaires idéologique emploi le mot "extrême droite" pour la stigmatiser, juste avant de dire "SS", mais ça ne devrait pas tarder .Tout ce qui n’est pas dans le champ de la gauche oligarchique est "d’extrême droite" .Vincent Lapierre d’extrême droite est d’une bêtise et d’une analyse complètement erronée et mensongère .Mais le fait de le cataloguer d’extrême droite est simplement pour l’injurier, parce qu’il dérange . Les menaces et les intimidations musclées ne viennent pas de Vincent Lapierre, mais de gens haineux voulant imposer leurs idées .Celui qui veut imposer ses idées est automatiquement fasciste, surtout avec des menaces physiques sur une personne absolument pacifique et courageux, faisant son travail correctement .Quand il n’y a plus d’arguments, l’injure est le dernier des rempares .


  • Ah, une nouvelle version de la fameuse carte de Rexfex est sortie...

    Certains entrent, certains sortent.
    C’est assez amusant d’ailleurs de comparer les schémas au fil des ans.
    Il y a un boulot à faire là-dessus par ailleurs.
    Cherchez-les, ça se trouve facilement.

    Il y a aussi quelques oublis, mais chuuuuut !
    On les laisse travailler, chercher, trouver... On les force pas à bosser là-dessus quoi qu’ils feraient mieux de chercher à bosser tout court.

    Ça colle d’ailleurs assez bien avec les considérations médiatique usuelles sur les différents groupes.

    En terme d’indicateur, je trouve ça très bon car par rapport aux années précédentes, les Républicains n’y étaient pas.

    On voit d’ailleurs que beaucoup de gens de droite républicaine comme Thierry Mariani veulent aujourd’hui des alliances avec le FN. Les efforts de Dupont-Aignan et de Marine Le Pen ont payé !

    Il faudrait d’ailleurs montrer ce joli schéma signé de son emblème à Laurent Wauquiez.

    Vincent Lapierre devrait plutôt se féliciter des honneurs de la Horde/Reflex pour enfin y figurer. Preuve qu’il prend de l’importance.

    Car, au fond, qu’est-ce qu’un antifa ? Quand on y réfléchit bien.

    Et nous tous (Zemmour, Le Gallou, Soral, Asselineau....) qui sommes sur cette carte, de savoir se considérer, de dialoguer ensemble (ce qui nécessite d’écouter l’autre) comme le souhaitait Emmanuel Ratier afin de multiplier les liens de cette carte pour qu’enfin ce pays bouge.


  • Té quel bazar dans leur tête.
    Que signifient les flèches et les couleurs ?
    Où est la légende ?


  • Stigmatiser Vincent en le plaçant à l’extrême droite, c’est pour la merdiasphére et ses kapos, l’empêcher de réaliser des interviews dans la rue au nom du slogan des fascistes antifas : " pas fachos dans nos quartiers, pas de quartiers pour Les fachos".
    Il vint sans peur, et vainc sans reproche, qu’il se prenne la pierre du fascisme.


  • je ne trouve pas dans le tableau les vrais représentants de l’extrème droite en France :
    Yvan Rioufol, GW. Golnadel, Claude Goasguen,.........

     

    • Goldnadel c’est Valeurs Actuelles et Goasguen c’est Les Républicains.
      Quant à Rioufol, il joue dans la même cour que Zemmour.
      Perso je trouve que ce que disent Goldnadel et Rioufol sur ce qui est de la "droite des valeurs" est intéressant, leur sionisme en moins évidemment...


  • toutes mes félicitations à Vincent Lapierre pour sa promotion dans le même tableau qu’ Eric Zemmour et Laurent Wauquiez


  • Le site de "La Horde" est clairement un site de la police secrète de la ripoublique...qui finance, qui anime ce site ?!!!

     

  • Ce qu’il faut noter, c’est que ça commence à faire pas mal de monde tout ça !! Au final, ça devient même une majorité. Donc, dans un pays qui se veut " démocratique " c’est la majorité qui est censée dominer les minorités ( par exemple, lors d’un vote, c’est la majorité qui gagne... à mettre en relation avec le communautarisme d’ailleurs ; c’est insensé, dans un Etat démocratique, que des petits groupuscules ou autres associations qui ne représentent qu’un infime taux de citoyen puissent avoir un quelconque pouvoir.) de facto, c’est le pouvoir en place et cette espèce de gauchisme de pacotille qui sont illégitimes. Qu’est-ce qu’ils foutent encore là du coup ?? Cassez vous. Si ce pays ne prend pas la voie que vous voudriez qu’il prenne, barrez vous dans un pays ( planète ? dimension ? autre ? ) qui correspond à vos attentes !
    _


  • Guesch Patti aurait pu chanter :
    Etienne, Etienne, Etienne (Chouard) mmm ou est tu ??????
    Affolé, affolant n’es tu plus gênant ????

    Non non non non non na-na-na-na-na-na

    Qu’est qu’on se marre sur ER, surtout qd on voit que "Monsieur 0.92%" qui voulait se faire passer pour le gendre (président) idéal - à savoir Asselineau - fait parti du lot ...

     

  • Je m’amuse de constater que les anti-fas reprennent sans complexe les mêmes schémas et présentations que les complotistes décrivant l’hydre mondialiste (liaisons médias-finances-banques-conseils d’administration...).


  • Les antifas qui agissent avec les mêmes méthodes que les SA ont ils des leçons d’extrême droitisme à donner ?

    Intrinséquement le terme extrème-droite désigne tout ce que les antifas encensent à savoir l’ultralibéralisme technocratique de Bruxelles avec Macron à sa botte, l’impérialisme américain avec ce qu’il a de plus vils dans les rangs des néocons et du clan Clinton, et le sionisme talmudique profondément raciste et xénophobe en plus d’être l’ardent persécuteur du peuple palestinien.

    Nous sommes en pleine inversion accusatoire.

     

    • A la décharge des SA, ils portaient uniformes et brassards, c’était plus franc, on pouvait les identifier. Les antifas c’est cagoules, foulards, capuches, on les reconnaît aux canettes de biére, à l’odeur de shit, aux slogans pourris porteurs d’un projet sociétal : taper, casser, piller.


    • @Georges4Abitol
      Les SA et les SS étaient autrement plus classes que les antifas.... non seulement ils étaient relativement bien habillés (par Hugo Boss lui même) mais en plus ils savaient se battre et ne fuyaient pas comme des rats à la moindre contrariété.

      Une autre époque donc, avec des valeurs beaucoup plus saines.


  • la gauche oligarchique et leurs kapos , ben mon vieux zont le cerveau en rémoulade lol chouette suis d’extrème droite .
    si ils sont pas contents qu’ils me lisent bien :
    vous prenez un oeuf , vous le faites cuire et vous vous le mettez ou vous voulez .


  • Fais chier quand même d’être classé dans les virtuels. Soyons activistes


  • J’ai connu Vincent à travers sa vidéo sur Hugo Chavez qui n’avait rien d’un extrème droitien...


  • Ce serait facile de répondre avec un poster qui reprend les codes graphiques de celui-ci, et qui cartographie l’extrême-droite, la vraie ! celle qui est mondialiste, malthusienne, qui fomente les guerres, qui tue et torture, celle qui cherche un territoire pour un espace vital, et qui est essentiellement raciste (qui croit à l’existence biologique des races humaines et de qualités intellectuelles ou morales attachés à l’ascendance)

     

    • C’est là qu’on se rendrait compte que les vrais extrémistes sont toujours de Gauche, car ils sont tous pour le changement de la nature humaine, voulant créer un Homme nouveau au mépris de Dieu. Ils sont tous progressistes et la droiture leur est antinomique. Ils sont tellement gauches qu’ils sont tordus, physiquement et moralement.


    • C’est une très bonne idée, simple, efficace, percutante. Seul souci : il faudrait faire une sélection draconienne tant il y a de clients !



    • qui croit à l’existence biologique des races humaines et de qualités intellectuelles ou morales attachés à l’ascendance




      Sauf qu’il n’y a rien de faux dans cette affirmation... la plupart des comportements humains sont dictés par la génétique quant aux races leurs existence n’est nié que par les imbéciles et les militants gauchistes radicaux, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle en dehors de certains pseudos scientifiques provenant d’Amérique du Nord ou d’Europe de l’Ouest personne ne prétend que l’espèce humaine n’est pas subdivisée en races à commencer par la presse scientifique asiatique et est-européenne.


  • Ils ont eu l’autorisation formelle d’utiliser les logos ?


  • Très drôle, ce tableau ! Est ce que vous vous reconnaissez, j’adore ! LOL !.


  • #1920752

    On pourrait faire le même genre d’infographie de la "Gauche à chiens, gauche à puces : mieux la connaître pour mieux la combattre" (avec des jolies flèches croisées et des sigles en pagaille, des LIC(R)A, Femen, Mediapart, NPA, jusqu’à Usul) mais À QUOI BON perdre son temps.

    Tout le monde n’a pas la passion de dresser des LISTES de DÉLATION.
    Je suis sûr que s’ils avaient des adresses privées, ils les mettraient.
    "Notre morale et la leur", et les c… de ma tante sur la commode.


  • On ferait la même carte avec Valls et ses amis ?Quesqu’on prendrait ?


  • Depuis la révolution d’octobre en Russie en 1918,l’oligarchie a inventé le subterfuge : sociale-démocratie,Partis socialistes,...pour saboter les authentiques révolutions socialistes. Maintenant,ce grossier subterfuge s’est dévoilé au grand jour au niveau de l’Europe occidentale. Le peuple,à chaque rendez-vous électoral,inflige à ces partis de service les plus cuisantes défaites,qui les couvrent de ridicules et de hontes. Enfin,quand on dit honte,cela suppose un minimum de dignité...
    Aujourd’hui,le seul et grave enjeu est le combat féroce entre le Mal et le Bien. Le Mal est incarné par l’oligarchie et son système diabolique prédateur et destructeur de notre monde,tel qu’on l’a hérité de nos aïeux depuis la nuit des temps. Quant au Bien,il est du côté des peuples,tous les peuples,rangés en ordre de lutte pour leur survie.
    Opposer gauche de ceci,contre gauche de cela est évidemment une
    dispute extrêmement dangereuse qui renforce,qu’on le veuille ou non,le rang du Mal.
    Le nouveau paradigme,qui doit guider l’humanité est donc celui -ci : Pour sa survie,l’humanité doit repartir à zéro dans la formulation de ses concepts pour mettre fin aux projets dévastateurs de la bête. Un seul principe est à ériger en dogme immuable,celui qui consiste à regrouper toutes les forces vives,à l’échelle planétaire,pour l’ultime combat : l’humanité d’un côté,les forces du Mal de l’autre. La bête sanguinaire du marché est arrivée au bout de sa sanglante course. Craignant pour sa gamelle,l’oligarchie n’hésitera pas à se lancer dans le génocide planétaire...

     

    • Très juste. Le capital a créé tous les monstres qui traversent l’Histoire devant nos yeux, mais il a su les imputer à la Révolution, grâce à l’endoctrinement de masse, ses finances et ses médias ... Il a beau noyer le poisson, au final, la seule lutte véritable est la lutte des classes. Je compte sur Internet pour éduquer les peuples égarés !


  • Les antifas ont été pertinents à propos du logo entre le siel, le parti de la françe, polémia et riposte laïque.


  • Ils ont comme même mis Conversano en dessous.
    C’est déjà pas mal, on ne peut pas trop en demander à des cerveaux qui à défaut d’être malade sont bien lessivés


  • Ce diagramme n’est pas sérieux : pour en afficher un tel dans une revue, même la plus alignée de type, il faut se justifier d’une analyse multi-factorielle aux valeurs propres, il faut classer en l’occurrence les personnalités politiques selon le nombre de leurs partis pris à tel ou tel sujet, et calculer les corrélations. Cela est sans excuse puisqu’aujourd’hui les meilleurs logiciels sont à la portée de tous sur Internet pour ce genre de travail étudiant, et intuitivement utilisables même par quelqu’un de peu capable d’en saisir la mathématique. On constitue un fichier de toutes les personnalités publiques et médiatiques tant soit peu connues, on leur attribue des scores de zéro à vingt selon leur parti-pris contre ou pour telle orientation, telle façon d’agir sur tel sujet, et on obtient une sorte de nuage de points qui en général n’a pas plus de deux ou trois dimensions, c’est à dire d’axes principaux de rotation, là on peut s’amuser à observer les amas et les zones vides, ainsi que les proximités inattendues entre gens en principe opposés de par leurs parti-pris et vice-versa. En général on a deux axes, l’axe gauche-droite (le vrai, pas le conventionnel, c’est à dire l’axe allant de la défense de l’intérêt de tous à l’intérêt de quelques uns) et l’axe autoritaire-libertaire, l’axe localiste-mondialiste venant en troisième lieu : on peut par exemple observer récemment un assez grand déplacement du plus gros nuage de gauche non autoritaire vers le pôle localiste-souverainiste.

    Ce n’est manifestement pas ce que font ces analystes, qui est du pur confusionnisme : l’analyse multifactorielle illustrerait que l’objet de leurs fantasmes de peur n’existe pas statistiquement et que ces gens dits d’extrême-droite seraient répandus un peu partout dans le nuage sans grandes affinités électives entre eux, avec davantage de liens chacun avec les mouvements mainstream de partout le long du spectre politique. Sans doute que la plus grande concentration de positions typiquement d’extrême droite autoritaire au sens objectif esquissé ici irait de pair avec le sionisme politique.


  • #1920810
    le 15/03/2018 par Purple Nain Prince des tous petits
    Vincent Lapierre collé à "l’extrême droite" par la gauche oligarchique

    Ô punaise de punaise, la horde c’est les chiottes turques de la pensée, c’est le niveau zéro de la réflexion intellectuelle


  • Un hommage du vice à la vertu :)


  • Le fait déjà de se nommer journaliste montre leurs incapacités à maitriser le sens des mots.
    L’ extreme droite c’est eux au fond, ils sont tellement idiots qu’ils s’en apercoivent même pas...


  • Personnellement l’image me servira seulement à y découvrir les têtes qui y sont, à mon avis y en a de très intéressantes. Merci.


  • J’aimerais bien savoir qui finance, pour occuper de joyeux branleur à réaliser ce genre de graffiti de porte de chiotte...


  • Je remercie les collectifs antifascistes pour ce schéma. Cela me permettra de retrouver facilement les noms, sites internet et personnalités que je ne connais pas forcément, mais qui ont surement des choses intéressantes à dire, un point de vue différent de cette gauche caviar-racaille.


  • #1920931

    A propos d’affiche, je ne résiste pas à renvoyer vers la suivante (la dernière de la page) : https://www.egaliteetreconciliation...

    Quant à Vincent, c’est la rançon de sa gloire montante.

     

  • La section complotistes et conspis est a mourir de rire.


  • Comment se fait-il qu’ils aient oublié Suavelos & la LDJ, un oubli ou une ..... ?


  • Asselineau collé à "l’extrème-droite" ! faut l’faire, alors qu’il veut la renationalisation des services publics qui ont été privatisés, chose que même Mélanchon ne pense pas à demander !!! (comme le fait remarquer Edmond Janssen) Quel est le plus à gauche des deux ?
    En fait ce sont tous ces bourges "libéral-libertaires" cireurs de bottes du grand capital européiste et de l’impérialisme OTANesque, poseurs de caméras de vidéo-surveillance, destructeurs des acquis sociaux de 1945, qui sont d’extrème-droite ! Faudrait se mettre à re-appeller un chat un chat et retrouver un peu d’bon sens, comme dirait Chirac.


  • J’ai presque envie de dire félicitations Vincent ! C’est un signe d’indépendance de se trouver classé de la sorte


  • Toute idéologie génère son contraire, le socialisme génère le fascisme, c’est à dire le contient en puissance.
    Est-ce qu’ils lisent autre chose que des idéologues, genre Aristote ou Pasolini ?


  • La vieille liste de délation avec photos et noms sous le slogan "l’extrême droite, mieux la connaître pour mieux la combattre".

    Connaissant les méthodes des gaziers, c’est l’appel à peine voilé à l’action physique.
    Ces gens m’écœurent, ça se dit de gauche (théoriquement sociale) et ça balance à tour de bras dès qu’on souligne leurs contradictions.

    C’est même plus le vide de la conscience sociale, c’est le trou noir, l’antimatière, l’euthanasie de la pensée et du politique.


  • Je viens de terminer la lecture d’un livre d’une grande journaliste, qui justement croyait dans cette fausse "gôche", bon elle aura mis 15 ans à comprendre l’escroquerie et 300 pages pour dire ce que E&R dit en un article.
    La pédagogie, face aux réflexes émotionnels pavloviens, va devoir être très....pédagogique et prendre son mal en patience encore pendant quelques décennies.


  • Les républicains en haut de l’arbre séphirotique de l’extrême droite : énorme !
    Il manque F Cousin entre Kether et Malkuth...


  • Tiens les simplets gauchistes ont mis à jour la liste des gens qu’ils aiment pas pour être bien sûrs de s’en souvenir... Notez bien qu’à droite on ne s’amuserait pas à compter les boutons sur le visage des antifas pour les classer ensuite par catégories, on a quand même autre chose à foutre.


  • Faites un schéma similaire avec photos de chaque visage mais avec tout le réseau de la gauche financière oligarchique anti-France qui comprends leurs idiots utiles tels que les Antifa et la Horde qui travaillent pour le compte de ces mêmes gauchistes et centristes sionistes racialistes immigrationnistes anti-Nations qui avait pris en main tout le parti socialiste moderne devenu anti-Jaures et pro-sioniste.


  • Qu’est-ce que Zemmour, Lévy, Conversano et quelques autres foutent là-dedans ?! Les « antifascistes » (qu’on devrait appeler les antifafas pour antifascistes fascistes sont vraiment paumés). C’est vraiment un bric-à-brac leur truc.

     

    • Les antifas sont nullement des combattants et encore moins des guerriers ; ce sont des larbins avec des activités puériles d’ados attardés. Si le États Unis lâchent l’israël, ils sont morts. Si l’oligarchie lâchent les gauchiottes, ils sont morts à leur tour. J’espère de tout coeur un jour vivre leur débâcle. Revisionnez la vidéo de la rue de la Roquette quand les maghrébins ont chargés la ldj qui ont battus en retraite derrière les crs. Des guerriers, je vous dis. MDR.


  • Génial !
    Cela me donne plein de nouveaux noms à écouter que je ne connaissais pas pour élargir mon point de vue et ma rhétorique.
    Je ne serai pas d’accord avec tout le monde à 100% mais je suis sûr qu’il y a quelques concepts à prendre chez chacun.
    Merci les gauchiasses pour ce bel inventaire et ce graphisme plaisant.


  • Tiens je suis surpris il n’y a pas Bob l’éponge !


  • Ils ont oublié Hervé Ryssen.


  • C’est vrai que soutenir Hugo Chavez c’est d’extreme droite...


Commentaires suivants