Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Vincent Reynouard sur la loi Gayssot et les persécutions contre les révisionnistes

La loi mémorielle examinée par le Conseil constitutionnel

L’Agence Info Libre s’est entretenue avec l’ancien professeur de mathématiques et militant révisionniste Vincent Reynouard qui a soumis une question prioritaire de constitutionnalité sur la loi Gayssot, examinée aujourd’hui par le Conseil constitutionnel.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’espère qu’une fois le FN au pouvoir, la loi Fabius-Gayssot disparaitra au plus vite dans les poubelles de l’Histoire.

     

  • #1340474

    Quand on à rien à cacher et à ce reprocher on ne fait pas une loi interdisant des gens comme Reynouard ou Faurisson d’aller fouiller dans les thèses officiels, jusqu’ici personne n’a voulus relever le défit de Reynouard qui à demander un débat public avec historien, rescaper, etc..... si ils etaient si sûr d’eux ce débat aurais eu lieu depuis longtemp.


  • Monsieur Reynouard a tout à fait raison. C’est l’argumentaire historique qui prévaut.
    La loi humaine reste lacunaire et fallacieuse tant qu’elle n’est pas calquée sur la loi divine.
    La démonstration de la réalité des faits, voilà uniquement ce qui peut convaincre, cependant les défenseurs de la "mémoire" n’ont aucune volonté d’être convaincus !
    C’est bien pourquoi ce combat judiciaire est perdu d’avance puisque ce sont eux qui légifèrent...


  • Des pressions scandaleuses ont eu lieu sur l’avocat de V. Reynouard

    L’avocat de V. Reynouard, c’est Maître Wilfried Paris, du barreau de Rouen.
    Il devait défendre ce mardi 8 sa géniale Q.P.C. devant le Conseil constitutionnel.
    Comme par hasard, il fut, le week-end précédent, mis en GARDE À VUE sous le prétexte qu’il aurait dit « Ça va finir comme à Melun... » (ce qui n’est évidemment pas une menace).
    On vient en outre de « l’omettre du barreau ».

    C’est un véritable scandale.

    Ma source, le Paris-Normandie, qui en fait un portrait partisan : http://www.paris-normandie.fr/detai...

     

    • Encore un effet de l’état d’urgence.


    • Oui, c’est intéressant ce que vous dites. Il y a effectivement quelques jours, Paris Normandie titrait sur des pretendues menaces de mort exercées par Mr Paris contre les batonniers, actuels et précédents , du barreau de Rouen..Pourquoi pas ? A la fin de l’article on apprend incidemment que Me Paris plaiderait ce 8 Décembre sur le sujet évoqué plus haut.
      Depuis cet article, on ne sait rien de plus.Hors le fait quue les journalistes de PN ne peuvent joindre l’avocat, et qu’on comprend en filigrane qu’il est libre de ses mouvements et donc qu’il n’y a pas plus de pb que ça.De plus Maitres Lescéne et De saint marie ne se sont pas non plus xprimés, alors que les menaces de mort théoriquement exercées à leur encontre auraient sans doute mérité quelque precision et développement......Là, c’est silence radio. Curieux.


  • On ne pense jamais à un argument simple. Pourquoi la loi Gayssot interdit de remettre en question l’histoire du génocide hitlérien ? Parce que c’est une persécution. Autrement dit, remettre en question le génocide hitlérien, c’est remettre en question une persécution. Le problème, c’est la persécution. Le seul but légitime de cette loi, c’est de lutter contre la persécution. Cette loi ne peut être invoquée que pour lutter contre la persécution. Toute autre raison rend l’utilisation de cette loi illégitime. Fallacieuse, révocable. Ce qui revient à dire que si tu utilises cette loi contre Vincent, tu accuses Vincent de persécuter les juifs, ou d’inciter à leur persécution. Puisque c’est l’esprit de cette loi, son seul motif légitime. C’est donc de persécution, ou d’incitation à la persécution que Vincent est accusé, en réalité. Or, il suffirait de forcer les accusateurs de Vincent, devant le juge, à formuler clairement cette accusation pour les obliger à en débattre, et à ne débattre, à la limite, que de ça. Je gage que la loi Gayssot ne ferait pas long feu : est-ce que oui ou non, Vincent appelle à - ou organise la persécution des juifs ? C’est la question qui n’est jamais posée. La persécution est la seule chose interdite, et à juste titre. Persécuter les juifs, ou quiconque, c’est ça le mal. Et il est juste de légiférer à ce sujet. Persécuter les juifs, ou quiconque, est un phénomène ancien, universel. Or, l’interdiction de persécuter existait déjà avant la loi Gayssot. Ainsi, les faux problèmes liés à l’universalité sont dissipés : user cette loi contre quelqu’un, c’est l’accuser de persécution, ou d’incitation à la persécution. Ce qui montre par ailleurs que cette loi est redondante et risque de cacher une accusation de persécution, ou d’incitation à la persécution qui n’est jamais formulée clairement. Ce qui lui fait manquer son but, qui pourrait être louable, si dans les tribunaux un avocat avait l’idée de le rendre clair.


  • Je ne crois pas que le FN reviendra sur cette loi inique.
    Je n’ai pas souvenir que quelqu’un un jour ait posé la question aux dirigeants du FN.
    JM LE PEN , lui , sans doute, l’aurait rayée.

     

    • Marine le Pen et Gollnisch s’étaient déjà prononcés contre toutes les lois mémorielles, dont la loi Gayssot, si je me souviens bien, au motif que ce n’est pas au législateur de dire l’Histoire.

      Une fois au pouvoir, il sera facile de supprimer cette loi en douce, l’air de rien, un 3 janvier ou un 15 août par exemple.


  • Superbe conclusion


  • Face à cette pression bolchévique , même les tribunaux
    ne risquent pas de les contrer . Depuis cette dernière guerre ,
    gauchistes et communauté juive n’ont eu de cesse d’appliquer
    le terrorisme intellectuel contre qui voulait les contre dire .

    @Alexandre Nouch le 08/12 à 21h56

    Arrêtez vos balivernes , il n’y a aucune soumission
    de la part du FN , ce que vous dîtes est un pur mensonge !


  • Le pauvre, se serait il caché dans la station spatiale pour pourvoir parler encore en toute liberté ?
    Parcequ’il faut savoir, la loi Gay-sot, ne s’applique pas encore pour les extraterrestres


  • Voici le lien de l’audition au conseil contitutionnel : http://www.conseil-constitutionnel....

     

  • Vincent , ton combat est noble !!!!!!!!!!!...malheureusement , compte tenu de la composition du Conseil Constitutionnel qui est le garant du "Système", faut pas rêver !!!!!!!

    Soutenons Vincent et également le jeune et courageux combattant allemand,Henry Hafenmayer...et tous les autres qui sont persécutés !!!!!!!!!!


Commentaires suivants