Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Violence physique des hommes contre violence psychologique des femmes

Exceptionnellement, une caméra a été admise dans un tribunal correctionnel. Un homme passe devant le juge pour avoir agressé une femme, qui s’avère être son ex-femme.

Elle  : « Il ne supporte pas la séparation, le fait que je sois partie... »

Lui : « C’était suite à la séparation, donc c’était tout de suite derrière la séparation. »

Le Juge : Pourquoi, vous l’aviez pas acceptée la séparation ?

Lui  : « Non, c’est du fait qu’un week-end elle m’a proposé de venir chercher mon fils, et quand je suis venu le chercher elle m’a fait comprendre que c’était pas la peine, que je l’aurai pas et que si elle le voulait elle pourrait très bien me retirer les droits sur mon enfant. »

 

L’analyse de Stéphane Édouard

Les difficiles rapports hommes/femmes

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le métier de juge peut être très délicat.
    Comment distinguer le vrai du faux entre deux témoignages ?

     

    • Ils n’en ont rien à foutre, ils font en fonction d’une idéologie et des consignes qu’ils reçoivent en loge à chaque tenue.


    • #2534023
      le 27/08/2020 par calomnié sous contraintes féministes
      Violence physique des hommes contre violence psychologique des (...)

      Bien écouter celui des deux qui dit le plus de saloperies sur l’autre sans preuves. Le juger comme si c’était lui qui les avaient faites car c’est probablement le plus proche de la réalité.

      Ne pas oublier en cas de coups et blessures de demander au plaignant si il ne se serait pas blessé tout seul, et en fonction de sa réaction si tel semble être le cas, lui offrir une peine de prison ou obligation de soins en psychiatrie.
      Et bien sûr accorder la garde pleine et entière des enfants à celui des deux qui a été calomnié, avec les indemnités de préjudice morale qui vont avec.

      Ainsi, peut être, le juge pensera avant tout au bien être des enfants dans l’histoire.


    • C’est trés simple, lorsque tu ne peux pas distinguer du vrai du faux, tu ne te prononces pas.


    • Le divorce devrait être interdit, et en dernière instance, les enfants appartiennent au père. Difficile d’être juge avec toutes ces lois perverses.


    • ces temps ci dans cette république , le vrai c’est l’ideologie , le reste est à éliminer. quand vous avez compris cela , vous avez compris qui est choisi et promu dans ces intitutions, et par qui .


  • Sur la ligne de départ, la femme a aujourd’hui un avantage de 100 m sur l’homme - sur une course de 120 m. Que ce soit au travail, à la maison, la femme jouit de droits exorbitants et dans certains cas, d’une impunité totale. La femme est bien l’avenir...du Capitalisme qui a trouvé en elle le parfait petit soldat servile incapable de défier l’autorité...

     

    • #2533970

      Pour une fois, le prince sans rire, tu as parfaitement raison ! La femme est l’avenir du mondialisme et de l’esclavage des peuples ! Bonnes exécutantes, dociles, obéissantes et soumise au maître ! Et très bonnes consommatrices !



    • qui a trouvé en elle le parfait petit soldat servile incapable de défier l’autorité...



      Dans mon quartier à Paris :
      - 50% d’hommes masqués (les bobos efféminés).
      - 99% de femmes masquées.

      Conclusion : une société saine ne devrait pas donner de droits politiques (droits de vote, droits de se présenter aux élections) aux femmes. Elles ne le méritent pas. Elles ne sont tout simplement pas à la hauteur.


  • Condamnation du conjoint masculin sans preuves malgré le témoignage de son ami et uniquement sur déclaration de son ex-compagne ! On connaît l’esprit retors des femmes dans les cas de divorce ou séparation : pleurniches, main courantes, accusations mensongères ou exagérées, etc). Toujours le rôle de la faible femme sans défense ! Alors que les violences psychologiques de la femme sont ignorées (chantages, menaces, insultes, harcèlement, dénigrement, etc...) !

     

  • 66 % des magistrats sont des femmes. Ce pourcentage augmente RAPIDEMENT chaque année. La nécessité de parité ne vaut que quand les femmes sont minoritaires. Le seul espoir pour faire changer la composition de la magistrature est que les "sans genre" et les trans-genres-aléatoires exigent d’être représentés.


  • C’est Dieudo qu’en parle le mieux : https://www.dailymotion.com/video/xd6wly


  • On n’encombre pas les tribunaux avec des victimes qui ont un BLEU, et des plaintes de tripotage ou froissage de vêtements entre ex époux.
    Ridicule !
    On ne condamne pas les gens sans preuve.
    On ne préjuge pas que les témoins sont malhonnêtes.
    On ne se moque pas du peuple taiseux quand on est un bourgeois causeur.
    Quand la jeune femme commence à faire semblant de pleurnicher au souvenir traumatisant d’une scène de ménage réelle ou supposée avec un petit bleu pour tout drame, on a envie de la secouer. qui l’a éduquée à croire que cela a la moindre espèce d’importance ? La pleurniche idiote fait qu’on ne croit pas sa version.
    L’homme n’a pas su se défendre, son avocate n’est pas très bonne. C’était pourtant facile.
    L’ex a une motivation, et même deux : se venger d’un abandon (l’homme semble avoir une autre femme dans sa vie), et le priver de son enfant. Il n’a pas su non plus faire valoir que cette femme est abusive avec ses insultes et vraisemblablement menteuse (un coup de boule sur une femme ? Bizarre !)
    Ce que dit l’avocate est vrai, pour la lettre de cachet.

     

  • Messieurs, choisissez correctement (sur des bases solides) la future mère de vos enfants et on n’en serait pas là. Visiblement la dame est un peu dérangée, pour appeler 20fois en une journée son ex et oser dire que c’est lui qui ne supporte pas la séparation ! Qu’il l’ai frappé, cette fois ci ou d’autres fois, ça ne m’étonnerait pas, le gars n’a pas l’air du genre à converser si je puis dire... Pour moi ce genre d’histoires n’a rien à faire devant une cours de justice. 400€ pour un hématome sur la tempe ! Certaines femmes se prostituent pour beaucoup moins que ça. C’est presque un encouragement.


  • Je suis une femme et je suis outrée de la condamnation de cet homme . Il était pourtant evident que son ex l’a littéralement poussé à bout , harcelé , privé de ses droits.
    Le dossier de la plaignante n’avait rien de consistant alors que l’avocate de l’accusé a pu apporter des preuves . bref un système écœurant


  • #2534032

    homme de 1m86, 90Kg, 3° dan de karaté j’ai été harcelé par mon ex épouse et j’ai tenu 13 ans !
    Elle me faisait tout à l’envers, elle me reprochait tout et son contraire. Un homme aurait pris mille fois ma main en travers.
    Elle, jamais, je crois qu’elle attendait que je la batte pour pouvoir m’escroquer encore plus d’argent, ou simplement pour obéir à la force, je ne saurai jamais.
    Par contre mes témoignages sont tous partis à la poubelle du divorce tandis que les siens valaient de l’or.
    Aujourd’hui je suis libre et ma liberté m’a coûté cher.

     

  • Comme je dis à ma femme, si elle veut elle peut me foutre à la rue, avec arrivée des policiers à 6h du matin, pension, et saisie. Dépression, AVC, j’ai déjà vu. Même si y’a rien, la carte femme est joker. En plus je bois un coup de trop de temps en temps.

    Ensuite je peux voir mes gamins un week-end sur deux, et les entendre appeler papa le nouveau compagnon.

    Il est difficile de trouver en France des femmes non atteinte par le féminisme et ses avatars. Messieurs, allez en Europe de l’Est, en Asie ou Amérique latine pour trouver une gentille compagne. L’homme y est à sa place, respecté, la femme veut faire des enfants.
    Triste à dire mais la proportion de femmes non detruite par l’idéologie mondialiste en France est réduite.
    Quand je vois le tas de types bien sous tous rapports, physique et financier ramper devant une fille quelconque en France pour pas dire moche, alors qu’il serait des rois ailleurs, je m’interroge.
    Voir vidéo de Charles Dereeper.

     

    • Pour avoir un peu vécu en Asie du sud-est, je confirme la gentillesse des femmes et le charme des sociétés traditionnelles qui n’ont pas (encore) été complétement remodelées par la mondialisation. Il est facile d’engager la conversation et exotisme oblige j’étais considéré comme beau la bas. Quel coup de blues j’ai eu en retournant en France ! Ici je suis comme un déchet, n’importe quelle caissière de supermarché te prend de haut si tu veux l’aborder, quelle misère...
      Il faut vraiment vivre ailleurs et retourner vivre ici pour que les problèmes t’explosent au visage. La bas pas d’agressivité gratuite, ici tu as des ménagères hystériques qui font des crises de nerfs dans les magasins pour des broutilles (voir le phénomène des "Karen"), j’en ai été témoin plus d’une fois.
      Autour de moi, des couples (blancs) sont ensemble depuis plus de 10 ans et n’ont pas d’enfants, je sors dans la rue et je vois des africaines avec poussettes et mioches en bas ages sous les bras. Le remplacement de population se fait doucement mais surement et la nouvelle génération de "français" ne seront pas des ingénieurs et des scientifiques en masse...


  • En cas de conflit grave avec une femme, sous-traitez ! Inutile de vous énerver, collez-lui dans les pattes une autre femme, qui vous aime, elle, et laissez-la régler les problèmes avec des méthodes de femmes. Pendant ce temps, ravivez vos passions anciennes pour Chet Baker, la cuisine italienne et Pierre Corneille.
    Le temps venu, pardonnez à tout le monde, oubliez les vilainies passées, distribuez le bonheur.

     

  • Et le gonze, lors de la garde-à-vue, n’a aucune trace constatée par la maréchaussée, de son coup de boule ?


  • Le gars n’est pas si coupable ... autrement il n’aurait pas demandé de faire appel.


  • #2534149
    le 27/08/2020 par soutien aux pauvres mères seules avec enfant
    Violence physique des hommes contre violence psychologique des (...)

    Pauvre femme. Ça se voit elle porte pas la culpabilité sur le visage. Méchant homme. Il veut participer à l’éducation de son fil. Scandaleux.

    Et déjà c’est une femme donc pour avoir son fils elle a forcément étée violée à un moment ou à un autre. Heureusement que grâce à sa femme, cet homme a enfin un casier judiciaire histoire qu’à la prochaine encule féminine il puisse enfin goûter aux joies de l’incarcération.


  • Stétphane.. Son visage est flouté au mec tu ne peux pas avoir une analyse aussi précise que tu as l’air de l’entendre il te manques forcément des indications qui sont importantes... Pour avoir un avis qui se précise je pense qu’il ne faut pas négliger la physionomie. Mais pour la suite il me semble que tu es dans le vrai.


  • A ce sujet, lire L’homme tue et la femme rend fou, Philippe De Vulpillières.
    Mais si la femme rend fou, la mort est à coup sur au rendez-vous.


  • L’un des outils de destruction de la famille est l’anéantissement du père. La justice est composée de femmes à 80%, ajoutez la solidarité féminine lorsqu’en plus, l’avocat est une avocate. Encore, la justice est composée de franc-maçons à 80% et crée donc l’injustice !
    La minorité de psychopathes milliardaires se frottent les mains car avec ce schéma, elle multiplie les dépenses comme un second logement, seconde auto, frigo, lit etc...
    La souffrance psychologique du père et des enfants n’intéresse personne et surtout pas la pét*sse "libérée" qui en est à l’origine dans la plupart des cas.
    Lorsque le divorce était quasi-interdit, les choses se passaient mieux !

     

  • chers amis ,
    Si cela vous arrive un jour ,souvenez vous du regreté professeur F.
    Exposez les faits avec exactitude et sans égo .Savoir parler devant un magistrat est intimidant sous le coup de l’émotion .Vous avez élévé votre niveau d’analyse et de compréhention du monde grace à E&R. Utilisez vos outils et gardez la foi.


  • L’avocate de l’homme n’est pas très douée et lui donne de mauvais conseils. Il devait parler ! Le coup de boule, ce n’est pas crédible. L’homme devait dire que, puisque ce n’est pas lui qui a fait le bleu, c’est quelqu’un d’autre, ou la femme elle-même, ça s’est vu, c’est possible. L’avocate devait aussi nous renseigner plus avant sur les insultes et chantages à l’enfant que subissait l’homme.
    De toutes façons, mobiliser un tribunal pour un BLEU et quelques vêtements fripés par l’ex d’une ex, c’est ridicule, grotesque. Les Français doivent-ils payer des impôts pour ça ? Ce genre de plainte est inadmissible.
    Les disputes conjugales blessent ou importunent tout le monde, tant qu’il n’y a pas de sang ni blessures, elles doivent rester un secret de famille ou d’immeuble, sans plus !
    La pleurniche de la femme et sa satisfaction quand on condamne à de la TAULE le père de son enfant ne plaident pas en sa faveur. Personne ne lui a dit quand elle était enfant qu’on ne s’apitoie pas sur soi-même dans le but de faire du mal à quelqu’un d’autre ?
    Chipie, tiens. L’homme fait appel, tant mieux ; qu’il prenne un autre avocat, plus vif.

     

    • il faut se mefier des avocats. Certains ont d’autres agendas,d’autres objectifs que de vous defendre : souvent perdre certains proces fait avancer sa carriere ou diffuse l’idee parmi la hierarchie que l’on est un avocat "avec qui on peut s’entendre" et donc on pourra profiter de retours d’ascenseur...

      Mefiez vous de votre avocat,facon quand c’est important et rare,c’est difficile de deleguer,il faut de tout facon "verifier"...
      Prendre un avocat "femme" dans ce genre de cas c’est deja montrer qu’on est naif...


    • devant la justice republicaine si vous etes un homme hétéro croyant et de droite, vous avez deja perdu, quels que soient les expertises, temoignages et preuves materelles ( que le procureur a d’ailleurs le droit d’ecarter du dossier selon son bon vouloir comme a nuremberg)

      vous aurez peut etre même droit a ces avocats qui vous prennent 2000 euros, plaident coupable sans presenter les elements a decharge qui vous innocentent et ne viennent pas au rendu du jugement. il faudrait interdire cette profession, ce sont des parasites.


    • tu as raison il faut bien souvent mieux ne pas prendre d’avocats lorsque l’on est jugé, avec une bonne présentation, un bon discernement de la situation et son explication, même à moitié coupable tu t’en sors mieux qu’avec un avocat,
      Mais cela dit ce n’est pas donné à tout le monde et en toute circonstance d’en être capable et il faut parfois y avoir recours.


  • en tant que femme elle est deja victime aux yeux de la justice ;La parole d’une femme
    est presque une preuve parfaite. Pour être passé devant le JAF(juge des affaire pour les femmes),je sais de quoi je parle


  • il n’y a pas de "président " dans la justice française Mr Mégalo.


  • #2534533

    Et comme les femmes sont aussi plus violentes en couple physiquement :https://youtu.be/tXYXysOYORY


  • #2534739

    "Les mains dans les poches j’y tient pas trop" tin il fait du Dieudo dans son sketch du spectacle Sandrine "le juge" m’sieur Boulard enlever les mains de vos poches"


  • #2534806
    le 28/08/2020 par femmes, avenir de l’oms
    Violence physique des hommes contre violence psychologique des (...)

    Le père de famille est l’homme à abattre ! Supression de son autorité, GPA / PMA pour s’en passer, féminisme, invention du "féminicide", juges et magistrature aux mains des femmes, ministres et politique avec toujours plus de femmes, les femmes partout aux postes de pouvoir et responsabilité,... Et quels résultats ? Une société occidentale qui s’enfonce toujours plus dans l’anarchie, la sauvagerie et la dégénérescence ! Femmes du haut ou femmes du bas, elles participent activement à la mondialisation et à l’esclavage des peuples ! Nos ancêtres avaient bien compris pourquoi il fallait les laisser à leur place naturelle : procréer, éduquer et tenir le foyer !

     

    • "Femmes du haut ou femmes du bas, elles participent activement à la mondialisation et à l’esclavage des peuples !"

      elles nous ont déclaré la guerre.
      tout homme qui accepte de les fréquenter est coupable de fraternisation avec l’ennemi.

      penssez avec la tete et pas avec la bite, arrettez d’etre des canards.


    • #2535819
      le 30/08/2020 par femmes, avenir de l’oms
      Violence physique des hommes contre violence psychologique des (...)

      @ mgtow. D’abord quel rapport avec la bite ou avec le canard ?!
      Ensuite qui t’a parlé de "guerre contre les femmes" ?
      On t’explique que les femmes sont des vecteurs du mondialisme sans le savoir. Elle sont utilisées par le Système pour installer la dictature ! Elle sont en général dociles et obéissantes et soumises au pouvoir en place (sauf quelques exceptions) !
      Elles sont des consommatrices excellentes et réagissent à l’émotion et au sentiment, donc facilement manipulables !
      D’où la promotion de la femme dans cette société complètement féminisée !


    • Elles payeront le prix fort....sans protection physiques le risque de viol augmente, le stress du travail et la diminution de la qualité de vie et puis les extracommunitari n’écoutent pas du tout les plaintes incessantes sur les petits détails auxquelles elles y tiennent. Et pourquoi cela ? Car à en dehors des rares blocs ultra-libéraux-consommo-égoïste les rapports de forces ne sont pas QUE votre compte courant. Vous voulez vraiment voir le futur pour les féministes ? Regardez la traite des noires au nouveau monde...ou sont les pères de famille ? Comment ça se fait que Cardi B chante “WAP” et pas autre chose ? A partir de 36 ans le
      corps d’une femme diminue en termes de rentabilité pour les bloc ultra-égoïste-libéralisme.


    • Le prolo réfractaire "chrétien blanc européen" est la première cible du système capitaliste.
      Car seul lui prendra les armes contre le système capitaliste.
      Pas la plupart des autres. Et encore moins les femmes.

      En ce moment, ma propre femme est enfermée dans son gauchisme bien pensant. Et pourtant, elle est bien plus consciente que les autres. Je vous laisse donc imaginer les autres ...

      Ce qui va les réveiller, ce sont les agressions de l’immigration. Là, elle vont comprendre que la république capitaliste mondialiste cosmopolite immigrationiste ne les protège pas.
      Car dans la hiérarchie marchande, l’immigré est au dessus de la femme.

      Karl Marx :
      "augmenter en apparence le nombre des travailleurs employés en remplaçant une force supérieure et plus chère par plusieurs forces inférieures et à bon marché, l’homme par la femme, l’adulte par l’adolescent et l’enfant, un Yankee par trois Chinois."

      Un européen par deux africains aussi ...

      La femme AUSSI est en plein "grand remplacement" capitaliste. Car malgré tout, sa féminité peut poser problème ... notamment vis a vis de la pdo criminalité.


  • le problème avec la justice judéo-maçonique c’ est le manque de maturité intellectuelle des juges, ou dit autrement l’ incohérence morale dans l’ application de la loi !
    Ce juge, qui à le plus grand mal à établir les faits, malgré le témoin et le constat médical, charge l’ accusé quasi plein-pot, en présentant la chose comme une simple mise à l’ épreuve (voir sa tête lorsque le prévenu annonce faire appel)..
    Alors que n’ importe qui, doué de bon sens, aurait (comme le suggère stéphane Edouard d’ ailleurs) coupé la poire en 2, y compris pour la mise à l’ épreuve..donc le respect strict des droits et devoirs des parents.

    les abus viennent du fait que la justice donne aux femmes tout les droits d’ exploiter la sexualité (donc les enfants !!!) selon ses besoins et humeurs, et aux hommes l’ obligation de s’ y conformer sans recours pénal.


  • Le vrai problème dans ce genre de situation c’est les mères qui tirent un trait sur les pèreS pour x raisons et pas forcément de violences faisant de ceux-ci des boulets dans leurs projets de vie future. D’où l’extrême nécessité pour elles de détruire le lien existant entre l’enfant et les pères pour faire place nette à beau-papa 9,9/10


  • Exemple parfait d’un jugement de merde qui condamne le conjoint uniquement sur allégations de son ex-poufiasse ! Je croyais que dans notre belle ripoublique, nul ne pouvait être condamné ou persécuté en raison de sa race, sa religion ou son sexe !

     

  • rectificatif :
    ce ne sont pas des plans en contre-plongé mais en contrechamp....


  • Est ce que cela reflète la réalité ? NON ? cette idée reçu vient des médias et les industries qui sont dans la stratégie de la peur , qui soutiennent et reçoivent des ordres de politiciens et politiciennes paranoïaques , en bout de ligne , les exécutants vous avez une minorité qui sont les psychopathes .


  • Cette scène est tristement banale. C’est la réalité de tous les jours depuis 40 ans dans les tribunaux pour les affaires familiales ou les affaires pénales.
    Ce qu’il faut remarquer c’est que cette petite condamnation ( à un mois de prison avec sursis sauf il y a changement lors de l’appel, va considérablement aggraver la situation de ce monsieur selon le dicton que le pénal tient le civil en état et dans les affaires familiales, c’est particulièrement le cas. Tout est fait pour écarter le père. On voit le résultat avec les enfants qui n’ont pas connu leur père ou mal . Ce qui entraîne une explosion de la délinquance. Quant à ce pseudo juge qui joue les censeurs, il n’a de cesse de s’étonner que le problème de visite d’enfant ne soit pas réglé, il feint de ne pas comprendre... Un des deux parents en l’occurrence le père est exclu de la présence de son enfant alors comment ne pas être révolté quand on a le droit uniquement de jouer au Père Noël, de voir son enfant une fois tous les 15 jours ! Ce juge de pacotille s’étonne de la réaction du père. Quelle mauvaise plaisanterie, quelle hypocrisie ! C’est tout l’ensemble de la magistrature qu’il faut supprimer, réformer, transformer. Il faudrait même supprimer la notion de divorce, on devrait pouvoir divorcer devant le maire comme lorsqu’on se marie, sans avocat qui vient là pour envenimer les choses, aggraver la situation et s’enrichir sur notre dos !


  • Le juge atil examiné son bleu ? Avait-il des photos ? Un bleu à la tempe ou sur le côté suite à un coup de boule, c’est impossible ! Et si c’est un bleu au front elle s’est tout simplement cognée, volontairement ou non ... de plus, un " coup de boule" à une femme c’est complètement improbable !


  • #2536528

    Elle se prend un coup de boule avec hématome de 8 cm sur la tempe, pas de témoins mais elle ne prend pas UNE seule photo pour apporter une preuve ? Mais bien sûr !!

    Autre question qui n’a pas été posé, il vit en appartement ? Pas de voisins pour entendre une telle altercation ?


  • Sandrine...drine...drine !
    De dieudo


  • Il y a 2 éléments majeurs qui me font dire que la femme ment. Le premier, un homme malgré tout l’amour qu il a pour son fils est content de le rendre à sa mère. Du moins quand celui-ci est en bas age. La relation du père à son fils en bas age est très différente de celle de la mère. en 2, il est presque impossible à un homme qui n’est pas complètement malade d’agresser une femme sexuellement et meme physiquement lorsque son fils est dans ses bras.. c’est des conneries et on connait les statistiques en la matière.


Commentaires suivants