Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Xavier Moreau – Bitcoin et blockchain : menaces ou opportunités ?

Pointé du doigt par certains souverainistes qui voient en lui une menace contre l’un des attributs régaliens de l’État, le bitcoin l’est aussi par certains globalistes comme George Soros qui craignent un effritement des monopoles financiers actuels. Qu’en est-il réellement et qu’est-ce que la technologie « blockchain » permet d’envisager comme changements dans un avenir proche ?

L’analyste Xavier Moreau livre ici des éléments de prospective quant à l’avenir des monnaies cryptographiques et de la technologie blockchain.

Entretien réalisé par Pierre-Antoine Plaquevent pour Les Non-Alignés.

 

 

Retrouvez Xavier Moreau chez Kontre Kulture :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Petite précision : monnaie virtuelle ne signifie pas forcément que cette monnaie est indépendante de tout organisme ou entreprise. Le principe de Blockchain décentralisée, s’il est réel, garantie cette indépendance. S’il n’y a pas de blockchain, que le code source n’est pas libre, qu’une entreprise promeut le truc, ça pue l’arnaque ou parfois la pyramide de ponzi. Il faut donc bien connaitre le sujet avant de convertir ses euros en une monnaie virtuelle.

    C’est là tout le problême, il existe de VRAIES monnaies virtuelles décentralisées, fiables et reconnues (Bitcoin) mais il existe AUSSI des monnaies virtuelles centralisées et gérées, ce qui n’est plus DU TOUT la même chose (ça devient un vulgaire jeton de casino). Ces dernieres sont controlées par des entreprises qui surfent sur la vague "Bitcoin" pour plumer les gens qui croient que toutes les monnaies virtuelles se valent et rapportent gros (et que c’est facile hahaha).

    Moi je sens gros comme une maison que "OneCoin" (entre autre) va s’avérer être une des plus grosse pyramide de ponzi de tous les temps. Avis aux amateurs, il y a du gros gain à se faire rapidement, jusqu’à ce que.... J’espere que vous aurez revendu à temps.

     

    • Oui comme Bitconnect. Le ponzi c’est écroulé ya moins d’un mois, laissant sur le carreau des milliers d’investisseur.

      https://www.youtube.com/watch?v=kbR...

      Les monnaie virtuel ne sont pas faite pour monsieur et madame tout le monde. La technologie à de l’avenir mais faut être sacrement calé et joueur pour investir dedans.

      Beaucoup investissent dans le Bitcoin mais il est voué à mourir (transaction trop longue, trop couteuse, trop energivore). Il sera très certainement remplacé par une nouvelle technologie/monnaie.


    • Comme tout investissement quand on commence à en parler dans la presse de Monsieur tout le monde c’est que c’est trop tard. Il s’agit bien évidemment d’une grosse escroquerie mais que voulez vous tant qu’il y a des pigeons il y a des escrocs.


  • Il le dit au début de la vidéo : le bitcoin disparaitrait sans électricité ou sans internet.
    en 2021 donc ... si on en croit Pablo Servigne.

    Ce qui me fait rire c’est que systématiquement on représente le bitcoin matérialisé en une grosse pièce d’or. (souvent posée sur des lingots).
    C’est assez comique cette façon de vouloir nous faire associer l’or et le bitcoin :
    la monnaie la plus tangible pour donner un peu de corps à la monnaie la plus virtuelle...


  • Merci, j’ai all-in.


  • Vidéo très intéressante mais M. Moreau fait une petite erreur en assimilant la croissance de l’utilisation des crypto avec un retour nécessaire au souverainisme étatique pour contrôler les flux afin de prélever l’impôt.

    La souveraineté d’un état passe par le contrôle de 3 choses, la monnaie, la politique étrangère, le contrôle des frontières et de la force militaire.

    Un état qui utilise des pouvoirs policiers pour prélever l’impôt ne restaure pas sa souveraineté mais rend son pouvoir étatique plus coercitif.

    Pour bien connaître les questions de sécurité sur le Web je peux vous assurer que le Bitcoin n’a pas été crée par un petit génie, ni 2, ni 3, ni 10. Il faut une équipe de matheux et d’ingénieurs de très haute volée, avec des super ordinateurs derrières et un financement adéquat.

    Il serait plus judicieux de regarder du côté du DARPA, l’élite scientifique de la recherche secrète américaine. Ceux-là même qui nous ont donné l’intranet militaire du Pentagone, Darpanat devenu ensuite une fois modifié et livré au civil, l’Internet.

    Le Bitcoin a été crée pour VIRTUALISER les échanges. C’est une manière de nous préparer à la disparition prochaine, programmée de l’argent réel.

    On nous laisse faire joujoux avec les crypto pour nous préparer au passage.

    Ils ont commencé à utiliser le Bitcoin sur le Darknet et personne n’est choqué que l’on nous permette d’utiliser la monnaie des mafieux ?!

    la décentralisation des crypto correspond à l’univers ultra-libéral d’évolution des monnaies futures. C’est le même concept. Par la même on fini de détruire les états en enlevant leurs prérogatives régaliennes de prélèvement de l’impôt pour financer l’état lui même. Ainsi on détruit l’état de l’intérieur.

    Le Bitcoin et son concept décentralisé accompagne la mise en place d’un gouvernement mondial unique.

    L’individu est livré à lui même et survivra sans aides sociales. L’état devenu inutile. Le Bitcoin c’est le Ceta, le Tafta et l’Alena. On décentralise tout, plus de frontières, on achète et vend tout. Bitcoin, les traités, l’ultra libéralisme, le NWO, tous procèdent de la même philosophie.

    Chacun sera libre de consommer à plein ce qu’il veut aux bénéfices des transnationales et des monopoles du crime.Ce que permettent déjà les grands traités en supprimant les frontières et abaissant le pouvoir des états

    Que Lagarde au FMI mondialiste convaincue de la nécessité d’aller au gouvernement mondial pousse à l’utilisation des crypto devrait vous mettre la puce à l’oreille

     

    • Si le BTC peut detruire le vole étatique (impôt) ou forcer ce mêmes états a prélever moins je suis totalement pour ! Quand je vois le taux d’imposition dans les pays développés et plus particulièrement la France c’est en effet une bonne nouvelle si le BTC peut éroder la violence étatique.


  • Wall street et toute son ingénierie financière va se mettre au Bitcoin en créant un fond spéculatif. Derrière l’Ethérum il y a des entreprises comme Microsoft et IBM. Croyez-vous que c’est pour rendre le petit investisseur riche ? Investissez plutôt dans du concret en faisant vos calculs (taxes, ..) : immobilier, terre agricole, de l’or et de l’argent et rien d’autre.

     

  • Des les premieres minutes, des erreurs grossieres.
    Crypto dans cryptomonnaie ne garantie en rien l’anonymat.
    Le Bitcoin est un gros livre de compte avec toutes les transactions depuis la naissance du systeme disponible a la lecture de n’importe quel quidam.

    Pour comparer avec le systeme bancaire, vous prenez toutes les transactions de tous les comptes d’une banque depuis son existance et vous les rendez publiques, avec l’iban de chacun des comptes.
    De la sorte vous etes en mesure de connaitre le montant d’argent que possede chaque compte avec un iban,
    Lier un iban a un individu est plutot facile en particulier lorsque vous devez payer des impots par exemple.
    Le bitcoin n’est pas anonyme donc, mais plutot "pseudonymous" en anglais.
    Mais cela arrange le systeme que les gens pensent qu’il est anonyme, les utilisations frauduleuses sont plus faciles a traquer et lier a des identites reelles.
    Le cash est fongible, c’est a dire qu’un billet de 100 euros s’echange contre autant d’euros sous toutes ses formes. Impossible de connaitre la provenance de ce billet.
    Le bitcoin n’est pas fongible. L’historique de chaque bitcoin pour simplifier est connu des sa creation. Et donc un marchant peut refuser de vous prendre vos bitcoins car ils ont par le passe ete detenu par un portefeuille identifie d’un dealer de drogue. (service de scoring d’adresse).

    Il existe d’autre cryptomonnaies qui sont fongibles mathematiquement. Comme le Monero. Qui garantie mathematiquement le reel anonymat des portefeuilles. Mais pas le bitcoin ni l’ethereum.

     

  • Un petit rajout, pour avoir suivi le bitcoin et sa commaute depuis ses debuts.
    Philosophiquement le noyau dur du bitcoin est profondement libertarien.
    Ces dernieres annees Israel est devenu un leader, au niveau materiel, jusqua pas tres longtemps c’etait une boite israelienne qui fabriquait les mineurs les plus rentables bitcoin.
    Et depuis l’engouement pour les ICO (levee de fond au lancement d’un projet de cryptomonnaie) Israel pullule de startup avec une fiscalite ultra favorable.
    Je peux meme affirmer que c’est surtout un nouveau moyen beaucoup plus discret de faire transiter d’enorme flux financiers en dehors des circuits traditionnels a l’internationnal. Vous en tirerez vos propres conclusions.

     

  • CHICHE On créé une cryptomonnaie E&R ????
    Ca serait cool non et pas con du tout ?
    Mais c’est clair que là il nous fermerait le site...


  • 4:30 Un Facebook ou un Tweeter décentralisés.

    Mais ça existe déjà !
    Ça s’appelle Diaspora* (entre autres) pour Facebook ou Mastodon pour Tweeter !

    Le fait qu’il soit décentralisés tiennent du fait qu’au contraire de Facebook ou Tweeter, il n’y a pas un seul serveur, mais plusieurs.

    Contrairement à ces réseaux sociaux privatifs, ils sont en licence AGPLV 3 qui permet à tout utilisateur de recevoir le code source de ces services avec la possibilité d’y contribuer.

    Sinon, pour ne plus être un noob sur le bitcoin ou plus précisément le blockchain, reportez-vous à la très bonne émission que Méridien Zéro y a récemment consacré.
    https://radiomz.org/emission-n327-b...

     

  • Moi je suis comme les paysans du bon vieux temps qui ne croient qu’en 3 choses : la terre (foncier, immobilier), le bétail et les métaux précieux. Le reste (monnaie fiduciaire, cryptomonnaie...) n’est que fumisterie, instruments de domination...
    Maintenant que les systèmes monétaires principaux occidentaux, à savoir le dollar et l’Euro, sont à bout de souffle, comme par hasard il y a une médiatisation croissante du phénomène des cryptomonnaies avec toute une habile propagande consistant à faire passer cela comme le nec plus ultra de la révolte contre le système établi...chacun joue son petit rôle à merveille ; Soros, les instances gouvernementales font mine de s’inquiéter, disent que c’est pas bien...induisant le gogo à croire qu’il commet un acte subversif anti-système en investissant dans le bitcoin...
    Soyez assuré que si le bitcoin devait être un truc subversif et dangereux pour le système en place on en entendrait moins parlé ou les autorités auraient éliminé cette menace depuis longtemps ! Rappelez-vous comment a fini Kennedy par exemple...

     

  • Xavier nous a donné un indice pour l’avenir d’ER.
    C’est à dire, lancer une Crypto-Information non palpable.
    N’ayant pas la compétence informatique, j’imagine qu’il y a bien des informaticiens intelligents capables de la créer.
    La plus grosse QUENELLE e-media.
    Dieudo a raison en nous disant que l’avenir est celui d’internet.

     

    • Si nécessaire ils détruiront l’outil lui même. Au mieux il subsistera un internet alternatif pour initiés, une sorte d’intranet de la dissidence duquel la masse en sera exclue et qui par ailleurs et pour cette raison sera probablement toléré car justement contenu... Il me semble rêveur et hautement improbable que ce système de domination laisse se perpétuer un internet libre, ouvert qui serait le véhicule d’une dangereuse subversion. Pour le rappel la Chine en est capable, je ne vois pas pourquoi l’oligarchie occidentale serait incapable d’un tel contrôle, d’ailleurs nous assistons aux prémices de l’internet bridé de demain : censure sur youtube, facebook, twitter... ce n’est que le début...

      Je reste persuadé que l’avenir reste ancré dans le monde réel par le réseautage, l’accès à l’autonomie économique. Une vidéo de Dieudo qui fait 300000 vues sur Youtube c’est impressionnant, un Dieudo qui remplit des salles 5000 places sans le soutien des mass médias ça l’est encore plus et rend fou les fanatiques comme Valls...
      L’internet est un outil pour l’instant fort utile et devenu incontournable, mais en dernière instance le champ de bataille est en dehors des bits et algorithmes !


    • #1898072

      Il y en a. La somme de travail est colossale mais même avec des non-initiés bien formés on peut y arriver en quelques mois. Cela pourrait inclure la création d’une cryptomonnaie dissidente opérant à un niveau mondial et inarrêtable. Si ça n’est pas fait rapidement, la dissidence mourra. Je me tiens à votre disposition.


  • Monnaie,Socialisme,Capitalisme,
    ...et Liberté et Responsabilité .

    Le problème posé dépasse totalement
    l’outil d’échange entre les individus,qui
    n’est que le résultat d’un mode d’organisation
    des sociétés où une élite prend le contrôle
    administratif et financier des individus .
    Le Socialisme et le Capitalisme ont accru
    cette dépendance .
    L’Homme doit d’abord reconquérir sa Liberté
    et la maîtrise de ses relations avec ses semblables
    c’est à dire éliminer les intermédiaires administratifs
    financiers et technologiques de ses échanges .
    L’Homme doit retrouver son voisin ,son prochain.
    C’est si simple et si compliqué .


  • Le truc qui me fait marrer...crypto monnaie = transaction plus rapide

    Argument fumeux : quand on sait que maintenant les transactions peuvent s’effectuer en quelques secondes d’une banque a une autre, (sur les marchés on en est à la millionième de seconde je crois), la crypto met quand meme plusieurs minutes.

    A ce jour, meme si les "potentialités" concernant la décentralisation, la destruction de la confiance d’une monnaie, échapper aux prélèvements...hum, j’en doute Encore si échapper existe, restaurer ça s’impose y compris par la force, et c’est pas parce qu’on est au XXIe siècle qu’on ne peut pas connaître de nouveaux épisodes sanglants pour reinstaurer l’Etat.
    Pas d’interdiction, juste de la répression...tu as acheté ? tout est confisqué car tout est douteux. et tu recommence a zéro a commencer par le calecon.

    Cela mis a part, aujourd’hui, les crypto sont juste médiatisées non pas pour leur potentiel mais pour la spéculation et le max a se faire dessus pour tirer son épingle du jeu parce qu’il n’y a pas encore tant de population que ça.
    Faites un micro trottoir, vous verrez pas beaucoup d’initiés, beaucoup qui entendent mais qui ne savent pas .
    Et meme une fois interessé se lancer, ca prend du temps, ce n’est pas ouvrir un compte bancaire où on signe et paf le chequier vous le recevez. Il faut comprendre, vous posez une question on vous parle technique, anglais, blockchain, serveur, wallet, code, clé, qui n’a rien a voir avec ce que vous demandez ! donc faut decrypter.
    Et meme en demandant précisions on vous parle plus de bitcoin, mais paf de correspondance d’une altcoin mais qui ne repose pas sur le meme principe de blockchain...Bon sang tu t’en fout t’a posé une question précise !

    Donc c’est pas encore un truc tout public, reservé et très spéculatif...C’est d’abord une initiation, tu t’aventure pas dans le bitcoin et les crypto sans initiation pour ainsi dire.
    En gros va pas dire a ton banquier "Salut achete moi 1 bitcoin avec mon livret", le mec il va te rire au nez (surtout si lui dans sa vie il en a). Trop facile.

    Meme si aujourd’hui ca sert a faire des transaction, la majeure partie a mon sens est spéculative dans le fantasme des "aventuriers" qui en un an sont devenus millionaires.
    On ne laisse pas les mines d’or aux nouveaux venus n’est ce pas ?
    On en parle, ca fait les titre des journaux.
    Et seulement une fois exploitée oui on les fait visiter.

     

    • Une transaction dans une salle de marché demandée par des brokers et traders sous licenses n’est pas la même chose qu’une transaction « compte à compte » d’un particulier ou d’une entreprise , il suffit de faire des transactions hors UE et Amérique du Nord pour sen convaincre. Environ 20% de ces transactions échouent , elles impliquent le fonctionnement des banques centrales des 2 pays pour que le transfert ait lieu et servent d’intermédiaires , l’argent ne va pas du compte A au compte B mais du compte A vers la banque centrale A puis de la banque centrale B vers le compte B. Je simplifie, car il s’agit d’ordres pas d’argent dans un premier temps. Si lors de la transaction une des étapes du protocole n’est pas respectée avec un timing précis, la transaction est purement annulée. C’est pour cette raison entre autres que la HSBC est en phase bêta test entre ses succursales de différents pays pour des transferts en ripples (une crypto monnaie) plutôt qu’en monaie fiduciaire .


    • amir, je ne connais pas tes sources mais c’est assez bizarre ce que tu racontes ,
      si les deux banques sont assez grosses, les transferts internationaux se font directement de banque à banque par message codé SWIFT, cela prend une fraction de seconde.
      si une des deux banques est trop petite, elle passe par une banque correspondante qui fait l’intermédiaire, cela ne prend pas beaucoup plus de temps(le temps de transférer le message codé SWIFT). pas de banque centrale dans l’histoire, rien que des banques privées.
      Que les banques mettent du temps à faire leur boulot et à vous informer, c’est un autre problème, mais un transfert par SWIFT c’est la vitesse de la lumière, donc si vous êtes pas satisfaits de votre banque,changez en.


    • C’est une vision simplifié, swift ne fonctionne pas vraiment comme ca, et c’est un détail important.

      "The SWIFT network does not actually transfer funds, but instead it sends payment orders between institutions’ accounts, using SWIFT codes."

      source=bank of america

      Si l’aspect technique vous intéresse , je vous invite à rechercher sur google "role of central bank money in payments systems."

      pour le ripple, consultez leur white paper et lisez cet article

      HSBC Executive and SWIFT Board Member Joins Ripple to Support Continued Global Growth


  • Autant j’aime les analyses de Moreau lorsqu’il parle de la situation géo-politique relative à la Russie, autant sur les autres sujets il n’est pas compétent.

    Par exemple lorsqu’il parle de l’impossibilité pour les Etats de contrôler le bitcoin :
    il existe en fait des tas de possibilités.
    Par exemple, contrôle fiscal sur le train de vie : "comment faites-vous pour assumer financièrement votre voiture, votre machine à laver" ... ect. C’est déjà le cas. Si vous ne déclarez aucun revenu, vous allez quand même subir un redressement ou des amendes.
    Ils peuvent très bien augmenter les contrôleurs aux impots.

    Ensuite, lorsque Moreau dit "faudrait couper internet, on peut toujours utiliser des VPN" : archi faux, un pays peut tout à fait contrôler l’utilisation de VPN.
    Par exemple la Chine a déjà fermé l’utilisation des VPN sur de courtes périodes. Elle les tolère pour le moment car cela facilite la vie des multinationales dont elle a besoin. Mais elle peut contrôler. Or nos propres technologies de contrôle (que nous vendons partout y compris en Iran) sont bien meilleures.

    Ensuite, comment persuader un maraicher d’accepter vos bitcoin ou autres, pour acheter ses poireaux qu’il s’est cassé le fion à ramasser, alors que vous vous n’avez que branché 10 petites boites dans un garage relié au circuit électrique pour "miner" de la monnaie virtuelle h24 ?

    De plus comme le souligne très bien certains commentateurs : l’anonymat sur internet est une vaste blague. Alors que le billet échangé de main à main est lui intraçable. (pas non plus transformer bitcoin en euro, ni se faire livrer des produits via poste)

    Enfin comment faire "confiance" à une ou des monnaies qui sont des algorithmes créés par on ne sait qui (la grosse blague du japonais tout seul dans son grenier devient des dizaines de types aux compétences variées dès qu’on cherche un peu), et qui en plus sont contrôlés contrairement à ce qu’on nous dit : exemple : limitation du nombre total de bitcoin, laps de temps nécessaire au minage d’une unité, ect.
    Et dont l’ensemble est encore plus fragile aux manipulations des marchés que la bourse car encore moins de contrôle.

    Je vous rappelle quand même que le bitcoin est entrée en bourse (la vraie). Cela devrait vous mettre la puce à l’oreille...

    Retour à l’étalon-OR physiquement stocké, devrait être le seul leitmotiv.
    Et c’est d’ailleurs ça qui ferait réellement pousser des cris d’orfraies à nos ennemis.
    Là aussi, cela devrait vous mettre la puce à l’oreille...


  • Intéressante intervention de M. Moreau notamment sur les conséquences des crypto-monnaies sur les états souverains...qui ne le seraient plus puisque par nature une crypto-monnaie est décentralisée affirme-t-il.

    Il y a une part de vérité dans cette affirmation tant et aussi longtemps qu’une crypto-monnaie ne s’appuie pas sur du tangible et ne dépend que de l’offre et de la demande.

    Dans ce contexte M. Moreau aurait dû analyser le projet en cours de réalisation du Vénézuéla d’émettre le PETRO adossé aux réserves de pétrole du pays. Ses conclusions auraient été très certainement différentes.


  • A la base investir dans les cryotos est simple et prend
    2 minutes
    1-Creez un compte sur un plate forme d echange
    ( mail,mot de passe et confirmation mot de passe)
    2- faire virement sur compte via carte bleue avec services dédiés
    Plus long avec kraken iu coinbase demande autorisation banquaire

    1- le dollar est une escroquerie mondiale
    2-en investissant de petites sommes intelligemment
    Comment voulez vous etre ruinés ?
    3- Beaucoup de cryptos font des Airdrops ou distribution gratuites
    Ou est le risque d’en profiter ?
    4- Si c’est un pur ponzi en rentrant au plus tôt vous êtes au sommet de la pyramide
    Ou est le risque ?
    5-la plupart des cryptos proposent de reels services des applications de paiement
    Et des innovations certaines sont carrement anti-systeme
    6- si on a une panne d’électricité générale on aura d’autres problemes
    7- beaucoup de cryptos en sont a leur tout debut
    Genre le cmpco la crypto-monnaie pour les etudiants ou le linx celle pour payer les artistes, les Dj en direct via une application
    8-mettre tout dans les cryptos n’est pas malin, comme mettre tout dans sa banque, ou tout en liquide ou tout en or ou tout dans la terre
    9-la revolution digitale est inevitable a moins que vous soyez
    sur de la fin prochaine d’internet, de l’électricité et de l’informatique
    Mieux vaut acquérir quelques compétences de bases
    10-Arretez de parler du bitcoin et ethereum comme référence il vont probablement se faire depasser par le BCH ou d’autres cryptos
    11-Une correction majeure est en cours
    Si vous hesitez a investir un peu c est mieux d’acheter au plus bas
    Que quand ca monte en flèche
    12 -je connais beaucoup d’ingénieurs de bon niveau en informatique et ils n’ont pas encore investi ils connaissent juste de nom bitcoin et ethereum
    On est tres loin d’etre dans une bulle sauf sauf pour le bitcoin lui meme
    Qui semble avoir été gonflé par l’usdt et qui va créer un mouvement de panique en se degonflant (une opportunité rare d’investir prudemment)
    Je m’inquieterais quand mon jardinier le branchera cryptomonnaies, et encore
    Il n’y aura probablement plus d’interret d’acheter des cryotos mais juste a l’utiliser
    Renseignez vous sur nexus, link, linx, Bch, campuscoin et autres
    Il y a des centaines de cryptos, des géniales comme de pures escroqueries,
    Des equipes tres compétentes avec peu d’argent des equipes douteuses avec des millions levés par icos, des cours surévalués de manière extravaguante d’autre ignorees pour l’instant.. A vous de voir

     

    • Bonsoir
      Vous voyez, vous illustrez en partie ce que je disais plus haut. A votre décharge les commentaires sont limités donc on ne saurait s’étendre, mais vous dites :

      "Il y a des centaines de cryptos, des géniales comme de pures escroqueries,
      [...]A vous de voir"

      Vous semblez vous y connaître. Pourquoi ne pas faire part de celles qui seraient des escroqueries et celles géniales...vous entérinez par "a vous de voir".

      J’anticipe, c’est comme la bourse, il y a risque donc principe de précaution pour pas se recevoir la casquette de responsable d’une éventuelle perte de quelqu’un qui vous aurait suivit.

      Néanmoins, les prémices sont là...dans ce domaine des cryptos, on "évoque", on "parle de", on "s’interesse à", on "prend garde de", il faut "observer"...
      Toujours du "flou" venant d’initiés mais qui ne pas précisément les choses sinon en évoquant vaguement "il y a aussi ça, il y a ça aussi sans oublier que mais attention a l’avenir....".
      Le pire y compris chez les youtubeurs qui soit disant expliquent comment faire...vous faites comme eux et....il y a toujours un moment où ca bloque ; et là pour avoir les réponses

      Non pas que j’attends de vous du précis, vous êtes irréprochable, et d’ailleurs étant relativement nouveau, l’avenir est incertain sur les crypto même si les initiés "assurent que".
      Mais au final il faut décrypter par soi même et choper l’info juste au détour d’un dialogue pour faire le lien entre plusieurs autres infos, concaténer les choses et enfin comprendre.

      Ca parait "simple" de dire on s’inscrit sur une plateforme d’échange, hop une carte bleu et c’est parti ! oui, mais après ?

      Mais cela montre bien que le monde des cryptos est encore loin d’être réellement une bulle. et je vous rejoins sur cette idée :



      Je m’inquieterais quand mon jardinier le branchera cryptomonnaies




      Parfaitement d’accord : une mine on la fait visiter qu’une fois exploitée, pas avant.

      Pour tout ceux qui voudraient s’y lancer sachez que les réponses aux questions, même sur un forum, on vous les fourni pas forcément , il faut chercher et comprendre...

      Cependant, gamberger comme ça pour une crypto montre à quel point notre "euro" est si facile à avoir...pourquoi on s’en irait de l’euro ??? benef des deux cotés...D’un coté ca rassure les banques on est pas prêt d’en sortir, de l’autre les spéculateurs peuvent se faire un pécule...un jour ou l’autre ils paieront de toute façon ^^ (impôts, taxes, déclaration de cryptos)


  • Depuis le debut d’ethereum j’ai plus vu ça comme un coup d’etat technologique
    Les politiques sont dépassés
    Les militaires sont dépassés
    Les banquiers sont dépassés
    Les services secrets le sont aussi, trop occupés a faire du faux drapeau
    Et meme la grande majorité des ingénieurs en informatique sont dépassés
    Pire, d’une crypto-monnaie a une autre une specialisation est nécessaire

    Internet etait a la base un acte altruiste, faire profiter d’une innovation, sans brevet ni royalties
    Si on est dans la paranoïa l’informatique est une innovation faite pour contrôler les masses, mais est ce une raison pour ne pas investir un petit billet dans Microsoft a ses debuts ?
    Le téléphone un moyen de délation
    La monnaie papier un moyen pour certains de preter avec interret de l’argent qu’ils n’ont pas

    Alors bien sur on peu vivre sans, avec un lopin de terre, sans téléphone sans banque
    sans électricité et faire de l’échange de graines de temps en temps
    Mais les cryptomonnaies sont un outil et une arme
    Sous prétexte que d’autres sont surrarmes vous optez pour le pacifisme... ?
    Je préfère miser sur la compétence n’oubliez pas que nous sommes le nombre
    et que si nous adoptons massivement un monnaie, ce sera la notre
    et que si ils veulent reprendre le pouvoir ils devront payer pour ca selon nos règles.
    Les etats sont massivement corrompus si vous creez une communauté autours d’une monnaie et de valeurs vous creez de fait un état
    Pensez y


  • le BITCOIN et avant tout une combine (lessiveuse a large échelle ) qui consiste a favorisé l’évasion fiscale je m’explique j’achète du Bitcoin en France et je le revend a Hong Kong ou a Kuala Lumpur en le monnayant contre de l’espèce ... ! et le tout au nez et a la barbe des institutions financière traditionnelle .. !!!


  • Belle vautre sur bitcoin, comme annoncée, mais je n’achète toujours pas...


  • Pas mal , mais pas à jour, Le YouTube décentralisé sur une blockchain existe déjà , ça s’appelle steem, ils ont vendu leur icos depuis déjà longtemps et ont leur propre monaie tradable sur Bittrex , bittfinex et Binance avec laquelle ils rémunèrent leur créateurs de contenus notamment.


  • tatali parlait d’un pantalon à une jambe


Commentaires suivants