Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Hidalgo dépense 225 000 euros pour découvrir que les Parisiens trouvent leur ville sale

Ce mercredi 31 janvier, Le Canard enchaîné détaille comment la Mairie de Paris a mis les petits plats dans les grands pour faire le point sur la propreté de la capitale. Sept conférences citoyennes et 14 pages de rapport plus tard, la Ville a dépensé près de 225 000 euros pour découvrir que... les Parisiens trouvent que leur ville est sale. Quelle surprise !

 

Alerte brainstorming

C’est au titre de la « démocratie participative », note Le Canard enchaîné, que la Mairie a eu cette brillante idée : interroger les habitants sur la propreté de leur ville et, pourquoi pas, leur demander des solutions. Alors, racontent nos confrères, l’IFOP et une agence de communication ont été mis sur le coup pour constituer sept commissions de 15 participants « cobayes ». Objectif : laisser ces 105 Parisiens identifier les problèmes de propreté de la ville.

Et les résultats de cette « enquête » sont tout à fait « stupéfiants »...

Lire l’intégralité de l’article sur nouvelobs.com

Paris salie par les « progressistes », sur E&R :

Qui tue Paris et la France ? Lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La dette qu’en toute illégalité on nous somme de rembourser ne tomberait-elle pas dans la poche de ses petits copains ?


  • En ma qualité de parisien victime des avanies et autre turpitudes de cette équipe de bras cassés de la Mairie de Paris, je propose que l’âne de Paris finance son enquête ridicule et inutile en reversant l’argent qu’elle a indûment volé à ses concitoyens lors de son précédent emploi fictif.

    Certes de direz-vous, vu la bêtise et incompétence crasse qu’elle met dans la gestion de la ville, c’est à se demander si son poste de Maire n’est pas aussi à considérer comme un nouvel emploi fictif...

     

    • L"âne de Paris n’a pas défoncé la porte de la Mairie de Paris , non ? Elle a bien été élue par le " peuple de Paris " hein ?? Suis même sûr qu’elle serait réélue le cas échéant. Il est ou le problème ?


    • Il faut lui faire payer pour son emploi fictif ET pour ça !


    • En même temps vous votez pour des tocards faut pas pleurer après...


    • A tous ceux qui écrivent que les parisiens ont voté pour ça et que l’on a ce qu’on mérite je vais répondre 2 choses :

      1. Moi pas !
      2. Ce qui ont voté pour eux sont les mêmes dupes qui ont voté Hollande et Macron et peut être que vous vous en faite partie !


    • @Matador

      Le problème,c’est qu’elle n’a été élue nulle part dans les 20 arr de Paris...Mais a quand même eu le poste suprême par la majorité socialiste...une magouille incompréhensible !


    • Chers Culturovore et Spirit,
      on peut comprendre votre dépit si vous faites partie de la fraction, minoritaire voire très minoritaire, de parisiens n’ayant pas voté les listes d’Union de la gauche en 2014. Il n’en demeure pas moins que la majorité des 20 arrondissements de Paris ont vu ces mêmes listes arriver en tête des scrutins. Au regard des modalités d’élection sur les scrutins de liste et de son "parrainage" par son prédécesseur, l’impayable Notre Dame de Paris, l’élection de l’Âne de Paris était donc inévitable malgré le score minable réalisé par la même dans l’arrondissement où elle conduisait une liste en son nom propre (le 15ème de mémoire). Il n’était donc point besoin de s’appeler Christophe Barbier pour prévoir que son accession au "trône" était inévitable à partir du moment où les parisiens voteraient majoritairement pour les listes de gauche !
      L’affirmation selon laquelle les parisiens n’ont, collectivement bien sûr, que ce qu’ils méritent n’est donc pas totalement dénuée de sens !
      Pour conclure, et sans vouloir être cruel outre mesure, la leçon de 2014 semble pourtant n’avoir pas tant porté que çà puisqu’en 2017 89,68% des parisiens ont porté leur suffrage sur Macron au deuxième tour des présidentielles. Pourcentage qui doit probablement constituer, au niveau national, une sorte de record d’aveuglement, pour être gentil, ou de connerie, pour être plus proche de la réalité. Le même Macron qui faisait partie, même s’il s’en défend aujourd’hui, de la même écurie de tocards que les deux précédents maires de Paris et que celle du précédent PR dont il fut, d’ailleurs, ministre de l’économie avec les brillants résultats que chacun sait !
      Alors si vous faites partie des 10 % de résistants, je vous présente mes condoléances. Dans le cas contraire, vous devriez peut-être envisager de faire amende honorable vis-à-vis de vos concitoyens !
      Sauf à vouloir renverser les règles, même discutables, de la démocratie républicaine à la française, on a donc effectivement les élus que l’on mérite !


    • Mettre Mme Hidalgo comme maire de la capitale de la France, fallait quand même y penser, et pour faire ce genre de choix faut être Parisien bobo .La ville est très belle, mais ce qui cloche c’est ce qu’il y a à l’intérieur et la gestion qui en est faite par des bras cassés . Vous pourriez leur donner une Ferrari, ils vous en feront une Twingo pourrie .Et la faute vient simplement des idiots qu’ils l’ont élué, et j’ai plus que l’impression qu’il y a un nid dans cette ville .Le résultat est pitoyable, à l’image de ses élus et de ses habitants .Comme on fait son lit, on se couche .Un jour peut-être que les Parisiens prendront conscience du désastre de cette ville et surtout de leurs dirigeants .


    • @ Phiddipidès

      Mais enfin vous avez lu mon commentaire ?! Supposer que je voterai socialiste libérale libertaire pour mettre au pouvoir une telle cruche est diffamant !

      Les élections sont truquées de toute manière, regardez le cas de Vals qui est élu alors qu’à l’extérieur de la mairie les gens voulaient le lyncher !

      Je suis CONTRE l’élection. On n’élit que des gens qui veulent l’être par goût du pouvoir et de l’argent. Il ne faudrait jamais chosir comme représentant des gens qui veulent se faire élire. Jamais. je suis pour le trage au sort avec des organismes de contrôle. Le pouvoir direct, la vraie démocratie, pas la démocratie représentative qui est un leurre, une forfaiture !

      La démocratie NE SE DÉLÈGUE PAS ! ELLE S’EXERCE !

      La démocratie représentative n’est PAS la démocratie ! C’est le pouvoir d’une élite qui se coopte sur le peuple. Et vous tombez tous dans le panneau depuis 1789 !

      25000 pour la cruche et 500000 pour un logo de télévision que personne ne regarde, quand comprendrez-vous qu’ils demandent ou usurpent le pouvoir pour mieux voler !

      Et qu’on ne me dise pas que je reprends la position d’Etienne Chouard, je respecte cet honnête homme mais fait cela fait bien longtemps que je pense et agit par moi-même. Merci.


    • Cher Culturovore,
      je vous retourne le compliment, avez-vous vraiment lu mon commentaire ? Je n’accuse personne d’avoir voté pour Hidalgo car, personnellement, je m’en fous royalement ! Je constate juste qu’une majorité de parisiens a voté pour des listes de gauche et que donc, mécaniquement du fait du mode des scrutins de liste, il était inéluctable qu’elle fut élue à la fonction de maire de Paris ayant été adoubée par Delanoé et son équipe de danseuses étoiles ! Ce constat ne faisant qu’argumenter sur le fait que l’affirmation selon laquelle les parisiens (dans leur globalité bien sûr, pas individuellement) ont les élus qu’ils méritent est juste et que, pour beaucoup, couiner sur les conséquences de, justement, sa propre inconséquence est simplement risible voire pitoyable ! Maintenant que le système électoral représentatif tel qu’il existe en France ne vous convienne pas, je le conçois fort bien car il est, en effet, discutable. Ceci dit, je reste très dubitatif sur votre "démocratie par tirage au sort". En effet, et sans forfanterie, quand je regarde autour de moi le niveau moyen de mes compatriotes, je prie pour que certains d’entre eux (la majorité ?) n’aient jamais à tenir la moindre responsabilité collective. Je pense même qu’il serait sans doute bénéfique de subroger la délivrance des cartes d’électeurs, non pas à la simple date de naissance, mais plutôt à la réussite à un petit test de compétences cognitives et de connaissances générales de base ... cela éviterait peut-être les 90% susmentionnés dans mon commentaire initial !
      "La démocratie (représentative ?) est la pire des formes de gouvernement, à l’exclusion de tous les autres !" Winston Churchill.


    • Beaucoup de parisiens sont des dupes, ils regardent TF1 voir BFM TV et croient ne connaissent ou ne croient pas à l’information alternative. Pourquoi ? Parce que ce sont des vieux, les trentenaires et 20 ans ont quitté la capitale hors de prix depuis longtemps.

      Donc les vieux parisiens votent ce qu’on leur dit de voter, comme dans les maisons de retraite.

      C’est comme cela qu’on se retrouve avec Notre Dame de Paris puis l’âne de Paris (ou comme je l’ai lu dans un commentaire "Notre drâme de Paris) et Macron.

      Le tirage au sort se ferait sur la plus large base possible de gens qui savent lire et écrire. Ils pourront payer avec l’accord des organismes de contrôle des conseils pour les aider, au lieu de payer des agences de marketing bidons qui vendent 250000 euros ce qu’on voit en regardant les trottoirs.

      Tout est dans la qualité des organismes de contrôle pour s’assurer que les "tirés" font leur travail avec vertu même s’ils manquent de compétence eux-même. Car le bien triomphe toujours s’il s’appuie sur une large base. Mandats courts de 1 an, non renouvelable et sans cumul.

      Bien entendu il faut rédiger une nouvelle constitution.

      Et on ne parle plus "d’électeurs" ou "d’élus", car il n’y a pas d’élection.

      Les élections sont pour les gogos, car ne peut être élu que celui qui se fait le plus connaître et c’est celui là le plus corrompu car il s’est servi de l’argent des autres auxquels il devra renvoyer ascenseur.


  • Quel gaspillage d’argent alors qu’il suffit de regarder autour de soi pour constater l’évidence. Paris est une ville sale. Cet argent aurait pu être utilisé pour acquérir des petites motos électriques "nettoyeuses de trottoirs" par exemple... et surtout, sensibiliser les parisiens à ne pas jeter dans les rues leur détritus... Mais Madame Hidalgo a d’autres préoccupations, c’est le cœur de Paris "boboland" qui l’intéresse, là où vit son électorat, les rues sont nettoyées quotidiennement mais les alentours et surtout les arrondissements périphériques restent sales et elle s’en fiche...


  • Qui peut croire encore que ces genres de dépenses pour ces types d’études, sont faites sans complaisances...

     

  • Et personne ne porte plainte ??


  • Sortir pour une petite balade à pieds, baisser la tête pour voir les rats aurait coûté moins cher.


  • Putain, 16.000 euros la page......A ce prix là, j’espère que c’est transcendant à chaque phrase, et surtout qu’il n’y a pas de fautes. Mais bon, objectivement, je m’attends plus à un torchon en "TimeNewRoman" avec de gros interlignes, et en taille 14.
    ER pourrait trouver et publier une copie de ce rapport ?


  • Ou le moment de ressortir la fameuse blagounette ; Christophe Colomb était le premier socialiste de l’Histoire, il ne savait pas où il était, ne savait pas où il allait, et tout ça avec l’argent public.

    À ce niveau-là, je pense définitivement qu’il vaut mieux en rire, c’est tout ce qu’il nous reste.

     

  • Et faire le point sur la gestion socialiste de la mairie de Paris, ça coûterait combien ?


  • Hidalgo : Notre « Drâme » de Paris


  • Elle devrait être condamnée à finir Dame-Pipi à Roissy...


  • La seule raison pour laquelle Conchita a été nommée maire de Paris c’est sûrement par peur qu’elle dévoile sa relation passée avec Hollande pendant sa presidence. Sûrement par le billet d’un livre et d’un gros chèque d’une maison d’édition comme le font très bien les gonzesses. Mais là, sa commence à faire. Même Caligula à eu plus de mérite en nommant son cheval consul de Rome.


Commentaires suivants