Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Alain Soral menacé par Daech : "Nous pouvons tenir le gouvernement français pour unique responsable"

Dans le cadre de la chronique qu’il anime régulièrement pour Médias-Presse-Info, Maître Damien Viguier analyse la « curieuse » lettre qu’Alain Soral, son client, vient de recevoir du ministère de l’Intérieur et qui fait état des menaces dont il serait l’objet de la part de Daech. Les services de l’État ne souhaitent apparemment pas assurer de protection particulière à Alain Soral, mais désirent le rencontrer pour parler de choses et d’autres.

 

On se souvient qu’en avril 2016, c’était Civitas qui était cité comme cible potentielle de l’État islamique, sur base d’informations trouvées, disait-on, dans l’ordinateur d’un terroriste...

 

 

 

La lettre du ministère de l’Intérieur, reçue le 25 août 2016 :

 

Sur la « congruence » :

 

Les analyses qui déplaisent à la fois à l’État islamique et à l’État français,
à découvrir chez Kontre Kulture

Soutenir Alain Soral dans les épreuves qui l’attendent
en faisant un don par PayPal :

Vous pouvez aussi effectuer un don par chèque à l'ordre d'Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis
 
 






Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • J’ai demandé à un ami militaire Sud Africain ce qu’il ferait s’il avait reçu cette lettre.

    Il m’a répondu : "Je créerai le mouvement One Man, One Machete !"

     

    Répondre à ce message

  • Alain Soral ou Saint Jean le baptiste. Hérode veut sa tête à la demande sa femme Hérodiade. Qui seraient Hérode et Hérodiade aujourd’hui ?

     

    Répondre à ce message

  • Oui , bien sûr , mais Mouammar El Kadhafi a terminé comment ?C’est une façon polie , de rappeler à l’ordre , tous ceux qui veulent entraver leur domination du pouvoir ! Dorénavant , ont ils écrits , plus de cadeaux !
    C’est une provocation de mafieux du ministère de l’intérieur , qui , sans aucun doute , aura une réponse , dans toute la France , à la moindre incartade de leur part , daech ou pas daech !

     

    Répondre à ce message

  • #1546769

    L’écrivain algérien Kateb Yacine disait « On nous tue et on nous rend hommage »…

    Sans doute Maître Viguier doit-il trouver dans le cas « Lounès Matoub » beaucoup de similitudes avec ce que ces lâches voudraient peut-être faire à Alain Soral.

    Pour rappel, Matoub, le poète rebelle algérien d’expression berbère, a été lâchement assassiné en 1998 par le Groupe Islamiste Armé.

    Les kabyles n’ont pas été dupes et sont sortis dans la rue, non pour scander des slogans anti-GIA. Leur seul cri était, et reste jusqu’à ce jour le même : « pouvoir assassin !  »

    Matoub, qui préférait « mourir pour [ses] idées plutôt que de vieillesse ou de lassitude dans [son] lit », n’était qu’une personnalité parmi tant d’autres (intellectuels, journalistes, professeurs, opposants politiques, sans oublier la majorité des civils anonymes –tous paix à leurs âmes-) sacrifiées au nom du jeu politique, au cours de cette période trouble où le terrorisme avait bon dos…

    Encore merci Maître Viguier.

     

    Répondre à ce message

  • Une purge des dissidents à venir ?
    Alain Soral sait ce qu’il fait et connait les ficelles que tirent les ennemis.
    Mais bon c’est pas bon signe.

     

    Répondre à ce message

  • J ’espère que les corps constitués qui envoient leurs maillots sauront agir de préférence avant si il arrive un soit disant accident à Alain.

     

    Répondre à ce message

  • #1546940

    Pour ne parler que du premier paragraphe...
    C’est un peu comme si les anglais avaient dit, en 1943, au chef de l’état major Allemand de l’Abwehr : "nos services de renseignement ont pris connaissance d’un de tes messages codés avec ENIGMA ; tu pensais que ce dispositif était sûr , oui mais non, ferme là !..., rajoute un ou 2 rotors crantés à ta machine, pour que la guerre dure 2 ans de plus "
    Mélenchon et Sarkozy, qui se méfient du pouvoir en place et qui utilisent aussi l’application Telegram (source Wikipedia à "Telegram") vont être contents d’apprendre qu’ils doivent changer de méthode pour s’échanger des messages codés.

     

    Répondre à ce message

  • Ne faudrait-il pas envoyé copie de ce courrier à tous les médias, il y en a bien un qui le diffusera ?

     

    Répondre à ce message

  • Il faut simplement comprendre que s’il arrivait maintenant quelque chose à Alain Soral, tous les gros medias, comme un seul homme, annonceraient "Alain Soral victime de Daech". Les articles sont peut-être déjà écrits. Clair ?

     

    Répondre à ce message

  • Si Soral était sérieusement menacé par Daesh, la police ne pourrait pas se permettre d’envoyer un courrier aussi léger, sachant bien sûr qu’il sera diffusé par E&R. C’est donc que les informations exploitées sont bien réelles mais qu’elles ne constituent pas un niveau de menace significatif. Le message est ailleurs...

    La méthode est particulièrement cynique puisqu’il s’agit de dire « Voyez de quoi nous sommes capables et nous ne craignons pas que cela se sache ». Cela dit, il ne faut pas oublier que comme dans un bon tour de magie, le but du jeu est de détourner le regard du spectateur. Et pendant que nous avons les yeux braqués sur Soral, c’est peut-être autre part que cela se passe...

    Bien sûr, cela ne déplairait pas à Valls si Soral pouvait le supplier de le protéger. Mais il n’est pas du tout certain que Soral soit l’unique destinataire de ce courrier. Peut-être a-t-on dit à quelqu’un d’autre « Vous avez vu : Soral a des ennuis... ». . Et Soral n’est peut-être qu’un produit de démonstration...
    La gauche a toutes les chances de perdre les élections et cela peut donner des "poussées de couilles" à des opportunistes, des opposants ou des serviteurs ayant été malmenés ou humiliés. On ne se fait pas que des amis quand on est aux affaires et là nous entrons dans une zone de turbulences...

    Si à la question "à qui profite le crime" la réponse est trop évidente, on est peut-être en train d’assister à un tour de prestidigitation.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents