Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

André Bercoff : "Trump, l’homme que personne n’attendait"

Conférence d’André Bercoff au Cercle Aristote le 26 septembre 2016 à propos de son ouvrage Trump, l’homme que personne n’attendait.

 

 

Pour comprendre les enjeux des élections américaines,
lire chez Kontre Kulture :

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1580743

    Donc ... Trump l’outsider vole de ses propres ailes ... ah ah

    La drogue au Mexique c’est pas les US ... Al Quaida c’est pas les US... les attentats en EU c’est pas les US ... non .. le vrai probleme c’est l’immigration et l’ascenseur social.

    C’est bien Dede ... grace a des gars comme toi les spins peuvent dormir sur leurs deux oreilles.

    Merci Bercoff !!

     

    • Non ce n’est pas les US mais les crapules inféodés aux lobbies qui gouvernent ce pays.
      Trump a beau être richissime il ne fait pas et n’a jamais fait partie de l’establishment politique ni des dynasties (Rockfeller,Carnagie,Cheney,Bush,Clinton) ni de leurs conseillers Brezinski,Kissinger,Soros,etc..) qui règnent depuis l’après guerre voire même avant sur les USA.
      Encore faut-il avoir un certain degré d’intelligence et de subtilité pour le comprendre...
      Associer Trump à la mafia de la drogue (avec entre autre les dirigeants corrompus de la CIA)ou à Al Quaïda (crée par les administration Bush père puis Clinton)est aussi débile qu’associer Marine le Pen aux bombardements en Syrie où les partis souverainistes français au saccage de la Libye de Kadhafi...
      Les américains sont dans leur immense majorité des braves gens qui comme les européens commencent enfin aujourd’hui grâce à Internet et à cause de l’immense crise économique sévissant là-bas (un américain sur quatre au chômage,40 M de personnes sous les seuil de pauvreté,etc...) qu’ont les a roulé pendant trente ans dans la farine pour enrichir une petite élite belliqueuse et corrompue. Leur oligarchie actuelle étant composée des pires fumiers et crapules qui soient (Obamania n’étant que leur "nègre de maison"),mais le problème est similaire en France...


  • Un scénario pour expliquer la présence de Trump que je n’ai vu nul part ?

    C’est l’opposant qui a été choisis, par les comploteurs, pour rivaliser avec Hillary Clinton, qui trainant tant de casserole et d’après les sondages très tôt, pas vraiment appréciée par la majorité nécessaire pour qu’elle soit élu sans soucis, avait besoin que l’adversaire ne soit pas "solide" et charismatique, un adversaire avec l’habit de celui qui se fera détester, tellement fort que l’électorat insuporté, se forcera par l’allergie suscitée de voter contre lui et donc pour Hillary.
    Une manière plutôt vicieuse de forcer la main des américains.

    Manque de pot : en cours de route le candidat trump a changé le scénario, des ailes lui sont poussé ou bien son égo a été piqué dans la bataille ou dieu lui a parlé dans son sommeil, peu importe la raison, mais je crois qu’il a décidé, en chemin, de ne plus jouer dans la combine et s’est vu en sauveur de l’Amérique.

    Pourquoi et comment Trump est-il sorti vainqueur et représentant son camps ?
    simplement parce que un tas de membres de son parti ont des intérêts commun avec Clinton et marche pour elle dans la combine !
    La preuve, ce sont ceux là après l’avoir désigné, au départ, qui tentent, aujourd’hui, devant le scénario changé, impitoyablement de le dénigrer, de le diaboliser, le scénario ne se déroule plus comme prévu, pire, la panique s’empare du camps de la gagnante originellement désignée ...

    Quels bricolages auront-ils lieu pour forcer la victoire de Clinton, le 8 nov ?
    Nous avons tous réservé notre place pour assister au spectacle ...

    Et la date du 12 nov pour la conférence Imran Hosein / Soral arrivera à point nommé pour commenter et décrypter le bordel qui se manifestera suite à ces bricolages qui pour tous regards éclairés brilleront par leurs machiavélismes ...

     

    • Votre hypothèse sur le choix de Trump semble réaliste . C’est celle que je tente d’expliquer à mon entourage .


    • Si jamais Trump est élu en novembre,toute ta théorie fumeuse tombera à l’eau !!
      Trump complétement à ce que beaucoup ici comme toi pensent n’est pas un plouc inculte et ne manque pas de charisme,de plus les américains ne sont pas un peuple de châtrés comme le sont devenus hélas la plupart des français et apprécient le "parler vrai" et la franchise !!!
      Trump ne fait pas partie du complot,ni avant,ni pendant,ni après,il est au contraire le grain de sable qui est entrain d’enrayer la machine oligarchique US qui ne roule que pour les Banques,les marchands de canons et les fameux 1%...


    • @LoneWolf,
      Depuis quand les personnalités au "parler vrai" et la franchise" arrivent-ils aux postes de gouvernance ?
      Ou est passé Bernie Sanders ?

      Trump n’est pas pour moi un plouc inculte, je me régale de ce qu’il dénonce,
      Tout intervenant qui irait contre les architectes de notre esclavage et de notre domination sur tellement de plans m’est agréable.
      il est un instrument du destin, ne sommes nous pas, en ces temps derniers, en pleine période du "temps des révélations" ?

      et surtout je ne me leurre pas, que Trump soit élu ou que cela soit Clinton qui le soit, ceux qui sont dans l’arrière cours continueront de réellement gouverner les USA.
      Croire qu’un Trump peut changer cela est illusoire.
      Ceux qui créent des Daesh pour des tuyaux et pipelines et pour dominer des nations entières,
      qui télécommandent tout en les diffusant sur les médias des tueries macabres, qui assassinent 3000 américains dans des tours, pour ouvrir un mirage de lutte contre "un axe du mal" qu’ils créent eux même, ne vont certainement pas laisser les clés de la maison USA à un Trump aussi sincère qu’il soit.
      Le sujet essentiel n’est vraiment pas de choisir entre un Trump ou une Clinton, mais plutôt qu’on soit débarrassé des "arrières cours" présentes, encore malheureusement, dans pas mal de nations, qui se nourrissent et suscitent justement de nos divisions ...


    • "et surtout je ne me leurre pas, que Trump soit élu ou que cela soit Clinton qui le soit, ceux qui sont dans l’arrière cours continueront de réellement gouverner les USA.
      Croire qu’un Trump peut changer cela est illusoire."@NanoTera.

      A voir... Trump n’est pas interventionniste comme la Clinton et toute la mafia derrière qui la finance et il a compris que non seulement la guerre coûtait cher au contribuable américain mais que le Monde et spécialement le Moyen-Orient était une place bien sûre du temps de Saddam Hussein et de Khadafi qu’aujourd’hui,il l’a dit mot pour mot dans une conférence récente (je suis un peu son actualité sur You Tube) et je ne pense pas que péréniser les bénéfices des pétroliers et des marchands d’armes engrangés sur le dos des chaos syriens et libyens soit sa priorité,à près tout non seulement il les dénonce dans ses discours mais ces personnes sont justement celles qui tiennent aussi la plupart des médias US et essayent de lui mettre des bâtons dans les roues.
      La première chose qu’il ferait serait de séparer la banque de dépôt et la banque d’affaires spéculative,et rien que pour ça il mérite de passer,plus personne n’a osé s’attaquer aux banksters depuis Kennedy,d’ailleurs selon Jovanovic c’est eux qui auraient passé un accord avec la mafia juive de l’époque pour liquider John Ken nedy...


    • @Lonewolf,
      je vous suggère d’affiner votre perception de la nature de ce que j’ai surnommé "arrière cours",
      la limiter seulement à un des ces aspects : financiers-banksters, est un peu juste,
      rien que sur la dimension du temps "quelque chose" au delà des frontières qui existe depuis plus d’un siècle, rien qu’en Amérique qui a vu défiler les présidents US, dont certains étaient plus que récalcitrants, qui a su patiemment transmettre le "flambeau" tout en croissant comme une maladie ne sera certainement arrêté par un seul homme même plein de volonté et "inspiré".

      L’entité est plus complexe, avec des têtes multiples, une expérience dans la tromperie, la duplicité qui ferait passer un Dick Cheney pour un nain et un serial killer pour un enfant de choeur.
      A ce niveau de noirceur, cela dépasse l’humain, on peut parler même "d’inspiration sombre", la division, le mensonge, les créations de mirages, l’ingénierie social atteignent le niveau d’un art, une excellence,
      C’est un projet messiannique, trangénérationnel, bien au delà du simple domaine matériel qui très tôt a du être "maitrisé", bien d’autres domaines entre dans l’équation, dont le spirituel et l’ésotérisme (et de nombreux autres) pas vraiment éclairés puisque centré sur l’individualisme sous couvert du prétexte de clan d’élites sauveurs de l’humanité.

      Quand on fouille la question, on trouve comme coeur de cet entité, l’égo, exalté, altéré, erroné, en plein mirage
      Aucun projet basé sur l’association d’égos aussi puissant dans la noirceur qu’ils soient, ne peut rivaliser avec celui de la nature âgée de millions d’années, la sagesse ancienne et naturelle de la planète, le soleil, les galaxies et leurs influences de tout ordre.
      Ne parlons pas du sujet de la conscience, de la notion de Dieu, des découvertes en physique quantique(tout interagit (interrelié) avec tout etc ... etc ...)


  • Merci monsieur Bercoff d’être un des seul dans le panier à crabes médiatique français et le premier, à dénoncer cette manipulation contre Trump - c’est courageux , respectueux , honnête , et je comprends pourquoi tout ce système de corrompus en a peur -


  • #1580812

    Trump est un fervent défenseur d’Israël, ne nous méprenons pas, ceci dit, il a quand même une sacré paire de couilles.

     

    • Les Etats-Unis ont besoin du "chien de garde" israélien au Moyen-Orient et Israël qui ne produit que des armes,des logiciels informatiques ou des agrumes a besoin des milliards de l’aide financière de l’administration US et des lobbys sionistes (pas toujours juifs) américains...
      Et tant que le Mossad continuera à renseigner la CIA aussi bien qu’aujourd’hui et que les américains pourront bénéficier des dernières innovations technologiques israéliennes (en matière d’informatique,de drones,etc...) cela continuera ;cela s’appelle la "réalpolitik" et on ferait bien de faire un partenariat similaire avec les Russes...


    • #1580877

      @Lonewolf

      Les USA n’ont pas besoin d’Israël pour la technologie militaire et les logiciels, faut pas déconner !

      Ce sont les Israéliens qui pilotent les USA, pas l’inverse.


  • Trump contre Clinton en 2016 c’est comme le duel Sarkozy / Segolene Royal en 2007.
    Sarko étant le président voulu par le système, il lui ont mis un faux concurrent en face histoire de bluffer les gogos.
    Dans le cas de Trump, c’est qu’il est apprécié et cela n’était pas prévu. Maintenant on essaye de le broyer par n’importe quel moyen.


  • Le point à retenir : Plus besoin des médias, internet fait le lien direct.... On croirait entendre A Soral ou Dieudo...
    C est ce qu’un mec comme Asselienau ne comprend pas et ne comprendra jamais, lui il veut ABSOLUMENT etre invité au 20 h de TF1...
    Moi à sa place même si j etais invité je refuserais de venir faire le guignol à la TV...

     

    • Francky,

      François Asselineau fait un travail exceptionnel depuis 9 ans malgré la censure médiatique et c’est cette censure qu’il dénonce en tant que parti politique black listé et il a parfaitement raison de la dénoncer.
      Il sait très bien que la véritable information n’est pas dans les médias alignés mais c’est un déni de démocratie qu’il veut faire rompre et il a raison.


    • #1580924

      Le fonctionnaire a fait de bonnes conférences, très pédagogiques et utiles, mais maintenant que toute son énergie est mise dans la lutte contre le Front National, que son principal argument politique, l’article 50, est médiatisé par les gros médias à propos du Brexit et donc démonétisé, et que son plan de carrière est de se faire adouber par le Système pour prendre des voix au FN, il n’a plus aucun intérêt.


  • Merci pour cet extrait.
    Sinon, tout le monde oublie que les américains ont élu Ronald Reagan, un acteur américain de 2e zone, pour ne citer que cet exemple...


  • Il est amusant de constater combien les comiques peuvent se révéler de fins politiques.
    Trump, Grillo, Dieudo, Coluche ...
    Puisque les politiques sont devenus de guignols, il est normal que les guignols fassent de la politique.


  • Vous donnez de la visibilité a kerry james sans majuscule, et il vous pisse dessus. Donnez de la visibilité et intéressez vous a McAmor Amalek et Kroc Blanc ils sont braves


  • les vrais Américains sont les Amérindiens...

    le jour où Trump dira que les Européens doivent remigrer en Europe, je l’écouterai

     

    • Non....Les premiers colons installés en Amérique sont des hommes préhistoriques venus d europe selon les découvertes archéologiques les plus récentes.
      Les indiens d Amérique eux memes devraient donc retourner en asie car ils sont arrivés après ...
      Et on ne parle pas des nords africains en france...
      Il faut prendre garde à ce que l’on prêche...


    • mais bien sûr... trois hommes (d’après des sources Européennes) c’est équivalent à des millions d’Amérindiens...

      heureusement que l’hypocrisie et le ridicule ne tue pas


    • Oui en effet III, Heureusement que l’hypocrisie ne tue pas...

      Si on vient à 100 pour voler ta maison ce n’est plus du vol ?à partir de quel seuil cela cesse d être une invasion ?
      Et Où as tu péché qu il n’y avait que 3 européens ? Pour laisser des traces archéologiques sur des 100 aines de km de distances il faut du stock...

      Dans tous les cas , quel que soit le nombre d européens, les Colons asiatiques sont arrivés après et ne sont pas originaires d Amérique...donc selon ta justice bancale, "ils doivent retourner en Asie et tant que tu ne l admets pas je n écoute pas un mot de ce que tu peux dire..."

      Pour finir, cette idée qu il ne faut pas croire les études scientifiques quand elles sont faites par des "européens " si ce n’est pas hypocrite...Et délicieusement "raciste"...celle la je l avais encore jamais entendue...
      Si tu enleves les apports européens en science il te reste pas grand chose...on n’a pas attendu les nord africains pour inventer,notamment, l archéologie...


    • Une invasion, c’est par exemple quand des colons arrivent en bateau, violent les femmes et distribuent des couvertures au typhus... aux premiers habitants.


    • et puis toi tu n’as rien inventé, sûrement même que celui qui a inventé des choses a des idées diamétralement opposées aux tiennes


    • III en effet ils sont arrivés en bateau...pour le reste tout ce que tu dis est faux. la decouverte des bacteries et des virus, leur resistance et leur mode d action datent de la fin du 19eme siecle...tiens tiens, par des europeens...ces histoires de donner volontairement des couvertures contaminées pour decimer les populations est une propagande absurde...de meme il n y a pas eu de viols systematique des femmes, ce n etait pas le nouvel an a cologne...les populations vivaient separées et se regardaient en chiens de faience...

      ceci dit les anglais et americains ont été a l origine de nombreuses propagandes contre d autres peuples.
      quand j etais en 3eme on m a fait lire le livre de bartholomé de las casas sur les "atrocités " des espagnols....il se trouve que j ai appris depuis que c etait un tissu de mensonges, une operation de propagande organisée par les anglais pour faire du tort a leurs ennemis espagnols. moi ce que cela ma fait c est m immuniser contre les propagandes de ce genre.

      il est ridicule de faire une analyse de "bien" et de "mal" sur les histoires de conquetes du passé, surtout quand on ne fait pas soi meme son autocritique mais juste un pretexte pour rabaisser les autres.

      renseignes toi sur le saccage de constantinople par les ottomans...tu reparleras de la mechanceté des europpeens apres..,les petits garcons systematiquement violés avant detre mis en esclavage...tu me diras c est peut etre de la propagade....il semble que des sources ottomanes le confirment cependant...ce qui nest pas le cas des couvertures empoisonnées...

      quant a la recherche et a mon cas personnel, vas savoir si je nai pas fait de decouvertes... comme si cela changeait la donne sur ton rejet des resultats de recherches "europennes"...ca confirme juste tes a-priori et ta fermeture d esprit...


  • Je pense que même si Trump referait des États-Unis un grand pays ca ne servirait pas a grand chose, puisque les vautours fauteurs de guerres qui contrôlent ce pays vont se servir de ce rétablissement pour la grande guerre (contre les Russes).


  • Avant Trump, le public américain (des gens informés, donc des internautes) plutôt désespéré de tant de trahison systématique des hellites, avait choisi SON représentant parmi les gens en vue. Un qui ne traînait pas de casserole, et leur paraissait intègre, avec une logique économique plutôt éprouvée et correspondant à l’esprit d’entreprise à l’américaine.
    Ce fut Ron Paul. Le public, soulevé d’un immense espoir, vint l’acclamer à chacune de ses réunions publiques pour le diriger dans le bon sens, celui du service public.
    Aux élections, Ron Paul reçut des quantités de dons d’entreprises et de particuliers, et d’encouragements et soutien vocal et numérique des autres : info diffusée, dessins, photos, vidéos, écrits, débats, assistance enthousiaste...
    Et puis brutalement, Ron Paul interrompit tout, retira en plein processus électoral sa candidature et déclara que l’argent reçu servirait à une fondation, une librairie, l’édition d’idées libérales à la gloire de l’or...
    Pourquoi ? Menaces sur sa famille ?
    Tout retomba.
    Le public perdit espoir dans le système et qui que ce fût qui en venait.
    C’est pourquoi la méfiance est plus grande maintenant. En France le scepticisme (trait de caractère national) à force de voir tout échouer mène à se méfier des orateurs. Encore un, pense-t-on, qui parle d’or et se fera récupérer.
    On n’arrive plus à croire à un changement.
    Et pourtant il est logique. Il est même inévitable. La branche pourrie peut rester longtemps en place, mais le jour vient où elle tombe.
    Ce Trump est original, il pourrait être une sorte d’ange envoyé du ciel.


  • Si Trump n’est pas élu je vais probablement chialer comme une madeleine ! Le problème c’est que si il est élu je chialerais tout autant ! Et je suis Français ! Je n’imagine même pas dans quel état psychologique doivent être les Amerloques conscientisés ! Un supplice !
    Au milieu de ces ordures politicardes habituelles Trump contraste tellement de par son apparente honnêteté, son charisme et courage qu’il difficile de ne pas s’attacher au personnage et voir en lui une lueur d’espoir ! J’avertis de suite nos éternels rabats-joie qui réagiront à ce commentaire : Oui ! Oui ! Je sais ! C’est peut être juste une comedia dell’arte bien ficelée, peut être que Trump baissera son pantalon et trahira...peut être qu’il fera assassiner...mais bon sang laissez nous un peu espérer ! Il ne nous reste plus que ça !

     

Commentaires suivants