Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Angela Merkel ne lâchera rien sur l’Europe à 27

D’où sa préférence pour Alain Juppé

L’Europe va rétrécir avec le départ du Royaume-Uni  ; il faut stopper net l’hémorragie. La vision d’Angela Merkel pour construire l’Europe post-Brexit, c’est l’Europe à 27, pas la petite Europe. La chancelière allemande entend préserver l’Union européenne, la rapiécer, la rapetasser, revenir à la politique des petits pas. Renforcer ses capacités dans les domaines où ses manques sont criants, notamment la sécurité et la défense. Mais surtout pas se lancer dans l’aventure d’un changement de traité, encore moins refonder l’Europe du sol au plafond, ni même la recentrer sur une « petite » Europe, celle des États fondateurs (à six) ou même celle de l’euro (à 19).

 

L’important à ses yeux est de renforcer ce qui existe, avec pragmatisme et réalisme. Le décalage avec les propositions françaises, qu’elles émanent du camp hollandais au pouvoir ou des candidats à la primaire de la droite, ne pourrait guère être plus grand.

La chancelière allemande est à la manœuvre. Malgré ses multiples problèmes de politique intérieure, elle consacre son temps cette semaine à la préparation du sommet informel de Bratislava. Le 16 septembre dans la capitale slovaque, l’Europe à 27 doit préciser ce que sera son avenir sans la Grande-Bretagne. La rencontre d’Angela Merkel avec François Hollande et Matteo Renzi, lundi au large de Naples, ne fut qu’un apéritif en petit comité. D’ici samedi, elle doit rencontrer 13 autres dirigeants de l’Union. Un périple marathon hautement inhabituel pour la dirigeante allemande. Elle veut rassurer ses homologues d’Europe du Nord et d’Europe de l’Est, qui craignent d’être les laissés pour compte d’une relance de l’UE après le référendum britannique en faveur du Brexit. Le moteur franco-allemand n’existant (provisoirement  ?) plus, faute de carburant côté français, pas question de donner l’impression qu’il est remplacé par un triumvirat franco-germano-italien.

« Nous voulons dire clairement que les 27 qui restent (après le départ du Royaume-Uni) œuvrent à une Europe prospère et sûre, a-t-elle déclaré sur le pont du porte-avions Garibaldi, où elle a rencontré Renzi et Hollande lundi. Nous avons besoin de résultats ». Rien de concret pourtant n’est sorti de la réunion, à part quelques vagues assurances sur la nécessité d’une Europe plus sûre, protégeant ses frontières, mieux défendue, en bonne santé économique. Hollande et Renzi n’ont pu être que déçus.

Angela Merkel ne peut pas s’appuyer sur le Français et l’Italien. Vu de Berlin, ce sont des planches pourries.

Lire la suite de l’article sur lopinion.fr

 

L’UE, jusqu’où ? Lire chez Kontre Kulture

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1540890
    le 24/08/2016 par Francais d’origine
    Angela Merkel ne lâchera rien sur l’Europe à 27

    Angela , pur kapo de l’empire , ne peut et ne veux que s’entourer de semblables ! Juppé qui maintes fois vu "aux pieds " d’ Hillary est prédestiné à l’emploi !

     

    • #1540913
      le 24/08/2016 par The Shoavengers
      Angela Merkel ne lâchera rien sur l’Europe à 27

      A quand un Merkexit ? En même temps, aux Allemands de prendre leurs responsabilités.
      J’ai remarqué ici et ailleurs en France une passivité qui fait rejeter sur les autres les responsabilités des décisions à prendre.


  • #1540901

    elle n’est pas éternelle non plus cette harpie au physique de bouledogue frustré ! Angela Merkel par ci Angela Merkel par la ! si par malheur c’est le nabot qui reviens il faudra partager la colonie (ex république française ) entre nos deux maitres Israël et l’Allemagne et bien sur les colonisés travailleront pour la grandeur de l’Europe (sous le joug des franc-maçon )ce qui arrange tant nos deux maitres (officiels )à nos détriments bien sur


  • #1540908

    "Angela Merkel ne lâchera rien sur l’Europe à 27"

    Donc, il ne reste qu’un espoir :
    Que les Allemands lâchent Merkel et ses semblables.
    On n’est pas arrivé au bout de nos peines !


  • #1540925
    le 24/08/2016 par révi-sioniste
    Angela Merkel ne lâchera rien sur l’Europe à 27

    L’ue est définitivement morte,ils sont en train de détruire l’euro avec les taux négatifs et la finance anglo-saxonne à décidé de sortir de là,voila la vraie raison du brexit


  • #1540928
    le 24/08/2016 par révi-sioniste
    Angela Merkel ne lâchera rien sur l’Europe à 27

    Post scrptum :
    Pas mal le salut de la chancelière,dommage qu’elle n’empreinte pas la doctrine de celui à qui appartenait ce salut


  • #1540943

    Encore bravo à la personne qui sélectionne les photos qui illustrent les articles. Je pourrais le faire à chaque article mais celle là est vraiment énorme, voire éléphantesque !!!


  • #1540976

    C’est moi ou Mme Merkel fait une quenelle inversée sur la photographie.... J’ai peur de revoir les heures les plus sombres de l’histoire se répétées...

     

  • #1540985

    Oh, la jolie photo....


  • Je sais que cette option pourrait apparaître actuellement comme idyllique, mais, si seulement les Allemands reprenaient le chemin de la raison, et la dégageaient du pouvoir ! L’Europe en serait durablement assainie, et pourrait éventuellement redémarrer sur le bon chemin, si une volonté politique suffisante était mise en œuvre. Comme le scandaient les manifestants de Berlin, il y a vingt jours, Merkel muss weg !


  • #1541206

    Quand est-ce que les Allemands vont s’en débarrasser ?? et par la même nous en débarrasser aussi. Faut peut être qu’elle finisse le boulot avec flamby pour ensevelir l’Europe.


  • #1541221

    C’est bien une quenelle inversée que nous fait la grosse, là ?
    Ou rêve-je ?

    On ne risque rien à faire ça ?


  • #1541258

    "Une Europe plus sûre, protégeant ses frontières, mieux défendue"

    Déjà atteint d’Alzheimer la kaizer ?


  • #1541843

    Il est notoire que la Merkel est un chien de garde le l’Empire mondialiste, au sein duquel elle est partie prenante. Il serait alors très surprenant, qu’elle tienne un autre discours que celui de ses maîtres.

    Tant que les nations européennes auront des traitres atlantistes à leur direction, ce sera la même prison pour l’Europe, car l’Empire entend en garder le contrôle par tous les moyens, y compris les plus violents si nécessaire.


Commentaires suivants