Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Berlin : 123 policiers blessés par des opposants à l’expulsion de squatteurs

123 représentants des forces de l’ordre ont été blessés à Berlin, le 9 juillet, dans un mouvement d’opposition à la réhabilitation d’un district de l’est de la ville qui a dégénéré. La municipalité souhaite notamment expulser des squatteurs.

Le district de Friedrichshain, dans l’ex-Berlin Est, a connu des violences urbaines d’une rare intensité, le 9 juillet, alors qu’environ 3 500 personnes – notamment d’extrême gauche – manifestaient contre un projet de réaménagement du quartier.

1 800 agents de police ont été déployés pour encadrer l’événement qui, dans un premier temps, s’est déroulé calmement. Le mouvement de protestation a peu à peu dégénéré, des manifestants jetant des projectiles sur les forces de l’ordre, qui ont répliqué en faisant usage de gaz lacrymogènes. Au final, 123 policiers ont été blessés, des voitures de police ont été endommagées et de nombreuses vitres des bâtiments du quartier ont volé en éclat.

 

 

Selon les forces de l’ordre, il s’agit de l’émeute la plus violente qu’a connu Berlin depui cinq ans. Des scènes de la manifestation et d’explosions de violence ont été filmées, photographiées et mises en ligne par des participants.

 

 

 

Les émeutiers s’opposaient notamment à l’expulsion de squatteurs vivant dans des immeubles du district qui connaît des tensions entre policiers, squatteurs et manifestants anti-expulsions depuis le mois de juin.

 

 

L’antifa, parasite international :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • comprends pas : les policiers ne sont meme pas armés ni protégés par des boucliers ??? pas etonnant qu’il y ait eu autant de blessés dans les forces de l’ordre.


  • Des antifas qui cumulent avec le look "punks à chiens". Rien de nouveau sous le soleil européen....


  • coucou, alors là, correction totale : il ne s’agit pas des "squatteurs", mais de la derniére maison occupée autogérée dans un quartier qui a été pratiquement totalement volé à ses habitants d’origine depuis la chute du mur. Il faut savoir que dans pratiiquement toute l’Allemagne de l’Est, les soi-disant investisseurs, en complicité avec la ville, ont totalement détruits toutes les structures alternatives et originales des 3 quartiers City de l’ancien Est-Berlin. Voilà la raison. En plus, les casseurs, on connaît la chanson, sont des mercenaires à 3 balles. Les gens qui y travaillent ou/et cohabitent luttent contre la destruction de leurs derniers espaces libres.

     

    • bien d’accord avec vous, il faut avant tout savoir qui sont les "squatters"

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Chris...).

      la commune libre Christiania de Copenhague a sauté comme ça il y a peu de temps.
      j’y ai passé quelques semaines l’année de sa création. c’était une vraie commune libre avec retour à la terre et la vraie vie communautaire (mieux encore qu’une démocratie directe)
      les créateurs de Christania étaient anarchistes mais passés par l’épisode des acid test, l’idée que la consommation de "drogues psychédéliques" utilisée sérieusement pouvait être un outil efficace pour désaliéner les gens de la société du spectacle (ouvrir le champ de conscience pour revivre un peu plus dans l’être) .
      quelques temps après la création de Christania, la racaille de la marchandise s’est infiltrée dans l’édifice : les pushers, ceux qui te poussent à l’addiction aux drogues dures pour du fric.
      le trafic de drogues ordinaire a pris le dessus au grand plaisir des autorités qui ont pu ainsi donner du bâton et villipender.


  • Ils sont pas très logiques ces Antifas...ils veulent laisser rentrer tous les migrants mais par contre ils veulent protéger leur logement, même pris de force !
    Voler, c’est bien mais que quand cela les arrange...ne seraient-ils pas finalement de gros capitalistes déguisés en punks ??

     

    • cet argument on le sort toujours quand il faut chasser des punks ou des projets alternatifs. Ils y habitent, c’est leur maison . Tout le monde sait que les réfugiés c’est un projet du pouvoir comme partout. Donc ton argument c’est un faux argument du pouvoir pour chauffer le climat entre pauvres genre hiérarchie de pauvres - nul.


    • Désolée Oemer mais en logement alternatif je m’y connais...ayant vécue dans une très grande ville d’Allemagne avec un nombre important de membres de cette population alternative à côté de mon logement locatif.
      Il y a deux sortes d’alternatifs, ceux qui se comportent bien et sans violence et ceux qui cassent et squattent pour détruire. J’ai rencontré récemment une Finlandaise qui vit dans un immeuble communautaire et tout se passe très bien...chacun participe à la vie sociale. Cela demande de la discipline, du respect et beaucoup d’organisation et communication.
      Mais désolée encore de te faire remarquer que ceux qui ont blessé les 123 policiers ne sont nullement respectueux des autres.
      Quant aux logements volés j’ai vécu en ancienne RDA après la chute du mur pendant un an et certains anciens propriétaires et descendants de propriétaires essayaient de récupérer leurs biens qui avaient été occupés par d’autres...ironie du sort ces derniers se plaignent parfois quand d’autres veulent récupérer leur logement !!!! Si la propriété est du vol, l’occupation aussi mais qui définit qui a droit d’occuper librement, le colonisateur peut-être ?


  • Bye bye Berlin la ville culturelle, artistique, anarchiste,... d’Europe, place aux migrants, ces gens se prennent le retour de leurs utopies en pleine face, place aux travailleurs bon marché, réquisition de toutes les habitations vide.

    quelle sera la futur ville culturelle / artistique d’Europe ? Bucarest ? ou si ils vont aller jusqu’au bout de leur raisonnement et définitivement tuer la culture en Europe pour la remplacer par une culture industrielle type TF1/RTL ?

     

  • Si le gouvernement allemand ne veut pas de squatteurs, ils n’ont qu’à allez saisir du pognon chez les banquiers de la Bundesbank et l’utiliser pour créer des logements sociaux a très bas tarifs pour les squatteurs et les pauvres.
    Ah non c’est vraie j’oubliais, les banquiers et les grosses élites financière qui s’engraissent de plus en plus n’ont rien avoir la dedans, je suis un complotiste.


  • Ils ont besoin de la place pour les cohortes de l’ invasion afro-islamo-mongole...sans doute.


  • Et pas une seule arrestation ? Miracle !
    Vraiment, les Allemands ne valent pas mieux que nous.


  • Pour avoir vu en direct, il y a 6 ans, un rixe entre ’squatteurs’ et flics à Berlin-Mitte, j’étais honnêtement assez admiratif des ’squatteurs’ car ils manifestaient surtout contre la gentrification de Berlin

    (et c’est d’ailleurs à cette occasion que j’ai appris ce terme !).


  • L’antifa et le sioniste ont la même bête noire, celle qu’il faut abattre : le patriote .

     

    • - antifascisme / gauchisme : sionisme rouge !
      - écologisme / veganisme : sionisme vert !
      - féminisme / gender : sionisme rose !

      La différence entre le sioniste et l’antifa, c’est que l’antifa lui ne sait pas qu’il est sioniste (puisqu’il fait objectivement le jeu du mondialisme et de l’anti-patriotisme)


  • Ils ont raison, ils dorment dehors alors que des appartements sont vides toute l’année.


  • Ils les expulsent pour les mettre où ?!
    Ils ne les renvoient pas chez eux ?


  • Ce sont les pietres resultats de la reeducation a laquelle nous avons tous ete soumis depuis 45. "Social engeenering" on dit maintenant. C’est partout le meme tabac. Mais comme disait le Prophete Osea de l’Ancien Testament : "Qui seme le vent, recolte la tempete !"

     

  • #1508154

    C’est beau la démocratie ................

     

  • Ce qu’ils veulent, c’est refaire de Berlin celle des années ’20. Celle de la drogue, de la prostitution et pédo-prostitution. Des travestis, nudistes et déviants sexuels. Celle où les Allemands étaient réduit à des êtres de second ordre face à dirigeants étrangers. Berlin la rouge comme on l’appelait, la capitale mondiale de la débauche.


  • Franchement, ça n’a pas eu l’air d’être beaucoup plus violent que les révoltes molles de Nuit Debout. Concernant le nombre important de policiers blessés, il semble qu’ils aient travaillé sans boucliers...


Commentaires suivants