Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Brexit : entretien avec Gilad Atzmon

« BHL, le néo-conservateur sioniste pro-guerre, n’aime pas les mouvements populaires »

La sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne, acceptée par une majorité de Britanniques, n’en finit pas d’animer les débats. Nous avons contacté le musicien de jazz et essayiste Gilad Atzmon, qui vit à Londres depuis de nombreuses années et qui connait particulièrement bien la scène politique et médiatique britannique, pour qu’il nous livre son analyse sur le Brexit. En allant au delà de l’analyse régionale, il souligne notamment que la bataille contre le mammonisme fait partie de la grande guerre à venir.

 

Suite au discours de victoire de Nigel Farage, vous avez marqué ceci sur votre mur Facebook : « Il est facile de comprendre pourquoi les travailleurs britanniques soutiennent Farage et pas le Parti travailliste… » Pouvez-vous élaborer un peu ?

C’est en effet assez facile à expliquer. Les idées de Farage sont cohérentes et conformes. Elles reflètent les sentiments des pauvres, des opprimés, de ces travailleurs qui ont été réduits à une classe sans travail. Que Farage soit ou non en mesure d’y répondre demeure une question ouverte, mais il offre clairement une perspective de changement qui est alimentée par une gloire nostalgique et un fort sentiment d’appartenance.

De l’autre côté, Corbyn n’a pas grand chose à offrir. Mais ce n’est pas entièrement de sa faute. La philosophie du Parti travailliste est contradictoire et parsemée de trous noirs. D’un côté, Corbyn et son Parti travailliste prétendent représenter les travailleurs et les pauvres. Mais Corbyn et son parti souscrivent également aux idées du marxisme culturel et du cosmopolitisme qui prônent une politique pro-immigration, de diversité et de l’identité ainsi que différentes mesures qui vont dans le sens du conformisme. Il ne faut pas être un génie pour comprendre qu’on ne peut pas soutenir à la fois les travailleurs et à la fois une politique en faveur de l’immigration qui met en danger les emplois locaux.

Dans les jours qui ont suivi le Brexit, nous avons vu Farage parler de manière directe aux travailleurs britanniques, se référant aux perspectives d’un renouvellement de la production, de logements, et d’un nouvel avenir. Corbyn, de son côté, a fini par parler de manière passionnée en faveur des réfugiés et contre le racisme. Il n’y a aucun doute sur le fait que ce sont des sujets importants, mais pas vraiment séduisants en ce qui concerne la classe sans travail.

Lire la suite de l’entretien sur lapravda.ch

Les dernières interventions de Gilad Atzmon, sur E&R :

Les analyses sur le Brexit, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1500666
    le 02/07/2016 par lemecnormal
    Brexit : entretien avec Gilad Atzmon

    Les analyses et commentaires de M. Atzmon sont toujours pertinents


  • #1500668
    le 02/07/2016 par Lundi
    Brexit : entretien avec Gilad Atzmon

    Tous les commentaires de Mr G. Atzmon sont pertinents et remarquables, ses analyses excellentes liées évidemment à sa parfaite connaissance du cancer en phase terminale.


  • #1500670
    le 02/07/2016 par spirit
    Brexit : entretien avec Gilad Atzmon

    Il est évident que BHL,en bon parasite mondain, soit effrayé que la perspective qu’un monde sans lui soit possible et qu’il soit en marche !!!

    Les premiers moments prévisibles de peur se sont rapidement éteint à la bourse de Londres aujourd’hui...comme quoi,l’UE n’est utile à personne dans toutes les configurations possibles !

    Horesco referens,si on constate que l’Angleterre s’en sort mieux sans qu’avec Bruxelles....et ce sera le cas !

     

    • #1500940

      BHL est un combat d’arrière-garde, il n’a pas été mis au courant cette fois et ça le rend tout colère.

      Je t’aime BHL, tu n’es plus un ennemi mais quelqu’un à sauver. Je ne tirerai pas sur ton ambulance. Laisse-moi essuyer toute cette bave car malgré tout ton argent tu restes quelqu’un qui a peur et donc qui souffre. Tu as tant fait fausse route, pourquoi ne te convertis-tu pas comme ta soeur au Christ ? Rejoins Egalité et Réconciliation, nous t’accueillerons avec amour. Il n’est pas trop tard. REJOINS-NOUS ! Tous ensemble contre les mensonges. Change ton fusil d’épaule et rachète ton âme. Ce sera ta renaissance, ton vrai flamboyement.


  • #1500685
    le 02/07/2016 par Medusaraft
    Brexit : entretien avec Gilad Atzmon

    Voilà un entretien qui remet à l’ heure certaines vérités fumeuses de BHL. Alors qu’ il prétendait que les penseurs juifs avaient même créé la langue française et et que nous (la France) leur devions tout, Gilad-Atzmon répond qu’ à part Spinoza il n’ y a eu aucun penseur juif un tant soit peu consistant, et Spinoza, justement, devant trop ressortir du lot, s’ en est fait excommunier.
    "Sois un juif sous ta tente et un homme dans la rue", le seul précepte de cette communauté à retenir.


  • #1500735
    le 02/07/2016 par kpm
    Brexit : entretien avec Gilad Atzmon

    Très bonne analyse de Gilad Atzmon !
    Dommage que les textes soient moins lus que les vidéos...

     

  • #1500765
    le 02/07/2016 par Gibis
    Brexit : entretien avec Gilad Atzmon

    Somptueuse analyse de Gilad Atzmon, qui a de plus l’avantage de pouvoir exprimer certains concepts plus librement car il est issu d’une famille juive ..... Et ayant quitté le tribalisme pour rejoindre l’universalisme, comme l’indique le titre d’un de ses livres, il est particulièrement percutant !!!


  • #1500827
    le 02/07/2016 par saucemaffé
    Brexit : entretien avec Gilad Atzmon

    "Il ne faut pas être un génie pour comprendre qu’on ne peut pas soutenir à la fois les travailleurs et à la fois une politique en faveur de l’immigration qui met en danger les emplois locaux."

    il à tous dit :) , puis farage jolie Quenel bien mise !


  • #1500928
    le 02/07/2016 par Tonton Christobal
    Brexit : entretien avec Gilad Atzmon

    C’est peut-être lui le plus intelligent de tous les intervenants d’E&R,il a le don de rendre simples les choses les plus complexes,d’expliquer des concepts difficiles avec des mots que tout le monde (ou presque) peut comprendre,Gilead est de la trempe des Drac,Cousin,Cerise,Michéa etc...avec en plus ce don pédagogique permettant de pouvoir rendre spontanément intelligible n’importe quel concept en l’expliquant de manière simple et concise !!!


  • #1501033
    le 02/07/2016 par Kevin
    Brexit : entretien avec Gilad Atzmon

    Il faut aussi dire qu’avoir comme racines le pillage de bois précieux n’avait rien de bien populaire à l’origine, concernant l’entarté et drogué sioniste qu’est botul henry lévite.