Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Brigitte Bardot : "Pour les politiques, l’animal est un objet de rentabilité"

BB secoue le ministre de l’Agriculture

Le 1er avril 2016, BB est en direct sur BFMTV pour parler de la cause animale. Déjà, en 1962, notre Brigitte nationale défendait les plus faibles et les plus démunis d’entre nous.

« La souffrance animale n’a fait qu’empirer depuis ce moment-là... Pour les politiques, l’animal est un objet de rentabilité, point barre. »

Le noble et dur combat de Brigitte Bardot, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je ne comprends pas trop toute cette polémique... ok c’est vilain çà fait des années qu’on nous soule, mais qu’est-ce que çà cache ?
    Si y’a un problème dans les contrôles c’est à l’État de se bouger, il n’est pas utile d’en faire un débat pendant des jours, à moins que çà ne soit pour orienter l’opinion, dans ce cas, dans quel but ?
    À moins que çà ne soit pour occuper les médias.

     

    • Et vous quelle monstruosité spirituelle cachez vous pour être si cavalier avec la souffrance des animaux ? Inutile de vous dédouaner en rejetant la faute sur les autres car en tant que carniste vous êtes le début du problème. Le débat n’est pas prêt de s’arrêter et tous les gens conscients espèrent bien un changement de mentalité dans l’opinion publique grâce à la connaissance et à l’éducation. Comme on dit, le végétarisme est un des premier signes de l’instruction. Ne cherchez pas de complot quand il en va du respect et du droit à la vie des êtres sentients. Et si le terme de sentience hérisse bon nombre de spécistes, rentrez le quand même dans votre vocabulaire et comprenez que notre époque est loin d’avoir tout découvert et qu’il faut bien mettre des mots pour exprimer ce que dans votre ignorance vous ne soupçonniez pas.


    • C’est évidemment pour occuper les médias...D’une manière générale y a au moins une loi qui passe en catimini...Mais quand un non sujet occupe aussi longtemps l’espace médiatique/publique, c’est que quelqu’un a des intérêts en cours, ne reste qu’a attendre et voir ce qu’on découvrira bientôt.

      Ça me rappelle ces histoires de cantine qui pourrait être réglé localement mais qui sont largement mis au devant de la scène avec un but bien précis...foutre le bronxe.


    • Occuper les médias ça me semble évident à moi aussi. Et vu le nombre de pleurniche qu’on peut lire à droite à gauche sur ER alors que des enjeux civilisationnel sont entrain d’être jouer, faut croire que ça marche encore.


  • Merci Brigitte Bardot pour votre combat, même si le pessimisme est de rigueur vue la barbarie humaine qui ne fait que s’amplifier, et la marchandisation du vivant qui s’accélère, "il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, il n’est pas nécessaire de réussir pour persévérer", malheureusement l’être humain ne respecte plus rien, aucune vie, et il ne se respecte pas lui-même, d’autre part je suis persuadée que de même que les pédophiles se trouvent près des enfants, les sadiques se trouvent dans les abattoirs ou les laboratoires, où ils peuvent s’adonner à leur cruauté en toute impunité, souhaitons qu’un même enfer les attendent...


  • dans les années 60/70 c’étais sans doute une des plus belles femmes du monde.

     

    • Ah ! Putain ! C’est original comme commentaire ! On le sait qu’elle était belle. Mais ce qui est éblouissant c’est son âme, la beauté de sa révolte, la grandeur de sa souffrance, la richesse de son talent, d’actrice, de chanteuse, la rareté de sa féminité...
      Elle était le symptôme du monde capitaliste-prédateur et elle a eu la grandiose aptitude à se rendre libre. Rien à foutre des fantasmes des hommes, des jalousies des femmes, du cirque hollywoodien, de l’ordre établi par le fric et les clichés. Elle est la plus belle femme du monde aujourd’hui, maintenant, pour son combat envers les plus faibles, les animaux, qui est évidemment un combat pour l’humain.
      Brigitte, je t’ai toujours aimé, je t’aimerai toujours.


    • Belle de corps et d’esprit, l’inverse d’Haziza.


    • Son combat est d’autant plus noble qu’elle a su le poursuivre sur la longue durée. J’admire cela .


  • Brigitte Bardot est tellement immense...

     

  • Bravo Madame Bardot et merci, pour ce que vous avez fait concernant la cause animal et ce que vous faites encore .Vous êtes une grande dame et méritez mon plus grand respect. .


  • "Ce que vous faites au plus petit, c’est à Moi que vous le faites !" Jésus de Nazareth
    Il n’y a pas à tergiverser, les animaux sont nos frères, inférieurs, dans la hiérarchie mais souvent tellement supérieurs dans leur attitude ! Nous sommes responsables de leur bien être, et la première des humanités, pour ceux qui les consomment encore, est de les tuer avec amour ; mais pour ma part, je suis convaincue que le végétarisme est l’alimentation de l’avenir,

     

  • Tant qu’il y aura des guerres, la protection des animaux n’aura pas de sens.
    Commençons par nous respecter en tant que humain, le reste suivra...

     

  • Brigitte bardot c’est toujours la plus belle, et point final !


  • Elle a raison, le troupeau de moutons est très très rentable ...

     

    • Tu passes paisiblement ton temps dans la prairie lointaine
      Vaguement sensible à un certain malaise ambiant
      Tu devrais être sur tes gardes
      Il y a peut être des chiens
      J’ai regardé au-delà du Jourdain et j’ai vu
      Que les apparences sont parfois trompeuses...

      Roger Water. Sheep.


  • Elle parle de l’“arrière-garde” en fait.


  • Le Foll n’a pas le temps, trop accaparé par cet animal politique bien avarié en déclin : « le Foll prépare une grande réunion publique pour vanter le bilan de Hollande »
    http://www.lefigaro.fr/politique/le...
    Remplir cette synthèse du vide, imaginez l’ampleur du taf.


  • Très surprenant que pour beaucoup de dissidents(Zemmour par exemple qui a affirmé qu’il s’en foutait royalement) cette question soit secondaire alors qu’elle illustre parfaitement la saloperie intrinsèque de notre société.
    Notre belle société civilisée avec tous ses grands mots qui zigouille à la chaine industrielle, froidement, des animaux réduits à l’état de chose... une bonne partie de leurs viandes pleines d’antibiotiques finira dans les poubelles des grandes surfaces et des restaurants ou dans la poubelle des petits bourgeois dont les marmots jettent volontiers leur morceau de barbaque pour une danette au chocolat.

     

  • Les religions,les hommes,les animaux...
    Les animaux servent d’offrandes dans beaucoup de religions.
    Les premiers chrétiens ont refusé de participer à ces sacrifices
    au péril de leur vie.
    Dans la lettre à Diognète,rédigée à la fin du deuxième siècle,
    le comportement admirable des chrétiens persécutés sans raison
    est mis en lumière,et opposé à celui des autorités et des juifs .
    Que les chrétiens en général et Brigitte Bardot lisent ou relisent
    la lettre à Diognète....,ils y retrouveront la beauté morale de nos ancêtres !,

     

    • Les Chrétiens ne mange pas de viande ?


    • "viande nécessaire"
      Combien de fois faudra-il encore se taper cette idée reçue... ?
      Renseignez vous... l’homme est omnivore, ce qui veut dire qu’il PEUT manger de tout et non qu’il DOIT manger de tout... Si certains acides aminés (10 exactement) et certaines vitamines (B12 surtout) se retrouve essentiellement dans la viande, ils se retrouvent aussi dans les produits animaux : oeufs, lait, fromages (fermentés) et dans certains produits végétaux transformés (essentiellement par fermentation) comme le pain et le vin... la consommation de viande (mammifères, crustacés, insectes, sauriens, poissons, oiseaux...) est absolument superfétatoire.
      S ! l’accusé e réception était de règle, il y aurait beaucoup moins d’idée reçue.
      Louis de Tralepuit


  • oui, Bravo Brigitte Bardot !

    aux Etats Unis, Temple Grandin est une autre grande femme (dans un autre genre) qui a conçu des systèmes dans les abattoirs pour limiter le stress des animaux avant l’abattage, son travail est vraiment remarquable.


  • la lois de protection animale en et son décret d’application sont plus anciens que la lois de protection de l’enfance, et dont le décret d’application ne fut effectif que récemment(quelque décennies pour le décret d’application qui avait du être oublié ???lui )


  • pour ceux que cela intéressera,visionnez le reportage intitulé "Earthlings".Les commentaires en voix off ainsi que les images sont édifiants.


  • Non au welfarisme. Tuer "sans souffrance" pour se donner bonne conscience. Avoir le pouvoir de vie et de mort sur des êtres vivants. Oter la vie de ceux qui étaient nés pour en jouir, pour de vulgaires plaisirs culinaires, vestimentaires ou de loisirs. Ca reste toujours aussi immoral, vulgaire et inadmissible.

     

    • Moi aussi j’ai pleure en regardant avatar.
      Calme toi on sait que c’est mal.
      Mais ici on lutte contre toute forme de souffrance.
      Et en ce moment la pryoriter ce sont les enfants de Gaza.
      Mais ton combat est noble.


    • "mieux que rien", "un début", "un minimum syndical" ...est-ce que ces notions te parlent ou pas ?

      et quand tu t’assoies dans l’herbe au soleil, est-ce immoral, vulgaire et inadmissible parce que t’as tué 3 fourmis et 2 araignées avec les os de ton fessier ?!


    • @ Gin, je vais vous expliquer un truc que vous n’avez pas compris, peut être juste parce que vous n’y avez pas réfléchis. Je ne parle même pas du commentaire d’Univers qui ne semble pas réfléchir du tout.
      Vouloir améliorer les conditions d’abattage des êtres sentients et s’en satisfaire est une voie terrible pour qui veut donner des droits aux animaux. Car c’est légitimer leur exploitation sous couvert de diminution de leurs souffrances. Soyons honnête (enfin que les specistes le soient surtout), pensez vous vraiment que naitre et vivre pour finir dans des assiettes, comme canapés, chaussures, sacs à mains, etc, être transporté pour aller vers les maisons de l’enfer et entrer dans le couloir de la mort en voyant ses congénères se faire massacrer, pensez vous vraiment que les souffrances sont supportables et légères pour ceux qui les vivent ?

      Quand à m’assoir dans l’herbe, effectivement j’évite de le faire et quand je le fais ça me dérange car j’ai peur de tuer ou de blesser ce qui se trouve sous mon fessier. Prenez moi pour une tarée si vous voulez, cela m’est égal à un point que vous ne pouvez soupçonner. Je préfère largement les gens avec ma sensibilité qui portent une attention extrême à ne pas nuire à ce qui les entourent que le contraire.


    • je ne vous prends pas pour une tarée Vegan, c’est notre monde qui est taré !!

      et est-ce une vie la vie que nous donnons à nos enfants ?
      les faire naître pour leur imposer de vivre dans un monde violent et pollué,
      de les vacciner de force, de leur faire porter des chaussures
      de les envoyer à l’école où on les empêche de courir, de sauter, de jouer, de rire
      de les priver de la liberté d’Etre pour les façonner à la société de l’Avoir...
      de les préparer à l’esclavage du salariat et de la consommation pour le plaisir des actionnaires des grandes entreprises....

      moi j’ai choisi de ne pas avoir d’enfant, voilà, j’ai la solution ultime !
      et je vais me charger de faire changer tout le monde d’avis : arrêter tous d’avoir des enfants !!! c’est immoral, vulgaire, inadmissible, car ils se feront bouffer par le système !

      je mange encore de la viande mais seulement de la viande d’une qualité supérieure à tous les niveaux et je rends grâce à l’âme de l’animal qui a finit sa vie dans le but de me nourrir... parce que je respecte la vie ! et pareil pour les légumes... et grâce à eux je peux aller faire gagner de l’argent aux actionnaires de mon entreprise.... oups !

      pas facile de vivre dans un monde parfait où ni rien ni personne ne souffrira par notre faute.... essayons de vivre tout de même en louant la vie sous toutes ses formes un maximum... et en acceptant certaines dures réalités du lion qui mange la gazelle, le lapin la carotte, le chat la souris (en la faisant souffrir avant !)....

      continuons de chercher les meilleures façons d’agir, chacun à notre niveau, et disons oui à la vie, y compris le cul dans l’herbe ! :)


    • Gin, mettre la souffrance des humains en parallèle avec celle des animaux est assez grotesque. Certes le monde dans lequel évolue les hommes est très laid mais sans commune mesure avec ce que subissent les animaux. Vos enfants ne naissent pas en cage, ne grandissent pas derriere des barreaux ou en stabulations, ne sont pas égorgés ni torturés pour finir dans vos assiettes ou en carpettes. Alors oui le chemin que prend la société envers les humains est flippant mais vous etes encore très loin du sort des animaux ne vous inquiétez pas.

      Chacun sa façon de louer la vie et de lui rendre grâce. Si je faisais parti des êtres qui n’ont aucun droit ou si peu, je n’aimerai pas être respectée par des gens comme vous car votre conception du respect du vivant est vraiment flippante comme l’est celle de la majorité malheureusement.

      La réalité du lion qui mange la gazelle pour pouvoir subsister est incontestable. Celle de l’humain qui se compare au lion ne l’est en aucun cas.


    • y’a des enfances encore plus terribles que celles que j’ai décrites, comparables à celles des animaux parfois, mais je ne vois pas l’intérêt de plomber l’ambiance pour faire un parallèle qui voulait relativiser...

      tu veux être parfaite ?! alors arrête aussi d’utiliser un pc !! c’est fabriqué par des petits chinois, recyclé par des petits africains, ça pollue les rivières et ça tue les poissons... sans parler de l’électricité, combien d’animaux morts sous les coups de pelleteuses pour construire une centrale ??

      Vegan, j’ai envie de dire : relax !!

      et si tu veux être efficace dans la conversion des gens à tes idées (qui sont certainement louables) sois moins agressive, s’il te plait !


  • Citations sur la vivisection :

    “En pratiquant sur un chien, on devient probablement un bon vétérinaire, si c’est le genre de praticien que vous voulez pour votre famille.” professeur W.Held

    “La vivisection sur des êtres humains est l’ultime but de la médecine expérimentale.” Claude Bernard, fondateur de la méthode vivisectionniste actuelle.

    “Non seulement les expériences animales ne réussissent pas à contribuer à la sécurité des médications, mais ils ont même l’effet opposé.” Dr Kurt Fickentscher – Université de Bonn

    “Aucun chercheur sur animaux n’est en mesure de fournir la moindre indication utile pour une maladie humaine.” Dr D.A Long

    trouvé sur ce site http://blog.raffinementfrancophone....


  • Moi ma conception est simple tant qu’il y aura des abattoirs, les hommes continueront à s’entretuer. Donc agir pour les animaux les plus sensibles, c’est agir à la source du mal. Si vous éduquez des enfants à respecter toutes les formes de vie, ils n’en seront que de meilleurs adultes. Selon moi, il est inutile de parler de civilisation, de sagesse, d’humanité, de bon goût, quand on continue à massacrer des animaux sensibles par milliards en France et ailleurs pour un steak !

    Le droit animal et la libération animale représentent une révolution majeure au même titre que l’émancipation et le droit des peuples, des femmes, des noirs, etc... Des gens comme Zemmour (dont j’apprends dans un post qu’il se fout de ces questions) me consterne, m’attriste, car c’est la preuve soit de sa totale ignorance de la cause animale, soit de sa vision spéciste et humaniste qui fait blocage dans sa pensée. L’un comme l’autre est indigne d’un intellectuel que d’esquiver totalement ces problématiques car elles sont définitivement l’un des enjeux de l’évolution de notre humanité. Onfray est plus digne de ce point de vue et surtout plus cohérent, c’est un philosophe ! Et la question philosophique sur le droit animal est tranchée depuis longtemps, il reste à changer les coeurs et les esprits. De plus en plus d’individus et de groupes y travaillent. Bardot, elle, restera dans l’Histoire aussi pour sa quête de justice pour "les plus faibles et les plus vulnérables."


  • Toute la chienlit du showbiz la bash depuis qu’elle a retourné sa veste contre la doctrine des lilibobos. Ils l’insultent notamment sur sa perte de beauté alors que BB est mille fois plus belle dans son combat actuel que dans celui pour la célébrité !
    Ils la prenaient pour une idiote, magnifique certes mais juste bonne à minauder, alors que la panthère a plus d’un tour dans son sac !

    Vive BB !

     

  • Ce sont les hurlements des loups qui font souffrir les moutons


  • Bravo à Brigitte Bardot pour tout ce qu’elle a fait pour la défense
    des animaux .

    Quand je voyais en arrière plan sur cette vidéo ce qui s’y passait ,
    je ne pouvais plus regarder , ça me donnait des hauts le coeur , c’est
    abominable d’avoir aussi peu d’humanité envers les animaux , alors
    qu’ils sont si précieux , si adorables , ça me met en colère de savoir
    qu’il se passe encore aujourd’hui autant de cruauté et ont se prétend
    civilisés , c’est la honte !

    J’espère que Brigitte trouvera enfin des politiques plus sérieux et
    courageux sur cette question

    Le FN vient de créer le collectif Argos pour la défense des animaux
    à voir sur leur site , c’est Sophie Montel qui en est la présidente .


  • Brigitte Bardot une fière, belle et grande gauloise, qui malgré son âge n’a pas perdu sa combativité. Merci Brigitte, vous êtes une véritable guerrière et je suis honoré d’être votre compatriote.


  • Il n’y a pas que l’animal qui soit considéré comme un facteur de rentabilité par les politiques et les sociétés modernes... c’est aussi le cas de l’homme.


  • "Derrière les abattoirs, des lobbies extrêmement forts défendent des intérêts économiques".
    http://www.atlantico.fr/decryptage/...


  • "L’homme est le seul animal qui rougit, ou a besoin de le faire..."
    Mark Twain (1835-1910)

    "La grandeur d’une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés par la manière dont elle traite les animaux."
    Gandhi (1869-1948)

    "Quelquun qui s’est habitué à considérer la vie de nimporte quelle créature vivante comme sans valeur, finit par penser qu’une vie humaine ne vaut rien."
    Dr Albert Schweitzer (1875-1965)

    "Je déteste et crains la Science à cause de ma conviction que, pour longtemps sinon pour toujours, cela détruira toute la simplicité et la douceur de la vie, toute la beauté du monde ; je la vois rétablissant la barbarie sous le masque de civilisation ; je la vois obscurcissant les esprits des hommes et durcissant leurs coeurs."
    George Gissing (1857-1903)


  • Elle a raison, les abattoirs sont un enfer, une des plus grande abominations de l’homme.. Maison du massacre en anglais. Tout ça pour quoi ? Pour que nos rayons de supermarché soient toujours bien remplis...
    https://www.youtube.com/watch?v=1WY...

    J’ai toujours soutenu BB, une actrice de talent et une personne magnifique, désintéressée. Elle a tout vendu sa fortune, hypothéqué son domaine pour créer sa fondation, elle a rejeté des cachets de millions de dollars pour tourner avec Marlon Brando à Hollywood, car tout ça ne l’intéressait plus, n’avait plus de sens pour elle. Ce qui avait du sens, c’était son combat pour les victimes les plus méprisées du monde. Depuis le début quand elle a commencé à poser pour des magazines son objectif n’était pas la gloire (elle l’a toujours mal vécu d’ailleurs) mais de réunir assez d’argent pour monter un refuge pour animaux maltraités.

    Malheureusement sur des thématiques comme celles-ci il est difficile d’être prise au sérieux. Moi-même qui ait décidé de me consacrer professionnellement à la protection animale, je suis souvent victime de railleries voir de dédain. Je ne comprends pas comment certains humains ont pu rendre leur cœur aussi insensible à la souffrance d’autrui.
    Ou ceux qui établissent des hiérarchies entre les hommes et les animaux, "la priorité ce sont les enfants de Gaza", "tant qu’il y aura des guerres, il ne faut pas s’occuper des animaux". Façon détournée de signifier le manque de courage de ces personnes pour voir la réalité en face et changer leur mode de consommation pour limiter l’extrême souffrance qu’ils causent aux autres indirectement
    (animaux & hommes car l’élevage intensif implique aussi l’appauvrissement des paysans du Sud avec les monocultures de céréales pour l’exportation vers nos pays https://www.youtube.com/watch?v=1WY... )
    Bref la plupart des gens qui tiennent ces discours ne s’impliquent ni pour les hommes ni pour les animaux, c’est juste une façon de légitimer leur passivité.

    Je n’exige pas que tout le monde devienne végétarien voir végétalien, mais au moins que tout le monde consomme de façon RESPONSABLE en prenant conscience des conséquences de leurs actes de consommation sur des tiers.
    Et peut-être, rouvrez un peu vos cœurs.. Ne voyez-vous pas la détresse de ce bébé veau... ?
    J’ai regardé il y a peu Nausicaa de la Vallée du Vent de H.Miyazaki, magnifique film avec une héroïne à la pureté et humanité criante. Certains devraient peut-être s’en inspirer...


  • La cause animale, comme l’écologie et d’autres sont des causes, certes louables, mais qui abordent les choses par le petit bout de la lorgnette et épuisent les énergies dans des combats sans fins. Tant qu’on ne luttera pas contre la racine du mal au lieu de s’épuiser sur ses conséquences, on n’arrivera à rien.
    Surveiller les abattoirs ? pourquoi pas. Mais si cela a le moindre impact économique cela va juste aboutir à tuer les abattoirs Français et européens tandis qu’on importera toute notre viande de pays à côté desquels toutes ces atrocités auront un air de Club Med pour animaux.
    Ceci dit, la viande est un vice comme un autre (alcool, cigarette...) et n’est absolument pas une nécessité. Je suis végétarien depuis plus de 35 ans et je suis largement en meilleure forme et meilleure santé que la majorité des personnes de mon âge que je croise (pour être honnête je ne bois pas et ne fume pas non plus et, même si cela m’amène à renoncer à d’autres choses pour raisons financières, je mange bio. Tout n’est donc pas à mettre sur le compte du végétarisme).
    Je ne suis pas pour autant un fana de la cause animale et je ne critique pas ceux qui mangent de la viande. La nature n’est, par essence, qu’un magma cauchemardesque de créatures grouillantes condamnées à mourir dès la naissance et qui se dévorent entre elles, vivantes et sans anesthésie, de l’amibe jusqu’au crocodile.


  • Brigitte Bardot provoque des débats fondamentaux .
    Sa générosité,sa sincérité ,sa volonté indomptable
    en ont fait un acteur politique important et contribué
    à dévaloriser nos marionnettes !
    Et si Brigitte,participait ne serait-ce que d’un mot à ce Forum ?


  • BB, l’une des femmes les plus belles du monde et qui le reste. Car elle a la dignité de laisser le temps faire son oeuvre. Elle ne fait pas comme toutes ces petasses du show biz à s’injecter des tonnes de produits chimiques pour se faire croire qu’elle est jeune. Dignité et une carrière bien plus longue que Marilyn Monroe.


Commentaires suivants