Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Calais : l’homme au fusil ne sera pas poursuivi

Et ses agresseurs ?

Le samedi 23 janvier, David Rougemont et son fils Gaël ont eu une altercation avec un groupe de migrants lors d’une manifestation à Calais (Pas-de-Calais). Le fils avait sorti un fusil, menaçant les manifestants. Ce jeudi, le procureur de la République de Boulogne-sur-Mer, Jean-Pierre Valensi annonce à Metronews qu’il n’y aura finalement aucune poursuite contre le jeune homme.

[...] Le samedi 23 janvier, en marge d’une manifestation organisée dans la ville du Pas-de-Calais, une violente dispute avait éclaté entre ce jeune Calaisien, son père David, et des migrants et leurs soutiens. Devant le domicile de la famille du Nord, le ton monte, les insultent pleuvent, et des projectiles sont lancés à l’encontre du pater et de son fils. [...]

 

« Légitime défense »

« Il n’y aura aucune poursuite à l’encontre de Gaël Rougemont. Tout d’abord, parce que le jeune homme a été agressé. Ensuite, parce que le fusil qu’il a brandi n’était pas chargé. L’affaire est classée sans suite pour légitime défense », précise Jean-Pierre Valensi à Metronews.

Lire l’intégralité de l’article sur metronews.fr

La vidéo de l’agression de Gaël et David Rougement par l’extrême gauche et les migrants :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1417398

    le vent tourne,la "jungle" est presque totalement démantelée.les pouvoirs publics ont enfin compris avec beaucoup de retard il est vrai que le cadre de vie,la sécurité et l’interet des calaisiens passent avant ces pseudos réfugiés ( 90% d’hommes seuls entre 20 et 40 ans ) qui d’après la propagande serinée par les grands médias aux ordres fuient la guerre.
    bien sur le Pas de Calais c’est pas le Texas,on ne sort pas une arme sans raison mais il faut comprendre que la population de cette ville est à bout depuis des mois.

     

    • #1417538
      le 11/03/2016 par Francois Desvignes
      Calais : l’homme au fusil ne sera pas poursuivi

      La vérité est bien moins glorieuse que votre croquis binounours :

      Marianne n’est juste que lorsqu’elle a peur.

      D’ailleurs, elle n’est jamais juste à proprement parler.

      Soit vous ne lui faites pas peur et elle est injuste à votre détriment
      Soit vous lui faites peur et elle est injuste à votre profit

      Tapez lui d’abord dessus et dites lui bonjour ensuite ce n’est qu’ainsi que vous obtiendrez son écoute attentive et bienveillante

      Vous avez eu des illustrations de sa névrose dans les actualités récentes :

      - la LMPT trop polie s’est faite gazer ses enfants dans leurs poussettes en guise de remerciement ;

      - les bonnets rouges ont obtenu le retrait lamentable des péages pseudo écolos parce qu’ils les avaient cassés et en plus avaient mis le feu à la moitié de la Bretagne, se proposant de passer au mode lynchage si "on" continuait à les faire chier.

      C’est pareil ici :

      - Un général qui chie dans son froc est jeté en prison sans ménagement et comme aux procès de Moscou doit se renier et s’excuser publiquement d’avoir voulu respirer

      - Mais un petit gars sans malice qui sort le fusil pour défendre sa niche parce qu’il a le soutien de tout le Tiers Etat calaisien et national doit être traité différemment : l’affaire doit être classée et étouffée au plus tôt car le basculement des sans dents dans l’insurrection serait encore plus ingérable que le nettoyage des camps de Calais

      Oui c’est dur : je vous annonce que votre "mère" est une pute, qu’elle l’a toujours été , que c’est dans sa nature, qu’elle ne peut pas changer, seulement empirer.

      Que Marianne est une pute et la république sa maison close


  • #1417507

    Ses agresseurs ? Ben non puisqu’ils collent les photos de “con” sur le "mur des cons".


  • Démentelés les camps, mais ils sont ou maintenant ces réfugiés de daesh ? Dans la nature ???? les campagnes ?


  • Il n’est pas poursuivi parce que c’est de l’airsoft et qu’au pire des cas les billes d’airsoft ne feraient que des bleus (bonne chance pour crever un oeil avec ça).
    A contrario, un chasseur qui aurait sort son vieux juxtaposé calibre 12, lui, aurait eu de la prison ferme et retrait à vie des armes.

     

  • #1417632

    Alors, toujours adepte de la non violence ?


  • #1417762

    "le jeune homme, âgé de 21 ans et proche de l’extrême droite"

    Bien évidemment...

     

  • #1417878

    ils sentent que l’exaspération peut faire que ça part en couilles a n’importe quel moment, ils font évacuer un peu la pression, il me semblait que sarkozy avait fait fermer ces bidonvilles de Calais, enfin il avait dû le faire avec la gueule, et pourtant il la ramène encore sur un sujet où il a complètement échoué, entre autres.


  • #1417916
    le 11/03/2016 par Monsieur Michu
    Calais : l’homme au fusil ne sera pas poursuivi

    "L’homme ne sera pas pour suivi ".

    Vu qu’il a subi 2 interrogatoires accusatoires, dire qu’il n’a pas été poursuivi est un jeu de mot. Disons plutôt qu’il a été relaxé avant la première audience devant un jury en grande pompe.

    De plus, l’accusateur n’est même pas une "victime" (un migrant) mais le ministère public (ou le tenant-lieu, la police). Procès sans plaignant débouchant sur un non-lieu. Dormez tranquilles, bonnes gens.

    Si on regarde la réalité matérielle, et le sens des mots en français courant c’est du foutage de gueule total. Les énarques sont passés par là.