Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Estrosi au bout de l’inquiétude : "Marine Le Pen est sous-évaluée dans les intentions de vote"

Le président Les Républicains de la région PACA s’est alarmé du fait que la candidate du Front national pourrait remporter l’élection présidentielle, après avoir gagné le premier tour avec plus de 30 % des voix.

 

Marine Le Pen « est sous-évaluée dans les intentions de vote pour le premier tour de la présidentielle », a estimé Christian Estrosi, dans un entretien donné au Parisien.

 

 

« On la crédite à 25 % en moyenne, je pense qu’elle pourrait dépasser les 30 % voire gagner l’élection présidentielle », a déclaré Christian Estrosi.

Le 16 mars, l’éditorialiste du Figaro Ivan Rioufol avait déjà avancé que des sondages non publics donnaient Marine le Pen gagnante au premier tour, avec environ 34 % des suffrages.

 

 

Christian Estrosi s’est récemment illustré dans une véhémente diatribe contre le parti frontiste, visant notamment l’un des conseillers régionaux FN de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Philippe Vardon. L’ancien maire de Nice l’avait comparé au responsable de la propagande hitlérienne Joseph Goebbels en pleine assemblée plénière du conseil régional.

 

 

Aux élections régionales de 2015, Christian Estrosi avait battu la députée FN Marion Maréchal-Le Pen, notamment grâce à la mobilisation de la gauche au second tour.

Christian Estrosi, un homme « engagé », voir sur E&R :

Les enjeux de l’élection de 2017, chez Kontre Kulture :

 






Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents