Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Dallas : l’utilisation d’un "robot-bombe" par les forces de l’ordre soulève des questions

On ne sait pas encore grand-chose sur la fusillade qui a tué plusieurs policiers, ces dernières nuits, à Dallas, Texas. À un moment donné, le chef de la police de Dallas a affirmé qu’il s’agissait d’un groupe de quatre attaquants armés de fusils qui s’étaient coordonnés. Deux d’entre eux, des tireurs d’élite, avaient été vus sur des toits. Cela m’avait amené à penser qu’il s’agissait probablement d’une milice (suprématiste) entraînée qui essayait de déclencher une guerre civile.

La version actuelle est qu’il ne s’agissait que d’un homme seul. Un vétéran de l’armée qui était, selon cette vidéo, entraîné au combat d’infanterie. Trois autres personnes sont en garde à vue, mais elles ne sont peut-être pas liées à l’incident. Qu’est-ce qui explique ce grand écart entre les deux rapports de la situation par le chef de la police de Dallas ?

L’unique tireur identifié a finalement été encerclé et la police a négocié avec lui. Les négociations ont échoué, selon la police, et la police a utilisé un « robot » télécommandé pour amener une bombe à côté du tireur et, là, elle a explosé. Le suspect a été tué dans l’explosion.

C’est la première utilisation connue d’un engin explosif improvisé porté par un véhicule télécommandé, appelé RC-VBIED en langage militaire, par une force de police civile aux Etats-Unis. Le véhicule était un dispositif télécommandé sur chenilles de caoutchouc, comme ceux qui sont utilisés pour examiner et faire sauter des colis suspects.

Dès lors que le tireur présumé était encerclé et pris au piège depuis un moment :
- Le suspect représentait-il encore un danger immédiat ?
- Était-il justifié d’utiliser ce genre de « frappe de drone » contre lui ?
- Qu’arrivera-t-il si les criminels ont recours à des dispositifs similaires (relativement faciles à construire à partir de jouets téléguidés) ?
- Le contrôle à distance du « robot » était-il absolu ou était-il possible de le manipuler ?
- Quelles seront les conséquences éventuelles de l’utilisation (comme c’est probable) de ces machines à tuer à distance les criminels présumés que la police poursuit quotidiennement ?
- L’utilisation de drones dans la guerre a conduit à une augmentation des frappes ciblées -dans et à l’extérieur des zones de guerre- du fait que le risque pour les soldats avait diminué. Est-ce que l’utilisation par la police de VBIED (engins explosifs téléguidés sur roues) aura des effets similaires ?
- L’utilisation de ces moyens devrait-il nécessiter un mandat ?

L’utilisation de ce « robot » est une étape qualitative vers une situation future que personne n’était impatient de voir arriver dans les rues de nos villes. Nous devrions réfléchir et nous poser les bonnes questions avant d’accepter cela.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • A mon sens au lieu de se perdre dans des questionnements techniques, le mieux serait de prendre acte de l’impossibilité pour des sociétés multiraciales d’atteindre le haut-niveau de civilité que les sociétés blanches européennes ont pu atteindre avant qu’elles ne soient ramenées à l’âge des cavernes par l’immigration, et d’organiser, d’une façon ou d’une autre, le grand rapatriement de toutes les populations importées sur notre sol

     

    • Je suis entièrement d’accord, pensons d’abord à éviter (et éliminer) les situations potentiellement génératrices de tensions et de guerre civile (en l’occurrence le multiculturalisme et l’islam qui déferlent sur l’Europe et la mettent en grave danger)
      L’utilisation de ce drone n’est ni plus ni moins que l’utilisation d’une arme capable de bouger (ex : un avion, un char, une voiture avec tourelle etc), ce qui compte c’est qu’elle soit pilotée par un humain, on ne parle pas d’intelligence artificielle qui dans ce cas poserait question.

      Je n’ai aucun problème de conscience lorsqu’il s’agit d’éliminer un type qui tire au hasard ou avec des raisons racialistes, suprématistes ou religieuses (d’autant plus qu’il ne représente pas la majorité ethnique du pays mais la minorité > 12%) sur d’autres personnes, sa mort a sauvé des vies, c’est ce qui compte. (paix à son âme, j’espère que notre Père lui pardonnera ce geste)

      Concernant les blacks qui se font descendre par les flics aux USA ils devraient se demander si le port d’une arme plus la panoplie du parfait petit caïd (dent en or, coupe de cheveux gangsta, grosse chaine etc) et les situations délictueuses dans lesquelles ils se mettent ne serait pas la cause de leur mort prématurée. S’ils essayaient de se fondre un peu plus dans la masse et s’ils déconnaient moins peut-être qu’il y aurait moins de bavure. (c’est même certain)

      Il faut savoir que les noirs américains sont les plus grands tueurs de noirs américains, très loin devant les blancs ou les flics, le mouvement « black matters » est d’une hypocrisie inouïe (monté par quelques groupuscules suprématistes noirs qui veulent probablement générer un peu de maille sur les tensions communautaires)

      Vous trouverez aussi pas mal de vidéo sur youtube où les flics se font agresser (« cop attacked » sur youtube) par des blacks (ça ne passe pas dans les médias), on peut comprendre leur nervosité dès qu’ils en rencontrent un armé jusqu’aux dents (surtout celles en or).

      Ps : A la question est-ce que ce genre d’arme (robot télécommandé) est utilisé par les badboys, la réponse est oui, les djiadistes qui se font péter dans la foule sont des robots pilotés puisqu’ils n’ont visiblement pas de cerveau. En effet un cerveau leur ferait prendre conscience que 70 vierges dans l’au delà ressemble plus à la promesse que satan ferait à un détraqué sexuel que celle d’un dieu vertueux qui cherche a purifier une âme.


    • Commentaire débile d’un héritier de Jules ferry qui croit de surcroît être un dissident


    • " le haut-niveau de civilité que les sociétés blanches européennes"

      Je ne nie pas que nous, les étrangers, sont largement responsable des actes criminels commis en France (lire à ce sujet le livre de Laurent Oberton ) mais de là à décrire les sociétés blanches européennes comme presque des havres de paix avant l’immigration massive des étrangers est du pure délire. Aurais-tu déjà oublié le massacre des Vendéens, Verdun, les milliers de morts à la fin de la seconde guerre mondiale soupçonnés de collaboration, toutes les guerres (Libye, Mali,..) par procuration pour protéger les intérêts français,... ? La liste serait trop longue.


    • Non seulement l’islam ne déferle pas sur l’Europe mais il ne représente pas de danger. En quoi représente t-il un danger ? Quelles "valeurs" met-il en péril ? Je rappelle que le mariage pour les homosexuels n’est pas encouragé par l’islam (pour autant, demain ton voisin de palier peut demander ta main). De plus, la PMA et la GPA ne sont pas non plus encouragées par l’islam, ni la promotion de la pornographie, ni les sites de rencontres qui encouragent l’infidélité, et j’en passe. La civilisation occidentale n’a pas attendu l’islam pour partir en déliquescence. Vous devriez remercier l’islam de vous donner un formidable alibi...


    • 100 ans de guerre de religion, 200 ans de pseudo guerre civiles, 3 empires, plus de 200 ans de traite négrières, 2 guerres européennes qui sont devenu mondiales ...
      Niveau de civilité, je pense qu’on peut faire mieux, tuer un gars parce qu’il est protestant et toi, catholique, c’est pas terrible.
      Ensuite, encore une fois, un bon nationaliste qui confond les sujets pour pouvoir raconter n’importe quoi. C’est à cause de gens comme toi qu’on se rit de nous chez les mondialistes et les euro-gagas. Quel est le rapport entre des noirs qui sont là parce qu’on les a amené de force à cause de l’esclavage et l’immigré ou le réfugié ?
      Aurait il du rentrer chez eux directement après 200 ans d ’asservissement ?
      Ça devait être simple d’ailleurs, il suffit d’être motiver surtout qu’il était gavé d’argent après leur affranchissement à moins que .... :)
      De plus, assimiler les USA à la civilité même française, je vois même pas comment on peut faire le rapport sans être racialiste. Les WASP sont venus, et, avec l ’aide des armes et de quelles maladies bien de chez nous, ils ont exterminés une très grande partie des autochtones pour pouvoir s’y installer, un peu dans le genre Israël avec les palestiniens mais je pense que ça doit aussi faire partie des civilités à l’européenne.
      Enfin la France c’est certainement une idéal mais c’est aussi une construction.
      Si la France n’arrive plus à fédérer même les "de souches" autour de son idéal, c’est uniquement parce que l ’idéal s’est affaissé et n’arrive plus à fédérer. L’immigration c’est le rhume sur un homme atteint du VIH. Le rhume va le tuer mais c’est le vih qui a empêché l’homme de se défendre. Le rhume ne peut pas être fatale sur des individus bien portant. L’Europe est malade de son histoire, je ne vais pas développé ici mais le libéralisme destructeur de toutes les valeurs européennes est le fruit de l’histoire Européenne. C’est une idéologie qui est né de la décadence de l’aristocratie et de la lassitude des guerre de religion.
      Aujourd’hui, c’est ce libéralisme qui agit un peu comme un VIH sur la population européenne détruisant toutes les valeurs traditionnelles, transcendante et communes. Sans Valeurs,rien n’peut unir les habitants de ce pays autre que le cadis.
      On y ajoute le colonialisme et ces prétentions perpétuelles à la supériorité raciale et civilisationnelle et on se trouve dans la situation actuelle.
      Avec un peu d’introspection, on peut essayer de trouver des vrais solutions et non, des vœux pieux


    • Tout est relatif, gelindo. Je ne décris bien sûr pas les sociétés européennes comme des paradis sur terre, mais comme ayant atteint un certain degré de civilité, degré qu’aucune société dont sont provenues les masses d’immigrés n’a jamais atteint (à l’exception des indochinois certainement), n’atteindra certainement jamais, et que l’on ne retrouvera jamais sans une certaine homogénéité ethnique et culturelle.


    • Apparemment certaines vérités ne plaisent pas à tous le monde...

      Musulman Patriote, ton pseudo est un oxymore, tu ne peux pas faire allégeance à un pays occidental d’essence chrétienne (la France) et en même temps à une religion qui prône l’internationalisme politique et religieux de l’islam (et la oumma), c’est comme vouloir prendre ta moto et ta voiture en même temps, à un moment il va falloir que tu choisisses sinon tu vas pété un tuyaux dans le cerveau.

      Quand à l’autre commentaire donnant des leçons d’histoire (merci mec, c’est vrai qu’on est pas cultivé sur E&R) : tu le confirmes toi même, on a déjà suffisamment de problèmes entre européens, donc en toute logique pas besoin d’en rajouter une couche en important d’autres peuples et d’autres religions visiblement peu enclines à se fondre dans la masse (en plus)
      A moins que t’ai envie que ça se termine en carpaccio géant ? Perso c’est pas mon désir, ni pour les européens ni pour les populations importées. (voire déportées)

      On tend la main les gars, pas la joue, arrêtez de nous traiter de raciste, surtout sur E&R, sinon vous allez perdre bêtement vos derniers soutiens.

      Je vous invite à laisser vos réflexes tribaux de côté et à jouer la carte de l’honnêteté, faites un tour sur des études statistiques liées à la violence aux USA (ou en France), vous verrez qu’on a quand même pas mal de soucis à se faire avec certaines communautés minoritaires qui ne font aucun effort pour s’intégrer.

      Si c’est être raciste que de dire ces choses alors faites vous plaisir, traitez les européens de raciste, mais c’est une très mauvaise stratégie à court, moyen et long terme car les problèmes ne seront pas réglés et l’européen, il est comme vous, à un moment, il perd patience.

      Nos peuples sont fait pour s’entendre mais pas comme c’est organisé actuellement et certainement pas en submergeant la France et les pays européens, encore moins en bombant le torse et en imposant sa foi ou sa culture aux autochtones.

      Ressaisissez-vous les gars, ça devient urgent.


    • Sachant que ce sont les blancs qui sont à l’origine, à la fois des guerres récente et de l’immigration, on peux se poser des questions sur ta conception du monde.

      Sans l’immigration, le style de vie des blancs des USA auraient de toutes façons atteint celui des blancs d’europe, c’est déjà le cas d’ailleurs et c’est clairement tout sauf brillant.


    • ’’100 ans de guerre de religion, 200 ans de pseudo guerre civiles, 3 empires, plus de 200 ans de traite négrières, 2 guerres européennes qui sont devenu mondiales ... ’’

      Bon résumé des soi-disant grandes nations civilisés, ont peut y rajouter les false flag 11 septembre et les grands massacres de masses du 21ème siècle commit par les grands civilisés en Irak, Libye, Afghanistan, Syrie, Palestine etc....
      On pourrait aussi rajouter les plantations d’héroïnes et de cocaïnes couvertes par la CIA civilisé qui est responsable des guerres de drogues au Mexique et en Amériques centrale et du Sud.


  • Oui bien sûr, défendons la pauvre victime meurtrière. C’est mieux les longues procédures couteuses qui conduiront de toute façon à l’injection léthale au Texas.

    Tiens, c’est justement une peine qu’on a malheureusement plus en France.

     

  • "Dès lors que le tireur présumé était encerclé et pris au piège depuis un moment :
    - Le suspect représentait-il encore un danger immédiat ?"

    Ça m’amuse beaucoup ce genre de questions rhétoriques. J’espère que l’auteur de l’article ne m’en voudra pas mais ça fait vraiment conversation de salon que l’on tient confortablement installé dans un fauteuil autour d’un feu douillet avec un petit thé.

    Le suspect représentait-il encore un danger immédiat ?

    Oui, évidement que oui. Le gars est encore équipé de son fusil d’assaut, on constate qu’il sait s’en servir. Il n’est probablement pas encore à sec et il porte peut être une ceinture d’explosif. La personne qui me dirait d’aller le déloger à la mano, je lui conseillerai d’y aller le premier. Personnellement, si j’ai un robot, j’envoie le robot.

    Les flics sont pas suicidaires.


  • Les "robots-bombes" sont déjà utilisés sous le nom de "drones", de "drones tueurs" contre des populations civiles, des femmes et des enfants, laquelle arme est évidemment contraire aux conventions de Genève. C’est de cette idée typiquement américaine qu’il faut "tuer" l’ennemi par tous les moyens possible (la winchester à deux coup a causé la mort d’un grand nombre d’indiens, guerriers valeureux et loyaux) que vient cette idée répugnante d’utiliser des moyens de tuer à tous prix contre des personnes. Ni la guerre,ni le maintien de l’ordre n’admettaient le fait de tuer. La mort était accidentelle dans la guerre comme dans la paix, sauf le cas d’arrêt criminel.

    Le fait que personne ne trouve rien à redire à ces choses prouve que nous sommes entrés dans une ère nouvelle ; celle du "monde américain", "l’américanocène". Adieu, la civilisation gréco-romano-celtique. Mais quand on se sera adapté à la nouvelle donne, les choses vont peut-être se rééquilibrer.

     

    • Effectivement surtout que les drones sont la version sophistiqué des voitures et camions piégés.
      Véhicules qui sont allègrement utilisé par l’OTAN et ses sbires sur tous les théâtres d’opérations.
      Oui les américains depuis la première guerre du Liban (le Drakkar et le bâtiment des US marins) comprirent le pouvoir destructeur et surtout les effets psychologique de ce type d’attaque surtout sur les populations civiles (guerre total).
      Cet évènement de Dallas n’est que la preuve flagrante qu’ils maîtrisent ce type de véhicules explosif et seraient (selon nous) responsable de 80 % des attentats de ce type au moyen orient notamment en Irak et Syrie.


  • A chaque fois que l’Empire manipule un idiot-utile dans le but de commettre un crime, il n’est jamais capturé vivant après avoir commis un crime. Il est toujours abattu par l’Empire.

    Ainsi, la Justice ne pourra jamais le soumettre à la question puis expérimenter ses réponses, pour comprendre ce qui s’est passé. Donc les citoyens goberont le story telling des médias majeurs.


  • On peut tout de même noter une énorme vulnérabilité sociétale aux Etats-Unis dans les rapports entre "blancs" et "noirs". Les commentaires d’Obama sur le sujet tendent à renforcer cette hypothèse. Il ne faut pas être grand clerc pour penser que cette vulnérabilité sera exploitée un jour ou l’autre par un pays ciblé par les EU.

    Le retour de bâton on va dire.

     

    • Le problème aussi c’est que les européens, par admiration béate de tout ce qui est américain, veulent absolument avoir les mêmes problèmes et importer la guerre des races qu’elle ne connaissait pas !

      On crée un problème américain pour jouer aux américains ! Et en plus, on est prié de se sentir coupables comme si on était aussi responsable de la déportation des esclaves dans les plantations de coton en Louisiane au 19ème siècle ! Or l’Europe justement a toujours refusé la présence d’esclaves sur son sol. La bêtise est sans fond.


  • >Qu’arrivera-t-il si les criminels ont recours à des dispositifs similaires

    Les criminels ou... les resistants.


  • Pour expliquer que les policiers fonctionnent comme un gang qui ne cherche qu’à se venger je vais être très bref, lorsque les victimes d’un tueurs sont civils, les policiers tentent toujours de l’arrêter a tout prix avant de passer a l’acte mais dès lors que les victimes sont des membres de leur petite clique, c’est le meurtre direct qui est privilégié et ce quitte a cracher sur le constitution américaine ! Et le pire c’est que les procureurs les couvrent ! Une belle mafia étatique !