Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Élections : montée du nationalisme dans Berlin la multiculturelle

La résistance allemande va-t-elle (à nouveau) envahir l’Europe ?

Angela Merkel, affaiblie par le mécontentement grandissant des Allemands face à sa politique envers les réfugiés, affronte dimanche un scrutin local à Berlin qui devrait à nouveau être marqué par une poussée populiste, avec un impact toutefois limité au niveau national.

 

Environ 2,5 millions de Berlinois sont appelés aux urnes pour renouveler le parlement local de cette capitale dynamique et en vogue, qui poursuit sa mue près de 27 ans après la chute du Mur. L’assemblée sera ensuite chargée de désigner le maire de la ville, dominée depuis 15 ans par la social-démocratie et où le camp conservateur de la chancelière est faible depuis 15 ans.

[...]

Tous les regards se porteront vers les populistes de droite de l’Alternative pour l’Allemagne (AfD) qui, auréolés de leurs succès récents dans plusieurs régions, le dernier en date début septembre, devraient faire leur entrée dans un nouveau Parlement local avec 14% à 15% des voix, selon les instituts de sondage.

[...]

Plus de 79 000 migrants ont trouvé refuge à Berlin l’an dernier, dont plus de 52 000 sont restés.

Lire l’article complet sur rtbf.be

 

Malgré les injonctions de Merkel aux patrons allemands d’employer des réfugiés, le nombre de réfugiés au chômage ne cesse d’augmenter :

 

Dans ce sujet daté du 9 mars 2016, la télévision publique france24.com relatait avec des hauts le coeur et un maximum de précautions oratoires (en interrogeant un historien allemand de l’Université libre de Berlin, traduire de gauche) la montée de la résistance souverainiste en Allemagne :

 

Demain la révolte des nations ? Lire chez Kontre Kulture :

Quand l’Allemagne se réveillera, voir sur E&R :

 






Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1558676

    Sur plus d’un million de réfugiés seulement 152 (!) se sont mis au boulot ! Il est évident qu’ils se sont donnés le mot : "On a été invité ici et on se fait entretenir à ne rien foutre !" . Quand les Allemands vont s’en rendre compte ils vont bien finir par réagir .

     

    Répondre à ce message

  • #1558736

    Il est possible que les sionistes provoquent des incidents très graves entre patriotes allemands et réfugiés-bidon : pour que ses chers réfugiés puissent se protéger contre ces vilains "racistes", "néos nazis", la sioniste Merkel n’hésitera pas à donner des armes aux "réfugiés" : les pogroms anti allemands pourront commencer .

     

    Répondre à ce message

  • #1558816

    Ce n’est pas la montée du nationalisme qu’on observe, en Allemagne comme en France, mais la montée du tribalisme. La nuance est de taille...

     

    Répondre à ce message

  • #1558823
    Le 16 septembre à 17:31 par Le Penseur
    Élections : montée du nationalisme dans Berlin la multiculturelle

    Sur 1 millions de personnes, seulement 152 on trouvé du travail ?

    ahahah

     

    Répondre à ce message

  • #1558854

    Quel commentaire IGNARE de la part de France 2 ! Les 1000 ans de l’Allemagne (c’est celui du Saint Empire 800-1800), pas celui du 3e Reich à venir !
    Sinon comment comprendre les 3000 ans d’Europe ? Qui a promis 3000 d’Europe dans le futur ? Personne. C’est une référence au passé (Rome/les Grecs environ 1000 anx av. J.-C. jusqu’à nos jours !)

     

    Répondre à ce message

    • #1559196
      Le 17 septembre à 03:30 par Francois Desvignes
      Élections : montée du nationalisme dans Berlin la multiculturelle

      Oui j’ai bien rigolé.

      Et, en plus , avec leur propagande à 2 balles, ils familiarisent le public avec le nazisme : à force de parler du loup, on comprend que c’est au fond un bon chien-chien, qui lui aussi a des enfants, d’ailleurs très bien élevés et gentils, et des fins de mois difficiles !

      Honnêtement, je ne comprends pas qu’ils ne se fassent pas virer sur le champ.

       
  • #1558858

    L’Allemagne a effectivement besoin d’immigrés, elle est mourante démographiquement parlant, la race allemande est en train de disparaitre. Cependant il aurait fallu se préoccuper du problème bien plutôt, faire venir des millions de syriens d’un seul coup ne règlera pas le problème, mais ne fera qu’aggraver les choses. Les gens ne sont pas des pions sur un échiquier, une société ne peut pas intégrer des millions de personnes d’un seul coup, c’est totalement absurde. En France on subit l’immigration massive depuis longtemps (mais qui pour le coup parait très faible en comparaison avec ce que sont entrain de faire les allemands maintenant) et n’a pas réussi à intégrer ces millions de personnes dont l’arrivé c’est pourtant étalée sur des décennies. Bref l’Allemagne était en déclin inévitable, maintenant elle est clairement mourante. Le chaos en Europe ne débutera pas par la France, mais par l’Allemagne. A horizon dix, vingt ans la France sera la première puissance d’Europe (c’est les anglais qui le disent), du coup on peut se demander si c’est judicieux de quitter l’Europe maintenant. Mais au vu du bordel qui se profil en Allemagne, il faut peut être bien rapidement contrôler la frontière rhénane, l’Allemagne a peut-être décidé d’entrainer l’Europe entière dans sa chute.

     

    Répondre à ce message

    • #1558970

      La race allemande qui disparait ? Nous n’étions en France que 40 millions en 1945, les allemands sont 80 millions dans un pays plus petit. Ils ont encore de la marge pour des siècles, à condition que n’arrive pas 80 millions d’africains dans l’année qui suit.

       
    • #1558978

      "A horizon dix, vingt ans la France sera la première puissance d’Europe (c’est les anglais qui le disent), du coup on peut se demander si c’est judicieux de quitter l’Europe maintenant."

      Si la France devait devenir la 1ère puissance de l’U.E, dites vous bien que, plus que judicieux, ce sera salutaire de quitter ce machin à grande vitesse, car c’est la 1ère puissance européenne qui décaisse le plus pour le budget de l’U.E.

       
    • #1559116

      Pas vraiment non, l’Allemagne n’a pas besoin d’immigrés elle a besoin d’enfants ce qui n’est pas vraiment la même chose...

      Si vraiment le gouvernement allemand s’inquiétait d’une pénurie de main d’œuvre il aurait pu inciter à venir en Allemagne les quelques 25% de jeunes chômeurs européens, sans oublier les chômeurs plus âgés et la main d’œuvre d’Europe de l’Est.

      Il n’y avait aucune raison de laisser venir en Europe des gens qui ne sont pas originaire d’Europe et qui n’ont aucun point commun avec l’Europe, si vraiment il fuyaient une quelconque guerre ils auraient pu aller chercher refuge dans les Émirats ou dans un autre pays arabe et musulman.

       
    • #1559197
      Le 17 septembre à 03:36 par Francois Desvignes
      Élections : montée du nationalisme dans Berlin la multiculturelle

      La venue subite de millions d’étrangers ne signe pas le décès de la race allemande, mais le début de la chasse-guerre.

      Dans l’entre deux guerres, la natalité allemande était en berne, le pays démographiquement ravagé ; le national-socialisme a su redresser la situation en ....5 ans !

      "Il ne faut jamais dire jamais en politique" ( Napoléon III)

      En démographie non plus.

       
    • #1559441

      @untype
      Si ce sont les anglais qui le disent, c’est vrai que les anglo-saxons ont toujours été bienveillant avec nous...
      Comme un autre commentateur le dit, l’Allemagne n’a pas besoin d’immigration mais d’une politique nataliste. Une courbe démographique peut s’infléchir en l’espace de quelques années avec des effets concrets en 5 à 10 ans (voir justement l’Allemagne des années 30) !
      L’Allemagne était dans une situation bien plus critique après la guerre de 14-18, et le réveil a été spectaculaire (dans le bon et mauvais sens du terme).
      Démographiquement parlant, l’Allemagne est beaucoup moins multiculturelle que la France et a, par ce fait, une capacité de résistance au changement et au communautarisme (pour peu qu’elle le veuille) beaucoup plus importante, l’avenir nous le dira...

       
  • #1559031
    Le 16 septembre à 22:32 par Mojo Risin
    Élections : montée du nationalisme dans Berlin la multiculturelle

    L’Allemagne a besoin d’un tsunami nationaliste. D’hommes d’élite aux commandes. D’un peuple qui se soumet à une forte discipline de vie et qui aspire à régénérer sa culture. Cette nation millénaire doit retrouver sa force et sa fierté. Et bien entendu lutter contre le grand remplacement.

    Comme la France.

     

    Répondre à ce message

  • #1559219
    Le 17 septembre à 06:46 par pic et puce
    Élections : montée du nationalisme dans Berlin la multiculturelle

    Les Allemands sont extrêmement inquiets pour leur avenir. Des émissions sur internet décrivent l’arrivée des " migrants " avec de nombreuses vues aériennes absolument hallucinantes. Ils découvrent leur chancelière que beaucoup veulent maintenant veulent voir comparaître pour haute trahison. Ils ont vu comment les gouvernements français, anglais, israélien et américain ont organisé le chaos au Moyen-Orient suivi de l’invasion toute aussi organisée de faux immigrants mais vrais envahisseurs. Ils ne veulent pas d’une guerre contre les Russes. Ils sont conscients d’être une nation occupée militairement depuis plus de 70 ans. Tous ces constats font qu’une prise de conscience s’effectue dans ce pays ; l’avenir nous dira ce qu’ils pourront faire car soyons sûrs que ceux qui les ont trahis ne les laisseront pas reprendre leur souveraineté sans rien faire. Quant à la France, si elle a une carte à jouer, elle connaîtra les mêmes problèmes avec les islamistes, peut-être même en bien plus grave qu’en Allemagne, les Allemands ayant le sens collectif bien plus développé qu’en France. N’oublions pas qu’il n’y a jamais eu de traité de paix signé entre les alliés et l’Allemagne ni même de nouvelle Constitution allemande suite à la réunification... Durant la guerre de 30 ans ce pays a failli disparaître avalé par ses voisins dont la France... Il a encore les ressources humaines pour se défendre... Les Allemands savent aussi que Merkel s’est offert une immense propriété en Amérique latine... au cas où ...

     

    Répondre à ce message

  • #1559841
    Le 17 septembre à 23:10 par STEF de MARS
    Élections : montée du nationalisme dans Berlin la multiculturelle

    Je fais confiance aux allemands :
    quand ils veulent, ils sont champions pour se débarrasser de la vermine...

     

    Répondre à ce message

  • #1560717

    "La race " Allemande va disparaître " La race Allemande" ne veut rien dire , c’est comme dire" la race Française " ..Il n’y a jamais eu de race Française comme il n’y a pas de race Allemande Par contre la race Germanique dont nous faisons partie avec la race Celte risquent de disparaître ,ça oui c’est méme probable Mais en revanche il y aura toujours des Allemands- Chinois ,Turcs ou Polynésiens Et ce , avant que les Nationalités soient définitivement oubliées pour étre remplacées par la magnifique Globale nationalité Orwell- Européenne ..

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents