Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Emmanuel Macron, immigrationniste

En tant que candidat de la Banque, rien de plus logique

Présent pour la première rencontre entre les protestants et les candidats à l’élection présidentielle, Emmanuel Macron a répondu à Geneviève Jacques, présidente de la Cimade, sur les questions de politique migratoire.

 

Geneviève Jacques, présidente de la Cimade : Quel message entendez-vous porter sur les questions de politique migratoire ? Quelle politique entendez-vous impulser pour sécuriser les droits des personnes étrangères qui vivent en France et favoriser leur contribution à la vie de notre société plurielle ?

Emmanuel Macron : Il faut regarder les faits. Contrairement à ce que certains disent, nous ne sommes pas aujourd’hui confrontés à une vague d’immigration. Un peu plus de 200 000 titres de séjour ont été octroyés l’année dernière, ce n’est pas un tsunami que nous ne saurions freiner.

Les composantes de ce mouvement migratoire sont multiples. Elles sont, en premier lieu, le résultat du regroupement familial. Cette pratique demeure marginale et doit être préservée, contrairement, une fois encore, à ce que préconisent nombre de dirigeants politiques (pas seulement ceux d’extrême droite), qui voudraient que nous manquions à la fois à nos valeurs et à nos engagements européens, notamment à la Convention européenne des droits de l’homme.

Ces mouvements migratoires comptent aussi des étudiants, des demandeurs d’asile, dont le nombre a certes un peu augmenté mais dans des proportions qui n’ont rien de comparable à ce que l’on constate chez nos voisins. Le sujet de l’immigration ne devrait donc pas inquiéter la population française. Pourtant…

Pourquoi fait-il débat ? Parce qu’il est source à la fois de confusions, de malentendus, d’une forme d’inquiétude ou, comme le diraient certains auteurs, d’insécurité culturelle. Mais les racines d’un tel sentiment résident dans la question de l’intégration, pas dans le fait migratoire. Pour éclairer ce point, nous devons rappeler que l’immigration fait partie du monde dans lequel nous vivons. Toutes les démocraties connaissent aujourd’hui cette réalité.

Ces mouvements vont aller croissants parce que les incertitudes géopolitiques, les déstabilisations climatiques, vont continuer à toucher des régions qui sont très proches de la nôtre. Nous ne devons pas mentir à nos concitoyens : l’immigration n’est pas quelque chose dont nous pourrions nous départir. De surcroît, l’immigration se révèle une chance d’un point économique, culturel, social. Dans toutes les théories de la croissance, elle fait partie des déterminants positifs. Mais à condition de savoir la prendre en charge. Quand on sait les intégrer, les former, les femmes et les hommes renouvellent notre société, lui donnent une impulsion nouvelle, des élans d’inventivité, d’innovation.

Lire la suite de l’article sur reforme.net

La manipulation migratoire expliquée par Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1675926
    le 01/03/2017 par calendula
    Emmanuel Macron, immigrationniste

    Comment est il possible de parler de regroupement familial quand on voit que les clandestins sont en majorité des hommes seuls dans la force de l’âge.
    Ils quittent soi disant leur pays en guerre. Apparemment ils ont laissé femmes, enfants, parents là bas, donc ils ne sont pas en danger dans leur pays mais alors pour faire quoi viennent ils en europe.

     

    • #1676013
      le 02/03/2017 par clmt
      Emmanuel Macron, immigrationniste

      Non, par contre une fois naturalisé par Hollande pour qu’il puisse voter aux législatives, il aura accès au regroupement familial... Heureusement qu’il n’y a que des famille à 1 enfant en Afrique, sinon on est dans la mouise.


  • #1675971
    le 02/03/2017 par Desguarde
    Emmanuel Macron, immigrationniste

    Bien sur, le regroupement familial ... alors si il y a regroupement familiale et que l’immigration est sensiblement la même, pourquoi est-ce qu’il faut construire ou réquisitionner des bâtiments pour aménager la venu de ces migrants ???

    Non mais qu’ils arrêtent de nous vomir des mensonges aussi grossiers aux oreilles.
    C’est insupportable.


  • #1675980
    le 02/03/2017 par La marmotte de combat
    Emmanuel Macron, immigrationniste

    Pompidou agent Rothschild qui fit voter une loi contre l’indépendance monétaire...
    Macron qui favorisera l’immigration de masse pour accélérer la destruction de la France.

     

    • #1676011
      le 02/03/2017 par Drago
      Emmanuel Macron, immigrationniste

      Déjà, banquier, ça veut dire qu’il est l’un des créanciers de la France... par courtage.
      Il y aura un courtier-trader à l’Elysée, quoi.


    • #1676087
      le 02/03/2017 par Horzabky
      Emmanuel Macron, immigrationniste

      Pompidou a aussi ouvert la France à l’immigration, parce que son ami Bouygues avait besoin de main-d’œuvre pas chère...


  • #1675990
    le 02/03/2017 par Ras
    Emmanuel Macron, immigrationniste

    Ah si on pouvait compter l’immigration de politique polonais ou hongrois (intelligents et bien moins chers) on n’en serait pas là mais il y a fort à parier qu’alors les Microns de ce pays ne seraient plus pour !


  • #1676064
    le 02/03/2017 par Domino
    Emmanuel Macron, immigrationniste

    Ce qui est en cause, ce ne sont pas les migrants, mais l’Etat. S’il s’était révélé à la hauteur pour l’école, le maintien de la paix civile, l’intégration des populations, la gestion des budgets sociaux, nous n’en serions pas là.
    Mais toutes ces défaillances procèdent de la même volonté que celle qui consiste, non pas seulement à accueillir, mais à faire venir des migrants. Il n’y a rien d’humaniste là-dedans tout est politique. L’humanisme, c’est juste pour apitoyer le bon peuple.


  • #1676070
    le 02/03/2017 par Jaoram
    Emmanuel Macron, immigrationniste

    l’anéantissement des peuples européens et la disparition des particularismes et des diverses cultures sont bien...en marche.


  • #1676209
    le 02/03/2017 par Un catholique
    Emmanuel Macron, immigrationniste

    Macron et les protestants, celà ne peut que coller. Comme nous le rappelle Jean Marie "Jeanne, au secours", en se remémorant la guerre d’invasion anglaise. Or le mignon Macron, nous a fait son beau beau discours à Orléans sur Jeanne d’Arc l’année dernière.

    Macron, c’est de la pure duperie, l’éternelle inversion.


  • #1676403
    le 02/03/2017 par Chevalier Lefebvriste
    Emmanuel Macron, immigrationniste

    Emmanuel Macron-Cohen si tu es si immigra-SIONISTE que ça qu’il aille faire la même campagne en Israël !
    Apres on en reparle hein Emmanuel !