Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

François Fillon donne des gages à l’oligarchie : "La Russie est un pays dangereux"

À l’instar de nombreux représentants des élites politiques occidentaux, le candidat Les Républicains à la présidentielle française a qualifié la Russie de « pays dangereux », ce qui semble marquer un changement de rhétorique à l’approche de l’élection.

 

Intervenant vendredi depuis son QG de campagne à Paris, François Fillon a estimé qu’en tant que puissance nucléaire la Russie était « un pays dangereux » dont le régime politique n’était pas « identique à celui des démocraties occidentales ». Dans le même temps, le candidat Les Républicains s’est prononcé en faveur d’un dialogue avec Moscou en vue de rendre l’Europe plus sûre.

 

 

« On peut considérer que c’est un adversaire, ou alors il y a une deuxième stratégie qui consiste à essayer d’engager un dialogue pour mettre sur pied les conditions de la sécurité en Europe », a déclaré l’ex-chef du gouvernement français.

Il a également tenu à souligner que la Russie était loin de représenter la « menace numéro un » pour le continent européen.

« Le danger principal pour l’Europe, ce n’est pas la Russie, mais le totalitarisme islamique qui sème la mort dans les villes françaises, allemandes, britanniques et un peu partout dans le monde », a rappelé M. Fillon.

En février, le candidat LR avait jugé nécessaire de surmonter les obstacles idéologiques datant de la « guerre froide » dans les relations entre l’Occident et Moscou, en vue notamment de lutter ensemble contre le terrorisme.

Fillon et la patrouille oligarchique, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 






Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Qu’est ce que Mr Fillon ne ferait pas pour sauver son cul .Si ça continu comme ça ,il va pas tarder à nous dire que la terre est plate . Ça me rappel aussi un certain candidat qui avait dit ,(mon ennemi n’a pas de nom ,n’a pas de visage ,c’est la finance ) tout ces types prennent vraiment les Français pour des idiots ,ce qui est encore plus vexant .Ces gens sont d’une race à part .

     

    Répondre à ce message

  • Fillon est la chronique d’un désastre annoncé. Il pourrait même battre Hollande en médiocrité. Heureusement, certains s’en rendent compte :
    http://www.bvoltaire.fr/programme-d...

     

    Répondre à ce message

  • Y en a-t-il qui doutent encore que Marine Lepen peut être la seule à diriger le pays et être légitime comme chef de l’état ? Tous les "on" ont dit que la Russie était méchante et qu’ils ne faillaient pas leur serrer la main, n’est-ce pas Messieurs les socialistes ? Les enfants sont encore dans le bac à sable tandis que Maman s’occupe de choses bien plus sérieuses. J’espère que Marine va les remettre à leur place dans les règles de l’art. Quoique Junior (Macron) ne viendra pas accompagner de son grand-père (Mélenchon) pour la réunion parents-professeurs.

     

    Répondre à ce message

  • Ce type est devenu illisible.

     

    Répondre à ce message

  • Ce voleur de deniers publics à mis du temps à comprendre que la seule raison de l’acharnement sioniste à son égard est le fait qu’il avait parlé de dialogue avec la Russie de Poutine et de s’allié pour combattre réellement les terroristes de satanyahou ! Maintenant qu’il va à canossa et jurer lui aussi que ses ennemis sont les arabo-musulmans, qu’il n’aura, comme ses prédécesseurs,- de cesse de les combattre, alors peut -être que les marionnettistes de tel-aviv vont relâcher la pression de peur qu’aucune de leurs prostitués ne soit pas au second tour !!

     

    Répondre à ce message

    • Très bonne analyse . Mais Fillon avait su très bien jusqu ’ici résister à leur " pression " avec l ’ appui du peuple catho- conservateur ; qu ’ avait il t il besoin d ’aller se soumettre à un pouvoir dominant certes mais désormais en déclin ou en difficulté . Fillon se soumet parce que , il ne sait que cela : se soumettre comme tous ses congerères de la classe politique française sélectionnés semble t il "sur profil " par les Maîtres du jeu .

       
  • "Le véritable mystère, selon moi, est : pourquoi les "élus" veulent à tout prix descendre Fillon pour faire monter Macron ?
    Economiquement Fillon est tout aussi soumis, pro UE, pro Euro, totalement libérale, anti-social.
    "Sociétalement" il acceptera l’immigration, les lobbys LGBT, le féminisme etc.. Sans broncher. Il soutiendra ,également, sans réserve les banques, Israel et sa politique.

    Se pose donc, la question de savoir, quelle est la différence politique fondamentale entre lui et les autres (Valls, Macron, et Juppé) ?
    Il semblerait que ce soit ses bonnes relations avec la Russie.
    Fillon a l’intelligence de comprendre qu’il serait suicidaire de se mettre à dos la Russie.
    Or Israel a un besoin vital de s’agrandir, et seul un conflit majeur pourrait lui permettre dans la confusion générale de coloniser l’ensemble de la région.
    La Russie fait figure du pigeon parfait et doit donc prendre le rôle du méchant contre le "monde libre" otanesque, ce qui au passage n’est pas pour déplaire à l’Allemagne qui n’a jamais pu blairer du slave.

    Dans cette optique tous les candidats qui pourraient remettre en cause les privilèges parasitaires du peuple élu à travers l’UE, la finance, et autres escroqueries ( Le Pen, Melenchon) et le plan sioniste d’une guerre majeure avec la Russie qui aboutirait au grand israel (Le Pen, Fillon) sont considérés comme des ennemis à abattre."

    Commentaire que j’avais posté sur l’article de Soral, je ne m’étais trompé qu’à moitié !

     

    Répondre à ce message

    • L’attitude devant la Russie y est sans doute pour beaucoup. Mais il n’y a pas que ça. Pour mieux comprendre, il faut lire son programme en détail. Et prendre note de ce qui est écrit tel quel.
      De là, deux hypothèses : soit ce qu’il pense est en cohérence avec ce qu’il écrit et vos affirmations au minimum, doivent être nuancées.
      Soit ses écrits ne correspondent pas à ce qu’il va faire. Quel serait son intérêt dans ce cas, puisque ses propositions soulèvent une telle opposition du système ?

       
    • Il mettrait 10 millions de citoyens ds la rue avec son programme économique. L oligarchie n aime pas ça et son arrogance : c est mauvais pour les affaires.

       
    • Créponné, je trouve très étonnant que vous puissiez vous poser des questions sur Fillon en un lieu ou vous avez, à priori, un certain nombre d’outils pour y répondre.

      1 - Fillon appartient à certains milieux d’affaires qui ne sont pas forcément ceux de Macron.
      2 - Fillon se revendique catho pratiquant, c’est déjà un acte de guerre pour certains réseaux laïcistes.
      3 - Fillon va à l’encontre de l’oligarchie et concernant sa volonté première de se rapprocher de Poutine.
      4 - Le programme économique de Fillon va à l’encontre des intérêts sociaux prônés par les réseaux maçonniques et liés à Macron.

      Rien que ces quatre points justifient son torpillage en règle et ce, dès la fin des primaires actée.

      Cela étant dit, cela n’explique pas pourquoi il est maintenu encore en vie par le système à peu ou prou à 17%.
      Tout simplement parce que d’une part, il contribue comme Mélenchon, à limiter la hausse de Marine et que d’autre part, en cas de chute brutale d’un Macron dans la dernière ligne droite et pour des raisons que l’on ignore encore, il peut être une solution pour un deuxième tour face à Marine.

      Le système préfèrera un Mélenchon ou un Fillon président, plutôt que Marine, même si sa préférence va nettement à Macron, bien entendu.

      Il y a certains signes contradictoires qui posent question à trois semaines du scrutin, d’abord la rencontre Macron/Estrosi consubstantielle au soutient confirmé de ce même Estrosi à Fillon, difficilement interprétable, ensuite le net retrait de Marion Marechal de la campagne de sa tante et enfin la montée instrumentalisée de Mélenchon.

      Le FN au second tour ? Rien n’est moins certain.
      Ca pourrait être Macron/Fillon et à la surprise générale, la première bataille sous clivage progressistes vs conservateurs.
      Fillon reste donc indispensable.

       
  • @ Domino, L’enjeu de l’élection dépasse largement la seule France, il existe un plan d’ensemble à l’échelle européenne et mondiale qui dépasse largement les petits sujets (retraite, impots, etc...).
    Fillon a été de tous les gouvernements successifs, il n’a pas bougé d’un iota dans la politique européo-sioniste et il ne bougera pas non plus s’il est élu.

    Fillon c’est l’UE, l’Euro, le libéralisme, moins de protection sociale, TAFTA, CETA, OGM, plus de travail pour gagner moins etc...
    En tout point similaire à Macron, la seule différence est sur la politique étrangère ou il sait que la politique sioniste risque de détruire la France.

     

    Répondre à ce message

  • Traître un jour, traître toujours !

     

    Répondre à ce message

  • Il nous avait bien prévenu qu’il avait retourné ses vestes...

     

    Répondre à ce message

  • Fillon atteint de macronite aiguë.
    Attention au grand écart.
    Fillon en marche pour élargir son centre.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents