Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Google met au point un algorithme pour traquer les "commentaires haineux"

Un pas de plus vers la censure des idées déviantes ? Après avoir lancé le Décodex, Google affiche sa volonté de contrôle, sous prétexte de « lutte contre les commentaires haineux ».

 

Google, par le biais des fondations Wikimedia et Jigsaw – qui lui sont liées –, étudie comment traquer automatiquement les « commentaires haineux » : une étude menée l’an passé, et dont l’objectif était de « mieux comprendre la nature et l’impact du harcèlement afin de développer des solutions techniques efficaces permettant de le limiter », révèle ainsi qu’un petit nombre d’internautes peut être « responsable » de près de 10 % des « commentaires haineux » sur un même site.

Dès lors, et grâce à ce qui est décrit comme « la plus grande base de données publique » sur le sujet, un algorithme a été mis au point.

En clair, un robot configuré par une multinationale américaine sera désormais chargé de « détecter le harcèlement » sur Internet.

L’outil ne serait toutefois pas encore parfaitement au point. Il ne détecterait ainsi pas les menaces, et ne vaudrait que pour les contenus postés en anglais. Mais il pourrait, au moins dans un premier temps, servir d’appui aux modérateurs de Wikipédia.

Pour l’heure, Google établit des listes, avant d’appliquer des sanctions concrètes...

L’Internet, terrain de jeux mais aussi de guerres, lire sur Kontre Kulture

 

Google, l’Empire sur l’Internet, voir sur E&R :

 






Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents