Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Ironie sur les "Blancos" de Valls : le professeur relaxé

Sa propre université s’était portée partie civile...

Ce mercredi 10 février, Bernard Mezzadri a été relaxé des poursuites de « provocation à la haine raciale ». Une décision que vient de rendre le tribunal correctionnel d’Avignon.

Cet enseignant-chercheur à l’université d’Avignon était poursuivi pour avoir d’avoir ironisé dans un échange de mails internes à la fac où il évoquait une visite ministérielle : « J’espère qu’en cette grande occasion la délégation de l’université comptera suffisamment de “blancos” (et pas trop de basanés) ». Il avait ensuite traité le Premier ministre de « chasseur de Roms ».

Bernard Mezzadri a réagi à l’annonce de sa relaxe : « C’est une victoire certes, mais une victoire avec beaucoup d’amertume car elle est sur ma propre université, qui s’était portée partie civile contre moi. Je le répète, je ne suis pas raciste. »

Lire la suite de l’article sur ledauphine.com

 

Rappel :

Voir aussi, sur E&R :

 

Des nouvelles du Premier ministre sur E&R :

Les sujets dont l’Université devrait se préoccuper en priorité,
chez Kontre Kulture :

Sur Manuel Valls et les réseaux de pouvoir, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce sont toujours les pires , les sionistes, qui , pour donner le change, se posent en "antiracistes", comme un pyromane va faire semblant d’aider les pompiers à chercher des indices pouvant identifier l’incendiaire .

     

  • Semaine après semaine le serrage de vis continue . Mais pour une fois la justice ne s’est pas déshonorée - car une condamnation aurait suscité un tollé dans l’Université . Le rapport de force étant défavorable les "magistrats" se sont déballonnés .

     

  • #1394603

    c’est valls qui s’exprime en ces termes et c’est l’enseignant-chercheur à l’université d’Avignon qui se retrouve au tribunal -
    ça promet , si on ne les vire pas de leur fonction , rapidement -
    êtes-vous sûr qu’on est encore en France ?

     

    • incroyable qu’ un gars qui a galéré pour obtenir sa nationalité ( c’est lui qui le dit ) traite les autres étrangers dans sa propre ville , de la sorte -
      et on n’ est pas loin de condamner le prof. comme si c’est lui qui est à l’origine de ces mots à vomir !!!!!!!!
      faut toujours se méfier des étrangers, on ne les connait pas si bien que ça finalement et puis on est sûr qu’on a pas les mêmes valeurs !!!!!!!!!!!!
      la preuve , lui ça le dérange -


  • Se réjouir qu’une petite allusion ironique et drôle n’ait pas été punie, vous trouvez ça normal, vous ??? L’assignation est déjà absurde, dégueux, profondément immorale. Cette petite vanne futée aurait dû faire sourire son petit monde mais jamais arriver aux tribunaux. Le procédé donne envie de gerber. Rappelez-moi dans quel régime politique on est... ?

     

  • #1394658

    vallss sera jugée quand pour incitation et provocation à la haine raciale lui, comme il est l’auteur de ces mots, en plus d’être sioniste ?


  • La France et le Monde marchent sur la tête ! Mais vous imaginez ? Cet homme est traîné au tribunal pour une ou deux phrases écrites dans une sphère privée (ou pas d’ailleurs) ; Mais comment en est on arrivé là ?


  • #1395063

    Si les élites de la nation (les vraies, hein...) se sentent menacées dès lors qu’ils se permettent une petite pique bien justifiée envers l’élite (la fausse, hein...), alors cette élite n’est pas en peine d’aller chercher du travail dans un autre pays...

    Les jeunes sur-diplômés, pour éviter de finir pizzaiolo, s’en vont quasiment tous dans des pays qui savent reconnaître leur haute valeur ajoutée...

    Donc si on poursuit la logique de vidange de la matière grise de notre nation, que va-t-il nous rester ? des futurs Montaigne venus d’une vallée de l’Afghanistan, ou bien des futurs ministres écolos venus de Corée qui trouvent qu’il y a encore beaucoup trop de Français en France ?


  • #1395921
    le 13/02/2016 par Chevalier Lefebvriste...
    Ironie sur les "Blancos" de Valls : le professeur relaxé

    «  Ironie sur les "Blancos" de Valls : le professeur relaxé  »
    Et pour l’ironie sur "Haziza" d’E&R : est-ce que A.Soral sera relaxé ??
    La jurisprudence Valls fonctionne là ou pas ??