Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Italie : le nombre des divorces explose

Des statistiques facilitées par une nouvelle loi

Qui a dit que le droit suivait le fait ? Cette vision sociologique du droit est une nouvelle fois controuvée en Italie où les statistiques des divorces pour 2015 font état d’une dramatique augmentation par rapport à l’année précédente : il y en a eu 57 % de plus.

 

Si le nombre des divorces explose, c’est d’abord par l’effet mécanique d’une nouvelle loi facilitant le divorce, le délai de séparation obligatoire pour obtenir un divorce en bonne et due forme ayant été ramené de trois ans à un an, voire six mois lorsque les conjoints sont d’accord. Il y aurait donc eu un effet de cumulation des procédures de la part de couples séparés depuis un, deux ou près de trois ans. Mais cela veut tout de même dire qu’ils sont très nombreux à avoir voulu officialiser rapidement leur rupture, sans retour.

Une deuxième loi, entrée en vigueur en 2014, instaure en Italie le régime du divorce ou de la séparation dans le cadre d’un accord extra-judiciaire, éventuellement avec l’assistance d’un avocat : l’enregistrement se fait tout simplement devant l’officier d’état civil.

 

Les divorces explosent en Italie : + 57 %

Au-delà des chiffres et des dispositions judiciaires, le message de ces nouvelles lois est clair : il s’agit d’une sorte de normalisation du divorce, plus facile, moins contraignant, moins exigeant, ce qui pèse forcément de manière négative sur la volonté d’un couple fragile d’essayer d’aller quand même de l’avant ensemble en surmontant une épreuve passagère.

Les Italiens y voient d’abord un alignement sur les autres pays européens. Le délai imposé avant de pouvoir divorcer, observe non sans raison la presse italienne, a sans doute été influencé par le fait que l’Italie demeure un pays chrétien où le divorce était plutôt mal vu. Les voilà en compagnie des plus laïcistes, au service de la rupture et de la destruction des familles.

Lire la suite de l’article sur reinformation.tv

Autour du mariage, lire chez Kontre Kulture :

En lien, sur E&R :

 






Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1602315
    Le 15 novembre à 19:56 par badaud
    Italie : le nombre des divorces explose

    Ce n’est pas cela qui fera remonter le taux de natalité en Italie .

     

    Répondre à ce message

  • #1602344
    Le 15 novembre à 21:03 par goydrake
    Italie : le nombre des divorces explose

    Depuis peu, un message est diffusé à la télévision estampillé du Planning Familial pour faire la promotion du préservatif (soutenu d’ailleurs par une célèbre marque de capote) non pas pour prévenir de maladie, mais comme contraceptif pour éviter la grossesse non désirée, renvoyant l’acte comme un pur divertissement. Déresponsabiliser l’humain, tel doit être la mission de ce Planning Familial. On peut aussi y voir une manière de réduire la natalité.

     

    Répondre à ce message

  • #1602362
    Le 15 novembre à 21:46 par Hommeseul(impec)
    Italie : le nombre des divorces explose

    Bon, il y a divorce et divorce. Si çà merde et qu’on ne s’entend plus et que les gosses ne risquent pas d’en pâtir (parce qu’on en a pas ou parce que comme moi on s’est farci de la connasse jusqu’à ce qu’ils soient majeurs), j’admets. En revanche si le divorce est dicté par : "la volonté d’un couple fragile d’essayer d’aller quand même de l’avant ensemble en surmontant une épreuve passagère". Passagère dit-on. Les italiennes sont comme les autres. Si tu as une poule, et s’il n’y a pas assez de grains dans ta cour, elle sautera allégrement ton grillage pour aller picorer chez le voisin, pour quelques grains... Les divorces "chomedu" me répugnent. Je pense que le haut pourcentage annoncé est lié à çà. Et je vous dis pas en Grèce...

     

    Répondre à ce message

  • #1602427
    Le 16 novembre à 00:42 par Rebonditude
    Italie : le nombre des divorces explose

    Comparer le point de vue des italiennes qui voient débarquer des centaines de milliers de jeunes hommes sur les plages avec le point de vues des italiens qui verraient débarquer à la place sur les mêmes plages, de belles jeunes femmes par centaines de milliers.

     

    Répondre à ce message

  • #1602439
    Le 16 novembre à 01:19 par Ezio
    Italie : le nombre des divorces explose

    Toutes ces personnes seules... qui vont pouvoir bien consommer !!!

     

    Répondre à ce message

  • #1602442
    Le 16 novembre à 01:23 par SR.F
    Italie : le nombre des divorces explose

    Le but des divorces à la chaîne c’est de faire du mariage une banalité

    Le but de la suppression de la semaine de réflexion c’est de faire de l’avortement une banalité

    Le but de tout cela c’est de faire de la droiture ,du passé

     

    Répondre à ce message

  • #1602485
    Le 16 novembre à 08:31 par dixi
    Italie : le nombre des divorces explose

    D’un coté on divorce ,de l’autre les immigrés arrivent ,"prêt à boucher les trous" ,c’est bon pour la mixité ,comme ils disent ,le vivre ensemble .L’Italie va changer de couleur ,et puis si il n’y a pas de boulot ,ils feront des gamins . C’est beau , ça fait rêver !

     

    Répondre à ce message

  • #1602659
    Le 16 novembre à 14:18 par Merci Rosanna
    Italie : le nombre des divorces explose

    Rosanna Filippin ! Une sénatrice italienne qui avait besoin de divorcer très rapidement pour épouser un animateur télé était à l’origine de cette loi en 2014, dont on peut constater aujourd’hui le désastre : augmentation de 57% des divorces ! Honte aussi à toute la presse italienne catholique qui n’a pas beaucoup protesté. Fallait pas stopper la destruction programmée de la famille...

     

    Répondre à ce message