Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
          Contact | Forum | Boutique | Atelier
A A A
imprimer

L’UE, prix Nobel du ridicule

Hier, le prix Nobel de la paix a été remis à l’UE. Mais par-delà les ridicules contorsions protocolaires entre les différents présidents de l’UE, le comité Nobel s’est lourdement discrédité au moment où l’intégration européenne ne cesse de renforcer les tensions entre peuples européens.

La nouvelle erreur du comité Nobel

Mais que se passe-t-il au sein du comité Nobel ? Ont-ils perdu la tête ? On pouvait déjà le croire quand il avait accordé à Barack Obama le prix Nobel de la paix, peu après son élection, et alors qu’il n’avait pas fait grand chose. Et avec le recul, même s’il est vrai qu’il a mis en œuvre le départ d’Irak et qu’il a entamé celui d’Afghanistan, cette distinction est pour le moins paradoxal pour un homme qui n’a pas fermé Guantanamo ni particulièrement œuvré pour la paix dans le monde.

Mais après ce premier couac très critiqué, le comité Nobel a décerné à l’Union Européenne le prix Nobel de la paix cet automne, déclenchant à nouveau une polémique. Même si je trouve totalement abusif un tel prix, le comité Nobel s’est en plus trompé d’époque. Autant avant la crise de la zone euro, un tel prix était davantage défendable, autant aujourd’hui cela est définitivement ridicule, quand les Grecs accueillent Angela Merkel avec des pancartes « Quatrième Reich »…

Aujourd’hui, les peuples européens se déchirent, embourbés qu’ils sont dans une construction européenne qui emmène leur économie vers le fond, qui sape leurs démocraties et sert les grands lobbys. La Grande Bretagne se rapproche chaque jour de la sortie, comme le rapporte le dernier dossier de The Economist. Les pays créditeurs suggèrent aux pays créanciers une vente de leur patrimoine. Et ces derniers dénoncent la mainmise de l’Allemagne, comme Il Giornale en Italie.

Quand l’Union Européenne est nue

Bref, alors que la crise de la zone euro sème la discorde entre les européens, divisés sur les modalités des plans d’aide aux créanciers des pays en difficulté, les plans de restructuration ou même l’union bancaire, il est totalement ubuesque de donner une telle récompense à l’Union Européenne. Mais par-delà ce problème de tempo, on peut également soutenir qu’un tel prix relève d’une lecture extrêmement hâtive et biaisée de l’histoire récente de l’Europe depuis la fin de la guerre.

En effet, il est totalement abusif d’attribuer au projet européen la responsabilité de la paix. S’il a pu y contribuer, d’autres facteurs, bien plus importants, ont joué. Déjà, la prospérité économique et les horreurs de la guerre ont été un puissant ferment de paix. Et surtout, l’arme atomique a joué un rôle majeur dans la paix du continent, de même que l’équilibre de la Guerre Froide jusque dans les années 1980. Bref, il est totalement ridicule de distinguer de la sorte l’UE.

N’en déplaise aux eurolâtres du Taurillon, toujours prompts à des procès en sorcellerie ridicules, les inventeurs de la bombe atomique ont une responsabilité sans doute bien plus grande dans le fait que notre continent soit resté en paix. Mais il est sans doute difficile pour eux de remettre en cause le dernier bienfait de cette Union Européenne dont il n’est plus possible de dire aujourd’hui qu’elle a apporté croissance et emplois. D’où la crispation à défendre ce ridicule prix Nobel.

Ce faisant, les techno-hiérarques de l’UE démontrent une nouvelle fois leur coupure d’avec la réalité. Au moment où le chômage et la misère s’envolent en Europe, le spectacle de cette auto-congratulation totalement ridicule est d’une furieuse indécence.

 



Article ancien.
Les commentaires sont maintenant désactivés



13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #280958
    le 11/12/2012 par Arnaud
    L’UE, prix Nobel du ridicule

    Mais non voyons, ce prix est totalement justifié.

    D’ailleurs Normal 1er a dit que la crise était derrière nous, qu’on avait sauver la Grèce et l’Espagne :)


  • #280983
    le 11/12/2012 par cidero
    L’UE, prix Nobel du ridicule

    Prix nobel de la paix ? peut être un moyen de toucher un chèque exonéré d’impôt ou d’en faire don à des oeuvres corrompu en guise de pot de vin.


  • #281016
    le 11/12/2012 par Nichiren
    L’UE, prix Nobel du ridicule

    Mr Laurent Pinsolle est à c^té de la plaque en se cantonnant dans la politique économique car il s’agit de la Paix : l’UE soutient Israel (dénonciation scandalisée du boycottage de ses produits) soutien à l’ASL, haine de Poutine, bref alignement mondialiste sur l’Empire.
    DE toute façon DLR est silencieux sur toutes les questions de politique étrangère, comment peuvent ils dormir tranquille quand on sait qu’Hollande arme les bras des terroristes en Syrie ?


  • #281034
    le 11/12/2012 par Emmanuel
    L’UE, prix Nobel du ridicule

    Le premier prix Nobel de la paix accorder a une dictature. Moi je dit chapeau !


  • #281089
    le 11/12/2012 par Yanis
    L’UE, prix Nobel du ridicule

    Hahaha, prix Nobel de la paix 2013 pour l’arsenal nucléaire français et britannique !


  • #281150
    le 11/12/2012 par lamentable comme moyen de tenir la face pour l’europe (...)
    L’UE, prix Nobel du ridicule

    C’est gros et gotessque de gratiffier l’Europe par cet artifice en manipulation pour redorer la blason de l’Europe qui ne cesse de tourbilloner autour de l’avaloir de l’escroquerie financière mondiale .


  • #281185
    le 11/12/2012 par vasionensis
    L’UE, prix Nobel du ridicule

    " ... le comité Nobel s’est lourdement discrédité ... " ?
    Comme s’il pouvait se discréditer davantage, après avoir adoubé un Obama ou un Wiesel !


  • #281208
    le 11/12/2012 par Protis
    L’UE, prix Nobel du ridicule

    L’europe en paix sans guerre depuis la seconde guerre mondiale ??? mais on nous prend pour des cons ou quoi ? notre armée est allé bombarder la Serbie et notre armée se maintient encore là-bas au Kosovo comme des occupant nazis et ça c’est pas l’europe la Serbie , les Balkans ? c’est pas l’europe les enclaves Serbes du Kosovo ? vous savez au moins ce que c’est qu’une enclave Serbe ??? c’est un village ou un lieu-dit occupé par des Serbes qui y vivent et entouré de chars et de soldats de l’OTAN sinon si ils sortent du périmètre de sécurité les Albanais musulmans les égorgent !!!!!!!!!!!!!!! et ça c’est pas dans l’europe sale bande de pu*** , continuez de nous accabler et de vous décorer entre-vous , un jour le vent tournera , une dictature ça tient pas advitam-éternam . Ne parlons même pas des violations du droit international et autres crimes de guerres dans les pays Africains ...


  • #281210
    le 11/12/2012 par Sibel
    L’UE, prix Nobel du ridicule

    Tous les moyens sont permis pour atteindre l’objectif. Ils donneront le prix Nobel de la paix et ils vendront des armes.

    Alfred Nobel est devenu riche grâce aux pétroles et en produisent des armes. Ça doit être peut être à cause d’un sentiment de culpabilité qu’il a créé le Prix de Nobel pour récompenser la physique, la chimie, la médecine, la littérature et de la paix.

    Les prix de Nobel c’est politique !


  • #281249
    le 11/12/2012 par gainsbar75
    L’UE, prix Nobel du ridicule

    De toute façons,ils s’octroieront au moins un fion de hamster.


  • #281280
    le 11/12/2012 par ordekestion
    L’UE, prix Nobel du ridicule

    Et on ne parle pas de l’engagement de la France et l’Angleterre dans le conflit syrien, pour la paix bien sûr.
    Ceux qui ont vraiment compris doivent traduire.
    paix = guerre
    droits de l’homme = massacres
    égalité pour les uns = discriminations pour les autres
    liberté = contrainte, dictature, usage de la force
    compétitivité = réduction des salaires
    sauvegarde des emplois = destruction de nos entreprises
    etc...
    Et là on remet tout à l’endroit et on recommence à y comprendre quelque chose.


  • #281377
    le 11/12/2012 par Cock en Stock
    L’UE, prix Nobel du ridicule

    Plus fort qu’une blague de Dieudo, franchement il fallait le faire !


  • #281435
    le 11/12/2012 par lib
    L’UE, prix Nobel du ridicule

    Monsieur (Feu) Aimé Césaire a refusé "l’honneur qui lui a été fait" quand on lui a accordé le prix nobel et celà malgré les 700 000 € (ou dollards) qui accompagnent ce prix.
    Respect et paix à son âme.
    Bon, ce truc c’est un peu comme la légion d’honneur, tellement galvaudé que c’est même pas du fion de hamster, juste ce qui en sort... "no - bel", c’est bien çà.


Afficher les commentaires suivants