Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

L’étrange cérémonial porno-sataniste de l’inauguration du tunnel du Saint-Gothard

C’était le 2 juin 2016, et les invités s’en souviendront longtemps, probablement dans leurs cauchemars. Un spectacle qui a quelque peu éclipsé la réalité d’un miracle technologique à 11 milliards d’euros, réalisé en 17 ans, et destiné à désenclaver une partie de la Suisse.

 

Le satanisme : métaphore ou réalité ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

173 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je ne sais pas trop si c’est sataniste, à part vers la fin où on voit une bête cornue, en tout cas ça m’a fait rire parce que c’est bien nul.

     

  • C’est assez laid esthétiquement, disons : y’en a qui on trop regardé "the walking dead" !
    Le satanisme est plus métaphorique, pour moi, ou du moins, il ne fait que symboliser les deux maux concrets de notre époque : le veau d’or (pognon à tout prix, si vous préférez) et le narcissisme stérile (bien alimenté par les réseaux sociaux, aujourd’hui).

     

  • C’est sérieux ? Ca fout les miquettes ! Branchouille, prétentieux , bas de gamme ! (C’est bon de rire )


  • Merci pour cette bonne rigolade.


  • La plupart des cérémonies et autres concerts ne sont in fine que des rituels sataniques pour diriger l’énergie vers leur dieu satan. Il suffit d’observer les symboles utilisés pendant ces concerts/rituels comme la pyramide, l’oeuil et autre 666. Cette cérémonie n’est qu’un exemple de plus de magie occulte de haut niveau !

     

    • Merci Salim McGlauzy pour tes lumières non Sataniques.
      Pour moi c’est juste un délire de poivrots sectaires...de la bonne rigolade populaire de voir de telles bouffonneries au même titre que de regarder les dingos avec leurs pyramides extra-terrestres et qui se disent paradoxalement anti-ésotérisme.
      Le DIABLE a été invoqué par l’intermédiaire de 3 péquenauds en slip ! ATTENTION !! 666 !!! L’oeil de Sauron, le collier du millénium yu-gi-oh et le testicule du cyclop god-michet
      .
      blablablabla laissons donc "Le Lard Porcin" s’occuper de ça, le Diable c’est sa spécialité.


    • @kik tu es pas prêt pour tenir tête a l ennemi que dénonce soral parce beaucoup trop naif de croire que tout ça est minime, tu as en face la puissance du mal en contact direct avec les humains qui sont la cause du desordre mondial france compris et le tout ce fait bien du haut vers le bas sans que personne y voit quoique ce soit saut les initiés qui comprennent et qui eux ont choisi un camp ce qui n est pas ton cas.


    • Didou, Kikussy a raison, c’est juste une troupe de théatre contemporain bobo avec des metteurs en scènes et chorégraphes cokés jusqu’aux yeux, voilà tout. Il y a un symbolisme qui te fait penser à Satan parce que visiblement ils ont voulu faire un truc flippant (ouais, pour certain c’est subversif de regarder un film d’horreur), et que dans nos représentation dès qu’un truc est flippant ça fait penser aux entités démoniques des bas fonds, et vice versa donc, pour faire un truc flippant, on utilise une imagerie satanisante... Bon... Mais en tous cas ils ne sont pas plus satanistes que les adorateurs de la pierre noire quoi. Après, peut-être sont-ils les instrucments du Diable, si tant est qu’on croie en ces bondieuseries, mais ça c’est une autre histoire ; mais tu ne peux pas accuser le marteau de faire la promotion de charpentier si tu vois ce que je veux dire.


    • Disons plutôt que l’embourbement dans la laideur et le grotesque ne peut intervenir que chez des esprits corrompus. Là où l’Art élève, la parodie de l’Art (ce qu’on appelle art contemporain, et plus largement tout art non traditionnel) dissout. Pour les religions cela caractérise la soumission au Diable, et du point de vue métaphysique il s’agit d’une manifestation de fin de cycle. C’est la même chose.


    • Ils ont choisi une lumière rouge et c’est clair qu’ils ont voulu représenter Satan avec le cornu là, en plus ils lui ont fait un rire maléfique, ensuite ils ont foutu une gonzesse à poil avec des ailes d’anges... elle représente clairement un ange donc clairement une cérémonie satanique car très laid et plein de symboles en plus de blasphémer et représenter Satan en même temps... mais bon comme dis plus haut c’est juste une bande de cokés mais perso je m’en fou ils iront s’expliquer devant Dieu...


    • @Kikusuy : merci pour votre commentaire un tant soit peut rationnel, ce qui devient rare ici... le LLPisme , c’ est à dire la connerie pure fait des ravages, il est tellement facile et tentant pour l’ ego d appeler satan ce qu’ il ne comprend pas,de désigner un adversaire occulte qui lui donne la satisfaction d’ etre ce qu’il est, pauvre spectateur de sa propre vie, le coté occulte de la chose lui permettant d’ accepter ce role passif le condamnant a se plaindre, a avoir peur, et ne rien faire, et donc d’attendre...
      croire que tout est dirigé rationellement par une entité satanique lui permet de se donner un role, et l’ ego adore cela, c’ est sa subsistance... celui de grand défenseur chevalier blanc des forces du bien,sauveur de l’humanité..
      rien d’ autre que le narcissisme primaire élevé au rang de névrose assumée,...
      de plus, croire que le monde est dirigé par des forces occultes sous-entend que celui-ci est naturellement bon et qu’ il est seulement perverti par des ames mal intentionnées ce qui fait l’ économie de sa remise en cause radicale qui est celle de l état, de l’argent, et du salariat, les réeles bases sataniques car séparées, (diabolos en grec= celui qui sépare, la division,la dualité, alors que Dieu est UN) du monde actuel, la bourgeoisie et le capital ont tout tout interet à alimenter le délire complotiste puisque ce dernier ne peut qu’évacuer par narcissisme et ignorance son role subversif et aliénatoire. le monde moderne est un chaos qui se donne l’apparence d’ un ordre et le chaos n’ a pas de centre sinon il ne serait plus le chaos.
      il n’ y a pas de juifs, franc-macons, satanistes, illuminatis ou extraterrestres(tant qu’ on y est c’ est du meme niveau...) qui tirent les ficelles dans l’ ombre, le capital est un monstre qui se suffit à lui-même et c’ est ce qui fait toute son horreur, il est indépendant des hommes, il est le masque du chaos et du néant et conduit l’ humanité à sa perdition, l’ homme a enfanté un monstre qui lui échappe et maintenant le dévore, le chaos n’ est pas rationnel sinon il ne serait plus le chaos. Rationnaliser l’ irrationnel permet à l’ égo de se justifier, rien de plus, et cela ne dépasse pas une posture mentale inoffensive...
      ce "spectacle" n’ est pas satanique, c’ est juste de la merde, à l’ image de ce que peut produire un monde ou le vrai, le bien, et le beau sont des souvenirs, un monde qui est déjà mort mais refuse cette évidence et est condamné à contempler ce qu’il refuse,c’est à dire la mort


  • Spectacle conçu par esprits réellement malades...


  • Je ne sais pas si c’est satanique mais en tout les cas c’est moche et ennuyeux, comme si notre société voulait à toute force fuir tout ce qui est beau.

     

  • Une purge maçonnique

     

    • C’est exactement ce que c’est, et ces porcs se repaissent d’infliger un tel spectacle aux profanes à qui échappe la réelle signification de ce spectacle.

      D’ailleurs il n’y a pas de message, c’est juste une éloge métaphorique en l’honneur des loges cabalistiques de la franc-maçonnerie.


  • Putain ils ont vraiment une case en moins en suisse !
    faut aller consulter la quand même

     

  • On aurait pu acheter beaucoup de chips au comté avec ce que ça a couté.


  • C’est le bal des damnés !


  • Toute la supercherie de la danse et de la scénographie contemporaine.


  • Un air de cor des Alpes aurait amplement suffi, et ça aurait certainement coûté moins cher que cette merde...

     

  • porno-sataniste je sais pas, mais par contre sur le coté "artistique", le seul truc qui me viens c’est : non.
    Juste non, mais définitivement non.

     

  • Compte, donc, les miracles argentés et les rêves dorés de bonheur comme étant tout le trésor que tu voudrais garder dans la réserve du monde. La porte est ouverte, point de voleurs. N’aie pas peur, mon enfant, mais laisse ton monde être doucement éclairé par les miracles.


  • C’est d’un ennui !


  • les morlocks de la "machine à remonter le temps" sont à l’honneur .
    les zombies des premiéres image ,puis la foule qui se rue en panique , les contortions chaotiques des gens sur le char .
    bref on est loins du subliminale .
    concentration d’images morbides .

     

  • Rappelons que ce qui fut nommé "satanisme" par l’empire de l’époque, l’église, fut juste une diabolisation/demystification des cultes polytheistes de la nature qui existaient avant qu’il ne prenne le pouvoir. Le "bouc"étant, originellement, le pan grec.

     

    • c’est d’ailleurs en suivant cette analyse que l’on peut décrypter cette chorégraphie : les esprits de la montagne, trolls, gibelins, dahuts et autres esprits repoussés par la machine du progrès. un joli meli melo avec plein d’amalgames.
      moi ce qui m’amuse le plus ce sont les spectateurs : quelques pèlerins encartés moins nombreux que les acteurs de cette pantalonade ubuesque. au moins là on voit où part notre pognon


  • Le Génie de l’Homme Bâtisseur insulté par de la Merde culturelle contemporaine ...

     

  • On voudrait en faire une parodie dans le style " les inconnus" on ferait moins bien, on y arriverai pas…
    Ce sentiment de mal aise est vraiment inimitable.


  • Rien de sataniste là-dedans. Je crois que ce point de vue est influencé par la ligne anti-mondialiste qui parfois vois le mal là où il n’y en a pas. Quand on veut voir du négatif, on en trouve toujours, même sur une colombe.
    C’est une grosse exagération d’un spectacle de danse moderne (certes barbant et pas toujours de bon goût). Ce genre de production est répandue en Suisse, il y a des amateurs, la plupart des gaucho-bobos qui y voient de l’aaaaart, enfin vous voyez le genre. La dasne moderne c’est comme la peinture abstraite : si c’est réussi et sincère c’est génial (même si on ne comprend pas mentalement, comme les films de David Lynch), si c’est raté, c’est de la m. qui ne veut rien dire. Ceux qui manquent de hauteur de vue ne voient pas la différence.

     

    • Cà y est çà manquait l’inévitable justification de la merde par l’intello de service

      Parceque pour toi des débiles déguisés en ouvriers qui marchent comme des robots puis qui se foutent en slobards strings en l’air , des gouines qui se paluchent sur un wagon , , des mecs en tutus , d’autres déguisés en chèvres prêts à s’enculer , un bébé à grosse tête , des scarabés géants ...J’en passe et des meilleures... c’est certainement représentatif du monde ouvrier

      La pourriture bourgeoise n’a pas pu s’empêcher de vomir son goût dégueulasse pour remercier le monde ouvrier...On aurait pu lui offrir de la grandeur , du beau...mais non l’ouvrier il mérite pas çà

      Fallait faire simple , deux allées de cors suisse et un défilé de vrais ouvriers sous les applaudissements aurait suffit mais non la bourgeoise elle veut du crachat et puis en matière de crachat elle s’y connait la salope ...

      http://www.rts.ch/info/suisse/77697...


    • @ EIO
      Oh vraiment ???
      Je te suggère de visionner les vidéos sur l’aéroport de Denver (USA) ...
      C’est un des nombreux exemples de nos sociétés pédo-satanistes ...
      Mo’Truckin’.


    • bien vu EIO vous exprimez exactement mon ressenti


    • Bien sûr que c’est satanique. Il y a quasiment la totale.
      Pour préciser je ne crois pas en dieu, en tout cas pas religieux, mais ces gens là croient certainement au diable.

      Ce sont des franc-maçons, les mêmes qui dirigent une partie de l’industrie musicale, qui font ce genre de choses.

      On peut voir des humains simulant la possession par un esprit diabolique, ou bien le mind control. Des gens arborant des têtes de bouc. Des musiques bizarres. Enfin bref...

      Si vous voulez comparer avec un clip bien satanique pour voir que c’est le même symbolisme, regardez le clip de David Bowie, blackstar par exemple.


    • @Bender :
      Je pense que vous surestimez l’intelligence des "artistes" contemporains. Pour en avoir fréquenté, la plupart sont des losers qui ont réussi d’une manière ou d’une autre à s’imposer dans un paysage local (parfois d’ailleurs par un certain talent technique, la danse ou le théâtre par ex, il faut le reconnaître, et aussi par la force du réseautage). Ce ne sont absolument pas des francs maçons, en tout cas pas en dessous d’un certain niveau de prestige social.
      Les spectacles que ces pseudo artistes proposent sont sans queue ni tête, partent effectivement dans quelque chose de "dark" qu’on peut en effet prendre pour du satanisme mais qui n’est en fait que le reflet de notre époque en dégénérescence (matérialisme, égalitarisme extrêmiste, violence, lgbt-isme, destruction des valeurs, symboles effrayants...) ; sauf qu’ils ne le dénoncent pas mais baignent dedans, dans une espèce de logique nihiliste de fin de civilisation, le tout grassement payé par des subventions puisqu’il faut bien aider l’"art" contemporain.
      On peut à la limite dire que c’est du satanisme involontaire.
      Croyez-moi ils sont loin d’avoir le niveau de conscience politique que vous leur prêtez, ce sont au mieux des idiots utiles.
      Les francs mac, ce sont à la limite ceux qui peuvent les soutenir à un moment donné en signant la subvention, mais je ne pense pas non plus qu’il y ait un plan construit derrière.


    • @ Huckle
      Je ne parle pas des danseurs, qui ne font certainement qu’exécuter une chorégraphie. Même si en faisant les répétitions ils ont probablement dû se rendre compte que ce qu’ils étaient en train de faire était "bizarre", "tordu".

      Pour les chorégraphes et organisateurs, déjà d’où vient l’idée de faire une cérémonie "dark" ? Avoir réussi à construire un tel tunnel devrait plutôt donner lieu à quelque chose de festif non ?

      Maintenant pourquoi des gens à tête de cerf, de bouc, etc... ? Ce sont les symboles classiques des satanistes. Si vous regardez la deuxième partie du "spectacle" vous verrez également danser des créatures à tête de bouc qui sont mises en avant par les autres danseurs.
      C’est quoi le rapport avec un tunnel franchement ?

      Egalement vous parlez de réseaux qui permettent à ces "artistes" de "réussir" : là on est d’accord, seulement on ne parle pas des mêmes réseaux ^^

      M’enfin chacun voit ce qu’il veut voir.


  • Entre une pub pour sloggi et des déguisements en papiers crépon pour un spectacle de fin d’année scolaire, ils ont l’air de se prendre au sérieux en plus.


  • Des zombies, du sexe pervers, de la sorcellerie, des démons. Ce trou dans la montagne signifie que l’enfer est ouvert. Rappelez moi qui a conçu cette mise en scène guidée par satan. Et tous ce public certainement trié sur le volet, regardant ça en hypnose profonde.
    Après la profanation de Verdun plus rien ne m’étonne


  • Avec mes yeux de profane, je n’ai rien vu de satanique là-dedans mais plutôt du n’importe quoi pour épater la galerie.

     

  • Les esclaves sous hypnose qui marchent au pas sont un poil anxiogènes !

     

    • c’est effectivement le coté très bobo-gaucho de la mise en scène . En réalité des intermittents du spectacle, qui parodient les ouvriers du batiment, qui ont pourtant un métier tout à fait honorable et même relativement bien payé.
      Intermittents qui eux vivent sur les cotisations chomage de ces mêmes ouvriers.


  • On peut effectivement s’interroger sur le sens et la portée de cette cérémonie. On semble s’éloigner du vrai, du bien et du beau. Les participants paraissent hypnotisés. Qu’en pensent ils ? Il serait intéressant de connaître leur ressenti. Cela rappelle la cérémonie d’ouverture des JOs de Londres.
    Vade retro satanas !


  • Ce n’est ni plus ni moins qu’une danse ou rituel maçonnico-satanique comme pour feter l’ouverture d’un tunnel ou une voie vers l’enfer !
    Au début de la video le carosse tiré par six chevaux doit surement représenter l’oligarchie ? suivi des trompettes ?peut etre un lien avec l’apocalypse ? les ouvriers en tenue orange sur lesquelles on voit une pyramide ne sont à mon avis que des esclaves...Bref ça sent mauvais !


  • Cette bandes de cloons

    La lobotomie ça marche super bien !!

    sur les cons de base... Regardez moi cette parodie de chevreuils a corne de cocue ... Faut les interviewer apres voir si ils arrivent à articuler une phrase coherante ses tri... J’allais insulter les trisomiques... Ses formes sans âme


  • Made in Alpina. Les "Initiés" comprendront.

     

  • Le Laid dans toute sa splendeur. Necessaire d’avoir recu la lumiere de la loge pour apprécier cette déambulation grotesque de personnes.

    Le metteur en scene est probablement un ami du faux artiste qui a fait courir les jeunes sur le cimetiere de Verdun.

    Les petits fours et le champagne remettra vite de leurs émotions ses pauvres spectateurs qui se sont fait extraire leur energies par leur consentement de leur présence.


  • ça me fait penser aux dernières vidéos de Bowie.

     

  • Très bizarre vraiment ! L’ange en slip avec une tête d’alien, les balais o cédar vivants !! La tête de bouc ! C’est un gars qui s’est sauvé de l’asile le créateur ? C’est un atelier de réadaptation pour fous (art thérapie) ??


  • Le bébé ange (petit corps grosse tête ailes), le bouquetin des alpages, les perruques de Donald Trump, les femmes avec les femmes, les hommes avec les hommes.

    Et aussi, et ça on l’a bien cherché, les percussions tambours, cymbales, brodequins de chantier, la musique d’aujourd’hui a besoin au moins d’une batterie.
    Le Yodl ça ne matraque pas, écoutez, même en dehors du classique, combien de musiques rythmées sans boum boum, les Mariachis par exemple, ou si ça percute c’est discret.
    Les Tams Tams comme à Verdun.

    Au final, peut-être que c’est comme au restaurant on essaye de te fourguer le plat du jour, les responsables se sont vus proposer du déjà scénarisé et pas encore diffusé, et au même prix et voilà, et cette filière du show-biz est aussi corrompue que le reste.

    Euh, sinon, ils sont tous blancs les Petits-Suisses ?


  • Pour ce qui sont des bonhommes en pompons qui s’affalent par terre, je ne m’engage pas, ni pour le cortège d’ouvriers qui défile en marquant le pas, ça a peut être un sens.

    Mais de faire défiler des "artistes "limite à poil se roulant presque des galoches sur un wagon de fret, le bonhomme suspendu idem limite cliché d’un sado-maso, je ne vois pas...à moins qu’ils aient trouvés des réseaux de prostitution au cours de l’élaboration de ce tunnel ?

    L’art de la chorégraphie ne se comprend pas toujours sur l’instant si on n’a pas les codes du metteur en scène. Mais là...si ca devait marquer une inauguration, une réussite, c’était plutôt morbide.


  • #1480728

    Si c’est un cérémonial, c’est raté.
    Peut-être porno-sataniste ? lol, ni de près, ni de loin.

    C’est juste embarrassant.
    Un énième témoignage que faute de foi commune, on se désoeuvre dans du bricolage...
    Et ce n’est même pas que le ciment ne prend pas, c’est qu’il n’y en a pas.


  • J’ai bien rigolé !
    Encore une de ces performances financée en grande partie par le contribuable.
    Il faut bien les nourrir tous ces petits intermittants du spectacle !


  • C’est pas satanique, c’est en lien avec les masques du Lötschental, une tradition suisse dénaturée dans cette représentation moderne et grotesque...


  • Ceci est de l’art contemporain mes braves ERiens :)


  • çà à l’air aussi décalé que la commémoration de la bataille de Verdun de dimanche dernier. Mais là , çà a dû coûter encore beaucoup plus cher. Mais on sait , les suisses ont de l’argent.


  • Le tunnel St-Gothard existe depuis des décennies. Là on parle du tunnel ferroviaire donc le titre est soit imprécis soit faux, au choix. D’autant que dans la description ce n’est pas mentionné non plus, cette imprécision ne peut que porter à confusion pour les gens qui ne connaissent pas sujet.


  • Du porno ça ?
    Que celui qui bande lève la main et aille consulter .

     

    • Ce qui est pornographique ne fait pas forcément bander, et ce qui n’est pas porno peut faire bander ! Tu peux en discutant avec une femme qui bien qu’habillée sobrement mais que tu trouves fraîche, radieuse et féminine te mettre à bander comme un taulard qui vient de sortir de zonzon après 10 ans d’incarcération et de privation de femme...alors que face à un spectacle pornographique grossier tu resteras insensible...


  • Symbolique hideuse à 2 balles.


  • C’est un peu comme certaines pubs ou produits qui font un flop...y avait bien une équipe de gens qui ont discutés du projet et qui ont dit : "ça passe crème, commencez les préparatifs !"

    Quand j’ai lu sataniste je pensais que ce serait pire malgré tout...mais comme dirait dieudo, on a juste pas le bon logiciel pour ce genre de conneries.


  • la seule chose qui m’étonne c’est tout le cinéma autour du perçage d’un tunnel, il me semble qu’avec les moyen dont on dispose c’est un ouvrage assez simple a faire.

     

    • Détrompez-vous : 17 ans de travaux, suffisemment de matière arrachée à la montagne pour bâtir l’équivalent de six pyramides de Kheops, un tunnelier de 300 mètres de long, une tolérance d’alignement de quelques centimètres sur plusieurs dizaines de kilomètres de longueur, un diamètre de tube calculé pour qu’il soit juste bon après l’affaissement de la paroi dû aux millions de tonnes de roches au-dessus...

      C’est une véritable prouesse technique et un travail titanesque. Le seul ouvrage qui pourrait régater avec ce tunnel, c’est le tunnel sous la manche ; et encore, uniquement parce qu’il est sous l’eau... et on a fait bien plus de foin autour du tunnel sous la manche.


    • le tunnel du Saint-Gothard, tunnel ferroviaire à double voie de 15 km de long, fut construit de 1872 à 1881, là oui c’est une prouesse technique, mais maintenant avec les moyens et les connaissances que nous avons, je trouve ça un peu long 17 ans.


  • Coucou, il y a baphomet ! Ca me ferait presque regretter conchita saucisson ... c’est consternant, désarmant, incompréhensible pour toute personne saine d’esprit.


  • Le théatre à Verdun maintenant cette merde tout cela c’est avec le même but partout en Europe ...La dégueulisation générale , le mauvais goût partout , la grandeur nulle part
    Rien de mieux pour éduquer le mouton et lui faire accepter son éternelle condition de bêlant


  • C’est une pub pour les anxiolytiques ou pour les couches-culottes ?
    Pauvre société... on est pas sorti du tunnel !


  • L’ennui avec "l’avant-garde", c’est que leur public n’est pas encore né...


  • Nouvelle imposture féministe : ces gonzesses qui défilent et "dansent" en tenue de chantier alors que ce sont des mecs qui ont creusé le tunnel ! Comme Marie Curie qui devait TOUT à Pierre et qui a pris sa place dans la "mémoire" collective .

     

  • Cela ne ressemble à rien du tout et c’est d’une laideur parfaitement emblématique de ce qu’est devenu l’Occident aujourd’hui. Comparez avec les merveilles que sont capables de mettre en scène la Russie, Chine, Corée...ce spectacle d’inauguration du tunnel est triste, dépressif, angoissant, laid...il symbolise la mort, la décadence...même en Corée du Nord où a priori on penserait que cela ne respire pas vraiment la joie de vivre ils sont capables de produire des spectacles grandioses, éblouissant de vie, de bonheur...mon Dieu que sommes nous devenus pauvres Occidentaux à l’agonie !


  • Et Bacchus, c’est satan ? vive la Grande Europe avec des projets plein les pognes


  • Bah personnellement les danseurs ont brisés leur notoriété professionnelle ce soir là.
    Pour ce qui est du porno-satanique, j’trouve ça un peu exagéré, certes c’est nul, certes c’est moche, mais si toutefois j’étais un démon j’en voudrais même pas de leur merde.
    Si vous voulez du vrai porno- satanique, écoutez Maitre Gims en regardant un concert de Marilyn Manson XD


  • C’est tellement chaotique, cela manque tellement d’harmonie, de coordination que l’on croirait que ce spectacle qui a probablement coûté des millions aux contribuables est joué par des clodos que l’on aurait vite fait recruté pour le job ! En fait cela me rappelle les spectacles de gosses dans les écoles. Quand j’étais petits on faisait souvent des spectacles avant Noël ou à la fin de l’année scolaire...c’était un peu maladroit avec cet éternel gosse tête en l’air qui se mettait à courir dans le sens inverse des autres, tel autre incapable de se mouvoir en rythme avec la musique...ce triste spectacle donne cette même impression d’amateurisme...


  • Mouais , ça fait pas très peur ...

     

  • Quelle horreur ! Pire que les défilés de mode qui , s’ils sont esthétiquement plus soignés sont un peu flippants aussi. Quand on voit ces filles le teint blafard, l’air désespéré ou en colère, le regard vide ou carrement agressif avancer au rythme d’une musique étrange, ce n’est pas très réjouissant. On pourrait imaginer que le fait de porter de beaux (enfin pas toujours) vêtement luxueux devrait mettre en joie..ben ça n’en a pas l’air. Au hasard voici un lien vers le défilé Givenchy, qui n’est cependant pas le pire que j’ai pu voir https://www.youtube.com/watch?v=Ymc...


  • Le grand cornu fait référence à l’emblème du canton de Grisons sous lequel est creusé le tunnel en question. Donc rien à voir avec Satan on vous rassure. Sinon c’est nul on est bien d’accord.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Canto....


  • En fait la cérémonie de Verdun, elle était vachement sobre, il devait pas être en forme le metteur en scène, son clebs était mort, sa nana l’avait plaquée ou quelque chose, mais ça manquait carrément de slips et têtes de bouc...

     

    • C’etait pas si soft, puisqu’on avait des civils, en habits normaux, qui singeaient la guerre (civile) et un genre de mouvement de foule.
      Et ce grand personnage inquietant sur echasses, à qui tout le monde obeit...
      (ca tranche singulierement vec les couleurs vives, il y avait une opposition évidente, mais néanmoins ils ont "obeit" a cette sorte de fatalité, qui n’en est pas une)


  • le pays de Sodome et de Gomorrhe sera traité moins rigoureusement que ces gens là.


  • Je me demande si ils sont normaux. Ou alors possédés. C’est très inquiétant et ne donne pas envie de prendre ce tunnel.


  • ce n’est pas transcendant,c’est plutôt prétentieux, douteux, décadent.
    C’est une massonic pride dégoulinante.


  • C’est de la merde.


  • Je ne comprends pas pourquoi ce rituel n’a pas été accompagné d’un sacrifice humain.

    Bon d’accord, je sors.


  • Si, si, cela vaut 11 milliards d Euros ... "Ne riez pas, c’est vous qui payez"- Coluche.
    Les sommets (alpins !) du f...ge de G. sont atteints.


  • Pour moi ça a commencé avec Jean-Paul Goude sur les Champs Elysées lors du bicentenaire de la fin des haricots. Ils se sont mis à faire des trucs insane. Ils étaient sans limites. Et être sans limites est la définition même de la folie. Le truc que je me demande encore est : est-ce que c’est le pouvoir qui rend fou ou est-ce parce qu’on est fou qu’on se retrouve au pouvoir ? C’est une vrai question.

    Je m’excuse d’en revenir à Lucien Cerise mais c’est toujours lui qui nous donne encore les meilleurs outils de compréhension. Lucien Cerise et le Taulier are a perfect match. Sans oublier Francis Cousin qui nous dit qu’il est inutile de ne sauver que la France. Si on arrive à faire de l’hexagone un village de stroumphs idéal on est sûr de voir débarquer les F-16 sous prétexte qu’on développerait des armes de destruction massive.

    Pour être bien franc, je me demande si je ne vais pas changer de camp. J’ai été à moitié élevé dans le monde anglosaxon et vous savez comment ils pensent ? If you can’t beat them join them ! Mais ils sont vraiment trop moches et dégénérés. Même mon chien, même mes chats ne font pas ça.

    Si vous voyez une petite gamine qui danse trop bien pour son âge c’est peut-être l’annonce que des cyborgs sont déjà parmi nous. SIA peut vouloir dire Système d’Intelligence Artificielle. Et le type qui représente l’humanité ne s’en sort pas.

    https://youtu.be/KWZGAExj-es

    Bon dimanche, le jour du Seigneur.

     

    • C’est plutôt l’Occident qui est un village de Schtroumpfs ! Or la France ferait bien de sortir vite de ce village pour rejoindre le reste de l’humanité ! Ce que les Occidentaux ne réalisent pas c’est que le monde ne se résume pas qu’à eux ! En dehors de l’Europe de l’Ouest et de l’Amérique du Nord il y a une vie ! Certes la pieuvre occidentale à ses tentacules partout...toutefois l’Afrique, l’Asie, la Russie, l’Amérique du Sud...n’ont pas encore été complètement occidentalisées. La France pourrait sortir du village de Schtroumpfs LGBT occidental et nouer des liens de coopération et d’assistance mutuelle avec la Russie, la Chine, l’Inde...la France n’est pas non plus la Libye ou la Syrie ! Certes elle bien affaiblie mais cela reste une puissance ! L’Empire ne pourra faire débarquer ses F16 comme en Libye ! Il faut arrêter un peu avec cette mentalité de looser qui fait le jeu de l’Empire. Soit on résiste et on va jusqu’au bout, soit on crève dans le déshonneur. Notre survie ne pourra pas passer par autre chose que la restauration d’une nation forte. Sans le socle nationale on crèvera ! On ne survivra pas en nomade détaché d’un terroir et par le biais de BAD liées entre elles par internet comme semble le croire Michel Drac. Pas de nation, pas d’avenir.


    • Moi la cérémonie qui m’a le plus convaincu que nos élites s’amusaient avec le visuel sataniste durant de grands événements "culturels" est la cérémonie des JO Londres 2012. Notamment cette séquence qui a lieu juste après le "God save the Queen" où l’on voit la Reine en gros plan.

      Pour rappel, l’affaire Jimmy Saville n’était pas encore sortie. Celui qui connaissait tout le gratin royal et personnages puissants avait sa chambre réservée dans un hopital.

      Choisir le thème du film "l’Exorciste" dans cette séquence où des enfants dans un hopital sont pris de terreurs nocturnes sera sans doute pour certains un choix anodin.

      https://www.youtube.com/watch?featu...

      Bonus : une soirée chez les Rothschild en 1972


    • 631 749 277 vues, j’ai permis de tendre vers les 666 666 666 vues, la curiosité est parfois un vilain défaut.
      Cette gamine simule(?) un peu trop la folie, l’hystérie, la bestialité… dans ses chorégraphies et ses grimaces : sortira-t-elle indemne de cette expérience ?
      J’ai comme un doute.


  • Je préfère encore les grigris africains, c’est moins obscur !


  • Tout simplement dionysiaque,les forces tectoniques,mystères d’Eleusis,Orphisme..
    Mort et renaissance,immortalité de l’âme...
    Relire Shopenhauer (le monde comme représentation et volonté)r, la Naissance de la Tragédie(Nietzsche),le platonisme puis le christianisme ,la revanche des faibles,de la plèbe,l’au delà hypothétique,la résurrection et l’éternité écrasant l’en deçà(le monde de la corruption)....
    Bref un spectacle à remettre dans un contexte,l’inauguration d’un tunnel,il suffit de mettre sa culture en"marche",c’est vrai que l’inculture est mise au pinacle.

     

  • En Suisse, toutes les vallées montagneuses difficiles d’accès ont un "pont du diable" , une légende qui raconte que le diable aurait aidé à la construction difficile et ingénieuse d’un pont de pierre au-dessus de gorges de plusieurs centaines de mètres de profondeur, en échange de l’âme du premier qui traverserait ce pont. Mais les petits malins des vallées ont toujours doublé le diable en envoyant sur ce pont, un animal. (bouc, âne, chèvre, etc.)

    Toutes les vallées qui ont eu des éboulements ont des histoires de diablotins qui auraient poussé les pierres dans la vallée. (Derborence, entre autres)

    Si on associe ces histoires de diables aux chamois qui vivent dans les montagnes ainsi qu’à l’emblème des Grisons, il serait difficile de ne pas ressortir ce bouquetin doublé d’un diable (mythe du bouc émissaire revu) à toutes les manifestations.

    Sur le fond, y a rien à redire, mais sur la forme, d’accord avec vous, c’est moche, mortifère, froid, triste et anxiogène, c’est le symbole du viol des entrailles de la terre, car c’en est bien un. Il ne favorise que les échanges de marchandises et les anciens n’avaient pas tort d’y voir du diable, la-dedans et même certains paysans et bergers encore aujourd’hui qui disent que Dieu punira ce non-respect de la nature pour servir Mammon (le diable).

     

    • Je ne vois ni bouc, ni âne, ni chèvre.. rien que des moutons sur le chemin de l’abattoir, complices de leurs bourreaux ou préalablement décérébrés ? En tout cas pour la plus grande satisfaction du maitre de cette cérémonie macabre (Baphomet). Je n’y vois pas d’autres symboles que celui du nouvel ordre mondial.


    • Merci de rappeler le côté mythique du Gothard et du Pont-du-diable. Cette histoire fait partie de la Suisse, depuis bien plus longtemps que n’importe quel idée de nouvel ordre mondial.
      Rien d’étonnant non plus de voir des bêtes à cornes au cœur des Alpes.
      Par contre, ça reste très moche dans cette mise en scène.

      Fred


  • Si ce n’est pas "satanique" je ne sais pas ce qu’il vous faut.
    Quand un symbole est utilisé, il est là, et l’ambiance générale laisse peu de doutes !

    Certain disent Bacchus (alors qu’il n’est pas présenté ainsi) ou Pan
    (qui est plus complexe,ambigu.. a moins d’y voir le sens de "Panique" comme le dit wikipedia)

    Quand aux masques du Lötschental ou folklore alpin, c’est vrai qu’il y a quelques ponts, mais l’ambiance générale ne colle pas du tout...

    (P.S Satanique,façon de parler, on parle de ce symbolisme qui a envahit une bonne part du champ culturel, depuis quelques décennies, avant c’etait discret,allusif, maintenant c’est fait de manière de plus en plus ouverte...)


  • Flippant !!!!
    Et c’est quoi cette manie de se mettre systématiquement à poil ???
    Craquage de slip à la montagne !!!


  • Cette culture de mort d’inspiration plus ou moins maçonnique/satanique est une pestilence qui imprègne progressivement toutes les strates de la société en commencant par les pseudo élites de la sphère économico/politico/médiatique. Elle peut sonner le glas de la civilisation occidentale (dont les racines sont clairement helléno chrétiennes, doute et compassion). On est à l’heure des choix essentiels résister ou mourir, courage ou lâcheté, le bien ou le mal. Que ceux qui sont d’accord (ou pas d’accord) n’hésitent pas à se manifester et notamment vous mesdames ultimes gardiennes de la cité, sentinelles de l’invisible sans qui rien ne sera possible.

     

    • Je suis toujours impressionné de la qualité des interventions sur ce site. Une qualité qui donne énormément d’espoir mais aussi qui nous signifie que notre profondeur Culturelle génère une Vie indestructible. Nous allons vers le mieux, aucun doute là-dessus, le système vit ses derniers moments. Toutefois, il faut maintenir une vigilance de tous les instants afin que les vertus de transcendance, de courage et de rigueur nous maintiennent dans cette qualité.


  • Pour avoir pris ce tunnel de nombreuses fois pour aller visiter ma famille italienne, je vous conseille vivement d’emprunter la route montagneuse. Une traversée beaucoup plus belle et surtout plus saine.


  • C’est vraiment d’un goût douteux ce machin. Entre les ouvriers qui défilent au pas cadencé en tenue orange fluo, les mecs en slip qui s’aspergent de farine, l’ange à tête de bébé possédé, les tas de foins qui marchent tous seuls et l’arrivé d’un comédien déguisé en bouc. Un mélange sinistre de carnaval de Venise, de danse contemporaine et de messe noire. A coté de ça, la cérémonie de Verdun ressemble à une gentille kermesse d’écoliers...


  • Ce qu’il ne faut pas oublier non plus c’est que la "haute société" tout le monde renchérit sur de la merde "au goût du jour" (ou du producteur) pour obtenir quelques lux éphémères...

    Les gens sans aucun talent ont deux choix :

    - Se taire et ressembler à tout le monde.
    - Essayer de se faire remarquer par tous les moyens et crier leur absence de talent...

    Partant de là, le "génie" qui a pondu ce dégueulis mécanique informe n’a peut-être même pas conscience d’avoir été "influencé"...

    Non ! Pour lui quelques décideurs et "amis" lui ont communiqué de bonnes idées audacieuses pour se faire remarquer...

    A celui qui ne souhaite qu’aller de l’avant, n’allez pas demander s’il sait vers quoi il se dirige. Il ne connait au mieux qu’une suite d’objectifs à court terme et court après des chimères.

    Quant à savoir de quel monde ces objectifs "personnels" préparent l’avènement... Il l’ignore. Les effets de bord de sa course en avant, il les attribuera systématiquement à ceux qui s’oppose à lui ou qui "n’avancent" pas assez vite...

    C’est finalement l’ultime paradoxe de toute la clique "new age"...

    Leur version du "progrès" génère le chaos car les changements se télescopes les uns avec les autres... Alors ils accusent les immobilistes (les objets à mouvement lent que nous sommes) d’être la cause du chaos... C’est bien connu quand vous rentrez dans un arbre avec une bagnole, c’est l’arbre qui est en tort...

    Dans les soirées un peu arrosées et remplies de progressistes pétris de bonnes intentions j’ai déjà eu l’occasion de demander si pour eux le progrès justifiait la guerre... La réponse fut éloquente.

    Si vous voulez les voir surchauffer dans leur propre paradoxe (c’est divertissant) remplacer guerre par génocide... Là je vous garanti que celui qui est (ou prétend) être juif clôturera les débats sans aucune difficulté. Ce jour là (me faisant passer pour le type d’ascendance juive (ashkénaze ça passe avec ma tronche)) je leur ai fait regarder leurs pompes en riant sous cape...

    Des bêtes soumise qui veulent réécrire l’Histoire et forcer le progrès, j’en ris encore...

    C’est ce genre de bestiaux qui écrit et met en scène ce genre de salmigondis cliquetant... On est loin du grand pontife de Satan...


  • Mortecouille ! C’est sorcellerie !!


  • Moi j’aime bien celui avec la chaîne vers les 3 minutes. C’est le seul "personnage" auquel j’arrive à m’identifier.


  • Le degré zéro du goût artistique. Je crois qu’Hollande était présent. Le président du Néant a dû être comblé. Un défilé de zombies lobotomisés qui n’ont plus aucun libre arbitre pour accepter de faire un "spectacle" aussi laid. Et persuadés de vivre dans une démocratie libre. Libres d’être pris pour des pions. Ces chars-wagons et ces "danseurs" font à la fois penser à la Gay Pride et à Auschwitz. Porno-sataniste ? Oui. Porno pour le côté Gay Pride et sataniste pour le côté train qui arrive à Auschwitz. Car il n’y a qu’un enfer, celui d’Auschwitz. Les bombardements israéliens sur Gaza, ce n’est que du Tikkoum Olam comme dirait Jacques Attali, juste des bombardements au phosphore pour réparer le monde. Ce tunnel va favoriser les "échanges". Les camions remplis de pantalons à une jambe arriveront plus vite à destination.


  • Je crois pas qu’il y ait matière à polémiquer sur le sujet. Nous avons divers symboles, le principal, ce côté froid et sombre, étant 17 ans sous terre à percer un trou, pas construire un barrage au soleil.
    On voit la scène où les ouvriers marchent à un pas lent et régulier représente l’avancée lente et régulière d’une percée, parfois des perturbations liées aux qualités de roches qui ralentissent voir font reculer les travaux.
    Nous avons aussi l’arrivée de ce wagon où la représentation de l’humain, petit et faible, comparé à l’énorme foreuse produisant poussière et capharnaüm, suivi de la scène symbolisant les 9 personnes mortes durant le chantier.
    Après il y a la symbolique du bouc qui traverse le pont du diable, tradition de nos contrées alpines (avec des croyances chargées de légendes) ...
    Et finalement une représentation cliché du citoyen suisse qui passe en yodelant ...
    Bref on voit des symboles liés à la montagne que nos grand-pères et les vieux alpinistes racontent ...

     

    • C’est comme le plug anal place Vendôme.. mais puisqu’on vous dit que c’est un sapin !


    • Non mais l’origine de la légende est quand même la route du col du St-Gothard (un léger, mais très léger, lien avec le tunnel de base du St-Gothard) et son fameux Pont du Diable ... https://fr.wikipedia.org/wiki/Pont_...
      Merci de pas confondre manque de culture helvétique et satanisme ... et merci de garder un certain respect pour un pays qui sait, dans un climat mondialiste, rester ancré dans ses traditions et sa culture malgré les coups de boutoir des pays européens et américains.


    • Grand respect pour la Suisse et ses habitants. Un pays exemplaire sur bien des points, notamment en matière de patriotisme et de traditions.. ce qui étonne d’autant plus a la vue d’un tel déploiement de mauvais gout ?? Mon intention n’est pas de heurter mais de profiter de la grande liberté d’expression qui est préservée dans ce beau pays pour livrer mon opinion.. Etant donné que nous avons récemment eu un cas comparable à Verdun , je suis curieux de connaitre les réelles intentions de telles cérémonies.. a charge pour les promoteurs de s’en expliquer.


    • Il faut peut-être commencer à réfléchir sérieusement, se rendre compte que la Suisse est à presque 70% germanophone et arrêter de regarder ce pays du point de vu franco-français, ça ne correspond pas à la sensibilité suisse et encore moins suisse romande.
      Pour comprendre la culture germanique, il suffit de regarder l’histoire sans fin ou lire la métamorphose de Kafka.
      Cette cérémonie est dans ce qui se fait en général en suisse. Les français et les anglais s’offusquent et se moquent de la cérémonie alors qu’en Suisse, nous sommes content que le projet soit fini. La cérémonie on s’en tape, sur 17 ans de projet, c’est pas la journée inaugurale qui est importante : le fameux pragmatisme suisse, et la suite c’est la réfection du tunnel routier du Gothard avec la construction d’un deuxième tube, choix fait par votation populaire le 28 février 2016.
      En fait l’art en Suisse n’est pas primordial : on fait le boulot.


  • Ce tunnel est un merveille technique, égalée nulle part ailleurs pour l’instant (les ingénieurs qui "savent" peuvent vous expliquer exactement pourquoi).
    Les Suisses ont toujours pour tradition de rester aussi discrets que possible sur ce qu’ils font, afin de ne pas exciter les jalousies (les Français sont au 1ier rang des peuples réputés jaloux, envieux, aigris et négatifs).
    Rien que la facture avouée (17 milliards d’Euros) est un soufflet à la face des Français dont aucune société ne peut réaliser ce type de projet sur fonds propres et où tout finit en désastre-scandale financier.
    Ainsi, les villes souterraines pour militaires et abris atomiques suisses sont peu connus à l’étranger.
    Ici, il est possible que tout soit prévu pour que le tunnel soit rapidement aménageable en ville habitable pour une longue durée, en cas de conflit nucléaire catastrophique.
    Cette cérémonie-spectacle de qualité moyenne et plutôt "low-profile", est en ligne avec ce désir de pouvoir dire que quelque chose a été fait pour l’inauguration, mais sans pavoiser de façon grandiose et sans concurrencer culturellement les moments inoubliables qui ont pu être réalisés ailleurs, à la satisfaction des publics difficiles et des experts-critiques avertis.
    Les villes souterraines pour militaires et abris atomiques suisses sont peu connus à l’étranger.
    Ici, il est probable que tout soit prévu pour que le tunnel soit rapidement aménageable en ville habitable pour une longue durée, en cas de conflit nucléaire mondial catastrophique.

     

    • Pardonnez moi mais je ne comprends absolument pas votre commentaire.
      La réalisation technique n’est pas remise en cause ; il s’agit juste de constater que toute esthétique classique est absente et de façon fort générale des grands événements.
      Je ne pense pas qu’il faille "tenter" de chercher un sens derrière ce non-sens : si la Confédération Helvétique avait souhaité être discrète, il convenait de faire quelque chose de discret, ce qui n’est pas le cas ! Il suffisait de prononcer un discours pour remercier ingénieurs, techniciens et ouvriers pour saluer la réalisation. Or ici le mélange du symbole ambivalent plane, les figures sont grimaçantes, hideuses. C’est bel et bien une vision de cauchemar.
      Ce type de spectacle, ne vous en déplaise, ressemble étrangement à ce que nous voyions ailleurs. Même JP Goude est dépassé maintenant.


    • @PMJLL



      les Français sont au 1ier rang des peuples réputés jaloux, envieux, aigris et négatifs




      Salim Laïbi, Olivier Besancenot, Denis Baupin, Kaaris, BHL sortez de ce corps !!



      Cette cérémonie-spectacle de qualité moyenne et plutôt "low-profile", est en ligne avec ce désir de pouvoir dire que quelque chose a été fait pour l’inauguration, mais sans pavoiser de façon grandiose et sans concurrencer culturellement les moments inoubliables qui ont pu être réalisés ailleurs, à la satisfaction des publics difficiles




      Il ne manquerait plus qu’ils pavoisent d’une telle merde !!



      Les villes souterraines pour militaires et abris atomiques suisses sont peu connus à l’étranger.
      Ici, il est probable que tout soit prévu pour que le tunnel soit rapidement aménageable en ville habitable pour une longue durée, en cas de conflit nucléaire mondial catastrophique




      Super et on fait quoi après la guerre nucléaire mondiale ??
      On replante des tomates monsanto ou on fait de la permaculture ??
      Merci pour ton post plein d’espoir et d’humour bonne chance aux militaires Suisse, en espérant qu’ils ne soient pas obligés de supporter ces requérants d’asile !!


    • A Enoch Powell,

      Je suis Suisse, et je vous remercie de votre intervention qui remet bien les choses en place. Cette cérémonie est une concession sans ambiguïté à l’Art Contemporain, c’est-à-dire à l’art officiel du mondialisme satanique.


  • Au-dessus de chaque choix artistique plane l’ombre de la marchandise ; elle satanise tout sans qu’il y ai de projet conscient.
    C’est l’immanence décrite par le cousin Francis...le sacré qui était là pour gérer les vestiges du Sacral s’amenuise au profit de son contraire et le pauvre monde écarte un peu plus les jambes pour le marché.

    ps : les parents de ces gens, ils sont pas frère et sœur ?


  • ceux au pouvoir ont des gouts de chiottes !


  • Je reviens de l’hôpital et j’ai l’impression d’être encore sous anesthésie, que font des mecs en sloogy dans un tunnel.
    Je pense que le concepteur a trop creusé aussi mais dans ses sinus avec la coke ça peut pas en être autrement.


  • Entre cette inauguration et le footing de Verdun, les directeurs(trices) artistiques ont fait leur école sur ARTE, ou bien ?


  • Vous n’avez rien compris, c’est de l’art contemporain !


  • Le tunnel est plus intéressant que le spectacle d’inauguration (dont tout le monde se fout, en réalité).
    Contrairement à ce que dit l’introduction à la vidéo, le plus long tunnel du monde (à 11 milliards d’euros) n’a pas été construit juste pour "désenclaver une partie de la Suisse", même s’il a bien également cet effet. Il a été construit pour faire face à l’augmentation du trafic de marchandises entre le nord et le sud de l’Europe, qui menaçait d’asphyxier les vallées alpines. Sa réalisation technique est certainement un exploit, mais il n’y a pas que cela. Il a fallu trouver les accords politiques nécessaires, sur la durée, pour mener à bien ce projet.
    Le peuple a voté 3 fois sur le sujet :
    1) En 1992, le peuple suisse accepte le principe des Nouvelles Lignes Ferroviaires Alpines (NLFA), sur proposition du gouvernement.
    2) En 1994, il accepte une initiative populaire (une proposition de modification de la Constitution émanant du peuple ; le texte soutenu par 100’000 signatures de citoyens doit faire l’objet d’un vote populaire), dite "Initiative des Alpes", qui oblige la Confédération à protéger les Alpes en forçant le transfert du transport de marchandises de la route au rail.
    3) En 1998, le peuple vote sur le financement, en acceptant la redevance poids-lourds, qui instaure une taxe sur tous les passages par poids-lourds. Cette taxe ne finance évidemment pas à elle seule le projet, mais elle fait partie du dispositif de financement, le reste venant de la Confédération.
    On peut donc dire que le peuple a eu l’occasion de "guider" le projet : d’abord en se prononçant sur l’idée générale, puis en s’assurant que ces tunnels auraient bien l’effet escompté, c’est-à-dire le transfert du trafic de la route au rail, et enfin en se mettant d’accord sur le moyen de le financer. Je trouve que c’est assez exemplaire et que ça montre bien l’efficacité de la démocratie directe.

     

    • Certes.
      Mais il est question là de la cérémonie et non de la prouesse technologique ni même des conditions politiques dans lesquelles ce choix s’est fait.
      Qu’attend on d’une cérémonie ? Pensez vous que celle ci rende vraiment compte du travail extraordinaire accompli ? De l’ampleur de cette réalisation ?
      Bien sûr que non.
      Alors pourquoi un tel cérémonial ?


  • Décidément, Baphomet paraît être le mécène suprême dans la société moderne, que cela aille du culturo-mondain lourd jusqu’au ciné chewing-gum, en passant par la pop écrite par des algorithmes !...


  • J’ai visionné par curiosité et quelle ne fut pas ma surprise de me voir m’esclaffer de rire comme un con tout seul, mais presque à en pleurer tellement c’était nullissime. Je ne m’y attendait pas du tout donc merci pour ce moment et bravo les Suisses pour la prouesse technique :)

     

    • Ce n’est pas drole de voir des ouvriers qui ont consacré leurs vies a ce projet obligés de faire les clowns dans ce spectacle.J’espere qu’ils etaient volontaires...mais ca m’etonnerait.
      Une ligne de blondes,avec derriere les pauvres pantins ouvriers aux ordres des encostardés qui les regardent assis.
      En ce qui concerne les references satanistes il y en a beaucoup effectivement et ce spectacle est etrange.Peut etre a la gloire du dieu des maitres du monde actuel.

      Techniquement il n’est pas particulièrement nul et ton commentaire prétentieux n’a pas d’intérèt sur ce plan.Monte un spectacle jeune homme,ensuite tu comprendras que tout n’est pas si simple.


    • Tu n’es pas tout seul, ne t’inquiète pas. Le rire en réponse au ridicule. Je crois que j’aurais fait un scandale si j’avais été présent. J’aurais surtout été trouver le metteur en scène pour des explications concernant la prestation qui s’égare du sujet.


    • Bonjour Jorge,

      Désolé de vous avoir avoir vexé, on vous sent personnellement concerné.
      Non je n’ai jamais monté de spectacles et j’imagine que c’est pas forcement facile, mais ça doit donc m’empêcher de donner mon avis ?

      Réapprenez à rire, Jorge, ça fait du bien !


    • Qui t’a dit que tu ne pouvais pas donner ton avis nettoyeur.Tu as donné ton avis,j’ai donné le mien.Ce spectacle techniquement est mediocre pas nullissime.Le probleme est qu’il represente une insulte jetée a la face des travailleurs et leur manipulation par une pseudo elite sataniste.La religion des individus au pouvoir aujourd’hui.Ris mon bonhomme si ca te fait du bien,ceux qui te spolient te veulent heureux et grassouillet pour mieux pouvoir te tondre


  • Mise en espace de Gérard Saint Brice de la troupe des Farfadets de Limoges.


  • Ce spectacle indigent était-il destiné à faire en sorte que les invités se sentent vraiment tout petits dans les profondeurs de la terre conquises par la technique et l’argent ? Ou bien le créateur de ce spectacle, impressionné par le lieu, a-t-il voulu s’incliner plus que modestement devant cette réalisation qui est à sa façon une grandiose conquête de l’espace. Un grand pas pour la technique et une leçon de modestie pour et par le théâtre !


  • A défaut de pouvoir créér du beau (par manque de talent), notre société s’applique à créér du laid. On dirait le dernier clip de David Bowie....

    Encore une fois, c’est de la merde et c’est très laid.

     

  • Etant athée pour moi l’esthétique sataniste c’est plus du "folklore" pour faire vendre des T-Shirt et des places de films d’épouvante qu’autre chose. Mais là Je crois que c’est le sérieux qui s’en dégage qui dérange (et en même temps vous fait pouffer de rire tellement c’est nul.) J’aimerais pas être dans la tête de celui qui a pondu cette merde.
    Après... je sais pas, peut être que c’est la retranscription d’une histoire culturelle du coin ? (je sais je leur trouve des excuses, c’est mon coté incrédule fasse à la nullité).


  • De l’Art Contempourrien

     

  • Et y’a eu des ouvriers pour se prêter à cette pitrerie semi-crypto (on cherche la précision) sataniste. On montre sans montrer. C’est outré mais c’est bien ce que l’on voit.
    De la merdasse.
    Cliquer pour la deuxième partie ??? Certainement pas.


  • C’est moi ou dès le début on se croirait dans 1984 de Orwell quand ils sont dans la salle à écouter la propagande balancé sur ecran ?
    Le créateur de ce "truc" c’est INGSOC non ?

    ou comment faire croire à des gens sans talents ni compétences qu’ils sont des "artistes" (pseudos danseurs, musiciens etc)

    a en rire (visionnage au premier degré) ou a en pleurer ...


  • Cela ne préfigure rien de bon pour ce tunnel ! On l’aurait béni au cours d’une messe pour sa protection par les forces du Bien que cela eut été plus rassurant que cette messe luciférienne ! La Suisse est aussi passée aux mains du CFR yankee depuis 10 ans....


  • Le bouc je pensais que c’était un montage ... ah bah non.

    Entre les couples qui se frottent à demi nu, la procession avec les cranes et le type déguisé en bouc, plus crypto sataniste tu meurs ...

    Quelqu’un a cherché qui a réalisé le spectacle ?


  • C’est de l’Art Con-temporain !

    Comme quoi les prouesses techniques, la démocratie, la maladie mentale et l’art dégénéré font bon ménage.


  • Ce n’est pas un bouc mais un bouquetin un animal qui vit dans nos montagnes.


  • J’y ai vu :
    - des esclaves lobotomisés (déguisés en ouvriers) faire des gestes emprunts des projets MK (esclaves sexuels, possédés), défiler comme des zombies ou porter des wagons sur lesquels sont transportés dans ce tunnel d’autres humains dégénérés eux aussi mais à un autre niveau (genre, sexualité extravertie, sadomasochisme avec le type et ses chaines)... c’est surement le symbole de ce tunnel qui a été réalisé par des humains pour d’autres humains mais qui sont tous vus comme des animaux pour ceux qui ont décidé de l’exécution de l’ouvrage.
    Tout cela truffé de symboles tordus et de diables...
    A la fin, un suisse en tenue traditionnelle (le tradi), seul, et qui prend peur (il détale comme s’il avait fait un cauchemar)... symbole de destruction de la tradition suisse ?


  • Même la porte est en forme de cercueil...le détail qui tue.
    D’un point de vue technique (et mieux tourné), cela pourrai être une réussite.

    MAIS du point de vue des concepts mis en scène...je sèche.
    Entre un bouc malsain, un "ange" qui ressemble à un vautour...une sorte de décadence apocalyptique.
    Aucun rapport avec l’événement. A moins que je ne devienne parano et que j’y vois (comme la pyramide sur les dollars) un symbole de la victoire de "vous savez qui".
    Et là, cela devient vraiment flippant...

     

  • Comme disent les québécois : c’tait dla criss de marde !

     

  • Autant je n’aime pas du tout l’esthétisme du machin, autant j’ai l’impression qu’il y a une erreur d’appréciation. Certains costumes apparaissent être issu du folklore local, de type homme sauvage (bien souvent représentés avec des végétaux, des cloches et des masques à cornes d’animaux de pâture), dans des rites de passage. C’est très présent de ce côté de l’europe (voir l’excellent recueil de portraits WILDER MANN de Charles Fréger) et totalement oublié en France, excepté en pays basque.


  • Transit de matières, dans le tunnel à 11 milliards d’euros, c’était constipant !


  • « Goétie : art d’évoquer les esprits malfaisants, pendant la nuit obscure, dans des cavernes souterraines à la proximité des tombeaux et des ossements des morts, avec sacrifice de victime noire, herbes magiques, lamentations, gémissements et offrande de jeunes enfants dans les entrailles desquels on cherchait l’avenir. »

    Le chérubin que l’on voit avec sa tête particulièrement effrayante m’a tout de suite fait penser à Volech ou Volach - je ne suis pas sûr de l’orthographe mais je m’en cogne - que l’on rencontre dans la Goétie et on en retrouve même des représentations dans certaines cathédrales templières comme à Narbonne. Volech serait une sorte de démon apparaissant sous la forme d’un enfant ailé, un chérubin mais un enfant maléfique. Il est représenté avec une "sale gueule", un visage malfaisant et inquiétant, il n’y a qu’à voir la gravure de la cathédrale de Narbonne pour comprendre qu’on est loin du gentil chérubin mais plutôt de la démonologie. Bref cette cérémonie ressemble à une sorte de rituel symbolique pour initié, comme souvent. Quel intérêt de foutre Baphomet et Volech dans un "spectacle" s’il n’y avait pas une symbolique et un message derrière.


  • C’est juste une chorégraphie pourrie en rapport avec la légende du pont qui passé entre les montagnes là où le tunnel passe.
    L’origine du pont est associée à une légende. Les habitants voulaient construire un nouveau pont en pierre. Un étranger se proposa pour ce labeur mais exigea en échange la vie de la première personne qui traverserait l’ouvrage. Les habitants acceptèrent et le pont fut construit en trois jours mais personne ne l’emprunta : les gens s’étaient rendu compte qu’ils avaient eu affaire au diable. Quelqu’un envoya alors un bouc pour traverser le pont. Le diable, hors de lui, voulait jeter un rocher pour détruire le pont et punir les Uranais mais il manqua sa cible. Une variante de l’histoire dit qu’une femme pieuse traça une croix sur la pierre ce qui découragea le diable qui prit la fuite en lâchant le bloc. Le rocher tomba près de Göschenen où la « Pierre du diable » est toujours visible.

     

    • Bonjour

      Regardez mieux
      "IL" ouvre le bal maléfique, symboles , chiffres , offrandes en tous genres , petits hommes sous domination façon pantins désarticulés qui s animent soudain puis retombent , ténèbres, rire lugubre ect .. Il manque quoi pour ouvrir les yeux , un sacrifice ?
      À mon sens il n’est pas même besoin d en connaître davantage tant le malaise est palpable partout sur les faces des hommes

      une chose change peut être cependant , celle de le faire au grand jour , les aveugles auront de plus en plus de mal à l ignorer
      Bien entendu on l appelera selon les opportunités : créations artistiques, ou autres étiquettes officielles , à la fin ces choses de plusieurs millions d euros n auront bien entendu aucune importance...ce sera juste de l art enfin voyons !


  • C’est juste une chorégraphie ridicule qui image la légende du coin...
    L’origine du pont est associée à une légende. Les habitants voulaient construire un nouveau pont en pierre. Un étranger se proposa pour ce labeur mais exigea en échange la vie de la première personne qui traverserait l’ouvrage. Les habitants acceptèrent et le pont fut construit en trois jours mais personne ne l’emprunta : les gens s’étaient rendu compte qu’ils avaient eu affaire au diable. Quelqu’un envoya alors un bouc pour traverser le pont. Le diable, hors de lui, voulait jeter un rocher pour détruire le pont et punir les Uranais mais il manqua sa cible. Une variante de l’histoire dit qu’une femme pieuse traça une croix sur la pierre ce qui découragea le diable qui prit la fuite en lâchant le bloc. Le rocher tomba près de Göschenen où la « Pierre du diable » est toujours visible.


  • Et ben... Ils ont fait fort cette fois-ci. D’habitude on voyait ça aux states, maintenant c’est chez nous, chouette !


  • Pour moi ce spectacle rappelle l’esthétique du carnaval de Bâle, on exorcice ses démons.


  • J’avoue que c’est très "spécial". Moi j’y vois effectivement du folklore traditionnel voire paien ( ce qui est loin d’être péjoratif ), mais j’avoue que les femmes qui se bouffent les tétons et les ouvriers zombies... niveau folklore on a fait mieux.... Conclusion bof bof...


  • @Zéklon B.

    En fait, je penche plus pour une initiation satanique grand publique version messe noire.


  • j’ai l’mpression d’avoir vu boucnoubou


  • The walking dead le retour. .


Commentaires suivants