Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La Clinton Foundation : institution à but uniquement caritatif ?

Corruption, financement de candidatures et blanchiment d’argent font partie des options possibles...

La Clinton Foundation risque de compromettre la campagne électorale de la candidate démocrate à l’élection présidentielle aux États-Unis, Hillary Clinton, prévient la presse internationale.

 

La fondation de Bill, Hillary et Chelsea Clinton, la Clinton Foundation, qui compte parmi les plus puissantes institutions caritatives du monde, acceptait des dizaines de millions de dollars des pays que le département d’État des États-Unis accusait de violations des droits de l’homme alors que Mme Clinton était chef de la diplomatie américaine.

« Un don de l’Arabie saoudite a dépassé 10 millions de dollars. Le gendre d’un ancien président ukrainien (Viktor Pintchouk, gendre de Leonid Koutchma, ndlr) a fait la même chose pour la fondation, alors que le gouvernement de M.Koutchma était fustigé par Washington pour corruption et assassinats de journalistes. Un don d’un milliardaire libano-nigérian s’est monté à 5 millions de dollars », lit-on dans les pages du New York Times.

Les Saoudiens figuraient sans doute parmi les donateurs plus généreux de la fondation Clinton, alors que les relations diplomatiques entre Washington et Riyad sont plutôt compliquées. Les Américains désapprouvent le fait que l’Arabie saoudite promeut l’une des tendances les plus dures de l’islam, et bien que Riyad nie tout lien avec des groupes islamistes radicaux, on a tout lieu de supposer que les organisations caritatives saoudiennes soutiennent ces groupes terroristes, écrit l’auteur de l’article.

Or, le New York Times n’est pas l’unique média qui signale un éventuel conflit d’intérêts dans une situation où un candidat à la présidence américaine dirige une fondation caritative.

« La promesse de fermer la fondation en cas de victoire de Hillary Clinton à la présidentielle ne suffit certes pas. Il aurait fallu la fermer "encore hier" », estime Josh Voorhees, rédacteur de l’édition en ligne The Slate.

Et d’expliquer que rien n’empêchait les étrangers de financer la Fondation Clinton pendant les derniers mois de la course à la Maison Blanche.

Selon un sondage réalisé par Bloomberg en juin, 72 % des électeurs américains se préoccupaient du fait que la Fondation Clinton acceptait l’argent de sponsors étrangers alors que Mme Clinton était secrétaire d’État.

 

Qui contrôle réellement les États-Unis ? Lire chez Kontre Kulture

 

Hillary « progressiste » Clinton, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quelle laideronne cette “sister frigidaire” (surnom que lui donnent les américains pour encaisser des sommes plus vites qu’elle n’agit ou qu’elle n’ouvre son groin de cochonne). Elle porte en elle et sur toute la méchanceté, la cruauté, la perversion, la saloperie crasse, la décadence, l’autolâtrie, la cupidité sans limite et la dégénérescence mentale. Méga beurk, quel repoussoir, un homme normalement constitué ne voudrait pas de cette truie grasse.


  • clinton a vendu des secrets militaires (sous prétexte aussi de tactiques diplomatiques a tiroirs : il n en reste pas moins qu elle a vendu des vies de soldats us).

    le fbi est du cote trump.
    la cia ou ce qu il en reste (pretraus...) joue sa survie avec une reelection de clinton.

    nous assistons a un effondrement en live de l appareil d état us : trump veut tout nettoyer.
    trump est au courant par le fbi avant preet bharara : clinton est finie.
    trump mene la campagne
    le pb pour lui est d être élu avec 58pc (...)

    ps :
    trump entend clarifier la doctrine us concernant deux sujets en page d accueil de votre site (lol)=> en france cela va avoir des repercussions terribles ( et assez jouissives)
    cheers


  • Comme il est amusant de constater, que toutes les organisations contrôlées par des oligarques voyous, se parent toujours du caritatif, ou autre vocable, qui tente de séduire les cœurs et les âmes, afin de faire accroire qu’ils font le bien et exclusivement le bien.

    Ils prennent vraiment les gens pour des cons. Heureusement cela marche de moins en moins.

     

    • C’est comme la fondation Bill & Mélinda Gates, c’est exactement la même chose, sauf que l’envers du décor est tout autre. On a laissé croire aux gens qu’ils donnent leur argent généreusement parce que Bill est richissime mais c’est faux, ils investissent leur pognon, ce qui attend un retour sur investissement.
      Disons qu’en apparence c’est louable et honorable mais en creusant un peu, on se rend compte qu’ils ne sont pas si bons et charitables que ça ...
      Quand Bill lors d’une conférence parle des vaccins comme pouvant aider à faire diminuer la population mondiale et donc les émissions de gaz à effet de serre, je pense qu’il y a comme un lapsus très révélateur.
      Toutes ces associations et autres organisations appartenant toutes à des américains richissimes n’ont que pour ultime but d’asseoir l’hégémonie américaine à travers le monde.
      Ils investissent tous les pans de la société dans tous les secteurs cruciaux comme la Santé, l’énergie, les ressources, les médias, etc ...
      Toutes les plus grosses organisations mondiales sont sous égide américaine.
      Les Clinton suivent la même tendance logiquement.
      Je souhaite à tous ces arrogants une crise économique majeure aux USA, même si elle entrainerait pas mal de pays avec, mais juste histoire de leur faire reprendre leur esprits ..
      Parce que le principal danger dans ce monde vient des États-Unis, ayant la plus grosse force de frappe et de quasi domination c’est logique.
      On ne réinvente pas l’histoire, elle suit son cours. Tous les empires se sont toujours comportés comme ça. Il faut donc s’en méfier.


  • Il est évident que la Clinton Foundation n’est qu’une association lucrative sans autre but que d’enrichir la famille Clinton. Les sites internet de réinformation aux US (pas les grands merdias mainstream qui roulent tous pour Hillary) s’étonnent de la très faible proportion de l’argent récolté qui est réellement utilisé pour des actions caritatives, alors que la plus grosse partie semble s’évaporer...
    La raison pour laquelle « Crooked Hillary » (comme l’appelle Trump) a effacé environ 30.000 e-mails de son ordinateur serait de cacher les traces d’un système de corruption (« to pay for play ») par lequel des industriels faisaient de gros dons à la Clinton Foundation en échange de faveurs particulières pour l’attribution de marchés juteux ou de passe-droits par le Department of State (DoS) dont elle était titulaire dans la 1ère administration Obama. Plusieurs personnes de son « staff » de campagne présidentielle étaient, ou sont encore, rémunérées à la fois par le DoS et par son organisation de campagne, ce qui est illégal.
    Mais « Hilarious Clit’on » pourrait bientôt être mise en examen pour ces faits de corruption qui sont maintenant trop connus, malgré les tentatives pour étouffer le scandale.