Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La Petite Histoire – La guerre de Sécession, une "guerre pour les Noirs" ?

Par Christopher Lannes

Lorsque l’on évoque la guerre de Sécession, dans l’imaginaire occidental, on pense inévitablement à l’abolition de l’esclavage. Pour autant, dans cette guerre, l’émancipation des Noirs était-elle l’objectif suprême ? A-t-elle déclenché la guerre ? Quel est son rôle dans la poursuite du conflit ? Tant de questions abordées par Christopher Lannes dans ce nouvel épisode de La petite Histoire.

 

 

Retrouvez La Petite Histoire sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Lincoln démocrate ?? Républicain oui.

     

  • Abraham Lincoln démocrate ... moui pourquoi pas


  • et quid des " barrières douanières " ( droits de douanes pléthoriques imposés au Sud ) qui sont le vrai casus belli de cette guerre ?!...c’est bien celles-ci, leurs iniquités qui a rendu exsangues les états du Sud, qui n’ont eu d’autres choix que de s’unir face à l’agression économique et la volonté de soumission du Nord qui possédait l’industrie lourde..et non le prétexte humaniste de l’abolition ( rappelons-nous que beaucoup d’habitants du Nord possédaient eux-mêmes des esclaves...Lincoln disait en substance que s’il devait pour préserver l’Union, maintenir l’esclavage il le ferait..de même qu’il l’abolirait à moitié ou complètement pour la même raison, qui apparait ainsi comme le but ultime et sacré de l’action politique et stratégique de Lincoln )...ici point d’humanisme mais de la politique politicienne en action, voilà pour le héros mythique ( héros dont tout le monde a besoin au demeurant, les Etats-Unis aussi et plus que jamais au sortir de cette guerre fratricide, la plus meurtrière de toute l’Histoire de la jeune nation )...par contre pour l’amateurisme des belligérants, l’auteur y va un peu fort et si la plupart des combattants étaient en effet des fermiers et des petits citadins sachant davantage manier la fourche, ils ont largement compensé par un courage hors norme...question chefs de guerre, le Nord n’a pas su en effet profiter de son atout démographique qui devait normalement lui assurer une victoire rapide mais c’est le fait de l’incompétence notoire celle-là du général Mc Clellan, bras cassé inddiscutable qui ne dût son maintien catastrophique pour le Nord qu’à l’amitié de Lincoln, un Mac Clellan pusillanime qui n’a jamais su tirer avantage de l’effectif et des avancées significatives de l’Armée du Potomac et laissant à chaque fois de façon incompréhensible un Sud acculé réorganiser ses forces...le limogeage de Mac Clellan et son remplacement par Grant en tant que Général en chef donnera une impulsion et une vision stratégique globale qui a terme auront raison de l’abnégation et du courage surhumain des " rebelles " loqueteux...la " longévité " du Sud est aussi à mettre au crédit de ses chefs dont le légendaire généralissime Robert Edward Lee, commandant de l’Armée dite de Virginie du Nord, l’un des plus grands chefs militaires de tous les temps ( et dont le cheval, Traveller, est je crois exposé au Smithsonian ) !...Lincoln voulait faire de Lee son Grand Général avant que celui-ci ne rennonce par fidélité au Sud et à sa Virginie !!


  • Lincoln n’était pas démocrate, il a été le fondateur du parti républicain.

    Et puis, la raison pour laquelle le nord était moins "esclavagiste" était aussi dû a un développement industriel plus important.

    La moissonneuse-batteuse a été inventée à Manchester en 1811, premier prototype détruit par les ouvriers luddites...

    La première usine aux Etats-unis apparait à Chicago en 1850. La moissonneuse se répand dans les fermes americaines petit à petit...

    L’esclavage est aboli en 1865... faites le calcul...

    La mécanisation de la main d’oeuvre a fait que le Nord n’en avait simplement pas, ou plus, besoin, de l’esclavage...

     

  • Ce qui a réellement aboli l’esclavage sont la machine à vapeur, le moteur à explosion et l’électricité. Les états du Nord sont industrialisés, au Sud ce sont des plantations sans tracteurs. Lincoln voulait renvoyer les noirs en Afrique ou leur créer un pays en Amérique du Sud. Les esclaves noirs de l’époque connaissaient en quelque sorte le plein emploi. On ne peut pas en dire autant des afro-américains sous Obama. Il y ,2,5 fois plus d’afro-américains purgeant de longues peines aujourd’hui qu’il n’y avait d’esclaves en 1860 dans les états du Sud. Et les Scarlett O’Hara étaient toutes alaitées par leurs nounous noires. Trouvez moi une seule WASP de nos jours qui ait été alaitée par une afro-américaine. Les esclaves noirs avaient droit à la retraite (une cabane, une mule, des poules, etc...) c’est eux qui élevaient les enfants des esclaves. Les propriétaires encourageaient la vie de famille pour qu’ils se reproduisent parce qu’un esclave ca coûte cher, on en prend soin, on ne le fouette pas comme un crétin (ça c’est Hollywood). Dans les mines il y avait autant d’esclaves blancs (parce qu’ils savaient étayer les galeries) que de noirs.

    Les idées généreuses des gauchistes de 1789 ont aboli l’esclavage. Napoléon le rétabli en deux coups les gros parce qu’il a besoin de calories (du sucre) pour créer la Grande Armée, il veut plein de français, des familles nombreuses et la bétrave à sucre ne suffit pas. Il lui faut l’apport de la canne à sucre.

    Ce serait intéressant de comparer l’espérance de vie d’un esclave noir à Atlanta en 1860 avec celle d’un afro-américain à Baltimore aujourd’hui.

    Sometime there is more than just what meets the eye.


  • La machine à ramasser le coton date de 1845 et n’a eu,pourtant,aucun succès dans le sud....C’est pas qu’un esclave coûte moins cher,bien au contraire..C’est que,tout esclave qu’il était,sans droits et considérer comme un bien négociable,était comptabiliser dans la population d’un état et,donc,responsable du nombre de députés et sénateurs envoyé au congrès qui se calculait sur le nombre d’habitants.. !!

    voilà pourquoi le sud,déjà minoritaire,n’avait pas envie de le devenir encore plus...Car le projet secret de Lincoln était de renvoyer au Liberia tout les esclaves libérés....Sa mort l’en à empêcher et le sud a reprit ses droits sans en donner aux noirs jusqu’en 1964... !!


  • Quand le bison était abondant ....... nous nous en souviendrons longtemps : Les paroles des blancs aux long nez sont écrite sur l eau


  • N’importe quoi ! Les Etats du Sud voulaient continuer à acheter moins cher à l’Angleterre alors que les Etat du Nord voulaient les obliger à acheter leur camelote industrielle. Les Etats du Sud ont alors décidé de se retirer des Etats-Unis (faire sécession), ce dont ils avaient parfaitement le droit selon la constitution. Les Etats du Nord ont réagi en leur déclarant la guerre et en les envahissant, pour les obliger à acheter leurs produits. Comme toujours, les vrais raisons étaient commerciales. L’histoire de la lutte contre l’esclavage me fait bien rire. Dans les années 1960 il y avait encore des lynchages de noirs aux U.S., il existe de nombreuses cartes postales de ces événements, avec une foule de blancs hilares (par ex : https://www.google.ch/search?q=lync...)


  • Il faut être dupe pour croire que l’esclavage a été aboli. Guerre pour les noirs ? Moi je crois que c’est la guerre contre les blancs, maintenant noirs et blancs nous sommes tous esclaves, car l’esclavage a été et est le but suprême de l’empire.

    Cordialement.


  • Il me semble qu’en proportion il y avait plus de soldat noir dans les armées confédéré que dans celle de l’union.


  • L’enjeu réel de la Guerre de Sécession fut la création d’une banque centrale privée. Ce sont les puissances financières internationales en Europe qui sont à l’origine de cette guerre. En fait, la guerre civile entre le Nord et le Sud ne fut que la partie visible d’une autre guerre à mort qui s’est étendue avant et après, sur une période de cent ans, pendant laquelle sept présidents et de nombreux membres du Congrès furent assassinés… jusqu’à ce que les banquiers remportent une victoire décisive en 1913, date de la création de la Réserve Fédérale des États-Unis.

    Lisez « La guerre des monnaies » de Hongbing Song, Traduit du chinois par Haibing Liu et Lucien Cerise.


  • L’émancipation(factice) des noirs était un prétexte pour l’Union de prendre le contrôle intégral du pays !
    D’ailleurs peu de temps après la fin de la guerre, l’Union victorieuse a entamé l’extermination des amérindiens.... c’est un peu contradictoire avec leur soi-disant bienveillance a l’égard des noirs non ?

    Idem pour la pseudo émancipation de la femme durant le 20ème siècle, un prétexte pour doubler les payeurs d’impôts !

    Tout ce que fais le Capital est dans une logique d’augmentation du taux de profit et de pouvoir !


  • Pas de chance, Lincoln était républicain. Ce sont les républicains qui abolissent l’esclavage officiellement. Mais merci quand même.


  • « If I could save the Union without freeing any slave I would do it » : « Si je pouvais sauver l’Union en ne libérant aucun esclave, je le ferais »

    Lettre d’Abraham Lincoln à Horace Greeley du 22 août 1862.

    On pourra aussi un jour parler de l’esclavage des Blancs sur le sol américain !...

    Merci à son auteur pour cette très instructive vidéo.


  • Ce mec est génial ! Comme toujours sacrément burné en Histoire.Je viens enfin de tout capter de ce qui m’avait échappé en moins de deux !
    Et tiens si toute fois tu me lis,saches que chacune de tes vannes pseudo foireuses me fait bien poiler !
    Bravo pour ta grande culture !
    rex


  • Dans le contexte, se rappeler que Napoleon III a lancé une expédition au Mexique dans ces années-là (1863 je crois), quelqu’un sait il s il envisageait d intervenir aux Etats unis ou si seulement le Mexique etait visé ?


Commentaires suivants