Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La Russie suspend ses missions aériennes en Syrie

Ceux qui veulent la paix n’ont plus qu’à suivre

L’armée russe a annoncé samedi la suspension, pour la journée, de toutes les sorties aériennes au-dessus de la Syrie afin de soutenir l’accord de cessez-le-feu entré en vigueur après minuit vendredi et d’éviter toute erreur de bombardement.

Le (samedi) 27 février, aucune sortie de l’aviation russe en Syrie, y compris d’avions à long rayon d’action, n’aura lieu en conformité avec la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU (adoptée) en soutien de l’accord de cessez-le-feu russo-américain entré en vigueur et afin d’éviter toute erreur de bombardement, a déclaré à la presse Serguei Rudskoï, haut représentant de l’état-major des forces armées russes.

Entré en vigueur samedi (vendredi 22H00 GMT), l’accord a fait taire les armes sur une partie du territoire syrien pour la première fois depuis mars 2011, le président Bachar al-Assad – soutenu par Moscou –, une centaine de factions rebelles et les forces kurdes s’étant engagés à le respecter.

M. Rudskoï a également confirmé que l’armée de l’air russe avait arrêté tous ses bombardements en Syrie après l’entrée en vigueur de l’accord de cessez-le-feu.

« L’armée de l’air russe a totalement arrêté ses bombardements dans la zone verte, c’est-à-dire dans les zones où se trouvent les groupes armés qui nous avaient soumis une demande de cessez-le-feu », a-t-il déclaré.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), une organisation non gouvernementale, avait auparavant indiqué que l’aviation de la Russie n’avait effectué aucune sortie depuis minuit au nord de Lattaquié, et que le calme régnait dans les provinces centrales de Homs et de Hama.

Les organisations jihadistes telles que le groupe État islamique (EI) et le Front Al-Nosra, branche syrienne d’Al-Qaïda, sont exclues de l’accord. Le régime syrien et la Russie, ainsi que la coalition internationale dirigée par les États-Unis, pourront ainsi continuer dans les prochains jours à frapper l’EI et Al-Nosra, qui contrôlent plus de la moitié du territoire syrien.

Le président russe Vladimir Poutine avait d’ailleurs souligné vendredi que la Russie continuerait, après l’entrée en vigueur de la trêve, sa lutte implacable contre l’EI, le Front al-Nosra et les autres organisations terroristes, sans préciser lesquelles. Mais la Russie ne devrait donc effectuer aucune frappe au moins pour la journée de samedi.

« Nous honorons une obligation de respecter le cessez-le-feu pleinement, a dit M. Rudskoï. Mais cela ne veut pas dire que (l’EI et Al-Nosra) peuvent pousser un soupir de soulagement. »

Le responsable a précisé que 17 groupes armés qui se battent pour le régime Assad ou indépendamment avaient contacté le centre de coordination du cessez-le-feu russe sur la base de Hmeimim pour s’engager au respect de la trêve, qui est contrôlé par plus de 70 drones.

La trêve est la première de cette ampleur dans un conflit qui a fait plus de 270.000 morts depuis 2011, déplacé plus de la moitié de la population et qui voit s’affronter une multitude d’acteurs, syriens et internationaux.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • .... quelque chose me dit que les Saoudiens ne la veulent pas trop, la paix ....

     

    • #1407194

      Les saouds sont pris au piege,car Poutine fait du bon boult !!!
      La russie a mis out la turquie avec ce "cessez le feu" :
      1) en signant avec les us "un cessez le feu" devant le conseil de securité( c etait hier soir ,meme si la france a essayé de "saboter" le texte
      2)la russie a amener les states pour combattre daesch et ennossra
      3)vu le desaccord sur la liste des organisations dite terroristes,ceux qui acceptent "le cessez le feu" seront epargnées par les avions (russe,americaine ,syrien) les autres seront ciblées par tous (de la meme facon que daesch et ennosra)
      C est un coup de maitre cette facon de faire coté mouscou !! Les terroristes (made in turquie,quatar et arabie) sont orphelins avec des "armes muettes" sinon c est un delige venu du ciel !
      L arabie ,la turquie "lachent" leurs mercenaires avec l "accord" de l oncle sam (ont ils le choix ??) car ils ne peuvent faire autrement
      La russie est sur le terrain et elle le tient bien ,l armeé syrienne est sur l offensive après des anneés defensives
      Le nettoyage va commencer ,daesch et ennosra seront des cibles 24H sur 24
      La guerre ne s arretera pas demain mais la solution est russo-syrienne avec le "amen" pragmatique ricain
      BRAVO ASSAD BRAVO POUTINE


  • #1407109

    Quand l’Empire demande un cessé le feu, c’est toujours pour pouvoir ré-organiser et ré-armer ses troupes afin de commettre un massacre encore plus grand, quand les lieutenants de l’Empire seront prêts.

    A la place de Poutine j’aurai multiplié par mille la puissance de frappe de l’armée Russe.

    Les salopars qui ont massacré sans aucune raison des jeunes à Paris et des touristes Russes en Egypte doivent être éliminés.

     

  • Erreur des russes que d’avoir accepté ce cessez-le-feu, cela va donner du temps aux US pour finaliser la construction de leur aérodrome dans le Nord Est de la Syrie et ainsi empêcher la dernière ville stratégique pour l’EI de tomber...
    ...Raqqa, bastion de l’état islamique, est la ville à prendre, d’ailleurs je me demande bien pourquoi les russes n’ont pas insisté pour la faire tomber

     

    • #1407150

      Poutine est au courant de tout ce qu’il se passe, il ne faut pas te faire de soucis. Il montre depuis le début qu’il sait ce qu’il fait, en plus il le fait bien. N’oubliez pas que pendant que Poutine bombarde Daesh, il démontre également le trafic de pétrole, d’arme etc de traîtres qui soutiennent le terrorisme. Puis dans le pire des cas il bombardera deux fois plus fort, il en a largement les capacités d’ailleurs. Poutine vient de gagner un bataille, croisons les doigts, bien que nous savons tous qu’il y a des chiens qui voudront profiter de la situation.


    • N’oubliez pas que les conditions pour bénéficier de la trêve sont "les armes à terre" et surtout un dialogue avec Assad... et non "de vouloir qu’il parte".
      Ne pas respecter ces conditions les désigne directement comme "à abattre".
      C’est ce que la Russie a signé avec les USA.


  • #1407181

    Grosse erreur des russes et des syriens. Ils vont l’apprendre à leur dépens.

     

    • #1407262

      Non, je suis plutôt d’accord avec @le tunisien : les américains commencent (enfin !) à comprendre que leur alliance avec les séouds est une calamité, et ils vont sans doute les lâcher progressivement ; Obama peut donc très bien jouer le jeu de façon réglo sur ce cessez-le-feu.


    • @ hannibal.
      Puis-je parler en métaphore ?
      Les Américains avaient peint les terroristes en blanc.
      Or, avec le cessez-le-feu, les Américains ont exigé... la pluie.


    • #1407300

      Heureusement que tu es là pour savoir ce que Vladimir Poutine et Bachar Al Assad doivent faire, le premier l’un des plus grand stratège et politicien de l’époque moderne, le second à la tête d’un pays qui résiste depuis plusieurs années à un déluge de feu et de barbarie...


    • #1407302

      Non, L’EI et Al-Nosra sont exclus des accords de cessez-le-feu.

      Si les rebelles démocratiques sont vraiment ce qu’ils disent être, ils respecteront la trêve, et si tel n’est pas le cas, ils ne pourront PLUS JAMAIS rien exiger, rien du tout !

      Toute la légitimité sera du côté russo-syrien.


  • #1407232

    Faire confiance aux sionistes c’est tout simplement suicidaire .