Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Laurent Ruquier reçoit Florian Philippot : vrai et faux fascisme sur ONPC, émission de service public

Ruquier en début d’émission : « Moi on me dit de recevoir, je reçois. »
Et à la fin : « Les réseaux sociaux – la fachosphère comme on l’appelle parfois – m’ont accusé de vous inviter par communautarisme, est-ce que vous pouvez m’expliquer, monsieur Philippot ? J’ai pas compris pourquoi... »

Laurent Ruquier ne devrait pas prendre autant de gants pour inviter le dernier rejeton – pourtant très télé-présentable – de la Bête immonde. En nous faisant comprendre, dès sa première phrase, que l’invitation de Philippot n’est pas de son fait mais une obligation politique du CSA, il envoie un message clair : je ne suis pas fasciste, je ne suis pas philippotiste. Mais ça, on le savait déjà, puisqu’il a déclaré que si Marine Le Pen gagnait en 2017, il quitterait la France.
Il manquera aux Français, c’est sûr. Pour rebâtir le pays, on a tellement besoin de lui.

 

 

Non, le plus intéressant dans les spectaculaires et courageux moulinets antifascistes de l’animateur de service public (qui n’a visiblement pas compris son cahier des charges, donner la parole à tous ceux qui représentent les Français, sans jugement personnel), c’est qu’il fait partie de ce dispositif qui, pour le prix d’un poste grassement rémunéré en argent et en gloire, dénonce un faux fascisme, afin de dissimuler le vrai.

Ruquier : « Comment vous allez convaincre les 38 millions de Français inscrits sur les listes électorales qui pour l’instant ne votent pas pour vous ? »

Ruquier a le droit de penser qu’il fait partie d’une chaîne normale de commandement. Une vraie colonne vertébrale de service public, avec un directeur des programmes au-dessus de lui, un directeur de chaîne encore au-dessus, puis une présidente, un ministre, etc. En réalité, la chaîne officielle recouvre un autre organigramme, beaucoup moins visible, encore moins officiel, mais qui a la main ou le droit de veto sur le choix des programmes, des animateurs principaux, des boites de production, et qui assure la surveillance de l’ensemble, au cas où une émission non conforme viendrait à passer à travers les mailles du filet. La preuve, c’est l’uniformité idéologique du résultat : il n’existe aucune émission, aucun animateur ni aucun chroniqueur qui serait par exemple pro-FN ou antisioniste dans le service public. Le filtre fonctionne bien.

 

Philippot : « Un Français sur deux pense que le Front national est une menace pour la démocratie, je regrette qu’il pense cela mais c’est un fait. »

C’est ainsi que le service public est verrouillé. Ceux qui disent que malgré tout il se passe parfois quelque chose de non-conforme à cet appareil médiatico-policier ont raison. Tout n’est pas contrôlable à 100%, les hommes sont des hommes, il y reste encore un peu de direct, et une Alessandra Sublet, pourtant bien dressée, peut mettre un Patrick Bruel dans l’embarras (sur France 5), un Naulleau peut ne pas dégommer un Soral (chez Giesbert), ou plus récemment, un Mélenchon peut dénoncer ouvertement les abus de pouvoir du CRIF (Dans le dernier Des paroles et des actes). Mais il n’y a pas d’abus de pouvoir, il n’y a que du pouvoir.

Moix : « Et après vous me répondrez sur Mendès. [...] Monsieur Philippot, est-ce que vos amis sont complotistes et racialistes ? »

Parfois aussi, survit une émission avec un degré de liberté d’expression non pas total – faut pas rêver – mais supérieur à celui mesurable chez ses consœurs soumises : elle donne l’impression de liberté, elle applique un peu mieux le cahier des charges de service public (Ce Soir ou Jamais de Taddeï), mais avec moult pincettes et précautions. Une production tolérée par la dominance, afin que l’honneur – plus très vierge – du service public soit sauf.

Mais les garde-fous sont partout, au cas où l’animateur lui-même, pourtant tenu par un producteur en régie, aurait une faiblesse, passagère ou évolutive : les animateurs sont donc flanqués de chroniqueurs ou de snipers qui garantissent la flottaison de l’ensemble. Chez Ruquier, c’est Yann Moix, le chasseur de nazis, le Simon Wiesenthal de service public, qui veille, l’oreillette du lobby intégrée dans le cerveau. Un joli cas de transhumanisme. Tout le monde surveille tout le monde, autre signe d’un environnement totalitaire. Les rappels à l’ordre sont permanents.

 

Philippot : « Moi je suis gaulliste »
Moix : « Mais dans vos rangs il y a quelqu’un qui a essayé d’éliminer physiquement le Général ! »

L’intro de Ruquier pour la venue de Philippot constitue l’une de ces pincettes, qui permet de renforcer le cordon sanitaire contre le danger « fasciste » et de marquer la différence entre l’émission et l’invité « nauséabond » (Moix évoque même quelque chose qui ne « sent pas très bon »).

Tout le monde l’aura compris, il s’agit d’un fascisme de remplacement, de pacotille, un fascisme bouc émissaire. Le vrai fascisme ne l’assume pas – le faux ne l’assumant pas non plus, et pour cause, il n’en est pas un ! – mais il en possède tout l’arsenal : puissance décisionnaire, pouvoir répressif sans partage, celui de désigner et détruire les ennemis ou les résistants (par le moyen d’une campagne médiatique unanime ou d’un silence imposé contre une parole dérangeante), souillure des réputations, maintien des effectifs dans un état de dépendance financière et de terreur idéologique, celle du dépassement, du dérapage. Il ne manque que les condamnations à mort pour qu’on soit en Union soviétique ou en Allemagne nazie. Mais le principe est le même. Nous nageons en plein totalitarisme médiatique.

 

Salamé : « Les dizaines de candidats aux [élections] départementales que vous avez sanctionnés d’ailleurs, parce que ils affichaient, sur leur mur Facebook, qui des croix gammées, qui des odes à Hitler... »

Ainsi, à chaque fois que le faux fascisme ou fascisme fabriqué sera dénoncé ou accusé, cela sera une indication de l’intervention du vrai fascisme, qui parle à travers ses nervis, toujours par écrans interposés, sauf cas exceptionnel (le 9 janvier 2014 pour l’interdiction du spectacle de Dieudonné, quand tout le lobby en danger a fait une descente sur BFMTV). Cependant, quand le travail de collaboration d’un nervi est éventé, ou que ce nervi est reconnu comme un collabo sur l’Internet, alors il faut le jeter, aux résistants justement, qui le mettent en pièce (ça calme la Bête immonde), et chercher un remplaçant, qui fera le job pour les Maîtres. Pas de problème, les prétendants sont nombreux et se battent pour ça. Mais il doivent garder deux fondamentaux à l’esprit : ne pas être lisibles, et ne jamais mouiller les commanditaires.
Tiens, on dirait l’organisation d’une opération terroriste sous faux drapeau, avec des commandos d’exécutants, régulièrement éliminés, et des commanditaires, toujours dans l’ombre. Une congruence involontaire.

 

La partie de l’émission du 4 juin 2016 avec Florian Philippot :

Les dernières sorties médiatiques concernant Philippot, voir sur E&R :

Laurent Ruquier et son émission de « service public » très privatisée, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

130 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Faut-il en déduire que le taux de... "normalisation" du FN est proche de la satisfaire l’Oligarchie ? Allez ! Encore un effort et les portes les plus récalcitrantes, s’ouvriront !

     

    • L’Oligarchie veut garder le pouvoir et reconnaît le FN comme son plus grand ennemi politique. La preuve en image avec les points Godwin gagnés par l’ensemble des intervenants.
      L’Oligarchie ne veut pas que la France retrouve sa souveraineté territoriale, monétaire, législative et budgétaire. Elle ne pourra donc jamais se satisfaire du Front national, qui n’a pas cédé un pouce de son programme politique pour se "dédiaboliser".


    • Je ne sais pas si on peut parler de normalisation : plutôt d’obligation d’inviter le FN qui représente beaucoup d’électeurs. Il n’avait pas été invité depuis 3 ans rappelons-le !

      Et factuellement Léa Salamé n’a pas vraiment l’air neutre agressive comme elle est, voulant avoir le dernier mot, Moix toujours aussi faiblard, Ruquier qui rit jaune, sans compter les invités qui font la gueule (surtout Beigbeder), et les applaudissements au début, assez hésitants.
      Il y a comme un malaise sur le plateau au début, mais Philippot a quand même rembarré le petit roquet et ses attaques à ras de terre.


    • " L’Oligarchie ... ne pourra donc jamais se satisfaire du Front national, qui n’a pas cédé un pouce de son programme politique pour se "dédiaboliser" "
      Cela ressemble à un mantra auto-suggestif façon Dany Boon.


    • @Éric

      Non, ce n’est pas un mantra mais la réalité objective : le programme politique du FN n’a rien lâché par rapport à celui de JMLP, ni sur l’immigration, ni sur la politique étrangère, ni sur l’économie (où il est maintenant bien meilleur), ni sur l’éducation, ni sur la souveraineté nationale en général.


    • Ce sera tout ? :-) Arrêtez avec vos histoires de réalité, qui n’ont rien de réel et encore d’objectif, c’est pathétique (rien que le pseudo, déjà !!!). Je peux comprendre vos désirs par anticipation, que beaucoup partagent ici, et même tout le monde je dirais, mais ce n’est pas ce que vous appelez la réalité. Donc conserver un minimum de distance critique et éviter d’en faire des tonnes de manière contreproductive serait préférable je crois.


    • @Éric

      Plutôt que de parler pour ne rien dire, je te mets au défi de montrer que le programme politique du FN a lâché quoi que ce soit entre celui de JMLP et celui de Marine...


    • Inversion accusatoire cher ami car pour l’instant c’est le FN qui parle de ce qu’il ferait éventuellement si blablabla, et vous à leur suite. C’est donc bien vous que ce blabla fait plus que contenter. Quant à me « mettre au défi » (? ??!!!), détendez-vous, on n’est plus aux temps de la chevalerie :-)
      C’est quand même énorme : « je te mets au défi de montrer que le programme politique du FN a lâché quoi que ce soit entre celui de JMLP et celui de Marine. »
      Et d’une on ne parle que de programme donc c’est affaire de foi et de rien d’autre. Et de deux, vous faites bien de parler de JMLP, car sa fille l’a lâché lui (et c’est d’ailleurs un euphémisme en l’occurrence), ce qui peut amener toute personne sensée à la conclusion que cette personne non seulement ne vaut rien mais surtout qu’il n’y a rien à en attendre car c’est une soumise de première. Préparez-vous à des lendemains qui déchantent, à supposer qu’à ce moment-là vous soyez capable de sortir du déni, ce qui au vu de votre militantisme aveugle est malheureusement loin d’être certain.


    • Allez, juste pour rire un peu, car tout cela n’est pas sérieux, je ne résiste pas à la tentation de retranscrire ce passage proprement héroïque de l’interview de Philippot où celui-ci nous présente le « programme » si Marine Le Pen arrivait au pouvoir : « il y aurait un referendum sur six mois sur notre appartenance à l’union européenne … et pendant ces six mois on essaierait d’aller négocier à Bruxelles. On ne sait pas si c’est faisable, on éspère. »
      L’Europe tremble et Juncker doit être en train de chialer.


    • Je ne sais pas si le FN a bien de-diabolisé , avec la sortie de JEAN MARIE pour les autres . Un fait et certain ni GOLLNISCH ni ARNAUTU sont virés à cette heure , pourtant des historiques du mouvement . Pour info le taux d’audience de onpc a été élevé samedi dernier , le passage sert peu être de mètre étalon .


  • Face aux attaques répétées il était quasi toujours sur la défensive, ne lâchant que quelques punchlines sur la fin le Philippot. Quand Moix lui sort "Votre mentor Le Gallou hein" et Philippot lui rétorque "chacun ses mentors" en esquissant un petit sourire, passé presque inaperçu, en référence à BHL certainement.
    Mais il est toujours rester calme. Il a essayé tant bien que ma d’amener des idées et du débat sur les sujets important.. mais globalement cette émission ne va pas faire grandement avancer le FN dans sa conquête de voix.
    C’est limite même mieux qu’ils n’y aillent pas face aux deux chiens de gardes qui vont chercher des trucs absurdes come Moix qui savait tellement plus quoi dire qu’il est parti chercher une histoire entre Le Pen père et Megret, c’est grave quand même le niveau de ce mec, il est vraiment atteint.

     

    • Oh Ruquier n’est pas mal non plus dans le style gros pourri. Les dernières minutes, dernières phrases de Ruquier sur les phoques (photo choisie par l’animateur, pas pour les moustaches qu’il dit) et ensuite sur les critiques des internautes, la communauté, mais il ne donne pas laquelle (homo bien sûr) ! Pourquoi ces sous entendus l’animateur ? En tous les cas vous avez pris votre pied n’est-ce-pas ? Grosses oeillades, à droite et gauche, ricanage et trémoussement sur votre siège. Un homme qui se venge comme il le peut, un lâche ! France 2 n’est pas à vous. Je n’ai regardé que le passage Philippot, pas avant, et coupé direct après. Fini, je ne regarderai plus jamais cette saloperie.


    • Ca ne fera peut être pas avançer le FN, mais ca fait reculer la pensée dominante.


    • Moi j’ai trouvé qu’il s’est sorti du traquenard, car s’en était un, la tête haute. Il a été bon sur toute la ligne et cohérent.


    • @Ricardo
      Je ne peux pas voir les deux dobermans de service, la bourge libanaise et le sioniste traitre à la France, mais forcé de constater que Philippot était mauvais, parfois hésitant et surtout mal à l’aise sur des questions concernant le FN, c’est dans ce domaine qu’il aurait du percuter, le programme du FN, tout le monde le connait.


    • Philippot a été très bon en témoigne les visages dépités des autres invités qui ont dû voir un certain nombre de leurs préjugés ou idées reçues voler en éclat face à une telle rhétorique. Il est la bête noire des journalistes qui n’arrivent pas à le déstabiliser ; les communicants du système qui dictent la ligne éditoriale aux journalopes ont beau mettre le paquet, Philippot arrive en général à déjouer les pièges tendus sans trop de difficultés, révélant les méthodes déloyales, fourbes en plus de la partialité de journalistes qui ressemblent surtout à des militants politiques à la solde du pouvoir. J’espère qu’il insistera davantage pour souligner les travers des médias car il me semble que c’est un pouvoir que le FN se doit impérativement de domestiquer, il va falloir faire du ménage et donner à la télévision encore largement influente la capacité de proposer un contenu qui puisse contrebalancer la reste de désinformation hertzienne, comme a fait Chavez pour la télé public vénézuélienne. Ce qui veut dire ne plus faire appel aux experts de la bien-pensance et proposer des intervenants proche de la mouvance nationale, souverainiste, patriote, conservatrice, catholique etc... au sens large (la France des invisibles).
      Bref le clivage est bien celui des nations face au mondialisme, il va falloir rendre aux peuples des armes intellectuelles afin que le bon sens s’exprime enfin et mette à mal l’édifice artificiel de l’idéologie dominante au service du mondialisme, ce que fait E&R mais qui serait d’autant plus efficace si la dissidence pouvait investir les plateaux de télés pour faire fléchir plus rapidement l’esprit du temps.


    • ils sont cuits et recuits , les serpillères du samedi soir ...
      alors que les autres politiques ont des casserôles tous les jours , Moix et Salamé se sont encore ridiculisés en allant chercher des histoires sur Mégret et je ne sais qui ?
      qui datent et qui se sont passées avant que je naisse -
      en plus , exposer ses idées et son point de vue à 3 charlots, c’est d’un courage et d’une lucidité qui prouvent l’expérience acquise depuis un moment par les représentants du FN - Bravo Florian


  • Phillipot égal à lui même, mais les journalistes n’en sortent pas grandis.. entre les attaques délirantes de Moix, l’aggressivité au détour des phrases..l’ambiance générale... il y a quand même un petit souci sur le service "public".

    Déjà le jeune Philippot ne peut pas assumer à lui tout seul 60 ans de vie politique d’un parti...Même 60 ans de vie politique tout court, puisqu’ils sont remontés aux fondements de la V république . C’est absurde.

    Quand les autres partis viennent, on ne leur fait pas le procès des supposés méfaits historiques de leur "courant idéologique" par le détail.
    Si tant est que le FN Marine/Phillipot soit toujours aligné sur le FN de JMLP, ce qui reste à prouver,et le FN n’ayant jamais gouverné, sa responsabilité historique ne peut être qu’êxtrement limitée !

    Bref, ils jugent un courant de pensée qui est entrain de se contruire,et trouve écho dans la plupart des pays européens... mais le FN est déjà coupable !
    Coupable de quoi ? qu’ils le dise à la fin !! Eux qui sont si prompts à vouloir faire cracher le "morçeau" à Phillipot.
    Passons sur l’élégance de Ruquier, qui lui conseille de changer de parti, un vrai pro !


  • J’ai regardé ça hier.
    Débat affligeant, à base de discussion sémantique vaine (Moix : "mais qu’entend donc monsieur X et madame Y par l’emploi du terme ’Remplacement’ !!!?") et de chamailleries sur des épiphénomènes d’il y a 40 années ou sur des personnages morts... Aucun débat de fond, politique, et pour cause, puisque dès que Philippot les a amené sur ce terrain, Moix et Salamé n’avaient strictement rien à rétorquer.

    Philippot est moins bon sur le terrain "pipole" à 2 balles puisqu’il ne veut pas admettre que le projet du FN c’est fondamentalement un collectif individus aux sensibilités très diverses (oui, il y a des racialistes et des traditionalistes, mais aussi des royalistes, des gaullistes, des immigrés (50% des portugais votent FN), des anciens gauchistes, des jeunes, etc.)) qui se mettent en rang derrière un même désir de résistance face au mondialisme et à l’hégémonie du Capital globalisé.

    Même les matinales de 5 minutes que fait M. Philippot sont plus intéressantes que ce débat stérile et grotesque. Je crois que c’est la dernière fois que je regarde ONPC.

     

    • Marine Le Pen concernant le Grand Remplacement ne parle pas des blancs, mais des Français.

      C’est là qu’est tout le débat : Qu’est-ce qu’être Français ?

      Est-ce que c’est avoir des papiers français, naître en France et travailler en France ? Être Français par administration.
      Ou bien est-ce être héritier d’un patrimoine culturel que nous aurait donné nos ancêtres afin de le transmettre aux générations futures ? Être Français par tradition.

      Pour moi la 2eme solution. La 1ere fait de nous au mieux un citoyen ou républicain français, mais être Français c’est bien plus. Voilà pourquoi un Karim sera toujours vu comme un Maghrébin dans le subconscient d’un Français d’origine française OU étrangère alors qu’un arabe qui s’appelle Jean-Luc sera vu comme un Français dans le subconscient d’un Français peu importe ses origines.
      A contrario, un Wang ou un Jean Paul sera toujours vu comme un étranger pour l’Algérien lambda d’Algérie. J’extrapole un peu car de toute évidence le prénom ne suffit pas pour être le biais d’une tradition mais l’idée est là.

      Je pense que la question identitaire se résume à ça. Un Français est-il porteur d’un héritage culturel ou juste de la carte d’identité nationale ? J’aurai aimé posé la question à Moix qui s’intéresse beaucoup à l’identité juive.


    • @ VaeVictis

      Vous touchez-là le coeur de l’ambiguïté du FN. Ma réponse, ceux sont tous ceux qui ont la nationalité française dont les multi-nationaux. Si vous écoutez bien le néo FN, tout se décline de la même façon. Idem pour l’immigration : elle parle de les refouler mais entre les entrées / sorties le résultat est NUL. Encore une supercherie du discours de ce néo FN incapable d’avoir des convictions fortes et fermes : eux aussi pratiquent le clientélisme à leur manière. En théorie, ils sont contre la construction de nouvelle mosquée avant élection des maires mais 3/10 en construisent.


    • le grand remplacement , suis pour .... :
      si ça concerne les politiciens véreux , les minables qui squattent la télé et la radio et les parasites qui profitent de tout en France , sans rien donner en échange -


  • Salamé elle est moche et sexy en meme temps(quand elle commence à parler y’à plus aucun doute)

     

  • Quels sommets d’hypocrisie (pour changer).
    Vers 6’00, Ruquier flatte l’électeur libre de ses choix. Une minute plus tard, on se demande pourquoi l’électeur a si peur du FN.
    Mais qui donc a pu lui mettre des idées pareilles dans la tête ?


  • Si j’ai bien compris pendant 6 mois le FN ne va rien faire ? Et si au référendum les français votent non majoritairement pour la sortie de l’UE, le FN ne servira à rien pendant 4 ans et demi car on peut strictement rien modifier sans sortir des traités européens, faut qu’on m’explique comment le FN va s’y prendre pour appliquer son programme national...

     

    • Tu as mal compris. Florian Philippot a pourtant clairement dit que pendant les 6 premiers mois, le gouvernement national s’emploierait à convaincre une majorité de Français des bienfaits de la sortie de l’UE et de l’Euro.


    • On peut faire plein de choses en étant encore dans l’UE : on peut limiter l’immigration en limitant les naturalisations, on peut prendre des mesures en faveur des PME et des petits agriculteurs pour leur donner de l’oxygène, on peut abroger la loi Taubira sur le "mariage" homo, etc.


    • Avec la pression des lobbies industriels et financiers c’est quasi impossible. Il aurait fallu qu’ils l’appliquent directement dans leur programme la sortie de l’UE selon l’article 50 du TUE.


    • Yann Moix, sors de ce site !



    • Avec la pression des lobbies industriels et financiers c’est quasi impossible. Il aurait fallu qu’ils l’appliquent directement dans leur programme la sortie de l’UE selon l’article 50 du TUE.




      La pression des lobbies industriels et financiers n’est pas insurmontable pour des patriotes. Et puis ces lobbies n’en ont rien à faire de l’immigration ou des mesures en faveur des PME et des petits agriculteurs.

      Quant à l’article 50, c’est de la poudre aux yeux, comme l’explique lui-même Jacques Attali.
      Il vaut mieux un référendum, c’est plus démocratique et ça donne une légitimité incontestable.


    • C’est clair à 10"00’
      Quoi qu’il arrive, 6 mois après l’élection c’est la sortie de l’Euro et le retour au Franc.
      C’est donc soit les Français décident de sortir l’UE et ils retrouvent leur monnaie nationale soit la France ne sort pas de l’UE parce que Bruxelles aura accepté les conditions imposées par la France, notamment le retour au Franc. "C’est en inox , c’est bien soudé , ça bouge pas" comme dirait Laurent. Il n’y a pas de programme national applicable sans souveraineté monétaire, sur ce point seul le FN est crédible.


  • Mais que POUTINE vient-il faire dans cette galère ?
    MOIX dit à F. PHILIPPOT que POUTINE pourrait être amené à ordonner à Marine LE PEN de faire tirer sur la foule depuis les toits de l’ELYSEE le jour où la populace attaquera le palais pour abattre la bête immonde (il ne peut pas imaginer que ceci n’arrivera pas).
    Dans un imaginaire malade, M.LE PEN évidemment est déjà programmée d’avance pour exécuter ces futures consignes poutiniennes.
    Le sieur MOIX vit dans un monde à lui et je ne suis pas sûr qu’il se rende vraiment compte de la parfaite et insondable absurdité de cette prévision.
    Il est plus probable cependant qu’il sache que l’ELYSEE est inatteignable depuis janvier 2015 (attentats Charlie). En effet la rue du Fb.St HONORE est fermée à la circulation (automobile) sur toute la portion devant le palais, et il est donc impossible depuis très longtemps de passer en voiture devant la porte cochère de l’ELYSEE, à cause du barrage policier permanent de la Place BEAUVAU. HOLLANDE a trop la trouille. Les CRS qui ne font rien et regardent les casseurs casser, sont bons pour stationner place de la République, mais il ne faudrait pas que la même conduite soit adoptée place BEAUVAU.
    Y.MOIX qui habite tout près, rue Jean MERMOZ, à l’angle de la rue RABELAIS, face à l’ambassade d’Israël , ne peut ignorer cela.

     

    • Moix montre du doigt la paille et en oublie l’énorme poutre dans son... oeil. C’est un peu comme avec P. Sébastien qu’il traite de salaud, quand à côté il défend R. Polanski. Ici face à Philippot il invente un scénario catastrophe mêlant snipers et manifestants.

      Nul besoin d’extrapoler, Moix n’a qu’à se renseigner directement auprès de son Excellence Botul, le chantre des "révolutions colorées", où l’une des méthodes (à présent de notoriété publique) est d’utiliser des snipers lors de manifestations massives, tuant civils et forces de l’ordre afin d’engendrer la genèse du chaos (..., Libye, Syrie, Ukraine, ...).


    • @que vient faire Poutine ?

      Réponse

      Moix travaille pour Levy


  • Joli pamphlet .Bel éclairage sur le vrai/faux .
    Merci à l’auteur de se taper ces émissions de caniveau pour les décrypter et remettre la logique des valeurs à l’endroit .

    Les faux fascistes qui balancent des mots "nauséabonds" , alors que les vrais balancent des bombes .
    Les faux terroristes qui font grève alors que les vrais font des 49.3 .
    Les faux voleurs affamés et les vrais qui les affament.
    Les faux délinquants financiers en prison et les vrais dans les paradis fiscaux.
    etc. etc.


  • J’en suis a 30 minutes d’écoute. Jusque là, on a toujours pas commencé à attaquer la question des programmes, et Philippot essuie une série d’attaques fourbes. Je ne regrette pas de ne plus avoir ce putain d’écran de télé chez moi.
    C’est la police politique en action.


  • J’ai tenu 6 secondes juste le temps d’entendre la phrase du début que je trouve parfaitement scandaleuse mais qui résume bien l’ambiance générale ..
    Votre analyse est très bien écrite et parfaitement vraie notamment ce passage :

    "La preuve, c’est l’uniformité idéologique du résultat : il n’existe aucune émission, aucun animateur ni aucun chroniqueur qui serait par exemple pro-FN ou antisioniste dans le service public. Le filtre fonctionne bien."

    C’est du caviar, c’est imparable :)

    J’aurais aimé regarder davantage la vidéo mais cet espèce de traitement médiatique spécifique lorsqu’on parle du FN me fout la nausée. Les agissements des individus, leurs paroles sournoises me rendent malade.

    Il faut que les gens, les téléspectateurs, se rendent compte que tout ceci n’est qu’une terrible machination et manipulation.
    On s’en prend au FN comme personne, alors qu’ils n’ont jamais gouverné, jamais voté de lois, etc ...
    Ils ne sont responsables de rien au final, si ce n’est de nous avoir averti sur de nombreux sujets (! !), avoir ouvertement défendu notre pays.
    Et voir à quel point on les traite devrait alerter les gens.
    C’est tragique et ça serait comique si ça n’était pas aussi grave ; Notre pays sombre dans une grave crise morale.
    Le marasme et la sinistrose ont de beaux jours devant eux...
    Tout ceci est voulu.


  • Chapeau au jeune Florian Philippot d’avoir résisté calmement à ces misérables petits provocateurs durant aussi longtemps et pour les avoir envoyés dans les cordes avec aisance et régularité ..... Au fait, quand y aura t’il des émissions politiques ou les interviews des dirigeants du Fn se dérouleront de manière correcte et normale ???


  • Je ne comprends pas pourquoi il faut passer pas ce genre d’émission urticante. Ce n’est même pas constructif c’est du bac à sable !
    Il y a encore beaucoup de gens qui regardent ? Bien sûr, suis je bête.
    Il y aurait tellement à faire sur de la TV libre sans ces hyènes ridicules qui donnent à bouffer aux décervelés !
    Que d’énergie perdue et pour quel résultat ?

     

  • Moix était dans un état de semi-délire pendant toute la durée de l’entretien ! Ses questions étaient hallucinantes. Quant à Salamé, elle est toujours aussi sexy mais c’est à peu près tout.


  • Je viens de voir la vidéo en entier.

    Les deux Moix et Salamé sont juste grosteques.

    Je pense que ça ne sert à rien de rentrer dans les détails des propos car la vidéo parle d’elle même.

    Salamé est toute rouge et en sueur tout le long alignant des invectives digne d’une cour de récréation et Moix sort des histoires alambiquées qu’il n’arrive même pas à expliciter avec des phrases simples.

    Philppot a gardé son calme comme d’habitude et a plutôt bien répondu général.

    Juste une chose qu’il aurait pu dire quand on lui fait la remarque sur le passé du FN et sur ce que Moix dit à propos des morts , il aurait pu demander si Jaurès serait fier aujourd’hui de Hollande ou de Valls


  • Salamé/Moix :Esmeralda et Quasimodo

     

  • Ce genre de débat (et encore faudrait qu’il y en est un ) est stérile ,parce que le but c’est justement de créer un faut débat ,pour emmener le FN dans une impasse


  • On se dirige vers du "sévice" publique plutôt...


  • Essayer de comprendre le logiciel fasciste/antifasciste de Moix, ça revient à se masturber avec du papier de verre : Beaucoup de souffrance pour peu de résultat...


  • Que tous les musulmans qui votent P.S cessent de le faire.

    Ils n’auront plus sur la conscience les actions du gouvernement à l’étranger.

    Ils ne seront plus responsables de l’élection de ceux qui provoquent les bains de sang que l’on reproche à "La France".

     

    • Vous pensez encore naïvement qu’ un gouvernement a du pouvoir, et toutes les lectures sur l état profond et toute la ribambelle de mains invisibles


    • @Kakai

      Ha oui mais il faut être cohérent alors : Ou le gouvernement n’a aucun pouvoir, et n’est donc responsable de rien, ou il en a et il est responsable de ce qu’il fait.

      Je vous laisse choisir, pour ma part je penche pour la deuxième option.

      Car le plus naïf est bien de croire qu’il n’a aucun pouvoir, si c’était le cas aucune "main invisible" n’essaierait de l’acheter, de le contrôler et de le corrompre.

      En conclusion le gouvernement dispose de son pouvoir comme il l’entend, au service de la nation, ou pas.

      En gros ça dépend de son intégrité, et de sa paire de couilles.


  • Il faudrait créer un nouveau modèle de "point Godwin" avec la dernière saillie en date de l’ami Alain, l’autre jour à Lyon : "la reductio ad chambragazum" !


  • Le FN "un danger pour la démocratie" ? Avec 4 parlementaires sur 925, c’est évident...

     

  • Je voulais faire un post un peu "intellectuel", je m’y suis repris à deux fois, j’ai pas pu. Les réactions épidermiques m’empêchent de penser clairement. Disons simplement que ces clowns, lorsque la "lumière" poindra, affirmeront qu’en fait "ils étaient les premiers à l’avoir vue" , et "auront orchestré dans le feutré", pour nous sauver. Et ils garderont tous leur privilèges. Et on aura toujours autant l’impression d’avoir foutu nos slips à l’envers. Et merde.


  • Tout les service public est du même tonneau ... Je n’ai pas la téloche et n’ai pas l’intention de changer. Les chaines de Radio-France c’est terrible ! Journalistes, animateurs, chroniqueurs, analystes, tous antis-FN. N’oublions pas bien sûr les artistes en promo et "engagés". Tout ça dure et perdure, puisque les cochons de payants-contribuables laissent faire !


  • Je trouve que Philippot est très fort et habile politiquement, et c’est tout à son honneur.

    Mais ils (au fn) devraient peut être arrêter de serpenter dès qu’un sujet trop "sensible" est mis sur la table.
    Par exemple pour le grand remplacement, il aurait du expliquer que c’est une réalité mathématique. Il aurait pu citer l’exemple de la Belgique. Ou de certains départements en France. Expliquer que sans parler de complot, les gouvernement qui pratiquent cette immigration savent très bien quelle va en être la conséquence mécanique.
    Et là Moix se serait mordu les doigts d’avoir amené ça sur le tapis.

    Au lieu d’être une défense, ça aurait été une attaque. Il y a un moment où il faut arrêter de tourner autour du pot. La plupart des gens qui votent Fn c’est pour l’immigration et la souveraineté. C’est ça qui fait monter le FN, ainsi que tous les partis "d’extrême droite" en Europe.
    Ce n’est pas en convainquant que le FN est gentil que plus de monde va voter pour. C’est en leur faisant comprendre quelle est la situation réelle en France, et les enjeux, que ça peut jouer. Ils pourraient même amener une tablette pour montrer des vidéos de la réalité de beaucoup de quartiers.

     

    • J’aurais tendance à partager votre avis.
      Néanmoins, on ne réveille pas les gens avec un coup de cymbale à 3 cm des oreilles. Et nous savons tout deux que beaucoup de gens dorment.
      Par contre, si tu le secoues légèrement, et lui apporte un café (je ne dis pas de lui tailler une p***), il sera plus à même de t’écouter...
      Je sais, ça prend du temps, mais la première qualité de l’être humain est l’endurance.


    • Je pense qu’il n’est pas utile de produire des étincelles de vérité pour se faire allumer et cramer en retour. Toute vérité est bonne à dire mais pas forcément à l’emporte-pièce, tout de go, ni sans aucune considération pour le moment ou l’auditoire, ou les contradicteurs.

      Philippot et Le Pen veulent le pouvoir et c’est tout à leur honneur car on ne pourra pas attendre 2022. C’est 2017 ou jamais pour passer par les urnes. Or passer par les urnes suppose de parvenir à rassurer le plus grand nombre d’Électeurs convaincus sur les thèmes de l’immigration ça suffit (souveraineté sociale) & du retour des souverainetés politique et économique. Pas la peine d’en rajouter. Ceux qui veulent comprendre comprendront que Philippot exprime avec sobriété/ mesure & retenue ou contrôle ce que ses comptenteurs-partisans de la réthorique du Grand remplacement expriment avec lyrisme, rage et exaltation.
      Philippot a raison de vouloir se préserver par une extrême rigueur/prudence de langage, des mots, des propos qui ne servent à rien, des brasiers que des maîtres-chanteurs ou des personnes moins réflêchies, plus narcissiques, moins politiques pourraient allumer... avec la délectation des suicidaires dans l’enivrement de leur propre prose.

      Il ne s’agit pas de se renier : il s’agit d’être attentif à rassembler pour gagner dès 2017, parce que " ça urge " !!!!


    • Le problème c’est qu’il est difficile de ne pas tomber dans le caricatural quand on aborde une thématique aussi complexe que le Grand Remplacement par exemple. Quand on dispose de peu de temps les gens en sont réduit soit à nier cette politique, soit à la confirmer de manière dramatique et catastrophiste tout en passant pour un méchant complotiste et racialiste qui veut mettre dans des bateaux tous les basanés de France et de Navarre pour les renvoyer chez "eux"...
      Personnellement j’aimerais que Soral aborde tout spécialement ce problème. Il l’a déjà fait de manière intéressante mais peut être qu’il pourrait le refaire de manière plus complète afin que les gens intelligents et de bonnes volontés puissent dépasser les deux attitudes erronées sur le sujet, c’est à dire aller au delà du naïf déni, sans pour autant sombrer dans le catastrophisme et radicalisme propre aux identitaires.


    • Ou le voile tombe du jour au lendemain, ce qui est fortement improbable, ou c’est 1962 à l’envers, l’idéal étant alors de les ramener en les accompagnant, comme au Mali, et pourquoi pas faire la jonction avant d’aller s’occuper de la Lybie


    • J’avais répondu mais mon commentaire n’est pas passé...

      @ Rorschach : votre commentaire m’a bien fait marrer !

      Pour les autres commentaires pour résumer ce que j’avais dit, en fait c’est deux idéologies qui s’opposent : dédiabolisation ou ligne classique.
      Perso je suis plus "ligne classique". Et je pense que Philippot et Marion Maréchal ont assez de finesse pour parler de grand remplacement sans passer directement pour des nazi.


  • Ruquier ce pince le nez en recevant Phillipot, il est moins sensible quand il reçoit à longueur d’émission de vrais crapules.

    Excellente analyse d’ER

    Le système à perdu sur le plan dialectique, mais les rennes sont encore bien tenues et de plus en plus fermement. Combien de temps pour une reconquête de notre liberté : cinq, dix, vingt ans, jamais ?


  • Chapeau Philippot. Je l’ai regardé et trouvé brillant. Et honnête. Arrondisseur d’angles mais sans reniement.

    Contre l’ignoble dénomination diffamatoire "fachosphere" je proposerais bien la "conisphere"..

     

    • Dans quelque temps, vous changerez d’avis post mai 2017 avant le prochain congrès du FN ; là se révélera sa vraie personnalité, enfouie pour l’instant, refusant de s’exprimer mais dès que cet opportuniste verra son occasion, là vous détecterez que cet individu n’est qu’un funeste personnage qui n’est au FN que pour le dynamiter si Marine ne parvient pas à être élue en 2017 présidente. Ce personnage visqueux utilise les mêmes arguments fallacieux que les médias qui le reçoivent. Il qualifie ses adversaires-là d’extrême-droite (intervenants de Béziers, salon Beige, animateurs de radio courtoisie, Polémia, b.voltaire, rivarol...). Le qualifié (par les médias) d’extrême-droite emploie ce même effet de langage pour discréditer ses adversaires, c’est dire l’intelligence du personnage. D’après Paul-Marie Couteaux (ex directeur démissionnaire de campagne de MLP), Philipipeau déconseilla vertement (quasiment interdire) MLP de participer à la manif pour tous car elle désirait y participer au départ. Il lui a retourné le cerveau en lui servant tous les contre-arguments inimaginables. Belle façon de déni patriotique pour quelqu’un se disant ayant des fortes convictions, cela s’entend et se ressent, n’est-ce pas (?) ; il paraît aussi expressif qu’une limace. Pour l’instant, nous avons un effet miroir (l’autre côté du tain) d’où on observe ce personnage ambigu. J’ai pour souvenir que M. Ratier voulait tirer le portrait de Philipipeau car ce qui est évident c’est qu’il joue de multiples jeux pas très nets (roulant à gauche toute).

      Philipipeau ressemble à tous les politiques UMP, PS, PC, FC, Verts qu’il réprouve, il possède le même logiciel de pensée.


  • ONPC désolé maintenant j’encaisse plus, c’est devenu trop irritant pour l’intelligence. Même avec un invité d’exception l’émission est pourrie... à cause de ce duo insupportable de chroniqueurs à la botte du système...
    Avant le principe était intéressant, deux chroniqueurs anti-politiquement correct qui poussaient les invités à sortir de leur bien-pensance par la critique vindicative(mais intelligente)
    Maintenant c’est l’inverse, ce sont les chroniqueurs qui prêchent la bien-pensance et font de la provocation très politiquement correcte pour bâillonner les invités trop subversifs.


  • C’est une manie, dès qu’il s’agit du FN, les chroniqueurs zélés rassemblent des archives moisies et soi-disant compromettantes, puis les balancent les unes après les autres, comme dans un procès de sorcellerie. Une séquence où il est question quelques minutes de politique/économie, tout le reste est consacré à des phrases qu’aurait dit l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours. Et c’est de toute façon hors sujet.

    "MM LePen a posé pour un magazine avec... Alors jadis JM LePen a dit... Pensez-vous que M LePen une fois au pouvoir serait capable de donner l’ordre à des snipers sur le toit de l’Elysée d’abattre des manifestants... ? Etc ..." Wow le niveau ! C’est spontané ou y a une oreillette avec Botul en bout de ligne ?

    Et une chose qui vient tout de suite à l’esprit, ces chroniqueurs ont-ils le même comportement avec les autres partis ? Répètent-ils en choeur des affaires bien plus graves que ces affaires quasi "people" ? La liste est longue. L’affaire Robert Boulin revient-elle en boucle sur le tapis lorsqu’est invité un ambassadeur de l’UMP ou ancien RPR ? L’affaire Méry ? Et l’affaire Bérégovoy ? L’affaire des frégates de Taïwan ? Julien Dray, DSK, l’affaire "El Blancos", ou l’attrait de personnalités pour les jeunes "éphèbes", etc etc etc... la "gauche" n’est pas mieux lotie (voir les ouvrages de Philippe Pascot à propos de nos "élus").

     

    • Ton commentaire juste et écrit avec cette plume-scalpel m’a bien fait rire.
      Je ne saurais faire mieux et franchement tu résume très bien toute l’opération.
      C’était visiblement une opération millimétrée, ils ont même eus recours l’autre
      Beigbeder, grand flanc mou, l’air d’un ado dérangé pour amoindrir le lumineux Florian.
      Dès le début, on ne lésine pas sur l’ambiance, Beigbeder foutu à côté de Florian, l’air
      dégoûté, limite malade, vient foutre le malaise. Pas que lui, tu regarde ailleurs et
      ils semblent tous avoir été préalablement avertis que Ruquier et sa bande, avait reçu
      un mandat spécial.

      Un épisode à mettre dans les annales de la putasserie, toutes professions confondues !!
      C’est à nous maintenant d’employer les différents médiums artistiques pour relater
      cet évènement d’une gratuité inégalée.


  • Philippot c’est le sel contre la moixissure.


  • Pauvre France .. qui coule ..

    Pauvre Philippot .. qui selon moi mérite mieux que le FN ..

     

    • NON , justement Mr Philippot est très bien à sa place , il
      est un fervent défenseur de la Nation , il est patriote tout comme
      le FN , le seul parti d’ailleurs , l’un mérite parfaitement l’autre .

      Il a choisi librement de venir au FN , pour l’engagement fort et sincère de MLP
      dans la défense de la Nation , son patriotisme et souverainisme , il sait ce
      qu’il fait , il n’empêchera jamais le dénigrement malhonnête du FN , de
      l’épouvantail construit par eux , ils en ont trop besoin pour nous imposer
      leur sale besogne .


  • j’aime assez cet homme politique...
    je ne vote pas FN mais je trouve que Monsieur PHILIPPOT est trés bon.

     

  • Et hop deux quenelles pour les deux culturo mondains boboïdes faussement subversifs. Ils ont été particulièrement nuls. Il faudrait que leurs émouluments soient redistribués à des vrais travailleurs utiles à l’intérêt général.
    Exit les parasites fourvoyeurs du génie français.


  • Excellent Philippot, comme très souvent. A la limite Salamé traitait un peu de fond politique en jouant plus sur les peurs que sur une réelle réflexion, elle est là pour ça celà dit. Moix nous ressort des vieux dossiers comme si d’une part cela intéressait les Français et d’autre part les autres partis n’en avaient pas... Moix, y’a internet, on connait les "casseroles" de tout le monde, les tiennes en autres (la préface que t’assumes pas par exemple, cf Agence Info Libre). On a l’impression qu’ils ont tellement cherché à se faire un membre du FN que du coup c’est coup d’épée dans l’eau sur coup d’épée dans l’eau, ça doit etre l’effet inondation.


  • Sacré Philippot ! Je ne sais pas comment il fait pour garder son calme face aux rats Moix et Salamèche. Il a eu tellement d’occasions de dérouiller le petit Moix que je me demande pourquoi il ne l’a pas jeté en pâture au peuple de France. L’occasion était trop belle mais, mieux encore, afin de ne pas diviser, et certainement pour ne pas déplaire aux Français qu’il fallait convaincre, il a su garder son sang froid et prendre ces critiques absurdes et mesquines en gardant le sourire, voir, le prendre avec humour. Il a décidément tout d’un leader politique absolument maître de la situation quand bien même on lui sortirait les pièges les plus vicieux. D’autres ce seraient fait ramasser en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Bravo Florian, de tout cœur avec vous.Vous faites honneur à la France.


  • La vidéo avec Philippot correspond à ce que je pense depuis un moment ...

    On me demande pourquoi j’ écris autant de Coms au lieu de m’engager... J’ ai déjà du mal a vivre de mon métier de GRAPHISME... Vis dans mon appartement, je suis Misanthrope a JUSTE TITRE selon moi. je continu. J’ai Besoin de m’exprimer !

    - Comment manipuler une masse... Il y a plusieurs options dont celle de l’ étiquette et du mot "ANTI PENSEE" et y’ en a plein que l’on connait "raciste, populiste, anti sémite ou juif, Fasciste, COMPLOTISTE, etc.etc.etc...."

    Là MOIX tante DE FORCE de faire rentrer le mot "Grand remplacement" au FN. Pour avoir une prise dans le discours IMPECCABLE de Philippot.

    Moix :
    - "Avouez ! Le Fn parle de Grand Remplacement ! (Foure tout ou l’on trouve le complotisme , le racisme, etc. Il FAUT pour Moix mondialiste, que ce mot passe chez le téléspectateur...Absolument.)

    Philippot assez ouvert :
    - Certains emploient ce mot mais je les connais , (Il est malin...) Ils ne sont ni racistes, ni croient en un plan visant a remplacer une population sur un plan complotiste... (On en est là pour être au pouvoir avec les agressions successives de l’ état mondialiste...)

    Philippot reste dans son point de vu ouvert ou il connait la force des mots utilisés comme "Anti pensée" pour contrer le Bon sens du FN...

    Tous n’ont pas ce recul et ce sang froid pour contrer calmement les attaques injustes. Contre la pensée.

    Sagement il reste ouvert aux divergences FN sur le programme de la présidente... (Bon Sens.) Ou ceux dans le parti qui divergent ne sont que des idées vitrines alignées sur le programme quand même de leur parti (Sans quoi ils quitteraient le FN... Logique...)

    Il exprime d’ailleurs que "Heureusement qu’il y a des idées qui divergent si non quel ennui... " Effectivement de quoi discuteraient ils en bureau politique si tout le monde pensaient pareil , ce serait même louche et les mondialistes ses HYPOCRITES diraient "Vous êtes une SECTE !"

    Bravo Mr Philippot... Toujours implacable. Déroutant pour un Ruquier qui n’ a pas l’ habitude de rencontrer un homosexuel ... (Honteusement divulgué dans la presse poubelle) qui n’est ni une folle, ni un séducteur d’ado. en quête de sexe bref. Qui est juste un homme droit, sincère.

    Se sont des gens comme lui qui donnent confiance et en la politique et aux gens tentés par l’ homophobie par des évènements comme la gay pride , mais cette dernière remarque est bien secondaire. Car c’est avant tout un homme de valeur.


  • C’est curieux, la mauvaise foi insigne des animateurs sur l’UE et l’Euro me rappelle celle d’un certain Vaselino, ou quelque chose comme ça, qui persiste à clamer à qui veut l’entendre que le FN voudrait rester dans l’UE et garder la monnaie unique européenne...


  • La speakerine et le speakerin n’ont eu de cesse de demander à Monsieur Philippot de justifier les propos de certains responsables, certains adhérents du FN. "1958, un tel a dit", "1978, un tel a dit"...

    A quand un débat de fond avec de véritables spécialistes ?! Ces deux guignoles n’ont fait que dégrader ce qui était pourtant annoncé comme une interview...

    France 2 n’a vraiment rien d’autre à nous proposer comme interviewers que ces deux pantins ?!!!!!

    Jusqu’à preuve du contraire, la redevance, c’est tout de même nous qui la payons, quand même, merde !!!


  • Mais comment vous pouvez la trouver jolie, la miss salami ?! Je n’arriverai jamais à comprendre les goûts en matière de gente féminine d’un certain nombre de commentateurs présents sur ce site...

     

  • Je ne suis pas Fn, ce n’est pas ma came mais regardez leurs visages aux invités... hallucinant. Ils serrent tous les fesses. Ils sont hyper gênés, regardent leurs pompes ... ont sens que c’est interdit, c’est pas autorisé d’écouter le diable.... bref pitoyable démocratie.


  • Normalement, il y a la "loi Godwin", et au mieux, on "atteind" le "point Godwin", on le le "gagne" pas :) Mais bon, intéressant détournement.


  • Que les gens peuvent être crédules !.


  • Le mot de la fin, qui appartient à Florian Philippot, au demeurant très efficace durant cette émission, est excellent ; je cite : "Chacun son mentor." adressé à Yann Moix. La messe est dite !


  • Le "chacun ses mentors" de Phillipot à Yann Moix à la fin de l’extrait est particulièrement délectable...


  • ils ne sont pas couché mais moi je le suis. Devant la propagande de cette émission, la seule solution ne pas la regarder et elle disparaîtra.

     

    • « Ne pas la regarder et elle disparaitra »

      J’ ajouterais
      Ne pas la regarder c’est déjà être critique... C’est aussi laisser les crédules la regarder ...

      Laisser la critique "hors jeu" puis les crédules manger la soupe...

      Moi c’est une des seules émissions que je regarde parce que Léa a de beaux yeux (Et c’est tout) et que Moix est si Mondialiste qu’il en est fascinent...

      C’est un spectacle déléctable pour moi et j’ avoue que je m’ endors souvent devant ... Parfois je zape selon les invités ou je vomi...

      Tout dépend...

      Mais avec cette logique on ne vit plu...

      ... Plu de téléphone, plu d’élèctricité, plu de viande, plu de wi fi, plu de Jeans, plu de plastique, plu de télé, plu etc...

      Car on en est a ce stade.
      Je peux comprendre quelqu’un qui l’ applique . Et me conseil de faire de même. s’il est plus heureux (Si il y arrive simplement...)

      Mais comme disait Clouscard en Jean a appostrophe devant Bernard Pivot

      "Oui je suis en jean et cela ne m’ empêche pas de voir en cela l’uniformisation de la société ... Si demain il devenait interdit d’en importer j’ en serais ravi mais en attendant il est solide etc."

      C’est un parti pris que je comprend. Car si l’on veut dénoncer la propagande ... Il faut quand même la connaitre. Donc aussi parfois la voir.

      Si l’on veut simplement s’extraire de toutes ses pensées ... ALors on vire sa télé mais faut se retrouver des occupations avec des gens compréhensifs... Oui. Qui ne courent pas les rues. Encore.

      Cordialement.


  • Donc, si Marine Le Pen était élue et dixit l’intéressé, « il y aurait un referendum sur six mois sur notre appartenance à l’union européenne … et pendant ces six mois on essaierait d’aller négocier à Bruxelles. On ne sait pas si c’est faisable, on éspère. »
    L’Europe tremble et Juncker doit être en train de chialer.

     

  • Quel courage il a eut Florian Philippot pour être sur le plateau
    de ces "charognards " .alors qu’il savait à qui il avait à faire....

    Que ce soit Salamé , Moix ou Ruquier tous les mêmes ,
    ils se comportent en moralisateurs bobos bien-pensants
    condescendants , ils sont au-dessus.... ?

    Moix lui fidèle à lui-même , n’a pas hésiter à sortir ces histoires
    nauséabondes sur le FN , comme-ci , il voulait lui faire honte
    d’être au FN , tellement borné , il n’a rien compris....le patriotisme
    c’est le seul leve motiv de Florian , Moix ne peut pas comprendre ,
    c’est sûr.... !


  • Les médias seraient paraît il le 1er pouvoir, devant l’executif, le législatif et le judiciaire. On vote en fonction de ce qu’on perçoit de la situation qui nous entoure. Comment se fait il que le FN soit le premier parti de France alors que les médias le diabolisent ?
    Parce que la roue est en train de tourner avec internet.
    Si les jeunes votent FN, c’est parce qu’ils sont devant leurs ordis. Si les personnes âgées votent UMP ou PS, ce n’est pas par peur de la disparition de l’Euro mais parce qu’ils regardent la télévision qui leur serine qu’il doivent avoir peur de la disparition de l’euro.
    Si seulement 20% des journalistes-chroniqueurs-animateurs se déclaraient ouvertement en faveur du FN (comme beaucoup le font pour la gauche), le FN ne serait pas aux environs des 30% d’intentions de vote mais il atteindrait probablement le double.
    Lorsque des gens fortunés détiennent le pouvoir, on appelle cela une plutocratie, existe t il un mot pour désigner cette caste médiatique (et plus globalement celle des dîners du Siècle) qui détient le pouvoir et qui nous donne à tous l’illusion d’être en démocratie ?
    Si on veut que le FN gagne en 2017 ou plutôt en 2022, il faut désintoxiquer les retraités de la télé et les inciter à aller sur internet.


  • dans la 3ème photo , les deux ringards me font penser aux 2 vieux du " Muppet show " mais avec beaucoup plus de défauts et de mesquineries que les 2 marionnettes -
    ils ont du mal à comprendre qu’ils sont à la dérive ........
    Vive Marion - j’espère qu’elle va leur botter le cul à tous ces Minables qui squattent la télé française ....
    Bolloré a commencé le ménage , il faudrait d’autres qui prennent exemple sur lui ...


  • Ruquier qui manifeste son angoisse de perdre sa place une fois le FN arrivé au pouvoir, l’expression de sa seule motivation, le reste l’antifascisme, le féminisme, la lutte contre l’homophobie,... ne sont des bêlements pour assurer le spectacle. Quel aveu.

     

  • Lea Salamé :
    un peu moins énervante que d’habitude. Des questions certes orientées mais qui donnent la possibilité à Philippot de dire des choses.

    Moix :
    Un peu moins suant et énervé que d’habitude, mais toujours aussi énervant pour le spectateur. Une suite de questions sur des points de détails qui ne font sens en rien. On a toujours cette impression qu’il n’est là que pour se faire mousser et montrer à tout le monde qu’il a bien travaillé ses anecdotes et ses fiches.

    Ruquier :
    Je n’ai jamais rien eu contre lui mais c’est vrai que concernant le FN il a toujours un reflex de recul inhérent aux gens de télé qui veulent rester en poste...

    Les invités et le public :
    Putain ils bronchent pas... Comme en dictature, quand on comprend bien qu’il ne vaut mieux rien dire de compromettant.

    Philippot :
    Impeccable.


  • Philippot posé, clair, concis. La clique gauchiste aux abois, déroutée, excitée, sur les dents. Résultat un discours du FN qui est passé comme une lettre à la poste face à des "arguments" de moix et salamé au ras des pâquerettes. Perso, j’ai trouvé moix plus bas que terre cette fois encore.


  • Je trouve que Philippot est beaucoup plus proche de E&R que certains autres menbres du FN. Il est vraiment a gauche niveau travail et droite niveau valeur. Les libéraux du FN ils m emmerdent car ils ne sortiront jamais de l’EURO

     

    • Tu te trompes lourdement, car il n’y a qu’un seul programme au FN qui réunit tous ses membres, et c’est celui que défend ici Philippot. Tu ne trouveras à mon avis pas une seule personne au FN pour défendre la monnaie unique européenne et ne pas vouloir le retour au Franc !


    • Tes "libéraux du FN qui voudrait rester dans l’euro, je ne sais pas d’où tu les sors. Enfin si, je sais : du discours des journalistes qui cherchent à faire croire à des divisions et à des lignes politiques différentes au FN. Or il n’y a qu’un seul programme au FN dans lequel la fin de l’euro et de l’UE est la proposition phare.


  • Ces gens sont énervants, ils mentent et tronquent la réalité à plusieures reprises, et continue meme quand rappeler a l’ordre.
    De plus, le grand remplacement , n’est pas une " théorie complotiste " c’est une volonté mainte fois énoncée par les rabbins israeliens et qui prend pour forme le plan kalergi. C’est un document officiel et absolument pas une "theorie".


  • Moix ! Quel abruti sans argument et des questions de cm1.Le niveau intellectuel de cette émission est chaque année de plus en plus bas.


  • Philippot a un bon fond mais il dit des bêtises parfois..
    Ainsi lorsqu’il évoque la possibilité de sortir de l’Euro ou de l’UE, il sait qu’en l’état, rien ne permet de le faire : il est strictement impossible de sortir de l’union européenne...
    l’union étant une sorte de co-propriété, il vous faut l’assentiment des autres États membres pour en sortir, et bien sûr, vous pouvez être sûr de ne jamais l’obtenir...

     

    • si c’est techniquement possible (article 50) mais si le fn prend le pouvoir il sera aussitôt prit par lui et l’oligarchie -par un habile conditionnement à base de carottes(corruptions diverses) et de bâtons(casseroles diverses)- le ramènera (comme Syriza) sur le droit chemin de la compromission.


    • Tu viens de raconter n’importe quoi concernant la possibilité ou non de sortir de l’euro et de l’UE.
      Il est tout à fait possible de sortir de l’UE vu que c’est prévu par les traités (art. 50 du TUE) et en plus il n’y a besoin de l’autorisation d’aucun pays pour le faire !
      La sortie de l’euro n’est en revanche pas prévue et la seule solution pour sortir de l’euro est de sortir de l’UE.


    • Il est tout à fait possible de déchirer un traité ! Tu crois qu’un chef d’État patriote comme le général de Gaulle par exemple laisserait la France prisonnière de traités scélérats ?
      Il n’y a même pas besoin d’article 50 pour le faire ! Dans le traité de Maastricht et les précédents, il n’y avait pas d’"article 50" et il ne dépendait que de la volonté politique d’arrêter de transférer tous les attributs du pouvoir de la France à Bruxelles et à Francfort.


    • A Remino et jesuislepen...
      je vous dis que sortir unilatéralement de l’Ue est impossible car il faut l’assentiment des autres États membres pour prendre la poudre d’escampette ! L’article 50 est là pour rassurer les futurs adhérents et leur faire croire qu’ils pourront se barrer quand bon leur semblera...
      tous les référendums de la terre seront superflus car aucune majorité qualifiée n’émergea jamais du parlement européen...et tant que cela n’est pas acquis, il est impossible à la France ou à tout autre pays de prendre le large. L’UE ne repose pas sur un contrat de gré à gré mais sur une sorte de co-propriété dans laquelle aucune décision unilatérale n’est possible dans les faits...


    • L’Europe des nations avec une monnaie national et peu être l’Écu pour les échanges avec les autres pays. Ce qui a été fait peu être défait . .


    • La pythie
      C’est le traité d’adhésion qui requiert l’aval des états membres.La sortie par l’article 50 est unilatérale.
      Bien entendu,les pressions des lobbys défendant l’atlantisme et son modèle de "libre échange"(comprendre interdire au nom de la démocratie aux pauvres de se prémunir contre la rapacité des riches)seront importantes et déloyales,pour ne pas dire criminelles.
      Dire que l’article 50 est illusoire n’est pas vrai.Mais il faut pour cela,une classe politique qui ne soit pas vérolée jusqu’a l’os.



    • je vous dis que sortir unilatéralement de l’Ue est impossible car il faut l’assentiment des autres États membres pour prendre la poudre d’escampette !




      C’est un raisonnement de fonctionnaire. Un Chef d’État n’est pas un fonctionnaire ! Comme dit JSLP, le général de Gaulle ne demanderait pas la permission à l’Étranger pour libérer la France du piège européiste !


    • A sporidon et Titus...
      l’article 50 est un attrape- nigauds, il est là pour faire joli et faire croire que n’importe quel pays membre peut quitter l’union quand bon lui semble. C’est évidemment faux ! Relisez attentivement le dit article et vous verrez que l’on ne quitte l’union qu’après le vote à la MAJORITÉ QUALIFIÉE des États membres...soit 65% de la population de la dite union...tant que le parlement européen n’a pas voté la sortie, pas question de sortie- et encore moins unilatérale !


    • Bonjour la pythie
      C’est le conseil de l’europe qui vote à la majorité qualifiée, pas l’ensemble de la population de l’union.


    • A Spiridon...
      le parlement vote à la majorité qualifiée, c’est-à dire que le vote doit représenter les deux tiers de la population européenne...( 65% )...en théorie, n’importe quel Etat peut faire une demande de sortie, bien sûr, mais dans la pratique, aucune nation ne peut sortir UNILATERALEMENT de l’UE, quoiqu’en dise Asselineau...
      Je n’écris pas cela pour vous casser le moral, mais pour éviter que les patriotes sincères perdent leur temps à imaginer l’improbable...


    • @La Pythie



      Titus... l’article 50 est un attrape- nigauds, il est là pour faire joli et faire croire que n’importe quel pays membre peut quitter l’union quand bon lui semble.




      Je partage complètement cette analyse.
      Selon moi, la sortie de la France de l’UE (et donc la fin de l’UE) ne peut se faire que par l’expression ferme d’une volonté et d’une décision souveraine de la France (donc reposant sur le résultat d’un référendum) par un chef d’État digne de ce nom, car un chef d’État digne de ce nom peut annuler dans les faits un traité qui nuit aux intérêts de son pays.


  • Je vois pas en quoi être populiste où nationaliste c’est mal !. Pourquoi ça fait peur à certains ?. La propagande anti-nationaliste a vraiment fait des ravages, à tel point, que ces gens là, n’ont même plus l’idée de se dire : "faudrait peut-être que je m’informe vraiment sur ce qu’est le populisme ?". Cette population là critique sans savoir, comme un réflexe, une habitude. En revanche dans les médias, c’est voulu, c’est évident.

     

    • Déjà cité !
      Y.Moix :
      Trou Noir Névrose du Latin : Trou-du-cus-Névrozus
      En psychanalyse, le terme névrose désigne des troubles psychiques sans lésion organique démontrable. Le sujet est conscient de sa souffrance psychique et ne présente pas de délire ni d’hallucinations ; il vit dans la réalité (pas si sûr)
      Le mot (neurosis) fut inventé par le médecin écossais William Cullen (rien avoir avec Ulcan) en 1792. Il est dérivé du grec « neuron » (« nerf, neuro ») avec le suffixe « ose » de « ôsis » servant aux mots désignant des maladies non inflammatoires (du bulbe crânien )
      Souvenirs retrouvés, inconscient et refoulement psychanalytique du lécheur d’entre-cuisse (ou de la lopette prête à tout) désigné aussi comme le syndrome de l’hôtesse de l’air (Sourire continuel et stress refoulé dû à une jalousie maladive et a une honte de soi et une détestation des autres...neuropsychologie de la souffrance cause du refoulement syndrome du tourné retourné du grec : sodomus-mythomanus) ou PTSD (Post Traumatique Syndrome Dépressive ou Petit Tafiole Suceuse Dépressive )
      On prie tous pour toi Yann, ce doit-être dur de vivre dans une tête aussi dérangé , vile et sournoise que la tienne ! (une bouche sur un visage dépourvu de cervelle, relié par une moelle épinière au côlon bout de l’intestin grêle ! )
      Il parait que les carottes ça rend aimable (en suppositoire pour toi ça agi plus vite : effet retard) on va se cotiser pour ce moindre mal et t’en envoyé 5 kilos....
      Tu auras au moins le sourire franc & les fesses rouges, espérons que ça te redonne gout à la vie ...
      Quand à Salomé qu’une chose à dire : elle est plutôt belle pour un hamster franco-libanais, dommage qu’elle ne soit pas doté de l’intelligence d’un bonobo femelle, parce-que là, elle ne crève pas assez l’écran !!
      Mais reconnaissons tout de même que ça vaut tous les duos de clown (Footit et Chocolat) ou (Ça, roman de Stephen King & Ci) ou Bananarama : Sara Dallin et Keren Woodward (mais le groupe était d’abord un trio... d’où Ruquier) ou (Stone et Charden) ou (France Gall et Michel Berger : Ça balance pas mal à Paris) du monde !!
      Au choix et la liste est non-exhaustive, camarade !!


  • Léa Salamé agite l’épouvantail Euro mais elle n’y connait rien. Demandez lui si l’Euro et une monnaie unique ou une monnaie commune et elle vous répondra "C’est pas la même chose ?" avec des yeux de poisson.

    Contrairement à ce qu’elle dit l’euro existe depuis longtemps. Je l’ai rencontré pour la première fois lors d’une mission (informatique) à la Barclays Bank France en 1987. Il s’appelait l’ECU. Ca voulait dire European Currency Unit. Ce sont les allemand qui ont refusé ce nom parce que sans le oumlaot (?) leur tréma ça se prononce ékou et ékou n’est pas un mot sympa en allemand. Le grand public ne connait l’ECU, donc l’Euro que depuis qu’il est fiducière.

    C’est toujours rigolo de voir le Yann Moix en mode noyade nous sortir le coup d’état Bruno Mégret. On est des fascistes, dès qu’on sera au pouvoir on va tuer tout plein de gens et envahir la Pologne avec Poutine ! Mais Florian Philippot est grillé car Yann Moix possède une photo où on voit clairement Florian Philippot donner l’heure à Dark Soral sur le Boulevard des Italiens en 1988. Entre Marine qui tire au fusil sur les passants en compagnie de Poutine depuis le toit de l’Elysée et Florian Philippot qui livre de présieuses informations à un soralien (j’ai vérifié, Alain Soral est soralien) ça m’étonnerait que la petite poignée de français qui regarde encore la télévision vote FN !


  • Ces deux passages bibliques résument tout :

    "Les lèvres du juste dirigent beaucoup d’hommes, Et les insensés meurent par défaut de raison."Proverbes 10:21"

    "Mon peuple est détruit, faute de connaissance.." Osée 4:6


  • Rapport aux militants d’extreme-droite encore présents au FN, quand BHL se pointe a ONPC on n’entend pas Moix lui balancer "vous étiez Maoiste, un idéologie communiste qui a fait 100 Mio de morts dans le monde..."


  • Si le but de l’émission était de flinguer Philippot et le FN, franchement c’est raté, ça donne même envie de voter FN. Personnellement, vue l’argumentation de Florian Phillipot, je voterai encore pour eux en 2017, même si je n’ai pas trop d’illusion sur le système "démocratique" en carton dans lequel nous vivons. Mais qui ne tente rien n’a rien...


  • Un grand bravo à Florian Philippot , vous êtes dans le vrai ,
    bonne stratégie....vous apportez beaucoup au FN , merci pour
    votre courage , les patriotes vous remercie !


  • Salamé et Moix sont insupportables de suffisance, de malhonnêteté, d’agressivité..
    Regardez si ce n’est déjà fait la vidéo d’ONPC avec Onfray qui ne peut articuler deux mots sans que Moix lui coupe la parole..


  • Insupportables Moix et Salamé. Nous sommes encore, une fois de plus, devant des contradicteurs politiques bouchés l’émeri, et non devant des journalistes intéressants et intéressés.


Commentaires suivants