Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Patrick Sébastien rappelle la défense par Yann Moix du pédophile Polanski

Patrick Liste Noire Cohen : "C’est plus compliqué que ça"

Où s’arrêtera le bon sens de Patrick Sébastien ? Après ses propos inspirés sur la véritable nature des « élites » françaises, le voici qui récidive sur le plateau de C à Vous le 25 avril 2016. Revenant sur son passage dans l’émission de Laurent Ruquier, il rappelle que la défense des enfants battus par Yann Moix a ceci d’hypocrite que le petit protégé de BHL a lui-même, il n’y a pas si longtemps, pris la défense de Roman Polanski, condamné par la justice américaine pour avoir drogué et violé une jeune fille de 13 ans :

 

 

Yann Moix dans On n’est pas couché le 13 février 2010 (la séquence commence à 12’55) :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

98 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’adore ! L’autre face de hamster gonflant ses joues qui nous dit " C’est plus compliqué que ça ! ". On l’a connu moins mesuré quand il s’agissait de listes (pas de Schindler celle-là) et de cerveaux malades. Ne restent plus à Dieudonné et consorts qu’à violer des gamines s’ils nourrissent l’espoir de faire naître indulgence et compréhension chez ce triste sire.

     

  • la tronche des 2 communautaires cohen et lescure...
    comment ce goy de sebastien ose t il se comparer avec un etre de lumiere ???


  • Attention Mr Sébastien, l’antisémitisme n’est pas loin dans vos propos pour le "père la morale" Cohen.


  • En quoi "c’est plus compliqué que ça" comme le dit Patrick Cohen ?

    Samantha Geimer ( + de 50 ans aujourd’hui) avait 13 ans, Polansky Il lui a fait boire du champagne, lui a donné un sédatif et l’a violé
    Le tribunal a retenu << actes obscènes sur un enfant de moins de 14 ans, relations sexuelles illégales, viol par usage de drogue, perversion et sodomie >>.

    En quoi "c’est plus compliqué que ça" ?

    La petite l’aurait allumé ? je sais pas, je pose la question, et alors ? qui est l’adulte sensé être responsable dans l’histoire, qui est le tordu qui a prémédité l’acte ?

    En quoi "c’est plus compliqué que ça" ? ça m’énerve d’entendre des trucs pareils.

     

    • C’est plus compliqué que ça en effet. Beaucoup de gens, et notamment dans la "dissidence", ont qualifié Polanski de pédophile. Cette jeune fille, alors âgée de 13 ans, était pubère et avait déjà un certain vécu sexuel. Elle n’était donc plus une enfant malgré son jeune âge. Si la condamnation pour viol sur mineur est parfaitement justifiée, il ne s’agit absolument pas de pédophilie, ou de pédocriminalité pour être plus précis dans les termes. Cette jeune fille décidément précoce a également reconnu être à cette époque déjà consommatrice de drogue type cocaïne et amphétamine. Quant aux autres motifs de condamnation issu du puritanisme amerloque, "perversion et sodomie", que la même "dissidence" souvent issue du puritanisme arabo-islamique a également repris à son compte, sans commentaire...
      Bon maintenant j’attend les talibans du forum qui vont expliquer que je défend les sionisto-pédophiles du grand satan...


    • @un francais,

      violer un enfant en déshérence, pour vous , ne relève pas de la pédophilie.
      En réalité, c’est pire. On s’attaque au plus faible des plus faibles.
      A 13 ans, on est un enfant, quelque soient ses déviances.

      Enfin, je ne m’attarde pas sur le fait que la morale pour vous serait du simple puritanisme issu de dissidents arabo-musulman. Sans commentaire

      Je retiens simplement que vous êtes très indulgent avec les pédophiles et qu’apparemment , vous ne saquez pas les dissidents, surtout s’ils sont arabo-musulmans.

      Je vous conseille donc d’aller troller ailleurs, ici on aime la morale et on respecte les religions, désolé pour vous.


    • S’il ne suffit pas d’être adulte biologiquement pour l’être psychologiquement, il n’en reste pas néanmoins que l’on n’est plus un ou une enfant lorsque l’on est capable d’être père ou mère, et que l’on ne peut plus, à moins de vouloir travestir la vérité, décemment ni légalement parler de pédophilie ou de pédocriminalité, définie comme une attirance ou préférence sexuelle d’un adulte envers les enfants pré-pubères. Un pédophile n’aurait pas été attiré par Samantha Geimer qui avait tout de l’apparence d’une jeune femme. Ce qui n’enlève rien au viol dont elle a été victime, mais quand on ne veut rien comprendre...


    • C’est plus compliqué que çà !
      Cette phrase est terrible pour son auteur .
      Le spécialiste des cerveaux malades,
      a reçu un choc,qui lui a tordu tout le visage !
      Manque de maîtrise de son métier de procureur ?
      Patrik Sébastien paiera cher d’avoir osé............. !
      Peut-être s’offre-t-il un petit plaisir secret. ?
      Bravo .....Mr Sébastien !


    • @Le 27 avril à 08:44 par un français

      Il y a vos délirs personnels, parfois inquiétants et il y a la loi.
      En droit français :
      -le viol de mineur de moins de 16 ans, ça s’appelle pédophilie.

      La définition de la pédophilie communément admise c’est :
      -La pédophilie est une attirance ou préférence sexuelle d’un adulte envers les enfants prépubères ou en début de puberté

      Donc un enfant de 13 ans est soit prépubère ou tout au plus en début de puberté


    • @français

      Ma main à couper que vous n’avez pas de fille


    • Venant d’un type, je parle du navrant @un français, qui ironisait l’autre jour sur un soldat de tsahal exécutant un type appréhendé et allongé sur le sol après avoir été mis hors d’état de nuire, c’est plutôt raccord et pas vraiment étonnant. Fallait pas s’attendre à mieux.


    • @1français,
      vous avez pour habitude de vouloir comprendre les choses à votre façon..

      Il avait 43 ans et à ciblé une mineure dont il pensait avoir un pouvoir de « séduction » par rapport à sa position de réalisateur capable d’offrir une carrière hollywoodienne à l’aspirante (et sa famille) ?!...

      Ça n’était pas suffisant et il a utilisé un subterfuge (un sédatif) pour commettre un acte pervers de sodomie. Une passe tarifée croyait-il ? Comment obtenir ce qu’il convoitait sans le subterfuge ?

      Et vous avez l’audace de qualifier un viol sur mineur par usage de drogue... comme échange de bon procédé tacite entre personne ?

      Dans un système morale ou œil pour œil dent pour dent serait appliquable que pensez vous d’un conseiller en orientation qui violerait votre fillette de 13 ans au collège en échange d’un tuyau pour une orientation de carrière (c.a.d remplir l’attente initiale de la gamine et sa famille) ?... Rien de grave ?


    • On attend les arguments de notre lumière de service, c’est-à-dire autres que des sorties pitoyables du style " j’attend les talibans du forum qui vont expliquer que je défend les sionisto-pédophiles du grand satan... " 



      *


    • @un français

      Comparez le corps d’une ado de 13 ans avec celui d’une femme de 23 ou meme 30 ans... La maturité physique s’accomplit vers la fin de la vingtaine. A 13 ans on est encore une enfant, meme si pubère.


    • @ Un Français
      je pense que vous avez reçu assez de contre-arguments ,cependant je rajouterai qu’elle avait 13 ans bordel , et sachez que de nos jours les filles aux états-unis ,sont souvent menstruées dès l’age de 9 ans ( on en a vu à 8) à cause des saloperies d’oestrogènes qu’on trouve dans le lait.des vaches shootées aux produits sus nommés ,donc biologiquement aptent a enfanter .
      Et si pour vous , avoir 13 ans et plein de problèmes ,que vous avez cité ,vous donne le droit de taquiner de la gamine , sans que cela vous pose un problème de conscience et sans etre un islamo-puritano blablabla ,et bien j’en suis désolé pour vous .


    • @français
      vous aimez la polémique, moi aussi, et vous avez évidemment raison face à la horte prévisible qui a suivi, et qui se cache derrière le "c’est la Loi" quand ça l’arrange. Inutile d’espérer voir s’élever le niveau avec ces gens-là, un code civil suffit à remplacer leur conversation.

      Néanmoins vous vous êtes mis vous-mêmes en difficulté en répondant totalement à côté de la plaque à L’Australien, qui lui ne parle pas de pédophilie mais décrit exactement la même chose que vous, factuellement (sans même aborder l’aspect légal ou strictement puritain), et s’interroge en quoi "c’est plus compliqué que ça ??"

      à cette légitime question ont admirablement répondu d’autres commentateurs, avec le 300eme degré qui s’impose en république sous surveillance sioniste.

      Quant aux autres : en voulant vous montrer particulièrement sévère en matière de jugement, vous faites le jeu de l’adversaire. Décentralisez votre existence du sexe, car vous ne faites que cautionner les escrocs freudiens et autre obsédés en classant systématiquement les histoires de mœurs au niveau du "crime des crimes". Nos ancêtres étaient moins chochottes et ne s’en portaient pas moins bien. Il y a bien des choses que la Loi n’interdit pas, des agressions quotidiennes qui souillent bien plus profondément une âme de 13 ans qu’un rapport sexuel sous drogue (enfin, à condition que l’acte ne soit pas trop répété, et surtout qu’elle ne subisse pas au quotidien cet environnement fait de cellules psychologiques, de procès, de lamentations, qui focalisent sur la chose).
      Un bon coup de pied au cul de la part du père, ça passe très bien et ça suffit pour ce genre de conneries. Cela dit, quel genre de père laisse sa gosse de 13 ans se lancer dans une carrière de mannequinat ou d’actrice, avec initiation photo chez un célib de 40 ans toute une soirée ?? c’est quoi le projet ??

      c’est parti, j’ai lancé a meute !



    • c’est parti, j’ai lancé a meute !




      @untel,
      ça serais bien d’être dans le réel... car dans un bar ce genre de tortillage vous attirait des ennuis à coup sûre ?...

      ...Peut être pas dans un café de Saint-Germain où vos lamentations se confondraient aux typiques louanges à soi des germanopratins ?

      Vous n’avez peut-être pas l’intelligence pour comprendre qu’une relation consentante entre une adolescente pubère, fut-elle aussi jeune et naïve que 13 ans, avec un homme de 43 ans ne nous choquerait pas tant que ça ?... Qu’une femme pubère de 13 ans tombe amoureuse d’un jeune homme paraissant très jeune mais ayant 43 ans es-ce que cela nous gênerait tant que ça (quand ça n’est pas notre fille) ?
      Mais ici... vous ne pouvez pas nous vendre cette histoire en parlant d’amour tout de même ?...
      La difference c’est que cet homme de 43 ans pour s’attirer les faveurs de la jeune fille à joué de sa position.. puis à préméditer de la violer en la droguant... Non content de son crime, il l’a en plus sodomisé... Libre à vous et votre compère de lui trouver des excuses !...

      Mais c’est ce qui permet d’affirmer sans aucun doute que c’est un crime pédocriminel... l’œuvre d’un prédateur qui a fantasmé sur la vulnérabilité, l’innocence de l’enfant..

      Vous pouvez différencier autant que vous le voulez une adolescente pré-pubère d’une adolescente post-pubère... Elle avait 13 ans.. pas 16, pas 18... C’est quoi votre argument : qu’elle n’avait plus 10 ans ? Et l’horreur, c’est que vous oubliez volontairement qu’elle a été violée...


    • " @français
      vous aimez la polémique, moi aussi, et vous avez évidemment raison face à la horte prévisible qui a suivi, et qui se cache derrière le "c’est la Loi" quand ça l’arrange. Inutile d’espérer voir s’élever le niveau avec ces gens-là, un code civil suffit à remplacer leur conversation. "
      N’hesitez pas à développer à l’occasion, à supposer que vous en ayez les moyens. Sortir des énormités, tout le monde en est capable. Est-ce pour autant une polémique digne de ce nom et présentant un intérêt ? Il est permis de penser que ce n’est simplement qu’une énorme et détestable connerie et rien d’autre. Mais peut-être avons-nous tout simplement affaire à du trollage. J’ai un fond d’ " optimisme " :-)


    • Vous semblez vous taper un mélodrame en solo et faire vous-mêmes les questions et les réponses (où j’ai parlé d’amour ? où ai-je nié le viol ?) et vous démontrez ce que je dis encore une fois : vous seuls êtes obsédés par la précision légale de ces questions (est-ce interdit, quel âge, y a—t-il amour ou consentement).

      Je répète, j’essaie d’être plus clair sans faire trop long, mais après j’abandonnerai (car la question n’est pas si passionnante, sans doute) : j’essaie de mettre le corps infiniment en-dessous de l’âme et toute atteinte qui peut lui être faite (maladie, blessure, agression) infiniment en-dessous de toute agression sur l’âme. Et lorsqu’on confesse ce genre de hiérarchie, il faut l’assumer absolument. Aussi je n’en veux certainement pas à la justice d’agir sur ce qu’elle juge pénal, voire aux familles lésées de faire un jugement "maison", mais j’estime qu’un fil de discussion se doit d’élever le niveau sur la question du Mal.
      Et oui, ne vous en déplaise, je qualifierais le viol de "banal" (disons l’équivalent du "passage à tabac" pour un homme), et devant concerner strictement les familles victimes, pas la terre entière, et encore moins être classé au sommet de la criminalité.
      Ce qui souille en profondeur un être, ne serait-ce pas aussi l’hystérie psychologisante et puritaine qui s’empare de ces faits, ouvre une véritable boîte de pandore dans la conscience (cet élément ô combien dangereux, illusoire, aliénable, liquide) et écrase la victime de ses dégoulinantes et sexo-centrées obsessions. Non un viol ou toute autre sexualité ratée (attirances déviantes, etc) ne sont pas à même de "détruire une vie" (et donc, par voie de fait, de soumettre toute la société à leurs angoisses ou leur publicité) comme on aime tant répéter. Encore une fois, nos ancêtres n’étaient pas si faibles et sexo-centrés : la vie était bien plus que cela, et ils avaient la chance de pouvoir manger solide (dogme, foi, rectitude, pudeur, bon sens, définitions...) car ils ne connaissaient pas encore toutes les théories molles et narcissiques de sanctification de la souffrance SANS Dieu.
      Ce qui détruit c’est la lourdeur et le désespoir. Mais les freudiens veulent persuader tout le monde que la question sexuelle, en bien ou en mal, est primordiale, sinon décisive. C’est tout le moins une lecture subjective que vous me permettrez de jeter aux ordures d’où elle est sortie, et de proposer autre chose aux victimes de tels actes.



    • Et oui, ne vous en déplaise, je qualifierais le viol de "banal" (disons l’équivalent du "passage à tabac" pour un homme), et devant concerner strictement les familles victimes, pas la terre entière, et encore moins être classé au sommet de la criminalité.




      L’équivalent du viol pour un homme n’est pas un passage à tabac mais un viol.. Vous parlez bien et beaucoup mais c’est vide de sens..

      Puisque qu’on a prédit des réactions islamo-centrés (christiano-centrés c’est kif-kif) laissez moi endosser le rôle.. Dans un pays musulman pour un passage à tabac vous risquez un passage à tabac en retour.. Pour viol sur une gamine de 13 ans par l’usage d’un subterfuge (sédatif/drogue = préméditation) c’est la mort que vous risquez... et de sang froid... bien que ce soit excessif (on est d’accord LOL)..

      La modernité et la promiscuité en Occident (l’OTAN) vous à totalement fait oublier ce qu’était la sacralité de la jeune femme... Votre tête est tellement inondée de pensées pornographiques que vous ne pensez plus correctement ?
      D’un point de vue chrétien on peut imaginez que cette jeune fille aurait pu rencontrer un bon jeune homme chrétien et avoir le bonheur d’avoir une famille profitant de tout çe qu’il y a de bon sur terre... Le traumatisme (vous niez qu’il existe) associant l’acte charnelle à la bestialité d’un prédateur devient de facto une entrave..
      L’Islam est très tolérant des vices personnels lorsqu’ils n’affectent que la personne qui est concerné (c’est entre lui est Dieu)..
      Les gens pensent que c’est de l’hypocrisie lorsqu’ils voient au Maghreb par exemple un soulard siropté en douce et que tout le monde fait semblant de ne pas le voire... mais lorsque ce Soulard investis l’espace public et qu’il commence à menacer les gens.. son vice (et ses conséquences) devient l’affaire de tout le monde..
      L’Homme sa propriété et son corps sont sacré... C’est pas de la psychologie pour magazine de gonzesse..


    • @peter
      La sacralité des corps n’a pas le même sens ni la même valeur en catholicité, vous l’avez je pense remarqué. Y compris le corps des femmes, qui n’est pas plus vénéré que celui des hommes. De plus je compare le viol au passage à tabac car je ne sais pas trop comment une femme peut s’y prendre pour violer un homme, voyez ? il y a bien sûr le cas d’abus pédérastes qu’un homme peut subir d’un autre, mais là on ouvre sur autre chose.
      Ici je parle du viol « naturel » (qui courbe la victime dans le sens de sa nature) et je l’aborde bien au-delà de la question particulière de l’âge ou du subterfuge utilisé (qu’il soit le fruit de la séduction ou de l’agent chimique). Mon défaut est peut-être de trop mépriser ce terme dans sa conception moderne, qui ne peut que s’opposer aux mœurs des temps passés (je n’ai pas besoin de vous rappeler à quel genre de « consentement » se pliaient les épouses dans les mariages. La vie n’était pas alors régie par ce tyran soft qu’est le Désir).
      Par ailleurs l’idée de profanation du corps est certes plus engagée dans le viol que dans une autre violation physique. Je peux le concevoir. Le corps est pour nous catholiques un Temple, un Temple à soigner et à respecter ; que nos contemporains essaient de le profaner est une chose, mais nous ne sommes pas obligés de croire que la sainteté et l’intégrité d’un temple est irrémédiablement détruite parce que des soûlards se sont amusés à la vandaliser une nuit, sans qu’on y consente.
      En vérité il y a bien une lecture un peu traditionnelle qui pourrait tirer dans votre sens, en redonnant une importance fondamentale au corps et à son intégrité : celle que la victime d’un viol est quelque peu maudite car le péché, ou du moins l’opprobre (sexualité avant mariage) rejaillit sur elle et sur la famille. Les victimes d’inceste pouvaient en ce sens être « sacrifiées » (au sens où elles étaient à minima tenues au silence ou rejetées) pour ne pas attenter à l’autorité du Père et à la cohésion familiale. C’est là où peut conduire une trop grande sacralité du corps, pour qui va au bout de la logique.

      Enfin, la pornographie n’est pas ce qui a initié la bestialité dans l’acte sexuel. Elle a simplement le défaut de déritualiser/désacraliser le fait sexuel au profit du désir. Je ne sais pas comment vous pratiquez la chose, et si vous avez la prétention de « faire l’amooouuuur »...
      Votre vision de la bonne vie chrétienne et de la sexualité sans "entrave" n’est pas la mienne.



    • j’essaie de mettre le corps infiniment en-dessous de l’âme et toute atteinte qui peut lui être faite (maladie, blessure, agression) infiniment en-dessous de toute agression sur l’âme. Et lorsqu’on confesse ce genre de hiérarchie, il faut l’assumer absolument.




      Vous avez raison d’assumer... pour moi vous êtes l’équivalent matériel d’un cancer de l’âme...

      Une âme saine ne peut être que meurtrie devant l’abomination d’un viol sous drogue d’une adolescente innocente... Et c’est pas parce que l’on parle sans cesse de l’égarement possible de l’Homme et de la miséricorde de Dieu (concernant le sincère repentis) que nous n’avons pas une saine détestation de la nocivité des pervers..

      Le bien-être est le pilier central du développement humain et de l’élargissement bienfaisant des activités humaines…
      Vous vous êtes enfoncé dans une mer profonde et délaissé les gens de bon sens.. D’un point de vue islamique je vois très clair dans vos élucubrations.. qui ne sont que des tentatives de cautérisation sur une jambe de bois.. Ça ne marchera pas avec nous..


    • En Islam faire l’amour à sa femme est une charité... Le parfum enivre les sens (sans troubler l’esprit) tout comme faire l’amour avec sa femme. C’est par miséricorde que le Seigneur nous a permis d’éprouver de l’apaisement et un plaisir renouvelé dans les relations sexuelles conjugales..

      Il y a des choses invariables dans le temps.. un viol reste un viol... Je trouve mal venu d’accuser la famille traditionnelle du passé en faisant croire (comme les modernistes) qu’elle était dysfonctionnelle...

      Tabasser sa femme, frapper ses enfants sont et seront toujours des actes détestables.... La famille n’est pas un lieu de contrainte physique mais celui d’une collaboration intelligente. Si ça n’est (vraiment) (spirituellement) pas possible il reste, la séparation temporaire voire définitive avec un divorce.

      Le prophète (psl) n’a jamais frappé ses femmes et nous a informé (par son comportement) que la contrainte physique n’était pas une bonne méthodologie pour élever ses enfants ; mais plutot de faire confiance en leur bon sens... et faire preuve de patience. Et ça marche...


    • 1/2



      Le bien-être est le pilier central du développement humain et de l’élargissement bienfaisant des activités humaines…



      Avec des phrases pareilles, l’Islam n’a pas besoin de VATICAN II...

      Le bien-être ne sauve pas. Son équation est donc accessoire.

      mais je ne veux pas vous accabler car je peux bien comprendre votre réaction vu la contrainte de ces échanges qui obligent à des développements forcément tronqués, condensés, manquant de nuance, etc. Je n’ai pas été très inspiré, et je m’en excuse.
      personne ne souhaite le viol ou la violence ou quoique ce soit à quiconque. Mais c’est par le martyr, l’obéissance et l’humilité dans la souffrance (pas la revendication des droits, le procès ou autre révolte) que le Salut nous a été possible. Alors forcément, quand on regarde vers le haut, on est obligé de prendre la question du Mal sous un angle scandaleux (celui de la croix) puisque notre Roi a initié une nouvelle alliance sur ce scandale. Miséricorde plutôt à nous-mêmes qui évitons trop souvent ce chemin, et prière, veille, attention, pour que l’esprit saint fasse de nous de véritables athlètes d’abnégation, pour la gloire de Dieu.

      Je souhaite à ces victimes de tomber davantage sur des hommes comme moi (mais avec une meilleure éloquence) que sur des "scandalisés" comme vous, qui n’ont que la révolte à leur apporter.



      Une âme saine ne peut être que meurtrie...



      théâtre que cela ; Sémitisme... calembredaine littéraire, publicité émotive, etc. scandales de pacotille (le viol c’est mal. quelle découverte... c’est gentil ce ronron mais il faudrait passer la seconde ). Si nous savions ce dont notre âme devrait être meurtrie... Le Seigneur est avant tout miséricordieux de nous voiler les yeux.



      Vous vous êtes enfoncé dans une mer profonde et délaissé les gens de bon sens



      je ne fétichise pas le bon sens. C’est une valeur temporelle. Je croyais que nous traitions la chose du point de vue spirituel..


    • 2/2



      je trouve mal venu d’accuser la famille traditionnelle




      je ne l’accuse pas, je vous rappelle simplement les racines et les balbutiements qui ont fondé le rapport de l’homme au sacré tel que l’ont enseigné les religions du Livre. Je me suis simplement arrêté en chemin et ai négligé de vous rappeler également la perspective où à mon sens tout catholique doit se placer. Corrigeons cet oubli :

      Les anciens (ceux d’avant la révélation) avaient raison de penser l’opprobre infini qui avait trait à la profanation du corps. Le Christ lui-même a suivi ce principe : il s’est fait lui-même Péché, c’est à dire que sa flagellation, son supplice, son humiliation charnelle a eu pour but de lui faire incarner le péché, notre péché tout entier. Ce n’est pas un symbole ou une analogie, mais une réalité. Dieu n’a pas de tps à perdre avec des conneries. La balance est pleine. La dette pour être rachetée a besoin d’un acte efficace, pas d’un « signe » ou d’une simulation.

      Il faut donc croire à ce mystère dans toutes ses extrémités : quand le Christ, devenu esclave, est crucifié, il fait comme l’agneau pascal des temps anciens : il EST le péché. Et c’est grâce à l’incarnation (qui rend possible sa passion) qu’il peut assumer cette conversion souffrance/rachat.
      Vous voyez, Dieu lui-même a suivi cette règle, alors pourquoi voudriez-vous que je ridiculise cette croyance ancestrale que le corps prend sur lui certaines choses susceptibles de causer de grands troubles ou de grands biens ?
      Non, ce que je dis, c’est que la passion fut en sorte l’acte final d’une répétition qui se jouait depuis le commencement des religions à sacrifices. Mais c’est aussi par cette intervention que changea le « lieu de conversion », replacé dans l’homme lui-même, par la grâce de la Trinité. Est aussi introduite la notion d corps mystique, mais je laisse cette merveille de côté pour ne pas tout brouiller pour le moment.

      En somme il est vain et « dépassé » de se borner à cette sacralité des corps après le Christ puisque tout a été bousculé. Ce qui ne veut pas dire de mépriser le corps mais de ne pas s’y focaliser lourdement… Telle fille a été violée un soir, c’est terrible, mais que dire alors de ces prostituées qui se sont vautrées dans le stupre, des années durant ? que dire de la Madeleine ? Sont-elles "détruites" ?? Non le Salut ne se joue pas ici. Dire le contraire, c’est offrir la victoire à l’Ennemi.


    • Est-ce interdit ?! Et bien oui pauvre illuminé ! Disposer du corps de quelqu’un contre son gré est en effet interdit parce que ça doit l’être, tout simplement. Si l’on vous immobilisait pour vous enfiler des godes et qu’après ça on vienne vous servir votre espèce de philosophie du pauvre, fumeuse et à la petite semaine, pour vous dire que c’est concevable, que ça peut se discuter après tout, on en reparlerait. Il y a vraiment des gens qui s’imaginent réfléchir.


  • a un moment ont dirait que liste-noire-cohen a mal au cul, a moins que ce soit plus compliqué que ça.


  • Intervention immédiate de Patrick Cohen qui fait la grimace quand on met en cause quelqu’un de la communauté qui n’existe pas : "hum, c’est un peu plus compliqué que ça, hein ?"

     

  • La réaction horrible de Cohen : "C’est plus compliqué que ça ..." !!! Qu’est-ce qui est compliqué dans le fait que Polanski a violé une gamine de 13 ans ?!!
    Pour Dutroux aussi "c’est plus compliqué que ça" ???

     

  • Bravo Patrick !!! J’espère qu’ils ne profiteront pas de l’occasion malicieusement pour vous taxer d’Antisémite !


  • C’est hallucinant comme Patrick Sebastien se sent obligé (à juste titre) de prendre des pincettes.
    Quel monde....

     

  • et l’autre qui dit " c’est plus compliqué que ça " !!!! Ah ouais, qu’il explique, on est tout ouie !


  • Patrick Sébastien, un artiste que je considérais comme un "blaireau", mais finalement il me surprend de plus en plus et j’en arrive à avoir de la sympathie pour ce Monsieur !! Même du respect !!

     

  • patrick cohen : "c’est un peu plus compliqué que ça".

    Tiens donc !!! On se serait douté de ce genre de réplique de la part de black list man. Sinon, mon pat, tu pourrais développer ? C’est plus compliqué en quoi ?


  • Comme dit Cohen sur la fin "C’ est plus compliqué que cela"...

    Je pouffe.


  • C’est ce qu’on appelle la double éthique.


  • Mais ou s’arrètera donc Patrick Sébastien ? S’il continue comme ca il ne lui restera bientot plus que le théatre de la main d’or ou se produire


  • Patrick-liste-Cohen : "..c’est plus compliqué que ca" (sic), par contre qualifier l’oeuvre d’Alain Soral et ses analyses géopolitiques constamment validées par la réalité depuis plusieurs années de produit de "cerveau malade", pas de problème. c’est très simple en fait.. mais là c’est Roman.
    pas d’amalgames !


  • peut etre que Patrick neurologue dit Cohen a voulu dire que Polanski n’a pas enfoncé son z.... jusqu’au bout non ???


  • #1453012

    Alors, c’est pas compliqué : Y’a Patrick et Patrick.

    C’est pas pareil.
    "T’y as compris ? Après, j’texplique !"

     

  • Dans le fond, ce n’est pas la forme.
    Ce que ne comprend pas l’ami Patrick S., c’est la syntaxe.
    Le petit Yann aurait dit "sur" les fesses : c’est cela qui peut être traumatisant.
    Tandis que dedans, ce n’est pas pareil, "c’est plus compliqué" souligne même un associé de circonstance.
    Dedans, c’est une forme d’introspection, on aborde le fond là, c’est une prise de conscience par l’intérieur ; c’est pénétrer au plus profond des Écritures d’un point de vue romanesque, l’ami Patrick S.
    Que nous racontes-tu, là, avec ton "sur" les fesses : "sur" c’est au-dessus, c’est de la forme, alors que les caciques évoquent le fond. Ça, c’est sûr !

    Décidément, l’imitation n’a jamais rien d’original. ;-)

     

  • De toute façon, on est prévenus ; avec P.Cohen, il faut slalomer entre les piquets, pas de hors-piste de la pensée !


  • #1453027

    Plus compliqué que ça ? Non c’est très clair pourtant... Par contre on est ravi d’apprendre que pour vous, c’est tout à fait normal de sodomiser une gamine de 13 ans sans son consentement... Mon dieu, pincez-moi, je rêve !!


  • J’aime bien "Cerveau Malade" qui fait la moue et qui lui dit que c’est un peu plus compliqué que ça. Tu m’étonnes, c’était une Goy ! Ca compte pas pareil ! Pas d’amalgames enfin !


  • Cohen voit la paille dans l’œil de Sébastien, pas la poutre dans celui de Polanski : solidarité communautaire .


  • Encore un bel exemple de complaisance intra-communautaire de la part de Cohen. Ca va commencer à se voir...
    Bientôt, BHL écrira un livre pour nous dire que la gamine de 13 ans était antisémite !


  • Ah ! Mais là vous touchez au sacré Mr Sébastien ! Puisqu’on vous dit que c’est un génie Polanski ! Mais merde, faite un effort !


  • Patrick, t’es pas loin de déraper là...et fais pas semblant de ne pas savoir pourquoi avec Popolanski c’est "plus compliqué que ça", dixit Patrick Cohaine. L’élu, victime de son immense intelligence, est forcément un être torturé, écrasé par le poids de sa conscience et dans une recherche perpétuelle de la perfection. C’est pas du tout pareil quand un salaud de goy vicieux, obsédé par l’idée de faire souffrir son rejeton, lui donne une fessée qui, comme chacun sait, traumatisera le gosse à vie. Ce même salaud de goy facho, est incapable de comprendre la complexité de Popol, ne percevant les faits qu’à travers le filtre de son antisémitisme délirant.


  • C’est vrai qu’en France et en Belgique c’est toujours "plus compliqué que ça". Le mec se retrouve avec une gamine de 13 ans et la viole avec et en France on dit que c’est plus compliqué que ça. C’est sûr que les ricains sont beaucoup plus simples. Eux au moins, ils ont le courage de créer des listes de pédophiles, de les bannir à vie et de les surveiller lorsqu’ils sortent de prison. Alors qu’en France, ils ont droit de cité et voix au chapitre pour n’évoquer que les plus connus qui distillent leur idéologie décadente dans les merdias.

     

    • en France , la liste des Pédophiles vous ferait tomber à la renverse , sûrement à cause des noms qui y figurent -
      aussi , comme cette élite de racailles veulent se protéger ( après avoir aboli la peine de mort , surtout pour eux ) , ils ne souhaitent pas que les français rétablissent la peine de mort pour les fumiers dans leur genre !!!!!


  • Oui, c’est bien ce qu’il dit, mais la véritable question, c’est pourquoi maintenant ? Pourquoi pas avant ? Peut-être suis-je parano, mais je trouve toujours çà bizarre, les épiphanies de fin de carrière. çà n’enlève rien à la qualité du raisonnement toutefois.


  • La "petite" a été sodomisée deux fois... l’avocat B.H.L aurait mis en avant qu’à la seconde fois la "petite" était plus âgée qu’à la première...


  • Je ne sais pas si vous avez remarqués les visages des invités surtout celle de Pierre Lescure qui a l’air très très fatigué pour ne pas dire autre chose et juste avant la fin si vous regardez bien Patrick Cohen fait les gros yeux à Sébastien !


  • #1453217

    Conclusion : Polanski n’est pas sur la liste de Cohen. Quelle surprise ! LOL
    Donc, droguer et sodomiser une fille de 13 ans, c’est QUAND MEME beaucoup plus acceptable que critiquer Israel... ah bien sûr, "c’est plus compliqué" !

     

  • J’ai 43 ans et pour avoir pris pas mal de tartes dans la tronche par ma mère quand c’était mérité je ne suis pas devenu pour autant quelqu’un de traumatisé complètement déséquilibré. Et j’ai une gamine de 12 ans sur laquelle je n’oserai jamais lever la main. Oui dans le temps ça rigolait moins mais c’est pas pour autant que cela a produit des générations d’enfants tordus. Ce pauvre Moix est incapable de prendre la moindre distanciation ce qui veut bien dire qu’il a surement beaucoup souffert (tiens ça me rappelle autre chose) et qu’il est visiblement encore traumatisé. Et ce n’est pas du tout une question d’humilier son enfant mais plutôt de le recadrer car bien souvent les personnes comme moi n’ont jamais pensé être des enfants battus. Pauvre Moix, je le plains sincèrement mais comme on dit il ne faut pas prendre son cas pour une généralité.

     

  • On peut prévoir le retour de Naggi en primetime sur A2 en septembre , c’est pas plus compliqué que ça !


  • Intéressant de noter qu’il n’a pas osé utiliser le terme "juif", il a préféré dire "génie".
    En réalité, Polanski n’est pas un génie, c’est un très bon cinéaste, mais ce n’est pas Kubrick, Hitchcock ou Mizoguchi.


  • ça passe mal à voir la photo des 2 compères du PAF -
    y a des vérités qui donnent la constipation - Patrick , profites de cette affaire pour rejoindre le camp des gens honnêtes et laisse cette bande de cons , s’enfoncer !!!
    ils vont tous disparaître, à p’tit feu -


  • De toute façon ,sans aller plus loin ,Mr Cohen reçoit bien Mr Cohn-Bendit dans son studio et la c’est peut être moins compliqué .


  • Droguer quelqu’un pour le sodomiser, vous appeler ça comment ? Répréhensible ou pas ? A mon avis, le degré de culpabilité doit dépendre de la notoriété du salopard qui en profite et... de la marque de la vaseline qu’il utilise.



  • Le 26 avril à 23:56 par un français
    Cette jeune fille, alors âgée de 13 ans, était pubère et avait déjà un certain vécu sexuel. Elle n’était donc plus une enfant malgré son jeune âge.
    Bon maintenant j’attend les talibans du forum qui vont expliquer que je défend les sionisto-pédophiles du grand satan...



    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué..
    Donne-moi ta fille de 12 ans , je la drogue , je l’encule...et puis on verra si tu nous tiens le même discours espèce de merde
    Les chiottes dans ton genre sont toujours là pour défendre des choses mais surtout quand çà concerne pas leur propre gosses...

     

  • #1453346

    Solidarité tribale du neurologue complètement épouvanté par ces "affreuses et injustes" accusations.


  • « C’est plus compliqué que ça ! » me fait penser à Flamby qui s’engluait dans ses explications devant cette jeune fille qui lui expliquait que Dieudonné faisait rire parce que c’était de l’humour, rien d’autre et qu’elle ne voyait pas le problème alors Flamby lui répondit immédiatement « C’est pas pareil ! C’est pas pareil ! »
    Pour au final sortir la quinte flush royale « parce que SIMILLION ! SIMILLION ! »
    Bref parce que tu n’as pas le Shoah !


  • Pour un homme de 43 ans, droguer et violer une gamine de 13 est un crime de pédophilie et de viol. Aujourd’hui, lui même père d’une fille de 23 ans, espérons que cet individu prenne conscience du crime qu’il a commis.


  • Je suis convaincu que patrick sebastien va bientôt quitter la télé pour enfin pouvoir l’ouvrir.
    Ca fait longtemps qu’il bouillonne, il est populaire ; il est l’incarnation du français sympa , déconneur mais il a autre chose à donner. Et avec internet, il peut toucher un public sur des questions patriotiques et de respect des traditions qui ont fait la France.

    Je pense qu’il nous envoit des messages pour nous préparer.

    Sache Patrick, que tu es précieux et on a vraiment besoin de toi pour completer tout les talents qu’on a dans la dissidence.

     

  • Si vous avez lu le Talmud vous comprendrez la phrase "c est plus compliqué que cela"

     

  • Vous savez, Laurent Baffie avec le franc-parler qui le caractérise et alors qu’il était l’invité de Ruquier dans ONPC a traité Moix les yeux dans les yeux de "grosse merde" et ceci a 2 reprises en précisant je crois qu’il était "humainement un grosse merde" et on a bien senti qu’il ne s’agissait pas d’humour et que Baffie le pensait vraiment. Voilà c’est tout ce qu’il y a à dire sur Yann Moix mais à sa décharge je dirai qu’il est très loin d’être un cas isolé dans l’univers de la télé. Les "grosses merdes", ça cours les plateaux et ça n’est ni Patrick Cohen, ni Cyril Hanouna ou même Aymeric caron qui diront le contraire..


  • Bonjour. Vers la minute 15’ et 30’’, Mwaks (antisémite repenti) nous explique qu’il était dangereux d’amener une jeune fille de 13 ans chez Polansky en 1977. Je crois qu’à l’époque R.Polansky avait autour de quarante ans, mais ce n’est pas ça l’important, ce qui me parait fou c’est que Mwaks a l’air d’accepter l’idée que R.Polansky était "est" un dangereux prédateur, genre, si la maman de la victime a amenée sa fille à cette fête, et pendant l’après-midi, elle savait à quel danger elle l’exposait, c’est louche. Donc c’est la mère de la feune fille qui est louche, pas Polansky.... non mais on croit rêver. Si l’indécence tuait subitement, Mwaks aurait fait un arrêt cardiaque sur le plateau !!. Cordialement, merci à E&R..


  • "Ferme ta gueule Moix" doit se dire Polanski :)
    Car la plus terrible des attaques est d’être défendu par un imbécile...


  • En réalité, Polanski est tombé non pas à cause de cette affaire qui, malheureusement, n’est pas grand chose dans ces milieux là, mais à cause de son film compromettant sur Tony Blair.


  • Le plus drôle c’est la tête de Cohen qui a directement un réflexe de défense tribal , et qui fait comme si l ’affaire Polanski était une " légende urbaine"
    Alors que les faits sont établies concernant Polanski et qu’il a même été condamné pour son crime et qu’il est même toujours en sous mandat d’arrêt américain .

    Les mecs ils deviennent "révisionnistes" quand ca les arrange.

    Ce que je remarque aussi c’est le coté "mal assumée" de la déclaration de Patrick Sébastien .
    Tu ne peux pas avoir pleinement conscience des fait tels que lui les décrit, ( il a drogué , violé , sodomisé une gamine de 13 ans )
    et de l’autre coté dire : " mais je l’aime bien Polansky " c’est complétement contradictoire .

    En fait, sa façon de prendre des pincettes prouve toujours la même chose :
    Critiquer un juif , même le pire d’entre eux , c’est s’exposer foudre de l’ accusation d’antisémite et du bannissement médiatique . C’est idem pour Fabius , pour DSK Cohen Bendit , Pour Jack Lang .... ect ect .


  • "c’est plus compliqué que ça" ............

    Heu, où sont les féministes, les associations de la maltraitance de l’enfance, les associations "humanistes" ?


  • Ouai ! mais y’a le bon et le mauvais violeur vous pouvez pas comprendre, Faut être dans la lumière pour ça !

     

  • " C ’est plus compliqué que ça.." affirmer le contraire c ’est du conspirationnisme.


  • "Le philosémitisme exagéré ou excessif est plus dangereux que l’antisémitisme". Une fois encore, Zemmour prouve qu’il est un Juif intelligent, très pertinent dans ses analyses et qui n’a pas peur d’aller contre le bien penser sioniste et franc-maçon. Par contre, le Moix, on croit rêver quand on l’écoute... C’est consternant, et carrément désespérant quand on voit qu’il a été appelé par Ruquier pour prendre la place de... Zemmour


  • à voir la trionche qu’ils font , on sent que le début de la Fin a commencé ....
    ils ont du mal à évacuer quelque chose - il manque plus qu’haziza à côté !!!!!!!!!


  • pour une fois que je suis d’accord avec Nauleau ...


Commentaires suivants