Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le TAFTA : bénédiction pour les uns, malédiction pour les autres

Deux points de vue radicalement opposés

TAFTA : des révélations fracassantes

La ratification du TAFTA annoncerait la mort des États-nations et le début de la gouvernance mondiale des grands groupes économiques.

 

La semaine passée, je dénonçais ici le flou entourant les négociations relatives au TAFTA (acronyme de Trans-Atlantic Free Trade Agreement). Négocié très discrètement depuis plus de trois ans, l’accord est une priorité de Barack Obama et de l’Union européenne, qui font tout pour le ratifier au plus vite.

Le halo de mystère entourant les tractations semble désormais s’expliquer. En effet, Greenpeace Netherlands (Pays-Bas) a publié 248 pages de documents confidentiels démontrant clairement le danger que fait peser cette nouvelle usine à gaz mondialiste sur les peuples européens. L’Union européenne et les États-Unis entendent créer un marché unique euro-américain au service des entreprises transnationales, sans même prendre la peine de faire voter leurs populations devenues simples spectatrices de leurs existences respectives. Heureusement, il est de plus en plus difficile de cacher longtemps des secrets dans le monde contemporain, grâce aux nouveaux moyens de communication, à la culture de la transparence et aux lanceurs d’alerte.

Selon Greenpeace, le « traité mettrait les intérêts des grandes entreprises au centre du processus de décision politique et législatif, au détriment des enjeux environnementaux ou de santé publique  ». TAFTA est une étape supplémentaire vers la désintégration de la souveraineté politique des nations. Les peuples constitués en Europe sont souverains, et vivent selon des normes politiques séculaires, parfois acquises, de gré ou de force, par le jeu de processus révolutionnaires. Assiste-t-on à la subversion de la souveraineté populaire par les tenants d’intérêts financiers mondiaux ? Les frontières sont des barrières qu’ils entendent détruire sans le consentement des multitudes, non pas en les obligeant mais en les ignorant.

Lire la suite de l’article sur bvoltaire.fr

 


 

Tafta : la liberté n’est pas un gros mot (même pour le commerce)

Hé oh  ! Y a-t-il encore quelqu’un dans ce pays pour défendre le libre-échange  ?

 

 

Plus personne ou presque n’ose s’aventurer à soutenir le partenariat transatlantique, sous peine de se voir accusé de plébisciter le poulet lavé au chlore, le lait coupé au pus, le maïs transgénique, le bœuf aux hormones… Dans cette caricature de débat, commerce, liberté, marché sont devenus des gros mots  ! Qu’à l’extrême gauche, les apologistes du « chavisme » chantent les louanges du « protectionnisme solidaire  », c’est dans l’ordre des choses. Que les étatistes de l’extrême droite entonnent le refrain de la « souveraineté économique », voilà une rengaine connue. Mais que, sans pédagogie aucune, les ténors des partis de gouvernement se rangent sur cette ligne, quelle dangereuse dérive  !

Lire la suite de l’édito sur lopinion.fr

Dernière minute :

TAFTA, un traité de paix qui cache une guerre commerciale, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1457438

    c’est une invasion ! pas avec des chars mais avec des traités...


  • il faut savoir que si par malheur ce traité sera signé par nos gouvernants toutes les lois et règlements qui protègent le consommateur en Europe vont sauter du jour au lendemain,on ne pourra plus interdire les OGM,le boeuf aux hormones (autorisé aux USA),le poulet à la javel.
    les AOC,DOC n’auront plus aucune valeur juridique,on pourra produire du camembert de Normandie dans le fin fond du Nebraska ou du jambon de Parme dans le Wisconsin.
    bref les européens que nous sommes avons tout à perdre avec ce traité taillé sur mesure pour l’empire.


  • Les multinationales américaines ne paient pas d’impôts en Europe, grâce à "l’optimisation fiscale" mise en place par Juncker quand il dirigeait le Luxembourg, et c’est pour le remercier que les US l’ont bombardé président de la Commission... On est bien défendu avec un pareil TRAITRE aux manettes ! Les 100 milliards d’euros que les multinationales US devraient payer chaque année en Europe, c’est NOUS qui les payons ! Y a bon l’Europe ! Mais le Tafta ne sera pas signé, l’opinion est trop braquée contre . Il y a quelques années les US ont voulu nous imposer une sorte de traité de libre-échange culturel, ça a foiré . Les israélos-red necks ont décidément de trop gros sabots .


  • Tous les Européistes sont à l’oeuvre , Juppé est le mieux placé
    pour poursuivre l’oeuvre de destruction des nations libres
    et souveraines .

    http://www.bvoltaire.fr/gabrielrobi...


  • Très étranges ces "révélations" faites par une officine de la Fondation Rockefeller.
    Il y a bien longtemps qu’on connait tout cela.
    Que veulent-ils ?

     

    • Que veut Rockfeller.....

      Un petit traité ,un tout petit traité......
      aussi petit que le cheval de Troie...
      pour envahir de l’intérieur ...... !
      Bref faire chorus avec ses adversaires..
      pour mieux les détruire !


    • en fait les élites américaines et leur larbins européens ont découvert que les populations européennes sont très largement hostile a ce traité et que via référendum ce traité ne passera jamais alors ils hésitent a l’imposer comme ils ont fait avec le traité de l’UE.
      Je croit que ces psychopathes de l’oligarchie mondiale commencent a se ch*er dessus et que leur projet est vouer a s’écrouler comme Hillard l’a bien expliqué !


  • #1457492

    Je suis peut-être atteint de complotite aiguë mais le faite que si le TAFTA est annulé "grâce " a l’UE est-ce que sa ne renforcera pas une idee d’Europe forte pour le peuple mouton qui du coup votera plus d’europe donc moins de nations et à terme ratifier le TAFTA plus tard ???

     

    • Il ne sera pas annulé grâce à l’UE mais en raison de l’instinct de survie de certains groupes d’intérêts qui ne voient pas d’un bon œil leur mort programmée. Notamment au sein de l’oligarchie industrielle allemande...mais bien entendu si ce traité devait être suspendu ils exploiteront au maximum cet incident afin de tourner ça en quelque chose de bénéfique pour l’UE, ainsi pendant plusieurs mois d’affilés on aura droit à un festival de "L’UE nous rend forts ! L’UE a été crée pour contrer les USA !"
      Il faut comprendre une chose, l’UE n’est pas une fin en soi mais a été créée afin dans un premier temps d’affaiblir les nations européennes, et dans un second faciliter leur intégration à un bloc politico-économique unifié occidental de plus de 800 millions d’habitants.


  • Perso, je suis daccord pour le tafta si en echange les citoyens europeens peuvent acheter et posseder des armes automatiques comme aux etats unis.

    malheureusement, il semble que ce soit plutot vers le contraire qu’on se dirige,a savoir que les citoyens americains vont perdre ce droit et que nous nous mangerons le tafta quand meme.


  • Les multinationales US ne payant déjà pas d’impôts en Europe, on comprend qu’elles cherchent à imposer le Tafta qui ruinera les multinationales européennes qui, elles, paient des impôts . Concurrence déloyale . Mais les sionistes d’Europe sont prêts à refiler à leurs frères sionistes "américains" toutes les entreprises européennes .


  • #1457603

    L’éditorial (plutôt la propagande) grossier de l’Opinion est une synthèse des clichés et tics de langages les plus éculés.
    Ecriture automatique.
    Par contre, que Greenpeace se lance dans l’opposition au TAFTA, je reste dubitatif. Récupération ?


  • #1457767

    Le second article est caricatural à un point qu’il en devient comique. Après l’avoir lu, je continue à me demander si c’est un vrai article paru dans un vrai journal.


  • Nous arrivons a la conclusion d’un plan élaboré sur plusieurs siècles.Après un siecle a piloter les peuples a travers des pantins, l’oligarchie élue auto-proclamée a décidé de se passer des intermédiaires et il est illusoire de penser pouvoir y échapper tout comme était illusoire la "démocratie" et le "droit des peuples a disposer d’eux-mème",écrans de fumée destinés a masquer la réalité.
    Le processus final nous amènera dans une dictature du type de l’ URSS,les camps sont d’ailleurs déjà prets aux USA (FEMA) ,actuellement 800 000 places et sans doute un peu plus en se poussant.Il ne nous reste que deux choix,soit la résistance et la destruction ou alors,la soumiision et ...la destruction.


Commentaires suivants