Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le taux de chômage (officiel) remonte à 10 %

Une barrière symbolique qui enterre Hollande pour la présidentielle ?

Le taux de chômage, qui baissait depuis un an, est reparti en légère hausse au 3e trimestre à 10 %, moins d’un mois avant la possible candidature du président à un second mandat. Les jeunes sont les principales victimes de cette hausse.

 

Mauvaise nouvelle pour les Français, et pour François Hollande : le taux de chômage, qui baissait depuis un an, est reparti en légère hausse au 3e trimestre, moins d’un mois avant la possible candidature du président à un second mandat. L’indicateur de l’Insee, mesuré selon les normes du Bureau international du travail (BIT), a augmenté de 0,1 point entre juillet et septembre, pour s’établir à 9,7% de la population active en métropole et 10,0 % en France entière. Ces deux taux, qui avaient atteint mi-2016 leur plus bas niveau depuis 2012, s’éloignent de ceux observés en début de mandat de François Hollande : 9,3 % en métropole, 9,7 % avec l’outre-mer. L’évolution trimestrielle est toutefois à analyser avec prudence, car elle se situe dans la marge d’erreur de l’indicateur (+/-0,3 pt).

Bien que faible, cette hausse tombe mal pour le président, qui annoncera s’il brigue ou non un second mandat avant le 15 décembre et qui a conditionné cette décision à une inversion de la courbe. « L’évolution reste favorable sur un an », fait toutefois valoir dans un communiqué la ministre du Travail Myriam El Khomri, qui y voit une « tendance cohérente avec les bons résultats » sur le marché de l’emploi. Le taux de chômage reste en baisse de 0,4 point par rapport au 3e trimestre 2015.

Au total, l’Insee comptabilise 2,805 millions de chômeurs en métropole, soit 31 000 de plus sur le trimestre (+1,1 %) et 118 000 de moins sur un an (-4 %). Parmi eux, 1,2 million recherchent du travail depuis au moins un an, soit 4,3 % de la population active, un taux stable depuis un an.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Aider François Hollande à s’occuper du chômage,
avec Kontre Kulture

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1603314
    Le 17 novembre à 12:28 par Pamfli
    Le taux de chômage remonte à 10 %

    « Pas de bol » : Flamby est vraiment l’incarnation de l’échec, du renoncement, de la mesquinerie, des petits calculs,... sa contre performance est extraordinaire, artistique.
    Je souhaite qu’il se présente et propose d’aller voter pour lui au primaire du Parti Sauce Sioniste : ça coûte 2 euros et ça peut rapporter gros !

     

    Répondre à ce message

  • #1603315
    Le 17 novembre à 12:29 par janus310000
    Le taux de chômage remonte à 10 %

    C’est bien pourquoi hier Hollande à avancé son pion, il a dit à Macron de se présenter à sa place.

     

    Répondre à ce message

  • #1603336
    Le 17 novembre à 13:00 par noname
    Le taux de chômage remonte à 10 %

    C’est pas dans le dernier zapping d’ERTV qu’on voit je sais plus quel ministre se gausser de l"inversion de la courbe du chômage ?

     

    Répondre à ce message

  • #1603341
    Le 17 novembre à 13:07 par pleinouest35
    Le taux de chômage remonte à 10 %

    Hé bien souhaitons vite, malgré tout, que le taux de chômage monte suffisamment pour emporter dans son flux et ses remous ce morceau de mimolette à fort taux de matière grasse saturée !
    En effet, il faut se méfier de la saturation qui nous gave.

     

    Répondre à ce message

    • #1603765
      Le 17 novembre à 21:53 par hahaha
      Le taux de chômage remonte à 10 %

      Hahaha, ce n’est pas un sujet que l’on peut traiter de manière si légère ! Vous semblez oublier que derrière ces chiffres que vous souhaitez voir monter pour le fun de voir Hollande se viander encore plus (il a suffisamment d’autres casseroles), il y a des gens, des familles...

       
  • #1603362
    Le 17 novembre à 13:37 par Un ancien
    Le taux de chômage remonte à 10 %

    Et pendant ce temps là les rémunérations des grands patrons flambent ! ... De tous ces politicards grassement rémunérés sur le compte des françouas , et qui devraient normalement œuvrer pour inverser cet ordre economique vicié , en voyons nous UN seul , ne serait ce qu’évoquer puis s’attaquer réellement au problème ? ... pour moi , c’est NON ! ( ou de façon aléatoire , mais ces kapos sont avant tout , serviles et rampent devant les maîtres du système, qui le leur rend bien d’ailleurs ) . Par contre sur tous les autres sujets de société , ils peuvent s’épancher des heures et en remettre des " couches" ... ! Cherchez l’erreur !

     

    Répondre à ce message

  • #1603368
    Le 17 novembre à 13:47 par LaPince
    Le taux de chômage (officiel) remonte à 10 %

    C’est très utile un chomeur : ca permet de respecter les prérogatives officieuses de la BCE, à savoir maintenir une inflation basse, on ne peut critiquer un chomeur ou l’associer à une pute surtout qd on fait soi-même la catin pour le système policier et judiciaire

     

    Répondre à ce message

  • #1603395
    Le 17 novembre à 14:11 par Henri
    Le taux de chômage (officiel) remonte à 10 %

    Mais non, voyons...il va encore y avoir un tour de magie sur les chiffres et tout "rentrera dans l’ordre" ! Il est plus accroché au pouvoir qu’un morpion à son poil, donc il fera TOUT pour pouvoir continuer, même un attentat 1 mois avant les élections s’il le faut pour prolonger l’état d’urgence et les annuler.

     

    Répondre à ce message

  • #1603403
    Le 17 novembre à 14:20 par dixi
    Le taux de chômage (officiel) remonte à 10 %

    Parce que il y en a encore qui pense que le chômage va baisser ?? quelle ignorance .
    Si ce "président" était honnête avec lui même et démocrate ,il aurait déjà du démissionner de son mandat ,sachant que sa politique ne pouvait amener la France sur le bon chemin .Il est temps pour les Français de tourner la page RPS et de reprendre la main pour une autre politique de réindustrialisation .

     

    Répondre à ce message

  • #1603755
    Le 17 novembre à 21:42 par hélène
    Le taux de chômage (officiel) remonte à 10 %

    Peu étonnant avec les trucages continuelles des chiffres par le système automatisé des radiations programmées.

    Le balancier tend forcément à revenir à son point de départ.

    On vous radie si vous ne mettez pas votre cv en ligne par exemple et pourtant personne, absolument personne ne consulte cette multitude de cv parce qu’on est entré dans l’aire où pour espérer être recruté, il faut d’abord avoir été recommandé par quelqu’un !

    Il en est de même pour ces formations écran de fumée qui ne servent strictement à rien du tout si ce n’est à créer un indicateur de prise en charge des chômeurs qui n’est qu’un leurre.

    En quoi cela consiste-t-il :

    vous lisez des articles sur la façon dont on recherche du travail (plus vous en lisez, plus vous marquez des points dans le système, vraiment vraiment utile pour retrouver un travail !!!) , ensuite vous cliquez sur des boutons, vous gagnez des badges : waouhhh...,

    de temps en temps il y a des grosses carottes à gagner, si vous êtes revenu trois quatre fois lire les annonces d’emploi, banco vous avez gagné votre super carotte, elle vient gonfler votre compteur personnel et au final, après mille et une lectures qui ne vous apportent pas le moindre boulot, vous êtes toujours un gros gogo de chômeur mais au moins vous avez reçu les félicitations du jury.

    On vous dit quand même que Pôle Emploi reprendra la main à l’issue si tout cela n’a débouché que sur une impasse.

    Il ne risque pas d’en être autrement de toute façon et ceux qui retrouvent un emploi, ne le retrouvent surement pas grâce à ces formations, disons que ces formations s’en attribuent seulement le mérite.

    Le fameux centre de formation virtuel "addvi---" par exemple ; dont on ignore pourquoi lui et d’autres se substituent à Pôle Emploi pour faire le travail que devrait faire Pôle Emploi. ( comment ont-ils été choisi, pourquoi eux, comment et combien sont-ils commissionnés) sans d’ailleurs plus de résultat, mais sans doute au prix du versement de réversions passe-partout sur le pot commun.

    Ensuite vient l’enquête de satisfaction à la fin du protocole (lui aussi obligatoire sous peine de radiation), où vous vous retrouvez la main forcée à dire que c’était vraiment utile, ludique (vous suggère la représentante de l’organisme) parce que vous êtes toujours chômeur et que vous craignez de ne plus être indemnisé ou d’encourir une radiation !

    Le français pris pour un con, qui le croirait ? Avec autant de badges au compteur, c’est surement un petit génie !

     

    Répondre à ce message

  • #1603827
    Le 17 novembre à 23:16 par Majestic
    Le taux de chômage (officiel) remonte à 10 %

    Bon désolé mais il fallait que je vous témoigne de ce que j’ai vu sur youtube dans une chronique sur un film fait par ces nombreux youtubers :
    Héros des temps modernes de la nouvelle économie dont nombreux sont au chômage (vous voyez que je ne suis pas hors sujet) et dont une poignée de ces heris etant dans le système font croire aux jeunes d’aujourd’hui qu’il suffit de faire des vidéos pour se la couler douce en étant millionnaire avec des vidéos les plus souvent indigne d’intérêt.

    Alors préparez vos yeux, j’évite de vous faire mal aux oreilles en vous donnant le lien sauf ceux qui veulent vraiment et sans casser du sucre sur le dos de ce pauvre jeune qui doit juste réapprendre ses bases du français qu’il massacre.

    1ère écorchure du francais : objecteur de confiance
    Oui vous m’avez bien lu : il a dit "objecteur de confiance"

    2 ème attaque dans la chair de la langue française : beaucoup meilleur
    Bon je m’en vais relire un bon bouquin du 19ème siècle ça va sans doute me soulager de mon indigestion sonore. Je ne parle pas de l’arrondissement comme le comprend le collègue de Depardieu dans le dernier film système et qui croyez moi n’arrange en rien le bon parlé français.

    Alors oui le chômage est un grand problème mais l’éducation est vraiment à réformer de fond en comble.

     

    Répondre à ce message