Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les Corses ne veulent pas de leçons de morale antiraciste

"En Corse, ce sont les Corses qui décident de ce qui se fait ou ne se fait pas"

Après la rixe de Sisco en Corse qui a eu lieu la semaine dernière, Paul-François Paoli revient sur le climat très dégradé qui règne sur l’Île de Beauté entre Corses et Maghrébins.

[...]

Cinq personnes ont été placées en garde à vue la semaine dernière à la suite de la rixe survenue à Sisco. Parmi les gardés à vue, « trois frères d’une même famille maghrébine et deux villageois de Sisco », a indiqué le procureur de Bastia. La garde à vue porte sur « des violences avec armes » pour les premiers, et « violences en réunion » pour les seconds. [...] Peut-renvoyer dos à dos des « voyous » apparemment munis d’armes et des villageois qui semblent en légitime défense ?

Connaissant cette petite plage de Sisco dans le Cap corse et qui est très exiguë, je me doutais un peu que c’était une affaire de territoire plutôt qu’un incident dû à une manière de s’habiller. Les jeunes corses ont sans doute eu l’impression d’être de trop. Ce que nous acceptons depuis très longtemps sur le continent, l’incivilité, l’arrogance ou la violence de certains jeunes maghrébins qui ne sont pas forcément religieux, les Corses ne sont pas près de l’accepter et ils ont raison. On ne peut évidemment pas mettre sur le même plan les agresseurs et les agressés, puisque en l’occurrence ce sont les jeunes Corses qui l’ont été.

 

Les médias ont parlé d’ « affrontement communautaire » entre Corses et Maghrébins. Où est passée la France ?

J’étais en Corse durant le mois de juillet, notamment dans la banlieue de Bastia et j’ai ressenti la tension monter après la catastrophe de Nice. J’ai entendu des propos incendiaires venant de jeunes Corses au sujet des « Arabes ». Nul n’ignore qu’entre Corses et Maghrébins, ce n’est pas le grand amour. Les communautés ont plutôt tendance à vivre séparées et l’idée diffusée par certains nationalistes selon laquelle la Corse serait une nation en train de se construire avec tous les habitants de l’île relève du mythe. La société corse est tolérante mais elle n’est guère assimilationniste. Pour qu’assimilation il y ait, il faut des mariages mixtes entre Magrébins et femmes corses et je n’en ai pas rencontré beaucoup en cinquante ans de fréquentation. Par ailleurs, depuis quelques années, la pression musulmane s’accentue. Il y a désormais beaucoup de femmes voilées dans la banlieue de Bastia. On ne peut pas dire que ce soit le signe d’une assimilation en cours.

[...]

Cette affaire de Sisco est en effet assez emblématique des fractures ethniques qui travaillent la société française depuis longtemps. En Corse, ces fractures sont à vif parce que les Corses ont un lien quasi-organique avec leur terre et ils sont réactifs quand ils ont l’impression que des étrangers se comportent comme sur un territoire conquis. Le slogan « On est chez nous » scandé par les manifestants qui sont allés dans le quartier de Lupino pour en découdre avec les agresseurs marocains n’est nullement raciste en lui-même. Il signifie qu’en Corse, ce sont les Corses qui décident de ce qui se fait ou ne se fait pas.

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

 

Sur la Corse et le régionalisme, chez Kontre Kulture

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1543388

    Que nos amis corses soient rassurés, sur le continent aussi, les leçons de morale antiracistes, nous passent de plus en plus au dessus de la tête, surtout lorsqu’elles viennent de BHL et consorts.

    Nous sommes nous aussi assez grands pour savoir distinguer, parmi la population d’origine étrangère, les gens biens des vauriens. De ce fait, nous n’avons pas besoin que des bonimenteurs aux ordres nous manipulent, cela ne marche plus.

     

    Répondre à ce message

  • #1543392
    Le 27 août à 14:03 par Rosseur de poulardes
    Les Corses ne veulent pas de leçons de morale antiraciste

    Ce que les Corses font de part leur caractère intransigeant, tout le monde finira par le faire en Europe. Car les choses vont s’aggraver dans ce sens, et ceux qui tirent les ficelles resteront invisibles et ne seront pas inquiétés.

    J’en ai un peu marre de cette ambiance à la con.... Quand on va à l’autre bout du monde, on trouvé détente et sourires, et dès qu’on revient ici, ambiance tendue entre européens et immigrés avec des gueules de 6 pieds de long, on dirait tous des débiles, je vous jure...
    Entre des européens complètement schizo et autistes qui n’aiment pas l’immigration mais qui ne votent jamais pour les nationalistes, et les immigrés qui ne comprennent rien et font chier avec une sous-culture crasse et débile, bonjour l’ambiance.

    Soral est très bien, mais le comprendre exige du bon sens, de l’intelligence, de la logique, et je ne sens pas ces qualités chez la majeure partie des gens, et ce n’est pas de très bon augure...

     

    Répondre à ce message

  • #1543410

    "fractures ethniques" entre les français et le PS
    entre cameron et les brits
    entre les americains et clinton (((soros goldman)))

     

    Répondre à ce message

  • #1543466

    Ce qui est dommage c’est l’oublie de centaine de goumier marocain mort pour libérer cette ile.

     

    Répondre à ce message

    • #1543664
      Le 27 août à 21:29 par JeSuisLePen
      Les Corses ne veulent pas de leçons de morale antiraciste

      Je ne pense pas que les goumiers soient morts pour que des voyous marocains emmerdent les Corses.

       
    • #1543682

      Il vous faut quoi ? des repentances à vie ? c’est uniquement le fait de goumiers ou bien le fait de soldats et donc d’hommes avant tout peu importe leur origines ?

       
    • #1543744

      Et pourquoi ne pas se souvenir des invasions sarrasines de la Corse tant qu’on y est ? Votre commentaire est juste hors de propos...

       
    • #1543776

      Que viennent faire les goumiers dans cette affaire ?

      S’ils ont contribué à nettoyer l’ïle, l’essentiel du travail avait été fait bien avant leur arrivée, revoyez vos fiches. Par ailleurs, nos amis les goumiers sont venus ici contraints, aucune entité politique légitime et indépendante au Maghreb n’avait décidé de contribuer à la libération de l’Europe que je sache. Ils ont obéi et se sont battus, dont acte.

      Pour ce qui est de notre époque, aucune islamo-racaille qui parasiterait le sol de mon île n’aurait le droit de revendiquer une quelconque filiation avec ces hommes, et n’aurait donc aucune légitimité à s’attribuer leur mérite. Surtout pas pour justifier l’importation de normes culturelles et de comportements de bandes dont personne ne veut ici.

       
  • #1543530
    Le 27 août à 17:18 par mik ezdanitoff
    Les Corses ne veulent pas de leçons de morale antiraciste

    Ce PF Paoli est excellent. Je conseille son ouvrage "la tyrannie de la faiblesse".

     

    Répondre à ce message

  • #1543591
    Le 27 août à 19:15 par Fulcanelli
    Les Corses ne veulent pas de leçons de morale antiraciste

    La Corse, un exemple pour tous les Européens.

     

    Répondre à ce message

  • #1543593
    Le 27 août à 19:17 par Nicolas Cuchet
    Les Corses ne veulent pas de leçons de morale antiraciste

    "...les Corses ont un lien quasi-organique avec leur terre et ils sont réactifs quand ils ont l’impression que des étrangers se comportent comme sur un territoire conquis."

    Si seulement les français étaient comme les corses.

     

    Répondre à ce message

  • #1543638
    Le 27 août à 20:25 par Je suis charlot
    Les Corses ne veulent pas de leçons de morale antiraciste

    Ce que je comprends pas, c’est pourquoi les marocains persistent à migrer en Corse, après ce qu’ils y vivent depuis des années .

    Le Maroc n’est pas en guerre non ? Alors un peu de fiertè ramassez femmes et enfants et retournez sur une terre ou vous ne risquez rien ; plutôt que de vous faire traiter comme des moins que rien . ça me dépasse ça..... Surtout venant d’un pays qui n’est pas en guerre ,je le répète ! Les marocains de l’affaire Sisco n’étaient pas nés sur l’ile, l’un même était sans papier donc pas d’excuses on est nés la bas !

     

    Répondre à ce message

  • #1543722
    Le 27 août à 22:53 par le goffic
    Les Corses ne veulent pas de leçons de morale antiraciste

    Ce modèle Français ne marche pas.
    Pour nous faire disparaître, nous ,issus des terroirs, l’Etat en France veut nous "métisser " massivement (Bartolone’..Sarkozy’.)...
    ....créer un Brésil qui n’a jamais de façon ethno-racial fonctionné...etc..à notre détriment..
    Des français ont été Re-Migrés du Maghreb en 1962 ?
    ..c’est au tour des afro-musulmans d’être Re-Migrés maintenant,
    40 ans de chomage de masse, on doit s’occuper des locaux avant tout !
    .les escrocs PS-LR...et les FN-FG. / Soral-Asselineau contre nos prénoms Bretons..le bilinguisme....le fascisme français qui nous ampute en Bretagne Nantes/ST.Nazaire (1941 !)...élimination de l’Alsace (!)..etc ceci porte un Nom ; Ethnocide !! ...
    La corse :
    Un exemple à suivre pour nos minorités Bretonne, Alsacienne, Basque, Flamande.., Catalane..Savoyarde .Occitane .etc dont les langues ont subies l’éradiquation planifiée de l’Etat Franco-Parisien..la Vraie france..de Tours à Chantilly (250km) ..le reste..des colonies !!
    .Quittons le Titanic France’..qui coule..coule..inexorablement !!
    ..Un deiz e vo sklaer an amzer’...
    Europe des Peuples Premiers, Unis et Solidaire..anti-impérialiste

     

    Répondre à ce message

    • #1543795

      Hahaha, pardonnez-moi mis je ne vois aucune différence entre une racaille de banlieue et une racaille "gauloise" du terroir. Tous les deux s’habillent en Nike, vénèrent Tony Montana et se nourrissent de junk food :)

       
  • #1543767

    Les Français ne veulent pas de leçons de morale anti raciste !
    "En France,ce sont les français qui décident de ce qui se fait ou ne se fait pas !???Le peuple n’a plus la parole c’est le CRIF qui décide, en Corse aussi ,mais les Corses n’ont jamais désigné les vrais coupables de cette gabegie nationale et internationale !Je suis Corse et je sais de quoi je parle !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents