Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les maires réclament les noms des fichés S de leur ville

Mais le ministère de l’Intérieur est réticent à livrer les 12 000 noms...

Les maires doivent-ils savoir qui sont les « fichés S » dans leurs villes ? Cette question relative aux suspects que l’antiterrorisme surveille dans l’ombre empoisonne un peu le climat entre l’État et les élus. Elle devrait resurgir à l’occasion d’un grand rendez-vous entre ces acteurs publics sur le thème de la lutte contre la radicalisation, à la Cité des Sciences de La Villette, à Paris, le 24 octobre prochain.

 

 

En coulisses, les principaux représentants des exécutifs territoriaux discutent avec le ministère de l’Intérieur. Des responsables de l’Association des Maires de France (AMF), présidée par François Baroin, ont rendez-vous la semaine prochaine avec Bernard Cazeneuve pour « mettre à plat le dossier en termes juridiques et réfléchir à un code de bonnes pratiques ».
Mais le ministère de l’Intérieur est plus que réticent à l’idée de livrer aux édiles les noms des quelque 12 000 personnes supposées adhérer aux thèses de l’islamisme radical, qui ne relèvent pas de poursuites judiciaires et qui n’en feront, pour la plupart, jamais l’objet...

[...]

Un débat d’autant plus sensible que la question des fichés S agite le débat de la primaire de la droite et du centre. Nicolas Sarkozy veut ainsi un référendum sur la rétention administrative des personnes jugées dangereuses. Un projet qui laisse sceptiques ses concurrents au premier rang desquels Alain Juppé.

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

 

Analyse du néoterrorisme sur Kontre Kulture

Le boum des fichés S, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les maires n’ont même pas accès au fichier national des délinquants sexuels, en dépit de leurs demandes .


  • Mais le ministère de l’Intérieur est plus que réticent à l’idée de livrer aux édiles les noms des quelque 12 000 personnes supposées adhérer aux thèses de l’islamisme radical, qui ne relèvent pas de poursuites judiciaires et qui n’en feront, pour la plupart, jamais l’objet.

    C’est plus difficile de balancer le fichier les fichés S ,que de condamner dans les merdias les petites phrases de JMLP ,Soral ou Dieudonné


  • Ne lisez pas les commentaires sur le site du figaro concernant cette article. Je ne savais que faire entre rire ou pleurer.. Nos pauvre citoyens sont complètements affolés...


  • Si des fréquentations assidues de ce site se prononcent positivement a la requête de ces maires de façades en mission destabilisatrice de notre france pour le plus grand malheur de celle ci ,lisez ceci . Les fichiers s qui sont cités a hauteurs de 12000 ne sont pas que les terroristes qui obnubilent les identitaires pros sion , les hommes que vous portez en heros comme soral ,faurrisson,rhyssen, tant d autres que je n ai pas besoin de nommer ici sont listés dans cette catégorie s d ou la retenue et la gêne a dévoiler les noms qui pourrait fuiter et declencher des reactions inattendues de la part du peuple établissant le fait de haute trahison de nos services de sécurités nationale voila tout le dilemme. Oubliez vite nos terroristes qui sont justes des leurres comme deja expliqué maintes fois.


  • #1574976

    Les maires commencent à voir l’égout déborder et proposent maintenant et tardivement la cuillère pour pouvoir l’évacuer !!!

     

  • Les maires en majorité font le jeu du gouvernement en acceptant des clandestins dans leur commune et là ils cherchent à connaître les fichiers S !?? Ça ne colle pas !Pour enfumer leurs administrés, ces maires du système ne s’y prendraient pas autrement !

     

    • #1575346

      @jeannot
      Remarque tout à fait juste. D’où la nécessité pour les administrés/sinistrés de ces maires de leur faire savoir TRÈS CLAIREMENT qu’il n’y a désormais d’autre alternative que de dire NON à tout ce qui n’est pas français-français. Le maire, en général un gars du pays, se voyant très vite seul, saura que la solitude mentale et conséquemment physique ne mèneront qu’à l’interruption brutale de son mandat. Celle-ci largement provoquée par la population qui lui aura mis les poings(!) sur les i !


  • L’hypocrisie de cette demande n’a échappé à personne. Ces maires seraient d’ailleurs bien ennuyés si le Ministère de l’Intérieur y répondait favorablement. Ce que trahit ce questionnement bien tardif c’est la montée du mécontentement au sein d’une population qui prend conscience que cette histoire de « fichés S discrètement surveillés par la PN et la GN » largement relayée par les médias ressemble à une opération de contrôle social. D’ailleurs mon petit doigt (bien renseigné) me dit que dans certains quartiers la présence de fichés S sert essentiellement d’épouvantails bien pratiques pour que certaines mafias puissent opérer leurs trafics en toute quiétude...