Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Montée de l’ignorance en France : 10 millions d’illettrés et d’analphabètes

Dimitri Casali montre que le phénomène de déculturation touche le monde oriental comme le monde occidental. L’Éducation nationale socialiste est en train de « créer un homme nouveau, déraciné, individualiste, altermondialiste, sans frontières, aimant le monde entier »... au détriment de la vraie culture.

 

 

L’abêtissement est le meilleur allié du profit,
lire sur Kontre Kulture

 

Le Système a besoin d’individus non lucides, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

75 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Et ça c’est bon pour le système !

     

  • En tant qu´ancien professeur de francais, je plaide non-coupable. Il y a des commissions inamovibles, quelque-soit le gouvernement, qui prennent, volontairement, des décisions visant a détruire l´excellence, en encourageant le crétinisme. Ca serait bien, que les spécialistes de la critique de l´Éducation, lève le lièvre.
    Tant qu´on éradiquera pas les deux grands fléaux de l´Éducation Nationale, les commissions invisibles, nommés par les gouvernements qui font les programmes, et les syndicats, il n´y a aucun espoir.
    Rencontrer des syndicalistes de l´Éducation Nationale, c´est aller au fond de l´humanité la plus dégueulasse.

    Sinon, les ouvrages de Dimitri Casali sur l´histoire de France, ainsi que ses entretiens sont hautement recommandables.

     

    • Bien que vous plaidiez non coupable, on peut tout de même s’étonner qu’un prétendu ancien professeur de français fasse autant de fautes d’orthographe et de conjugaison en si peu de lignes ; sans parler de la ponctuation, plus que douteuse...

      En clair, je vous accuse soit d’imposture éhontée, soit d’incompétence crasse.


    • A l’intention du professeur, quelques fautes condamnables :
      - francais - français
      - Tant qu´on éradiquera pas -Tant qu´on n’éradiquera pas
      - les commissions invisibles, nommés - les commissions invisibles, nommées
      .. et des virgules pas toujours à leur place ou en trop.

      Sinon pour ce qui est du contenu, d’accord avec vous.


    • Si vous êtes vraiment prof de français, bien des choses s’expliquent.


    • Relevons aussi l’étrange « quelque-soit », qui est condamnable à deux titres :

      - Le tiret n’a aucun sens ;
      - On écrit évidemment « quel que soit » (qui s’accorde en genre et en nombre) et non « quelque soit ».

      C’est une faute impardonnable pour un ancien professeur... Que vous n’êtes certainement pas !


    • Et pour éviter l’erreur d’écrire Ca au lieu de Ça, on tape Alt 0199.


    • ... et pour finir (je l’espère)..
      "Ca serait bien, que les spécialistes de la critique de l´Éducation, lève le lièvre" à remplacer par :
      "Ça serait bien que les spécialistes de la critique de l´Éducation lèvent le lièvre"


    • Bref, pour résumer : quand on voit le niveau des profs, on imagine celui des élèves...
      Pauvre France.


    • Reductio ad Bescherellum !


    • Bien vu Bernard Laporte " Reductio ad Bescherellum ! ".
      Il faudrait répondre sur le fond de mon commentaire, pas sur les fautes d´un envoi sans relecture. Peut-être que mon clavier ne marque pas la cédille, etc.
      Bref, on n´est pas sur Le Figaro, les grands écrivains font un tas de faute, Soral dit toujours un espèce au lieu de une, etc.
      Effectivement le Bulletin Officiel de l´Education Nationale, incompréhensible sur le fond, comporte moins de fautes que mes commentaires.

      J´étais prof de francais avec cédille que mon clavier ne marque pas, et je n´en ai vraiment aucune gloire, il faut bien manger, juste un regard pertinent sur ce système dont on ne connaît même pas le nombre d´employés, ou les rédacteurs des prgrammes incohérents, et contradictoires.
      C´est bon, c´est bien écrit, c´est pas choquant, on peut répondre sur le fond.


    • Désolé, mais si vous êtes prof de français, il y a tout de même des fautes incompréhensibles, même sans relecture.

      Sur le fond, vous avez évidemment raison, et personne ne vous conredira ici : tout le monde sait que l’école se délite gravement.

      Oui, oui, c’est ça, reductio ad bescherellum... Personnellement, je ne relève pas quand je vois qu’il s’agit de fautes d’inattention ou de frappe (j’en fais aussi et personne n’est infaillible), mais là, ce sont de très gros écueils orthographiques...

      Je ne vois pas bien comment vous expliquez le « quelque-soit » par un manque de relecture.

      Bref.


  • La faillite de l’Education Nationale justifiera le fait que les profs devront se contenter du SMIC - à la condition bien sûr qu’ils soient d’une servilité ABSOLUE .


  • On le voit tous au quotidien autour de nous : de plus en plus, l’ignorance prend sa place, la bêtise ambiante règne... On donne même plus goût aux gamins à savoir, apprendre etc..

    Tout ça amplifié par L’education nationale. Rien que pour le niveau en maths, je peux le voir, c’est une véritable catastrophe, même les gamins le voit tellement c’est énorme...


  • L’illettrisme des peuples est paradoxalement devenu un vrai programme (voire une mission)aujourd’hui pour l’oligarchie manipulatrice,merci aux "pédagogos" gauchistes et libéraux de la droite molle avec leur politique de "l’enfant roi" qui se sont succédé à l’éducation depuis Bayrou avec mention spéciale pour la Belkacem,le ministre de l’éducation le plus médiocre que la France est jamais eu !!
    Aujourd’hui on a même un nombre non négligeable de bacs + 4 ou + 5 incultes (incapables de comprendre Sheakspeare,Voltaire,Proust,etc... et je ne parle même pas des philosophes grecs) voire illettrés,le genre a te faire une douzaine de fautes d’orthographe dans un CV de deux pages !!!


  • On reconnaît un arbre à ses fruits, ne dit-on pas ?

    Voici donc les fruits de la « ripouxclique » franc-maçonne, judéo-protestante considérant les sans-dents comme leurs esclaves dont ils n’ont que faire de leur niveau intellectuel et surtout pas qu’il augmente ou du moins se maintienne ! On ne sait jamais ! ...

    Pendant que ces messieurs-dames en Loges se gargarisent intellectuellement sur la république idéale, pérorent sur l’ésotérisme et font leur beurre sur le dos des gueux que nous sommes et pour d’autres des goyim à tondre !

    Le plan divin de Dieu et de son Fils est plus contrarié mais les châtiments arrivent !
    IL LES VOMIT.

    Qu’à cela ne tienne ! .... :)

     

    • Tout intelligent qu’ils se croient, ils oublient juste une petite chose : A force de rabaisser l’homme en le déculturant et en l’abétissant, ils le rapprochent de sa condition premiere : un animal, avec tout ce que cela comporte. Ils créent eux même leur propre arme de destruction massive et lorsque la meute va se réveiller..sauve qui peut.


    • Ce que vous dites est corroboré à maintes reprises par Marion Sigaut, quand elle explique à l’occasion de conférences, que le ((( grand Voltaire))), n’hésitait pas à dire et écrire que le populo n’avait pas besoin d’avoir accès à la culture et à l’éducation, que quelques bases simples étaient suffisantes pour faire ce qu’il avait à faire, à savoir servir ceux de la classe de Voltaire !

      Grosso modo, c’est la même chose de nos jours, sauf qu’étant donné que le jeu à été lancé d’éduquer les masses, il suffit petit à petit de détricoter l’éducation : les écoles deviennent des garderies à peine améliorées, et les gamins deviennent acculturés !

      Les parents n’y voient que du feu, trop occuper à courir partout, bosser, payer les factures et consommer !

      Bref, c’est (((l’époque des lumières))) qui continue son taff, comme l’avait délicieusement écrit le frère Peillon Vincent, doublement puissant car frère trois points et membre de la communauté de lumière, élue parmi les élus, qui a tellement souffert, et tutti quanti !

       :-)

      Adishatz

      H/


  • C’est pas parce que Homer Simpson a plus d’articles sur la toile que l’Odyssée d’Homer que le monde est plus inculte...
    Je ne vois pas le rapport...

     

    • Ben si, et la preuve c’est que tu écris Homère comme Homer (Simpson)


    • Pour une fois je suis d’accord avec ce fait d’évolution : il n’y a aucune supériorité spirituelle à savoir l’Odyssée d’Homère plutôt que l’identité d’Homer Simpson. Il n’y a non plus aucune supériorité intrinsèque aux pièces de Molière sur les contes russes ou sur ceux des Mille et Une nuits, Molière lui-même en eût convenu.

      L’Odyssée d’Homère était en son temps essentiellement un livre à la gloire de la ruse (mêtis) dans le sens le plus platement antisocial du terme, c’était le texte justificateur d’un état social où l’espoir était interdit, du genre qu’Ayn Rand eût paraphé : c’était un recueil de mauvais coups, rédigé un peu à la manière de certains traités indiens ou chinois sur les ruses de survie en contexte d’économie de pénurie toujours croissante.

      À Athènes on en imposait la lecture non point pour méditer sur le sens général de la vie (seuls des philosophes de l’hellénité bien tardive l’ont fait, et parmi eux beaucoup plus de Chrétiens que de Platoniciens) mais pour l’apprentissage des tours à jouer en affaires et dans la conduite de la guerre, pas plus loin. Bref il convenait de lire l’Odyssée "à l’américaine" : le seul sens moral au-delà de l’imitation pratique des ruses même qu’il comportait était la nécessité de se faire psychopathe non seulement pour survivre mais pour plaire à tous les dieux de ce monde.

      Les Chrétiens (pas nécessairement de foi mais quand même d’éducation parentale)ont une tendance extrêmement tenace et pourtant toujours à faux de vouloir projeter les valeurs de fraîcheur et l’innocence qui sont au centre de leurs valeurs les plus chéries sur des états de civilisation autres où elles étaient en fait toujours inexistantes ou condamnables.

      On le voit très bien par exemple quand ces Chrétiens d’éducation qui se croient devenus hindous font le voyage en Inde et se font plumer comme il se doit au milieu de parcs d’attraction spirituels conçus exprès pour eux, jusqu’à ce qu’ils se rendent compte se situer dans un pays où l’argent est non même pas un but en soi mais la plus grande des divinités féminines (Laxmi) et que la condition pour devenir gourou comme Ramesh Bhalsekar est d’abord d’avoir réussi sa vie en tant qu’usurier et banquier plus impitoyable que les autres, sans procéder à aucun repentir pour monter en grade.


    • Moi je le vois, le rapport, puisque vous-même écrivez « Homer » au lieu de « Homère » pour désigner l’auteur de l’Iliade et l’Odyssée.

      Cette bévue étant la preuve que vous n’avez certainement jamais lu aucun de ces deux ouvrages, n’en avez connaissance que par ouï-dire, et n’y faîtes référence que pour vous prévaloir d’une culture dont vous êtes pourtant dépossédé, parce qu’on ne l’enseigne ni la valorise plus.

      Heureux qui comme Homer n’ouvrit jamais un livre...


    • L’Odyssée d’Homer Simpson.
      Mdr !!!


  • La vraie culture, c’est celle du monde entier.


  • La perversion touche le monde entier... Saviez-vous qu’il existait une "langue des signes internationale" ?
    Et comment dit-on "je t’aime" en LSI :
    - https://www.youtube.com/watch?v=7iw...
    voyez par vous-même ! (à la fin, à 1mn40).


  • Montée de l ignorance....baisse du Q.I.....on va aller loin....

     

    • Ce sont les conséquences logiques de mauvaises habitudes de consommation, de comportements etc incités par ce Système, qui est malsain rappelons-le.
      En fait démoniaque (kabbaliste).
      Mais aussi totalement immoral dans le sens où il ne conduit pas au bonheur ! (malgré ce que disent les messages publicitaires)

      En fait le jour où les gens décideront de se remettre dans l’axe, dans la voie et le chemin montrés par le Christ, ils refuseront la perversion et l’abêtissement, et ce Système s’effondrera de lui-même.

      On le voit déjà avec la reinfo : les gens ne veulent plus gober les conneries de Pujadas & cie.
      Certes ce n’est pas encore la rédemption, mais un peu quand même, çà démontre une envie de vouloir retourner au bon sens, à la raison,
      et figurez-vous que raison et spiritualité ne font qu’un, car quand on comprend quelque chose çà nous élève spirituellement un peu plus au-dessus de ceux qui nous tirent vers le bas et les ténèbres !


  • Ah ça c’est clair...et ce phénomène a une ampleur beaucoup plus atterrante et consternante que les mots peuvent l’exprimer...


  • Si vous cumulez ânouna, ptizziza, belkacem, Botulévi, flanland, la tremblote, l’indépendantiste guyanaise forcenée, cohen la liste, antipathique, baby trogneux, truquier et les valeurs de la république du sionistan, vous perdez immédiatement 20 points au classement mondial du niveau intellectuel d’un pays.


  • Ce monsieur plein d’arrogance sociologisante et de suprématie ethnocentriste se moque des chrétiens créationnistes d’Amérique qui croient à une terre jeune, mais il faudrait lui rappeler que l’évolutionnisme (le big bang et la datation qui vont avec) est une théorie de moins en moins crédible. Elle a d’ailleurs été utilisée par l’idéologie libérale comme mythologie en adéquation avec l’idéologie progressiste, tout ça pour éloigner l’autorité de l’Église.

    Un peu de sérieux avec moins d’ego et plus d’humilité, conférence sur l’age de la terre :
    http://youtu.be/nxCGgijuFIo

    Sans le Christ, nous ne pouvons rien. +

     

    • N’oublions pas le Père Noël !


    • C’est vraiment consternant de lire des âneries pareilles... et celles-ci corroborent parfaitement les propos de Casani !

      En quoi la théorie du Big Bang (qui n’est que le nom donné à une singularité cosmique en-deça de laquelle il nous est impossible de concevoir quoi que ce soit) est-elle de moins en moins crédible ? Nous n’avons fait qu’affiner nos connaissances en la matière et sommes capables de dater de plus en plus précisément l’âge de l’univers tel que nous le connaissons.

      Rien que les images du fond diffus cosmologique ou la preuve de l’existence du boson de Higgs démontrent que la Terre ne peut pas avoir dix mille ans...

      C’est tellement absurde de défendre le créationnisme bas de gamme que ça me sidère littéralement.

      Et le Christ n’a rien à voir là-dedans.


    • Sinon, je vous conseille une lecture instructive sur la manière dont avancent la recherche et la théorie scientifique : « La structure des révolutions scientifiques » de Thomas Kuhn.

      C’est d’un autre niveau que Tassot, qui dit quand même pas mal de conneries sur des concepts scientifiques qu’il ne maîtrise absolument pas.

      Mais bon, tout est dans la bible pour vous, et, sans doute, comme Jean-Paul II l’affirme en conclusion de son encyclique FIdes et Ratio « toute la connaissance est dans le Christ ». Ce qui est risible, bien que j’adhère à bien des enseignements spirituels du Nouveau Testament.

      La Genèse est ridicule à souhait, et il y a donc de quoi se moquer des créationnistes américains qui croient à une terre jeune.

      Bordel de Dieu ! Ca n’a aucun sens à l’aune de ce qu’on a découvert et confirmé maintes fois depuis.

      Vous pensez vraiment qu’il y a un grand complot scientifique des astro-physiciens au service de la doctrine néo-libérale ? Patrick Cohen et consorts ont encore de beaux jours devant eux avec des énergumènes comme Tassot.

      L’humanité est désespérante...

      Les gens dérangés par les propos que tient Casani dans cette vidéo sont ceux qui se sentent visés, comme ceux qui n’aiment pas trop le Q.I sont ceux qui échouent relativement à ce genre de test.


    • #1702854

      Que ce genre de message arrive même ici fait peur... Heureusement, en Russie, ce genre de secte à l’américaine, créationnistes à la témoin de Jéhovah et à la Mormon, va être interdit.


    • qui peut dire si le big bang c’est pas la pensee de dieu transforme en realite ? et dieu dit que la terre soit et la terre fut : c’est pas la theorie du big bang pour les nuls ? pas oublier qu’il fallait que le message soit intelligible pour les gars de l’epoque...


    • Les réponses sont intéressantes, mais personne n’utilise d’arguments pour défendre l’évolutionnisme, je remarque que ça tape toujours volontairement à côté.
      Il est de plus en plus compliqué de faire croire que les mutations génétiques (mécanisme rajouté longtemps après Darwin pour faire durer le plaisir) et la sélection naturelle justifient toute la pluralité de la création.
      Il a fallu pas mal de mensonges à l’époque en plus du côté novateur et séduisant de l’idée de Darwin, mais ça marche tout de même moins bien désormais, et c’est tant mieux pour la science en général et l’esprit critique. Avec l’évolutionnisme, on est plus dans la philosophie, l’idéologie que la science véritable. Comment faire de l’ordre, du codage à partir de rien et du chaos et tout ça sans intelligence directrice ? C’est sur que là pour arriver à quelque chose dans ces conditions, il faut une succession de gros coups de bol, avoir une chance de cocu parce que même les milliards d’années à ce niveau là ça suffit pas...
      A part les BD X-men qui marchent encore un peu, il faut se poser cette question : que restent-il vraiment des évolutionnistes et de l’évolution ?


    • @ Eupalinos

      Il n’y a plus de singularité nous dit Etienne Klein dont c’est le métier. On s’arrête au Mur de Planck en deça duquel c’est mathématiquement vrai mais physiquement faux arrivé dans l’infiniment petit où on ne sait pas unifier les quatre forces connues qui définissent l’Univers

      Vous savez comment un créationiste explique les dynosaures ? "Dieu les a mis là pour tester notre foi !"


    • Le créationnisme n’a rien à voir avec l’analphabétisme.
      Évidemment les textes religieux contiennent une vérité qui ne doit pas toujours être interprétée au pied de la lettre. Quand on dit que la Terre est au centre de l’Univers, il peut s’agir d’un centre relatif... dans le référentiel géocentrique !
      La théorie évolutionniste n’est qu’une hypothèse (comme le réchauffement-climatique-par-effet-de-serre-du-aux-activités-humaines).
      Le mathématicien Ulam calcula l’impossibilité mathématique du Darwinisme : l’œil nécessitait un nombre de mutations tellement grand que le temps imparti pour son évolution ne suffisait pas.


    • Etant donné que les Pyramides d’Egypte datent d’entre -12000 et - 30000 ans, le Sphinx y compris, la théorie de récentisme version bêta prend un coup dans l’aile de Jupiter...


    • @O Lobry

      Merci du rappel, même si je savais pour le Mur de Planck et ce que dit Étienne Klein du Big Bang (qui était d’ailleurs au départ une expression péjorative venue de ceux qui n’y croyaient pas).

      Je simplifiais un peu les choses pour éviter de partir dans des débats d’experts.

      Mais en effet, ne toujours pas arriver à unifier les quatre forces reste un problème de taille. C’est comme si le changement d’échelle transformait le statut même de la matière et ce qui la régit.

      C’est en outre tout à fait passionnant.


  • L’éducation nationale est devenue une fabrique de crétins ; nivellement par le bas à la sauce détestation de la nation et amour de l’étranger pour au final n’avoir que des consommateurs gobant toutes les propagandes...


  • J’ai essayé d’exposer à un collègue que la fin du Franc CFA allait donner une bouffée d’oxygène à l’Afrique de l’Ouest, que ça allait par simple vases communicants freiner l’immigration, donner une bonne image de la France et réduire les tensions au sein de la nation..."c’est plus compliqué que ça."
    J’ai essayé d’exposer à un collègue que sortir de l’UE ne nous couperaient pas du monde, bien au contraire, qu’on défierait la Suisse en terme de rayonnement dans le Monde....."c’est plus compliqué que ça."
    J’ai essayé d’exposer à un collègue que mondialisme et fascisme était la même chose....."c’est plus compliqué que ça."
    J’ai essayé d’exposer à un collègue les raisons économiques d’une sortie de l’UE..."c’est plus compliqué que ça, mais c’est vrai que c’est mal foutu." => Ah lui il vote Mélenchon !
    Voilà ce que j’ai eu comme arguments alors que je citai des articles de nos constitutions nationale et européennes. Les relations entre les monnaies européennes également ! ce n’est pas une monnaie unique mais une juxtaposition des taux de changes entre des monnaies nationales portant toutes le nom ’Euro’ et que le décalage entre l’Allemagne et la France est la cause de nos soucis...."c’est plus compliqué que ça."

     

    • Oh, comme je vous comprends !

      Je suis dans la même situation que vous, et j’ai même aprfois droit à des réponses encore pire que « c’est plus compliqué que ça ». Dès que vous énumérez les multiples dysfonctionnements et autres répercussions néfastes du modèle politco-économique global (écologie, prévalence des mafias, accroissement ahurissant des inégalités, indifférenciation des peuples et des cultures, fascisme mou, instrumentalisation du terrorisme), et que vous illustrez votre propos par des faits et sources irréfutables, ils arrivent même qu’on vous réponde : « je préfère ne pas penser à tout ça ».

      Voilà, beaucoup ne souhaitent tout simplement pas savoir, parce que ça les déprime ou les met face à leurs propres responsabilités, quand bien même ils prétendent vouloir un monde différent et s’opposer à celui qu’on leur impose.

      Atterrant.


  • "L’Éducation nationale socialiste est en train de « créer un homme nouveau, déraciné, individualiste, altermondialiste, sans frontières, aimant le monde entier »"

    Oui mais pourquoi ? D’où ça vient ? On entend toujours ces critiques mais jamais personne ne comprend la cause.

    La cause c’est la philosophie des Lumières qui est à la base de notre société. Ce qu’on appelle la République c’est l’idéologie des Lumières. Cette philosophie consiste justement à créer un homme nouveau par abolition du passé visant à déraciner l’Homme. Et l’individualisme est justement le cœur de cette philosophie.


  • Dans 20 ans, au rythme de la dégringolade actuelle, il ne sera même plus question d’orthographe, cette vieille lune pour détraqué raciste, on écrira le français "comme on le sent" !


  • Ainsi donc, si l’on réalise une thèse proposant que la Terre est plate, on est inculte, voire obscurantisme ?

    Il existe donc une sorte de loi Gayssot, mondiale également, qui impose de croire en la sphéritude de notre habitat ? Fichtre !

     

    • Non, ni inculte, ni obscurantiste, juste complètement abruti.

      Une loi gayssot de la sphéritude supposerait que vous soyez condamné par la justice en défendant la thèse de la terre plate, ce qui n’est pas le cas.

      Vous avez parfaitement le droit de le dire, mais sachez que toute personne douée d’un minimum de raison et de connaissances vous moquera allègrement. C’est tellement délirant de penser que la Terre est plate aujourd’hui.

      Bien des civilisations antiques (notamment les grecs) l’avaient déjà compris, que la Terre est sphérique.

      D’ailleurs si la Terre est plate, je demande une preuve toute simple : montrez-moi le « bord du monde ». Vous allez tourner longtemps, très longtemps, à vrai dire une éternité sans jamais le trouver, comme un hamster...


    • Non aucune loi Gayssot ne l’interdit, mais ça reste indigne du niveau scientifique d’un prof d’université de l’enseigner alors qu’il dispose des outils mathématiques pour démontrer en 2 minutes que c’est faux.

      Ou alors c’est qu’il remet aussi en cause la deuxième loi de Newton et toute la physique qui en a découlé c’est à dire à peu près 95% de la physique actuelle à l’exception des 5% que représente la physique des objets qui se déplacent à une vitesse proche de celle de la lumière.

      Moi je dis pas non hein ! Mais faut être capable de proposer quelque chose d’aussi bien pour remplacer ce qu’on critique.


    • @Eupalinos
      on ne peut pas vous montrer le bord du monde puisqu’un traité international interdit l’accès au delà du 60è parallèle sud depuis 1961. c’est également le seul traité international signé par de multiples pays qui n’a jamais été remis en question.
      ceux qui ont tenté de franchir cette limite, ont été raccompagné par l’armée...


    • Encore plus simple, quand je vais au Japon je passe par l’Europe, Russie, Asie, pour les japonais quand ils vont aux USA, ils vont dans la continuité de mon chemin pour y arriver, alors qu’en France pour aller aux USA on ne passe pas par l’Europe et l’Asie mais bien par le chemin contraire. Ce qui prouve bien que la terre est bien sphérique, non la terre n’est pas tenue par toutes sortes d’animaux...


    • Il n’est pas question de croire ou de ne pas croire que la terre soit ronde ou plate. Il a été plus que prouvé que la terre est plus ou moins sphérique (si on enlève l’eau, c’est un patatoïde).

      Je trouve que c’est bien de revenir un peu à la religion, cependant il ne faut pas confondre les textes saints d’avec les élucubrations que nous balancent tous nos gourous, prêchant LEURS vérités.
      (je pense aux prédicateurs, toutes religions confondues).


    • @Shabb

      Ok, pourquoi pas. Mais si la Terre est plate, je devrais aussi trouver un bord en suivant l’équateur, non ?

      S’il y a un bord Nord-Sud, il y a forcément un bord Est-Ouest, non ?

      Allons, allons, pouvez-vous me montrer le texte de loi en question ? Je suis curieux de savoir pour quels motifs on nous interdit de dépasser le 60e parallèle.


    • Je suis déjà allé moi même au 75em parallèle sud dans le cadre d’une mission scientifique de 6 semaines à Concordia alors par pitié arrêtez de raconter de la m****. D’ailleurs je vous le donne en mille : c’est couvert de glace !

      Le traité de l’Antarctique n’est qu’un traité international de collaboration scientifique, faut arrêter de fantasmer.


    • @ Louis qu’avez vous vu au 75è parallèle sud à part ce qu’on a voulu vous montrer ?
      @ tout le monde, c’est dingue comme les gens n’ont pas conscience de l’aspect fractale de la connaissance, une porte peut se fermer et une autre s’ouvre, mais arrêtez d’essayer de vous rassurer par la pseudo bêtise des autres, chacun son centre, chacun son rythme.

      aux contradicteurs, passez vos heures de lectures et de visionnages pour vous forger votre propre avis, la physique c’est comme la politique, il y a la surface et il y a le reste.


    • @ Shab

      Je crois que y a rien à répondre à ça. Libre à vous de croire que tout le reste de l’humanité vous ment. Ça vous regarde après tout ... bon courage !


  • Il faut faire tout ce qui est en notre pouvoir pour faire monter l’ignorance --- je veux dire l’ignorance des choses aujourd’hui officiellement classées parmi les connaissances dites objectives, aux dépens d’autres qui dérangent le système et sont classées parmi les mythes, et non pas l’ignorance de la connaissance dans le sens absolu dont la mesure impartie à l’homme est donnée non par aucune école mais par Dieu seul, et hors de l’intervention directe Duquel l’homme ne peut que déplacer son ignorance en faisant des efforts d’étude, non jamais la diminuer : jamais chez les personnes dites instruites des institutions les plus réputées l’ignorance de l’essentiel n’a été plus totale qu’aujourd’hui grâce à la fausse connaissance de l’anodin, du superflu, voire du criminel --- car la science officielle penche en ce moment dans le sens de la justification du crime.

    Parmi les faits qui appellent à un recul civilisationnel d’urgence il y a les manipulations génétiques : trop c’est trop comme dirait l’autre. Si nous ne procédons pas nous-mêmes par la raison à ce recul urgent sous la forme d’un repentir à très chaudes larmes, Dieu va s’en charger par la force en privilégiant de plus en plus les fanatismes religieux violents et anti-intellectuels, ainsi qu’on le voit de plus en plus sous nos yeux, car la modification du code génétique est une intrusion criminelle dans le domaine divin le plus sacré qui se puisse concevoir, de quelque manière cohérente qu’une religion ou que sa propre raison conçoive Dieu par ailleurs, pour prendre la formule chère aux ligues anonymes de désintoxication.

     

    • Que vous souhaitiez combattre une certaine déspiritualisation de l’Être est louable et compréhensible, mais votre solution ne me semble pas adéquate.

      Si Dieu a quelque chose à dire, qu’il se manifeste directement et s’adresse à quelque prophète comme il le faisait avant. Bizarrement, depuis l’avènement d’une certaine science, il s’abstient, comme s’il craignait ne pas être pris au sérieux, ou peut-être parce que les intercesseurs célestes n’ont jamais existé, et sont simplement des gourous hallucinés profitant de la crédulité des peuples.

      Mais je vous rejoins sur les dangers d’une appréhension du monde à la seule mesure de la science dite objective. Ne croyez pas que les scientifiques soient inconscients des utilisations « diaboliques » que permettent telle ou telle de leurs découvertes. Beaucoup sont plus moraux qu’on aime à le supposer chez les « religieux ».

      De toute façon, la philo et la religion courent après la science depuis au moins deux siècles — l’une parce qu’elle ne repose que sur la dialectique et des termes indéfinissables sans jamais apporter de solutions à des problèmes qu’elle a souvent mal posés ; l’autre parce que les textes sacrés, censément révélateurs d’une vérité ultime et irréfutable, sur lesquels elle repose contiennent nombre d’aberrations grossières, et incompatibles avec certains savoirs récents (la Genèse par exemple).

      (L’art me semble la meilleure réponse à l’inconnaissable.)

      Ce n’est pas pour rien qu’il y a beaucoup plus d’athées (ce que je ne suis pas) chez les hauts et très hauts Q.I que dans le reste moyen de la population. Plus le Q.I est faible, plus les gens sont bêtement croyants. Corrélation très révélatrice. Bien que le Q.I ne mesure pas toute l’« intelligence », j’en conviens.

      La religion, c’est plus simple : ça donne des réponses aux questions qui n’en auront jamais de satisfaisantes, et ça permet en général de croire que l’on va échapper à la mort d’une manière ou d’une autre — ce qui ne sera pas le cas ; nous allons tous mourir. Âme, Corps et Esprit compris. Acceptons-le et ça ira beaucoup mieux.


  • Le phénomène de déculturation à qui profite t-il ? Au monde libérale ( ne vous fiez à cette étiquette il faut le comprendre à l’inverse ) et surtout l’individualisme , pourquoi ce dernier est-il amplifié ? vous avez peut être vu cette video dont le sujet est : l’expérience de Asch , le conformisme , à la fin la personne fini par tout accepter , sauf si dans le cas où il y a un autre cobaye qui soutien l’autre cobaye et qui a eux 2 qui fond comprendre d’arrêter de les prendre pour des idiots : on appel un chat un chat et non autre chose .


  • Ils ne s’en cachent pas, l’instruction public est devenu l’éducation nationale. Il n’y a donc plus d’instruction.

     

  • Il y a quand même le phénomène internet qui permet aux intelligences gardées en friche de se confronter aux faits et aux grands cerveaux. Ils finissent par constituer une véritable élite, certes minoritaire (c’est la caractéristique de l’élite) mais sur laquelle on pourra compter.
    Les Français n’ont eu que l’EN pour s’initier à l’analyse et la synthèse pendant très longtemps. Aujourd’hui ils ont un choix de lectures et images sur écran très fourni.
    C’est l’école primaire qui assure les bases. Ne pas confier ses enfants à l’école primaire actuelle. Ils auront les bases pour se cultiver par la suite et ainsi échapper à la fabrique de crétins bornés (et de petits harceleurs sadiques, c’est le tout dernier développement de EN 2.0, dont les gosses pourris-gâtés dits antifas sont de bonnes illustrations).

     

  • "Le système" a fabriqué des incultes pour perdurer dans son "idéologie".L’interet du nouvel ordre mondial c’est d’avoir des incultes,formatés de façon a les soumettre plus rapidement et plus facilement...


  • Mouais, Dimitri Casali reste l’archétype du "faux dissident". Invité sur tous les plateaux radio et télé depuis toujours, publiant dans de prestigieuses maisons d’éditions, tels que le très communautaire Le Seuil ou Flammarion, il est le Monsieur de droite "pas d’accord" avec les réformes de l’histoire des socialistes. Ses articles paraissent dans Le Point, l’Express ( où il à été directeur de collection) ou encore le Figaro. La presse assure systématiquement la promotion de ses livres.

    Ainsi, c’est toujours à ce monsieur né à Constantine que les journalistes tendent le micro quand éclate une polémique. Le rôle du contestataire est donc rempli, la critique sera juste mais limitée, l’illusion du débat contradictoire maintenue.
    On n’y joue d’ailleurs que la bataille d’un roman national positif ( identité nationale, grands hommes, rôle positif de la colonisation) contre un roman national de la pleurniche et de la repentance (shoa, collaboration, esclavage). Bon et mauvais roman national ? Bon ou mauvais chasseur... Batailles de loges pour une opposition en carton.

    Jouer la figure de la tradition alors que l’on s’est fait connaître en proposant un opéra-rock sur Napoléon et qu’on a développé le concept d’Historock pour intéresser les jeunes à l’histoire, c’est assez contradictoire.

     

    • Peut-être que vous devriez nous décrire qu’est-ce qu’un vrai dissident. Beaucoup de ces vrais dissidents ne sont pas souvent moins contradictoires ou fanatiques que ces faux dissidents que vous décriez tant. C’est l’impression que j’ai pu en déduire dans les nombreux échanges que vous aviez eu avec des gens qui ne semblaient pas partager votre opinion. Vous alliez même jusqu’à insulter une personne qui s’était tjs maintenue polie envers vous tout en avançant des arguments qui étaient pourtant difficilement réfutables. Reste à savoir si au Moyen-âge, votre domaine d’expertise, les femmes avaient déjà tendances à insulter les hommes et à devenir hystérique à la moindre contradiction. Vous ne croyez pas que ça pourrait-être un sujet des plus intéressants à aborder pour votre prochaine conférence ?


  • Qui contrôle le passé, contrôle le futur. voila.


  • L’Education Nationale fait de moins en moins apprendre par cœur . A contrario à Singapour on apprend tout par cœur, résultat : classé n°1 mondial pour les performances scolaires . En France les profs comme les élèves ne veulent plus rien foutre .


  • C’est mal d’aimer le monde entier ?


  • D’accord avec ce monsieur à part quand il fait preuve d’arrogance vis à vis du créationnisme.. la théorie de l’évolution, l’âge de la Terre ne sont en aucun cas prouvés par la science, je trouve même qu’en notre époque, faire preuve d’esprit critique vis à vis de ces théories est plutôt signe d’esprit alerte que d’ignorance ou de bêtise..

     

    • Oui, votre raisonnement a du sens. Ce monsieur touche ici à des théories qui depuis quelques siècles infligent une pensée unique, internationale voire mondiale.
      Et comme disait l’autre :" il vaut mieux ne rien savoir, que d’avoir dans l’esprit des idées fixes, appuyées sur des théories dont on cherche toujours la confirmation, en négligeant tout ce qui ne s’y rapporte pas."


  • Le Service Historique de la Défense ( SHD) , présent dans plusieurs villes de France, regroupe 450 km d’archives et un million d’ouvrages. Ces collections appartiennent à tous les Français.
    J’y ai trouvé " L ’Empire colonial français- Quand la France rayonnait sur le Monde 1608-1931" de ce monsieur Casali.
    Livre instructif, richement illustré, quoique de vulgarisation quand on jette un oeil sur le reste...( Indochine sous Vichy en 10 volumes , par exemple). Son ouvrage devrait être obligatoire dans les collèges.
    Les gens ne se pressent pas dans cette salle de lecture, quand elle n’est pas déserte. L Histoire du Monde vous entoure, vous êtes rapidement ému par vos recherches.
    Dans une pièce plus loin , des retraités de la Marine font sauter un bouchon.


Commentaires suivants