Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Offensive LGBT "queer" transgenre tous azimuts

La dictature d’une minorité pleurnicharde sous le prétexte d’un progrès humaniste

Avant que l’ingénierie sociale ne devienne une expression à la mode, on l’appelait très prosaïquement une grosse ficelle. L’entreprise mondiale de tolérance obligatoire en faveur du lobby gay en est une belle.

Il ne s’agit pas de faire tolérer l’homosexualité, ce qui est un fait, puisque personne ne peut sonder ni diriger les âmes et les alcôves, mais de détruire les modèles familiaux et sociaux traditionnels.

Sous le couvert de la lutte contre toute discrimination, un pouvoir avance masqué. La distinction doit être faite entre homosexualité privée et prosélytisme gay. La première ne peut être critiquée, sauf par quelques esprits limités (on ne peut pas ignorer le réel, si l’on veut raisonner correctement), mais le second est éminemment critiquable, puisqu’il s’agit de la transformation d’une discrimination en pouvoir, sur le modèle bien huilé du lobby sioniste.

La souffrance donnerait le droit moral de juger les autres, et de les soumettre. C’est ce contre quoi s’élève le pékin moyen quand il se déclare « homophobe », ou antigay. La distinction n’étant pas faite, sa résistance politique au changement oligarchique de modèle dominant (homme-femme) en modèle confus est pris volontairement pour du racisme sexuel.
Les ingénieries sociales sont toujours subtiles, et piégeuses.

Le symbole positif actuel de l’offensive LGBT « queer », c’est la surmédiatisation soudaine de Christine, la chanteuse-danseuse de Christine and the Queens, qui a fait la couverture d’un grand hebdomadaire américain, et qui est considérée comme la Française « la plus influente ». Une décision de la presse maintstream internationale, évidemment. En plateau, elle fait face à deux copines idéologiques, l’ex-comparse de Marc-Olivier Fogiel Anne-Élisabeth Lemoine, et l’humoriste Muriel Robin. Aucun risque d’homophobie en plateau.

L’émission date d’il y a deux ans très exactement, mais tout y est : le sexisme, le féminisme, la discrimination, l’homosexualité, les transgenres...

 

- La rédaction d’E&R -

 


 

Le prestigieux National Geographic met une transgenre en couverture

Pour son numéro du mois de janvier 2017, l’édition américaine de National Geographic met en avant un « paysage en plein changement du genre ». Titré La révolution du genre, la une fait poser une petite fille vêtue de rose, de la couleur de ses cheveux à ses vêtements. Âgée de 9 ans, Avery Jackson est la première personne transgenre à apparaître sur la couverture du magazine.

 

 

« Nous voulions voir comment les rôles traditionnels des sexes sont perçus dans le monde, mais aussi regarder le genre comme un spectre », détaille Susan Goldberg, la rédactrice en chef, sur NBC Out.

[...]

« Je ne suis pas un monstre »

« La meilleure chose dans le fait d’être une fille, c’est de ne plus avoir à prétendre d’être un garçon », déclare la fillette de la couverture, dans le National Geographic. Avery Jackson est connue dans les médias anglo-saxons pour son engagement envers la cause transgenre.

« Je me sens si heureuse et fière d’être transgenre… J’aimerais que les gens n’aient pas peur de (nous). Je ne suis pas un monstre. Je ne fais pas peur. Je veux simplement être traitée comme n’importe quel autre être humain », confie-t-elle au Paper magazine, relayé par RTL.

Lire l’article complet sur lesinrocks.com

 


 

Votre pays est plus gay-friendly que vous ne le croyez

Un vaste sondage international conclut que la plupart des Européens sous-estiment la tolérance de leurs concitoyens face à l’homosexualité.

 

 

« Quel est le pourcentage de gens qui pensent, dans votre pays, que l’homosexualité est inacceptable ? » C’est la drôle de devinette qui a été posée à quelque 27 000 personnes à travers le monde, entre septembre et novembre dernier. L’institut de sondage Ipsos MORI a comparé les moyennes nationales aux derniers chiffres mesurés par le Pew Institute sur le rejet réel des modes de vie gay et lesbien dans chaque pays. La Suisse ne fait pas partie de l’échantillon.

Les résultats laissent perplexe. Car c’est dans les pays où l’acceptation des LGBT est la plus enracinée, à savoir en Europe de l’Ouest et du Nord, que l’écart entre perception et réalité est le plus fort. Les Pays-Bas, par exemple présentent un taux d’intolérance particulièrement bas (5%), alors que la population l’évalue à 36%. En France, secouée ces dernières années par le phénomène Manif pour tous, l’écart est un peu moins prononcé entre rejet actuel des homos (14%) et sa perception dans l’opinion (35%).

Lire la suite de l’article sur 360.ch

Sur la famille et le modèle social en danger
lire chez Kontre Kulture :

L’avancée du lobby LGBT à coups de culpabilisation des masses, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1625656
    le 17/12/2016 par revi-sioniste
    Offensive LGBT "queer" transgenre tous azimuts

    « La meilleure chose dans le fait d’être une fille, c’est de ne plus avoir à prétendre d’être un garçon »
    Personne ne me fera croire que ceci est la phrase d’un enfant de 9 ans.
    Changer de sexe avant la puberté,ça non plus personne ne me fera croire que cela peut-etre suite à la demande expresse d’un enfant. Combien de garçons manqués qui ne deviennent des super canons ? Je peux me tromper mais il me semble bien que c’est le cas de Claudia Schiffer.
    On m’a dit (je n’ai pas la télé) qu’avec le retour de la saison des cadeaux il y avait de nouveau des pubs de nature à jeter le trouble (garçon qui joue à la poupée).
    Il me semble indispensable pour le monde qui vient de renationaliser les médias,de rétablir la peine de mort,et d’instaurer quelques lois avec effet rétroactif sur le modèle de ce qui a été fait à Nurenberg et qui a permis au vainqueur de condamner et assassiner le vaincu

     

    • #1625969

      Je suis d’accord avec vos propositions, j’en ajouterai une, aucune fonction de responsabilité au sommet de l’état ou des partis politiques, voire des associations pour les homos ou tout autre "normalité" minoritaire.


    • #1626586
      le 19/12/2016 par MagnaVeritas
      Offensive LGBT "queer" transgenre tous azimuts

      Enfant MK, parents lgbt, etc. tout est possible. Il faudrait enquêter pour voir qui est ce gosse.


  • #1625660

    Goldberg...tu m étonnes !!!


  • #1625664

    National Geographic, que de belles émissions sur les animaux filmés dans leur milieu !


  • #1625673

    Ils ont découvert l’eau chaude ,comme si l’homosexualité était quelque chose d’incroyable voir de supérieur ,mais par contre in-critiquable ,sinon homophobe,c’est la sentence .On a pas le droit de ne pas aimer ou de porter un jugement quelconque ou même d’en rire .Un homosexuel est normal ,c’est dans l’ordre des choses de le revendiquer ,on en est fière ,et tellement fière qu’on le montre à toute la société en défilant sur des chars , le cul ou la poitrine à l’air sans aucune pudeur .On doit revendiquer son homosexualité comme un extra -terrestre venant d’une autre planète .Il y en a qui diront que c’est beau ,deux femmes ou deux hommes qui se roulent des galoches ,chacun ses gouts .Cela existe depuis la nuit des temps ,mais pas la peine d’en faire une exposition , ils auront quand même toute la reconnaissance du monde .


  • #1625675
    le 17/12/2016 par Ifuckcharlie
    Offensive LGBT "queer" transgenre tous azimuts

    Oui c’est pareil d’un lobby a l’autre , au début tu es antisioniste au vue de l’influence inacceptable sur les gouvernements et tu t’ insurges et là tu a tous les juifs du monde qui te tombent dessus en criant " antisémite " " Ha bon ben d’accord alors si vous le dites ."
    Devant l’ exhibitionnisme et le prosélytisme homosexuel et autre gay-pride , tu t’insurges ne serait-ce que pour tes enfants , et là tout le monde te tombe dessus en criant homophobe . " Ha bon , ben d’accord alors si vous le dites ". A noter que le lobby mère si j’ose dire est le premier a te dénoncer .
    Du coup tu étais peinard depuis bien longtemps et tout d’un coup tu découvres que tu es un antisémite homophobe facho nazi ; " Ha bon , ben si vous le dites d’accord !"


  • #1625688

    On nous oblige à en bouffer matin, midi et soir...

    La coupe déborde et il y en a marre !...


  • #1625691

    "puisqu’il s’agit de la transformation d’une discrimination en pouvoir, sur le modèle bien huilé du lobby sioniste."
    Je dirais plutôt : transformation d’une victimisation en pouvoir.


  • #1625694

    Une odeur fétide se dégage de la " modernité ".


  • #1625695

    je crois avoir compris le mal de notre époque : la peur de la mort...

    lescure, par exemple : un vieux qui ne veut pas mourir, qui cherche la compagnie de jeunes gens, beaux et dynamiques - pour exorciser !

    et c’est la même chose avec la CM ou les faux-écolos.

    Dès que les gens accepteront leurs fins physiques, l’harmonie avec Mère-Nature (et non la mère patrie) ; on pourra envisager un monde meilleur...

    Geof’, gourou sur ce coup là

     

    • #1626668

      Oui mais pas qu’à notre époque.

      Sauf qu’avant on avait d’autres échappatoires (religion) et surtout priorités (survie). La peur de la mort est une apparition logique du développement de l’individualisme, de l’égo et de la jouissance.


  • #1625696

    Être activiste "engagé" dans la cause transgenre, en étant soi-même transgenre, à seulement 9 ans... A cet âge je devais être en CM1 ? Ca se voit à dix mille kilomètres que c’est de la manipulation, un gamin de cet âge ne peut pas avoir une telle "conscience politique" (même si c’est plutôt l’absence de conscience politique, quand on écoute les militants adultes de cette cause...).


  • #1625697

    Une poire taillée en pomme sera toujours une poire.

    Déni de réalité.


  • #1625698

    Si l’on s’intéresse aussi aux textes des chansons de cette croisade, on se demande si ça ne va pas plus loin encore, touchant au militantisme territorial et religieux.
    ça ne veut rien dire du tout ces phrases mises bout à bout et pourtant si on réfléchit un peu, ça veut dire beaucoup : en commençant les livres par la fin, le ciel coulant sur ses mains, le ciel qui revient toujours sous ses pieds et des bas côtés comme des origamis. Voir le clip et le carré de scène d’où certains se retrouvent éjectés.
    Ces clins d’oeil qu’en plus on achète comme des idiots ! Comme ils doivent bien se marrer à nous entendre chantonner ces trucs-tubes qui n’en sont pas sauf que sur-diffusés et dont surtout et c’est le but profond, on ne comprend pas un "traitre" mot à part eux.

     

    • #1625986

      Eteignez radio et téloche, votre vie en sera déjà moins polluée. Si le nom de Christine and the queens me dit quelque chose, je ne l’avais jamais vue ni entendue et je constate à la vue de cette vidéo pour laquelle je n’ai pu tenir que 4", que je n’ai rien raté.


    • #1627179

      Bonjour Helene,
      Pourriez-vous etre plus precise sur linterpretation des paroles ?


  • #1625714
    le 17/12/2016 par Tucroisvraimentnimportequoi
    Offensive LGBT "queer" transgenre tous azimuts

    J’imagine qu’ on ne saura pas ce que ce(tte) petit(e) deviendra à la puberté. Entre séance chez le psy et ts. Le(a) pauvre gamin(e). Il (raz le bol de féminiser tout, le masculin l’emporte dans la langue française) n’a certainement pas décider de se faire opérer à 9 ans ! On a bien dû lui bourrer le crâne. À cet âge là la sexualité ne devrait même pas lui traverser l’esprit ! De plus, on passe toujours par des phases de rejet quand on grandit. Je pense qu’ on devient un homme (ou une femme) en s’acceptant tel qu’on est. Quand j’étais petit je voulais être l’homme qui valait 3 milliards. Aujourd’hui si un gamin rêve de ça on fait quoi ? On lui casse les bras et les jambes pour lui mettre des prothèses ? On va dans le mur ! Et en accélérant en plus !!!


  • #1625722

    Sur la fin de sa vie, Guy Debord soulignait que " les actuels moutons de l’intelligentsia ne connaissent plus que trois crimes inadmissibles, à l’exclusion de tout le reste : racisme, antimodernisme, homophobie".


  • #1625738
    le 17/12/2016 par DETECTEUR D’INVERSIONS
    Offensive LGBT "queer" transgenre tous azimuts

    Socialement minoritaires, Médiatiquement majoritaires.


  • #1625764

    XX = femme
    XY = homme

    Qu’est-ce que ça a de compliqué, franchement ?

    Et quoi qu’on fasse par la chimie et/ou la chirurgie, on ne changera jamais ça.

     

  • #1625872

    Quelle époque de merde, nous autres-sous fifres sommes dominés par des névrosés (qu’il s’agisse de transgenres ou de certains acteurs de la communauté qu’on ne peut pas citer, souvent gagnés par l’hystérie et la paranoïa comme le montre Ryssen) qui veulent absolument mettre le monde entier à l’envers pour qu’ils aient eux l’impression d’être à l’endroit.
    J’espère que tout cela ira beaucoup trop vite pour les gens, afin que le "progrès" aille trop loin pour la morale du moment. Des gosses transgenre déjà, ça fait tiquer. Mais malheureusement pas tout le monde. On parlera bientôt des thériantropes, ces tarés qui veulent se transformer en animaux. A un moment la coupe va déborder pour le citoyen lambda qui veut simplement avoir un toit, une famille, bouffer à sa faim, et qui n’en a rien à foutre de tous ces malades mentaux narcissiques prêt à tout détruire pour assouvir leurs pulsions morbides.


  • #1625885

    Le petit a déjà, bien qu’il soit beau, la touche "drug-addict" : cheveux dépeignés et mal teints en rose vif. Il se tient comme un petit orphelin invité aux sausage parties des Podesta brothers.
    Beaucoup d’abonnés de cette revue de géographie (?) veulent du coup se désabonner.
    Les lgbt se lâchent désespérément, sentant le vent tourner ? Car ils en font des tonnes, dernièrement.
    Qui possède National Geographic ? Un pote à Bergé ?


  • #1625887
    le 17/12/2016 par Frédérick
    Offensive LGBT "queer" transgenre tous azimuts

    Ma pauvre Christine...

    Ça devient franchement insupportable d’écouter ces privilégiés nous raconter qu’ils sont victimes de discriminations. C’est répugnant et profondément insultant pour ceux qui subissent de véritables discriminations.

    Je n’aimerais certainement pas être à la place de ces tartuffes qui occupent les médias de masse le jour où le champagne arrêtera de couler.

     

    • #1626583
      le 19/12/2016 par MagnaVeritas
      Offensive LGBT "queer" transgenre tous azimuts

      Rivalité victimaire, un peu comme ces bourgeoises qui prétendent que leur mari les a violé. Parce qu’il ne faudrait surtout pas que les pauvresses obtiennent réparation du tort qui leur a été fait sans que la bourgeoise reçoive la réparation du tort qui ne lui a pas été fait. S’il y a moyen d’un petit billet et de gratter de l’attention, toujours la même mentalité des privilégiés, goyim ou autres.


  • #1625894

    Faites ce que vous voulez, mais pourquoi chercher un agrément de la société ?
    Société réactionnaire et rétrograde , vous le dites tout le temps...

    On vous empêche pas, jusqu’a preuve du contraire..faites vous plaisir, passez sur le billard, prenez des hormones, qui vous empêche ?
    De là à avoir une reconnaissance sociale, non ! vous avez fait quoi qui mérite d’être reconnu ?


  • #1626009
    le 18/12/2016 par pèle mèle
    Offensive LGBT "queer" transgenre tous azimuts

    Ca fait peur de lire combien un môme peut être mal entouré au point de succomber à des envies auxquelles un adulte aimant et bienveillant aurait dû mettre fin. Pas un proche à la hauteur pour expliquer, avec les bons mots, à ce garçonnet, qu’à 9 ans il n’a pas eu le temps d’expérimenter réellement ce que signifie être de sexe masculin ?


  • #1626026

    Ne vous inquiétez pas les transbidules vous serez toujours des gens normaux dans votre tour d’ivoire.


  • #1626031

    En médecine la définition d’intolérance c’est quand le corps refuse tout corps étranger ( pour des questions de défenses immunitaires ) or quand pour des questions de soin il faut introduit un corps étranger on prescrit des drogues à la personne , bizarrement j’ai remarqué que plus ils légalisent les drogues moins il y a d’intolérance , est-ce que cela pourrait répondre à certaines questions ?


  • #1626040
    le 18/12/2016 par on est mal
    Offensive LGBT "queer" transgenre tous azimuts

    Les musulmans(en grande majorité) voteront socialiste loi homo ou pas , ils préféreront leur économie tout comme les français voteront nationaliste .


  • #1626056

    La première ne peut être critiquée, sauf par quelques esprits limités (on ne peut pas ignorer le réel, si l’on veut raisonner correctement),



    Bien sur que si, c’est critiquable. Sinon on peut dire la même chose sur la pédophilie...

     

  • #1626082

    Christine machine, je connaissais pa, j’ai cherché , j’ai vu et j’ai fermé. Je n’aime pas qu’on se moque de moi. Rien de nouveau , et cela pue la chouchouterie. C’est pas mal mais presque toute personne avec les appuis qui sont les siens pourrait faire aussi bien. Donc pas de génie, juste une petite chouchoute montée en épingle. Une honte pour les vrais artistes qui eux ont un vrai génie. Au fait , si je veux de la chanson, de la danse, de la gnognoterie de ce niveau , je vais voir le cirque du soleil, au moins ils ont le mérite de la jouer équipe.


  • #1626085

    Pour résumer toute cette engeance, ils sont vraiment trop cliché !


  • #1626744

    Elles sont insupportables, arrogantes et malsaines. C’est terrible pour les enfants, quel exemple affreux pour eux qui vivent dans cette ambiance nuisible et perverse.


Commentaires suivants