Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

SOS Homophobie porte plainte contre l’ex-grand rabbin de France

La guerre des lobbys

Quatre mois après les propos homophobes de l’ancien Grand rabbin de France, l’association porte plainte pour « incitation au crime en raison de l’orientation sexuelle ».

 

En juin dernier, l’ancien Grand rabbin de France, Joseph Sitruck, avait fait une déclaration sur Radio J concernant le défilé annuel de la Gay Pride de Tel Aviv où des milliers de touristes se rendent chaque année.

À l’occasion de cette chronique, Joseph Sitruk avait déclaré que « la Torah considère l’homosexualité comme une abomination et un échec de l’humanité ». Selon Joseph Sitruck, « Israël, par cette manifestation, se trouve rabaissé au rang le plus vil ».

« Je n’hésite pas à qualifier cette initiative de tentative d’extermination morale du peuple d’Israël », avait-t-il ajouté avant de conclure : « j’espère que les auditeurs écouteront mon appel au secours et réagiront de façon radicale à une telle abomination ».

[...]

Quatre mois après cet incident, l’association SOS homophobie a confirmé hier avoir porté plainte sans constitution de partie civile contre Joseph Sitruk pour « incitation au crime en raison de l’orientation sexuelle », rapporte Libération.

Lire l’intégralité de l’article sur fr.timesofisrael.com

Le judaïsme doit se moderniser ! Lire chez Kontre Kulture :

En lien, sur E&R :

 






Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents