Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Turquie : le coup d’État manqué a-t-il réussi ?

Erdogan renforcé à l’intérieur et à l’international

Comme on l’annonce partout, hier la Turquie a vécu un coup d’État. Comme on l’annonce ; le coup d’État a avorté et l’ordre constitutionnel est revenu. La réalité est peut-être tout autre et Erdogan avance dans son projet de modification constitutionnelle en sa faveur.

Après observation des événements survenus en Turquie hier soir 15 juillet et les avoir recoupés avec des informations glanées ici et là je vous soumets quelques éléments d’analyse à chaud et une conclusion qui en découle :

- Le coup d’État a été très court – factuellement moins de 6 heures.
- Durant le coup d’État, aucun responsable politique du régime d’Erdogan ni aucun chef de la police n’a été arrêté par les putschistes. Seul a été arrêté le commandant en chef de l’armée.
- Un seul coup (missile lancé d’un avion) a été tiré sur le lieu supposé où se serait trouvé Erdogan.
- Les chars n’étaient pas appuyés par une infanterie conséquente et de facto ne représentent presque aucune menace en ville.
- Les militaires ont peu de pertes (2 morts apparemment de leur côté – 47 du côté des forces spéciales). Ils ont globalement très peu combattu et se sont rendus très vite.
- La « population » est descendue dans la rue spontanément en pleine nuit pour défendre le régime.
- Depuis trois jours, les ambassades de France, des États-Unis, du Royaume-Uni sont fermées ou au ralenti. Sans que cela ait été justifié.
- Déjà dans la nuit, la police – fidèle au régime – arrêtait des militaires (près de 3000 pour le moment). 5 généraux d’importance et 29 officiers supérieurs qui comptent ont également été arrêtés.
- À 15h aujourd’hui, les divers responsables des partis politiques de Turquie passeront les uns à la suite des autres pour dénoncer le coup d’État et appuyer Erdogan et la « démocratie ». Toute contestation ou formulation de doute à ce moment sera bien entendu très dangereuse (Erdogan a plusieurs dois été près de lever l’immunité parlementaire des députés, en particulier ceux du HDP).

Bref, pour un coup d’État, en particulier de la très sérieuse armée turque, il n’est ni fait ni à faire. Pour le moins, c’est un coup d’État mal préparé et frappé d’amateurisme.

Lire la suite de l’article sur blogs.mediapart.fr

 

À lire également : « Turquie : environ 3.000 juges limogés après la tentative de putsch »

Voir aussi, sur E&R :

Sur les coups d’État, chez Kontre Kulture :

Sur le Proche-Orient, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1512237

    Erdogan est potentiellement derriere tout ca, il devait y avoir une vraie volonté dans une partie de l’armée (peut-etre même avec des soutiens exterieurs) mais d’après-moi ils se sont fait roulés, au final on se retrouve avec un petit guide du coup d’état foireux : commencez trop tot, fragmentez vos troupes, n’arretez pas le patron, laissez les canaux de communications ouvert trop longtemps (sans les utiliser vous-même), etc...


  • #1512277

    C’est vrai qu’il est capable de tout les coups fourrés... maintenant, il va se présenter comme l’homme providence ; si l’armée avait vraiment voulu le virer, il n’aurait pas tenu longtemps (peut-être est-ce justement un avertissement des haut-gradés genre : "la prochaine, nous allons au bout")...


  • #1512318

    Tout porte à croire que le coup d’état a été préparé par le pouvoir.

     

    • #1512478

      J’ai le même sentiment... Comment, en quelques heures, le "président" a-t-il pu connaître tous les putchistes ? De l’armée jusque dans la justice... Super-informé le mec, non ! Quel sens du timing ! Très bon article, très bien formaté : tout est dit... Mais le plus important, c’est qu’il ait reçu la bénédiction et le soutien de... l’Occident. Si Erdogan peut le faire alors qu’est-ce qui arrêtera les autres ?



    • Comment, en quelques heures, le "président" a-t-il pu connaître tous les putchistes ? De l’armée jusque dans la justice... Super-informé le mec, non ! Quel sens du timing ! Très bon article, très bien formaté : tout est dit... Mais le plus important, c’est qu’il ait reçu la bénédiction et le soutien de... l’Occident.



      Éffectivement, les États et leurs services secrets savent tout (écoutez Francis Cousin à ce sujet).
      Impossible qu’une telle organisation puisse passer inaperçue par la Turquie et leurs supérieurs de l’Otan. Ils savaient déjà et auraient donc pu l’éviter. Ils ont donc orchestré voire laissé faire (version plus naïve) ce coup manqué...


    • L’objectif de ce formidable spectacle étant le même que celui qui s’est passé en France :

      Constitutionnaliser l’état d’urgence : quel enjeu ?
      "Un ensemble cohérent qui vise à attaquer les libertés privées et publiques"


    • #1512854
      le 17/07/2016 par SpiritusRector
      Turquie : le coup d’État manqué a-t-il réussi ?

      A la lumière de son échec total et misérable, oui.

      J’en viens même à penser que le ministre qu’Erdogan a limogé il y a quelques temps n’était très certainement qu’un exécutant qui obéissait scrupuleusement aux ordres d’Erdogan concernant le Syrie.

      Un bouc émissaire en somme.

      Erdogan applique la vieille maxime, créé tes propre ennemis mortels parmi les mécontents / mécontents probables qui sont restés passifs mais qui grognaient.

      Il installe un régime dictatorial.

      Avec l’appui des occidentaux qui y voient une démilitarisation de la Turquie au profit d’un dictateur isolé qui obéira donc sagement avant de disparaitre.

      Encore une victoire de la "néo-démocratie inoffensive"


  • Article confu (l’émotion de la déception sûrement...) qui dit tout et son contraire...Alors les putschistes vrais kemalistes ou erdoganistes sous couverture ? Si c’est le derniers cas, comme le suggère l’auteur, quel intérêt auraient ils a encourir la peine de mort qui va être réintroduite pour l’occasion ? Si c’est des vrais kemalistes, quel intérêt à participer a une mascarade dont ils sont les dindons de la farce ? Quel intérêt auraient les occidentaux (complice de ce soit disant coup d’état sous faux drapeau....) à voir Erdogan modifier la constitution et prendre plus d’indépendance vis à vis d’eux ?

    La réalité est que le kemalisme a été court-circuité depuis pas mal de temps dans l’armée et surtout la société civile par le Sultan qui a totalement révolutionné la methapolitique du pays ce qui fait que bonnes vieilles recettes d’antant ne fonctionnent plus aujourd’hui....

     

    • #1512467

      Le Kémalisme et le laïcisme Franc-Mac est mort, une majorité de Turques veulent un retour de l’Islam n’en déplaise a certains ici.

      C’est pas demain que vous verrez les FEMENS ou une Gay pride a Ankara !

      D’ailleurs a quand a un retour du Catholicisme digne ce nom en Europe ?


    • #1512614

      Perso j’attend avec impatience Thierry Meyssan sur ce sujet, il est a mes yeux le plus pertinent et crédible en ce qui concerne Erdogan et la Turquie car il a un accès direct aux services de renseignement syriens et iraniens qui eux connaissent mieux que quiconque les acteurs du conflit syrien !


    • #1512653

      @Nicolas Tesla,

      Il y a une Gay Pride chaque année à Istanbul.


    • OTM t’as tout juste et la réponse est dans ton commentaire "(l’émotion de la déception sûrement...)" ils souhaitaient tous que ça marche. Heureusement Dieu a épargné la Turquie d’une probable guerre civile. Rien que le soir de la tentative du coup d’état tous les merdias d’information occidentaux (de propagande plutôt) ne parlait quasiment plus de l’affaire de Nice. Ils étaient tous focalisé sur la Turquie et racontaient que des mensonges du genre ( l’armée a prit le pouvoir dans toute la Turquie, Erdogan est en fuite, Erdogan a demandé l’asile en Allemagne...)aussi que le peuple n’a pas tous écouté l’appel d’Erdogan (pas de grande foule) alors que les images montraient tout le contraire. Et le lendemain matin lorsque je me suis réveillé quasiment plus d’info, juste ( un coup d’état manqué cette nuit en Turquie). Ils voulaient tous que ça se déroule comme en Egypte. Heureusement le peuple dans sa grande majorité et l’ensemble des corps constitués sont resté fidèle à Erdogan. Ce qui me ravis le plus c’est que tous ce qu’ils ont pu raconté comme mensonge sur la Turquie ( Edogan est un dictateur qui n’est pas aimé par son peuple, pas soutenu etc...) leur ai revenu comme une claque dans leur gueule. Exactement comme ils avaient fait avec Feu Commandante CHavez où le peuple est descendu en masse pour le sauver des putschistes. Même à la tété hier un pseudo spécialiste du Moyen-Orient était obligé d’avouer et dire que occident on a tendance à sous estimer le soutien du peuple envers Erdogan.


  • Ouais mais si c’était un faux coup d’état mené par Erdogan lui même ou des personnes voulant l’aider, les médias israélo-américain lui rentreront dans les dents avec des preuves plus une propagande lourde pour expliquer au peuple qu’Erdogan est un méchant manipulateur qui a fait tirer sur son peuple pour imposer plus de dictature.

    A moins qu’ils n’aient peur qu’on comprenne que c’est un peu la même chose en France et partout dans le monde ?

     

    • #1512811

      Il faut voir qui à écrit l’article et subventionné par qui ...
      Le coup d’état aux vénezuela à duré 2 jour car chavez fut emprisonné et caché , et la seule chaine d’état été sous controle des putschistes ( donc le temps que l’information que Chavez n’avez pas démissioné parvienne au peuple a mis plus de temps ) .
      Meme si je ne suis pas fan de Erdogan , on peut reconnaitre une vrai tentative de coup d’état et je pense que pour la turquie c’était le cas .

      Et je vois certains commentaires de personnes disant que les Turcs sont mécontents de Erdogan , oui peut etre mais il y a une grande différence entre manifesté son mécontentement et approuvé un coup d’état qui risque de crée une guerre civile ( comme témoignes beaucoup de syriens qui racontent que leurs simple manifestation ont été utilisé comme pretexte pour détruire le pays par des mercenaires exterieurs ) .

      Peace


  • #1512340

    Les premiers impacts du coup d’Etat dans la nuit de vendredi à samedi en Turquie auraient été le retrait de l’armée turque de Mossoul.

    Erdogan est’il revenu a la raison ?

    http://presstv.com/DetailFr/2016/07...

     

    • #1512752

      Erdogan est revenu à la raison peu avant ce coup d’état avorté en s’excusant auprès de Poutine et en renouant des liens avec la Russie, la Syrie et l’Iran. Les instigateurs de ce coup d’état en préparation probablement depuis un certains temps ont reçu carte blanche (de Washington ?) de renverser Erdogan qui en se rapprochant de ses alliés naturels qu’il n’aurait jamais du trahir en première instance devient très embarrassant pour l’Empire. Dorénavant Erdogan va resserrer les liens avec les Russes, allié fiable, avec d’autant plus d’aisance qu’il a maintenant l’assurance que son réseau est encore solide.


  • #1512344

    Si les choses continuent à se gâter, il est possible qu’Ankara mette fin à sa présence en Syrie.... et là, Israël, seul, face à l’Iran, la Syrie et le Hezbollah, aura du pain sur la planche.


  • #1512353

    Il faut voir la source : Des kurdes soutenus par Israel.
    Tout est dit !


  • #1512361

    Info relayée par le Kudistan média pro séparatistes kurdes soutenu par Israrel et notamment le sioniste Bernard Henry Levy. Vius savez, je peux vous dire plein de choses intelligentes avec des conneries et vous allez me croire. Pourtant, ce n’est pas le premier coup d’état militaire en Turquie, et ça ne sera certainement pas le dernier

     

    • non, non, beaucoup de turcs qui n’aiment pas spécialement l’idée de vivre dans un sultanat islamique pense la même chose. Beaucoup sur internert semblent n’avoir envie que d’une chose : quitter ce pays...


  • #1512386

    - Depuis trois jours, les ambassades de France, des États-Unis, du Royaume-Uni sont fermées ou au ralenti. Sans que cela ait été justifié.

    Cette info confirme que l’Empire était de mèche avec Erdogan pour ce super false flag qui va permettre a Erdogan de renforcer son pouvoir a l’intérieur de la Turquie !

    Sinon pourquoi les ambassades occidentales auraient fais une manoeuvre qui a tout l’aire d’une anticipation de cet évènement ?


  • #1512401

    La presse mainstream risque de crier au complot car ça va les arranger cette fois-ci. Il faut punir Erdogan d’avoir amélioré ses relations avec Assad et Poutine. Quel qu’en soit le prix !

    Médiapart... c’est quand même mainstream. Perso, moi je n’ai aucune confiance envers ce média... Après chacun croit ce qu’il veut, même à la théorie du complot version mainstream. Je ne suis pas un mondialiste totalitaire fasciste...


  • Je retiendrai une chose de ces événements ; La France est sauvée.

    Le peuple a montré qu’il avait le pouvoir face à une tentative de déstabilisation et si les turcs ont réussi à faire ça vous croyez que les français (peuple le plus respectueux de ses libertés) vont laisser le pouvoir à d’autres.

    Ces événements m’ont rendu espoir, même si ils sont factices, la réaction du peuple n’était pas factice. Les vénézuéliens et maintenant les turcs, si jamais quelque chose comme ceci se produit en France je suis totalement optimiste (à l’exception des morts qui ont l’air inévitables mais pas trop nombreux non plus).

    En espérant que l’on en arrive pas à un tel degré ici, car à chaque fois c’est les faibles qui en pâtissent.

     

    • Je ne suis pas aussi optimiste que vous. Peu importe dans quel bord politique on se trouve en Turquie chacun a un amour inconditionnel pour la patrie, ce qui explique cet engouement de la population à sortir dans les rues même si tous ne soutenait pas Erdogan. Bien que j’admire la France pour son histoire et les valeurs qu’elle représente, je suis persuadé qu’une grande majorité des français ont perdu cet amour du pays et qu’ils n’hésiteront pas à quitter leur pays car la société mondialiste dans laquelle a grandis cette génération leur a fait perdre toute notion de patriotisme. D’où l’intérêt et l’importance du travail effectué par Alain Soral et ER.


  • #1512476

    vous avez vu la difference entre un coup d’etat piloté de l’exterieur (libye,syrie) et un coup d’etat falsh en turquie ???


  • #1512522

    "c’est un coup d’État mal préparé et frappé d’amateurisme."

    Ca serait donc du bidon... ca reste le plus plausible au regard des éléments, avec la conséquence certaine que Erdogan renforcera sa position et l’incertaine qu’il se retire du conflit Syrien en lui permettant de garder la tête haute quelque part. Le prétexte du coup d’état (qui suppose donc une trahison d’une partie significative de l’armée) justifierait l’ordre de l’executif de désengager l’armée dans un conflit.

    Et puis surtout quand t’organise ton propre coup d’état , tu peux débusquer les officiers qui se disent : "je bouge quand ça commencera à bouger" ...

    Le lascar, il y a cru, il a bougé ... biiiim : pris en flag !


  • #1512723

    l’Égypte de Sissi a bloqué une déclaration qui condamne la tentative de putsch, pour moi c’est clair l’armée égyptienne a renverser les frères musulmans en Égypte avec un coup d’État et là ils ont soutenus des militaires turcs pour faire la même chose en Turquie sachant que Erdogan fais partis des frères musulmans !

    Erdogan en train de faire le signe des frère musulmans https://upload.wikimedia.org/wikipe...


  • La vrai faux putsh monté par Erdogan ne me choquerait pas... Les attentats étant déjà sujet à discussion, l’objectif étant la purge des Kurdes.

    Un coup d’Etat raté ?

    Une fabuleuse occasion de faire une chasse aux sorcières, déjà plus de 2500 juges suspendus, les Etats majors purgés des opposants au régime.

    Et un Erdogan qui obtient un soutient populaire, dans une période où son pouvoir est de plus en plus contesté ?

    Rien de choquant là dedans ! Ca se tient


  • #1512745

    Là on est dans la théorie du complot dans le complot...
    Ce coup d’état a avorté et n’a pas vraiment réussi de coup d’éclat tout simplement parce que ses auteurs manquaient cruellement de moyen. On peut concevoir que dans un pays comme la France un tel coup puisse marcher dans la mesure qu’en France le gouvernement jouit d’un soutien populaire de l’ordre de zéro...En Turquie Erdogan et son réseau ce n’est pas rien ! Ce ne sont pas quelques rebelles et quelques milliers de jeunes naïfs militaires manipulés qui seront capables de renverser un appareil d’état stable et jouissant d’un soutien populaire certain avec des militants prêts à sacrifier leur vie. Avez-vous vu ces civils non armés braver la mort durant ce putsh ? Inutile de chercher midi à quatorze heures.


  • Un coup d’état c’est toujours le haut de la pyramide qui complote contre le plus haut de la pyramide
    Comme je l’ai dit dans un précédent message ce coup d’état ressemble à s’y méprends a ceux contre Allende et contre Chavez

    Pourquoi ce coup d’état a échoué ? parce que la parti démocratique du pays (le peuple ) a défendu son président en repoussant les putschistes
    N’est ce pas là, la preuve d’une expression de la démocratie contre la barbarie !!!
    L’Otan et la CIA vous n’avez pas intégré cette particularité dans vos stratégies putschistes ,pas de bol bien fait pour vos gueule ,maintenant la Turquie est vénére contre vous


  • #1512892

    Errdogan incitait les immmigrés turcs à ne pas s’intégrer dans des meetings en France


  • Erdogan avait préparé une liste de militaires, policiers et juges a arrêté avant les evenements de cette nuit de juillet.

    Toute cette affaire ressemble fort à une purge stalinienne sur la forme et la maniere, avec les moyens technologiques en plus.
    Staline dressait la liste des opposants communistes à executer puis declarait qu’une tentative de coup d’Etat avait été dechoué. Voir les proces de Moscou.

    Des procès avec des juges aux ordres étaient ensuite organisés.

    D’ou la purge actuelle chez les juges turcs.

    Erdogan est convaincu que sa defaite en Syrie par le biais des groupes terroristes est le fait des generaux qui refusent un engagement directe contre les Syriens, une guerre forcement regionale, stupide ou la Turquue ressortira brisée comme le fut l’Irak en 1988.

    En nettoyant l’armée, la Turquie risque de se retrouver sans direction militaire, s’exposant ainsi par la faiblesse d’une armée coupée de ses têtes, à de réelles attaques exterieures.
    Erdogan est un dangereux aventurier aveuglé par ses reves hegemoniques ottomans. Il engage les Turcs dans des tueries innommables contre les peuples Syriens, Libanais et Iraniens. Cette fois-ci les villes turques risquent d’être détruites comme les forces speciales turcs ont detruit les villes syriennes, massacres des centaines de milliers de Syriens, avec la participation d’Israel, de l’Otan et de l’Etat français
    Quand à l’impėrialisme etatsuniens, Erdogan reproche à Obama d’avoir refuser de rentrer en guerre contre la Russie suite à leur intervention militaire en Syrie et ainsi permis la victoire de l’armée arabe syrienne.
    Il estime que les Etats-Unis l’ont trahi. Affaibli sur le plan interieur, defait militairement, il a organisé ce coup Byzantin éclair afin d’ecarter les chefs militaires qui inevitablement aurait conduit la Turquie à un equilibre realiste entre la Russie et les Etats-Unis.


Commentaires suivants