Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Une ONG aide les réfugiés à trouver un premier emploi en France

Heureusement que la France connaît le plein-emploi

« La vie est belle ». À la terrasse d’un café, place de la République, à Paris, Husnia, 29 ans, et Ali, 25 ans, parlent avec enthousiasme de leur journée de travail. Cela n’a l’air de rien mais c’est nouveau pour eux : elle est Afghane, lui est Syrien, tous deux sont réfugiés et c’est leur premier emploi salarié depuis qu’ils sont arrivés en France (fin 2013 pour elle, en septembre 2015 pour lui). Ce CDD de quatre mois décroché début juillet dans une association de lutte contre l’exclusion, ils le voient comme « une clé ». Un cap franchi avec l’aide d’Action emploi réfugiés. Après avoir créé un groupe Facebook, l’association a lancé fin juin une plateforme destinée à mettre en relation les réfugiés à la recherche d’un emploi et les employeurs prêts à recruter un réfugié.

 

« Cette plateforme vise à favoriser des opportunités. Le réfugié qui poste son CV accède ainsi à des offres d’emplois. C’est un coup de pouce, on n’intervient pas davantage », explique Diane Binder, la cofondatrice d’Action emploi réfugiés. Après avoir postulé à une offre d’« intervenant social », Husnia et Ali ont, de fait, passé chacun « un long entretien ». Les postes auxquels ils prétendaient étant en lien avec la crise des réfugiés, leur parcours s’est révélé être un atout : « Je parle arabe, français et anglais. Et puis j’ai été demandeur d’asile, je suis passé par la situation des gens que je dois accompagner. Je connais la procédure », explique Ali.

[...]

« Les deux principaux obstacles pour les réfugiés en France sont la langue et l’équivalence de leur diplômes », explique Diane Binder. « Tous ont conscience de ces difficultés mais le simple fait de travailler leur permet de mettre un pied à l’étrier. Beaucoup ont l’idée de reconstruire leur parcours plus tard », précise-t-elle. En Syrie, Ali a obtenu un diplôme en chirurgie dentaire. Arrivé en France, il a bien essayé de postuler à des offres d’assistant dentaire mais « c’est très difficile d’avoir un entretien ».

[...]

« Pour les employeurs, ce n’est pas qu’un geste de solidarité, ils sont avant tout à la recherche de compétences », précise Diane Binder. Qui sont ces employeurs ? Des particuliers, des PME, des grandes entreprises… Paul, qui dirige une agence de communication à Paris, a engagé un réfugié syrien pour des gros travaux de peinture dans les nouveaux locaux de son entreprise. [...] Au-delà du besoin de faire ces travaux, Paul ne cache pas qu’employer un réfugié était une façon pour lui de « faire quelque chose ». « À partir du moment où l’on accueille ces gens en France, c’est normal de chercher à les intégrer ».

Lire l’article dans son intégralité sur france24.com

La situation des migrants en France, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Euh y a pas une ong ou meme une og pour aider les francais a trouver un emploi ?

     

  • Petite recherche google sur Diane Binder :
    Ancienne Déléguée Générale de la Fondation France-Israël
    Proche du CRIF

    La pomme ne tombe jamais très loin de l’arbre...

     

    • De toute façons Alain Soral l’explique depuis des années ,et se fait traiter d’antisémite ,conspuer, juger, menacer , c’est tellement plus facile ,et on s’aperçoit bizarrement que ces gens sont toujours dans les parages ,serait-ce un hasard ? ou Alain Soral aurait vu juste ? moi j’ai la réponse.


  • Armée de réserve du capital, ne l’oublions jamais, la valeur numéro 1 c’est le prolétaire et son exploitation, sans le travail exploité point de capitalisme.
    Le capitalisme se nourrit de la survaleur du travail exploité, ce n’est pas par méchanceté particulière, c’est la logique du système.
    Preuve sous notre nez que la robotique ne produit pas de valeur, sauf peut être pour le propriétaire de la manufacture, mais au prix de la baisse de la valeur globale, puisqu’elle produit des chômeurs.
    En gros pour la faire courte, le migrant c’est de la plus-value assurée.
    Avec en plus cerise sur le gâteau la loi travail....par ici la bonne soupe.
    Système pourrit et qui nous pourrit l’existence.
    A partir de ce jour 6 août nous avons consommé ce que la planète peut donner en ressources en une année, le capitalisme transforme le ciel et la terre en poubelle.
    Une vraie saloperie ce système et indéfendable, allé les lobotomisés, festivus, festivus, baisez-vous les uns les autres pour le meilleur des monde et bonne route vers la merde !


  • Cette comédie va-t-elle durer encore longtemps ? Quant à l’ONG est-elle a Soros ou ses amis ?


  • Profil Linkedln de Diane Binder :

    https://fr.linkedin.com/in/dibinder

    "Co-funder … Action Emploi Réfugiés is a start-up organization …"

    Sur le même profil :

    "La crise des réfugiés : une chance pour l’avenir de l’Europe ?

    Pas un jour ne passe sans entendre parler de la désintégration de l’Europe sur fonds de crise des réfugiés. Et si au contraire ce drame humain pouvait relancer le projet européen, de même que celui-ci est né des entrailles d’un continent en ruine ? Pour cela, plutôt que de compter les milliers de traversées quotidiennes au départ de la Turquie, il est souhaitable de proposer un nouveau récit du projet européen et des solutions concrètes à l’intégration des réfugiés."

    En résumé, elle construit l’Europe avec des non-Européens ! Cela fait penser à cette femme de rabbin (http://www.egaliteetreconciliation....) pour qui l’Europe ne pourra pas survivre sans le multi-culturalisme. Pour préserver l’Europe, il faut la détruire. 20/20 à l’examen de pilpoul !
    S’il le faut, c’est comme les pseudo articles de la presse féminine où une telle raconte comment elle a rencontré l’homme de sa vie et où une autre raconte comment elle fait pour jouir mieux et plus longtemps : CE N’EST QUE DU BIDON ! Il n’y a jamais eu d’Ali, de Husnia ou de Paul. Et peut-être même de Diane Binder.
    Autre chose : s’il s’agit de critiquer Bachar, on va mentir aux lecteurs des meRdias en disant que le peuple syrien souffre d’une sous-éducation. Mais là, comme par hasard, Ali a un diplôme de chirurgie dentaire. Il parle même le français. Mais comme il parle avant tout arabe, en attendant d’ouvrir un cabinet dentaire sur les Champs Élysées, son "job" va consister à accueillir les autres réfugiés. Et le peintre que "Paul emploie", il a déjà monté sa société ? Il paye des charges sociales ou bien est-ce que Paul le sous-paye au black ?


  • Encore une chose : si on tape "action emploi réfugiés" sur Google, leur site apparaît en première position avec la mention "485924 offres à pourvoir".
    Et quand on clique sur le site, en bas de la page d’accueil, dans la catégorie "Entreprises qui recrutent", il y a "Armée de terre". On clique sur "Armée de terre" et les annonces qui apparaissent sont :
    Pilote d’hélicoptère (H/F), Chef de groupe d’artillerie sol sol (H/F), chef d’équipe mécanicien tourelle (H/F), etc. …
    N’IMPORTE QUOI ! Ce n’est pas sérieux. C’est un site de manipulation. C’est aussi gros que le nez au milieu de la figure !


  • Lorsqu’ils auront prit leur carte à la CGT ou à FO ils seront parfaitement intégrés comme les moutons pour l’abattoir....merci les ONG...


  • Merci E&R de relayer cet article tellement insupportable de niaiserie castratrice que, paradoxalement, j’ai chopper un mal de crâne carabiné... Je m’interroge, avez-vous des actions chez Doliprane ? Ou suis-je tout simplement masochiste de m’infliger la lecture de telle purge ?
    J’aurai pu avoir mal aux coucougnettes tant ces quelques lignes en manquent cruellement ou c’est à croire que j’ai le cerveau mal placé.


  • Ils arrivent de pays miséreux alors les employeurs sont mort de rire, ils vont leurs donner les jobs que les de souches ou ceux nés en France ne veulent pas car pas assez payé !
    Das Kapital, Marx.

     

    • Myopie ?
      Avec 40 ans d’immigration tu penses a qu’il n’y a que les 2souches qui ne veulent pas de certains boulots. Le type (s’il existe) est assistant dentaire, c’est sûr que c’est un boulot qu’un 2souche ne voudrait pas...


    • C est pas les "de souche" qui profite le plus des alloc du chomage,rsa, les "de souche" elle est pas mal celle là, je la garde sous le coude pour les soirées, quel blague.... Les deux souches qui font 5 mômes j en connais pas des masses...


  • Bonjour
    Ces gens là détestent les salariés français.
    Ce sont des auxiliaires de l oligarchie financière.
    Il faut mobiliser les ouvriers contre cette racaille !


  • #1529500

    https://francais.rt.com/internation...
    On leur apprend à draguer à trouver du boulot, à gueuler , on les excuse, on les plaint.....
    Pour qu’à la fin ils nous disent :
    Nous ont va niker vos femmes mon amis....
    http://www.egaliteetreconciliation....
    Je crois qu’il serait temps que l’on se réveille, ils violent, ils égorgent, ils tuent, ils volent, ils agressent....
    On attend quoi !


  • Non mais tout va bien, quoi !


  • J’aimerais bien voir affiché le bulletin de salaire de ce peintre "réfugié" embauché par "Paul"..Quant aux autres, "Braguette 1er" offre sur le budget des allocations de l’Assurance Chômage, 500000 formations, que se disputent 4 millions de chômeurs ! Arf ! C’est beau !


  • Réfugiés ?
    Selon le droit international ce sont des clandestins à partir du moment ou ils franchissent plus d’une frontière d’un pays qui n’est pas en guerre !


  • Les annonces sur le site sont complètement inadaptées a des réfugiés même si certains on des diplômes... C’est n’importe quoi !! On peut m’expliquer l’intérêt ?? ces postes sont pour les "européens" , ils recherchent même des stagiaires sur Paris par exemple, mais la convention ils l’ont ou ? .... Bref hallucinant


Commentaires suivants