Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
            Contact | Forum | Boutique | Atelier
A A A
imprimer

Vers un zawaj* homo halal ?

Par Albert Ali

Comment peut-on oser adosser à une innovation sociétale aussi satanique que le mariage homo la notion coranique, si pure, de « halal » ? Presque un blasphème pour les uns, simple jeu de mot insidieux pour les autres. Pourtant, on risque d’y arriver sérieusement.

N’avons-nous pas déjà eu l’occasion de découvrir un mariage fatha médiatisé, une manif avec deux imams – gays assumés – venus des USA et d’Angleterre, qui prêchent sur le minbar [1] le vendredi ? Et même une imamette se prosternant devant des rangs mixtes en psalmodiant le Coran en anglais ?

Alors, qu’on se rassure, ces épiphénomènes ne sont pas représentatifs. La décadence morale, c’est pour l’Occident, c’est pour les souchiens, pas pour nous autres, presque élus assurés d’une place garantie au paradis. Qu’ils crèvent alors !

Nous, nous sommes sûrement parfaits : on prie, on jeûne ; on est effectivement parfaits, immunisés contre ces vices modernes, parfaits donc, mais parfaits comme la mort, nous rappelait M. Bennabi.

Nos mouslims de France restent toujours attachés aux formes et oublient le fond.

En se tenant à l’écart des questions sociétales, nous commettons une grave erreur de priorité, ainsi qu’une violation des fondamentaux posés par la Révélation coranique, censée être la référence pour nombre de nos militants musulmans. Prompts à se mobiliser pour des combats accessoires, tels les discriminations avérées ou fantasmées, l’injonction mémorielle toujours vivace en 2012, ou encore l’antiracisme idéologique, nouvelle religion dominante prêchée par le discours public.

On voit malheureusement tardivement des militants musulmans, des mosquées, manifester en province et à Paris contre le mariage pour tous, quelques communiqués aussi sont apparus. On est surpris par la radicalité du recteur Boubekeur, qui surpasse le texte plus policé de l’UOIF. Pourtant, cette récente évolution n’occulte pas l’absence criante des nôtres depuis des décennies, sur le terrain de la résistance face aux grandes innovations sociétales.

Où étaient nos militants devant les ignobles attaques scatophiles sur le visage du Christ ?

Où sont-ils, lorsque l’avortement est érigé en modèle contraceptif pour libertines fainéantes, même à 12 ans ? Où sont-ils lorsque les leaders de gauche, qu’ils prennent souvent pour alliés, promeuvent le militantisme pédophile ? Aujourd’hui, quand nos alliés élues EELV, organisent à Lille un mariage lesbien – seulement « symbolique », nous disent-elles – que disent nos militants de gauche ?

Ils sont verts et s’enferment dans un silence confus, symbolique lui aussi ?

Parce qu’ils confondent les causes et les conséquences, les enjeux globaux et les luttes accessoires, la prospective et l’intérêt immédiat d’une classe dirigeante musulmane majoritairement irresponsable, ils hypothèquent peu à peu le futur de nos enfants.

Que signifie exiger aujourd’hui une égalité des droits et demain la fin de la discrimination pour nos enfants, si ces derniers finissent par avoir des camarades de classe avec trois papas, dont un qui vient d’accoucher par procréation assisté ou homo-gestation, qu’exigent justement nos alliés Verts ?

Comme pour la vulgarisation de la contraception au collège, la question du mariage gay – dit « pour tous » – engage une société entière dans un palier supplémentaire vers la désagrégation des structures fondées par la Tradition. Palier supplémentaire, qui nous pousse toujours plus vers une pente sociétale décadente et irréversible.

Comment, en effet, critiquer la minijupe de Mme Raoult quand, bientôt, deux minijupes pourront se marier entre elles ? Comment critiquer les relations hors mariage quand le mariage est devenu minoritaire ?

Comment justifier la coiffe des musulmanes – encore majoritaire dans nos campagnes catholiques au début du XXème – quand Tammy fait des strings pour fillettes de 10 ans ?

Comment promouvoir une éducation sexuelle traditionnelle quand les socialistes suisses et français proposent des films X comme support pédagogique ?

Prisonniers des catégories dominantes

L’une des principales causes de ce déficit d’analyse provient de notre incapacité à penser nos catégories et les rendre opérationnelles dans le débat. Nous raisonnons depuis toujours, finalement, par l’entremise d’un appareil conceptuel totalement hérité de nos dominants (historiens officiels de la colonisation, mouvements antiracistes parrainés, mimétisme communautaire avec les juifs). Se dégager de ce carcan méthodologique est une priorité : c’est la première condition de la véritable autonomie tant revendiquée. La perspective musulmane fondée sur ses catégories propres, sa vision du monde inspirée par le ciel, son projet de société, est totalement absente de nos réflexions, sauf par le slogan.

Tels les islamistes aujourd’hui aux manettes des gouvernements arabes, mystérieusement abandonnés par l’Empire, qui réalisent que brailler dans la rue : « l’Islam est la solution » est bien plus aisé que penser l’autodétermination alimentaire. Obligés, désormais, au Caire et à Tunis, d’emprunter avec riba quelques milliards aux usuriers maudits du FMI. Ou sont les pseudo-banques islamiques pour la reconstruction et le développement ?

L’Algérie prête cinq milliards au FMI, le Qatar empoisonne de dix milliards pétroliers les fleurons français de l’entrepreneuriat hexagonal et nos frères muz d’Égypte négocient pendant ce temps – fatwa à l’appui – avec C. Lagarde 4,8 milliards, le monde à l’envers !

Je me souviens aussi, en 2005, d’une jeune Indigène de la République, accompagnée de deux ou trois militants venus de banlieue, lors d’un débat sur le foulard où je côtoyais B. Stasi. Lors d’une deuxième table ronde, notre militante, visiblement énervée par le discours paternaliste d’une bourgeoise du parti radical, lui rappela promptement qu’il existe encore dans les discours des élites la preuve d’un « continuum colonial » !

Elle se rassit satisfaite, en réajustant son string ostensible accolé à un jean taille basse – c’était la mode à l’époque –, continuum colonial, toujours présent en effet, elle était assise dessus !

Contre le premier lobby dénoncé par le Coran

Réintégrer nos catégories dans le combat, passe d’abord par la nécessaire compréhension des véritables enjeux sociétaux, bien plus déterminants que les luttes en apparence évidentes.

Le premier lobby gay de l’humanité a été dénoncé dans ses pratiques manipulatoires, ses mensonges et sa violence, par le texte coranique. Le récit du peuple de Loth, peuple de la Sodome biblique, nous est présenté comme un véritable travail de sape des fondements de la civilisation et de la nature primordiale.

Ce qui distingue l’homosexuel solitaire et dissimulé du lobby gay, c’est la capacité de nuisance d’un réseau élitiste, qui s’arroge, comme pour tous les lobbies – y compris celui rêvé par les musulmans français – le droit de représenter une minorité.

Le lobby gay de l’époque du patriarche Abraham et du prophète Loth, selon le récit coranique, assume publiquement ses positions idéologiques, lorsque sa stratégie fut aboutie. Une fois parvenu à la domination, il impose alors par la violence ses propres représentations antinaturelles.

Reprochant à Loth de leur avoir dissimulé ses invités – de jeunes éphèbes particulièrement beaux – et condamnant la notion de pureté, ils décident d’expulser de la société ceux qui ne se soumettent pas à leur ordre sociétal, par éthique et vœux de piété !

Comme aujourd’hui, les clercs et les porteurs du discours dominant clouent au pilori toute tentative de critique par la réduction habituelle au fascisme ou à la réaction.

D’ailleurs, nombreux sont nos militants qui nous disent que, certes le mariage homo c’est grave, mais que c’est une fatalité sociale qu’on ne pourra empêcher ; alors, par souci d’alliance gauchiasse, il faut taire notre désapprobation ou, du moins, l’exprimer par euphémisme !

Comment interpréter ce comportement de soumission, si ce n’est par l’intériorisation de catégories de lecture exogènes ? Soumission encore une fois justifiée par de bas intérêts électoralistes, parce qu’ils persistent à croire, à l’heure du gouvernement mondial de Jérusalem, rêvé par Attali et ses cousins, que les enjeux électoraux ont encore du sens !

Idéologie des droits de l’homme, mère naturelle du mariage pour tous

Le débat sur le mariage homo pose dans toute son acuité la question de la modernité. Véritable débat de fond occulté par nos élites dirigeantes. La « noblesse » de mosquée, les écrivains et penseurs musulmans, les acteurs et militants de terrain, quasiment tous ont admis le statu quo républicain, sans possible remise en question.

Assoiffés de droits et de républicanisme, soit pour combler le déficit vécu dans les pays d’origine ou par adhésion militante au catéchisme républicain – désormais la nouvelle religion du prophète Peillon à l’école – nos élites dirigeantes n’imaginent même pas critiquer l’ordre établi ou proposer une alternative radicale.

D’ailleurs, s’ils le tentaient, un second Merah viendrait tétaniser toute possibilité de parole publique dissidente. Ainsi va l’islam institutionnel en France, prisonnier dans l’hexagone laïcard, enchainé à des références exogènes, il doit croupir dans le cachot séculier, jusqu’à être sevré et vidé de toute transcendance capable d’initier un souffle nouveau.

Coincés dans un cadre et un référentiel républicain incontestables, les frontières du débat et du terrain sont clairement délimitées, il ne nous reste plus qu’à nous faire les relais du système idéologique en espérant gagner des gages de militantisme par quelques revendications, manifs et autres printemps des quartiers.

Pendant ce temps, la mécanique idéologique des droits de l’homme, continue d’oxyder le peu de spiritualité et de soif d’éternité encore insatisfaite, le mariage pour tous n’étant que l’aboutissement naturel de cet ordre humain, de cet homme devenu dieu. Cet homme et ses droits infinis, son plaisir prioritaire et son hédonisme surpassent tous les combats et nous emporteront peu à peu vers notre Vatican II islamisé.

Des imams sionistes en pèlerinage – avant Marine – à Yad Vashem, aux mosquées gays, ce n’est qu’un début ; quand il sera trop tard, nous pourrons alors maudire Satan et oublier nos propres carences.

La modernité et les droits de l’homme ne pouvaient qu’accoucher indubitablement du mariage pour tous. Combattre l’effet et oublier la cause, c’est inverser la logique, la petite cause des droits de l’homme nous amène à de gigantesques effets irréversibles.

Alors, en espérant ne pas arriver au ralliement de la Mosquée, prions pour nos enfants, le monde qui les attend sera incontestablement laid, inversé et contre-nature, comme l’avait promis Satan !

(…) je leur ordonnerai d’altérer la Création du Seigneur. Quiconque prendra Satan pour maître à la place de Dieu est voué à une perte certaine Coran 4-119.

Albert Ali
Place Tahrir – Le Caire
Le 29 novembre 2012

* Zawaj : mariage en langue arabe

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

Notes

[1] Le minbar (arabe منبر : chaire, estrade, tribune,) est une sorte d’escabeau servant de chaire d’où le khatib (imam ou mollah) fait son sermon (khutba) lors de la prière du vendredi (jumu`ah) dans une mosquée. Il est un élément important de la salle de prières avec le mihrab (Wikipédia) [ndlr].

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont maintenant désactivés



35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #282135
    le 12/12/2012 par LTTLN
    Vers un zawaj* homo halal ?

    Bonjour Monsieur Ali

    Belle analyse soit mais quelles solutions ??? Vous comme moi savons qu’aujourd’hui toute idee religieuse ou spirituelle émise pour stopper cette mascarade parait aux yeux des Francais : obsolète, ringard, has been...
    J’ai peur pour mes enfants pour les enfants mais que faire ??? Protester, grève de la faim... Il me semble que nous devons nous atteler à éduquer au mieux nos enfants en esperant quand grandissant nos idees conservatrices parce que naturelles ne leur paraissent pas etre des idées de " vieux cons passés de mode"


  • #282151
    le 12/12/2012 par Nichiren
    Vers un zawaj* homo halal ?

    c’est bien dit vous n’avez même pas besoin d’un concile pour intégrer l’esprit Vatican II


  • #282196
    le 12/12/2012 par Mansur
    Vers un zawaj* homo halal ?

    Pourquoi les musulmans français ne se soulèvent pas contre la décadence des mœurs qui accable la France ? Tout simplement parce que la plupart d’entre eux ne la considèrent pas comme leur pays (tout comme une bonne partie des Français de souche d’aujourd’hui d’ailleurs). En conséquence ils se fichent de la voir sombrer. Certains franco-algériens revanchards s’en réjouissent même (véridique)...
    J’espère que mon commentaire passera.

     

    • #282260
      le 12/12/2012 par abdel iv
      Vers un zawaj* homo halal ?

      en tout cas qu’on viennent pas pleurer après


    • #282264
      le 12/12/2012 par brahim
      Vers un zawaj* homo halal ?

      Mansur peut etre parce que beaucoup de musulmans français, comme beaucoup de français en general, raffolent de cette decadence et l’erigent meme en model.


    • #282269
      le 12/12/2012 par salah
      Vers un zawaj* homo halal ?

      Se soulever ? mais t’a envie de te faire traiter de racaille ? et ton sort sera vite reglé si t’a le "malheur" d’avoir l’air pas assez francais, un peu trop crollé ou basané !J’ai bien peur que si des francais se soulevent, leur premiere cible ne sera pas les banques ou ... mais plûtot L’IMMIGRATION POINT ! Elle sera identifiée comme source de nos/leurs malheurs et ne se fieront qu’au feeling càd à la geule du client...patriote ou racaille ou travailleur sincère honnête qui paye des impots.......sa serait tête d’arabe ou black ou...= racaille=immigré=sarrasin mahométan et allons y...


    • #282278
      le 12/12/2012 par Tonton Cristobald
      Vers un zawaj* homo halal ?

      @Mansur:que les musulmans algériens s’occupent déjà de leurs "vrai" pays et surtout de leur ville d’Oran,capitale des vices du Maghreb qui comporte le plus de prostitué(e)s et de travestis d’Afrique et du monde arabe et cette immense "ville-bordel"arrive même à choquer certains pêcheurs endurcis et hédonistes qataris ou émiratis, sans parler des pratiques pédophiles de certains notables car Oran supplante même Marrakech,Casablanca,Tunis ou Essaouira sur le sujet...
      Et les homos,c’est pas non plus ce qui manque au Maghreb,alors arrêtez l’hypocrisie:ben oui y a des homos chez-vous,autant que partout ailleurs,et les immigrés et leurs descendants ne deviennent pas homos au contact des occidentaux mais le sont déjà avant de manière intrinsèque et à moins de revenir au moyen-âge comme dans les pays du Golfe et leur couper la tête (quitte à aller se faire ensuite empapaouter ni vu ni connu à Londres ou à Paris pour les plus riches) ,ils vont s’organiser un jour aussi chez-vous pour avoir les mêmes droits que les autres,c’est comme ça,et je ne vois pas sur quoi on se baserait(à part l’hypothétique parole d’un Dieu incertain que personne à par une poignée d’illuminés n’a jamais vu)pour leur refuser ce droit...
      En France nous sommes dans un pays laïc et nous ne voulons plus que la religion se mêle de politique en dictant aux gens comment penser ou se comporter !
      Ni Dieu ni maître et les mêmes droits pour tous !!!
      Je sais que je vais en choquer quelques-uns ici et je m’en excuse mais les bondieuseries d’où qu’elles viennent comme la tartufferie religieuse me font mal au bide...


    • #282297
      le 12/12/2012 par Totoro
      Vers un zawaj* homo halal ?

      Je n’ai pas la même optique que vous sur les raisons de la non-présence de la communauté musulmane.
      En effet, les musulmans, et surtout ceux issus de l’immigration, n’ont jamais été représenté (au niveau des médias, et de la politique), et donc ce sont vu considéré comme des exclus. Sans oublié l’existance d’une surenchère médiatique "à qui arrivera à dire le plus de mal de l’Islam"
      D’ailleurs aujourd’hui islamiste n’est plus un adapte de l’islam, mais un terroriste.

      Aujourd’hui, il faut que les musulmans, les catholiques, et tous les défenseurs de la morale, marchent ensemble et fassent entendre leur voix.

      A tous les musulmans de France ne soyons plus spectateur, mais devenons acteurs.
      Participons à toutes les manifestations qui nous semblent juste et respectueuse de la morale.

      A tous les chrétiens de France, faites nous bénéficié de votre expérience et de votre réseau.
      Grâce à vous, nous pourrons nous faire entendre.

      Soyons donc tous tolérant les uns avec les autres.
      Nous ne serons plus un mais UNS.

      Cordialement


    • #282349
      le 12/12/2012 par Moi, Peter Sellers
      Vers un zawaj* homo halal ?

      @christobald,
      véridique :
      quand je fait pipi, je réfléchis un peu.


    • #282373
      le 12/12/2012 par Mansur
      Vers un zawaj* homo halal ?

      @ Brahim, je ne pense pas que les musulmans français dans leur ensemble soient favorables à la décadence. Même les pires racailles ont une aversion pour tout ce qui est féminisme, etc.

      @ Salah, je pense que tu as mal compris mon commentaire.

      @ Tonton Cristobald, le slogan d’E&R c’est "Gauche du Travail, Droite des Valeurs", donc je ne pense pas que tes petits rappels à l’ordre libéral-libertaire aient leur place ici.

      @ Totoro, malheureusement ils ne marcheront jamais ensemble. On se hait souvent encore plus au sein de la même "famille" comme le rappelait Soral il y a quelque temps.


    • #282406
      le 13/12/2012 par obl46
      Vers un zawaj* homo halal ?

      je pense qu’il va falloir arreter avec ces vieux clichés du type franco_algeriens, franco-marocain etc...ON est tous des français et ce n’est pas les origines d’une personne qui déterminent son amour pour le pays.
      Je suis étonné de voir sur se site des articles si inspirés et de voir des commentaires de ce style qui ne font que le jeu des "complotistes"(vous voyez de qui je parle).
      Aujourd’hui il est grand temp que les français se réconcilient ,se rassemblent et qu’ils demandent des comptent(notemment ou est passer le fric de la france, leur fric).
      Quand a l’islam aujourd’hui personne ne pourra le nier c’est la première religion de france Il est temp d’arrêter d’être hypocrite,il est temp que des gens qui choississent cette religion (des français de souche)ne subissent pas la manipulation des élites pour nous diviser.
      La politique de diversion SA SUFFIT.les musulmans sont français,ils ont autant de droits et de devoir que tous le monde,un point c’est tout.
      maintenant passons a l’étape de ON VEUT DES SOLUTIONS à NOS PROBLèMES SOCIAUX ET FINANCIER.

      j’espère que je me serait fait comprendre.
      cordialement a tous et continuer le combat


    • #282440
      le 13/12/2012 par jc
      Vers un zawaj* homo halal ?

      Certains franco-algériens revanchards s’en réjouissent même
      pas ceux qui sont né ici et qu’il ne connaissent que ce pays


    • #282606
      le 13/12/2012 par JeanC
      Vers un zawaj* homo halal ?

      Si une Ukrainienne féministe vient se mettre à poil dans nos rues, qui ne sont pas les siennes, pour défendre le mariage gay, elle sera bien traitée par les médias.
      Si une Française musulmane défile avec son foulard dans nos rues, qui sont aussi les siennes, pour défendre les valeurs de la famille, elle fera la une du point avec un titre "Ils veulent imposer la Charia dans notre pays".

      Les musulmans Français que je côtoie au quotidien en ont marre de faire la une du point.


    • #282657
      le 13/12/2012 par exec
      Vers un zawaj* homo halal ?

      Vous savez bien qu’en France les musulmans ont toujours tort. Si ils ne manifestent pas, ca veut dire qu’ils sont d’accord, complaisants , se rejouissent en secret, ou bien ne sont pas politisés et ne comprennent rien aux enjeux. Si ils manifestent, ce sont des racailles ,des islamistes et qu’ils ne respectent pas la loi française et veulent imposer leurs lois.
      Voilà et personne ne prendra leur parti donc c’est plus intelligents de ne pas s’impliquer.


    • #282763
      le 13/12/2012 par Moi, Peter Sellers
      Vers un zawaj* homo halal ?

      @exec, ne pas s’impliquer équivaut à faire l’autruche et de continuiez d’avoir les autres qui parlent en nos noms. Pire, laissez aux autres notre part de corvée...


    • #282912
      le 13/12/2012 par Mansur
      Vers un zawaj* homo halal ?

      JeanC et exec vous avez tous les deux en partie raison. Je suis moi même souvent accusé d’islamisme et d’impérialisme culturel arabe lorsque je dénonce les dérives libérales/libertaires/gauchistes de la société française, y compris sur ce site malheureusement... D’ailleurs de nombreux prétendus nationalistes ne font que s’opposer aux musulmans au nom de la société libérale-libertaire, comme par exemple le fameux youtuber frontiste "Reconquista2012", dont voici l’une des déclarations :
      « Moi je défend la civilisation occidentale par consequent je ne vote
      pas pour la gauche internationaliste dont le ps est partisan
      de la disolution de notre civilisation par son mondialisme bea et son incapacite a affronter les musulmans.
      Moi je suis pour la minijupe, l’avortement, l’euthanaise
      je vais a la gay pride, a la technoparade et je vote FN.
      Bref a 2000 % pour ma civilisation.
      Le FN est la seule offre politique contre la crise de civilisation avec l’islam.
       »
      ...


    • #283653
      le 14/12/2012 par kasiar
      Vers un zawaj* homo halal ?

      @Totoro

      Il n’y a pas que ceux qui défendent la morale, mais aussi les gens rationnels croyants ou pas, car rationnellement nous sommes beaucoup plus fort qu’eux, bien que très peu nombreux.
      Eux ont la ruse, à nous l’intelligence et la lucidité ;)

      @Mansur :

      Il n’y a pas que les racailles parmi les musulmans bien que ce soit les seuls qui ont encore gardé leur virilité. Et crois-moi mon cher, des hommes musulmans féminisés j’en recontre de plus en plus, qui dédouane madame de l’occupation des gosses, la laisse conduire la voiture, et à ma grande surprise ce sont bien souvent des hommes issus ... de l’immigration qui pourtant viennent de pays où le féminisme n’est pas aussi prépondérant qu’ici. Enfin tout celà pour te dire que si les moeurs des hommes musulmans (virilité et responsabilité familiale)sont bel et bien en train de s’effriter au détriment de la masculinisation de sa femme carriériste, égocentrique et qui est plutôt dans l’ère du temps si tu vois ce que je veux dire.


    • #286347
      le 18/12/2012 par Depositaire
      Vers un zawaj* homo halal ?

      Dans l’article sur le "zawaj homo hallal", il y a quelques erreurs à corriger et certains points à préciser.

      Quand on parle De Loth et d’Abraham, l’auteur de l’article les considèrent, le premier, comme prophète, le second, comme "patriarche". Qu’est-ce que c’est qu’un "patriarche" ? Dans le contexte de l’époque, on pourrait le considérer soit comme un chef de tribu, soit comme un ancien dont l’avis est plus ou moins considéré avec celui d’autres patriarches comme lui. En tout cas, rien de spirituel là dedans. Alors qu’en fait, cette notion de "patriarche" vient essentiellement des traductions de la Bible en langue française et correspond tout à fait aux préjugés et à l’ignorance des traducteurs sur la notion de prophétie.

      Pour faire court et couper net toutes les interprétations fantaisistes sur le sujet, un prophète est un homme mandaté par Dieu dans une communauté ayant reçu une Révélation pour rappeler à cette communauté les principes divins desquels elle s’éloigne plus ou moins. C’était le cas de Loth, neveu d’Abraham. Quant à ce dernier, ce n’était pas "un patriarche", mais un prophète Envoyé. C’est à dire, qu’à la différence d’un prophète "ordinaire", l’Envoyé est celui qui reçoit la Révélation de Dieu et qui la transmet à son peuple. Le prophète, lui s’attache à rappeler, voire à expliquer ou adapter, s’il y a lieu, le message reçu par l’Envoyé. En ce sens, on peut citer comme Envoyés divins ayant reçu une Révélation spécifique : Noé, Abraham, Moïse, Jésus et Muhammed, le dernier arrivé.

      Mais sur le fond, c’est le même message réactualisé.

      Pour ce qui est du sujet de l’article, effectivement nous voyons bien la décadence et la subversion à l’œuvre.

      Toutefois, un bref rectificatif. Qu’une femme dirige la prière rituelle devant des hommes n’est en rien de la subversion. Il n’y a strictement rien de décadent ou de sexuel là dedans, sauf dans les yeux de celui qui voit la chose de cette manière. Mais dans les faits et surtout dans les textes fondamentaux que sont le Coran et la Sunna, (tradition du Prophète), rien n’interdit à une femme de diriger une prière mixte. Ne mélangeons pas les choses et ne laissons pas les préjugés machistes dominer.

      Ce qui est à l’œuvre est en fait une entreprise de subversion des consciences. Il importe de réfléchir à cela et d’en tirer les conclusions.


  • #282255
    le 12/12/2012 par tomalh
    Vers un zawaj* homo halal ?

    "Alors, qu’on se rassure, ces épiphénomènes ne sont pas représentatifs. La décadence morale, c’est pour l’Occident, c’est pour les souchiens, pas pour nous autres, presque élus assurés d’une place garantie au paradis. Qu’ils crèvent alors !" Aaaah que c’est beau le communautarisme !

     

    • #282935
      le 13/12/2012 par amélie
      Vers un zawaj* homo halal ?

      Tomahl,
      je crois que ce passage qui t’a choqué est simplement ironique... L’auteur veut au contraire mettre en garde contre le communautarisme et inviter ses corelegionnaires à sortir du placard plutôt que de se regarder le nombril.


  • #282418
    le 13/12/2012 par Moi, Peter Sellers
    Vers un zawaj* homo halal ?

    Je me demande si au pôle sud la main gauche devient la main droite ?...




    Merci, de remettre les pendules à l’heure. Tout est réglé comme une horloge, l’inversion des valeurs est programmé. Comment peut on être si cons devant ces choses si prévisibles ?
    Merci de bousculer les choses...
    Quand tu parles à certains musulmans t’as l’impression que c’est des SDF assignés à résidence... les mecs sont clairement à la rue.
    Fils de France, Albert Ali, sont des anciens militants leurs positions n’ont rien d’originales...
    Elles sont largement partagés, parfois à l’insu des fidèles... Le travail pédagogique devrais être assez facile, l’impact et la pénétration des idées seront rapides inshallah.

     

    • #283458
      le 14/12/2012 par Robespierre
      Vers un zawaj* homo halal ?

      Au pôle sud, l’ouest et l’est disparaissent, ne reste que le nord. La main gauche et la main droite demeurent telles qu’en elles-mêmes. De même le pur et l’impur, le juste et l’inique, la vérité et le mensonge.

      Au pôle sud la Genèse (chp.1, 27-28) dit toujours « Dieu créa l’’homme à son image, il le créa à l’’image de Dieu, il créa l’’homme et la femme. Dieu les bénit, et Dieu leur dit : Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez ; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre. »

      Au pôle sud, dans les traditions religieuses des monothéismes abrahamiques, Dieu enjoint donc à sa créature, qu’il a faite « à son image » (Gen., chp. 1, 26) de s’unir à la femme. On peut donc estimer que c’est pêcher par orgueil, source de la chute originelle, que de vouloir bafouer le commandement du créateur en prétendant qu’il est légitime, selon ces religions, d’unir l’homme à l’homme et la femme à la femme. C’est en réalité désobéir et même maculer l’image du créateur déposée dans les êtres humains.

      Si quelque clerc, au pôle sud, essaie de te faire accroire que la main droite est la main gauche et que voler autrui, en réalité, c’est lui donner beaucoup car il gagne ainsi la possibilité de se détacher du matériel pour tendre vers le spirituel, ce clerc te ment. Et tu le sais dans ton for intérieur. Il pratique le pilpoul, la casuistique et sa « direction d’intention ». En Islam on estimerait peut-être que c’est une forme de shirk parce qu’il s’agit de satisfaire une pulsion immédiate au mépris des lois du très-haut. C’est donc une forme d’adoration narcissique, illégitime. Et le shirk sans repentir ne sera pas pardonné.

      Même au milieu des manchots, en pleine nuit polaire et sans texte sacré, je serai toujours en mesure de constater que le soleil est sous l’horizon, que lorsque l’on choisit des mœurs différentes de celles de la majorité, il est très mal élevé de proclamer à cor et à cris l’attention de tous et la redéfinition des usages pour le simple bien de son nombril et de ses parties génitales, ou que si l’on choisit de fourrager de l’asperge dans la rondelle d’un partenaire ou de laper des berlingots, il ne faut pas ensuite pleurer parce qu’on ne parvient pas à procréer.


    • #284399
      le 16/12/2012 par Moi, Peter Sellers
      Vers un zawaj* homo halal ?

      Merci, c’est bien ce que je pensais. Au pôle il n’y a pas d’inversion... L’inversion est bien l’œuvre du diable.


  • #282610
    le 13/12/2012 par jl
    Vers un zawaj* homo halal ?

    il parle de musulman de france mais parle de mentalité exogène quant à la mentalité française !!!!!!! Ce séparatisme est étrangement contradictoire.

    Par contre j’apprécie beaucoup l’allusion au peuple élu, les musulmans se prennent effectivement pour le peuple élu, le peuple parfait.

     

    • #282662
      le 13/12/2012 par Moi, Peter Sellers
      Vers un zawaj* homo halal ?

      Mentalité exogène ? Tu fait référence à :



      la coiffe des musulmanes – encore majoritaire dans nos campagnes catholiques au début du XXème –




      Lorsqu’on veut citer dans le texte un élément on l’illustre par l’exemple. J’ai encore du linge de maison héritage familiale avec de pareille broderie. L’Islam étant un religion universelle, elle fut en parfait accord avec les valeurs familiales.
      Les musulmans ne sont pas "un peuple" mais une communauté, faite de plusieur peuple. Comprends tu la différence ?
      Effectivement avec l’Islam on peut avoir l’impression d’être dans un 4x4 rutilant sur l’autoroute qui mène tout droit au Paradis, bien au confort dans l’habitacle. C’est illusoire car l’entretien de l’autoroute est tout aussi important, que dire des autres usagers, si il y a un chauffeur de poids lourd complètements ivre roulant à 110km/H ? Ou un petit con à mobilette zigzagant jusqu’à son point de chute ? Et puis il vient d’où ce pétrole qu’on fout dans notre voiture ?
      Un religion peut se croire à l’abri à l’intérieur de la citadelle, quand la peste vient c’est tout une région qui est contaminée, les remparts ne sont qu’illusion... c’est ensemble que l’on survivra aux épreuves.


  • #282764
    le 13/12/2012 par Beny
    Vers un zawaj* homo halal ?

    L’eschatologie islamique nous apprend que l’un des signes de la fin des Temps est le jour où les hommes se satisferont des hommes et les femmes des femmes.

    Aussi, le jour où les hommes chercheront à devenir des femmes...


  • #282822
    le 13/12/2012 par ronron
    Vers un zawaj* homo halal ?

    À lire ceci, il saute aux yeux que la haine de l’autre est un bien mauvais guide. Dieu miséricordieux ne vous le pardonnera pas, car sa miséricorde a tout de même des limites. Et il faut pas dépasser les bornes.

     

    • #283670
      le 14/12/2012 par kasiar
      Vers un zawaj* homo halal ?

      Arrête j’en tremble de peur, allez va faire mumuse sur rue89 ou sur le site oumma.com où tu te trouveras davantage d’alter ego, à défaut de te trouver des amis ;)


  • #282832
    le 13/12/2012 par samra
    Vers un zawaj* homo halal ?

    le mot" zawaj "exprime aussi l’idée de couple avec une femelle et un mâle ,deux, ,complémentarité homme femme que forme le couple au sein d’un mariage par exemple !

    on interroge demain une française nommée naima Ben quelque chose ,que pensez-vous du mariage homosexuel ?de l’adoption je suis contre dit-elle etc etc....
    vous allez avoir une pluie d’insultes ,d’animosités et de tout ce que vous voulez car dans l’inconscient collectif ( ou plutôt dans le conscience collectif ) Naima bien que née en France travaillant en France sera toujours suspect ,elle ne sera jamais complètement française,on l’a renverra à sa culture d’origine,sa religion et tout ce qui en découle....( voile burqa,viande hallal etc etc...) elle n’a pas à donner de leçons Naima penseront beaucoup ,nous sommes dans une république laique crierons d’autres,elle n’a pas le droit de s’exprimer s’exclameront d’autres....
    la réconciliation entre française de souche et la population immigrée et ses descendants doit être avant tout établie...sos racisme a dressé les uns contre les autres toujours par les mêmes "élus"... ! diviser pour mieux régner ,c’est la devise ! le petit peuple de France a les mêmes problèmes ( du quotidien ) et a les mêmes valeurs et a en réalité les mêmes ennemis...et ces ennemis ont réussi jusqu’à maintenant à nous diviser... !

    l’autre obstacle et de taille est que la France est une république laique et franç- maçonne,( et de surcroît la sainte shoah a remplacé la sainte trinité si je puis dire....)
    comment voulez vous faire le poids face aux institutions de l’état ??? quand l’Eglise est reléguée aux oubliettes ? le droit divin a été remplacé par les droits de l’homme ( qui sont en réalité si on analyse bien un combat contre Dieu ). On aura beau manifester ensemble ,il est inévitable que la dernière institution sacrée qu’est le mariage ( entre un homme et une femme ) vit ses dernières heures...De toute façon ,l’institution du mariage a depuis fort longtemps été attaqué, concubinage ,divorces qui explosent ,enfants hors mariage ,alors je dirai que le mariage homosexuel c’est la suite logique à cette destruction... ! Les moeurs libertaires et dépravées sont devenues " normales" ,un individu qui critique ces moeurs là devient stigmatisé,diabolisé,arriéré .... !
    Nous devons citoyens responsables, venant de tous les horizons, faire alliance contre ce projet satanique !Nous avons des valeurs communes et nous devons dons faire bloc pour défendre nos causes communes !


  • #282844
    le 13/12/2012 par karimbaud
    Vers un zawaj* homo halal ?

    l’indigène de la république dit :" il y a encore un continuum colonial..."..ok, avec le mariage pour tous ce sera un continuum colo-rectal !

     

  • #283632
    le 14/12/2012 par kasiar
    Vers un zawaj* homo halal ?

    C’est toujours de cette poubelle internationale anglo-saxonne que nous viennent ces coutumes new age. C’est comme quand j’avais vu une femme diriger la prière (pour les plus pieux ils sauront que c’est une innovation donc un blasphème), pour l’Aïd avec des homo. Méfions-nous aussi des "intellectuels" les mêmes qui cherchent à adapter l’Islam au monde libéral libertaire.

    frères musulmans et camarades, soyons prudents, car ils sont en train de tenter de détruire les racines de notre sainte religion, mais rassurons nous ils s’y casseront les dents, seuls les égarés arriveront à se diviser. Ceux qui suivent réellement le Coran et la Sunna sont sur le bon chemin Inch Allah.
    Qu’Allah Soit notre guide amine :)

     

    • #283755
      le 15/12/2012 par Moi, Peter Sellers
      Vers un zawaj* homo halal ?

      Méfions-nous aussi des "intellectuels"




      Désolé je ne voudrais pas te faire porter des propos que tu ne tient pas, mais je trouve ça inquiétant quand on appel à se méfier des "intellectuels". Faut avouer c’est pas exactement un terme péjoratif. Si il y a une chose qui manque c’est justement d’intellectuels.


  • #283640
    le 14/12/2012 par Passager
    Vers un zawaj* homo halal ?

    Le musulman doit en priorité apprendre sa religion, apprendre la croyance, comment la conserver puis comment faire ses adorations de façon valable, les devoirs du cœur et les péchés. M. Ali, pourquoi vous ne combattez pas pour cela ? L’essentiel qui manque à tant de gens ? Bien sur l’homosexualité est haram, tout comme l’alcool, la viande non halal, exposer sa awra et de nombreuses choses qui existe ici (et ailleurs). S’exposer publiquement sur ces choses là n’est pas forcément un signe de sagesse...et sans le minimum de foi, à quoi cela peut il servir.
    La science du Tawhid est de faire l’absolu distinction entre Celui qui n’a pas de début à son existence et ce qui entre en existence.


Afficher les commentaires suivants