Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

1957 – Vivre dans le 13e arrondissement de Paris

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2325955
    Le 20 novembre à 12:27 par Alphonse II
    1957 – Vivre dans le 13e arrondissement de Paris

    Ha non, les bouffons...Ils n’ont pas de bagouses, ni de survet ni de casquette à l’envers...Yo...Yo...Nique les Froncé...

     

    Répondre à ce message

  • #2325995
    Le 20 novembre à 13:21 par Palm Beach Post : "Cult !"
    1957 – Vivre dans le 13e arrondissement de Paris

    Dernier Domicile connu est un film franco-italien réalisé par José Giovanni, sorti en 1970.

    pas mal de scènes dans le 13 ème, et ses nouveaux immeubles,
    offrant un contraste avec les autres quartiers, "d’époque"

     

    Répondre à ce message

  • #2325999
    Le 20 novembre à 13:23 par plouf
    1957 – Vivre dans le 13e arrondissement de Paris

    Ce qui me frappe toujours c’est la maturité de jeunes (physique aussi ) de l’époque. Le jeune de 19 ans il passerait facilement pour 29 ans aujourd’hui. Chemise et cravate pour tout le monde, pas de vêtement djeuns.

     

    Répondre à ce message

    • #2326673
      Le 21 novembre à 09:52 par Saladin
      1957 – Vivre dans le 13e arrondissement de Paris

      Aujourd’hui ils "nous" habillent en déchirés et moulants, et plus c’est crade et plus c’est à la mode.

       
    • #2327146
      Le 21 novembre à 22:01 par anonyme
      1957 – Vivre dans le 13e arrondissement de Paris

      eh oui apparemment les vêtements moulants amerloques et noir des pieds à la tête Zemmour appelle ça "la civilisation française" !
      et considère que des robes et des boubous de couleur "c’est pas français"
      ben moi je préfère l’inverse, et je le trouve plus "français".
      de plus que la révolte, et la volonté de n’en faire qu’à sa tête en dépit des diiktats des maîtres à penser, moi justement je trouve que ça fait partie de la "civilisation française" ça !

       
  • #2326010
    Le 20 novembre à 13:33 par Mélissa
    1957 – Vivre dans le 13e arrondissement de Paris

    Bonjour, merci à ER d’avoir posté ce documentaire Archive du 13 ème arrondissement de Paris où je suis née en 1978. Le mal logement perdurait encore à cette période et je vivais avec ma Famille ( 4 personnes) dans un ancien immeuble ouvrier, dans un petite pièce de 14 m², au 3eme étage, sans ascenseur, ni Douche/Toilettes, quartier Maison-Blanche. Les parties communes des bâtiments A, B, C étaient très bien entretenue par la concierge. Tout le monde se respectait. J’enviais beaucoup certains de mes petits camarades qui avaient la chance d’avoir leur propre chambre bien décorée avec plein de jouets ;). Mais j’acceptais mes modestes conditions d’existence sans me plaindre ;) En revanche,Trouver un autre logement à la location, plus grand et plus décent fut le parcours du combattant pour ma mère, plus de 15 ans pour obtenir un Logement, finalement en Seine Saint Denis sud à 22 km de Paris… Même si ma situation aujourd’hui est confortable ayant quitté Paris depuis maintenant 10 ans, pour vivre à Marseille en appartement spacieux, je constate avec effroi que la situation du mal logement dans les grandes villes notamment Paris, Lyon, ou Marseille est abominable (vieux lotissements datant de 1880 vétustes et/ou mal entretenus, Façades, parties communes pourries, fils électriques pendants de partout…) et tout cela proposé à des prix spéculatifs… D’ailleurs le funeste épisode des effondrements des immeubles de la Rue d’Aubagne à Marseille ne fait que se poursuivre… Ce qui fait plaisir à voir dans ce documentaire c’est l’attitude respectueuse et humble de tous ces résidents aux tenues propres et soignées malgré leur "précarité".

     

    Répondre à ce message

  • #2326057
    Le 20 novembre à 14:22 par Athena
    1957 – Vivre dans le 13e arrondissement de Paris

    Merci à E&R, pour nous dénicher toutes ces images d’archives INA, tellement intéressantes pour tous et tellement émouvantes, personnellement, j’en redemande !

     

    Répondre à ce message

  • #2326434
    Le 20 novembre à 21:54 par Pierre-Albert Espénel
    1957 – Vivre dans le 13e arrondissement de Paris

    Ce nouveau-né aurait pu être moi. Mème année, mème taudis, mème ville sauf que c’était le XXème. Je suis arrivé tout au long de ma vie à conserver des bribes de souvenirs de mes 2 ans.

     

    Répondre à ce message

  • #2326691
    Le 21 novembre à 10:21 par Palm Beach Post : "Cult !"
    1957 – Vivre dans le 13e arrondissement de Paris

    et ensuite, tous ces petits gamins,

    ils seront envoyés à la guerre
    verser leur tripes, pour le pognon

     

    Répondre à ce message

  • #2327026
    Le 21 novembre à 18:51 par liz
    1957 – Vivre dans le 13e arrondissement de Paris

    C’est toujours émouvant ces anciens reportages, témoins d’une France réelle et fraternelle malgré la pauvreté, et ce qui va avec.... !

     

    Répondre à ce message

  • #2327364
    Le 22 novembre à 11:43 par Palm Beach Post : "Cult !"
    1957 – Vivre dans le 13e arrondissement de Paris

    Ah, purée !
    comment ça ferait du bien, de retourner dans ces quartiers,
    à cette époque, avec ces gens,

    ah, tout ce qu’on a perdu...

     

    Répondre à ce message

  • #2327749
    Le 22 novembre à 20:53 par Edouard
    1957 – Vivre dans le 13e arrondissement de Paris

    L’envoûtante voix de Michel Bouquet...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents