Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Des syndicats de police menacent de rejoindre la mobilisation du 5 décembre

Des syndicats de police menacent de rejoindre la mobilisation des syndicats prévue le 5 décembre et d’instaurer des actions dans les commissariats, si le ministère de l’Intérieur « ne répond pas à [leurs] attentes ».

 

Plusieurs syndicats de police dont Alliance et Unsa, respectivement premier et troisième syndicats au sein des gardiens de la paix, ont menacé de joindre à la journée d’action syndicale le 5 décembre si la place Beauveau « ne répond pas à [leurs] attentes », selon un communiqué de presse.

 

 

Le 2 octobre, à l’appel d’une intersyndicale inédite depuis près de 20 ans, les policiers avaient défilé dans une « marche de la colère » pour exprimer « leurs mécontentement sur les conditions de travail, le manque de reconnaissance, la perte de statut et la remise en cause de leur retraite », rappelle le communiqué de presse.

Les syndicats dénoncent « le mépris du ministère et l’immobilisme de l’État », et menacent de lancer le 5 décembre, jour de mobilisation contre la réforme des retraites, des « actions de 10h à 15h dans tous les services de police ».

Des actions telles que la « fermeture symbolique des commissariats, le refus de rédiger des PV ou encore des contrôles renforcés aux aéroports et aux péages autoroutes » ont été évoquées par le syndicat Alliance dans un tract baptisé « Dernière sommation avant black-out ! »

 

 

« C’est un ultimatum, on a été assez patients », a expliqué à l’AFP Fabien Vanhemelryck, secrétaire général d’Alliance. « La maison police brûle et les ministres regardent ailleurs. Ils ne se rendent pas compte de la situation, c’est du jamais vu. On a des discours de soutien de leur part mais jamais les actes », a-t-il ajouté.

Cinq points étaient au cœur des revendications des policiers en octobre : « l’amélioration de la qualité de vie au travail », « une véritable politique sociale pour les agents », « une réponse pénale réelle, efficace et dissuasive », « la défense des retraites » et une future loi d’orientation et de programmation « ambitieuse ».

« Au final, on n’a rien », s’est agacé Fabien Vanhemelryck, « ils en ont même rajouté après ça avec les heures supplémentaires payées au lance-pierres, les congés bonifiés et de nouvelles règles de gestion de la fonction publique », a-t-il détaillé.

« C’est une mobilisation logique dans la continuité du 2 octobre. Nous n’avons encore rien obtenu », a confirmé auprès de l’AFP Patrice Ribeiro du syndicat Synergie-Officiers qui participe à l’appel. « On nous utilise et on nous rince depuis 53 semaines » de manifestations de « gilets jaunes », a-t-il rappelé « et il n’y a pas de prise en compte du malaise profond des policiers ».

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

104 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2326046

    Question : combien de policiers ont participés au répressions ?

    Ont ils tous a leurs actifs des visages fracasses ? Ne dit on pas qu’ils sont infiltrés sur le terrain par de mystérieux assaillants sans matricule, ceux ci étant les plus sauvages ? Pourquoi alors charger la police en bloc ?

    ON SAIT PARFAITEMENT qu’ils obéissent au ordres venu de la hiérarchie franc-mac, n’est il pas possible que la base soit écoeurée ?

    Je pose la question.

    Ceux qui ont des policiers au sein de leurs familles, le temps des fêtes approche... vous voulez participer à changer les choses ?

    L’occasion se presente : allez vers eux, écoutez les, soyez calme et sympathique... ça va leurs rester dans la tête...

    C’est votre devoir.

     

    Répondre à ce message

    • #2326104

      Malicieux,

      L’ensemble des effectifs, à participé à la répression d’une manière ou d’une autre, même les procéduriers en "encalçonnant" juridiquement les pauvres GJ, sous tous les prétextes fallacieux, en exécution des instructions pourries de la Belloubet.

      Ils n’ont sans doute pas tous sur la conscience des visages fracassés, mais on n’a pas entendu un seul collectif ou syndicaliste dénoncer, cette barbarie. Même que ce fumier de Lefèvre représentant de FO, a dit sur les médias haut et fort, et fort et clair, que pour le jeune qui avait eu la main arraché "c’était bien fait pour sa gueule !"

      Pour ce qui est des "mystérieux assaillants" infiltrés sans matricule, il faudrait peut-être les dénoncer, et voir du côté de certaines milices déclarées terroristes aux USA et en Israël, mais ayant pignon sur rue en France, considérant que la république française est "leur propriété privée".

      La démarche d’aller vers les policiers a déjà été faite, et n’a abouti à rien. Une femme qui tendait une rose blanche à été matraquée.

      Dès lors, ce n’est plus au peuple en souffrance d’aller vers la police, mais à la police de venir voir le peuple, et lui demander pardon, pour toutes les violences et saloperies qu’elle lui a fait subir avec un zèle éhonté depuis un an, dont priver des femmes et des enfants de boisson ce qui est impardonnable moralement.

       
    • #2326139

      bien sur ! Phébus et Borée en quelque sorte
      un peu comme macron lors de sa visite aux Antilles "tu sais mon gars c’est pas chic ce que tu as fais, alors tu arrêtes ! ",

      c’est oublier Aristote, et concernant ceux que vous citez, chacun pourra y trouver une place, car chacun a la sienne

      - > Cause efficiente : Ce qui produit la chose,
      - > Cause matérielle : la matière de la chose,
      - > Cause formelle : l’essence de la chose,
      - > Cause finale : Finalité, but d’une chose.

      pouvoir se défausser de ses responsabilités au seul fait des ordres reçus .... c’est vraiment commode, c’est le joker
      question, est ce bien utile de tabasser un père de famille sous un abris bus devant sa fille, alors qu’il ne commettait aucun délit ( exemple parmi x exposant y )

      que la base soit écœuré, peut être, mais depuis 12 mois, elle fait preuve d’un mutisme qui laisse planer un très gros doute sur la sincérité de cet écœurement

      concernant les infiltrés, voila un jolie serpent de mer, lui aussi, convenons que c’est surprenant ces anonymes habillés de vêtements noirs, qui, a leurs grès, se détachent puis se replacent au seins de cordons de police
      (des dizaines de films circulent sur youtube a ce sujet )

      une question malicieux, vous cherchez quoi ?
      participer a la mise en lumière de la vérité en se basant sur des faits intangibles,ou tartiner quelques sophismes sur le forum afin de conforter ceux de la doxa en cours actuellement ?

       
    • #2326245

      @ jeandelalune

      Je veux bien, mais considérez ceci : notre confort occidental s’adosse, d’une manière ou l’autre, sur l’exploitation des autres, et ce,que ce soit volontairement ou non, ex : le café, les bananes, le bois, .... , on le sait tous, peu ou prou... pourtant, on ne dit rien. Certe, c’est plus distancié, mais c’est la même chose, non ?

      Les phénomènes sociaux, contrairement au café, ne sont pas instantanés...

       
    • #2326911

      @ jeandelalune

      Ce que je cherche à faire ? Question qui me taraude depuis hier... pour dire vrai,pff... je ne le sait plus trop.

      Étant conservateur, je suis pour l’ordre et ai toujours soutenu ceux qui reçoivent le mandat de l’appliquer. Un tropisme nord-américain, si vous voulez ;-)

      Maintenant, cette façon de voir les choses est mise à mal par LE RÉEL, et votre question m’a fait réaliser que mes opinions ont pris préséance sur le réel...Chose que je rapproche souvent à d’autres.

      Et bon, j’ai un copain au sein de la police de Montréal, il est possible que ça teinte mon jugement.

      Tout ceci demande réflexion :-)

       
    • #2327185

      @malicieux, en effet ce n’est simple pour personne, car avouons le, nous sommes tous ici dans une pénombre, dans laquelle avançant "à taton" nous essayons de comprendre ce que nous percevons essentiellement par nos affects

      juste une photo qui relate un fait survenu samedi dernier :
      https://pbs.twimg.com/media/EJwKDcu...

      on reste légitime de pouvoir se poser des questions, même si cela bouscule de nombreuses certitudes, il y a des similitudes vestimentaires surprenantes !

      supposons que cette photo représente réellement deux éléments des FdO ( j’écris bien supposons )
      est ce une façon légitime de maintenir l’ordre ?
      l’ordre ainsi défendu peut t il s’inscrire dans ce que l’on nomme la loi naturelle ? ou si nous étions dans un système ordonné selon ce principe serait t il nécessaire d’utiliser de telles méthodes ?

      La politique , donc l’ordre, n’est pas le simple enjeu de forces antagonistes ni une « discrimination de l’ami et de l’ennemi », mais bien plutôt, à la façon d’Augustin, une quête de la paix, cette « tranquillité de l’ordre » qui réclame une juste conception du droit.

      je pense que c’est de cela que vous souhaitiez nous entretenir, mais malheureusement nous sommes dans le temps ou juste la conception du droit importe, fut t il juste ou injuste
      la notion d’ordre n’a dès lors plus aucun sens et devient un chaos

      ainsi "a taton", pouvons nous espérer contribuer a dessiner l’esquisse d’un contours formant un espace a l’intérieur du quel se tient la vérité, c’est a dire à dire,dégager le sens du « cas »

       
  • #2326065

    Les clébards du président veulent encore un petit nonos supplémentaire prélevé sur la retraite des plus pauvres du pays.
    Vous n’avez pas honte bande de crevards !

     

    Répondre à ce message

  • #2326075

    Quand ils auront eu leur exception au régime de retraite universel, ils recommenceront à taper sur le peuple avec grand plaisir !

     

    Répondre à ce message

  • #2326094

    Il ne se passera rien c’est du pipeau. Allianz c’est le syndicat de police qui a soutenu Nicolas Sarkozy, l’homme qui a gangrené la police française avec entre autres la fameuse "politique du chiffre"... Alors bon.

     

    Répondre à ce message

  • Les policiers AVEC les manifestants ???
    Chiche !!!
    Le lendemain on pourra chanter :
    Et Macron s’est effondré, é, é, …..

     

    Répondre à ce message

  • #2326281
    Le 20 novembre à 19:09 par Ces vices de la police
    Des syndicats de police menacent de rejoindre la mobilisation du 5 (...)

    Ils revendiquent sur les conditions de travail, pas sur sa finalité. Sûr qu’ils vont pas demander des missions honorables.
    Pardonne leur, ils ne savent pas ce qu’ils font.

     

    Répondre à ce message

  • #2326590

    Les FDO sont des traîtres à la patrie. Que leurs conditions de vie se dégradent est une très bonne chose. Je n’irai pas pleurer pour des gens qui défendent le drapeau tricolore de la république maçonnique. Le drapeau de la France, c’est celui avec les fleurs de lys dessus. On ne peut pas servir deux maîtres en même temps. Soit on sert la France, soit on sert la république. J’attend le 6 décembre pour voir la nouvelle réaction du pouvoir profond envers ses larbins. Les égorgements à la préfecture de Paris n’étaient visiblement pas assez dissuasifs.

     

    Répondre à ce message

  • déjà avec peut de moyens ils sont contre le peuple , alors avec plus de moyents ils risquent de devancer les attentes de leurs maitres.

     

    Répondre à ce message

  • #2326828

    à fortiori ...

     

    Répondre à ce message

  • #2327052

    Et nous le 5, que ferons-nous ? Des commentaires sur internet ?

     

    Répondre à ce message

    • #2327357

      et bien si l’on consulte les commentaires de sites traitant de ce sujet on peut s’attendre a une mobilisation puissance 4 avec une volonté de reconduction et de synergie avec le mouvement Gj

      plus personne n’étant dupe de l’efficacité des gréves "savantes" instaurées par la cgt et consorts en 2018, dorénavant les syndicats suivent leurs bases, plus qu’il ne la dirigent, le parcours proposé est déjà pointé du doigt, et beaucoup demandent soit sa modification, soit de ne pas le suivre

      pour exemple, les "nounous" à domiciles se joindront au mouvement, cela peut sembler anodin, mais de mon point de vue, cela ne l’est pas

      dernier point la clause dite du grand père, n’a pas l’effet escompté chez les agents de la ratp et chez les cheminots, elle aurait même plutôt l’effet inverse

      il ne manque plus que les garçons coiffeurs

      bref la jonction des ressentiments semblent s’effectuer, et sincèrement j’ai l’intime conviction que ce ne sera pas un feu de pailles, au regard de la radicalité exprimée sur de nombreux commentaires

       
Afficher les commentaires précédents