Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

1964 : À quoi servent les femmes ?

Ce reportage datant de 1964 aurait pu valoir la peine de mort pour plusieurs hommes dans l’esprit de Marlène Schiappa. Heureusement, on ne peut pas condamner hier à partir d’aujourd’hui. À quoi servent les femmes ? La question est provocatrice, mais le contenu intéressant. La télé d’avant jugeait moins que celle d’aujourd’hui. Les voix off étaient posées, claires, et plutôt impartiales. Quelque chose s’est passé entre-temps...

 

Les femmes, un gros sujet, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2156006
    le 07/03/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    1964 : À quoi servent les femmes ?

    À quoi servent les femmes ?

    À rêver !

    C’est un tout autre monde.


  • #2156032
    le 07/03/2019 par petithous
    1964 : À quoi servent les femmes ?

    Quel beau reportage ...Et en même temps quelle misère !!
    Misère de la femme dont l’esprit est empoisonné par le sentiment d’égalité comparativement à l’homme !
    Misère de l’homme qui par sa dépendance à la femme se contraint à accepter tout çà, et se renie lui-même.
    Au final ... plus de Femme et plus d’Homme, que des entités asexués et en errance ... et vive la théorie du genre !
    Voila le chaos franc-maçon !
    Conscience-Respect-Fraternité

     

    • #2156047
      le 07/03/2019 par gilet jaune pour tous
      1964 : À quoi servent les femmes ?

      Je dirais plutôt Amour-Travail-Patrie. J’aime pas ce mot "Fraternité" ! pouah !


    • #2156275
      le 07/03/2019 par parenthèses enchantées
      1964 : À quoi servent les femmes ?

      Fraternité c’est justement ce qu’il manque le plus, c’est justement parce que les franc macs (pouah) connaissent mieux le sens de ce mot que toute autre confrèrie en France qu’on en est là où on en est.

      Ce n’est pas parce que les vainqueurs transforment le sens des mots pour dominer les vaincus avec qu’il faut accepter de haïr les mots les plus porteurs de sens. Si les gilets jaunes ne sont pas frères ils sont juste des individus manipulables, (perso le mot camarade me dégoute bien plus que frère, on m’a assez bassiné de camaraderie à l’école de la rai publique pour me mettre en compétition avec ceux qui sont en réalité mes frères)


  • #2156040
    le 07/03/2019 par Jésus57
    1964 : À quoi servent les femmes ?

    Cette belle voix off qui nous dit que les hommes sont des cons comme le reportage d’ailleurs, et que ce serait beaucoup mieux que les deux aillent bosser pour le Capital et s’occupe des tâches ménagéres ensemble ! Belle propagande ! Minimum, 55 ans que dure.


  • #2156042
    le 07/03/2019 par Hubo Goss
    1964 : À quoi servent les femmes ?

    Bof, elles sont gentilles, elle font ce qu’elles peuvent... Enfin, elles étaient ! Faudrait plutôt reposer la question aujourd’hui, avec toutes ces femmes-youtubeuses, ces femmes-mannequins, ces femmes-plantes-vertes (hôtesse d’accueil, conseillère de vente...), ces femmes-flics !...
    Je vais attendre l’analyse de Stéphane Édouard.

     

    • #2156466
      le 08/03/2019 par Sherlock
      1964 : À quoi servent les femmes ?

      L’analyse est simple. Il suffit d’observer la pyramide des âges inversée et le taux de natalité annonçant une extinction à moyen terme. Au Japon c’est parce que les hommes travaillent trop, en France c’est le résultat du féminisme. Encore une expérience ratée, les chiffres le disent clairement. Les efforts de la baleine lubrique en matière de procréation assistée n’y changeront rien.


  • #2156069
    le 07/03/2019 par Un ploemeurois
    1964 : À quoi servent les femmes ?

    Le gynéco avec sa clope en sortie d’accouchement, la partie de carte dans le bistro du bourg, ... Autre époque.

    Mais c’est vrai que l’entrée des femmes sur le "marché du travail du capital" n’est plus dans son intérêt de femme, d’une vue anthropologique, mais celui d’un individu lambda dont le seul désir deviendrait sa propre satisfaction. Le ressort conservateur est affaibli par la tension libérale. Jusqu’à quand ?


  • #2156106
    le 07/03/2019 par Le king
    1964 : À quoi servent les femmes ?

    C’est le progrès technique qui a libéré la femme ! L’invention de la machine à laver a changé à tout jamais les rapports hommes/ femmes. Désormais soulagée, au moins partiellement, des tâches ménagères, la Femme pouvait dès lors légitimement rêver à son émancipation et à son épanouissement personnel. Travailler, ne plus dépendre de son mari, se marier et divorcer...rien que de très normal, au fond.


  • #2156126
    le 07/03/2019 par Bazile
    1964 : À quoi servent les femmes ?

    Pascal : " L’homme est un roseau pensant " . Jules Renard : " La femme est un roseau dépensant " .


  • #2156127
    le 07/03/2019 par becalme
    1964 : À quoi servent les femmes ?

    La femme (mariée) au travail ? 1- Pour concurrencer son mari dans son salaire.
    2- Pour plus de conflit dans le foyer.
    3- Pour ne plus s’occuper pleinement de ses enfants.
    4- Enfin des enfants en manque d’affection et d’amour et, perte de tous repères et valeurs.

     

    • #2156658
      le 08/03/2019 par chat lent
      1964 : À quoi servent les femmes ?

      N’est pas une suite naturelle voir une fatalité pour apprendre ?
      Apprendre au fil des siècles qu’il n’y a pas de retour comme un succin où nous sommes là à observer le pouvoir qui se joue devant nos yeux à chaque instant. La découverte et le ras le bol généralisés d’un monde créatif et non destructeur, même si j’admets en partie être d’accord avec votre remarque.


  • #2156424
    le 08/03/2019 par Carlin
    1964 : À quoi servent les femmes ?

    A quoi servent les chrétiens ? A quoi servent les musulmans ? A quoi servent les enfants ? A quoi servent les hommes ? ...etc
    C’est agréable ? pas vraiment.

    En tout cas elles nous ont tous fait, filles ou garçons. Elles sont vos mères, vos filles, vos soeurs, vos épouses, vos amantes.
    Certains hommes se sentent menacer par les femmes, simplement parce qu’ils pensent à bourriquer du soir au matin. C’est eux qui sont tiraillé entre intellect et sexualité.
    Je n’ai jamais vu de femme se sentir menacer par un homme par sa simple essence masculine.
    La menace pour la femme est physique, la force de l’homme lui permet de l’avilir s’il le souhaite. Ce n’est pas vraiment la tradition européenne d’ailleurs.
    La femme a un rôle spirituel ancien. D’ailleurs le paganisme permet ce retour à l’ancienne tradition.
    L’avilissement récent (porno) a donné l’image de bouts de femmes, servant à un dépeçage morbide, un pantin qu’on peut esclavagiser à volonté, jusqu’à la folie, de tous les fantasmes masculins les plus bestiaux.
    Les jeunes hommes ont cette idée fausse de la femme et c’est parfaitement satanique et voulu. Si la femme c’est le porno et les taches ménagères, effectivement elle ne vaut rien et ne sert à rien.
    Préserver vos filles et fils le plus possible.

     

    • #2156487
      le 08/03/2019 par Rousseau
      1964 : À quoi servent les femmes ?

      Pour retrouver l’harmonie homme femme qui est absolument essentielle, il faut s’inspirer du livre l’homme tue et la femme rend fou ainsi que des vidéos de Virginie Vota. Chaque femme, symbole de vie, a le droit d’être aimée et considérée comme unique. La femme doit respecter l’homme honnête et viril (vient de vertu). L’homme doit être prêt à se sacrifier pour sa femme vraiment aimante. Le reste n’est que guerre des sexes Luciferienne attise par les Ordo ab chaos. Qu’en pensez vous chére Laura ?


  • #2156446
    le 08/03/2019 par Calx
    1964 : À quoi servent les femmes ?

    L’homme est parfois un créateur.Ensuite la femme obeit et execute tres bien les taches necessaires qu’on lui enseigne.Elle apprend vite se soumet très bien par nature.Par exemple Schiappa a l’air insoumise aux yeux profanes,en réalité elle est très soumise à ses maitres oligarches et surpasse leurs espérances.

    Les femmes de cette époque ou il y avait des gens beaucoup plus respectables au pouvoir que ceux d’aujourd’hui qui ne sont pas de vrais hommes,les femmes de cette époque étaient tout simplement merveilleuses et des modèles pour les matérialistes infantiles et délatrices d’aujourd’hui.Qui n’hésitent pas à envoyer des hommes dans les geôles immondes de la demofacratie pour une flatterie et des avances un peu vulgaires ou seulement insistantes en jouant les victimes de harcèlement au moindre pretexte.Une vraie femme sait qu’un homme lors du processus de séduction peut être naturellement amené à être maladroit insistant voir vulgaire.La nature veut cela.

    Les "femmes" d’aujourd’hui n’ont plus aucun etat d’âme à retirer ses enfants à un homme,à le tromper à le quitter et à lui voler le fruit d’une vie d’honnête labeur,elles sont soutenues en cela par le pouvoir en place,qui veut détruire la famille et les hommes blancs.Elles n’hésitent plus à insulter un homme,voir à le défier physiquement,le petit rochedy en a fait les frais publiquement,non pas qu’elles sont courageuses,les femmes d’aujourd’hui sont aussi laches que leurs ainés étaient courageuses,mais parceque si elles en prennent une,elles pourront aller jouer les victimes,pleurer à la police et se faire de l’argent avec la bénédiction de la "justice".

    Evidemment il y a des exceptions,des résistantes,mais il faut un courage exceptionnel pour resister à la bêtise ambiante,aux médias dominés,aux tentations matérialistes et judiciaires que l’on soit un homme ou bien une femme.


  • #2156475
    le 08/03/2019 par La rochejauqelein
    1964 : À quoi servent les femmes ?

    Dans une société traditionelle de type paysan, la répartition des taches quotidiennes et du travail non salarié était bien plus équilibré qu’il ne le fut à l’époque des trentes glorieuses. Il ne s’agissait pas alors pour les femmes qui connaissaient la double journée, de réclamer plus d’égalité, mais plus d’équité dans le partage des tâches du quotidien. Aujourd’hui c’est une chose acquise, les féministes sont devenus des obsédées de la symétrie et de la théorie du genre, ce nouveau puritanisme qui dit « cachez ce corps que je ne saurais voir » La mysandrie semble être devenue une des valeur du mondialisme.


  • #2156477
    le 08/03/2019 par on a tous le droit de dire des conneries, c’est notre choix
    1964 : À quoi servent les femmes ?

    N’oubliez pas que demain c’est la journée special honneur aux femmes et oui demain c’est l’anniversaire de la poupée Barbie
    Il parait que toutes les petites fifilles ont rêvées d’être une Barbie et oui même Caroline Fourest, même Élisabeth Lévy et même Aymeric Caron
    Bonne anniversaire les filles


  • #2156545
    le 08/03/2019 par Antoine
    1964 : À quoi servent les femmes ?

    La bonne époque quand on leur mettait des mains au cul entre deux parties de poker...

    Maintenant le poker c’est le monopole de winamax (Bruel et Cie) et mettre une main au cul, n’y pensez même pas vous finiriez en gardave.

     

    • #2156721
      le 08/03/2019 par faya
      1964 : À quoi servent les femmes ?

      "La bonne époque quand on leur mettait des mains au cul entre deux parties de poker..."
      A ne pas reproduire partout, même à l’époque. Ou en tout cas à l’époque je sais pas, certains français étaient peut-être des libertins carabinés, mais en tout cas de nos jours évite de mettre des mains au cul à n’importe quelle femme, si tu veux pas que son gars t’en retourne une, de main...
      La bonne époque ... où on jouait au poker en pariant de l’argent (péché et même sans faire appel à la religion, c’est rarement vu comme une qualité, et puis poker putain tu veux pas qu’on se fasse une belote ou un pissou ?) et on mettait des mains au cul des françaises qui avaient surement déjà la réputation d’être facile ?
      Bref si c’était ça la belle époque, j’en veux pas plus que de l’époque actuelle, comme quoi certains avaient des ancêtres qui valaient pas mieux que Bruel ou Polanski (pour les plus motivés). C’es ptet pour ça qu’’on perd tout depuis un siècle, et jdis ça mes vieux étaient pas du genre à parier au poker et à foutre des mains au cul comme des vieux cul-terreux lubriques, mais visiblement certains ont une autre ascendance... on récolte ce que l’on sème, et lorsqu’il s’agit des emmerdements ou de connerie pure, le rendement est toujours au rendez-vous...


  • #2157080
    le 09/03/2019 par Jean Terine
    1964 : À quoi servent les femmes ?

    Elles servent à libérer la conscience et aussi à l’emprisonner ça dépend


Commentaires suivants