Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

400 missiles antimissiles US seront déployés près de la Russie, selon la Défense russe

Quelque 400 missiles antimissiles américains seront déployés à proximité des frontières russes, a annoncé vendredi soir à la chaîne de télévision Rossiya 24 le vice-ministre russe de la Défense, le général Alexandre Fomine.

 

« Au total, les États-Unis envisagent de déployer environ 400 missiles antimissiles ce qui réduit considérablement le potentiel de dissuasion nucléaire russe », a indiqué le vice-ministre.

Selon le général, Washington œuvre à l’installation d’éléments de son système de défense antimissile autour du territoire russe. Des missiles américains ont déjà été déployés en Californie, en Alaska, en Roumanie, dans les pays baltes. Une base militaire américaine est en cours de déploiement en Pologne. Des systèmes américains arriveront prochainement au Japon et en Corée du Sud.

Dans ce contexte, le général Fomine a rappelé que les nouvelles armes conçues en Russie ne violaient pas le Traité sur les missiles à portée intermédiaire (INF).

La Russie a invité les États-Unis à un dialogue politique pendant des années, mais ses appels ont été ignorés, a-t-il noté.

Présentant jeudi son message annuel au parlement, le Président russe Vladimir Poutine a déclaré que la Russie avait longtemps cherché à persuader les États-Unis de ne pas violer le Traité sur la défense antimissile (ABM). Cependant en 2002, les États-Unis sont sortis unilatéralement du Traité et ont refusé de coopérer dans ce domaine.

L’aigle, l’ours et le dragon,
sur Kontre Kulture

 

La guerre nucléaire, fantasme ou réalité ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il est clair que les USA viennent de passer à la vitesse supérieure pour instaurer leur NWO ou NOM à l’échelle de toute la planète. Leur stratégie d’avancer leurs pions depuis maintenant tout juste un siècle est d’une prodigieuse intelligence. L’ Europe toute entière est devenue la vassale des US tout comme certains pays asiatiques (Corée du Sud, Japon...). Et s’il venait à l’idée à certains pays européens ou asiatiques de se rebeller face à leur maître (ce dont je doute très fort), nul doute que les US auraient tôt fait de les ramener à l’âge de pierre. Les russes sont déjà condamnés, au mieux, à l’impuissance. Poutine le sait. Il fait le dos rond pour au moins préserver une certaine indépendance de son pays mais tout en sachant, que dans les faits, son arsenal ne lui sert plus à rien et que sa force est réduite à l’état de celle d’un nouveau né. La Russie en 2018 n’est même plus un problème pour les US. L’effort va devoir porter maintenant sur la neutralisation du dernier vrai grand adversaire : la Chine. C’est la raison pour laquelle est né récemment un traité qui unit US, Inde, Australie et Japon. La stratégie d’encerclement fonctionne à plein. Je pense que le temps de la Chine est déjà compté. Les USA, que certains dissidents, disent économiquement, socialement au plus mal ; vont être au XXIème Siècle, quoi qu’on en dise ; la 1ère nation à parvenir à mettre en place un Empire unifié universel. Le NOM. 

     

    • C’est au moment où l’hégémonique est en vue que les empires s’effondrent. Il est impossible de mettre l’humanité sous cloche. L’histoire humaine n’a fait que le prouver.


    • Et ben mon cher Fred qd tu auras retrouvé tes esprits tu pourras revenir nous pondre une nouvelle prose, c’est toujours avec un grand plaisirs que je lis les commentaires de nos adversaires qui croient encore en leurs rêves...


    • Vos commentaires manquent singulièrement d’actualité. L’armement US est totalement obsolète face aux technologies électroniques, magnétiques et hypersoniques russes. Trump, Xi et Poutine ont promis de mettre le NOM au tapis. L’opération de nettoyage a commencé le 13 octobre à la CIA avec le débarquement de 2200 marines de la MUE. 14.000 mises en examen ont été faites. Hitlery & Bill Clinton, Mac Caïn sont en attente de transis vers GITMO. Soros a été transféré à Camp David pour "parler" depuis, on ne le voit plus... Jacob Rothschild, la tête de la Kabballe serait mort dans un "accident" d’hélico. Sutherland est mort à Gitmo. Les bases sous-marines, le satellite, les labos de la Kaballe ont explosé. Les purges commencent en UE. La France est le dernier pré carré. A suivre !


    • Fred, votre intervention est volontairement provocatrice ou bien vous n’avez pas écouté Vladimir Poutine dans son tout récent discours sur l’Etat de l’Union le 1er mars 2018.

      La Russie a réussi un coup magistral, réduire à l’impuissance et sans doute pour toujours le parti de la guerre américain. Vladimir Poutine a suscité l’indignation des médias occidentaux en dévoilant lui-même les dernières armes dont la Russie vient de se doter, dont notamment le missile hypersonique Sarmat, capable de percer toutes les barrières anti-missiles américaines. Poutine, comme d’ailleurs le répète son homologue nord-coréen, a tenu à préciser que ces nouvelles armes russes ne sont pas destinées à permettre des offensives russes contre ses voisins européens ou asiatiques et moins encore contre l’Amérique. Elles serviront seulement à décourager, par des frappes en retour (retaliation) destructrices, des attaques américaines dite de première frappe.

      C’est la Russie, sous la direction étonnamment clairvoyante de Vladimir Poutine, en se dotant d’armes stratégiques sans égal, qui a gagné cette bataille capitale. Les armements dévoilés par Vladimir Poutine dans son tout récent discours sur l’Etat de l’Union dépassent largement en efficacité, dans son domaine, ce que les militaires américains espéraient jusqu’ici pouvoir leur opposer. Autrement dit, ils sont sans répliques. La stratégie jusqu’ici employée par Washington contre la Russie doit donc désormais être rangée au musée de la guerre. Cette stratégie americaine, en résumant beaucoup, consistait depuis quelques mois à menacer la Russie d’armes atomiques de courte portée, en espérant que la Russie n’oserait pas répliquer en retour par l’emploi de Missiles nucléaires intercontinentaux ICBM visant directement les grandes villes américaines. Ceci parce que le recours à ces armes signifierait la destruction mutuelle assurée, les défenses anti-balistiques américaines n’étant pas suffisamment étanches pour empêcher à coup sûr la pénétration de quelques ICBM russes. La riposte américaine serait alors destructrice de la Russie comme du reste du monde, ce dont Moscou ne voudrait évidemment pas courir le risque suicidaire. La Russie, malgré sa supériorité militaire indéniable sur terre et dans les airs, serait alors obligée de se soumettre.


    • Et pour continuer mon intervention Fred :

      Ceci veut dire dans l’immédiat que Washington doit renoncer à pénétrer les frontières russes, y compris en Ukraine, en espérant provoquer ainsi non seulement la chute de Vladimir Poutine, mais la fin de la puissance militaire et technologique russe. Il devra seulement rechercher une coexistence apaisée avec Moscou, dont personne ne se plaindra, notamment en Europe, les possibilités de coopération étant nombreuses, en particulier dans le domaine de la recherche scientifique avancée ou dans celui de l’exploration spatiale. Mais dira-ton, le complexe scientifico-militaire américain ne pourrait-il pas rattraper son retard, en premier lieu concernant les missiles hypersoniques, dont le Sarmat russe est désormais le fleuron ? La réponse est que cela lui sera impossible. Dans toute course à de nouveaux armements révolutionnaires, le retard pris est irrévocable, l’industrie militaire russe ayant toutes les possibilités de maintenir son avance.

      Ceci sans tenir compte du fait que le complexe scientifico-militaire américain a montré dans tous ces domaines son incapacité fondamentale. Malgré les considérables moyens de renseignement, dont il dispose, il n’avait pas jusqu’ici été capable de détecter l’avancée russe. Pourquoi l’histoire ne se renouvellerait-elle pas ? Quant à produire de nouveaux armements susceptibles de tenir tête aux futurs armement russes, il n’en sera pas capable. L’odyssée lamentable du Joint Strike Fighter ou F-35, face aux avancées spectaculaires des différents Sukkoi russes, dont le dernier exemplaire, le Su-57, vient obligeamment d’être dévoilé en Syrie, en est la preuve. Un JSF ne tiendrait pas 2 minutes en combat aérien face à un Su-57, à supposer que le JSF puisse décoller...


    • Faut stopper la fumette et vite Fredo.
      pour rappel, 70% des jeunes américains en âge d’être enrôlés ne passent plus les tests alors que ces deniers ont été tellement revus à la baisse que l’US army enrôle des junkies. l’armée de terre ne peut plus recruter. L’aéro navale n’a tellement plus de pilotes que 50% de ses avions sont cloués au sol. La marine c’est du même acabit. Ne mentionnons pas l’OTAN qui ne tiendrait pas dans les faits 48h (équipements obsolètes, troupes allemandes qui quittent le champs d’entrainement en refusant les heures sups etc).
      maintenant un scénario un peu plus sérieux : La chine respecte son engagement en terme de première puissance dans la robotique et l’IA d’ici 2025. Elle intervient militairement en europe par l’intermédiaire de soldats robotisés et ouvrent des camps de rééducation pour les comédiens LGBT. Alain Soral est nommé représentant de la France libre auprés du gouverneur Yaquafaukon.


    • @syzygy
      Je ne sais pas d’où vous sortez ces informations toutes farfelues les unes que les autres mais après vérifications, cela semble provenir de site tous aussi douteux les uns que les autres.
      Il faut arrêter de sombrer dans l’hystérie et la schizophrénie un peu.
      Vérifier ses sources, ça a du bon parfois.


    • @Fred

      J’ai bien rigolé. Les Chuck Norris Facts.


    • @ Francky et autres personnes sceptiques / D’une : je ne suis pas un adversaire et de deux, vous surestimez la puissance Russe. Il s’agit d’être objectif. Je parle stratégie, volonté d’hégémonie dans mon commentaire et mes contradicteurs répondent uniquement par des arguments purement matériels. Les hommes font l’Histoire avant toute chose et non pas les technologies militaires quand bien même ces dernières peuvent faire appel à une scientificité "meurtrière" des plus pointues. Mais rappelez-moi : la France qui était en Algérie dans les années 1960, avec son équipement militaire supérieur sans commune mesure à celui du FLN, a t’elle pour autant su s’imposer au cours de cette guerre ??? Non, cette guerre s’est jouée à un niveau politique et donc stratégique. Ainsi, il est possible de gagner sur le terrain militaire et malgré tout perdre totalement la partie en terme d’enjeux stratégiques et politiques.


    • @ Fred



      @ Francky et autres personnes sceptiques / D’une : je ne suis pas un adversaire et de deux, vous surestimez la puissance Russe.



      Ce qui n’est pas pire que de surestimer la puissance US comme vous le faites : comment ça se fait que la Syrie, la Corée du Nord ou l’Iran n’aient toujours pas été atomisées par la super-ultra-optima-mega-puissance US ? Si vous n’avez pas compris que si ce sont les russes qui annoncent le nombre de systèmes antimissiles américains déployés, c’est que le message à comprendre, c’est que les américains ne sont plus aussi fort que ça sur la dissimulation de leurs forces.



      Je parle stratégie



      Justement non, vous parlez de stratégie et vous placez de façon péremptoire que les USA auront gagné au XXIème siècle. La stratégie d’encerclement de la Chine est un échec : de plus en plus de pays asiatiques (qui ont pourtant des raisons d’haïr la Chine) préfère se tourner vers elle plutôt que participer au containment à tel point que les occidentaux sont obligés de taper sur leur propres pions (Aung San Suu Kyi, Erdogan...)



      Les hommes font l’Histoire avant toute chose et non pas les technologies militaires



      Dites ça aux 4000 marines qui ont laissé leur vie en Irak offrant à l’Iran une belle extension pour son hégémonie. Dites ça aux milliers d’Ukrainiens ou de terroristes en Syrie, à la solde des USA, qui sont mort pour rien.



      Mais rappelez-moi : la France qui était en Algérie ... guerre ?



      Pas plus que les américains en Afghanistan ou en Irak, en effet. On peut être une superpuissance militaire comme les USA et perdre, merci de le reconnaître.



      cette guerre s’est jouée ... politiques.



      Tout à fait, les USA cèdent leur place au moyen-orient, la Chine va tout faire pour contester la zone Asie-Pacifique, l’Europe finira par céder ou mourir, les USA le savent d’où leur besoin impérieux et impérial de resserer l’étau autour des continents américains et sud-américains. Comme vous le dites, on peut être une hyper-puissance et perdre merci de nous donner des arguments.


    • La résistance du gouvernement syrien face aux US, principalement grâce aux Russes, démontre que vous avez tort.


    • Dans l’hémisphère nord , depuis la nuit des temps , les conquetes, les mouvements de population se font toujours dans le sens EST OUEST .Coincidence ? Aucun empire viable ne s’est construit dans le sens ouest -est .Les peuples de l’age du fer, les celtes, les germains, les slaves, les arabes, et l’expansion européenne en Amérique ...Tout va dans le meme sens . En revanche , les croisés, les vénitiens, les grecs, hitler et Napoléon se sont ramassés ...Coincidence !


    • Bon courage !
      Les russes sont bien plus résistants que tu ne veux le reconnaitre ! En 39 , la France cirait les pompes des nazis , sans parler des faveurs accordées par vos grand meres , pendant que les russes se battaient !


    • @ Karadoc / votre exposé est de mauvaise foi et vous le savez.


    • @Leo
      Vous faites erreur, en 39 Staline et les russes ( et ta grand maman) étaient en pleine partouze avec Hitler et les Allemands...
      Tandis qu’en France ils se battaient.


    • La marine russe possèdent 12 sous marins nucléaires lanceurs d’engin, emportant 160 missiles stratégiques dotés en tout de 600 ogives nucléaires . Et elle se fout bien des batteries anti missiles US déployés à la frontière terrestre de la Russie .


    • @ Fred



      votre exposé est de mauvaise foi et vous le savez.



      Ce que je sais c’est que je n’ai en face aucun argument concret pour me contrer.


  • Le président Poutine a dit qu’il considérait comme une agression contre les positions russes, toute attaque qui serait dirigée contre ses alliés.
    Tension croissante entre la Russie et les E-U/ par extension L’Entité Sioniste sur : la Corée du Nord, l’Iran et la Syrie.


  • C’est la preuve évidente que certains n’ont pas eu assez de fessées quand ils étaient enfants !


  • Honnêtement une part de moi a hâte de voir la tête de ces pauvres ricains, qui ont dépensé des milliards et des milliards (plus les coûts diplomatiques), pour pouvoir installer des jouets anti-missiles russes partout en Europe, quand ils s’apercevront que les russes eux, ont misé sur de la nouvelle technologie... Voir leurs têtes quand ils verront des missiles hypersoniques déjouer toutes leurs barrières.
    Et qu’il diront « nan mais t’as pas l’droit c’est pas une arme conventionnelle... »
    Alors oui, nous on va morfler parce qu’on est pas dans le bon camp, mais c’est toujours jouissif de voir les EU se faire corriger...


  • L’OTAN peut en installer 100x plus, ce n’est pas un problème. L’armement US est obsolète face à la technologie russe hypersonique. Ce sont les généraux US qui l’on affirmé eux-mêmes lors de la Commission du 07 Février 2018.
    Dans ce cas, on peut se demander si ce n’est pas pour une utilisation au sein de l’UE pour prévenir toute révolte à venir des peuples insoumis à l’Empire ?

     

    • Contre un adversaire dont l’arsernal nucléaire peut-être "livré à domicile" par le biais de sous-marins (sur lesquels les stratégies sophistiquées de dissuasion nucléaire repose depuis longtemps), les missisles anti-missiles purements défensifs sont inutiles. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la France, avec très peu de sous-marins de ce type (un seul je crois), est encore capable de participer au jeu de la dissuasion, dans la cours des grands, en étant encore prise au sérieux.

      La raison d’être de ces missiles réside donc ailleurs que dans la défense continentale US : rehaussement de la capacité défensive des voisins de la Russie, prétexte pour engranger du pognon en vendant du matériel, démonstration de copinage entre les voisins de la Russie et les États-Unis, possibilité d’usage offensif de ces engins (?), ...


  • Dans ce jeu de poker menteur, j’ai du mal à décortiquer le vrai du faux. Quand le feu d’artifice ultime se mettra à scintiller, que ferons nous, nous français ?


  • L’empire états-unien,quoi que l’on pense de ses agissements,est cohérent avec lui même :
    1) il compte dominer le monde et asservir les peuples,après avoir mis main basse sur leurs richesses et détruit leurs identités. Et il ne dévie pas d’un iota de cet objectif.
    2) tout pays,surtout les puissances - y compris la Russie et la Chine - qui oserait lui tenir tête sera anéanti. Le prélude à l’anéantissement est un
    vaste programme de provocations et d’humiliations infligées à ces puissances.
    Cette stratégie n’est contrecarrée par personne,notamment par la Russie et la Chine,qui se donnent la ridicule illusion de riposter...Lorsque l’empire décide de prendre les affaires en main,sur un dossier brûlant,ces deux ex-puissances communistes reviennent à de"bons sentiments"et exécutent les diktats des usa,sans la moindre contestation. Tel est le cas dans l’affaire du nucléaire nord-coréen,où ces deux "puissances"ont voté toutes les sanctions décidées par la"communauté internationale",via l’ONU...C’était aussi le cas pour le dossier du nucléaire iranien. Les russes et les chinois ont fait semblant d’adhérer aux prescriptions de"la légalité internationale"en acceptant de faire partie du groupe"5+1",lequel
    groupe est né de la mascarade de l’empire oligarchique. Nos souvenirs sont encore intacts,pour ce dossier, lorsque Poutine a obtempéré aux
    ordres des américains pour suspendre la livraison aux iraniens des missiles SS400 de défense aérienne . On peut continuer de lister ces graves manquements de la Russie et de la Chine à leurs rôles,tels qu’ils
    découlent de la simple logique de défendre leurs intérêts vitaux.
    Parallèlement à ces événements,pour le moins absurdes,ou plutôt tragiques,les russes se résignent aux sanctions que leur infligent les yankees. Quant aux chinois,ils jouent aux apprentis sorciers de"fins stratèges"en se"concentrant"sur le volet"économique et commercial". Ils font fi de la couleur du chat.L’important,est"qu’il attrape les souris",
    comme leur a"conseillé"le"visionnaire"deng xiaoping. Un proverbe maghrébin dit :
    En matière d’affaires,il est dangereux de faire le point sur le bénéfice sans tenir compte des partenaires...
    Pour conclure,citons une profonde réflexion du géant Tolstoï : on peut sauver l’homme qui ne veut pas périr, mais si sa nature est corrompue et dépravée au point que sa perte même lui apparaît sous l’aspect du salut,que peut-on faire ?...

     

    • oui mais ....
      les usa ont tires 59 missiles tomawaks sur la syrie... 46 ne sont pas arrivés à destination. Ils s’agit probablement d’interception des s400 russes.
      les usa avaient tirés 109 tomawaks sur la libye. donc 59 cest pas peu.. la russie s’est opposée a la destruction de la syrie quand daesh and co sont tombés les masques aussi sont tombés.ISrael et les usa ont continués a faire le boulot que daesh faisait pour eux.
      Israel ne peut plus voler au dessus de la syrie, israel prévoit de s’equiper de missiles sol/sol pour palier à ce probleme. Israel a perdu au moins 4 avions sur la syrie en six mois.
      et puis ce n’est pas parce que la russie dit qu’elle ne livrera pas de s400 qu’elle ne donne pas les moyens a la syrie d’empecher les raids israeliens. dans ce cas les usa ne protegent plus israel mais leurs propres avions. Ca ferait pas beau sur le cv de l’armée us de perdre quelques dizaines d’avions.
      Le grand probleme est bien le suivant : pourquoi les américains ont essayer de détruire la syrie avec 59 tomawaks et pourquoi 46 tomawaks n’ont pas atteint leur cible.
      Il y a un tournant dans la guerre à ce moment la.


  • Si la Fédération de Russie était vraiment en mesure de se disputer avec les USA ça fait belle lurette qu’elle aurait envoyé des troupes, de l’armement missiles en Corée du Nord, au Venezuela, à Cuba en Serbie, au Kosovo, en République serbe de Bosnie et j’en passe.
    La pseudo tolérance, la "patience comédie" le pseudo sang froid de Poutine camoufle au mieux l’impuissance russe face aux US au pire sa lâcheté. Et face à Israel il est mort de trouille.

     

  • Poutine estime qu’au monde il n’y a pas d’équivalent aux armes Russes notamment aux armes de hautes technologies nucléaires hypersoniques , imparables . C’était la grande partie de son discours , pour dissuader les ennemis de la Russie qui pratiquent la stratégie de l’etau puis il a rassuré son peuple en disant qu’il était complètement protégé .

     

  • Les états unis sont juste bons à taper sur des pays sans défense, il leur reste déjà ça et encore, toujours en se faisant accompagner pour partager la responsabilité.
    Même ça ils risquent de le perdre assez rapidement car leurs tromperies et supercheries sont de plus en plus criardes.
    Si ce n’est pas un aveu de faiblesse, alors bomber le torse devant une vraie puissance aura sans doute un effet rassurant sur les quelques nostalgiques de la puissance ricaine (pour combien de temps ?).

    Noter au passage l’incroyable sang froid Russe, qui face à une manœuvre hautement provocatrice, très loin des frontières des EU, ne daignent même pas riposter par la parole. Si on inversait les rôles, toute la flotte US sera sur place. La meilleure manière de se débarrasser des EU, c’est de les laisser s’étouffer tous seuls.

    Encore un détail, on aura beau avoir tous les missiles, tous les avions, tous les bateaux les plus sophistiqués, ça ne fera jamais une armée, l’infanterie sera toujours la clé de voute. Maintenant à voire l’état de l’armée américaine (surpoids, homosexualité, féminisme, critères d’incorporation toujours revus à la baisse, gestion catastrophique des ressources, désertions au point qu’ils en arrivent à recourir à des mercenaires), je ne vois pas de quoi faire une crise cardiaque. Le seul truc à craindre, c’est qu’ils fassent une bêtise dont ils sont loin de mesurer les conséquences.


  • Il n’y a qu’à déployer 400 missiles russes antimissiles antimissiles.

    Désolé, ça m’a trop rappelé 2 heures moins le quart avant Jésus Christ ;
    - "Gardes, emparez-vous de ces gardes !"
    - "Non mais enfin, gardes, emparez-vous de ces gardes !"...


  • Ca fait 40 ans que j’entends cette rengaine, et puis, rien !On a vu de quoi était capable le géant américain depuis 1945, depuis que c’est lui le champion ; Corée, Viet-nam, Irak, Iran, Cuba, Yougoslavie, Somalie, Afghanistan, Syrie, Libye, rien de bien mirobolant.
    Quelques succès, Grenade, Panama...


  • La Pax Americana c’est pas pour demain, ce que nous observons est symptomatique, il leur faut leur came pour alimenter leur économie à savoir une guerre, ils sont en manque.


  • Le missile hypersonique AVANGARD est capable d’aller à 20 fois la vitesse du son , pour sa réalisation , les métaux et les alliages n’ont pas d’équivalent , il est désormais fabriqué en serie , "il aurait fait une sacrée surprise" dans la Ghouta Orientale en Syrie , il équipe désormais l’armée Russe . Et c’est avec cette technologie avancée (sans équivalent) que Poutine veut dissuader les USA , l’OTAN , l’encerclement de son pays , ainsi que d’ arrêter l’escalade aux armements .


  • Si la Russie et la Chine avaient répondu aux provocations des illuminés du pentagone ,nous ne serions plus là à pianoter sur nos claviers. Temporiser ne signifie pas abdiquer .Le temps ne joue pas en faveur des anglo - sionistes et ils le savent .Les us ont le choix de mourir de mort lente et relativement acceptable ou de façon instantanée par évaporation .Certains s’ imaginent que l’ empire fait encore la pluie et le beau temps , qu’ils continuent à s’ imaginer .


  • Le président Poutine est un joueur d’échecs à sang froid là où la fonction même de président aux USA impose d’être un joueur de poker en sueur avec une paire de deux.

    Ils me font penser au gros balaise qui à l’école bouscule tout le monde dans la cours de récré pour déclencher une bagarre. Jusqu’au jour où il tombe sur une ceinture noire de karaté qui cachait son jeu.

    Les missiles ne servent à rien. Personne ne pense jamais au fait qu’une ogive thermonucléaire tient dans une petite mallette de nos jours. Les USA sont un pays où des tonnes de cocaïne entrent chaque année. Alors quelques petites mallettes !

    La table de poker c’est au Conseil Permanent de Sécurité qu’elle se trouve. Un missile anti-missiles peut très bien servir de missile tout court.
    .

     

  • Il ne faut pas confondre tactique et stratégie
    dans chacune des ces deux matières il y a un volet purement militaire et un volet éminemment politique

    prenons l’exemple d’un missile balistique supersonique
    son utilisation peut correspondre soit a une réponse soit a une 1ere attaque
    les conséquence sont un ensemble d’effets irréversibles , son action est uniquement militaire,
    non utilisé, son action qui se résume au seul fait d’être présent et fonctionnel, devient uniquement politique, avec comme conséquence et non des moindres, faire que ceux qui les possèdent et les maitrisent, s’écoutent a defaut de s’entendre, et cela sans broncher,

    ces 400 missiles antimissiles américains représentent des armes tactiques dont la portée est politique, car d’un pont de vue militaire, c’est zero
    alors considérons cela comme un effet d’annonce offrant à un complexe industriel une "énième" commandes

    stratégiquement rien n’a bougé depuis 1947 si ce n’est un glacis geo-stratégique largement en faveur de la Russie

    si nous avions pu couper le pouce des archers anglais lors de la bataille
    d’Azincourt !!
    et bien aujourd’hui "le pouce"

    des armée adverses est représenté par tout un ensemble de "bidules" électroniques qui, a ce que j’ai pu comprendre, semble pouvoir être paralysé par ceux la même qui font face a ces 400 missiles


  • @ Rémi O. Lobry
    Et de plus, tu es un sans dents comme nous tous...
    Courage camarade.

     

Commentaires suivants