Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

50 000 manifestants, dont les médecins objecteurs de conscience, ont défilé contre l’avortement à Paris

 

 

Le débat sur l’IVG est toujours quasiment interdit dans les médias mainstream (il y a même une loi qui sanctionne l’opposition publique à l’avortement) : on ne remet pas aussi facilement en question un des dogmes principaux du progressisme libéral, même s’il est meurtrier. Cyril Hanouna s’y s’est essayé dans son émission Balance ton post ! et aussitôt, tous les chiens de garde de l’avortementisme lui sont tombés dessus.

 

 

La couverture presse de la 13e Marche pour la Vie du 20 janvier, qui a vu 50 000 personnes manifester à Paris (7 600 selon la police) a été très ténue. Peu de sujets, quasiment pas de vidéos, des commentaires laconiques, alors que le débat engage notre futur et notre civilisation.

 

 

Si l’avortement n’était plus autorisé en France, aurait-on besoin d’une immigration de masse ? Chaque année 250 000 embryons sont éliminés, tandis que 250 000 migrants débarquent.

La manif du 20 janvier avait pour but de défendre l’objection de conscience des médecins qui refusent de pratiquer l’IVG. Il y avait donc une délégation de professionnels de santé, comme le souligne le quotidien 20 Minutes.

Outre les professionnels de santé (venus à l’appel de l’association Nos mains ne tueront pas), beaucoup de jeunes étaient présents, ce qui signifie que le combat contre l’avortement a de l’avenir, n’en déplaise à Laurence Rossignol, la sénatrice socialiste pour qui « les enfants n’appartiennent pas à leurs parents ». Un aveu qui disait tout le dangereux programme libéral qui se profile derrière les lois sur la bioéthique, en passant par la PMA et l’immonde GPA.

 

 

Les jeunes se sentent concernés par ce débat, et les garçons aussi :

 

 

 

Il y a des Français plus lucides que d’autres qui ont compris ce qui se cache derrière le progressisme. Jean-Marie Le Méné, le président de la fondation Jérôme Lejeune, considère que la PMA pour toutes (elle vient d’être autorisée aux couples de lesbiennes, donc aux familles sans pères), « c’est l’arbre qui cache la forêt ».

Selon lui, cité par 20 Minutes, des choses « beaucoup plus graves » figurent dans le projet de révision. Il estime que le gouvernement envisage « le traitement des gamètes » et « l’utilisation de l’embryon dans la recherche ».

Voir aussi, sur E&R :

 

Refuser le progressisme mortifère des sociétés occidentales
avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Et que dire de ces 40 000 jeunes Allemands qui, chaque année, se font vasectomiser pour être bien sûr de ne jamais être père ? C’est en train de venir en France, pour faire "baisser l’empreinte écologique" . Israël rigole .

     

    • On peut simplement dire que ce sont des hommes qui prennent leurs responsabilités

      Que proposez vous ? Que les couples enchaînent gosse sur gosse ou que les femmes continuent à s’empoisonner avec des hormones ?

      Il y a un moment où il faut arrêter de critiquer tour sur tout sans proposer de solutions.

      La vasectomie est dans la grande majorité des cas faite après avoir eu deux-trois enfants, et ce pour laisser le corps de la femme au repos (après souvent 20-25 ans de contraception).

      Sinon pas de rapport pénétratif en dehors d’un désir d’enfants, mais seriez vous prêt à cela ?? Je pense que cela gênerait beaucoup plus les hommes que les femmes...

      A bon entendeur


    • il faut faire place pour les nouveaux venus les chouchous exotiques de Merkel qui vont repeupler ce charmant pays et qui travailleront sans broncher pour 0,80 cent de l’heure.


  • " Pour ou contre la proportionnelle ? " . Voilà un "débat" que l’on ne verra jamais chez Hanouna - ni chez les autres d’ailleurs - les sionistes font barrage .


  • A la télé j’ai entendu parler de "600 manifestants", manifestement (!) 100 fois moins .


  • Et revoilà notre jeune gilet jaune, employeur de Macron. Bien le gars.
    https://www.youtube.com/watch?v=xSd...


  • L’israélite Elizabeth Badinter : " Il n’y a pas d’instinct maternel " . Dirait-elle cela en Israël où les juives avortent 4 fois moins que les Françaises et font deux fois plus d’enfants ?


  • La dualité n’existe que pour les incarnés,pour l’âme toute expérience est intéressante.
    Notre degré de fertilité nous a toujours pausé problème à travers l’histoire,énormément d’infanticides,et d’avortements ratés pour la mère ou l’enfant.
    Il ne faut pas être manichéen,les pro vies typique de la vieille droite bourgeoise étaient jadis les premiers à placer leurs progéniture dans des familles,pour peux que l’enfant ne leurs convenait pas (dixit Pierre Yves Rougeyon).
    Même si il y a des dérives autant avoir le choix pour assumer la lourde responsabilité d’être parents,c’est mon point de vus.
    Ici traditionnellement on tend à faire des élites (QI élevé) en misant beaucoup de ressources pour l’enfant,qualité plutôt que nombre,contrairement à certaines ethnies.
    je ne vois pas ou est le mal que la courbe de gauss de la natalité mondiale arrive à se stabiliser,faute de parvenir à intégrer nos activités à l’environnement,autant réduire ces activités...depuis la base.

     

    • Le mythe de la surpopulation est mensonge grossié inventé inventer par Rockfeller qui a tout intérêt à avoir une population réduite d’esclave sous la main.



    • Le mythe de la surpopulation est mensonge




      ah oui, va dire çà aux indiens, aux chinois, aux africains des grands lacs. sans parler des habitants des mégalopoles qui vivent tels des rats.
      oui la France a une démographie encore raisonnable, mais c’est limite. tu oublies dans ton analyse que pour qu’une population humaine puisse vivre en harmonie il faut impérativement qu’il y ait encore des territoires vierges pour que les opposants puissent aller construire ailleurs la société qu’ils réclament. c’est comme cela que l’on règle traditionnellement les problèmes politiques : celui qui n’est pas content se casse et va construire ailleurs comme il l’entend et cela demande de l’espace vierge (exploitable bien sûr).


    • C’est faux Rockefeller veut qu’il y’ait plus de monde car plus on est nombreux plus il s’engraisse.


  • « Le meilleur des mondes » Huxley
    1931 et tellement visionnaire...

     

    • Ce n’est pas qu’il était visionnaire, c’est qu’il faisait partie de l’élite de son temps au dernier degré !...

      Tous ces romans et films de science-fiction ne servent à celle-ci que pour se palucher devant ce que pourrait devenir leur "nouvel ordre mondial".

      Pour les pauvres connards comme nous, on appelle çà "science-fiction", mais ces oeuvres ont pour but de projeter des hypothèses pour l’élite.


    • à France GJ
      Je verrai même ceux là comme étant des projets politiques futurs annoncés de manière subliminale, rien de visionnaire en fait, juste du cynisme et de l’assurance. Il n’y a qu’a voir tous les « clins d’œils » faits dans le cinéma et la télévision (séries) des années 80/90 voire 2000 sur ce qui est en train de se passer actuellement dans le monde.
      Quelques exemples :
      - Dans la série Stargate (dans un épisode), il est question d’une planète infectée par inadvertance avec un virus létal pour la population qui s’y trouve, la solution fut trouvée dans un vaccin qui évite le pire (tout est relatif) mais dont l’effet secondaire est la stérilité...absolument rien à voir avec ce qui se passe actuellement en Afrique ou même en occident avec le Gardasil qu’on donne spécifiquement aux jeunes filles.
      - Dans le film Running Man, il est question d’une télé réalité se posant comme intermédiaire entre le peuple et l’élite (qu’on ne voit nulle part dans le film), le peuple étant abruti à l’extrême est posé comme juge des gens qu’on lui présente comme criminels, avec de fausses images et des images détournées dans tous les coins...rien à voir avec la télé actuelle.
      - Dans le film Minority Report, il est question d’appréhender des criminels et de les condamner pour des crimes qu’ils vont commettre, jugement basé sur la capacité de discernement d’une machine...rien à voir avec ce qui se passe actuellement en Chine où l’on a développé un logiciel qui détermine avec une précision terrifiante les traits de criminel à partir du visage ou même les procès d’intention qu’on déguise en procès « contre la haine » qui fleurissent un peu partout en Europe.
      - L’œil du mal, film basé essentiellement sur le suivi à titre personnel de tous les déplacements au niveau d’une ville, de toutes les personne présentant un « intérêt », grâce à des caméras de surveillance placées un peu partout (levez les yeux lorsque vous marchez dans le centre ville, ces caméras ne sont pas forcément là pour votre sécurité - l’attentat de Nice et la gestion post attentat des vidéos sont là pour nous le rappeler)
      - Dans le film Wargames, il est question de déclencher la troisième guerre mondiale (nucléaire, en plein guerre froide) sur un accident provoqué par un jeune informaticien, guerre issue d’une collision entre les états unis et la Russie, je n’ose pas aller plus loin.

      Bref, ils semblent tirer un malin plaisir à inscrire dans notre inconscient ce qui nous arrive ou risque de nous arriver.


    • H. K. Daghlian : Exact. En effet la liste est longue... Les films apocalyptiques aujourd’hui sont légion. Je crois qu’on appelle çà la "fonction auto-réalisatrice" (un truc comme çà, faudrait relire Lucien Cerise).

      C’est de l’ingénierie sociale. Pour se projeter dans la vie faut un minimum d’espoir et d’enthousiasme, une certaine croyance en l’avenir.
      Tous ces films sombres (mais visuellement attractifs) qu’on confond à tort avec du loisir, de l’amusement (entertainment), en fait nous bouffe la tête - et celles des jeunes...

      Boycottons Hollywood !

      NB : Si on voulait que cette propagande agisse en masse, alors pourquoi le "téléchargement illégal" serait-il interdit ?... Au contraire il est permis, et çà les arrange !


    • à France GJ
      C’est exactement aux travaux de Lucien Cerise que je pensais en faisant cette liste.
      Jusqu’à la fin des années 2000 j’étais un dévoreur de films, passion m’ayant pris très jeune, avec une préférence pour tout ce qui est fiction mais sans m’y limiter (après, je suis passé à autre chose) avec le recul, en revisionnant certains de ces films, je ne peux m’empêcher d’y déceler de manière assez automatique l’empreinte politique aussi bien à l’échelle du scénario que même celle de certaines répliques "anodines", j’ai été sidéré de mon aveuglement de l’époque, j’ai fini par tout jeter tellement c’était vérolé et sournois.

      Pour les films actuels, circulez y a rien a voir, ils sont tellement sûrs d’avoir fait du bon boulot qu’ils ne prennent même plus la peine de jouer sur le subliminal, ils ne cachent plus leur propagande gauchiste mondialiste LGBT féministe anti mâle blanc et « métisseuse », non contents de nous pondre des bouses indigestes qu’on maquille avec des tonnes d’effets spéciaux qui cachent une réelle absence de talent, ils ruinent des films qui ont fait notre enfance avec ce cancer.


  • Pour une fois le pape a fait une remarque pertinente : il a fait remarquer que l’avortement avait fait disparaître… les nains . Faut-il les regretter ? Adieu Blanche neige et les 7 nains, adieu la chanson des Nibelungen .


  • Combien de gilets jaunes parmi eux...


  • Otez-moi d’un doute,

    c’est pas le fils de la rossignol qui avait été arrêté

    pour séquestration avec acte de barbarie sur une personne agée

    pour lui voler de l’argent ?

     

  • Il n’y à se fier au visage des "pro" avortements et des "anti" avortements pour savoir où se situe le beau et le bien...

    Lèvres pincées, yeux globuleux quand ils et elles éructent, visage tirés et cernes aux yeux,...

    De l’autre côté, sourire enfantin, manifestants qui ne gueulent pas tels des putois, yeux pétillants,...

    Une photo vaut mieux que mille mots !

    Maintenant, ça ne signifie pas que dans des cas extrêmes, je puisse comprendre l’usage de l’avortement mais 250.000 cas/an, c’est aberrant, non pire, c’est criminel.

    Nb : Les femmes qui font le choix d’avorter ne doivent pas porter sur elles seules le poids de cette acte qui revient à notre société de merde et dont les injonctions sont baise, travailles et fermes ta gueule ; bref le libéralisme libertaire cher à nos dirigeants defroqués !

     

    • #2128926

      “Nb : Les femmes qui font le choix d’avorter ne doivent pas porter sur elles seules le poids de cette acte qui revient à notre société de merde et dont les injonctions sont baise, travailles et fermes ta gueule ; bref le libéralisme libertaire cher à nos dirigeants defroqués !”

      Le libre arbitre implique la responsabilité individuelle.


    • Si le chiffre de 250 000 est exact, cela fait 1 avortement par minute 12h/24 7j/7 365j/an
      Ca fait UN PEU beaucoup, non ?
      Je ne suis pas contre les situations exceptionnelles, mais la banalisation de cet acte très violent est une honte totale.
      Au vu de l’actualité et de la demande de RIC, ce n’est pas le moment de discuter de ça (tout comme la peine de mort), il y a d’autres urgences actuellement et les médias s’amusent à nous diviser sur les sujets clivants sociétaux. Chaque chose en son temps...


    • Ça me fait plaisir de voir des jeunes de ma génération se battre pour la vie, ça prouve que toute cette génération n’est pas à jeter.


  • La majorité des femmes pro avortement militante sont a 90% des lesbiennes c est génial , même chose avec les féministes ou plus de la majorité des gonzes sont lesbiennes, ont en voit même à cheveux bleur roses dans les vidéos , cette putain de couleur de cheveux dans les manif c est pas anodin.


  • Sofia HARAM a fait une chronique ce matin pour nous rappeler quoi penser. Je pense qu’on pourrait presque porté plainte pour délit d’opinion.
    Les chiens de gardes veillent.

     

  • Être contre l’avortement ça ne suffit pas. Il faut bien comprendre la raison qui pousse autant de femmes à avorter aujourd’hui. Si l’égoïsme abruti n’y est pas étranger, la trouille qu’engendre la pression économique sur nos existences est, je pense, la raison principale de ce massacre.

    En général les femmes qui avortent n’en sortent pas indemnes, il faut se servir de cela. Les culpabiliser ne sert à rien, elles sont manipulées par le système et iraient probablement se réfugier dans un féminisme militant, il faut faire preuve de compassion et les aider à comprendre les vraies raisons pour qu’elles puissent diriger leur amertume dans la bonne direction.

     

  • Suzji trojmann a des yeux de cyclopes (un oeil qui dit merde à l’autre) comme le feu avocat Levy.
    à se demander si la culture de mort n’est pas propre à ce type de personnes aux apparences de cyclopes de nos jours !
    LA MARCHE POUR LA VIE CONTINUE ! à bas le droit à la mort ! VIVE LA VIE !
    NON AU GRAND REMPLACEMENT D’UN FOETUS FRANCAIS DE SOUCHE PAR UN MIGRANT AFGHAN OU SOUDANAIS DE 20 ANS, LÂCHE ET DESERTEUR DE SON PAYS !


  • Le docteur Xavier Dor, qui sillonne les rues à un âge avancé pour sauver des vies, et alerter les jeunes, est un vrai héros. Encore un effort, les gilets jaunes. Merci à E&R de relayer le combat pour la vie.


  • J’ai eu un bébé à 18 ans et aujourd’hui je suis arrière grand mère.
    Arrêtez de pleurnicher sur votre pauvre sort et assumez ce don de Dieu.
    Vous êtes libres de vous faire avorter mais n’obligez pas les médecins et les infirmières à être vos complices.

     

  • Aaahhh... quand même ...

    Quelque chose qui ressemble à des humains !!!


  • Les twits sont intéressants. J’en prend quelques uns.

    Pour ou contre l’esclavage ?
    Si on avait pose cette question aux gens de l’époque je ne pense pas qu’une majorité y ait été favorable. Je pense plutot que ce choix a été fait par une poignée de puissants pour servir leurs intérêts.

    Pour ou contre le droit de vote des femmes ?
    Pareil si on avait posé la question, on aurait peut être pas attendu 1945.

    Pour ou contre le travail des enfants ?
    Si la question avait été débatue on aurait surement eu des solutions plus favorables pour les enfants et le sujet est encore d’actualité, mais on évite d’en parler trop fort.

    Il est clair qu’au moment ou on demande fermement le Référendum d’initiative populaire, on a les moyens techniques et intellectuels de discuter et débattre de tous les sujets d’importances.
    L’IVG, la peine de mort st bien d’autres choses sont décidés en douce dans des loges et votés par des députés de la même bande. Sans débat, comme le mariage des homos, alors que la majorité y était opposée.
    Alors pourquoi pas l’IVG, mais discutons en et soumettons le à la décision de la majorité. C’est ce qu’on apelle la Démocratie.

     

  • Il est vrai que continuer quotidiennement a assasiner des enfants dans le ventre de leur mères, quand toutes les connaissances et tous les moyens de contraception mis à disposition permettent d’éviter une grossesse non désirée, peut finir par soulever quelques objections de conscience. Retrouver sa conscience est un signe positif sur le chemin de la Raison.


  • Dans le flot de réponses par tweet , proposant des idées de débat fantaisistes et plus ou moins inspirées , on constate surtout que celui vient le premier a l’esprit a été soigneusement évité.
    Tu métonnes !
    " Etes vous pour ou contre la peine de mort. ?" - Joker !


  • "La laïcité protège les enfants" - Rossignol

    Je dirais plutôt qu’elle les subvertit, les dénature... dont certains finiront dans les réseaux pédophiles : ces grandes baraques ou châteaux (encore mieux que le Vésinet !) surprotégés en Suisse où il n’y a pas une fleur qui pousse...

    Pourquoi toutes ces barrières et ces maisons-forteresses alors que la Suisse serait le pays le plus démocratique ?...


  • On préfère aider les clandestins à coups de milliards plutôt que d’aider les mères françaises et après on vient nous dire qu’il y a pas de complot !!


  • Il faut fermer le robinet aux médecins mercenaires :

    Il ne faut pas se battre pour ou contre l’avortement car la République génocidaire n’attend que cela pour interdire purement et simplement même le débat.

    C’est d’ailleurs ce qu’elle fait : interdire le débat.
    En 40 ans de luttes permanentes, fondées et acharnées, qu’a gagné le Docteur Dor ?

    Notre estime et des condamnations.

    On n’ a pas un problème de fond car tuer n’est pas un droit.

    On a un problème de procédure.

    Il faut se battre pour la gratuité de l’acte en AMONT.
    En interdire la FACTURATION.

    Pour interdire à la chaine médicale d’en tirer profit en interdisant toute facturation des actes principaux et accessoires de l’avortement.

    Au nom du serment d’Hippocrate : un médecin donne et sauve la vie mais ne la retire pas ; s’il doit la retirer, il ne peut en tirer profit sans trahir son serment, en devenant de médecin, tueur à gages.

    De vieux cons on devient "moraux".

    Une fois la nécessité de la gratuité reconnue, les médecins ne l’exerceront plus que dans des cas exceptionnels, et les "medécins-mercenaires" plus du tout.

    Même Judas n’a pas accepté de vendre son âme pour moins de dix talents.

    Ce qui fait le succès des avortements, c’est le nombre des médecins mercenaires
    Et ce qui fait le nombre des médecins mercenaires, c’est l’honoraire.

    La sécu sera d’accord.

     

    • Je suis d’accord avec vous. Contourner ce sujet en prenant quelques mesures positives.
      1) Économiser de l’argent citoyenne (avortement gratuit - bénévole par exemple ou fait par un médecin de l’état) ;
      2) Proposer un salaire de maman pour rester à la maison plutôt que d’aller comme caissière à Carrefour (bientôt remplacé par des machines) ou à l’usine (idem) pour un salaire payant à peine la nounou ;
      3) Faciliter l’adoption des enfants "non voulus" par des familles françaises (un papa et une maman - je peux pas croire ce que j’écris ^^)
      4) Pourquoi pas une maison dans un village pour une jeune famille nombreuse ?
      5) De l’éducation ! De l’aide psy, moral et financier.
      Ce sont des propositions, à discuter.
      Après, il n’y aura plus beaucoup d’avortement je pense sincèrement.
      Vive les GJ, le RIC, Soral (merci pour tout) et la France.


    • C’est une très bonne idée ! j’ai encore mieux, faisons leur payer des amandes pour chaque avortement pratiqué avec une peine de prison.


    • La sécu sera d’accord, Dieu un peu moins, car ce n’est qu’une façon de ne pas assumer ce que l’on pense en louvoyant. On ne met pas la lumière sous le boisseau.


  • pour ou contre la peine de mort ? donc un assassin d ’enfants ne sera pas condamé à mort.En revanche , peine de mort pour un embryon innocent ! C’est tellement logique.


  • Ce qui facilite le recours à l’avortement entre autre, c’est la situation matérielle effroyable dans laquelle se retrouvent les mères célibataires et les femmes divorcées qui doivent élever seules leurs enfants. L’état français devrait se préoccuper et mettre des moyens financiers importants non pas pour l’accueil et "l’intégration" de centaines de milliers de "migrants", mais pour aider toutes ces femmes françaises à élever leurs enfants dans des conditions dignes de ce nom. Idem pour les familles françaises nombreuses qu’on retrouve vivre parfois à 7-8 dans des caravanes. C’est le moment de mentionner que ces familles, qui, faute de mieux habitent dans des campings, n’ont aucune chance de se retrouver comme prioritaires dans une liste pour un logement social car elles ne sont pas (je cite un élu local) "dans un besoin absolu" - traduction - ces familles ne dorment pas sous les ponts. Néanmoins, c’est très bien que le peuple de France a enfin ouvert les yeux pour regarder en face la mort programmée que ses ennemis ont mis en place depuis de nombreuses années déjà. Je félicite de tout cœur les participants du défilé contre l’avortement à Paris.


  • La criminelle Sophia Aram n’aime pas ceux qui marchent pour la vie :
    https://twitter.com/sophiaaram


  • ’’Laurence Rossignol, la sénatrice socialiste pour qui « les enfants n’appartiennent pas à leurs parents ».
    C’est juste une des malades mentales qui surplombent une organisation sociale qui ne peut pas être dirigée par d’autres profils psychocomportementaux. Pour éradiquer ces cinglés il faut soit l’hérédité des charges soit le tirage au sort.

     

  • Bien sûr, Daniel Morin, très lourdingue humoriste "engagé" de France-Inter a vomi sur cette manif aujourd’hui...


  • Zut ! si j’avais su que c’était hier je serai allé manifester avec eux. Mes pensées les accompagnent cependant, afin de mettre fin à se génocide.

     

  • Avec tout ça, les labos vont pouvoir vendre des crèmes anti rides, des traitements contre l’arthrose, faire des expérimentations (à la place des animaux), tenter de faire des chimères.
    Vive le fric.


  • anti avortement = dictature exercée sur les femmes ! truc de bourgeois nantis et fanatiques qui se foutent bien de la détresse engendrée par des grossesses non désirée majoritairement à cause de situation sociale intenable. Pas besoin de contrainte sur les femmes pour accroître la natalité ou l’immigration.

    Une vigoureuse politique nataliste ( le million de Giscard par exemple) à l exemple de l ex RDA relancerait la natalité
    prime pour le 3e enfant
    logement prioritaire
    deux ans de salaires pour élever les enfants
    discrimination positive réservée aux couples dont les grands parents sont ou étaient tous deux nés en France . indépendamment de leurs origine ethniques.

     


    • anti avortement = dictature exercée sur les femmes ! truc de bourgeois nantis et fanatiques qui se foutent bien de la détresse engendrée par des grossesses non désirée majoritairement à cause de situation intenable.




      C’est au contraire par conscience de la détresse qu’est fait le rappel que avorter créé une grande souffrance chez la femme. C’est aussi en défense du plus faible, donc esprit de justice, puisque si la future mère peut être en position de fragilité l’enfant qu’elle porte l’est encore plus.
      Cela pose le problème de la solidarité en cette société où sont laissées esseulées des femmes en détresse. Si la société savait être véritablement fraternelle, compatissante, charitable, ces femmes se sentant soutenues garderaient leur enfant. Donc oui, il ne s’agit pas de les pointer du doigt mais de s’examiner soi-même en premier lieu en ce manque d’amour social qui a cours.
      Vous avez raison sur la politique nataliste à mettre en place et in fine mieux que l’interdiction pure et simple sans doute serait-il mieux de juste assumer une position officielle rappelant que l’avortement est à éviter à tout prix, en rappelant la responsabilité de la société entière à cet égard, et ainsi mettant toutes les conditions pour l’éviter, mais laissant chacun face à ses responsabilités.


    • @ C’est bizarre ce sont toujours des hommes qui prennent parti pour l’avortement sans RIEN y connaître
      Il est evident que ça les arrange que ce soit les femmes qui se chargent de la contraception puis de l’avortement chirurgical eventuel ,ce qui permet au géniteur de se décharger de toute responsabilité et culpabilité
      Un avortement ne dure pas 25 minutes il peut durer 3/4 d’heures si il y a besoin de curetage ce qui est horriblement douloureux et le démembrement du fœtus après ouverture du col de l’utérus par introduction de mèches est une opération lourde Mais bon ce serait un petit inconvénient que les femmes peuvent supporter certaines font des hémorragies ,d’autres deviendront stériles définitivement mais cela n’est pas grave ,ce ne sont que des femmes et bien sur tout est de leur faute
      Des grossesses non désirées ça n’existe que pour les hommes qui se répandent sans penser aux conséquences et s’en tirent à bon compte .La Dictature de l’avortement c’est ça l’arme des hommes nantis , mais ça marche de moins en moins et les femmes choisissent de garder leur enfant de plus en plus souvent .
      Si ça vous dérange faites vous vasectomiser ,c’est réversible, alors qu’un avortement c’est définitif .

      Le foetus n’est pas du blanc d’œuf qu’on ne garde pas ,c’est un tas de cellules mais tous ici bas sommes des tas de cellules
      Je suis athée mais pour moi l’étre humain est sacré .On ne peut étre contre la peine de mort et pour l’avortement qui fait partie de l’agenda 21 et de la dépopulation mondiale .
      Les Africains ,les Arabes et les Juifs ne se font pas avorter .Pourquoi ?
      Aux U S A les marches pour la vie sont tous les ans de plus en plus jeunes : L A ,San Francisco ,Washington voient défiler des 50 000 personnes motivées .
      On ne fait pas avorter sa chienne et on ne démembre pas ses petits , je trouve un peu léger qu’un homme parle au nom des femmes et de leur psychisme et au nom des Français alors qu’il semble si peu l’étre . Les (( Bob Forester)) Trollent pas mal de nos jours
      Perso je veux beaucoup de petits GAULOIS dans mon pays avec père ou sans père ,les autres n’ont pas besoin de plus d’aide pour pondre des fratries exponentielles !


  • Je lance un appel à tous les lecteurs d’E&R, mais aussi aux responsables du site à faire la publicité de cette Marche Pour la Vie et à y participer. Tous présents pour défendre les faibles l’année prochaine pour la 14ème Marche.
    Vous verrez que vous serez encore plus ostracisés que les gilets jaunes. On vous traitera d’arriérés, de criminels et autres.
    Ce qui est impressionnant c’est le silence médiatique qui tous les ans couvre la Marche. Ca en dit très long sur son importance. C’est LE combat à mener. Si tous les gilets jaunes pouvaient y participer, les choses pourraient bouger. Merci à E&R pour son excellent article.


  • Quel déferlement de haine cette Marche Pour La Vie
    Je file de ce pas , voir le Derby de Tel-Aviv ,avec les ultras de L’Hapoël ,pour me remettre de mes emotions
    Il n’y a que ce p..... le plus moral du monde, qui peut effacer ces images immondes, de la Marche Pour La Vie


  • Toutes femmes ayant avorté..rentrent en dépression pour toujours.. regrettent et sont souvent tristes et malades..Elles portent à vie sur leurs épaules ses cadavres de bébés.. Certaines ont un véritable charnier à porter.. Comment expliquer tous ces meurtres à Dieu. Gond Luck.

     

    • Avorter n est pas très fun en effet mais assez de baratin dramatisant ! j ai connu des dizaines de femmes voire de jeunes femmes au cours de ma longue existence pour m inscrire en faux contre cette dramatisation : le plus grand nombre ressent ces 15mn comme une véritable délivrance . C est peut être regrettable mais c est ainsi. Trop nombreux sont les anti avortements qui à l instar des gauchistes veulent faire le bonheur d autrui en leur imposant leurs pires lubies ou fantasmes !


    • Euh... moi j’ai avorté 3 fois dans ma vie et je vais très très bien ! Pas de dépression, pas de complication, aucun remord. J’ai même 2 enfants, preuve que ce n’est pas incompatible. Quand on nous proposera des contraceptions saines (sans hormones, sans douleurs, sans effets secondaires handicapants du type « règles douloureuses 2 semaines par mois...), je me précipiterai. En attendant, la méthode « naturelle » et le préservatif ne sont pas entièrement fiables...et les conditions materielles pas toujours reunies pour accueillir un enfant dans la sérénité. Ceux qui sont contre l’avortement par principe sont comme par hasards des gens au fort capital, poour lesquels une bouche de plus à nourrir ne représente aucun problème, ou alors des gens aveuglés par l’ideologie de leur foi, qu’ils voidraient imposer à tous.


    • je pense que beaucoup de gens qui commentent n’ont pas connu la période avant avortement : les femmes avortaient quand même mais illégalement et avec beaucoup de risques à moins d’avoir du pognon et de le faire à l’étranger, . on oublie un peu que la mère Weil ne proposait pas l’avortement pour tous mais la possibilité de faire légalement ce que l’on faisait auparavant sous le manteau, l’avortement ne devant rester qu’une solution de dernier recours.
      D’ailleurs après le passage de la loi, il n’était pas facile de se faire avorter, il y avait des entretiens avec des professionnels pour déterminer si c’était la bonne solution, quitte même à culpabiliser la femme qui voulait avorter pour pur confort. cela a bien changé depuis puisque maintenant, l’avortement est encouragé, on a assisté en 40 ans à une totale inversion des objectifs de cette loi.


  • La Vie et l’Amour ,symboles du Christianisme ,

    Tout doucement,progressivement ,des anonymes
    redonnent un sens à la Vie .
    La Haine du système et du Monde de l’Argent Roi
    ne semble pas les atteindre .
    Epoque étonnante du retour des Valeurs .
    Manif pour Tous,Gilets Jaunes,Manif pour la vie,
    Le Peuple Gaulois est exemplaire,
    Je n’en reviens pas !
    Belle leçon d’Amour .


  • L’avortement est un meurtre tout simplement.


  • Le harcèlement en bande organisé ainsi que l’empoisonnement est le fait de régime totalitaire.


  • Si l’avortement est un sujet tabou , alors tous les sujets sont tabous ! Cette raison cache évidement d’autres sujets qu’on ne dévoilent pas , il y a derrière une idéologie progressiste qui tend a briser la nature de l’homme et de la femme au profit du grand capital . L’avortement est plus important chez les françaises de souche que chez les immigrés . A vous de développer les conséquences d’ici quelques années !


  • Et pendant ce temps-là... https://www.lequotidiendumedecin.fr...

    Et vive la liberté, hein !


Commentaires suivants