Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

7 octobre : anniversaire de Vladimir Poutine

AteliER
Article initialement publié dans l'atelier E&R

Né le 7 octobre 1952 à Leningrad, Vladimir Poutine fête aujourd’hui ses 62 ans. Suscitant autant la fascination que la haine, Poutine ne laisse pas indifférent dans son pays comme dans le reste du monde. Retour sur son parcours.

Issu d’un milieu modeste, Vladimir Poutine étudie le droit à l’université de Leningrad, d’où il sort diplômé en 1975. Il intègre ensuite le KGB et est envoyé en 1985 en mission à Dresde, en République démocratique allemande. Après la chute du Mur, il retourne à Leningrad au sein de la direction locale du KGB. Dans le cadre de ce poste il travaille étroitement avec son ancien professeur Anatoli Sobtchak, devenu recteur de l’université de Leningrad. Ce dernier est élu maire de Leningrad en 1991 et nomme Poutine en tant que conseiller aux affaires internationales. L’influence de son protégé au sein de la mairie ne va cesser de croître, jusqu’à sa démission en 1996 suite à la défaite électorale de Sobtchak.

En août 1996, Vladimir Poutine est nommé adjoint au directeur des affaires de la Présidence à Moscou. L’année suivante, il intègre l’administration présidentielle, dont il gravit rapidement les échelons. Le 9 juillet 1999, au terme de luttes de pouvoir internes, il parvient à se faire nommer président du gouvernement, soit numéro deux de l’État russe, par Boris Eltsine alors en difficulté. Jusqu’à présent inconnu du grand public, Poutine s’impose médiatiquement lors du règlement du conflit tchétchène. Allant jusqu’à déclarer publiquement qu’il faudra « buter les terroristes jusque dans les chiottes », il mène la lutte contre les velléités indépendantistes et le projet de république islamique dans le Daghestan, voisin de la Tchétchénie. La seconde guerre de Tchétchénie est alors menée à partir du 1er octobre 1999. Le 31 décembre 1999, Boris Eltsine démissionne, laissant Vladimir Poutine assurer les fonctions de président par intérim. Il est officiellement élu le 26 mars 2000 avec 52,52 % des voix.

Dans une Russie ravagée par une décennie de libéralisme, la restauration de l’autorité de l’État est la première priorité du nouveau président. Chantre de « la verticale du pouvoir », de « la dictature de la loi », de « la démocratie souveraine » et du « capitalisme administré », Vladimir Poutine s’emploie à neutraliser les contre-pouvoirs et à reprendre en main les grands groupes industriels. En effet, les années 1990 ont été marquées par le pouvoir des oligarques, assurant la primauté de l’économique sur le politique. Redonnant du sens au pouvoir politique, Poutine réserve à ces oligarques des sorts divers selon leur capacité à se mettre au service de l’État. Ainsi Mikhaïl Khodorkovski est emprisonné en 2003 alors qu’il négociait la cession d’une partie du capital de la société pétrolière Ioukos à deux compagnies étrangères : Chevron-Texaco et ExxonMobil. Boris Berezovsky (pétrole) et Vladimir Goussinski (médias) s’enfuient à l’étranger, tandis que d’autres comme Roman Abramovitch (pétrole), Anatoli Tchoubaïs (nanotechnologies) et Vladimir Potanine (exploitations minières) sont épargnés en contrepartie de leur ralliement au régime.

Les succès économiques du pays permettent à Vladimir Poutine d’être largement réélu en mars 2004 avec 71,2 % des suffrages. En 2005, il lance un « New Deal démographique », destiné à relancer la natalité et à faire diminuer la mortalité. Le taux de fécondité était en effet passé de 2,01 enfants par femme à 1,17 entre 1989 et 1999. Depuis 2005, ce taux est en hausse chaque année pour atteindre 1,75 enfant par femme en 2013. Le taux de mortalité a également légèrement diminué, ce qui a permis à la population russe de cesser de décroître depuis 2009.

Ne pouvant se représenter en 2008, Vladimir Poutine soutient Dmitri Medvedev. Ce dernier est élu président le 2 mars 2008 avec 70,28 % des suffrages et nomme quelques mois plus tard Poutine au poste de Premier ministre. Ce stratagème permettra à Poutine de se représenter en 2012 pour un « nouveau premier mandat » et d’être réélu avec 63,6 % des suffrages, au grand dam de la bourgeoisie libérale particulièrement présente à Moscou, ville dans laquelle il ne réunit que 48 % des voix. Aux yeux de l’étranger, ce premier mandat est d’abord marqué en 2013 par les lois de société visant à protéger les mineurs de la promotion des sexualités non-traditionnelles, et donc à les bannir de l’espace public. Après cette première opposition à la morale libérale occidentale, le président russe est entré en confrontation avec « l’Occident » sur le terrain géopolitique en Ukraine.

Symbole de la force du politique et de sa primauté sur l’économique dans un pays où le taux de chômage est passé sous les 5 % depuis mai dernier, Vladimir Poutine est également un pragmatique : qualifiant la chute de l’URSS de « plus grande catastrophe géopolitique du XXème siècle », le président russe accepte le passé de la Russie dans son intégralité, attitude qui contraste avec les repentances imposées à la moindre occasion dans le reste de l’Europe. Adepte de la realpolitik, Poutine défend avant tout les intérêts de la Russie. Combattant le cas échéant l’intégrisme islamique sur son territoire, il entretient de bonnes relations avec les représentants de l’islam dans son pays (près de 15 % de la population russe est musulmane, plus de 50 % dans certains États comme le Tatarstan, en plein cœur de la Russie). Allié de l’Iran chiite et de la Syrie de Bachar al-Assad, la Russie de Poutine parvient cependant à entretenir des liens avec Israël. Le 27 mars dernier, cette dernière s’est d’ailleurs abstenue de voter à l’ONU une résolution appelant à ne pas reconnaître le rattachement de la Crimée à la Fédération de Russie.

En savoir plus sur le président russe avec Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #992029
    le 07/10/2014 par Lothar von Arnauld de La Perière
    7 octobre : anniversaire de Vladimir Poutine

    Joyeux anniversaire camarade président de la fédération de Russie, С днëм рождения товарищ президент российской федерации !


  • #992054

    Il force l’admiration le respect ,quand même !!! c’est pas comme notre pâte molle qui nous fait honte..... !


  • #992199

    bon anniversaire et longue vie Mr Poutine


  • #992258

    Bon anniversaire Mr Vladimir Poutine !
    On vous envoie des ondes positives pour vous aider à tenir tête à l’OTAN, pardon au N.O.M afin d’épargner au monde la 3ème guerre mondiale qui s’annonce...
    Que Dieu vous accorde réussite et longévité !

     

    • #992323
      le 07/10/2014 par redsniper06
      7 octobre : anniversaire de Vladimir Poutine

      Bien dit Solaine ! .......Même en tant que libre penseur, si nos vues sont différentes et certainement respectables, j’approuve totalement ton commentaire altruiste pour souhaiter un bon anniversaire à ce patriote qui aime son pays et qui le défend, ce qui n’est malheureusement pas le cas des mafieux scélérats et corrompus qui gouvernent notre France !!!....Cordialement ;


  • #992276

    Bon anniversaire, Monsieur le Président ! Longue vie, bonne santé, force et courage pour ce qui vous attend encore !

    Tous nos voeux vous accompagnent !


  • #992288

    1952,année du dragon....La chance a aussi servi Vladimir Poutine..En particulier lors de l’affaire du Koursk avec laquelle il négocia avec les USA,comment dire...De quoi relancer la machine économique grippé par la dette et par là même retrouver l’indépendance et la puissance politique que nous,pauvres français,avons perdu !

    Bon anniversaire Vladimir !


  • #992346

    Bon anniversaire Mr Poutine ! Vous êtes la preuve vivante qu’on peut gravir les échelons tout en étant intègre et chassant la corruption. La Russie est un exemple pour le Monde Libre !


  • #992386

    Je me joints à tout le monde pour souhaiter un bon et heureux anniversaire à notre camarade Vladimir !


  • #992389
    le 07/10/2014 par AnanasBounty
    7 octobre : anniversaire de Vladimir Poutine

    Joyeux anniversaire Monsieur Poutine. Que votre vie soit longue et que votre règne perdure !


  • #992398

    Un profil de chef, de guide diront certains.... En tout cas, c’est l’intérêt général qui compte, ne serait-ce à comparer sa politique à celle de son prédécesseur, le triste elstine (agent de l’argent).


  • #992507

    Bon anniversaire Mr Vladimir Poutine !


  • #992798

    Bon anniversaire M. Vladimir Vladimirovitch Poutine ! Tenez le coup, la France a besoin de la présence d’une Russie forte et fière de ses valeurs !

     

  • #993042
    le 08/10/2014 par Tocqueville
    7 octobre : anniversaire de Vladimir Poutine

    (...) Boris Berezovsky (pétrole) et Vladimir Goussinski (médias) s’enfuient à l’étranger (...)

    Il me semble que c’est l’inverse, non ?

    Sinon très bonne bio !


  • #993410

    Pour compléter la citation du grand Poutine,il affirma ceci :" celui qui ne regrette pas l’Union Soviétique n’a pas de coeur,celui qui souhaite la ressusciter n’a pas de cerveau".
    J’ajoute que la Russie,à nouveau réconciliée avec sa foi ,est le rempart contre les forces du mal qui veulent régner sur le Monde,tant selon l’eschatologie musulmane(Coran et hadiths cités par cheikh Hussein),que chrétienne(le troisième secret de Fatima).Par conséquent,je n’ai qu’à souhaiter bonne chance à ce valeureux homme d’Etat et à prier pour lui et la Russie.


  • #993838

    Bon anniversaire Mr Poutine, longue vie et prospérité à la mère Russie.


  • #993855

    Un joyeux anniversaire M. Poutine !


  • #994074

    Soyez fort Mr Poutine....les peuples d’Europe ont besoin de vous ,
    car nos élites nous entraînent vers un mondialisme insensé et brutal.

    Nous ne voulons pas de l’hégémonie impérialiste qui nous est imposée
    à marche forcée....

    Tous mes meilleurs voeux à Mr Poutine !


  • #994665

    J adore ce mec. Il à peut etre pas tout bon . Mais en gros il a raison etvc est vrai dirigeant qui aiment vraiment son pays . Que Dieu le garde.


  • #995098

    L’erreur que fait Pierre Hillard en disant que Poutine est entouré d’oligarques juifs et que donc il travail pour le NOM, c’est que Poutine domine les oligarques. C’est lui le chef, il tient les oligarques dans sa main, et non l’inverse. Poutine n’est pas une marionnette comme Hollande, Obama ou Eltsine en son temps. Poutine a rétabli l’autorité de l’État sur l’entreprise privé et l’argent. Poutine a su rester discret pour arriver au pouvoir. J’aimerais qu’en ce moment en France il existe un tel homme inconnu du grand publique.

    Il a été amené au pouvoir par les puissances d’argent, mais une fois au pouvoir il l’a pris pleinement, il a remis à leur place ceux qui ont cru pouvoir l’utiliser. Inimaginable de voir Hollande faire ça.


  • #995724

    Bonne anniversaire messieurs le Président Vladimir vladimovitch Poutine


  • #996024

    né le jour du Saint Rosaire ça ne s’invente pas, Joyeux anniversaire Monsieur Vladimir Poutine, le peuple français éveillé vous respecte !!! ici on rêve d’un président comme vous !!!


Afficher les commentaires suivants