Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

Stéphane Édouard pointe les contradictions de la presse française

Agathe Auproux est une « journaliste », chroniqueuse de l’émission Touche pas à mon poste animée par Cyril Hanouna, au centre d’une polémique suite aux surgissement d’anciens tweets jugés homophobes et racistes. Le soutien sans nuance de l’ensemble de la presse française permet au sociologue Stéphane Édouard, cloué au pilori pour « misogynie » par cette même communauté médiatique, de mettre en relief le deux poids deux mesures qui domine en France.

 

Petite plongée au cœur de la bien-pensance de cette société féminisée qui manie double éthique et inversion accusatoire à la perfection.

 

 

La « justification » d’Agathe Auproux :

 

Tout pour plaire à Agathe Auproux,
chez Kontre Kulture :

Stéphane Édouard, sur E&R :

 






Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1744323
    Le 12 juin à 17:50 par la main visible
    Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

    S’il faut licencier Agathe Auproux ? C’est alors un pan de la société qu’il faudrait limoger. Des agathes auproux greffées de smartphones et atteintes de selfiose, il y en a des rames de RER à étages sur Youtube, twitter et facebook en autres, toutes prêtes à la surenchères pour poser leurs fesses sur la chaise la plus rapide au monde à remplir après le renvoi d’Agathe. Et puis pourquoi virer Agathe, si c’est pour aller en puiser une autre dans le vivier des agathes auproux ? Le profil des agathes auproux est similaire, il comporte toujours des explosives polémiques cachées dans leurs tweets ou posts antérieurs risquant un jour de remonter à la surface. Si le système excluait Agathe, il créerait un précédant pour les agathes. Le siège occupé par l’agathe deviendrait un sensible siège éjectable. Le poste de l’agathe ne doit pas être précaire comme un anecdotique poste de sans dents. Le poste d’agathe doit être hyper méga sexy enviable par toute l’armée de l’ombre des entreprenantes prétendantes à un poste similaire ou à minima à une invitation à un événement people pour éblouir leurs amies et générer davantage de fallowers. C’est bon pour le business. Les rayons femmes sont plus important que ceux des hommes, en prêt à porté, en chaussures, en parfumerie, en cosmétique, en maroquinerie....etc
    Donc même si ce qu’a fait Agathe Auproux n’est pas moins grave que ce qu’on fait d’autres personnes qui ont vu le système s’abattre sur elles, non Agathe Auproux ne sera pas virée parce qu’elle est encartée, mais parce que le système souhaite continuer à se servir d’elle pour l’instant. Le système est injuste mais le système est souple et habile avec les idéologies qu’il promeut et il se moque du deux poids deux mesures.

     

    Répondre à ce message

  • #1744338
    Le 12 juin à 18:10 par dixi
    Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

    Pour être« journaliste », chroniqueuse de l’émission Touche pas à mon poste,il n’y a pas 36 solutions . Le principal ,c’est être ouvert à tout ,en évitant d’avoir mal aux sphincters .

     

    Répondre à ce message

    • #1744354
      Le 12 juin à 18:44 par Cars
      Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

      Peut-on vraiment parler de journaliste dans TPMP ? Et tu as bien fait de mettre des guillemets. Alors je serai sans doute moins extrême mais le seul qui était compétent par rapport au reste de la bande était Thierry Moreau. Mais bon, j’avoue, j’ai décroché TPMP depuis plus d’un an et cette émission et ceux qui la présentent sont désolants. Bref, que des chroniqueurs qui jouent sur leur image. Tout est une question de paraître. Dans le même sac, on peut mettre également LNE avec Daphné Bürki et ses amis : une émission qui veut se donner l’air intelligente et subversive mais qui est d’une nullité affligeante. Si journaliste, il y a Canal +, c’est du "journalisme d’image" et non du vrai "journalisme".

       
  • #1744346
    Le 12 juin à 18:27 par omerre
    Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

    1/2 heure pour parler de cette greluche ? c’est bien trop , jette ta télé comme j’ai fait il y a 12 ans et tu ne seras plus soumis

     

    Répondre à ce message

    • #1744620
      Le 13 juin à 07:40 par adile111
      Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

      ça fait bien plus longtemps encore que je n’ai pas de tv mais je suis tout de même soumis....
      Je paie mes amendes quand on me prend à 57 km heure au lieu de 50 ( ah quel crime !!! )
      Je paie mes factures d’EAU et d’EDF aux tarifs abusifs....
      Je dis AMEN quand les retraites baissent comme une peau de chagrin....
      Je ferme ma gueule quand le patron me donne cinq minutes de pause pour 4 heures de boulot payées au smic.....
      ETC ETC ETC........On en écrirait des pages de cette insoumission imaginaire...
      Et quand tu auras fini de payer ta maison et que tu devras continuer chaque mois de payer une mensualité au bénéfice de l’Etat totalitaire tu seras toujours soumis.
      A part ça vive la liberté !!!
      Il y a ceux qui gobent les médias et ceux qui s’informent par eux même certes ! Mais on est tous soumis dans la même prison !

       
    • #1744666
      Le 13 juin à 09:35 par Jeremy
      Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

      Une petite réponse pour les limitations de vitesse parce que ça m’a toujours saoulé. E=mc² ça s’applique partout, et ça signifie que l’énergie d’un objet est proportionnel à sa masse et au carré de sa vitesse.

      Vous auriez du apprendre au code de la route que la différence entre 57 et 50 km/h en ville, c’est 32 à 35 m de distance d’arrêt sur un freinage d’urgence dans le premier cas, et 25 à 27 m dans le second. Et si vous calculez, vous en arrivez à la conclusion que les 7 km que vous aurez gagné dans votre heure, vous les auriez faite en 8,4 mins à 50 km. Vous avez donc accepté d’augmenter votre distance d’arrêt de 30% pour un hypothétique gain de temps de 15% qui sera vite annihilé par un feu rouge ou un ralentissement, ce que vous regretterez le jour ou vous taperez un gosse de 7 ans qui déboulera sur la route de derrière une voiture en stationnement.

      Ce qui, de mon point de vue, fait de vous un(e) con(ne) irresponsable à qui on devrait retirer purement et simplement le permis. Et concernant l’inattention, c’est fou le nombre de gens qui se font flasher le seul moment ou ils sont un peu au dessus de la limitation ... Le karma quoi.

       
    • #1744898
      Le 13 juin à 19:36 par adile111
      Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

      @jeremy
      avec votre message vous ne nous prouvez qu’une chose ! Que vous êtes complètement lobotomisé par le système qui vous a injecté assez de piqures pour vous faire avaler le " c’est pour votre sécurité" ....dans la joie et la bonne humeur ...
      Vous nous ressortirez vos théories à 2 balles quand ils descendront la vitesse de 50 à 30 km. Vous prendrez votre air outragé pour nous sortir que les 7 km au dessus de 30 méritent des retraits de permis.....Surtout dans ces villages désertiques de campagne composés de deux ou trois maison où les gosses de 7 ans qui déboulent derrière des voitures en stationnement comme vous dites sont aussi fréquent que des martiens atterissant sur le toit de votre maison...Quoique à vous je suppose que ça doit arriver de temps en temps.

       
  • #1744367
    Le 12 juin à 18:55 par zouzou
    Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

    Du bonheur de ne pas avoir de télé depuis plus d’une décennie...qui est cette fille ?...je rate un truc ?...

     

    Répondre à ce message

    • #1744457
      Le 12 juin à 21:16 par Milouz
      Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

      Pareil.

      Je me souviens de l’époque où je regardais le zapping sur Canal. Putain, c’est loin. Et ça fait du bien.

       
    • #1744779
      Le 13 juin à 14:53 par Letrap
      Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

      Ça fait un bien fou de ne pas (plus ?) se sentir seul... 6 ans pour ma part... 6 ans de bonheur...

       
  • #1744411
    Le 12 juin à 20:00 par borussia1871
    Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

    Perso, j’ai pas été choqué comme l’auteur par la phrase "Avec Hitler, il n’y avait pas de chômage". C’est un fait avéré, vérifiable et qui n’a rien de choquant. C’est comme si la bonne femme avait dit "Avec Hitler, on recyclait les déchets" ou "Avec Hitler, la vivisection était interdite". C’est une bonne chose et un fait établi, je comprends pas ce qu’il offusque. Le reste en revanche est limite voir carrément dégueulasse.

     

    Répondre à ce message

  • #1744506
    Le 12 juin à 22:57 par Eric
    Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

    Sur le traitement du chômage en Allemagne de 1933 à 1938, j’invite l’auteur à s’instruire et lui recommande chaleureusement l’excellent ouvrage de Francis Delaisi, aux éditions Kontre Kulture :-), " La révolution européenne ", et notamment le chapitre consacré à l’étalon-travail. La jeune provocatrice décérébrée a factuellement raison même si elle n’a certainement pas étudiée le sujet, occupée qu’elle était à tout autre chose :-)

     

    Répondre à ce message

  • #1744716
    Le 13 juin à 12:10 par fylyp82
    Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

    Faut avoir un sacré problème avec sac sexualité pour considérer le "porn" comme une culture.

     

    Répondre à ce message

    • #1744746
      Le 13 juin à 13:18 par Chris
      Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

      Je pense que c’est plutôt l’inverse. Le porn représente à peu près tout ce qu’il est possible de faire en terme de sexualité, sa richesse fait sa culture.

       
    • #1744989
      Le 13 juin à 22:19 par Eric
      Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

      C’est une blague @Chris ?! Qu’est-ce que vous racontez, sérieux ? On peut au moins vous remercier de n’avoir essayé en rien d’argumenter, c’est déjà ça !

       
    • #1745115
      Le 14 juin à 05:30 par Chris
      Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

      @Eric

      Je ne considère pas votre commentaire comme franc et de bonne foi donc je n’y répondrais pas. Le mien est limpide, clair comme de l’eau de roche.
      Mais admettons que vous ne l’ayez pas compris. En d’autres mots, le porn permet d’acquérir nombre de nouveaux plaisirs auxquels l’inné ne répond pas forcément, certaines pratiques nécessitant une initiation, en ça il constitue une culture.
      Sans compter le fait qu’on la retrouve au cinéma, sur Internet bien sûr, dans la mode, la musique, etc. Il existe donc une culture porn, c’est indéniable. Difficile à admettre pour des âmes "chastes" mais c’est bien réel. Voilà, si ça ne vous suffit pas, c’est que vous avez un problème avec le français et le sens des mots, ou tout simplement avec votre rapport à la réalité.

       
    • #1745214
      Le 14 juin à 11:07 par Eric
      Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

      J’ose espérer que vous aviez saisi l’ironie et le caractère purement formel des interrogations. Je vous confirme donc que, comme vous le dites, votre commentaire était parfaitement claire et limpide :-) Mais que voulez-vous, je dois être trop « chaste » et par surcroit je n’ai pas votre « riche » rapport à la réalité. Et qui dit pas de culture porn dit pas de culture du tout ni le moindre rapport à la réalité, pauvre de moi ! :-)

       
    • #1745395
      Le 14 juin à 16:58 par fylyp82
      Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

      @ Chris : la pornographie est objectivement une sous-culture, un sous-genre, voire un courant tout au plus.
      L’ériger au rang de culture, c’est vraiment lui accorder trop d’importance, même par compassion pour la dame.
      C’est la même chose pour le manga : les gens parlent de culture alors qu’il s’agit également d’un sous-ensemble.

       
    • #1745396
      Le 14 juin à 17:01 par fylyp82
      Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

      En y réfléchissant un peu plus, on peut par contre dire que le "porn" est une sous-culture issue de la prostitution.

       
    • #1746623
      Le 16 juin à 03:08 par Chris
      Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

      @ Eric

      Difficile avec l’internet de déceler les intentions et le ton des commentaires. Si le vôtre était de l’ironie, je l’ai mal interprété. A temps pour moi.

      @ fylyp82

      En effet, le porn est une sous-culture. Objectivement, on peut le dire. Même si sur le plan personnel l’individu peut la considérer comme une vraie culture. Est-ce le cas d’Agathe ? En tous cas, c’est le genre de nana qui fait des ravages.

       
    • #1746764
      Le 16 juin à 11:10 par fylyp82
      Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

      @ Chris

      " En effet, le porn est une sous-culture." Donc vous reconnaissez que ce n’est pas une culture à proprement, comme vous l’affirmiez plus haut ? Merci de préciser et d’éviter de me dire que vous considérez que c’est les deux à la fois.

      "Même si sur le plan personnel l’individu peut la considérer comme une vraie culture. Est-ce le cas d’Agathe ? En tous cas, c’est le genre de nana qui fait des ravages."

      On peut dire ce qu’on veut sur le plan personnel. Mais c’est l’objectivité qui prime quand il s’agit de définir quelque chose avec précision. Et je vois mal en quoi les charmes de la dame - qui est très mignonne sans non plus être à tomber raide dingue, toujours objectivement - y change quelque quoi que ce soit.

       
    • #1746859
      Le 16 juin à 13:13 par Chris
      Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

      @ fylyp82

      Je maintiens que le porn est une culture pour les raisons pré-citées, une sous-culture mais une culture quand même. Une sous-culture, dans le sens où je considère qu’elle n’élève pas l’âme. C’est donc effectivement les deux à la fois. Dans "sous-culture", il y a "culture".

      "On peut dire ce qu’on veut sur le plan personnel. Mais c’est l’objectivité qui prime quand il s’agit de définir quelque chose avec précision".

      Oui mais rien ne nous y oblige. Et chacun est libre de définir ce qu’est le porn tel qu’il l’entend, que ce soit objectif ou subjectif, voire les deux en même temps. Le but n’est pas forcément de "définir quelque chose avec précision".

      Quant à mon commentaire sur les charmes d’Agathe, il est en aparté. Je ne fais pas une fixette sur le "débat" culture/pas culture.

       
    • #1747482
      Le 17 juin à 10:52 par fylyp82
      Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

      Objectivement : une sous-culture se différencie des cultures plus larges auxquelles elle appartient (je paraphrase la définition commune). Le porno est un mode d’expression dérivé de la prostitution banalisée (ou plus généralement, la subversions sexuelle) mise en scène que l’on retrouve principalement dans la littérature et les arts visuels.

      Et si, si rien ne nous interdit d’avoir un avis sur tout, il faut être un minimum précis et rigoureux quand on définit les choses, plutôt que de tenter de les déformer pour les faire correspondre à un point de vue donné.

      Dans votre cas : considérer que le porno est une culture, puis admettre que c’est une sous-culture, pour enfin atterrir sur le fait que vous maintenez que c’est une culture mais une sous-culture aussi (Macron, sors de ce compte).

      Un dernier détail : votre apparté n’était pas si évident que ça à détecter, même en seconde lecture. Peut-être aurait-il fallu l’exprimer de façon plus précise pour éviter toute confusion.

       
  • #1744815
    Le 13 juin à 17:12 par Henri
    Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

    Indépendamment de son employeur, force est de constater que la demoiselle est fort avenante et son intérêt marqué pour le porno en fait certainement une compagne de jeux très agréable... :-)

     

    Répondre à ce message

  • #1744991
    Le 13 juin à 22:20 par Rachid
    Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

    Au delà de l’article et de la polémique de miss Auproux, force est de constater qu’elle est fort attirante ! :-)

     

    Répondre à ce message

  • #1745236
    Le 14 juin à 12:00 par vélo
    Agathe Auproux : pute ou chômeuse ?

    Le nombre de filles de 20 ans et quelques qui sont à la limite de la prostitution, c’est effrayant, tout ça en mode "selfie".

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents