Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Agnès Buzyn a-t-elle fait classer la chloroquine en "substance vénéneuse" le 13 janvier 2020 ?

 

 

On pose la question à nos politiques et à nos services de santé, tout simplement. Voici ce qui est écrit sur le site Légifrance :

 


 

Arrêté du 13 janvier 2020 portant classement sur les listes des substances vénéneuses

La ministre des solidarités et de la santé,
Vu le code de la santé publique, notamment les articles L. 5132-1, L. 5132-6, L. 5132-7 et R. 5132-1 ;
Vu l’arrêté du 22 février 1990 modifié portant inscription sur les listes I et II des substances vénéneuses définies à l’article L. 5132-6 du code de la santé publique ;
Vu l’avis du directeur général de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail en date du 12 novembre 2019 ;
Sur proposition du directeur général de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé en date du 13 décembre 2019, Arrête :

Article 1

Est classée sur la liste II des substances vénéneuses l’hydroxychloroquine sous toutes ses formes.

Article 2

Le directeur général de la santé et le directeur général de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait le 13 janvier 2020.

Pour la ministre et par délégation :

Le directeur général de la santé,

J. Salomon

 


 

Pour LCI, il n’y a pas de quoi se poser des questions, il s’agit selon le site d’information d’une énième « théorie du complot ».

« L’épidémie de coronavirus est propice à la prolifération de théories du complot. L’une d’elle indique que la chloroquine, présentée comme un traitement prometteur, serait distribuée sur ordonnance uniquement depuis que le virus est arrivé sur le sol français. Comme souvent, la réalité est plus complexe.

[...]

Si l’hydroxychloroquine a longtemps été disponible sans ordonnance, un arrêté du 13 janvier a fait évoluer la législation. Elle est désormais "sous toutes ses formes" classée "sur la liste II des substances vénéneuses". Cela signifie que depuis environ deux mois, une prescription d’un médecin est indispensable pour les patients qui souhaiteraient s’en procurer. Un alignement avec ce qui se faisait jusqu’alors avec la chloroquine, inaccessible sans ordonnance depuis son autorisation de mise sur le marché.

[...]

S’il est vrai que la législation concernant ce dérivé de la chloroquine a bien évolué à la mi-janvier, on observe donc que cette décision n’est en aucun liée à l’épidémie de Covid-19, et qu’elle n’a été motivée par les autorités de santé qu’à une seule fin : protéger les patients qui pourraient l’utiliser d’une manière non optimale et potentiellement dangereuse pour leur santé. »

Ouf ! Faisons confiance à Buzyn, qui a frôlé le conflit d’intérêts avec son mari, Yves Lévy, président de l’INSERM nommé ensuite au Conseil d’État (il n’y a aucun rapport, c’est pour services rendus à la nation) et LCI, cette chaîne d’informations mainstream qui ne contredit pas les vrais pouvoirs. Et méfiez-vous des théories du complot !

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

196 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’espere que ces "élites" ont leur jet ou bunker de prêt parce que quand les gens vont enfin ouvrir les yeux, ce qui par ces temps va s’accelerer, je ne donne pas cher de leurs peaux.

     

    • C’est vous qui revez les yeux ouverts...

      Je pense que les veaux soutiennent l’action du gouvernement massivement. Ils se féliciteront mutuellement d’avoir enrayé ce vilain virus.
      Ils ne voient rien, ne comprennent rien, ne font aucune déduction logique car pour ça, il faut un minimum de mémoire. Ils entendent depuis des années qu’on ferme des lits d’hôpital, qu’on diminue le personnel (quantitativement autant que qualitativement) et les moyens, mais pensent que l’engorgement des services de Réa est due a une pandémie démesurée.
      Trop occupés à s’empiffrer devant les infos, à s’occuper de gamins ingérables, à se congratuler mutuellement sur FB de leurs dernières acquisitions en tous genres...

      Si ces abrutis profitaient du confinement pour s’éclairer en s’informant objectivement, mais meme pas... C’est ça le plus triste.


    • Ils n’en n’ont plus pour très longtemps
      https://www.egaliteetreconciliation...


    • Ou de la notre.... :)


    • Je pense que si tu fais un sondage dans n’importe quelle bourgade française en demandant qui est Agnès Buzyn il y aura une part non négligeable qui n’en sauront rien : les gens n’en ont tout simplement rien à branler.
      Pour ceux qui la connaissent, il y en a beaucoup qui vont lui trouver "beaucoup de courage" d’autant plus qu’une certaine presse est en train de nous la présenter comme une femme brisée...donc entre les gros beaufs ignorants qui se font pomper leur temps de cerveau disponible par feu Patrick Lelay -petit ange parti trop tôt- et les petits bourgeois conformistes qui suivent doctement les opinions lues sur des torche-culs du type "Le Point" on a déjà un lézard au niveau de "l’ouverture des yeux".
      Didier Raoult est excellent, mais ses interventions YouTube font 400000 vues, largement moins que McFly et Carlito, et même dans mon entourage où il y a des gens diplômés et du français personne ne connaît ce médecin et si t’en parles tout le monde s’en fout : ou, plutôt, le français moyen s’en fout et le bourgeois diplômé pense que tu veux lui refourguer de la théorie du complot.
      Donc, non, les gens ne vont pas ouvrir les yeux et je pense que de certains pays, où les choses ne sont pas non plus parfaites, notre fabuleux monde européen doit plus vraiment faire rêver, hormis pour faire du tourisme débile...je crois qu’on peut ajouter une victime de plus à cette épidémie : la France est morte, pour moi c’est clair depuis samedi dernier.


    • Les moutons vont se transformer en hyènes ? Oh ça serait inespéré...


    • Je vois pas trop de quoi vous parlez, regardez autour de vous. Vous vivez un moment historique, l’histoire officielle à l’heure d’internet. Elle s’offre à vous, alors profitons de ces moments de calme. Parce qu’en suite il va falloir payer.


    • Ouvrir les yeux en réponse à un lavage de cervelle de plusieurs décennies relève d’une prise de conscience quasi miraculeuse. Mais il faut y croire. Ça m’est arrivé, ça peut arriver à d’autres.


    • Vous rêvez, et je rejoins le commentaire de Nat Franc,
      les gens sont des moutons, bon qu à applaudir de leurs fenêtres le soir pour prouver à quel point ils sont dociles et debiles ... ça les excite de participer à une bonne action en groupe ! L apparence... il faut applaudir tout comme il faut pleurer pour prouver comme on est triste parfois. les médecins sont pourtant toutes l année au contact de malades et jamais applaudi... normal, si on devaient applaudir tout le monde tout les soirs, ce serait absurde... voilà ce qu est cet acte, la démonstration que le peuple est absurde et docile et loin de comprendre ce qu’il se passe.
      je ne sais pas à quel sauce on va être mangé derrière tout ça, mais je sais que les gens se réveilleront pas plus au contraire... la peur qu’ils éprouvent aujourd’hui servira un peu plus de marqueur pour leurs rappeler qu on doit tous lutter contre les fléaux tél que la maladie, la destruction de l écologie, que la connerie complot à des limites... les politiques, enfin ceux du dessus sont trop fort, beaucoup trop fort ! Je continue de m’informer ici, de donner aussi, mais n ai aucun espoir, juste celui de me sentir moins seul à vous lire et profiter de ce site, et exclusivement ce site qu est ER


    • Pour l’heure les gens chahutent trop du sujet, sur les réseaux, ont l’impression de pouvoir aller se balader quand ils veulent, avec un mot sur l’honneur (de qui, lequel ?) et qui, passés ces quatre, cinq jours, n’attendent qu’une chose, de pouvoir repartir comme en Février 2020, ouf on a eu chaud, merci les guignols. Sans rien changer du passé en se marrant des vannes, vidéos et memes qu’ils ont généré durant la crise : « Tu te souviens ?
      - Ah ouais, trop con le smiley avec un masque et son rouleau de PQ, lol, mdr, ptdr... »
      Pour l’heure le temps de confinement est certes trop court pour juger de la résilience des pseudo-enfermés et il n’y a pas assez de morts pour que votre prophétie ne se réalise.


    • @ nonyme
      Un mouton reste un mouton même avec une peau de tigre sur le dos comme une m.... reste une m.... même dans un bas de soie avec ruban en satin !!!...
      Un peuple de moutons finit par engendrer un gouvernement de loups.
      (A.Christie)


  • Il me semble que vous pouvez en commander sur internet à partir de l’étranger. A confirmer. J’ai vu que c’était possible. A voir si ça arrivera.

     

  • Théorie du complot versus « théorie du temple » ?

     

  • C’est la définition même d’une coïncidence.
    Allez on y croit tous !

     

  • D’après certaines "sources" trouvées sur le net :



    la chloroquine est un vieux médicament qui ne coûte quasiment rien… et qui ne rapporterait donc rien aux laboratoires pharmaceutiques.



    Ce qui expliquerait son retrait du marché libre et le fait que "Les Décodeurs" du média "Le Monde" aient classé l’info du Dr Raoult de "fake news", (source : Marianne).

    Ils comptent peut être aussi bénéficier des conséquences d’une propagation du virus à l’échelle nationale et vont retarder toute action avant que celle ci ait atteint un certain niveau.

     

    • Oui, et si un médicament contre le corona est en accès libre et pas cher, comment vont-ils vendre un vaccin aux goyim cet automne ? Donc on retire le produit de la vente sans ordonnance, et pour ceux qui persistent : ce que dit le professeur Raoult c’est rien que des fake news.


    • C’est valable aussi pour pas mal d’autres médicaments, aspirine (acide acétylsalicylique), paracétamol, certaines pénicillines pour ne citer que ces exemples, pourquoi la chloroquine en particulier alors ?
      Leur argumentaire purement mercantile, ils peuvent se le mettre là où je le pense.


  • Nos élites malfaisantes appellent " théorie du complot " tout ce qui argumente et met en lumière leur malfaisance.
    Quand on étudie la réponse donnée a cette interrogation légitime, elle n’apporte rien de concret juste des anathèmes sur les personnes qui mettent en évidences des énormités.
    Ils fustigent des théories du complot mais jamais ne remettent en cause leurs systématiques et incroyables " théories du hasard".


  • Parce que la Chloroquine n’est pas chère, elle ne rapporte pas grand chose à son big pharma chéri . Elle serait capable, pour la même raison, de faire interdire l’Aspirine .


  • Hâte de lire les différents rapports qui justifient cette décision... on peut toujours rêver hein !


  • Buzyn, Salomon, Lévy ... Il ne manquerait pas un peu de diversité dans tout ça ?


  • Larry silverstein et les frères touitou vous expliquerons qu il s agit de complotisme antisémite de la pire espèce...

     

  • Elle vient de se manger une plainte d’un collectif de médecins devant la cour de la République.
    Motif :
    Abstention volontaire à prendre à temps les mesures pour enrayer l’épidémie de coronavirus en France.

    Déclaration de Buzyn :
    Quand j’ai quitté le ministère, je pleurais parce que je savais que la vague du tsunami était devant nous. Je suis partie en sachant que les élections n’auraient pas lieu.

    Quand on a les aveux avant de déposer la plainte, ce serait ballot de s’en priver.

     

    • Je me demande si cette plainte de médecins n’est pas une fausse piste. Ils ne posent pas les vraies questions à savoir.

      Pourquoi Buzyn a fait retirer l’hydroxychloroquine des médicaments en vente libre en janvier ?

      Pourquoi la chloroquine a été écartée de l’essai clinique début mars soi disant pour ses effets indésirables largement connus ?

      Entre temps madame Buzyn avait démissionné en pleine crise, quel courage !

      Et son mari, Yves Lévy via l’Inserm a mené le projet de création du laboratoire P4 à Wuhan.

      Ça commence à faire beaucoup vous ne croyez pas ?


    • Si si, ça fait effectivement beaucoup.
      Les 3 premiers points seront sans doute évoqués, peut-être simplement "caressés" comme ça se fait généralement avec ce genres de protagonistes.

      Par exemple Fabius n’est pas que culpabo-responsable (gniii) dans l’affaire du sang contaminé, je viens de lire qu’il a volontairement ignoré les travaux d’un collège de médecins US en tant que ministre dans les années 80 à propos de grippes, pneumonies, etc "foudroyantes" que ce collège avait déjà identifiées comme étant le virus du sida.

      Il n’a rien fait, autorisant des centaines de morts. Peut-être pour avoir des "clients" aux transfusions, j’en sais rien mais je connaissais pas cette histoire, je suis pourtant assez bien informé de ce genre de casseroles.
      Bref.
      Pour le quatrième point, là ce sont des choses qui ne seront pas soulevées, trop épineux, on sait se tenir chez les hauts fonctionnaires et surtout les marionnettistes dissimulés.


    • Petite remarque annexe. Si le mari de cette chère dame s’appelle Mr. Levy, elle même devrait s’appeller Mme Levy. Ou alors elle est en concubinage et dans ce cas c’est Mlle Buzyn.


    • Il n’y a aucune obligation légale pour une femme de porter le nom de son mari.


    • C’st vrai qu’il y a plein de coincidence.... Si cela s’avère vrai ca ne m’étonnerais pas de voir une intervention Russe en France pour attraper les élites de ce pays qui sème le désordre sur Terre. La France est derrière tout les sales coups ces derniers temps. Je pense que cette histoire de Coronavirus va être un tournant. Ca va leur faire drôle de se faire traquer à la Kaddafi. Dieu sait mieux ce qu’il se passera...


  • Depuis le "confinement", parisien, je fais du vélo le soir : comme les avenues sont presque désertes, on se rend compte à quel point elles sont sales, la présence des piétons et des voitures masquait leur saleté .


  • A son procès, elle nous parlera de sa mère atteinte du typhus à auchouitse...


  • L’ex ministre de la santé, en outre médecin... a donc signé un arrêté stopant la vente libre de la chloroquine le 13 janvier 2020, soit exactement au même moment ou elle indique avoir alerté le président sur le tsunami Covid 19, tout en disant publiquement aux Français également en Janvier que le risque était des plus limité !

    Est ce clair ou dois je faire un dessin ?


  • ATTENTION ! c’est la L’hydroxychloroquine (plaquenil) qui était hors liste. La chloroquine (quinine) est sur la liste des substances vénéneuses depuis janvier 1999... Certains lecteurs avisés auront corrigé d’eux-mêmes, et l’arrêté du 13 janvier 2020 est là pour confirmé. Bien vu ER ds tous les cas, si des lecteurs ont d’autres infos, ça m’intéresse :))

     

  • On pourrait imaginer que des chercheurs israéliens, ayant décrypter l’ADN de l’Aryen - car l’existence des race est prouvée par la génétique - aient concocté un virus capable de le tuer, lui et nul autre . Cela expliquerait que des rabbins se mettent à danser en chantant "corona, corona ! " . Si ce n’est pas le cas, cela risque de l’être dans un avenir proche . Aux chercheurs aryens la mission de créer un virus "antisémite", et vraiment mortel celui là, pas pour rire . Guerre d’extermination à coups de virus mortels et "racistes" ! Ca va venir .

     

  • Lévy, Buzyn, et Salomon, vous ne gagnez pas à être connus.

     

  • Classer une substance comme "vénéneuse" en classe II ne va pas faire retirer ce médicament du marché pour un autre plus rentable mais a pour but de mieux contrôler sa prescription, et notamment sa durée maximale de prescription possible avec renouvellement.
    A vérifier donc mais, a priori, pas d’enrichissement pour les Buzyn sur ce coup là.

     

  • Première recherches sur ce fameux conseil scientifique dont les noms sont donnés ici :
    https://www.20minutes.fr/politique/...

    Au hasard : Dr Simon Cauchemez

    Le Dr Cauchemez, qui a reçu en 2014 un Prix AXA décerné par le Fonds AXA pour la Recherche, et développe des modèles mathématiques pour mieux comprendre et anticiper la propagation des maladies infectieuses.

    Grâce à la subvention accordée par AXA qui lui permet de renforcer ses collaborations de par le monde, le Dr Cauchemez contribue grandement à l’amélioration des données épidémiologiques collectées. Il considère cette aide financière comme une formidable opportunité : « C’est déjà bien de pouvoir partager des données, mais c’est encore mieux de pouvoir dire “je peux financer cette étude” », et de faire en sorte que tout se déroule correctement.

    Ses recherches présentent également un intérêt certain pour le secteur des assurances et l’industrie pharmaceutique. Une entreprise pharmaceutique qui souhaiterait développer un vaccin contre le virus Zika aurait besoin d’évaluer la pertinence d’un tel investissement et de savoir si une nouvelle épidémie pourrait resurgir, sur le continent américain, au cours des dix prochaines années. Un assureur souhaiterait estimer le risque que l’épidémie atteigne l’Afrique ou l’Asie, ainsi que l’impact que cela pourrait avoir. Le Dr Cauchemez s’intéresse actuellement à ces questions.

    https://www.axa-research.org/fr/new...

    AUCUN COMPLOTISME, ON S’INFORME.

     

  • Cette molécule, mal dosée, peut provoquer des dommages irréversibles sur la rétine. Rien que ça c’est une bonne raison de la rendre difficile d’accès juste avant une période de mouvements de foule irrationnels. Si en plus ça aide à l’idéologie du vaccin alors évidemment... Mais à la base, faites attention, pas de surdosage !

     

  • Buzyn, dont le mari, Yves Lévy, président de l’INSERM, faisait partie des partenaires qui avaient financé le seul labo classé Niveau 4 de Chine, qui étudiait et modifiait des souches... de coronavirus ! À Wuhan ! À littérallement 100m du marché aux animaux d’où serait officiellement parti le virus ! Quel hasard incroyable quand même, non ?

     

  • Trump prouve une fois de plus qu’il est un honnête homme puisque lui a fait tout le contraire de macron et buzin.Il a accéléré le fait que la FDA autorise l’utilisation du médicament dans le traitement du coronavirus.En France aucun médecin ne vous la prescrira en début de maladie.Ils attendront que soit vous guerissiez seul,soit votre maladie s’aggrave et à ce moment la il sera trop tard pour prendre de la Chloroquine.

    Il serait intéressant de savoir si Jean-Paul Hamon actuellement touché par le virus a pris de la Chloroquine.Curieusement ils ne lui ont pas posé la question.Jean-Paul Hamon qui prétend que la seule chose à faire contre ce virus c’est le confinement.Ce n’est pas l’avis du Dr Raoult qui connait beaucoup mieux les maladies infectieuses que lui et pas l’avis de Trump conseillé par de nombreux spécialistes.Il n’y aura pas de confinement au niveau fédéral aux USA.Ils ne vont pas détruire leur économie car ,malgré ses défauts,ils ont un vrai président,pas un représentant des banques qui s’amuse avec brigitte au théatre en disant aux gens qu’ils ne doivent pas s’arrêter de vivre alors qu’il voit comme tout le monde la situation en chine et que contrairement à tout le monde il a l’avis d’experts scientifiques lui disant que la situation sera similaire en France bientot,que le virus est très dangeureux,et à coté de cela les services secrets français qui lui font des rapports quotidiens.Pourtant macron,en toute connaissance de cause,ne ferme pas les frontières,n’empêche pas les malades d’arriver,encourage les gens à sortir et quand il est trop tard enferme tout le monde chez soit en violant la constitution Française et nos libertés fondamentales,sans même passer par l’assemblée nationale.Et via ses médias à la botte fait en boucle passer le peuple comme responsable de l’epidémie et des morts.Ils martèlent encore et encore"confinez vous,vous êtes responsables de la situation,vous serez lourdement sanctionnés".Du jour au lendemain nous n’avons plus le droit de sortir de chez nous et plus le droit de travailler.Pour un virus qui fera moins de morts que la grippe.

    L’economie française est à l’arrêt nous perdons des centaines des millions d’euros chaque jour qui seront compensés avec des emprunts contractés auprès de ceux qui ont permis à Macron de se faire élire président et que les français devront rembourser avec des intérêts.Plus le "confinement" dure plus ceux qui ont contribué à l’election de macron vont s’enrichir.

     

    • Pour répondre à votre interrogation : Estrosi, lui, a bien pris de la chloroquine... Le principe de précaution ne s’implique pas à nos élites manifestement !

      http://www.nicematin.com/sante/vide...


    • Merci pour l’information mais c’est différent.Estrosi n’a jamais parlé du traitement à prendre ou non contre le virus.Il n’a pas de responsabilité en la matière il n’est pas medecin.En revanche je n’ai jamais entendu Hamon nous dire qu’un traitement efficace existait.Il ne conseille rien contre la maladie.Simplement attendre confiné qu’elle passe.Par contre des leçons sur le confinement qui serait la seule solution et sur l’indiscipline des Français à obeir quand on les prive de leurs droits fondamentaux,il n’a pas manqué d’en donner.Donc je voudrais savoir ce que lui médecin,prend comme traitement.Et je ne serais pas surpris qu’il prenne aussi de la chloroquine tout en n’en prescrivant pas à ses patients et en n’en parlant pas sur les chaines de propagande.


  • Mais où vont nos impôts ? où va tout notre argent ? Pas de masques, les budgets de tous les services publics rabotés . ou est notre argent ? Il va falloir demander des comptes, ça suffit.


  • Directeur général de la santé.
    J.Salomon

    OK, fake news. L’évidence est fake news.

    Donc ce produit était en vente libre depuis

    toujours, sauf à l’approche de l’épidémie.

    Elle a démissionné quand la Buzyn ?

    Elle qui savait qu’un tsunami de corona
    allait arriver, et qui se décharge maintenant
    sur ses petits copains.

    Dites donc Lci, vous voulez qu’on parle
    de la théorie de la théorie du complot,
    ou de la théorie des comploteurs.
    Quelle bande de branleurs , des copains à
    Griveaux ?


  • Comme disait Biguard :
    _ « c’est troublant ! »


  • Ça n’est pas la seule substance que l’administration sous Salomon a rendu inaccessible sans prescription médicale.

    Il y a également les sachets pour préparations coliques à base de dérivé de polyéthylèneglycol, type macrogol, comme le FORTRANS. Ça permet d’effectuer un lavage du tube digestif, dans le bon sens, c’est à dire de la bouche vers le bas, donc sans se foutre un truc dans le fion.

    Et bien ces empaffés finis à la seringue ont trouvé le moyen de coller ce produit dans la liste 1 fin 2018, donc la liste des médocs avec prescription médicale requise, alors que la même substance est dispo librement, certes sous dosée, pour la constipation. Il faut désormais prendre 20 sachets ou alors, payer le prix d’une consultation pour avoir une prescription d’un truc à 9 euros, et bénéficier d’une spécialité avec 4 sachets.

    Voici la justification de ce changement : " Cette proposition est basée sur le fait que l’indication des préparations coliques ne relève pas de la prescription médicale facultative, et par souci d’harmonisation, concerne toutes les préparations coliques par voie orale. "

    Je ne comprends même pas le sens de la phrase !

    https://www.ansm.sante.fr/var/ansm_...

    Page 33.

    On pourrait croire que ces socialos cherchent à nous contraindre à rediriger le pognon vers leur clientèle électorale, c.a.d., les médecins. Il faut un mot du médecin pour tout désormais. C’est absolument n’importe quoi.

    Cet état et ses institutions sont morts, gavés de tarés, d’abrutis, d’escrocs et de zombis.

    C’est devenu insupportable de vivre parmi eux. Ils courent à leur perte.


  • Alors celle la elle aura tout fait. C’est bien de mettre des gens étranger à tout sentiment d’appartenance et de patriotisme aux plus hautes fonctions...

    1 Mentir aux francais en disant qu’on ne pouvait rien faire et ne pas arrêter les vols en provenance de huwan et la mise en 40aine des français de retour.
    2 le martèlement qu’il n’y avait rien à craindre alors même que les chinois mettaient des villes entières sous quarantaine
    3 La revente des stocks de masque
    4 La mise sur la liste des toxiques de la chloroquine (que trump vient de rendre médicament test contre ce coronovirus)
    5 son départ du ministère en pleine crise pour aller se présenter à l’élection à Paris...
    Et encore. Ne serais pas surpris qu’il y ait d’autres choses moins avouables encore.

     

  • Réponse : Pour faire un petit billet ?


  • Une info marrante vient de tomber. Un collectif de 3 médecins (avec un coreligionnaire de buzyn) intente un procès au premier ministre et à buzyn mais avec au maximum, sils etaient reconnus coupables, une faible amende et 3 ans de prisons.

    Se plaignant non pas de la chloroquine, de la vente des stocks de masques français, de la non fermeture des frontières et en particulier des vols en provenance de huwan quand cela comptait...non non....ils se plaignent qu’on ait pas mis plus tôt les francais dans leur ensemble en quarantaine...

    Ça cela s’appelle un contrefeu...Et peut être une action pour empêcher qu’il y ait plus tard un vrai procès sur les vrais causes et les vraies responsabilités.

    Et on comprend mieux aussi pourquoi sarkozy à retiré de l’arsenal juridique la haute trahison...

     

  • Ce sont les mêmes qui, quand ils ont appris que le docteur GERNEZ avait trouvé le moyen préventif d’empêcher le cancer de démarrer, en administrant de l’hydrate de chloral (il avait fait part de ses résultats au ministre de la santé), ont tout simplement interdit l’hydrate de chloral en France !
    Comme nous ne sommes que du bétail pour ces gens là (c’est écrit dans leur livre de chevet), il faut gagner un maximum sur notre dos.
    Quant aux morts, passons.

     

    • Merci de m’avoir rappelé les travaux du Dr GERNEZ.
      Ses découvertes font parties des plus importantes du siècle passé, et probablement de notre civilisation. C’est effrayant de se dire que des groupes d’influences aient réussi à étouffer ses résultats.
      Niveau scandale, on a atteint des sommets ! Alors aujourd’hui avec la chloroquine, on est plus à sa près.
      Quelqu’un saurait comment se procurer de l’hydrate de Chloral aujourd’hui ?


  • Théorie du complot : un virus modifié génétiquement qui mute très vite, et de plus ou il recontamine très vite les mêmes patients ( faits), la Chine avec quelques milliers de cas decide d’ arrêter l’ economie mondiale en sachant pourquoi ? Les états profonds connaissent la nature du virus, et savent que celui-ci est la pour longtemps, leurs question etait que faire pour ne pas créé une panique mondiale ? Y aller doucement avec les moutons, c’ est la raison de l’ apparence de mille mensonges et de mille fausses et vraies vérité. Buzyn savait déjà, donc tout le monde savait déjà. Mais l’ équation à eu une tournée quantique non prévu ! Le peuple connecté ! Et la chloroquine miracle qui peut arrêter tout les chiffres prévues. Comment les chinois ont découvert en quelques jours ce miracle ? Parce que les chinois ont refusé le plan .Et nous l’ avons accepté ( nos élites contrôlé ). Sauf que le peuple connecté, je répète voit de plus en plus clair. Pandémie, crack boursier, nouveau monde. Il ne restera qu ’ accident réglé en quelques semaines. Mais voilà , si le virus n’ est absolument pas un accident ? Et qu’ il est la pour une raison. C’est le nouveau monde.


  • Buzyn

    Elle a été mariée en premières noces à Pierre-François Veil, un des fils de Simone Veil, avec lequel elle a trois enfants, dont l’un est le mari de Nelly Auteuil, fille de Daniel Auteuil et Emmanuelle Béart.

    Elle épouse en secondes noces Yves Lévy, directeur général de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm)

    Elle épouse en secondes noces Yves Lévy, directeur général de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm)

    Elle épouse en secondes noces Yves Lévy, directeur général de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm)

     

  • La Buzyn elle me fait de plus en plus penser a Simone Veil. Je sais pas y a un truc, en tout cas c’est pas vraiment le facies gaulois, faudra creuser sur ces origines. L’une fait un massacre de goys par l’avortement et l’autre en empêchant les Français de se procurer peut-être le seul truc efficace contre le virus, et par les futurs vaccins vénéneux.


  • Pourquoi Buzyn a fait interdire la chloroquine le 13 janvier ? parce que cette femme est la créature du lobby pharmaceutique et qu’elle et son mari ont voulu réserver le marché du coronavirus à leurs commanditaires...
    Cette pandémie met en lumière les corrompus. C’est ça qu’est chouette.


  • Il faut être aveugle pour ne pas voir l’évidence dans des cas comme celui-ci.

    Comment cela serait-il possible ?
    Comment ça fonctionne, c’est le principe du parrain comme dans le film : ils t’aident dans la carrière ou peut être financiellement dans un moment de détresse, et requièrent un quid-pro-quo a un temps à venir.
    Et vient un certain moment ou tous ces arrivistes doivent retourner service. Une petite modification dans la loi, qu’ils ne comprennent pas ou qui ne les touche pas perso etc. Seuls les haut-placés dans la structure y peuvent voir l’utilité pour le plan plus vaste.
    C’est comme ça que toute organisation criminelle fonctionne, depuis la nuit des temps.
    La meilleure figure géometrique illustrant ceci étant, biensûr, une pyramide.

    C’est donc inutile de fustiger des liens faibles dans la structure. Ce qui importe, c’est de couper la tête du serpent, et tout s’écroulera. Pour un temps. Si la societé dans son ensemble n’a pas les moyens de se débarasser des structures mafieuses, elles accapareront le monde entier.
    Et c’est ce qui est en train de se produire.


  • Agnes Buzyn
    Epoux : Yves Lévy, depuis 1997
    Enfants : Lucas Veil, Stéphanie Veil, Raphaël Veil. Veil est le nom de son ex-mari.
    Parents : Élie Buzyn, Etty Buzyn
    Une belle brochette communautaire. L’entre-soi, l’entre-communauté et l’entre-religion, même quand on ne pratique rien du judaïsme. Je fais cette réflexion "racialiste", parce qu’il y a quelques années, Nicolas Sarkozy, alors président de la France, avait déclaré que les musulmans de France devaient de marier ou se remarier avec des musulmanes de France et qu’ils n’avaient pas à se chercher un conjoint ailleurs ! Macron et sa peur du communautarisme (musulman) est dans cette veine. Comme si les musulmans formaient une communauté !
    Imaginez un instant un président de la France musulman déclarer que les Juifs de France doivent nécessairement épouser des Juives de France ... Je comprends la "terreur" qui a suivi la pseudo-prise de la Bastille !

     

    • @awrassi
      Bien sur que les musulmans forment une communauté...d’ailleurs tout a été fait pour qu’il en soit ainsi...Mais bon, il y a des communautés qui vivent au salon, et d’autre aux...à la cave....


    • Elle est l’aînée des trois enfants d’Élie Meir Buzyn, né le 7 janvier 1929 à Lodz (Pologne) membre actif de la loge Sigmund Freud du B’naï B’rith
      issu d’une famille juive pratiquante
      Née en 1935, sa mère Etty Wrobel, issue d’une famille juive polonaise, psychologue clinicienne et psychanalyste, formée à la psychothérapie
      Agnès Buzyn est divorcée de l’avocat Pierre-François Veil (3 enfants, Stéphanie, Raphaël et Luca), cadet d’Antoine Veil et de l’ancienne ministre UDF et ancienne présidente du Parlement européen Simone Veil (née Jacob)
      Le 17 janvier 1997, elle a épousé en secondes noces Yves Lévy (3 enfants, Romain, Sophie et Alexandre), né le 1er août 1957 à Casablanca (Maroc), arrivé en France en 1973 (naturalisé en 1975), interne des hôpitaux de Paris (1981-1986), maître de conférences (1992), puis professeur et chef de service d’immunologie clinique au centre hospitalier universitaire Henri Mondor (Créteil) il fut directeur scientifique du programme vaccinal de l’Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites virales (ANRS)
      Passée par l’école alsacienne et ancienne interne des hôpitaux de Paris, Agnès Buzyn a été responsable de l’unité de soin intensif d’hématologie adulte et de greffe de moelle à l’Hôpital Necker (1992-2011). Professeur d’hématologie à l’Université Pierre et Marie Curie depuis 2004, elle a présidé le conseil d’administration de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) de 2008 à 2012 et l’Institut national du cancer (INCA) de 2011 à 2016, ce qui ne l’a pas empêchée de rester membre des conseils d’administration (boards) des laboratoires pharmaceutiques Novartis et Bristol-Myers-Squibb. Membre du conseil médical et scientifique de l’Établissement français des greffes puis de l’Agence de la biomédecine depuis 2005, elle est également, depuis 2009, membre du Comité de l’énergie atomique et, depuis 2013, membre du Conseil supérieur des programmes.Cette invitée régulière du Nile, un cabinet de lobbying de l’industrie pharmaceutique
      décembre 2014, devant la loge Charles de Montesquieu du Grand Orient de France sur « Pour la santé, la prévention bénéficie-t-elle d’une politique de gestion des risques ? », et, le 15 octobre 2015, sur « La fin de vie des enfants » (elle s’était prononcée « en faveur de l’espace de liberté belge », c’est-à-dire pour la dépénalisation de l’euthanasie)
      Le 26 avril, elle était reçue par David de Rothschild pour un exposé devant la Fondation FondaMental


  • J’ai une autre question : Pourquoi les plateaux TV et surtout LE Petit Connard patrick cohen liste noire ont tenté d’ignorer et ensuite raillé le Professeur RAOULT pour le décridibiliser ? Ce ne peut-être pour une simple antipathie...

     

  • Et signé par cet innocent Salomon qui vient nous annoncer chaque jour le nombre de nouveaux morts... Peut-être qu’avec un peu de chloroquine nos compatriotes ne seraient pas morts ?

    Complot ! Donnez-lui un César ! Fermez-là ! La chloro est dans l’armoire à pharmacie à côte de ce patient en train de suffoquer mais... on a perdu la clé !

    Qu’en pense le corps médical ?! L’Ordre des Médecins ?! Allô ? Y’a encore quelqu’un où on attend de tous y passer ?!

    Rappelez-vous Buzyn : "J’ai préféré démissionner parce que sinon il aurait fallu tout arrêter" ARRÊTER QUOI ? LE MASSACRE ?


  • #2411862

    Pourquoi Buzyn a-t-elle fait classer la chloroquine en "substance vénéneuse" le 13 janvier 2020 ?



    Mais qu’ils sont bêtes... 2000 ans d’Histoire rabbinique,
    5 Républiques, et pourtant, ils ne savent toujours pas lire le calendrier Grégorien :

    - Le dimanche 12, c’était férié et samedi, toute façon, c’est Shabbath LOL


  • Si a longtemps été dis a longtemps été disponible sans ordonnance, un arrêté du 13 janvier a fait évoluer la législation. Elle est désormais "sous toutes ses formes" classée "sur la liste II des substances vénéneuses". Cela signifie que depuis environ deux mois, une prescription d’un mponible sans ordonnance, un arrêté du 13 janvier a fait évoluer la législation. Elle est désormais "sous toutes ses formes" classée "sur la liste II des substances vénéneuses". Cela signifie que depuis environ deux mois, une prescription d’un médecin est indispensable pour les patients qui souhaiteraient s’en procurer. Un alignement avec ce qui se faisait jusqu’alors avec la chloroquine, inaccessible sans ordonnance depuis son autorisation de mise sur le marché.

    C’est l’inverse : l’hydroxychloroquine a toujours été prescrite sous ordonnance pour des maladies sytémiques
    Elle, nécessite une surveillance ophtalmo ,pour risque de rétinite pigmentaire et de cécité
    La chloroquine c’est pour le Paludisme


  • Vous êtes tous complotistes et conspirationnistes, voyons notre chère Ministre de la santé à tout vu avant tout le monde mais dit plusieurs fois "impossible que ça arrive chez nous, c’est pour les ziates" "Mer2 c’est arrivé mais on est les champions pays des lumières et du vaccin c’est les Chinois qui sont à la ramasse".Puis elle interdit ce médicament sans ordonnance et se barre en à la conquête de Paris. Elle se fait écraser et là que Micron commence (avec 1 mois de retard) à faire son boulot, elle parade dans les médias pour dire " Ne me guillotinez pas après tout ça svp car j’ai tout de suite compris, je leur ai dit qu’ils ne prenaient pas la gravité et que les municipales (ou je suis allée) ne peuvent avoir lieu. Je vous en supplie je ne veux pas perdre la tête et on a beaucoup souffert dans ma famille, pour l’amour du vaccin, épargnez moi"

     

  • Même avec une ordonnance vous n’en aurez pas, j’ai fait plusieurs pharmacies, il n’y a rien et le fabriquant est en rupture... Il y en a sur Alibaba pour 200$ le kilo.


  • C’est la guerre qu’il dit le macron...Une drôle de guerre que le peuple lui répond !

    Le confinement de l’armée française en 39/40 avait eu un coût phénoménal pour un résultat,hélas,trop bien connu.. !!

     

  • Il n’y a aucune raison d’enfermer le peuple français, adulte et responsable de sa propre destinée, sur des injonctions de personnes ou associations fumeuses.
    Il y a un virus ? Il y en a tout le temps ! Les gens, s’ils ont peur, savent très bien s’isoler en restant maîtres de leur clé !
    Les pauvres Italiens viennent de se voir reconduits dans leur prison par leurs salomons et lallements locaux. Nous savons pourquoi, ce n’est pas à cause du virus. Les Italiens ont dit récemment ce qu’ils pensaient de la soro-canaille !
    On rappelle à ces tyrans que l’enfermement et l’absence d’espaces verts est totalement néfaste à la santé des grands, des petits, des jeunes, des vieux !
    C’est le printemps, nous allons tomber malades en intérieur.
    Cherche-t-on à nous pousser à bout, nous traîner par la tignasse vers la taule collective, la mort, la maladie ?


  • Mais non mais non, c’est un simple coïncidence...


  • Je ne sais, mais à mon avis la terminologie et mal choisie : "substance" !
    On fait bien des médicaments qui ont sauvé des millions de vies humaines avec les poison les plus meurtriers qu’il soit de type chimique ou biologique comme : arsenic,cyanure, phénol ou venin d’araignées et de serpent, curare,....

    Et de toute façon, ell n’a aucune compétence en a matière et dans nulle autre d’ailleurs !


  • Les masques tombent...

     

  • C’est bizarre que l’on n’entende jamais rien de la Marine à ce sujet, tant l’éminent chercheur a signé l’appel des directeurs d’instituts de recherche français à voter contre le FN de l’élection présidentielle de 2017.
    Quant au Salomon, celui des Mines de rien ?


  • Bon ,on se calme .C’est peut-être aussi pour éviter les comportements grégaires qui feraient que tous les inquiets se rueraient dans les pharmacies pour acheter (pour rien !) un médicament qui ne leur serait d’aucune utilité au risque de créer une pénurie qui empêcherait l’utilisation par ceux qui en auraient vraiment besoin.
    Par contre ça prouverait aussi qu’ils savaient déjà que c’était déjà une piste intéressante puisque le professeur Raoult l’a largement utilisé dans d’autres infections virales (avec succès !)


  • La France a envoyé le mois dernier 17 tonnes de matériel médical à Wuhan, la ville chinoise où le virus est apparu en décembre. La cargaison comprenait notamment des combinaisons de protection, des masques, des gants et des produits désinfectants, selon le ministère français des Affaires étrangères. La Chine rend ce mercredi 18 mars la pareille : un million de masques destinés à la France ont été livrés, a indiqué l’agence officielle Chine nouvelle. Il s’agit de dons de deux organisations caritatives chinoises.

    https://www.rtl.fr/actu/internation...

     

  • Donc Agnès Buzyn, c’est présentée a une élection, qu’elle pensait ne pas se tenir ?
    Ouai ça tient la route
    Cette femme ne raconte que des mensonges


  • A t on le droit de déposer plainte contre elle ?

     

    • Malheureusement en France on n’a pas de groupe assez couillus pour attaquer ces gens là.
      De plus, on voit bien avec Alain Soral et Dieudo, ils ont les juges et procureurs dans leur main.

      Si seulement les avocat français en avaient assez pour ne pas hésiter à attaquer en justice, en se payant sur les dommages et intérêts qu’ils s’évertueront à réclamer.


  • la chloroquine présente des effets secondaires possibles graves, ce n’est pas un "bonbon", mais ces effets secondaires ne peuvent sursoir a son utilisation dans les cas de nécessités, celles ou son efficacité est reconnue et son action bénéfique
    elle peut être prescrite en ambulatoire

    peu de lits
    peu de masques
    pas de dépistages
    peu de prévoyances
    peu d’hydroxychloroquine
    beaucoup d’incompétences

    voila en résumé les principales causes de mortalité liées a ce virus


  • Une fois n’est pas coutume, et autant vous dire que ca m’arrache bien la gueule de l’admettre, mais ils ont peut être compris que la chloroquine allait être sous le feu des projecteurs avec les réseaux sociaux.

    Si la chloroquine était restée sans prescription on aurait sans doute eu une rupture de stock car tout le monde se serait auto medicamenté, sans raison, sans diagnostique.
    En disant tout le monde je renvois à tous ceux qui se sont jeter sur le pq.
    Je pense qu’effectivement il était plus avisé de contrôler le stock.

     

    • Nervavous,

      C’est encore pire alors !
      Elle aurait donc su, bien avant que la déclaration pandémique ait lieu, que la chloroquine serait possiblement efficace ?


    • Raisonnement qui tient la route mais ce qui me chiffonne c’est le timing de l’annonce du retrait de la chloroquine. On parle du 13 janvier dernier, je pense qu’à cette époque la personne n’avait entendu parler de ce médicament, du moins pas autant que maintenant.

      Nos gouvernants ont donc une faculté de prévoyance et d’anticipation extraordinaire..


    • Votre raisonnement ne tient pas puisqu’il faut associer au classement en liste II de la chloroquine, le fait que cette dernière ait été écartée de l’essai clinique gouvernemental contre le coronavirus.
      lui ayant soudainement, après plusieurs années de vente libre, découvert des effets indésirables...

      Pourquoi ?

      Alors que cette molécule a été utilisée avec succès en Chine, et qu’elle est promue par le 1er virologue mondial ?


    • Pour répondre à Quandcanis et Loh, l’épidémie a débuté en Chine fin octobre debut novembre, ils ont débuté leurs recherches (coome vous le savez ils sont équipés de laboP4) et la chloroquine était dans leurs champs d’investigation. Donc ils savent depuis longtemps que ca peut avoir des effets remarquables dur ce virus. Pour cette partie, voir les premières vidéos du dr Raoult (elles sont sur E&R)

      Raynix, je ne suis pas medecin ni dans la recherche, mais un libre accès à un médicament potentiellement important pour cette crise sanitaire pourrait engendrer des excès.
      De plus, j’en appelle encore au professeur Raoult. Il est assermenté du ministère de la santé, et travail sur cette substance.
      Après je ne sais pas tout.


  • deux liens pour compléter mon précédent commentaire :

    https://www.urgence-france.com/2020...
    " ... En revanche, la chloroquine ne figure pas parmi les quatre traitements étudiés dans le cadre de l’essai clinique européen qui vient d’être lancé, comprenant 3 200 patients, dont 800 en France ...."

    https://www.youtube.com/watch?v=2FE...
    en résumé, la république des imposteurs


  • Question : si demain je chope le coronavirus, ai-je le droit de demander un traitement à la chloroquine ?

     

    • Ton système immunitaire fait mieux le boulot que n’importe quelle substance pharmaceutique. C’est le moment de le booster, et c’est justement la saison de l’ail des ours. La chloroquine ne devrait être administrée qu’aux personnes dont le système immunitaire est défaillant.


    • Merci Fanny, mais ma question était plutôt : et si malgré mon système immunitaire surentraîné (à base d’ail des ours et de citron dans ma salade) j’arrive, au comble de la malchance, à choper le coronavirus en embrassant une splendide italienne croisée au supermarché (oui keskelfoula). Suis-je en droit de demander un traitement au cactus, si ça me chante ?


  • Même avec une ordonnance, en début février, pour un départ en Afrique, impossible de me procurer de la « Nivaquine » antipaludéen dont la molécule est la choloroquine, rupture de stock. J’ai essayé plusieurs jours dans plusieurs pharmacies, pareil, impossible de s’en procurer. Curieux quand même cette rupture de stock, il n’y a pourtant pas de crise de paludisme en France !!

     

  • HUIT VERITES A PROPAGER COMME UN VIRUS ( BENEFIQUE) :
    Vérité n° 2 : les chiffres européens sont trop bizarres

    La justification de ce catastrophisme réside peut-être dans la situation italienne. Ce matin, dans ce pays, on comptabilisait déjà 2503 morts, soit 0,004% de la population. On comprend que l’Italie ait appelé la Chine à la rescousse pour tenter d’enrayer le fléau. Mais si vous allez regarder la carte européenne de l’épidémie, que remarquez-vous ? D’énormes disparités entre pays et une très nette fracture Nord-Sud : l’Italie et l’Espagne (523 morts) font exception dans un continent où les pays scandinaves se distinguent par une mortalité dérisoire : 3 en Norvège, 4 au Danemark, 8 en Suède et… 0 en Finlande. Curieusement, l’ennemi viral semble également très peu létal dans l’ancien bloc de l’Est : 5 morts en Pologne, 0 en Russie, Biélorussie, Ukraine, Tchéquie, Slovaquie, ex-Yougoslavie et pays baltes. Faut croire que l’infâme Poutine a mis ses agents secrets sur le coup et encore trouvé le moyen de parer aux attaques occidentales… Plus sérieusement, ces chiffres très contrastés indiquent indubitablement que le pouvoir de nuisance du SARS-Cov-2 varie considérablement selon le système de soins qu’il rencontre. Ou selon les décisions des autorités. Ou selon le tempérament des habitants. Et si c’était un mélange des trois ? En tout cas, cette pathogénèse hétérogène demande à être élucidée. L’insolite gravité de la situation italienne mériterait que tous les journalistes d’investigation du monde convergent vers la péninsule pour y mener l’enquête. Pour ma part, je subodore que le mystère transalpin tient à une mixité d’éléments que j’évoque ci-dessous. Les autres vérités tenues sous le boisseau pourraient suffire à éclairer les bizarreries du « palmarès » européen.

    Vérité n° 3 : le patient-type n’a pas changé

    Vous vous rappelez du sida ? Au début, il était clair que ce syndrome d’immunodépression frappait exclusivement des homosexuels et des toxicomanes, et surtout les gays s’adonnant à de longues orgies rendues possibles par la surconsommation de médicaments et de drogues récréatives. La découverte providentielle du HIV a permis de faire croire que le tout-venant était exposé au risque et que l’épidémie allait galoper dans tous les milieux, ce qui ne s’est jamais vérifié.
    ( a suivre)


  • Les mesures prises sont tellement absurdes dans le cas spécifique d’une lutte contre une épidémie, qu’il est impossible, qu’en réalité, le prétexte sanitaire ne soit pas instrumentalisé/militarisé expressément à d’autres fins. On doit s’attendre à ce que la fin de cette crise, soit le début du déroulement de ce qu’elle a permis de mettre en place. The worst is yet to come...On sent bien que toute la planète est liguée de concert contre Trump et Poutine ; sous une domination tentaculaire unique qui joue son va-tout. In fine, il est question d’ultra-violence, nous allons probablement assister à une montée aux extrêmes. D’ailleurs le sénat vient de voter l’état d’urgence ’’sanitaire’’, ça ne fait que commencer.

     

    • Tu fais bien de dire que ça cache autre chose même si de ce qu’on voit le peuple français paye plus le démantèlement du service hospitalier que du virus lui même (manque de moyen lié à la crise de 2008).
      S’il y a des attentats dans le futur, on pourra se demander si ce confinement n’a pas été idéal pour qui on sait pour tout planifier en toute tranquillité...

      Je dis ça mais on sera peut être trop occupé à notre survit avec l’effondrement économique que ce bordel va créer.


  • autre motif de suspicion : Yves Lévy, mari d’Agnès Buzyn ex-directeur du projet biologique à Wuhan : https://www.aubedigitale.com/le-mar...


  • - 16/03 Didier Raoult a réagi : "Le Monde a décidé que ce que je disais..n’était pas vrai. Il y a même eu ’fake news’ pendant 36 heures inscrit sur le site du ministère de la Santé !".
    - 17/03 En exclusivité pour le journal le monde buzyn accable macron et philipp.

    Echange de service rendu entre les clans de niel et de buzyn ou intérêt commun ? Pas de complot simple coïncidence..

    Pour la suite de l’histoire :
    - Raoult sans doute pas assez vénal pour être crédible, Sibeth Ndiaye annonce qu’une équipe "indépendante" va tester la chloroquine pendant quelques semaines..
    - Sur la base de ces résultats prometteurs, on s’est très vite mobilisés et rapprochés des autorités de santé pour faire une étude plus large et vérifier l’efficacité du traitement", explique à FranceInfo Olivier Bogillot, président de la société. Le PDG estime qu’on "devrait avoir d’ici quelques semaines des résultats sur l’efficacité du traitement". Si les résultats donnent satisfaction "Sanofi donnera une grande partie de son stock gratuitement".

    En attendant la fin du film pour la grande fête, n’oubliez pas a 20h tous aux fenêtres pour chanter la marseillaise !! les plus timides peuvent siffler ! Ah non, on me dit qu’il faut applaudir le film dans la joie et la bonne humeur, fantastique vraiment !!

     

  • HUIT VERITES A DIFFUSER (suite)
    Vérité n° 3 : le patient-type n’a pas changé :
    Avec le Covid-19, nous sommes dans un scénario similaire : épargnant très étrangement les bébés et les jeunes enfants, la maladie frappe très majoritairement les très vieilles personnes déjà très malades. On veut nous faire avaler que tout le monde est concerné mais le virus s’obstine à cibler ses victimes dans le 4ème âge en état de délabrement avancé. En Italie, selon l’Institut National de Santé cité par mon confrère américain Jon Rappoport dans sa dernière newsletter, la moyenne d’âge des patients décédés et testés positifs était de 80,3 ans. Et seulement deux d’entre eux n’avaient pas d’autres pathologies connues ! Un de mes amis a recueilli un témoignage de première main sur le premier décès belge attribué au coronavirus. Il s’agissait d’un octogénaire séjournant plus souvent à l’hôpital que dans son home et fréquentant assidument le bistrot du coin. On voyait souvent cet ivrogne tituber à la sortie du troquet et zigzaguer avec son déambulateur. Il serait sans doute mort de n’importe quoi à brève échéance mais il est désormais recensé comme une victime aléatoire de la fatalité infectieuse. Ce week-end, les radios et les télés belges diffusaient en boucle « l’information recoupée » selon laquelle trois médecins urgentistes quadragénaires étaient hospitalisés dans un état critique. Nous sommes mercredi et cette nouvelle n’a pas encore confirmée officiellement alors qu’il y aurait là un solide argument pour accréditer la thèse d’un virus démocratique se détournant du patient-type. Ce qui paraît avéré, c’est que le Covid-19 tue 10 à 20 fois plus de vieillards que la simple grippe saisonnière, du fait d’atteintes pulmonaires plus sévères. Il n’en reste pas moins vrai que l’agent infectieux fait preuve d’une sélectivité peu compatible avec l’idéologie pasteurienne. Si, selon cette religion, enfants, adolescents et adultes peuvent témoigner de leur solidarité en protégeant les aînés, il est mensonger d’insinuer qu’ils sont eux-mêmes des proies pour l’assaillant viral. La prédilection de ce dernier pour les doyens déjà très mal en point révèle incontestablement la primauté du terrain. Reste à comprendre pourquoi Corona exprime davantage sa dégradation qu’ Influenza. La vérité suivante pourrait nous éclairer.


  • HUIT VERITES A DIFFUSER SUR LE VIRUS (suite)

    Vérité n° 4 : c’est surtout une épidémie de iatrogénie

    Je sais que je radote mais c’est un clou sur lequel il est important de taper : L’interventionnisme médical et ses effets iatrogènes contribuent très certainement à la létalité attribuée au SARS-Cov-2. À Wuhan, 90% des patients ont été (mal)traités à grand renfort de cortisone (immunodépresseur notoire) et de médicaments antiviraux redoutablement toxiques. Sans reparler de l’oxygénothérapie et de ses risques (voir ma lettre de la semaine dernière), je vous rappelle que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont aussi des « catalyseurs » de complications infectieuses. À ce propos, vous avez vu ce que le nouveau ministre français de la santé, Olivier Véran, a tweeté le 14 mars ? Il a mis en garde contre les médicaments anti-inflammatoires qui « pourraient être un facteur d’aggravation de l’infection ». Si même les membres d’un gouvernement noyauté par Big Pharma osent l’ouvrir, c’est que le mutisme est devenu intenable. Malheureusement, le successeur d’Agnès Buzin a cru bon de conseiller à ses followers de « prendre du paracétamol en cas de fièvre ». À très bon escient, mes confrères Xavier Bazin et Jean-Marc Dupuis ont souligné la stupidité de ce conseil et je vous renvoie à leurs textes que vous pouvez lire en cliquant ici et ici. Il est ahurissant qu’un haut responsable de santé ignore encore le rôle crucial de la température corporelle dans le contrôle des infections. La iatrogénie ne s’arrête cependant pas là. Dans les recommandations qu’elle a mise en ligne dimanche dernier , l’AIMSIB (Association Internationale pour une Médecine Scientifique Indépendante et Bienveillante) pointe en effet un doigt accusateur sur d’autres médicaments susceptibles de favoriser les pathologies infectieuses telles que les anti-hypertenseurs, les sartans et.. les statines ou autre médicaments anticholestérol. Les médecins bienveillants suggèrent d’affronter l’épidémie en ne prescrivant rien pour l’enrayer et en déprescrivant les molécules que les patients absorbent pour d’autres troubles. Mais l’AIMSIB soulève aussi un énorme lièvre : selon des données émanant de l’armée américaine (1), la vaccination anti-grippale favorise les infections à coronavirus ! Dans son étude, l’auteur a observé une augmentation de 36% du risque d’infection par cette famille de virus chez les vaccinés contre la grippe.


  • HUIT VERITES A DIFFUSER SUR LE VIRUS (suite)

    Vérité n° 5 : il y a probablement une part d’hystérie

    Dans son discours à la nation française, le président Macron a fustigé l’ « hystérie collective » s’emparant de ses compatriotes qui se ruent dans les magasins et s’arrachent le papier de toilette. Sur ce coup-là, on ne va pas lui donner tort. Mais il ne s’agit là que d’un épiphénomène. Le phénomène, c’est tout autre chose. À la fois bien documenté et mystérieux, l’hystérie collective est définie depuis Sigmund Freud comme « une lutte contre l’angoisse par conversion somatique », c’est-à-dire par le développement de symptômes évoquant une maladie corporelle. Il ne s’agit pas de signes cliniques imaginaires mais d’une somatisation réelle créée par l’imagination, en l’absence de toute causalité matérielle objective. La psychiatrie et la psychanalyse étudient ce phénomène depuis des décennies et en ont trouvé de multiples exemples anciens et récents. En 1985, une épidémie de symptômes inexpliqués s’est encore produite parmi le personnel d’un hôpital de Marseille. Par curiosité, je me suis acheté hier matin l’ouvrage « Les peurs collectives », paru en 2013. Je n’ai pas tout lu mais je suis resté scotché devant le chapitre « la peur sociale somatisée : l’hystérie collective » écrit par Jean-Bruno Renard, professeur des universités à Montpellier. On y lit ceci : « L’hystérie collective se caractérise par des symptômes psychosomatiques : oppression respiratoire ou abdominale, mal de tête, évanouissement, nausées, dermatoses ». Ses causes ? « Une angoisse partagée » découlant autrefois du refoulement sexuel et aujourd’hui, dans nos sociétés modernes, du « stress dû à des pressions psychologiques ». Les psys ne savent toujours pas comment des symptômes physiques peuvent se transmettre par contagion psychique. Mais la réalité de cette contagiosité ne fait plus débat dans leurs rangs. Espérons que l’un d’entre eux va se pencher sur l’épidémie de Covid-19 car le contexte de peur et de stress transmis par les autorités se prête parfaitement à l’émergence d’un tel processus psychosomatique. Merci Monsieur Macron pour cette nouvelle piste explicative ! Elle m’a fait songer que les Italiens, tifosi dans l’âme, sont naturellement plus enclins à l’hystérie que les Scandinaves et les Slaves à sang froid.
    (a suivre)


  • HUIT VERITES ADIFFUSER SUR LE VIRUS ( suite)

    Vérités n° 6 : les experts ne sont pas unanimes

    Pour appuyer le pouvoir dont ils sont les valets, les médias mainstream belges et français tendent à nous faire croire que les experts (infectiologues, virologues, épidémiologistes…) sont d’accord encore entre eux, sont tous très inquiets et préconisent la même stratégie face à l’épidémie. C’est pourtant faux : dès le début, on a bien vu que certaines sommités médicales (Didier Raoult, François Bricaire, Éric Caumes…) calmaient le jeu, tenaient des propos rassurants et préconisaient des mesures d’endiguement légères ou nulles. Les voix discordantes sont désormais étouffées pour ne pas perturber l’union sacrée et faire accepter le lockdown. À la place du débat d’idées, on fait parader l’inénarrable Michel Cymes qui a retourné sa veste, changé d’opinion et rejoint les troupes pétochardes du caporal Macron. Mais cette unanimité de façade ne fait pas illusion : le monde scientifique demeure divisé et ça se voit au niveau européen : beaucoup de pays copient le modèle chinois mais certains d’entre eux (Pays-bas, Royaume-Uni, Suède…) ont opté pour une circulation relativement libre du virus afin de provoquer une immunité de groupe. Le raisonnement est le suivant : puisque l’agent infectieux est assez contagieux et assez peu dangereux ( c’est logique, voir mes infolettres précédentes), il est préférable de le laisser agir plus ou moins à sa guise et de favoriser ainsi une immunisation collective. Chez les partisans du confinement, on assiste plutôt à une surenchère de mesures restrictives. Qui aura adopté la meilleure méthode ? Ce match est passionnant car son issue en termes de mortalité et de létalité sera riche en enseignements. Pour l’instant, c’est plutôt le camp « libéral » qui tient le bon bout par rapport au camp « autoritaire ». Vous devinez mes préférences et mes espérances de victoire pour l’équipe qui aura le moins paniqué….
    ( a suivre)


  • HUIT VERITES A DIFFUSER SUR LE VIRUS (suite)
    Vérités n° 7 : les mesures démesurées feront pire

    Dans une tribune qui n’a pas fait grand bruit, le Pr Gilbert Deray, directeur du service de Néphrologie à l’hôpital universitaire Pitié Salpêtrière, a averti samedi dernier : « attention danger, mais pas celui que vous croyez ». Une phrase de ce texte m’a particulièrement touché : « Je suis inquiet pour nos anciens déjà seuls et qu’il ne faut plus ni voir ni toucher de peur de les tuer. Ils mourront plus vite mais “seulement” de solitude. » Ce passage m’a ému car je vis exactement ce cas de figure : ma vieille maman de 89 ans est en quarantaine dans sa maison de repos et nous ne pouvons plus la visiter, la voir et la serrer dans nos bras. Nous lui téléphonons plus souvent mais elle ne comprend pas trop cet isolement forcé et elle manifeste les signes physiques d’une souffrance morale. Question : combien de personnes âgées vont hâter leur dernière heure en raison du lockdown ? Et combien de petits entrepreneurs et commerçants poussés à la faillite vont basculer en dépression ? Combien de suicides dans les familles brutalement désargentées ou ruinées ? Combien de morts en plus en sachant – tous les sociologues de la santé le savent - que la précarité est synonyme de moindre hygiène de vie ? Combien de victimes inconnues parmi les angoissé(e)s qui vont encore consommer plus de médicaments psychotropes pour calmer leur anxiété ? Combien d’infections nosocomiales fatales supplémentaires dans les hôpitaux aseptisant leurs installations et instruments à grand renfort de produits biocides ? Combien d’effets secondaires pervers de la folie désinfectante encouragée par les autorités sanitaires ? Combien de maladies chroniques stimulées par l’interdiction d’activités physiques en groupe ? Et combien de troubles sévères générés par la peur et le stress ? Dans le Néosanté d’avril, on vous parle d’une étude récente révélant que la mise en quarantaine entraine un traumatisme psychologique pouvant encore se détecter des années plus tard. Et d’une autre recherche scientifique montrant comment le stress affaiblit le système immunitaire et diminue la résistance aux infections. Il sera très difficile d’évaluer toutes les conséquences engendrées par la période de confinement. Mais on peut rationnellement imaginer que les pertes humaines seront supérieures à celles occasionnées par l’épidémie.
    (a suivre)


  • HUIT VERITES A DIFFUSER SUR CE VIRUS (suite)
    Vérités n° 8 : non, nous ne sommes pas en guerre

    Dans son appel pathétique du 16 mars, le général de Gaulle du pauvre l’a décrété solennellement : « nous sommes en guerre contre un ennemi invisible ». Lui peut-être, mais pas moi, ni vous sans doute. Quand il a séjourné chez l’Oncle Sam en tant que Young Leader pour se préparer à diriger la France, rallumer la russophobie, vendre Alstom à ses maîtres américains et réformer les retraites au profit des fonds de pension US, le petiot qui aime jouer au soldat a probablement regardé trop de westerns et écouté trop de discours de Georges Bush Jr . Non, il n’y a pas un axe du bien et un axe du mal. Le monde n’est pas peuplé de gentils humains opposés à de méchants microbes qui veulent leur peau. Cette vision binaire et belliqueuse de la vie est puérile, profondément débile et scientifiquement dépassée. Distrait, le jeune Macron ? C’est pourtant aux États-Unis qu’a émergé il y a une trentaine d’années la médecine évolutionniste. Comme son nom l’indique, cette branche des connaissances médicales opère la jonction avec la théorie de l’évolution de Charles Darwin, et plus particulièrement avec son concept fondamental de sélection naturelle. Puisque la nature sélectionne les organismes les mieux adaptés à leur environnement, il est logique d’envisager les êtres vivants comme des structures assez bien conçues et munies d’outils d’autorégulation plutôt bien fichus. Or cette vision change tout ! À la lumière de l’évolutionnisme, les chercheurs engagés dans cette voie sont en effet occupés à révolutionner l’art de soigner les maladies et d’en prévenir l’apparition. Quelques exemples ? Ils nous disent que la fièvre ou l’inflammation sont des symptômes à ne pas combattre car ces mécanismes permettent d’accélérer l’auto-guérison des maladies infectieuses. Rejoignant les travaux de l’obstétricien Michel Odent, ils nous disent aussi que les accouchements surmédicalisés sont une calamité, notamment par leurs répercussions sur le microbiote des enfants. À propos du microcosme bactérien, ils nous expliquent que l’antibiorésistance est inexorable puisque, selon les lois de la sélection naturelle, les souches les plus costaudes s’adaptent aux médicaments biocides. Adhérant à « l’hypothèse de l’hygiène », ils sont également d’avis que la hantise des microbes et l’excès d’asepsie favorisent grandement les allergies et les troubles auto-immuns.

     

    • Remplacez évolution darwinienne par adaptation des espèces vivantes à leur milieux et à leur changement, et voyez comme par magie que évolution ou pas évolution, çà ne change rien aux découvertes scientifiques.
      C’était juste pour dire, que le concept d’évolution n’apporte rien scientifiquement et n’enlève rien si on le retire de la vraie science.
      Donc, pas la peine de nous resservir Darwin avec le coronavirus.
      A part ça, vos informations étaient très intéressantes, merci


  • Arrêté signé le 13 janvier 2020 alors qu’ils savaient pertinemment que l’épidémie programmée était en cours de propagation...Pourquoi ne pas l’avoir classée vénéneuse bien avant cet hydroxychloroquine ? Qu’est-ce qui justifiait cet empressement ?

    L’hydroxychloroquine n’était pas vénéneuse avant le 13 janvier 2020 ?
    Combien de patients ont-ils absorbés de l’hydroxychloroquine avant le 13 janvier 2020 et en ont été empoisonnés ?

    Se poser des questions relève du complotisme. Le message est le suivant : c’est croyez ce qu’on vous dit et fermez-là !

    Trop de scandales sanitaires sont arrivés ces derniers années du fait des labos, de l’affaire du sang contaminé pour vous croire ! ... La population n’a plus aucune confiance ... et ça ils le savent !

    Ce qu’ils veulent c’est notre assentiment à l’asservissement silencieux comme dans les camps de concentrations ... dont ils ont récupéré les observations sur le comportement humain afin de l’étendre désormais à toute la Terre, l’humanité pour régner sur le cheptel par le Capital : même étymologie d’ailleurs.

    Mourrez en silence mais passez à la caisse avant !


  • Bonjour Camarade,

    On parles tres peu de l’Allemagne...
    Elle compte plus de cas mais beaucoup moins de décès.

    Si certains camarades germanophone ou sur place peuvent nous renseigner.
    J’arrive pas a trouver l’info sur internet s’ils sont confinés ou pas. Les mesures qu’ils ont prises...

    Meme l’OMS ne comprend pas :
    source : lepoint.fr

    Avec officiellement 10.999 cas répertoriés jeudi pour 20 morts, le taux de létalité s’établit dans le pays à seulement 0,18 %, contre quelque 4 % en Chine ou en Espagne, 2,9 % en France, voire 8,3 % en Italie.

    "C’est difficile à démêler (...) Nous n’avons pas de vraie réponse et c’est probablement une combinaison de différents facteurs", a admis cette semaine Richard Pebody, responsable à l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

     

  • Bien que détestant ce gouvernement mortifaire et la criminelle Buzyn et ses vaccins, je dois lui accorder que le choix de déclarer cette mollecule dangereuse est bon pour 2 raisons :
    - Cela n etait pas encore officiellement déclaré dangereux car prescrit que dans des cas particuliers. Or, cette mollecule est très vénéneuse et dangereuse selon le dosage. Elle savait que les gens allaient se ruer en pharmacie pour s en procurer et donc pouvaient sans une mise en garde forte, l utiliser avec exces et s empoisonner. Elle a donc accompli son travail de protection.
    - De plus, une ruee dans les pharmacie aurait prive les gens qui suivent le traitement a base de ce produit sur des longues durees et pour lesquelles il est vital. Elle a donc accompli son travail de prévention.
    Pour tout le reste elle devrait etre condamnee et jettée en prison avec tous les autres membres de ce gouvernement anti francais.

     

    • Ok mais alors pourquoi la chloroquine a été simplement et purement écartée des essais cliniques gouvernementaux début mars ?
      https://www.decision-sante.com/actu...

      Votre raisonnement ne tient pas malheureusement.


    • Point de vue intéressant. Merci


    • Il semblerait qu’un labo américain soit en train de mettre au point un antiviral qui pourrait être utilisé dans le traitement du coronavirus.
      L’hydroxychloroquine coute 4.17 € la boite de 30 soit un traitement complet de 10 jours à 600 mg par jour ce qui est la dose préconisée pour le traitement du Cocid19...


    • En effet @Raynix, ça ne tient pas car c’est contradictoire. Son travail eut été de dire que si c’était un traitement efficace mais qu’un mauvais usage pouvait avoir des conséquences délétères, alors il fallait non pas l’interdire mais l’encadrer via une prescription médicale obligatoire via ordonnance comme il est d’usage de le faire en tel cas. Il y a donc une explication mais elle est à chercher ailleurs. Reste à faire le plus dur, à savoir la trouver. Pas sûr qu’à notre niveau nous ayons quoi que ce soit comme information à notre disposition pour y répondre autrement qu’en disant a minima que cette histoire pue la merde, que Buzyn n’est pas claire et qu’elle n’est certainement pas la seule dans ce cas. En ça, la plainte déposée par les médecins est une bonne chose même s’il ne faut pas se faire d’illusions démesurées. Réjouissons-nous pour le moment que tous ces (bip) se fassent un peu secouer.


    • J’ajoute que « l’argument » d’une possible pénurie est une blague. La pénurie, quand pénurie il y a, n’est pas une fatalité mais le fait de l’incurie politique qui soit fait les mauvais choix soit n’anticipe rien. Quand la grosse Bachelot commande pour des millards de vaccins contre la grippe H1N1 qui ne servent à rien qu’à engraisser l’industrie pharmaceutique, là ça ne traîne pas. Finalement, vous faites la part des choses de manière plus que discutable et ne la faites pas là où il le faudrait sur d’autres sujets (remember !).


    • @ Raynix

      Mon explication, qui n est pas un choix personnel, mais un constat, a plus de fond que votre affirmation. "La chloroquine défendue par le Pr Didier Raoult, n’a pas été retenu dans l’essai, à cause des intéractions médicamenteuses et des effets secondaires se produisant surtout sur les patients en réanimation." Ce qui veut dire que la mollecule a été écartée pour soigner les cas graves nécessitant réanimation pour des raisons justifiées. Elle n avait donc pas été a l époque choisie comme mode thérapeutique préventif a la pneumonie qui aurait du etre le bon choix.

      @ Eric

      Commentaire négatif creux et vide de sens comme a votre habitude, ne justifie pas une réponse. Attendez de poster derriere votre faire valoir Palm Beach Cult la prochaine fois.


    • Elle est bien bonne ! C’est votre réaction qui est creuse et vide. Des médecins, dont l’un a témoigné (hier je crois) de manière accablante sur RMC viennent de déposer plainte contre le premier ministre et contre Buzyn. Faut sûrement que vous leur expliquiez des trucs à eux aussi car il ne doivent pas avoir compris, mais avec le melon que vous vous trimballez il y a sûrement encore moyen !
      Tout cela, la situation actuelle, témoigne sans nul doute de l’aboutissement du principe de précaution qui a d’évidence prévalu dans les choix (ou leur absence, c’est selon) qui ont été faits !!!
      Je passe sur le reste, aussi minable que peu surprenant, la fessée ne passerait pas.


    • @ Eric

      Voilà, nous y sommes, enfin vous reconnaissez le principe de précaution. C’est évident que Buzyn a déclaré la molécule comme vénéneuse en jouant de ce principe et non pour nuire. C’est évidemment ce qu’elle va invoquer et a raison. La chloroquine tant que libre en vente destinée à une petite catégorie de pathologies particulières en petites doses n’a rien à voir avec son utilisation en masse dans des quantités inconnues pour le coronavirus.
      Maintenant que vous commencez à ouvrir vos synapses, pourquoi croyez-vous qu’elle ait déclaré au Monde que Macron était prévenu ?! Pour se protéger des idiots qui vont l’accabler apostériori pour son acte de précaution ! Macron aurait dû fermer les frontières et annoncer la chloroquine comme molécule possible puisqu’elle a été testée efficacement en Chine suite a Raoult. Non seulement il ne l’a pas fait mais ensuite il ne déclare toujours pas la chloroquine, ce qui est criminel.
      Donc le collectif de médecins pour que la plainte soit valable doit l adresser au ministère de tutelle et au chef du gouvernement ! Buzyn dira qu’elle a fait son travail et que Philippe et Macron n’ont pas fait le leur. Vous commencez à comprendre maintenant ?
      Je n’ai pas le melon mais à la différence de beaucoup (sentez-vous visé) je ne parle que de choses que je connais et pour lesquelles j’ai des informations sures.


    • Juste pour information, le principe de précaution bien compris, pour s’appliquer de manière pertinente, doit suivre un processus de vérification qui aille à son terme sinon vous comprenez bien que cela n’a aucun sens. Donc si ce processus a été interrompu au motif d’une dangerosité qui n’a pas été établie correctement (ce qui est le cas puisqu’aujourd’hui il est utilisé effacement et correctement dans le traitement de symptômes), c’est bien que cette interdiction est plus que possiblement due à autre chose que la prétendue dangerosité. Hypothèse que vous auriez dû prioriser, et de très loin, surtout que cela aurait au moins théoriquement validé vos propos sur « ce gouvernement mortifaire et la criminelle Buzyn et ses vaccins ». Niveau cohérence, il n’y a pas le compte. Quand on ne sait pas, ce qui est bien normal car nul n’est omniscient, on peut au moins compenser en étant logique. Comme le disait donc Raynix, il y a bien un problème de raisonnement de votre part. Ce n’est pas grave, ça peut arriver, et vous n’êtes pas obligé de vous y enfermer, au contraire ce serait même à votre honneur que d’en sortir par le haut en l’admettant simplement plutôt que d’en rajouter précisément dans le registre que j’évoquais.


    • @ Eric

      Vous écrivez : « une dangerosité qui n’a pas été établie correctement (ce qui est le cas puisqu’aujourd’hui il est utilisé effacement et correctement dans le traitement de symptômes), c’est bien que cette interdiction est (le temps correct est « soit ») plus que possiblement due à autre chose que la prétendue dangerosité ».
      C’est là que l’on voit que d’abord vous n’avez pas lu mon commentaire et qu’ensuite vous ne savez pas de quoi vous parlez.
      La dangerosité de la molécule, contrairement a ce que vous affirmez de façon péremptoire est bien connue du milieu médical. C’est un poison, comme le mercure. Si pris en petite dose bien définie dans le cadre d’une prescription pour une maladie spécifique dans une cure encadrée, il n’est pas dangereux. Si pris pour une maladie qu’on découvre sans connaitre les doses à prescrire, la juste mesure, alors pour le quidam comme vous qui se pointe en pharmacie et avale une boite c’est la mort assurée ! Le devoir de précaution s’impose ! Maintenant, la seule et bonne question que vous devriez vous poser et que vous ne faites pas car vous raisonnez toujours à coté est : pourquoi Macron alors que la molécule est reconnue bonne en thérapeutique du Coronavirus et que sa prise maintenant encadrée peut être effectuée en toute sécurité pas une ordonnance et un suivi médical n’est toujours pas annoncée comme soin palliatif ?! Je vous donne la réponse ? Tout le reste de votre analyse est pur conspirationnisme infantile. Je vous donne la réponse ?


    • Bon !! Je note avec amusement que le fait de tenir des propos réalistes, cohérents, et en tout cas compréhensibles et accessibles même à une intelligence moyenne, se voit au final affublé du joyeux sobriquet de « conspirationnisme infantile » (ce qui de votre part est hilarant !) Ben ma foi si c’est ça, allons-y gaiement ! :-) C’est malheureusement raccord avec les épisodes précédents. Apprenez que quand on évoque la possibilité qu’il y ait derrière tout ça des raisons ou conflits d’intérêt autres que sanitaires, ce qui nous amène à la situation actuelle d’impréparation totale, ce n’est en rien affirmer que l’on sait exactement quels sont exactement ces motifs qui nous sont inaccessibles. Ça s’appelle une hypothèse logique, rationnelle mais aussi prudente. Il y en d’autres évidemment, dont celle de l’incompétence (mais qui me paraît très improbable sauf à considérer que nous aurions affaire à des imbéciles). Si vous réfléchissiez mieux et alliez moins vite en besogne pour contredire à côté de la plaque, vous auriez pu y penser vous-même et ne pas raconter n’importe quoi. Je note deux choses :
      1 ) « Si pris en petite dose bien définie dans le cadre d’une prescription pour une maladie spécifique dans une cure encadrée, il n’est pas dangereux. »
      Merci de confirmer ce que je dis !
      2 ) A. Buzyn, entre autre, se fait discrète après l’avoir un peu vite ouverte. Sur ce coup, c’est un exemple à suivre pour vous.
      Enfin, nous serons d’accord pour dire que tout est question de mesure, or que ce soit dans un sens ou dans l’autre vous en manquez en étant soit dans le trop soit dans le pas assez. Une prochaine fois peut-être, du moins je l’espère.


    • @ Eric

      Vos 2 postulats ci-dessous sont totalement antinomiques !

      Vous vous glorifiez dans le premier de tenir des propos clairs et intelligibles alors que votre second est très honnetement un charabia absolument inconpréhensible (bien que je dispose selon votre présupposé d une intelligence très moyenne qui l autorise !) Relisez vore copie !

      "le fait de tenir des propos réalistes, cohérents, et en tout cas compréhensibles et accessibles même à une intelligence moyenne"

      "Apprenez que quand on évoque la possibilité qu’il y ait derrière tout ça des raisons ou conflits d’intérêt autres que sanitaires, ce qui nous amène à la situation actuelle d’impréparation totale, ce n’est en rien affirmer que l’on sait exactement quels sont exactement ces motifs qui nous sont inaccessibles."


    • Si c’est la tout ce que vous trouvez à redire, c’est tellement insignifiant et résiduel que ça me va finalement. Ce n’est pas se glorifier (les mots ont un sens et vous devriez essayer de vous y tenir de temps en temps) que de dire qu’on fait en sorte de s’exprimer clairement, c’est juste normal. J’aime bien l’usage très crédible de l’adverbe « honnêtement » ! :-) Ce que vous appelez charabia (lol) c’est juste votre incompréhension, ou le refus de produire le moindre effort, ou bien encore votre mauvaise foi coutumière prête à servir n’importe quoi en croyant donner le change, tout ça en réalité pour passer à la trappe à la fois le caractère grotesque de la mention du conspirationnisme et le reste sur quoi vous n’avez rien à redire. C’est dur d’admettre et de reconnaître les choses hein ! Par ailleurs je parlais de l’intelligence moyenne en général et n’ai pas dit que vous en disposiez même si j’espérais toujours en bon optimiste vous voir vous en sortir un peu dignement. Encore raté donc. Vous aurez mal lu la « copie ». Un peu de bonne foi de votre part pourrait vous aider grandement. Je continue d’espérer.


  • Si Fabius avait du sang sur les mains....la Buzyn aura des cadavres sur les siennes ....ces gens là sont des criminels infâmes et coupables prêt à toutes les saloperies pour se faire du fric ...dégueulasse !!!

     

  • Il ne faut pas oublier les exploits précédents de cette garce.

    La vaccination avec des substances hautement toxiques comme l’aluminium, le mercure, divers ADN animaux, le formol...
    Le tout pour le plus grand bien des nouveaux nés, personne n’en doute.
    Ces saloperies sont alors considérées comme non dangereuses.

    Le Lévothyrox (c’est drôle, lev... ça me fait penser à...) nouvelle formule, bourré de nanoparticules qui ne sont indiquées nulle part sur les notices.
    On sait désormais que les protocoles et les résultats de test ont été complètement bidonnées ou n’ont tout simplement jamais existé.
    Mais, elle nous l’a assuré, tout s’est passé dans la tête des malades qui n’étaient même pas au courant des modifications de la NF.
    Un effet nocif à l’insu de leur plein gré.

    Interdiction aux herboristes de prodiguer les conseils nécessaires à leur clients sous peine de condamnation pour exercice illégal de la médecine.

    Interdiction de certaines huiles essentielles dont on connait les vertus depuis des lustres (contre le paludisme encore avec armoise je crois, entr’autres).

    Interdiction ou quasi de l’homéopathie.

    Ces gens, et cette personne en particulier, sont bien en guerre, comme l’a martelé le guignol, contre le Peuple.

     

  • On les sent tellement haineux, tellement méprisants, tellement malfaisants, tellement mal intentionnés. On se croirait aux prises avec des araignées.


  • Ben voyons !!!... Les deux éléments qui semblent essentiels, à savoir, les masques et la chloroquine sont devenus introuvables en France pour tout un chacun...
    Mais comme le dit LCI , c’est pour "protéger les patients qui pourraient l’utiliser d’une manière non optimale et potentiellement dangereuse pour leur santé."
    Ahhhh..., heureusement..., on aurait pu croire, en étant un peu trop imaginatif que c’était juste pour créer la crise la plus incontrôlable possible autorisant on ne sait quelles réponses...

     

  • Il est où Zemmour ? Ils sont où les "patriiiotes" quand on a besoin d’eux...

     

  • le professeur Raoult c’ est pas un masque qui lui faut , c’est un gilet pare balle.


  • Les multinationales de l’industrie pharmaceutique se sont engagées jeudi à fournir un vaccin contre le Covid-19 "partout dans le monde", dans un délai estimé de 12 à 18 mois minimum...en attendant d’être soigné ou d’y rester pensez printemps !


  • C’EST VRAI MAIS ...

    L’hydroxyde de chloroquine a été classée du stade I au stade Il soit de la catégorie "toxique" à "vénéneux" donc moins dangereux.

    En effet, l’hydroxychloroquine est passée liste 1 à liste 2, càd que la Haute Autorité de Santé a allégé la réglementation et donc les conditions de dispensation du plaquenil en janvier 2020.

    L’article de LCI est faux aussi. L’hydroxyde de chloroquine (plaquenil) est délivré sous ordonnance depuis des années.

     

    • Ce serait incroyable si ces gens qui lancent un buzz ne s’étaient même pas posé la question du classement du médicament avant ce changement (pour savoir dans quelle direction il va).

      Comment est-ce qu’on vérifie ton information ? J’ai trouvé la liste 1 mais il n’y a pas d’hydroxychloroquine dedans, ni dans la 2 d’ailleurs, donc je ne sais pas où elles sont à jour.


    • https://www.doctissimo.fr/medicamen...



      Mis à jour le 09/12/2019




      Conditions de prescription et de délivrance :

      Médicament non soumis à prescription médicale.



    • Il y a injonction contradictoire une fois encore.

      https://www.vidal.fr/actualites/241...

      De toutes façons, même les médocs sur liste 2, tu dois passer devant ces corniauds de pharmaciens qui peuvent te les refuser, car ces manants veulent se sentir puissants et importants, plutôt qu’utiles. Et ils ont le droit de refuser une vente même en liste 2.

      J’ai acheté 2 flacons d’éludril , du vulgaire bain de bouche, et l’autre a osé me demander : " c’est pourquoi faire ? "

      Je lui ai répondu : " de la sauce barbecue". Je pense qu’elle ne me fera plus chier avec son inquisition à l’avenir.

      Cette infantilisation et ces incursions constantes dans la vie privée deviennent de plus en plus insupportables. Ces grouillots kapos risquent de se manger une raclée s’ils persistent avec cette attitude condescendante et arrogante.

      Il faut libérer la médecine du poliburo.


    • @ Didier

      " L’hydroxyde de chloroquine (plaquenil) est délivré sous ordonnance depuis des années. "

      C’est absolument faux. J’en ai acheté il y a moins de deux ans, sans ordonnance.

      Tu dis n’importe quoi. Et c’est aisé à démontrer avec le Vidal qui répertorie l’ensemble des molécules et leurs conditions de prescription. Ne joue pas au con Moshé.


    • @ alderic-dit-le-microbe

      Mort de rire ta dernière phrase...
      La peur de la mort est une des pierres angulaires de ce système. Tout est politique pour les mondialistes...
      Uns système sain, équitable, franc et sincère... ça n’existera que si nous nous débarrassons de nos peurs. Le président l’a fait... L’argent est malheureusement le nerf de la guerre, et une autre des pierres angulaires du systèmes... Alors poussons !


    • Pourquoi avoir peur de la mort puisque Dieu nous recevra dans la céleste Jérusalem ?
      .
      Agissons plutôt pour gagner notre paradis.
      .
      Comme dit Monsieur Alain Soral, nous sommes gouvernés par des hyper racistes hyper religieux qui nous disent de nous mélanger et de ne pas Croire.
      ==> la conclusion s’impose : Croyez en Dieu le père tout puissant et en sa Miséricorde Divine. Vous n’aurez plus peur.


  • #2412452

    C’est officiel, la chloroquine ne sera pas retenue pour les essais cliniques.
    Je cite le conseil scientifique :
    "Quant à la chloroquine défendue par le Pr Didier Raoult, elle n’a pas été retenu dans l’essai, à cause des intéractions médicamenteuses et des effets secondaires se produisant surtout sur les patients en réanimation."
    Et ceci intervient au moment où trump vient de demander à la FDA d’autoriser le traitement à la chloroquine pour les américains atteint du coronavirus et le Maroc vient d’en commander plusieurs millions de doses.

     

    • Le virus est présent pendant les 10 premiers jours quand les malades sont peu symptomatiques. Après c’est la détresse respiratoire qui est une réaction du corps sur le corps suite à l’infection. Il n’y plus de virus à ce moment, mais un tube dans la trachée pour optimiser l’oxygénation.

      Conclusion :
      la chloroquine est utile les 10 premiers jours.
      Les conclusions des médecins intensivistes sont logiques, car ils ne sont pas dans la même fenêtre temporelle que l’expérience du Pr Raoult. Donc ils ne peuvent étendre leur conclusion.

      Suggestion : j’invite E&R ou toute personne compétente a demandé l’avis, j’espère écrit, de l’ASNM déposé auprès du Ministère, et d’analyser les sources scientifiques et le raisonnement.

      "c’est la lutte finale..."


  • A. Buzyn, Y. Lévy, J. Salomon... c’est la liste de Schindler ?

    Eh beh non, seulement les gens en charge de la santé du Peuple français...

     

  • « Qu’ils viennent me chercher ! »
    E. Macron, 24 juillet 2018.

    Pour autant, lui et ses sbires seraient jugés et condamnés (pourquoi pas rouvrir Cayenne ?), encore faudrait-il aussi juger et condamner les véritables décisionnaires (un lien avec la finance et certaines multinationales, au hasard), puis changer les paradigmes électoraux et politiques.

    La brochette de traîtres aux commandes de la nation risque de se prendre le retour du tsunami viral, et avec cette affaire (d’État) bon nombre de citoyens endormis se sont brusquement éveillés.

    Objectivement, Macron et son équipe ont-ils quoi que ce soit à redouter ? Nous sommes beaucoup à l’espérer, mais concrètement quelles sont les chances que Jupiter et ses satellites soient virés (manu militari ?) avant Mai 2022 ?


  • Le Maroc vient de réquisitionné tout le stock de chloridine de Sanofi


  • Il me semble qu’une précision s’impose.

    Ce n’est pas parce qu’une substance est considérée comme vénéneuse en usage pharmacologique, qu’elle ne peut être utilisée.

    Tout est question de dosage.

    Ainsi, si l’arrêté en question classe en niveau 2 l’hydroxychloroquine comme substance vénéneuse, cela ne signifie qu’elle est interdite à l’usage.

    Cet arrêté est à mettre en rapport avec des informations que l’on peut trouver au lien suivant.
    http://www.meddispar.fr/Substances-....

    Au final, il ne s’agit d’un complot mais d’une incompréhension, selon moi.

    Cordialement

     

  • Hahaha, j’ose espérer que si Estrosi a eu le droit au traitement préconisé par le professeur Raoult, le péquin moyen (déjà trié dans nos services de réanimation saturés) y aura également droit sans attendre leurs tests à petite échelle. Sous prescription et surveillance évidemment. Non ?


  • Ne pas oublier ce qu’a dit le Pr Raoult dans sa vidéo du 11 février (il y a déjà plus de 5 semaines donc...) : ’’... pour le SARS (2003) la chloroquine avait été testée et marchait, mais tout le monde a oublié ça ...’’.
    https://www.youtube.com/watch?v=7N1...
    Je pense que cette vidéo du 11 février restera dans l’Histoire.

    La chloroquine n’intéresse pas les commerçants puisque c’est une molécule ancienne dont le brevet est tombé dans le domaine public.
    Les intérêts financiers liés au commerce de vaccins faussent tout, cela sent l’escroquerie ; d’où la manière délirante, abusive et criminelle avec laquelle la lutte contre cette épidémie est effectuée, manière totalement en dehors des procédures habituelles comme décrites par le Pr Raoult.

    Agnès Buzyn, Yves Lévy, Jérôme Salomon (que de ’’Lumière’’ !...), la fondation Mérieux (Mérieux ‘’Lumière’’ comme Crémieux et son décret ?), l’Inserm et l’Institut Pasteur sont impliqués dans le commerce de vaccins et dans la construction et l’inauguration en 2017 du Laboratoire P4 de Wuhan.
    https://www.gouvernement.fr/sites/d...
    La famille Mérieux pèse 5 milliards d’euros.
    Cela saute aux yeux que l’arnaque est là, une belle arnaque de ‘’Lumière’’.

    Une question cruciale demeure : ce coronavirus 19 est-il sorti du cul du pangolin ou du laboratoire P4 de Wuhan ?

     

  • En Suisse la chloroquine est prescrite aux patients atteints par le COVID-19 (témoignage direct recueilli hier de quelqu’un qui travaille en hôpital).
    L’avis d’un médecin spécialiste :
    https://www.rts.ch/info/sciences-te...


  • Le premier cas rapporté est un patient de 55 ans tombé malade le 17 novembre 2019 en Chine. Bien avant le 13 janvier.

     

  • Je prends ce traitement depuis des années. On me fait tous les ans un bilan pour savoir si cela n’a pas altéré : mes yeux,mes reins, mon foie, mon coeur, ma moelle epiniere etc etc ... Avant de crier au complot, faites un minimum de recherches s’il vous plait ! Ce médicament est toxique, on le sait depuis 50 ans. En plus il affaibli le systeme immunitaire, le pr Raoult se base sur un essai de quelques jours : 24 patients, 75% auraient guéris en 6 jours, 15% d’échec avéré donc sachant qu’ils recevaient d’autres traitements....

     

    • Dans une autre vidéo du Dr RAOULT, celui ci précise que l’HYDROXYCHLOROQUINE a déjà été utilisée pour traiter d’autres coronavirus depuis 2011. Ce dernier précise qu’il prescrit ce produit depuis plus de 12 ou 15 ans déjà dans son service.

      Comme tout médicament il présente des effets secondaires. Il est toxique, oui, tout est toxique.
      "Tout est poison rien est poison, c’est la dose qui fait le poison"

      Perso avoir le choix entre l’HYDROXYCHLOROQUINE et un vaccin en injection sous cutanée (ne permettant pas de dissiper tous les additifs, métaux lourds, dérivés d’aluminium et autres du corps), je n’y réfléchirai pas à deux fois...


    • arête ton traitement si ca va pas ,,mais n empêche pas les autres de se soignées ,,ont a le plus grand virologue d Europe et peut être du monde qui dit faut faire ca ,et toi du dis écoutez moi vous est en HOSPITALE SPY ????


    • Ce que vous dites est une contradiction et une absurdité. Un médicament ne peut pas, par définition, être toxique. Sinon ça s’appelle un poison. Or ce n’est pas ce que l’on vous donne sans quoi vous ne seriez pas là pour en parler. Donc ce n’est pas le médicament qui est à incriminer mais son éventuelle mauvaise posologie (ou usage) qui fait d’un médicament son contraire ... à savoir un poison ! J’ajoute que le professeur que vous évoquez insiste sur la nécessité de diagnostic individuel avant tout. On ne parle pas d’un fou furieux incompétent a priori. Donc pas de faux procès à travers des raisonnements eux-mêmes faussés.


    • Bonjour, je ne vois pas pourquoi vous prenez ce médicament à vie en sachant que c’est un traitement anti paludéen ou alors vous vivez dans un endroit infesté par ce risque bien qu’il ne soit pas efficace partout ...lorsque j’en prenais c’était de la flavoquine, c’était 30 jours avant le séjour et 30 jours après le séjour..il y avait quelques eggets secondaires pour les plus faibles, qui seraient morts sans doute sans ce médicament...


  • Ce n’est qu’un pétard mouillé. Le classement de la chloroquine dans les substances vénéneuses n’a pour effet que de déplacer ce médicament de la liste I à la liste II. Cela signifie qu’il faut désormais une ordonnance pour l’obtenir. Comme les pharmaciens ne délivraient pas ce médicament sans ordonnance, cela ne fait que régulariser ce qui existait déjà. Je ne suis pas pro Buzyn mais elle n’a fait que répondre à une demande de l’ANSM qui eux, n’ont fait que répondre au fabricant français de ce médicament, SANOFI, qui demandait une mise à jour.

     

Commentaires suivants