Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alexandre Orlov souligne la "paranoïa" de Barack Obama

Poutine : "Vous avez constamment interféré dans notre propre vie politique"

Face à une nouvelle vague d’accusations de piratage russe contre les États-Unis, l’ambassadeur de la Fédération de Russie en France Alexandre Orlov reste ferme, qualifiant tout reproche envers Moscou d’indécent et ridicule.

 

La paranoïa américaine est désormais officielle : le président sortant Barack Obama a accusé publiquement la Russie d’avoir mené une campagne informatique visant le Parti démocrate pendant la campagne électorale aux États-Unis.

« La Russie n’a jamais piraté le Parti démocrate. Ce n’est pas notre façon d’agir  », a déclaré sans détour Alexandre Orlov, ambassadeur de la Fédération de Russie en France, sur BFMTV.

Selon lui, ces accusations ne relèvent que d’une « paranoïa  » et sont ridicules tout autant qu’indécentes.

M. Orlov constate également que la balance de pouvoir est en train de pencher vers Donald Trump, et qu’il faudra alors bâtir un dialogue avec ce dernier.

« Barack Obama n’est plus président des États-Unis. Enfin si, mais seulement officiellement. Il peut dire tout ce qu’il veut », a estimé M. Orlov. « Dans nos relations avec les États-Unis, on se dirige vers une normalisation grâce à Donald Trump ».

Enfin, la guerre froide, déclenchée par certains en Occident, va bientôt se terminer, résume-t-il. « Je crois que ces changements commencés aux États-Unis vont sans doute atteindre l’Europe ».

 

 

L’agonie de l’administration américaine est remontée jusqu’à Barack Obama, lequel s’en est pris directement au président russe, le menaçant de représailles pour son ingérence présumée dans les élections. Les propos de M. Obama interviennent au moment où la paranoïa antirusse prend une tournure inquiétante outre-Atlantique.

Mercredi, la chaîne américaine de télévision NBC News, citant deux sources haut placées au sein du renseignement des États-Unis, est allée jusqu’à affirmer que le président Vladimir Poutine était personnellement impliqué dans la campagne secrète russe d’ingérence dans l’élection présidentielle américaine.

 

 

En octobre, les services spéciaux américains ont ouvertement accusé Moscou de tentatives d’influencer les élections, reconnaissant néanmoins que les hackers n’ont pas réussi à accéder aux systèmes électoraux américains.

Par la suite, la Maison Blanche a reconnu ne pas avoir détecté d’attaques de hackers le jour de l’élection.

Sur l’ingérence criminelle et, elle, parfaitement documentée des États-Unis,
lire chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1625840

    ... Et pendant ce temps, les forces spéciales syriennes viennent d’’arrêter des officiers de l’otan cachés dans un bunker à Alep et déférés au conseil de sécurité, à huit clos. Les chiens aboyent, la caravane passe...

     

    • #1625907

      ah bon ?je n’ai vu cette info nulle part...


    • @ lemecnormal
      C’était dans un récent article E&R (à la fin) sur Alep, d’après une info du réseau Voltaire.


    • #1626084

      @ lemecnormal

      Ce genre d’info a peu de chance d’être évoquée si on suit les médias "sérieux" et officiels.
      Nous n’avons appris officiellement que des soldats français étaient morts sur le sol Libyen que bien après leur décès. Avant cela, lorsque des gens comme Meyssan évoquaient cet état de fait, on les traitait de conspirationnistes. Donc, par expérience, on peut supposer que des officiers de l’OTAN (qui peuvent être des contractants saoudiens ou même syriens, pas forcément des occidentaux) ont été effectivement arrêtés par les forces spéciales syriennes si Meyssan le dit et que nos médias le taisent. Ce n’est pas sûr, mais c’est potentiellement vrai.


  • Le bonhomme vert disait au bonhomme rouge : « les USA s’ingère, mais pas uniquement, dans la politique extérieure notamment en Russie par le biais des ONG »
    Le bonhomme rouge répondait : « Complotiste ! »
    Le bonhomme vert « ... »

    Aujourd’hui, le bonhomme rouge s’époumone : « Les Russes espionnent, les Russes s’ingèrent partout !!! »
    Le bonhomme vert : « (soupir)... »


  • #1625856

    Que ce soit vrai ou faux, c’est tout de même un sacré aveu de faiblesse de la part des ricains.
    1) C’est vrai et tu reconnais en tant que première puissance militaire du monde sui intervient dans toutes les élections qui ont un intérêt pour toi et t’admets que tu viens de te faire influencer comme un vulgaire Liban (et je suis Franco-Libanais).
    2) C’est faux, mais t’es tellement aux abois sue tu dois raconter des conneries aussi énormes.
    3) C’est à moitié vrai (les Russes ont balancé sir les Clinton sans pour autant hacker les scrutins) et tu reconnais que ta légétimité est tellement factice que tu te retrouves à devoir cacher le linge sale de ta championne.
    Dans tous les cas, ça sent le sapin. Colombo se serait bien marré.

     

    • Les russes sont accusés d’avoir piraté les dossiers du DNC (la superstructure du parti démocrate) et non le gouvernement. Quand on voit la nullité des démocrates lorsqu’il s’agit de cyber sécurité on peut émettre de sérieux doute quant à l’identité des hackers. En effet, le directeur de campagne d’hillary s’est fait hacker ses emails par l’intermédiaire d’une simple opération de phishing (on clic un lien faut lien qui demande d’entrer mot de passe etc). Son mot de passe était : p@ssword...très solide.


  • Le gouvernement US est à l’agonie après avoir été blessé, et comme tout animal blessé il devient agressif...
    Quant à Obama , les cheveux blancs lui vont à ravir...et il en a de plus en plus !...

    Reste à espérer que l’agressivité obamesque s’arrête à ces phrases sibyllines !... jusqu’au 20 Janvier !...


  • #1625881

    Avez vous remarqué que le journaloppe considère que par défaut Fillon sera le président de la France en 2017 ?

    L’ambassadeur a remis le voyance à sa place : "c’est les français qui vont élire"

     

    • C’est ce que j’ai immédiatement remarqué en me disant : "il nous la joue à la Hilary !"
      Si les Français, dont je suis, se désintéressent des médias TV et par la même ne subissent plus sa nauséabonde influence, nous allons peut-être vers un changement de décor. Toutefois et même si le FN peut représenter ce changement, je crains que cela ne cantonne qu’au décor et que le fond reste le même car nos dirigeants seront toujours à la botte d’un plus puissant qu’eux. Même si je préfère l’image de Poutine à celle d’Obama (pour faire court), nous n’en resterons pas moins les vassaux des grandes puissances. Et dire que jadis notre pays fut l’une d’elle...


  • #1625883

    Non seulement les US ont interféré dans la vie politique russe, mais encore ont-ils participé au pillage de la Russie à l’époque d’Eltsyne . En 2003 l’escroc sioniste Khodorkovski, qui n’avait pas compris que les choses étaient en train de changer avec Poutine, était prêt à vendre Youkos (N°1 du pétrole en Russie) à Exxon : Poutine l’a envoyé réfléchir en tôle pendant... 9 ans !... J’en ris encore !


  • #1625888

    Les sionistes sont fous de rage car Poutine les empêche de détruire complètement la Syrie . Leur chien de garde Obama aboie... mais la caravane russe - et ses bombardiers stratégiques Tupolev ainsi que ses chasseurs Sukhoï - passent..


  • #1625895

    dans quelques jours les grands électeurs élisent le président. On essayera tout pour faire vaciller ces grands électeurs en jouant sur leur fibre patriotique. Trump n’est pas encore élu.


  • #1625908

    C’est la fameuse théorie du complot.. ? Ou est-ce que le nègre de maison devient hystérique.. ?

     

  • #1626041
    le 18/12/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Alexandre Orlov souligne la "paranoïa" de Barack Obama

    Monsieur Orlov, pourquoi perdre votre temps avec ces clowns que plus personne n’écoute ? Ils ne font qu’aboyer pour leurs maîtres.
    Venez ici, vous pourrez livrer votre point de vue aux Français, ils seront ravis de vous entendre sur les questions qui les préoccupent.
    Vous êtes notre hôte permanent et le représentant de la Russie et de son peuple, merde, quand même !


  • #1626155

    L’intervention d’Obama à l’égard de la Russie a été relativement violente.
    Ses 2 mandats n’auront servis à rien, il n’aura été qu’un pantin de la FED et de Wall Street. En quoi les russes ont-ils infléchi le vote des américains ?
    Je souhaite que le mandat de Trump soit placé sous le signe de l’ouverture et de la paix.
    Pourquoi la paix ne serait-elle pas possible ? Je souhaite également qu’un jour les enfoirés responsables de la mort de milliers/millions de gens innocents - sous couvert de "démocratie" - répondent de leurs actes.
    Le monde va mal à cause d’une poignée d’individus qui en a décidé ainsi.
    Le "score" de la Shoah n’a-t’il d’ailleurs pas été dépassé depuis 20 ans ? ...
    Il faut que tout ce cirque cesse, il en va de la paix mondiale.
    Que le monde se débarrasse de tous ces esprits démoniaques.


  • L’illégalité à tendance à sombrer dans la paranoïa.


Commentaires suivants