Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Amours, viols et prostitution... la face cachée du Débarquement

Pour les GI, le Débarquement fut aussi un terrain dangereux d’aventures sexuelles. Une historienne américaine s’attaque sans nuances au mythe du libérateur.

Un lupanar géant, théâtre d’une libido sans limites. Telle est la France vue par les GI, débarqués au pays des femmes faciles et des maris trompés. "L’Europe d’aujourd’hui est peuplée de petites-bourgeoises respectables qui ont, au moins une fois dans leur vie, écarté les cuisses pour le prix d’une miche de pain", confiera un vétéran américain.

En Normandie, en Bretagne, en Champagne, les boys faisaient l’amour partout, en plein jour, devant les enfants. Une épidémie de sexe qui fait la trame du livre de l’historienne américaine Mary Louise Roberts.

Le haut commandement US a voulu "vendre" le Débarquement comme une aventure érotique, seul moyen de galvaniser les soldats envoyés sous les orages d’acier d’Utah et Omaha Beach. La propagande militaire mobilise tous les poncifs sur les moeurs de la femme française, supposée libre de son corps, prête à s’offrir aux guerriers virils venus la sauver des griffes du nazisme.

Lire la suite de l’article sur lexpress.fr

Voir aussi, sur E&R :

Sur le rôle des États-Unis dans l’avènement du nazisme, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Triste jour. Le jour où la finance internationale a commencé à reprendre la main sur le continent européen...

     

    • Hitler était en très bon termes avec rotschield, vous savez
      Que l’on rétablisse la vérité concernant les vainqueurs qui ont écrit l’histoire de la seconde guerre mondiale à leur avantage, je veux bien, mais que l’on fasse du retournement complet de manichéisme ; je dis, non !

      Je suis contre toute forme de manichéisme ;
      malgré le fait que ce fut le gouvernement anglais qui ait provoqué la guerre de 40 en pologne, pourquoi donc hitler a-t-il envahis la russie qui était pourtant encore son allié ?

      Je veux bien qu’en 40 les allemands aient tué et violé moins de civils français, belges et hollandais que ne le feront les anglo-américains en 1944 ; mais cette ’’magnanimité’’ des débuts a quand même été largement remise en cause par toutes les horreurs commises par la wermarcht sur le front de l’est

      Pour moi, que ce soient les allemands ou les alliés, ils sont tous pareils, c’était du pareil au même ; même les russes, qui avaient pourtant été agressés, que l’on a essayé d’exterminer et qui avaient donc de la légitimité dans leur combat, eu égard au brasier infernal qu’étaient devenus la biélorussie & l’ouest de la russie, envahies par l’armée allemande, hé bien malgré ça, ils se sont bassement vengés lorsqu’ils furent en position de force ; ils se sont vengé en organisant un grand viol collectif sur les femmes allemandes en 1945

      Aucun pour rattraper l’autre ; les mayas prévoyaient la fin du monde en 2012, pour moi, elle a déjà eu lieu, en 1942.

      Nous vivons depuis dans un monde post apocalyptique, où le prince de la terre, la banque mondiale, l’a emporté
      Mais, je vous l’accorde, la vraie libération, la vraie nouvelle ère, ce n’est pas celle de 1945, ce sera plutôt celle qui viendra lorsque l’on effacera enfin les conséquences directes des 2 guerres mondiales ; à savoir la soumission aux banques qui sont ce qui se rapproche le plus de l’incarnation du mal en ce bas monde


    • Je suis d’accord avec toi. A partir de ce jour, notre beau pays, l’Europe et sa civilisation toute entière, n’étaient plus.


    • Qu’aurais-tu préféré ?
      Je me demande quel genre de patriote peut prendre parti pour Hitler contre "la résistance", fut-elle alliée aux américains et aux anglais. Quand bien même les bienfaits du Jour J seraient à nuancer (les historiens, c’est à dire ni moi ni vous visiblement, seront plus experts sur la question), le manichéisme de certains fait peur...


    • @MArlon

      Hitler, en attaquant l’URSS, n’a fait que devancer l’attaque imminente que Staline préparait contre l’Europe Occidentale.

      Hitler, qui n’a pas eu le choix, a attaqué avant qu’on ne l’attaque, comptant sur l’effet de surprise pour désorganiser au maximum l’armée Soviétique (qui était prête à l’offensive) et atteindre Moscou le plus vite possible.

      Je me suis longtemps demandé, moi aussi, pourquoi Hitler, qui était tout sauf un dingue, s’est lancé dans cette folle entreprise. Et j’ai eu la réponse. 2 bouquins majeurs te renseigneront mieux : "La guerre d’extermination de Staline" de J.Hofmann, disponible aux éditions Akribeia, et "Le brise Glace" de Souvorov, dispo gratuit en pdf.....

      Il faut comprendre une chose : Hitler, en attaquant les Russes en 1941, a sauvé l"Europe Occidentale des griffes des Bolchéviques. Staline comptait aller au bout du bout de l’Europe, jusqu’à Brest et Lisbonne....

      L’Allemagne a sauvé la France. Voila la vérité.


    • Mitch, quand on voit le "succès" soviétique que furent la guerre contre la pologne nouvellement indépendante en 1920 et l’invasion de la finlande en 1939 ; je pense que l’europe unie de grée ou de force par une allemagne dont l’armée était nombreuse, bien équipée et bien entraînée, n’aurait pas eu trop de mal à repousser un staline qui ne disposait pas encore, alors, du pret-bail états-unien

      Qui plus est, staline avait quand même d’autres choses à gérer sur son propre territoire ; les japonais (encore fidèles alliés des américains à ce moment là) qui tentaient de s’étendre à la mongolie et au kamtchatka à l’est, les koulaks, toutes sortes de minorités remuantes à l’intérieur de l’empire (tchétchènes, cosaques et toutes les populations rurales, pieusement orthodoxes qui n’avaient pas apprécié de voir leur pop exilé en sibérie, etc.)

      Je crois sincèrement, pour ma part, que la raison de cette invasion était plutôt due au fait que les financiers qui ont vendus tout au long de la guerre des canons aussi bien aux uns qu’aux autres ont dû, soit manipuler les renseignements, soit jouer la coercition avec je ne sais quel moyen pour encourager les nationaux socialistes à passer aux yeux de l’histoire pour des caricatures de dingues racialistes en envahissant une russie qui ne présentait certainement pas une grande menace à ce moment là alors qu’elle sortait à peine des purges
      Sans oublier le besoin impérieux en pétrole dont souffrait le reich ; la russie possédait du pétrole, les anglais & les américains aussi, les russes semblaient être une proie plus facile, peut être

      La preuve de ce que j’avance, si la russie était si prête que ça à envahir l’europe, comment se fait il que l’armée rouge ait été battue de si nombreuses fois et ait dû reculer jusqu’à moscou ?

      Enfin, autre point, plus ethnologique celui là ; les allemands sont un peuple brutal, que vous le vouliez ou non, regardez l’ue actuelle qui est dominée par l’allemagne ; est-ce que merkel s’oppose à l’austérité en grèce ? non
      La victoire claire et précise en pologne, en europe de l’ouest et en scandinavie, sans ambiguïté aucune ; c’était une première dans l’histoire pour les germains ; que faire de ces nouvelles conquêtes ? Comment les pérenniser ? Comment protéger ce nouvel imperium face à la perfide albion qui reviendrait tôt ou tard à la charge ? Pourquoi s’en arrêter là ?
      Je crois que l’allemagne, suite à la victoire sur son ennemi héréditaire, la france, a été confrontée à un problème philosophique


    • "Hitler était en très bon termes avec rotschield, vous savez"
      C’est pour cela qu’il l’a attaque !?? Imposer l’etalon travail au lieu de celui de l’or est la pire chose que l’on peut faire a ces elites parasites !


    • Mitch Bucchanon complètement faux, Staline avait une peur bleu d’Hitler et de l’Allemagne, une nation a la pointe niveau militaire a l’époque a comparé de l’URSS où Staline venait de finir ses purges et ses exécutions, 1 millions d’exécutions dont 20 000 officiers de l’armée rouge. L’armée rouge était très rouillé et en retard et Staline ne voulait absolument pas d’une guerre avec Hitler et d’ailleurs Staline contrairement a Trotski ne voulait pas d’une révolution mondiale, seulement se contenter de sa Russie et des annexions aux alentours !! Je suis spécialiste de cette partie de l’Histoire mec et le vraie internationaliste bolchevique, s’était Trotski et Staline la éliminé après l’avoir envoyé a l’exil, d’abord au Kazakhstan et ensuite loin dans des pays étrangers(Mexique) !
      >>Quand a Hitler, lui il avait un vieux rêve, celui d’écraser le marxisme et surtout ce qu’il appelais le judéo-bolchevisme, et il n’avait pas tord, plus de 75% des hauts cadres bolcheviques de 1917 a 1923 étais juifs !! Et d’ailleurs non seulement il voulait détruire la Russie bolchevique mais aussi s’approprier les vastes territoires eurasien, qui selon lui, la race des maîtres(germanique) avait besoin !!


    • @Marlon

      "



      La preuve de ce que j’avance, si la Russie était si prête que ça à envahir l’Europe, comment se fait il que l’armée rouge ait été battue de si nombreuses fois et ait dû reculer jusqu’à Moscou




      "....Tout simplement parce que les Russes étaient préparés a une guerre offensive, avec les stratégies, les cartes d’état major et les armes spécifiques qui vont avec. L’attaque Allemande foudroyante a complètement désorganisé l’armée rouge. Les Russes, au début des opérations Allemandes, n’avaient aucunes cartes de l’URSS, de leur propre territoire ! Jamais ils n’avaient envisagé de combat sur leurs propre sol !!




      "Enfin, autre point, plus ethnologique celui là : les Allemands sont un peuple brutal, que vous le vouliez ou non, regardez l’UE actuelle qui est dominée par l’Allemagne ; est-ce que merkel s’oppose à l’austérité en grèce ? non




      ".....Ce que tu dis est archi faux. Compare l’histoire coloniale Allemande avec l’histoire coloniale Francaise, Anglaise, Américaine....qui est le plus brutal ? Et franchement dire que les Allemands sont des salauds parcequ’ils sont gouvernés par des salauds, c’est nul !!


    • @Salim



      Je suis spécialiste de cette partie de l’Histoire mec



      Dans ce cas monsieur l’historien, vous semblez avoir des lacunes ! Je vous invite à lire les bouquins dont j’ai parlé plus haut !



      >>Quand a Hitler, lui il avait un vieux rêve, celui d’écraser le marxisme et surtout ce qu’il appelais le judéo-bolchevisme, et il n’avait pas tord, plus de 75% des hauts cadres bolcheviques de 1917 a 1923 étais juifs !! Et d’ailleurs non seulement il voulait détruire la Russie bolchevique mais aussi s’approprier les vastes territoires eurasien, qui selon lui, la race des maîtres(germanique) avait besoin !!



      Entièrement d’accord avec toi cette fois ! Ce qui montre bien qu’Hitler était un héros, un monstre de bravoure et de courage. Lui seul à oser s’attaquer à ce régime de terreur qui martyrisait la population Russe Chrétienne ! Les Occidentaux regardaient ça de loin, cyniquement. Hitler, lui, a agit ! Le III e Reich n’était pas l’ennemi des Russes. Il était l’ennemi des Bolcheviques ! Nuance.....Lénine avait échoué a faire de la Russie le paradis des ouvriers et des prolétaires. Hitler, lui, aurait réussit.



    • Entièrement d’accord avec toi cette fois ! Ce qui montre bien qu’Hitler était un héros, un monstre de bravoure et de courage. Lui seul à oser s’attaquer à ce régime de terreur qui martyrisait la population Russe Chrétienne ! Les Occidentaux regardaient ça de loin, cyniquement. Hitler, lui, a agit ! Le III e Reich n’était pas l’ennemi des Russes. Il était l’ennemi des Bolcheviques ! Nuance.....Lénine avait échoué a faire de la Russie le paradis des ouvriers et des prolétaires. Hitler, lui, aurait réussit.



      Mitch, désolé, mais je suis bien d’accord avec salim, là ; la wermarcht (en fait, surtout les auxiliaires ukrainiens, entre autres) a exécuté en masse des millions de civils russes ; dont beaucoup de chrétiens
      Qu’est-ce que vous en faites de ça ?
      Je suis d’accord pour dire que staline et les communistes étaient copieusement détestés par la paysannerie russe qui a échangé la poigne traditionnelle des aristocrates contre celle plus moderne et donc plus hargneuse des fonctionnaires moscovites ; mais, c’est un fait, ces populations qui auraient pu accueillir l’armée allemande en libérateur a subit un joug tout aussi brutal que celui de staline et donc ces collaborateurs potentiels ont été forcés de résister & de devenir l’avant garde de ceux qui les opprimaient hier
      La vraie raison pour laquelle l’armée allemande a agît ainsi, on peut en discuter ; je pense que tout attribuer à un prétendu délire racialiste hitlérien serait faux, mais c’est un fait ; l’armée allemande s’est créée son propre ennemi, les campagnes fourmilleraient désormais de partisans et 80% des pertes allemandes se feront en russie

      Après, vous pensez comme vous voulez, mais voilà !


    • Mitch Bucchanon on ne peut pas qualifier Hitler de héro désolée.... extermination des populations juives, slaves(pologne russie etc...) tziganes ainsi que les handicapées et malades mentaux sans compter le régime de terreur que la Gestapo a imposé aux allemands, aux francais etc... oui les nazis ont remit l’économie allemande en marche mais es ce assez pour masquer le coté psychopathe et meurtrier d’Hitler !? Vraiment pas, le mal c’est le mal et on ne peut qualifier de héros de tel régimes tyranniques, sa serait craché sur les millions d’allemands, de russes et d’européens de l’est et de l’ouest qui ont été massacrés par ces deux régimes psychopathes ! L’URSS de Staline contre l’Allemagne d’Hitler, deux régimes tyranniques jamais égalés par la terreur qu’ils ont utilisé... aucun n’est mieux que l’autre !


    • Salim, sans oublier de mentionner aussi les morts dus aux empires britannique & américain


    • @Marlon et Salim

      Je n’ai jamais dit non plus que le IIIe Reich était le paradis sur terre. Hitler a commis des erreurs. Mais quel être humain (avec autant de responsabilités en plus) n’a jamais commis d’erreur ?

      Concernant les évènements sur le Front de l’Est, il faut comprendre 2 choses :

      Les Russes, fidèles à leurs traditions, ont pratiqués la politique de la terre brûlée. Les Allemands avancaient et les Russes, avant d’abandonner leurs positions, brûlaient tout, pour que les Allemands n’aient plus rien. Qu’a dit la propagande Soviétique ? Que les Boches avaient tout détruit avec sauvagerie.

      Quand les Soviétiques ont reconquis les territoires perdus des années auparavant, qu’ont-ils fait ? Ils ont massacré et déportés par millions les civils Russes qui, de près ou de loin, avaient été en contact avec les Allemands. Tous ces meurtres, commis donc par les Bolcheviques, ont été mis sur le dos des Allemands à la fin de la guerre.

      La Wehrmacht s’est probablement mal comporté par moments (débordements inévitables en temps de guerre). Mais les civils et soldats Russes, dans leur grande majorité, ont été victimes non des Allemands, mais des Bolcheviques !! (Et je ne parle pas des milliers soldats Russes dont les familles entières ont été déportés. Soldats dont le seul tort, souvent, était de s’être fait capturé par l’ennemi !!)


    • tout a fait marlon, en aucun cas je ne fais l’éloge d’un quelconque belligérant dans cette guerre, les américains ont massacré plus de 40 000 civils en reprenant Rome au mains de Mussolini et c’est sans compter les massacres que l’aviation britannique a fait sur les civils en Allemagne en partenariat avec l’URSS.....


    • @Mitch : incroyable ce que vous dites ! De la mort de Charlemagne jusqu’à aujourd’hui, les Allemands ont prétendu régner sur l’Europe, c’est leur roman national qui les y pousse, la fameuse race des seigneurs qui serait à l’origine de "la" civilisation Européenne en complétant les "lacunes" administrative des Romains, d’où le nom du Saint Empire Romain-Germanique.
      On l’a vu pendant les 2 conflits mondiaux du XXe siècle et les exactions contre les civils et les combattants vaincus, les Allemands sont bien le peuple le plus brutal d’Europe, ou peut-être à la limite, seulement deuxième derrière la cruauté anglo-saxonne. On vous emmerde avec votre comparaison malvenu entre la campagne de Russie ultra-brutal, les exterminations anglaise par la famine, et le colonialisme Français, ça n’est pas du tout du même ordre.

      L’Europe Hitlérienne passait par le redécoupage des états et le démembrement de la France, considérée comme l’ennemi héréditaire de l’Allemagne alors que l’agression est toujours venu du coté Allemand. Vous trouvez ça logique vous qu’un peuple que les Français ont sorti de la préhistoire après la chute de Rome se permettent de contester notre légitimité territoriale quand déjà ils nous ont piqué une partie de nos territoire historique ? Vous savez que durant les 50 ans d’annexion de l’Alsace-Lorraine, en plus de piller les ressources minières, les Allemands ont imposé l’apprentissage de l’Allemand dans les écoles, pas du Français ni de l’Alsacien, de l’Allemand ! C’est quoi si ce n’est pas du colonialisme ?
      Etre pro-Hitler, c’est la même chose que d’être pro-Américain, c’est être traitre à la France et partisan des ennemis héréditaire de notre pays, ennemis héréditaires parce qu’ils ne peuvent pas s’empêcher de revenir CONSTAMMENT nous agresser gratuitement !


  • Les Nazis se sont très bien tenus, contrairement aux américano-violeurs multirécidivistes et institutionnels.
    La manière de présenter les choses de l’article est complètement scandaleuse. Ces types étaient des violeurs, pas autre chose.
    Ces faits à eux seuls auraient justifiés une riposte nucléaire contre les usa. Le jour où la France se réveillera, les yankees se chieront dessus. Et surtout ceux qui les chapeautent.

     

    • Malheureusement, il n’y avait pas besoin de violeurs, il y avait suffisamment de femmes fascinées par le GI, le libérateur, l’homme moderne et "cool".
      Mon grand-père était bénévole dans l’après guerre pour tout ce qui était secours. Ces années et ses expériences ont assombris sa vision fleur bleue des femmes à tout jamais, de manière trop excessive malheureusement, même s’il a toujours été très courtois.
      Il m’a raconté qu’il récupéraient régulièrement des femmes en fin de soirée dans les casernes américaines complètement remplies de foutre et les conduisaient à l’hôpital où ils leur faisait des lavements (dont l’utilité m’échappe moi aussi...). Pire encore, au bout d’un moment, ils se mettaient même à profiter de la situation et à tirer leur coup aussi. Elles y allaient d’elles-mêmes, dés fois ils revoyaient les mêmes.
      Je vous conseille de relire voyage au bout de la nuit et les réflexions de Bardamu dans le passage avec sa copine et les hauts gradés argentins.
      Mais bon, la très grande majorité des femmes a aussi été irréprochable de ce côté.


    • "Les nazis se sont très bien tenus..." ?!
      Dortan. Oradour-sur-Glane. Saint Germain d’Esteuil... la liste est longue.
      Ouvre un livre d’histoire avant de parler. Et je n’excuse pas les américains pour autant.


    • Bien dit, le viol est peut être moins pire que de se faire tuer, mais pire que de se faire prendre une balle dans le bras ou la jambe !


    • @wotan
      Concernant Oradour-sur-Glane, jette un coup d’oeuil là-dessus, tu auras peut être un autre opinion. Quand à nier que c’est pas la fête quand on est occupé par une armée étrangère quelle qu’elle soit, je ne le ferai surement pas.
      Dans l’absolue et comparée à l’histoire des invasions et des guerres, les allemand se sont relativement bien comporté, il ne tuaient, violaient et brulaient pas des villages entier comme les anglais à l’époque de la guerre de cent ans....et probablement les français et les teutons à d’autres époques.


  • oui tout ça est pourtant bien connu, si on prend le temps de s’y intéresser ; je crois qu’il y a eu à peu près 200 000 viols commis par les Gis entre la france, l’angleterre et bien entendu l’allemagne. seuls quelques GI afro américains ont été pendus, mais la plupart sont rentrés en héros chez eux, retrouvés leurs fiancées...ça me rend malade !
    avant de débarquer, ils avaient reçus un petit livre où tout leur était expliquer : faire attention aux maladies et tout ça... ils "réquisitionnaient" les prostituées (qu’ils ne payaient pas bien entendu).
    moins grave mais tout aussi exaspérant : ils ont littéralement vidé les caves des maisons de champagne etc. ; ils se comportaient très mal, la vérité c’est que la cohabitation avec les soldats allemands s’est bien mieux passée qu’avec les soldats américains, mais c’est très politiquement incorrect de le dire ! au final, les amerlocs diront qu’on est vraiment ingrats...mais c’est juste la vérité !

     

  • "L’Europe d’aujourd’hui est peuplée de petites-bourgeoises respectables qui ont, au moins une fois dans leur vie, écarté les cuisses pour le prix d’une miche de pain", confiera un vétéran américain.

    Certes, ce qu’aurait fait n’importe quelle américaine dans le même cas, et peut être pire... ce vétéran est un pauvre type.


  • Un brassage ethnique encouragé par l’élite ?


  • Quand Jack London, Mark Tawain (puis, plus tard, Hemingway) purent visiter la france, ils le firent au moment de la révolution industrielle, époque où de nombreuses femmes du prolétariat, plongées dans la misère étaient obligées de vendre leur corps pour ne pas mourir de faim
    Facile à partir de ce moment là de voir en toutes les françaises que l’on croise à paris autant de prostituées
    Et hélas, ce mythe fut clairement réveillé avec l’arrivée des GI’s en 44 où ils pouvaient acheter ce qu’ils voulaient au milieu de cette france passablement détruite par leurs bombes et affamée à la fois par la cure d’austérité voulue par l’allemagne (déjà !) ainsi que par la famine organisée par le blocus britannique

    Mais avant ça, de tout temps, les latins en général, et les français en particulier, ont toujours été vu inconsciemment comme des "sauvage primitifs dénués de civilité" par les anglo saxons se considérant comme plus policés
    Le contraste est plus flagrant quand on compare la sexualité dans les pays latins vue comme plus "désinhibés" et la sexualité plus hypocrites chez les anglo saxons (la protestante qui dort avec la bible sur la table de chevet et le gode dans le tiroir, comme le dit si bien pierre hillard)

    Et pourtant, on peut se demander s’il ne s’agit pas en fait d’une inversion des valeurs visant à cacher le fait que les vrais "désinhibés" et les vrais "hypocrites" ne sont pas forcément ceux que l’on croit  ; dans un livre écrit en 2003 par l’américain Ted Stinger, celui-ci expliquait que dans je ne sais plus quel état américain ; une femme vous proposera une fellation bien avant le premier baiser

    Et inversement, en france, on remarquera que les années 70 sont loin derrière nous quand on constate que si tu n’as pas d’argent ou de situation stable, que tu vies en banlieue, que tu es d’origine nord-africaine, que tu es trop gentil, respectueux, timide ou maladroit ; tu auras en face de toi une société de femmes "à la suédoise" qui se cabrent au premier faux pas ou à la première tentative d’approche ; et qui pourtant se montrent bien plus dociles et délurées (heureusement ce n’est pas le cas de toutes) avec qui saura surfer sur la dernière vague du politiquement correct à la mode, avec qui saura les faire pleurnicher, ou avec qui aura tout simplement assez d’argent sur son compte en banque

    Est-ce qu’en fin de compte, ce ne seraient pas les usa, le vrai pays où les gens ont "le sang chaud", et l’europe ; la contrée d’un nouveau puritanisme ?


  • Lire également : "GI’s la face cachée des libérateurs" . La république laïco-maçonnique instaurée en 1789 a mis une poignée de décennies pour sombrer dans la décomposition et y entrainer le peuple malgré la résistance et les restes de la morale catholique. Stade que la monarchie, même sur la fin, n’a jamais atteint après des siècles d’existence.
    La France du XIX éme siécle, bordel de l’Europe, avec en tête de liste Paris, "capitale du plaisir" qui aura l’avantage de ses inconvénients en séduisant les artistes du monde entier par la licence de ses moeurs ( voir vie de Toulouse Lautrec), et qui deviendra, grâce et à cause de cette image peu flatteuse, la capitale artistique...
    L’image de la femme Française facile et du mâle gigolo vient de cette appauvrissement des moeurs et de la grande misère économique due à la rapacité de la grande bourgeoisie. (germinal, Nana, au bonheur des dames...).


  • Pris en tenaille entre deux barbaries. Et cette vilaine tradition de "peuple faible", qu’est ce qui peu énerver plus un français qui aime son pays ?

    Toujours au carrefour de ces ratés historiques, une élite d’incompétents notoires, et un peuple mouton en plein syndrome de Stockholm pour ces saigneurs.

    La première erreur fut de prêter le flanc, d’offrir allègrement le gras à l’agresseur en refusant de se préparer à la guerre. Belle exemple de résistance active à l’évidence et au bon sens, quand tout laissait présager une attaque imminente.

    Beau sabotage par ailleurs quand on sait que dès 39, notre équipement était sur bien des points le meilleur. Le cuirassé richelieu rapide et efficace (voir la résistance du Jean-Bart Casablanca), ses deux tourelles quadruples (unique) permettait de concentrer le blindage et de limiter le poids. Il aurait certainement affronté le Bismarck sans ciller, puisqu’il était encore mieux conçu.

    Le Dewoitine D.520, meilleur chasseur que le Spitfire et le Messerschmidt 109. Sous armé mais surtout sous produit, comme d’habitude... Des fois que ça aurait pu retarder la chute.

    Les chars de rupture, le FCM F1, étaient certes conçu pour la guerre de tranchée, mais possédaient un blindage feuilleté révolutionnaire et sans pareil, largement en avance. Avec un canon de 75 (meilleur artillerie de la première guerre, certainement de la seconde avec quelques mises à jour) et des obus à tête creuse, il aurait pu cueillir les blindés allemand à la régulière.

    J’en passe...

    La conclusion c’est Mers el-Kébir, où l’amiral républicain Flanby-Darlan à préféré saborder tout une flotte plutôt que de rejoindre la résistance. C’est aussi le pillage successivement par les allemands, les américains et les russes de toute notre technologie de guerre, et la défaite éclair devant des soldats nazi drogués à la pervitine suivi de la collaboration que l’on connait.

    J’ai ma théorie pour expliquer la déchéance française depuis 1789. Je la met sur le compte de la médiocrité d’une partie de la population française, dont le seul but est de lutter en toute conscience contre l’autre partie, de bonne volonté et honnête. Voleurs, envieux, sans honneur, sans foi. Les collabos de tous les jours, ceux qui ont envoyé la milice sur la trace de mes deux grand pères, ceux qui ont les ont après la guerre détroussés de leur brevets grâce à leur statut de supérieur pour les vendre sous leur nom à la concurrence étrangère. Ceux pour qui la vérité n’est rien.

     

    • OH ! @Vincent cher Camarade, ce que vous dites est tellement juste, une grande partie des français sont d’une lâcheté et d’une cruauté, d’un égoïsme épouvantable, même s’ils sont au courant qu’une personne est maltraitée par des dégénérés maçonniques,(victimes de harcèlement en réseaux, j’en fait partie) ils continueront à aller dans le même sens. QU’ON LEUR PARLE DE CRIMES DE GUERRE, DE BARBARIE, de SATANISME, de VALEURS INVERSEES, QU IL Y A UN DANGER POUR EUX MÊME n’y change rien ! LEUR IRRESPONSABILITE, LEUR PLOUTOCRATIE EXPLOITE PAR LEUR MAÏTRE, en font des IDIOTS-UTILES EN FAVEUR DE LA SECTE FRANC-MACONNE et autres obédiences, c’est effrayant de constater à quel point la lâcheté ambiante trace leur chemin, malheureusement, ces gens paumés et bizarres ne changeront jamais.


  • Mon grand père vivait à Rome. Ne faisant pas de politique et ayant refusé la carte du parti fasciste, son entreprise de plombier fut fermée et il dut aller bosser en usine.
    Ce que j’en sais, lorsque les allemands étaient à Rome, ses 4 filles pouvaient sortir sans aucun soucis, les allemands étant corrects.
    Dès l’arrivée des troupes aliées (principalement américaine), cela n’a plus été possible. Les viols étant devenus monnaie courante.
    La Werhmacht était composée d’Allemand à qui on avait foutu un fusil dans les mains et démerde toi.
    La SS c’était une autre histoire : le peuple italien et la Wehrmacht en avait peur et à juste raison.
    Petit vécu historique raconté par mon grand père et mon père qui s’en souvient toujours.


  • Les USA qui n’ont, non seulement pas levé le petit doigt lors de l’attente de la guerre contre l’Allemagne Nazie en 39, mais qui ont financé l’effort de guerre allemand, se sont activés en 43/44 pour contrer l’avancée de l’armée rouge qu’aucune armée au monde, encore moins l’armée US, ne pouvait vaincre. Seule la possession de l’arme nucléaire a fait renoncer les soviétiques à pénétrer sur la chasse gardée US, c’est à dire l’europe de l’ouest, et encore, parce qu’ils ignoraient que les USA à cette époque n’en possédait que deux. Rappelons qu’à l’origine du projet Manhattan on retrouve Leon Szilàrd, Eugene Wigner, Edward Teller, trois juifs d’origine Hongroise qui ont fait chapeauter leur projet par leur coreligionnaire A. Einstein dans la fameuse lettre Einstein-Szilàrd( 2 aout 1939)




  • Le 6 juin à 17:41 par wotan
    "Les nazis se sont très bien tenus..." ?!
    Dortan. Oradour-sur-Glane. Saint Germain d’Esteuil... la liste est longue.
    Ouvre un livre d’histoire avant de parler. Et je n’excuse pas les américains pour autant.



    Wotan devrait ouvrir son autre oeuil histoire de s’instruire en feuilletant d’autres livres que ceux édités par fernand nathan

    a bon entendeur

     

    • Je ne sais pas si "les nazis se sont très bien tenus", mais je sais que la bienheureuse Teresa Bracco, jeune Italienne de vingt ans, est morte pour avoir héroïquement défendu son intégrité contre un soldat de l’armée d’occupation allemande qui avait essayé de la violer (c’était après que Mussolini fut tombé, l’Italie était passée du côté des Alliés, ce qui avait logiquement agacé les Allemands). Aucune armée n’est composée exclusivement de gentlemen.
      Ajoutons que suite à ce meurtre (il y avait déjà eu des viols, mais les jeunes filles avaient été rendues ensuite à leurs familles), le chef de cette troupe d’occupation prit le problème en main, s’excusa, sanctionna, assura à la population qu’il s’agissait d’une exaction nullement autorisée et que cela ne se reproduirait plus. La mort de Teresa permit de bien meilleures relations entre les occupants allemands et la population italienne de cette région.


  • C’est Pierre-Antoine Cousteau qui avait raison dans son testament (paru dans Rivarol)...

    L’Europe est morte en 1945, alors qu’avec les Allemands...

     

  • #849851
    le 06/06/2014 par Mithridate VI roi du pont
    Amours, viols et prostitution... la face cachée du Débarquement

    Il serait bien aussi de parler des innombrables viols commis par les troupes "Françaises"de tirailleurs Marocains en italie en 44,sous la bienveillance du général Juin.
    Les Italiens s’en souviennent très bien.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Crimes...
    Pour finir,parmi les "américains",la majorité des viols étaient commis par les soldats noirs.
    Je doute être publié,mais bon j’essaye...

     

    • Il faut aussi parler du viol des Algériennes pendant la guerre d’indépendance, viols commis par des Français, blancs.

      Et au Maroc aussi les viols légalisés par traité de protectorat.

      http://www.gremmo.mom.fr/pdf/conf1/...

      LesMaghrébins s’en souviennent très bien.

      Et les soviétiques n’étaient pas Noirs.

      Je doute être publié,mais bon j’essaye...


    • En fait tous viol commis par des noirs été pendu et les autres ni vu ni connu, il y’avait meme un film pour parler de cette histoire et la plupart c’était des fausses accusations par les femmes qui ont eu un consentant au départ mais des que leurs familles les ais surprise, elle manigances leurs aventures en viol. Après je pense pas que 200 000 cas de viols soit commis uniquement par des Black boys,surtout que l ’Amérique de cette époque les noirs étaient synonyme de viol que même la grand mère maternelle d Obama c’est véridique , en étant petites fillette sa famille l’interdit ais de jouer dehors sous peine d’être violé par les noirs donc il y’a belle et bien une propagande installé pour montrer le noir comme un libidineux sauvage .Voilà juste pour vous dire que les histoires entre les blancs et les noirs tous n’était pas rose entre eux même dans les procès qui opposèrent des noirs, les fausse acusations étaient monnaie courante parmi les juges


    • @Mithridate

      Mmmm méfiance quand même.

      Noirs, comme blancs, ont commis des viols, mais il est fort probable que seuls les noirs (qui était considérés comme des soldats de second rang par l’état major US) aient été jugés. Pour faire un exemple. Pour montrer à la population civile que droit et justice régnaient au sein de l’armée Américaine, que ces viols étaient le fait d’"hommes singes" incontrôlables etc etc..... enfin les conneries habituelles des Américains quoi !!

      Les noirs étaient très minoritaires dans l’armée US à cette époque, ne l’oublions pas. Les accuser d’avoir commis la plupart des viols me semble suspect, et semble surtout avoir arrangé tout le monde !

      Je ne dis pas que j’ai raison. Mais j’ai des doutes...


    • "Pour finir,parmi les "américains",la majorité des viols étaient commis par les soldats noirs.
      Je doute être publié,mais bon j’essaye"

      Erreur c’est plutôt, "la majorité des condamnations concernaient des soldats noirs".
      De l’avis des historiens les noirs servaient de bouc émissaires et les accusation étaient très éxagérées parce qu’ils étaient minoritaires, et la plupart étaient cantonnés à des taches d’intendance, ils avaient donc un accès moins direct avec la population. De plus L’armée américaine ne voulait pas qu’il y ait trop de noirs armés et formés au combat.
      Il y a eu les mêmes cas en Angleterre.
      Il faut se remettre dans le contexte de l’époque où la ségrégation et le racisme faisaient rage.
      Il ne faut pas être angéliste, certain noirs on certainement commis des méfaits mais beaucoup ont été condamnés et exécutés parce qu’il flirtaient avec une blanche et c’etait mal vu par leurs superieurs hierarchique à l’époque..


    • #850185
      le 07/06/2014 par Mithridate VI roi du pont
      Amours, viols et prostitution... la face cachée du Débarquement

      @Zyx

      Tu veux faire une compétition ?dois-je parler des pieds-noirs massacrés par le FLN ?et ensuite tu me sortiras les massacres d’algériens ?largement exagérés et pour lesquels le gouvernement Algérien,dont le chef vient se faire soigner en France,réclame toujours une indemnisation ?Ha,cette France... que l’on critique tout le temps mais pays maudit où l’on est bien contents d’être venus vivre.
      La réconciliation sera sans moi.


    • vous avez raison mithridate de rappeler certaines vérités longtemps "omises" et quand aux trolls communautaristes du forum, c’est vrai qu’avec eux pas de réconciliation possible.


  • Les histoires de GI violeurs durant la deuxième guerre mondiale sont monnaie courante...
    Un exemple : Anthony Burgess, romancier Britannique dont la femme fut violée par des soldats Américains durant la WW2...
    Ce qui lui inspira Orange Mécanique...


  • @ wotan

    C’est toi qui devrait lire les vrai livres d’Histoire en imputant tous les crimes imaginaires aux méchants "nazis" voir Le drame d’Oradour-sur-Glane de Vincent Reynouard


  • Ma propre mère a bel et bien failli se faire embarquer par des G’Is qui voulaient s’amuser avec elle, mais comme elle parlait parfaitement anglais elle s’est mise à les engueuler d’une façon qui les a déconcerté et ils l’ont laissé partir...


  • Il faut sauver le soldat Ryan... Mais pas les femmes françaises...

    Viol de masse des Françaises en 1945 (La quasi-totalité de ces viols ont été commis par les soldats américains noirs)

    http://www.youtube.com/watch?v=rk_u...
    http://www.youtube.com/watch?v=ig_w...

    Les Allemandes de l’Est ont été TOUTES violées presque TOUS LES JOURS pendant au moins un an sur ordre de Staline. Les soudards les violaient chez elles devant mari et enfants, arrêtaient les trains pour violer les passagères etc… :

    Les soldats russes, souvent des paysans venus de Sibérie, du Caucase ou de Mongolie, veulent des femmes, symboles de leur victoire sur l’Allemagne hitlérienne. Mères de famille, adolescentes, sexagénaires… toutes satisfont à l’idée valorisante que les « Ivan » – ainsi les surnomme-t-on – se font de la « Deutsche Fräulein ».
    Livrées en pâture, maintes Berlinoises seront extirpées de leur souricière et traînées dans les couloirs, les annexes des caves, les cages d’escalier, pour y être violées. Les historiens évoquent 100 000 viols commis à Berlin entre avril et septembre 1945, et en tout 2 millions d’Allemandes violées sur le front soviétique.

    Et c’est Le Monde qui en parle ! :

    http://www.lemonde.fr/europe/articl...

    Sans oublier l’Italie (pas vu dans le film avec deux-bouses)

    Entre avril et juin 1944, des membres du corps expéditionnaire français, constitué pour moitié de Goumiers marocains, de soldats algériens, tunisiens et de tirailleurs sénégalais, se rendent coupables de crimes de guerre en Italie centrale et méridionale et en particulier dans les environs du mont Cassin, une région localement appelée Ciociarie.
    Plus de 2 000 femmes et enfants ont été violées (de 11 ans pour la plus jeune, à 86 ans), ainsi que 600 hommes.
    En Italie, les exactions des goumiers marocains ont donné naissance aux termes « marocchinate », « marocchinare » qui se rapportent aux viols d’une cruauté insurpassable commis. Du 15 au 17 mai, plus de 600 femmes sont violées, beaucoup d’hommes subissent le même sort ainsi qu’un prêtre. Un rapport anglais révèle que des femmes et des jeunes filles, des adolescents et des enfants sont violés dans la rue, des prisonniers sodomisés et des notables castrés. Dans l’Italie de l’après guerre parler des « maroquinades » évoque toujours des scènes de pillages et de viols.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Crimes...

    Je vais vomir...

     

  • En 1940, mon père âgé de 17 ans, jeune berbère de Kabylie enrôlé par l’armée maçonnico-française, fraichement débarqué en France, ne sachant pas un mot de français, s’est très vite rendu compte, du chaos ambiant, il a très vite pris la tanjente, et a préféré se débrouiller à faire des petits jobs, comme porter les valises des voyageurs dans les gares en échange d’une pièce, les allemands se sont montrés plutôt respectueux envers ce jeune garçon, je n’ai pas trop de chose négative à dire et à témoigner envers les allemands. Quelques temps après, il a fait connaissance avec les maquisards français, le chef des maquisards avait une très jolie fille, il lui demandera de l’épouser à la fin de la guerre, c’était ma mère. Ils ont eu des enfants, (je précise que moi, en revanche, bon allez ! par coquetterie je l’avoue ! Je suis née 30 ans plus tard !)


  • Mon père m’a raconté qu’a Tunis lors d’un bombardement américain, la soeur d’un de ses amis fut blessée par la chute de sa maison touchée par les bombes. Les Allemands ont conduit la malheureuse jusqu’à l’hôpital au coeur de la ville, sous une pluie de bombes, au péril de leurs vies....
    Ils auraient pu rester planqués...


  • vue les commentaires des memes qui reviennent au fil des discussions entre apologie du nazisme face aux mechants russes et noirs americains violeurs et negationismes des crimes allemands en france se sont les memes gogos droitards qui preferaient hitler aux front populaire pinochet a allende et les milice paramilitaires colombiennes a chavez ils se proclamerons anti us car obama et noir etc.... tous ces gens ne sont que des vulgaires national liberales avec une construction de gloubi boulga atteint du syndrome de stockhom depuis 1940 il ont toujours plonger le nationalisme francais a la bail ils proclame antiliberaux ils ne conciovent l,europe que du point de du magazine point de vue\image du monde vous savez le magazine a la gloire de nos altesse et princesses couvert de bijou et de robes yves saint laurent ce ne sont que les pires faux amies de l,europe avec des ennemies comme cela l,empire n,as pas besoin d,ennemies et on ne veut de reconciliation avec vous car aux moment decisifs on voux retrouveras dans le camp de l,empire comme vos copains de kiev vous ne meritez que la fosse commune n,est ce mithidade ou david !


Afficher les commentaires suivants