Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Angela Merkel à Auschwitz invoque "une responsabilité qui ne s’arrête jamais"

L’AfD demande la fin du repentir

« Se souvenir des crimes, nommer leurs auteurs et rendre aux victimes un hommage digne, c’est une responsabilité qui ne s’arrête jamais. Ce n’est pas négociable. Et c’est inséparable de notre pays. Être conscient de cette responsabilité est une part de notre identité nationale. »

Curieuse expression de la chancelière allemande, pour qui la mémoire des crimes nazis est « inséparable » de l’identité allemande.

 

L’identité allemande remonte à plus loin que les crimes nazis commis un peu avant et pendant la Seconde Guerre mondiale. Si l’identité allemande est inséparable de ces crimes, alors les crimes commis par les Allemands en France de 1914 à 1918 le sont aussi.

Curieusement, ces morts français, ou allemands, ne sont jamais honorés par les dirigeants des deux pays, pour qui ces petits soldats d’un peu plus de 18 ans doivent être quantité négligeable. Et d’ailleurs il n’en reste plus un de vivant, alors qu’on nous parle chaque jour de témoins de la Shoah qui disparaissent. Les Poilus survivants du grand carnage n’ont pas eu les bonnes attachées de presse.

Il faudra un jour qu’on se penche sur l’holocauste de 14-18 qui a vu la fine fleur du couple franco-allemand, certes en conflit depuis un bon siècle, être couchée par les mitrailleuses, les gaz et les obus sur le champ de bataille : 1 400 000 morts et 4 200 000 blessés « pour » la France, plus 2 000 000 de morts et 4 000 000 de blessés pour l’Allemagne, soit, si on ajoute les victimes de la grande guerre des impérialismes ou des oligarchies, 3 400 000 morts dans la jeunesse franco-allemande et 8 200 000 blessés.

Rarement honorés, il va sans dire, ou en traînant la patte chez nos présidents. Ces crimes-là font pourtant partie de l’identité allemande comme de l’identité française, ça a marqué au fer rouge chaque village de France et d’Allemagne, mais on n’en entend jamais parler. Et puis on pourrait ajouter toutes les autres victimes de cet holocauste déclenché par les oligarchies européennes soutenues par les banques et les milieux d’affaires – les seuls vainqueurs de la boucherie –, en tout 19 millions de morts civils et militaires confondus et 21 millions de blessés militaires.
Un bel holocauste que voilà.

 

 

Cependant, la politique est ainsi faite que la chancelière allemande est obligée de se taper le voyage à Auschwitz comme de vulgaires lycéens français, qui auraient peut-être pu être dirigés sur les champs de souffrance de la Marne ou de la Somme, là où leurs arrières-grands-pères sont morts pour la patrie mais aussi pour le profit des oligarchies du début du XXe siècle.

« À la veille de ce déplacement, Angela Merkel a annoncé l’octroi de 60 millions d’euros à la fondation Auschwitz-Birkenau, crée pour le maintien du site où furent assassinées quelque 1,1 million de personnes, dont un million de Juifs, entre 1940 et 1945. L’ambassade d’Israël à Berlin a salué sur son compte Twitter “un pas important et significatif pour le maintien de la mémoire de la Shoah”. » (Le Parisien)

Le voyage à Auschwitz est considéré comme une punition pour ceux qui sont taxés d’antisémitisme dans les pays européens. Il s’agit donc une rééducation à l’image de la rééducation communiste pour les récalcitrants dans les années 1930-1950. Au moment où l’équilibre des forces politiques en Allemagne change, où le renouveau nationaliste fait peur à l’oligarchie, Merkel est allée sur le lieu de l’ancien camp nazi en Pologne pour annoncer la culpabilité éternelle de son pays et un don en espèces sonnantes et trébuchantes.

« Il est important de nommer clairement les criminels. Nous, les Allemands, le devons aux victimes et à nous-mêmes. »

Bon, les criminels, tout le monde les connaît : c’est la bande à Hitler, c’est assez seriné dans les manuels d’histoire. Il serait d’ailleurs intéressant de seriner de la même façon les grands criminels de masse de 14-18, car ils existent, mais malheureusement, ils n’ont pas l’air d’intéresser les responsables des programmes de l’Éducation nationale. On en a parlé ici, ce réseau très serré des oligarchies européennes qui mêlait les familles impériales aux marchands d’armes et à la grande banque... C’est vrai que c’est un peu plus complexe et caché que les méchants nazis avec leur violente franchise, mais ce serait bien d’en toucher un petit mot aux enfants.

Comme il se doit, Angela a fait son discours habituel sur « la montée du racisme et la propagation de la haine », des éléments de langage nébuleux qui font aujourd’hui bâiller tout le monde, et bien sûr « l’antisémitisme » qui ne fait que monter, si l’on en croit les statistiques venues tout droit des officines communautaires qui sont donc juges et parties. Le pseudo attentat bizarre contre une synagogue fermée en Allemagne fait par exemple dire à Angela que les actes antisémites sont en hausse. Si l’on compte dans les actes antisémites les Allemands qui ne sont pas d’accord avec la politique d’immigration de masse imposée par le grand patronat allemand ou la critique de la gestion de la culpabilité allemande, alors oui, il y a une hausse des actes antisémites. Aujourd’hui, la moindre critique vaut antisémitisme, c’est dû à une avancée des lois...
Un jour, tous ceux qui ne seront pas allés à Auschwitz seront taxés d’antisémitisme.

« Angela Merkel n’est que la troisième dirigeante de gouvernement allemand à se rendre à Auschwitz, après Helmut Schmidt en 1977 et Helmut Kohl en 1989 et 1995. En quatorze ans au pouvoir, elle a multiplié les gestes forts en se rendant à Ravensbrück, Dachau, Buchenwald, et au Mémorial de l’Holocauste de Yad Vashem à Jérusalem. »

Pour son voyage rééducatif, Angela était flanquée du « Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki, et par un survivant d’Auschwitz, Bogdan Bartnikowski, 87 ans, ainsi que des représentants de la communauté juive », nous détaille Le Parisien. Culpabilité maximale donc pour Angela, entre les Polonais et les juifs, deux des peuples qui ont le plus souffert du nazisme, avec les Soviétiques bien entendu et d’une certaine façon les Allemands, parce que tous les Allemands n’étaient pas nazis en 1933, loin de là, et que le peuple allemand a aussi souffert de la guerre. Mais là aussi, il y a comme un blocage.

 

 

La minute de silence devrait être éternelle. Le silence est la meilleure chose pour cicatriser les plaies du passé. Il ne s’agit pas d’oublier, mais de comprendre, puis de pardonner. Le pardon demande beaucoup de force et de grandeur d’âme.

 

Bonus 1 : le discours d’Angela à Auschwitz présenté par la Barthès

 

Bonus 2 : Laurent Louis en rééducation auschwitzienne

 

Auschwitz, the place to be, un lieu devenu branché, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

82 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • On ne peut pas être éternellement responsable .Je trouve cela indécent .Que l’on se souvienne, mais que l’on s’acharne sur un peuple ou des peuples pendant plus de 70 ans .Au bout d’un moment , il faut savoir s’arrêter et apaisez les tentions sans vouloir remettre de l’huile sur le feu .cela ne sert à rien ,parce que les générations à venir ne sont pas responsable,et ne le seront jamais , sans quoi le monde est responsables de toutes les guerres antérieures et on en finit plus .Ou alors c’est certainement pour d’autres raisons plus subtiles et plus perverses qu’on fait endurer tout cela à un peuple qui est maintenant hors sujet .

     

    • Il existait un principe prescription qui éteignait toute action en justice après 30 ans, cette loi était commune à tous les peuples depuis des siècles.

      Mais on a fait en 1964 une loi d’exception pour les crimes relatifs à la Shoah déclarés "imprescriptibles par nature ".
      Badinter l’a étendu aux demandes de réparations.

      "Pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé."


  • Qui est vraiment Angela Merkel ?

    "Le nom de naissance d’Angela Merkel est Angela Dorothea Kasner. Elle est le premier enfant de Horst Kasner (1), né Kazmierczak en 1926 à Berlin-Pankow et décédé en 2011 à Templin, et de Herlind Kasner, juive polonaise née Jentzsch en 1928 à Elbing, au nord de la Pologne dans la voïvodie de Varmie-Mazurie, à l’époque en Prusse-Occidentale. Angela Merkel est officiellement née à Hambourg en 1954. "
    ...
    http://www.laplumeagratter.fr/2016/...

     

  • "Il faudra un jour qu’on se penche sur l’holocauste de 14-18 ", bien-sur. Mais sans oublier l’holocauste capitaliste, qui a dévoré dans ses industries lourdes, fonderies, mines,chimiques, etc, toute une jeunesse , et pas que, pendant prés de deux siècles en Occident...
    De plus, Madame Merkel en déclarant" Birkenau était un camp Allemand, dirigé par des Allemands..." elle dédouane complètement le peuple Polonais de cette catastrophe , et donc, les demandes de dédommagement formulé par la communauté juive à l’encontre de ce peuple Polonais, qui à eu un comportement exemplaire pendant toute la WW2, devraient être caduques...

     

    • ....camp allemand dirigé par des Allemands....Et par la sous hiérarchie des kapos, tout ce réseau validé par la direction du camp et chargé de l’organiser : organisation des baraquements, distribution (ou non) des repas, régulation de la force de travail vers telle usine, exécution de plus faibles (dont nombre de trotskystes, alors révolutionnaires) . Et qui était l’ossature de cette administration bis de congestion du et de camps ?
      Tout le monde le sait, mais silence sur radio tv Drahi : les staliniens, Mister Paul en tête, qui deviendra ministre de la reconstruction du capitalisme pro étatsunien à la Liberation, héros de la Résistance. ...


    • Ah oui le peuple polonais... je sais pas, j’y étais pas. En tout cas des militaires polonais violeurs et massacreurs d’Allemand(e)s, il y en eût paquet à la "Libération" ou plutôt "libération des vices" !

      Bref ne commençons pas à compter les points (et les shekels) comme notre ennemi, mais alors étalons TOUTE l’Histoire devant les petites têtes blondes avides d’apprendre !!!

      Et ça c’est pas exactement la volonté de Blanquer le planqué en marche !


    • Puisque Mme Merkel est Allemande de l’Est, il faudrait aussi qu’elle se penche sur les génocides perpétrés par les régimes communistes, en Russie, en Ukraine, en Hongrie, en Allemagne,.. en France pendant l’Épuration,.. en Chine, au Cambodge,..

      « Se souvenir des crimes (communistes), nommer leurs auteurs et rendre aux victimes un hommage digne, c’est une responsabilité qui ne s’arrête jamais. Ce n’est pas négociable. Et c’est inséparable de notre pays. Être conscient de cette responsabilité est une part de notre identité nationale. »


    • @Europa
      Et donc la morale de votre fable est...Quand on agresse le peuple Polonais sur ses terres,on s’en repent...
      Quant a enseigner l’histoire devant des têtes blondes...en Pologne surement, car en France...


  • C’est une idée à double tranchant. S’ils sont coupables pour l’éternité, alors il faut les juger. Pas bête. Mais en faisant sauter le "verrou de Nüremberg" que tout ce petit monde croit connaître et ne connaît pas mais dont tout le monde comprend confusément que c’était une sinistre farce.

    Si on fait passer les morts en jugement, ils ont tout de même le droit de se défendre et à toutes les garanties des justiciables et aussi à un "tribunal indépendant et impartial", à des juges qui n’ont pas de jugement déjà fait dans la tête.

    C’est au fond ce que veulent les révisionnistes. Il faut sortir de ce moyen-âge judiciaire qui déterre les morts et si on doit les juger, les juger, ces morts, alors vraiment et sérieusement..

     

    • Mais les ’’bons cathos’’ ont vraiment déterré des cadavres des cimetières, puis les ont baladés dans la ville, puis les ont brulés en place publique. Leur tord ? Etre soupçonnés de Catharisme, vous savez (ou non) ceux qui étaient les héritiers du Christianisme originel… C’était à Cahors puis dans d’autres villes ensuite.


    • @ Cupidonnet

      Vous rapportez des bobards inventés par des anticléricaux sous la IIIe République, en particulier Guillaume Lacroix, 1878, Histoire des évêques de Cahors.

      Il n’y a jamais eu de cathares à Cahors, et jamais nulle part de cathares déterrés de leur tombe pour les condamner après leur mort.

      Quel rapport entre le comp de concentration d’Auschwitz et la répression contre le comte de Toulouse et les seigneurs de l’Albigeois au XIIIe siècle ?


  • Il y a eu depuis que le monde existe des centaines de millions (je n’exagère pas.) d’êtres humains qui ont été assassiné pour rien, juste parce qu’ils existaient .
    Alors je pose deux questions à tous les philosophes de la mémoire :
    1) Est ce que ces personnes, assassinées pour rien, sont de moins grandes victimes que celles assassinées pour une mauvaise raison ?
    2) Pour le cas ou la réponse serait "non", est ce qu’il n’y a pas un mépris et une indécence avérée, à honorer sans cesse la mémoire des uns et à oublier les autres ?
    Si la réponse est "oui" à la première question, les choses sont claires , il y a deux sortes d’humains . A moins, que pire encore, certains soient des humains et les autres des animaux humanoïdes, dont on ne fait pas plus de cas, que des animaux destinés à l’abattoir .

     

    • Si vous lisez ou relisez l’Ancien Testament, vous vous apercevrez très vite que la réponse donnée dans ce "Livre" tellement révéré est un "oui" franc et massif à la première question.
      Les Evangiles seuls peuvent nous sauver, il est vrai que marcher dans les pas de Jésus-Christ n’est pas une mince affaire.


  • Bon certes ils doivent payer leurs bêtises à l’infini (quand bien même aucun allemand de 2019 n’est responsable de ce qu’il s’est passé il y a presque 70 ans !) mais aujourd’hui ils dirigent quand même l’Europe donc finalement de quoi se plaignent-ils ?

     

    • En réalité on sait que Caïn en tuant Abel porte la responsabilité de tout les crimes qui ont été perpétrés jusqu’à aujourd’hui, il paraît donc évident que spirituellement ou bien "du point de vue de Dieu" on porte tous , ici bas en tout cas, les marques ( fardeaux ou bénédictions) de nos ancêtres. Même si la tendance de la saint église "New age" de la liberté de la femme actuelle par la destruction du père qui voudrait nous faire croire que ce n’est pas vrai.

      Il y a d’ailleurs tout un tas d’insultes parmis les plus populaires qui prouvent que nos ailleux et leurs actions ont une grande influence sur , au minimum , notre image sociale.


    • @Lynx dans la brousse

      Autrement dit la culpabilité se transmet par le sang ! Evidemment inadmissible. En tout cas pour quelqu’un avec une éducation catholique.


  • La Merkel est parvenue à cacher sa tremblote ! Mais elle peut à peine marcher. Image de la décrépitude de ce système corrompu.
    Et puis, n’étant pas allemande, quand elle parle de "son pays", on se demande si c’est la Pologne, NY-wall-street ou Israël dont les couleurs flottent au-dessus de ce mur grisâtre comme la bouillie indigeste que la banque nous sert depuis si longtemps. Couleurs également de la Vierge Marie, d’ailleurs.
    Alors attention à ce qu’elle dit : culpabilité éternelle. C’est méchant pour "son pays". Imaginons juste qu’on ne pardonne jamais, jamais, qu’on n’oublie jamais, jamais, ce que "son pays" a commis envers le monde entier.
    Ouille ! Et qu’on ponctionne toujours, toujours, qu’on vampirise éternel-sempiternellement, siècle après siècle, millénaire après millénaire, les innocents d’après-guerres de ce "pays" d’Angueula.
    Aïe !
    Un peu de prudence, quand même. Bon elle s’en fout, elle a un pied dans la tombe.


  • Toujours plus faire payer ces allemands. Son leitmotiv depuis le début. A quand sa retraite à Tel-Aviv.


  • 14-18 a été à l’origine de la fondation de l’état d’Israël. Combien de morts de plus pour la prolongation de la guerre que cela a nécessité ?
    Mais pourquoi remercier le bétail.


  • Et oui.
    Pas plus tard que la semaine prochaine y’en a encore un qui m’prend à partie ; "et le low cost, tu y penses à le low cost ?" J’uis fait ; "arrête de m’travailler aux tympans je fais déjà des otites chroniques, continue et j’t’en colle une, en plus apprend à lier tes phrases bordel, c’est pas ’à le low cost’ mais ’au low cost’ et je vais même pas à Lidl si tu veux savoir".

    Qu’est-ce que j’avais pas dit, il est parti en me traîtant de nazi et qu’il avait le 06 de Manuel Valls.
    "Eh, que j’uis fait, le 06 oublie pas de faire le +zéro machin devant passe qu’il a dézoné en Espagne ton copain, il est plus dans la raquette en individuel".
    Oh le con, il a levé son poing en l’air en gueulant "No Pasaràn" au loin. M’est d’avis qu’il a pas dû suivre toute l’histoire et qu’il était pas en train de le border quand il a cassé sa pipe comme un monarque dans son lit l’père Franco.

    Le sifflet, tu le mets garde-frontières au Groënland en décembre, il est capable de pas laisser passer le Père Noël avec son slogan de puceau. Y’en a j’te jure...


  • Cette ennemie du peuple allemand se fout éperdument des 20 MILLIONS de morts allemands de la 2nde Guerre mondiale ! Il y a eu plus de victimes allemandes APRES 1945 que pendant la guerre (civils déportés, massacrés, expulsés, prisonniers torturés et non alimentés, etc ...) ! Sans parler de Dresde et des holocaustes de civils sous les bombes incendiaires anglo-américaines et tous les viols de masse pendant l’occupation !

     

  • Perso me suis jamais senti responsable. Ca doit être lié au fait que les chars israéliens avaient envahi Beyrouth l’année de ma naissance. Y en avait un sous le balcon chez mes parents.
    Donc bon, pour en revenir à ces vieux drames européens, je compatis, mais faut pas déconner : je ne dois rien et aucun Nuremberg ou Fabius Gayssot de l’univers pourra me faire renoncer à mon droit au blasphème sur ce sujet.
    En revanche j’ai une petite facture de dommages de guerre à faire passer, là. Au nom de qui je la mets ? Et me dites pas Bibi : j’ai pas confiance. Il est où Francis ?


  • Dans dix ans, ou on se moquera de nous, ou ce sera pire.


  • "Le courage, c’est de chercher la vérité, et de la dire.
    C’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe"

    Jean Jaures

     

    • A Udo Valandy,

      Jaurès est aux socialistes ce que Voltaire est aux libéraux .
      Des références officielles,dont on a soigneusement expurgé
      les discours et écrits fondamentalement antisémites !
      Le système sait occulter l’Anti-sémitisme quand c’est son intérêt .
      L’anti-sémitisme est aussi bien protégé et occulté par le système !
      L’anti-sémitisme,un outil puissant de manipulation et de domination
      à usage contrôlé .


  • Petit rappel, l’Allemagne a perpétré un autre génocide en Namibie, au début du 20e siècle, et celui-là tout le monde s’en fout ! Tous les humains ne se vaudraient-ils pas ?
    https://fr.africanews.com/2019/03/0...

     

    • Méfiez-vous d’Africa News, ou de cet article très probablement rédigé par des non-Africains subsahariens. À quoi le devine-t-on ? au ton calomnieux, réservé aux Allemands et à leurs réalisations et surtout intentions.
      La colonisation allemande, brève, est plutôt un sujet de nostalgie dans ces régions. Au contraire, tout le monde y mangeait à sa faim et certains vieillards en parlent avec regret. S’ils revenaient, les gens seraient moins pauvres, pensent-ils.


    • @Mouais
      Vas dire aux descendants de Samuel Maharero et Hendrick Witboi que le massacre de leurs familles par Lothar Von Throta et la chevauchée sanglante est un sujet de nostalgie. A mon avis, ton petit crâne servira de pot de soupe pour les enfants Imbas chaque matin avant l’école.


    • Va plutôt demander des comptes aux américains pour le génocide des indiens ! Quant aux allemands, ils n’ont jamais été impliqués dans le commerce d’esclaves des africains ! Et si la Namibie était restée allemande ce serait le pays le plus prospère de toute l’Afrique ! Et tu crois que les guerres coloniales des français et des anglais qui se sont partagé l’Afrique, n’ont pas produit des génocides ?


    • À Lézard 1er : le sujet ici c’est l’Allemagne, pas l’Amérique. Je me contrefous de la Namibie, ce que je dis c’est que certains "génocides" (terme très ambigu au demeurant) passent aux oubliettes alors que d’autres méritent repentance éternelle, manifestement car certaines communautés valent plus que d’autres. C’est clair comme ça ?


    • Alors je te réponds Maneki. Merkel se fout éperdument des namibiens comme elle se fout du peuple allemand qu’elle veut éradiquer ! C’est clair comme ça ?


    • À Lézard 1er : là on est d’accord, Angela Merkel, lauréate du prix Charlemagne, applique le plan Kalergi de destruction de l’Europe avec rigueur et méthode (à l’allemande quoi) et à d’ores et déjà mérité sa place au Panthéon des mondialistes. Gageons quelle terminera sa carrière à un poste onusien de prestige, je vois bien l’organisation internationale pour les migrations...


  • En matière de réélection , n’a t’elle pas le " cul sur la sellette " ? ... pour le reste , un énième commentaire est , me semble t’il , inutile sur le fond , mis à part peut être qu’à l’issue de ces "gesticulations", la droite nationale radicale va certainement engranger de nombreux adhérents ou sympathisants . Car j’imagine que comme chez nous , ils ont droit à un matraquage médiatique quotidien aberrant ?! ( 3 ou 4 soirées par semaine , 2h durant , de documentaires très " engagés" relatant cette époque tant décriée .


  • la mère Merkel ne va jamais s’émouvoir sur les bombardements américains et alliés de 1944 qui ont tué des dizaines de milliers de civils en France,Belgique Angleterre et Allemagne.


  • Une pensée pour Ursula Haverbeck. Désolé pour ceux qui ne lisent pas l’allemand.

     

  • À l’unisson avec mme merkel, pleurons pour l’éternité...et surtout n’oublions pas, en bon chrétien, de donner gracieusement une pièce lors de la quête...


  • Trois génération est largement suffisant comme repentir au vu de l’Histoire.
    En revanche, la perversion comme celle des sionistes est une responsabilité qui durera éternellement en Enfer.


  • Et les allemands sont dirigés par ça ! cette horreur difforme et à tremblotte qui oeuvre à la disparition du peuple allemand !


  • Dans la vidéo, le bruit de la mitraille, ça m’a ému.


  • Les Nazis avaient du mal à prononcer " Oświęcim " , alors ils ont demandé au patron de " la boite " , un certain George Herbert Walker ce qu’il préconisait , et il leurs conseilla d’utiliser le nom Allemand pour le patelin en question ... Auschwitz ...


  • "une responsabilité qui ne s’arrête jamais"

    Bravo Angela, on est bien dans le "ni pardon, ni oubli". Tu as bien appris ta leçon. Mais tu peux faire mieux, allez au boulot, feignasse !!!! Et lève le pied sur la bière, ça commence à se voir....


  • Les bourreaux qui se repentent,en plus 1 siecle après ;
    c’est tellement grotesque en regard de l’Histoire.

    Pas une frontière ou une révolution politique ne s’est faite sans meurtres de masses.
    Là on parle carrément d’un Etat... c’est même pas cher payé, historiquement.

     

    • Moi je n’ai pas de soucis à voir des bourreaux se repentir pour l’éternité.
      Ce qui me gène, c’est qu’aucun être humain ne vie aussi long temps, et faire porter la responsabilité à des gens qui n’étaient même pas nées quand cela été déjà terminé, me semble plus qu’ignoble ...
      Je suis convaincu qu’au bout du bout, cela ne peut que mal finir avec un effet inverse à celui recherché.


  • Avec son "Et dans 100 ans encore ? ", François Mitterrand est un ptit joueur !!


  • La responsabilité individuelle fait partie de l’ADN de l’Occident. Si le repentir est chrétien, la repentance collective devrait nous être totalement étrangère. Sauf à introduire un bonne dose de tribalisme dans notre civilisation...

     

  • #2337769

    une fois, j’avais lu un article dans un grand hebdomadaire publié en France,
    nouvelobs, ou l’express, enfin, une merde du genre

    à propos de lycéens allemands en pèlerinage à Auschwitz
    et le ou la journaliste se plaignait que certains de ces gamins étaient chaussés
    de Dr. Martens
    "comme les skinheads"

    c’est dans ce genre de détails qu’on constate le délire irrationnel
    jamais l’auteur (e) ne se pose la question de la condition de prisonnier,
    ne la met en perspective dans le contexte :
    non, des lycéens allemands portent des Dr. Martens

    mazette !
    c’est ça, le niveau
    c’est un château de sable
    une saute d’humeur de pouffe
    voilà la "Mémoire"


  • Dans mille ans encore ! Peut-être ?


  • C’est un concept tribal, ou mafieux, que de rendre éternellement coupables les enfants et arrières petits enfants des crimes de leurs parents.
    Merkel commet là une faute politique. C’est du pain béni pour le sionisme, mais en contrepartie , c’est aussi du pain béni pour l’antisémitisme .

    Bien sûr que les allemands devraient aussi s’interroger sur l’autre génocide commis en Namibie !


  • le bombardement de dresde avec des bombes incendiaires...fait partie de l’identité allemande : à ne jamais oublier ni pardonner. merkel kelle merd...


  • Bravo !!!
    excellent argument pour la prochaine invasion de la Pologne par les Allemands : ce lieu fait partie de leur identité , ils le reprennent !! (keun-merKell de 90 !!)


  • La première photo a pour but de rester dans le symbole plutôt que dans la réalité.

    Angela avec les rails à droite et le bâtiment devant est en fait dans le camp. Ces rails vont de la grande porte d’entrée du camp vers l’intérieur du camp, alors que l’impression est que ces rails arrivent au camp depuis l’extérieur. Cette photo est donc "fausse" depuis sa création.

    Cela pourrait sembler être un détail, mais pas vraiment.

    Est-ce que le photographe d’Angela cherche la vérité ou à entretenir le mythe ?


  • 60 millions d’euros pour restaurer et conserver des camps spéciaux de prisonniers créées par les nazies ??? Mais ça devrait être détruit depuis 45 et rayé de la carte à jamais !
    "Ils" l’ont complètement shooté le vieille Merkel


  • Pauvre Laurent Louis. Mis au tapin forcé pendant 5 ans..

     

  • Elle signe le chèque à la sortie ?
    Ils lui feront boire le calice jusqu’à la lie....


  • #2337935
    le 07/12/2019 par En France on a pas d’pétrole mais on a des idées
    Angela Merkel à Auschwitz invoque "une responsabilité qui ne s’arrête (...)

    Sacré Laulo-louis !
    Toujours le mot pour déconner


  • Avec ses crises de repentance hystérique d’une part et d’immigrationisme massif d’autre part, cette femme, manifestement devenue complètement folle, est en train d’entrainer l’Allemagne dans une catastrophe absolue et risque de plus d’y entrainer l’Europe entière …..
    Vivement que le Peuple allemand la dégage et qu’elle soit remplacée par des dirigeants responsables !!!


  • Dans cette affaire, l’éternité ne suffira pas.


  • Et que pense Angela, du million de Prisonniers de Guerre allemands reclassés en Forces Ennemies Desarmées (par Eisenhover) pour ne pas appliquer la Convention de Genève et les laisser crever sur place de soif, de faim et de froid dans des enclos ?

    Evidemment, Eisenhover et Merkel partagent la même religion... Tout s’explique !

    1.500 négationnistes pourrissent derrières les barreaux en Allemagne dont une Grand-Mère de 91 ans, Ursula Haverbeck. Vive la Democraty !

     

    • Les prisonniers allemands qui ont été sciemment affamés et décédés d’autres mauvais traitement en sus, l’ont été en application du plan Morganthau, autre bienfaiteur de l’humanité, mis en oeuvre par Eisenhower lui-même, qui donna les ordres nécessaires, a cet assassinat délibéré.

      Patton entendait semble-t-il dénoncé cette saloperie, mais on s’est chargé habilement de le faire taire à jamais, car le plan devait s’accomplir, et plus encore.


    • Eisenhower et les Anglais sont arrivé, par un tour de passe-passe dont ils ont le secret, à transformer le camp hôpital de Bergen Belsen frappé par le typhus, en camp d’extermination... chapeau les artistes !
      Patton avait beaucoup de respect pour les Allemands... Eisenhower le lui a bien fait payer !


    • Exact ! Et n’oublions pas non plus que les Alliés n’ont jamais signé de traité de paix avec l’Allemagne ! Donc ils sont toujours officiellement en guerre contre les allemands. La propagande actuelle sur la 2nde guerre mondiale, qui dure depuis 75 ans, le démontre.


    • Henry Morgenthau (Père du Plan Morgenthau) ; Né dans une famille de la bourgeoisie juive de New York, il est le fils d’Henry Morgenthau senior, magnat de l’immobilier et diplomate (il fut ambassadeur à Constantinople), et de Joséphine Sykes...
      Voilà, voilà, voilà !


  • Tous ceci aujourd’hui ne trompe plus personne et le système a coup de bigdata et d’analyses tendancielles sur les commentaires notamment le sais très bien. Même Facebook ne sais plus comment modifier ses algorithmes pour cacher la réalité

    Poutine a gagné, Trump veut sauver les meubles, Israël a perdu depuis longtemps (voir le superbe article sur press tv sur la fuite des colons qui désertent le pays) et Soral assure sa place dans l’histoire et doit bien se marrer en buvant du petit lait, la messe est dite

    Pour moi aujourd’hui le système compte ses rangs et Merkel vient de répondre présent, nous sommes sur les dernières éruptions de fièvre avant que la maladie s’autodétruise par les anticorps qu’elle aura elle même générées


  • Encadrée par des initiés orientaux /_\.

    Elle est pas belle l’histoire ?


  • Je suis pour ma part parfois atteint d’amnésie. Grâce à ER, j’accomplis mon devoir de mémoire.


  • HARCELER
    verbe transitif
    (moyen français herceler, de herser, torturer)
    Soumettre quelqu’un à des demandes, des critiques, des réclamations continuelles.
    Soumettre quelqu’un à de continuelles pressions, sollicitations.
    Soumettre quelqu’un, un groupe à d’incessantes petites attaques.


  • Entendre une supra nationaliste convaincue comme Merkel vomir la notion d identite nationale a quelque chose de surrealiste, sauf quand il s agit de faire culpabiliser la population et de faire dans la repentance, cette notion a encore du sens pour ces ordures !
    Reste plus qu a se vautrer ad vitam eternam pour lecher la dalle de yad vashem, exercice pour lequel tous les crevards europeistes et de la sociale democratie sont de grands champions !


  • Je m’imaginerai bien les descendants de John Wayne s’en aller à la queue leu leu parcourir les 50 miles nautiques sur le Lac Powell au sein du Glen Canyon (Utah), suivi d’une randonnée de 2.4km, pour aller se repentir au pied du Rainbow Bridge, pont sacré des Navajos...
    Ce n’est pas faute d’avoir kiffé ces cons de cow-boys lorsqu’ils venaient égayer le film de FR3, parfois en noir et blanc. Ah, ça, dans la cour de récrée, les indiens d’Amérique et les cannibales d’Afrique, ils ramassaient coton ; enfin je veux dire copieux. Qui nous aurait dit que ce n’était que des bouseux de colons ?
    On le revoit même plus tard, l’autre, au son de la trompette El Deguello, sur « son » Fort Alamo...
    Cependant, parmi les dégénérés, je n’ai aucun ancêtre connu.
    Alors tiens, du coup, la prochaine fois que je passe devant, je vais aller me repentir à la porte de la salle de bal de la mairie de mon lieu de naissance : c’était l’époque où elle embauchait tous les barbouzes, anciens des colonies, pour assurer la sécurité des bals du samedi soir : et il faut voir ce que nos paternels ont sorti de gonzes avinés ou un peu trop frotteurs par les fenêtres : qu’elle honte...


  • Un petit peu de réflexion. La pensée de Merkel est philosophiquement complètement nulle. Notamment au regard de ce qu’on définit comme la "philosophie de l’Histoire" et plus généralement du "jugement" en général.

    En effet, on est libre de juger de tout librement et le jugement humain s’étend sur l’histoire, c’est à dire sur le passé plus ou moins connu. L’homme juge librement de l’action des hommes historiques de César, d’Alexandre de Charlemagne et des mille hommes qui y ont joué un rôle. Ce que suggère Merkel, c’est qu’il est du devoir des hommes de juger le Troisième Reich éternellement et négativement. Elle n’a pas réfléchit à ce qu’elle disait. On voit les limites de ce qu’on appelle la "propagande" et qui a aussi une histoire propre. Sans être fanatique de Troisième Reich,, on devine bien que les jugement sur lui peuvent changer dans la futur. C’est "quand" cela arrivera qui est une question. Au fond, la pensée de Merkel est un fruit de la "propagande" ("devoir de mémoire" = propagande). C’est au fond d’une grande naïveté et c’est l’épuisement et l’exaspération que produit surtout cette propagande qui permettra au public d’avoir accès à autre chose (cela commence à être le cas, d’où ce genre de posture chez les officiels).

    Le tort de la pensée de Merkel, c’est sa lourdeur. "Une chancelière ne devrait pas dire cela". Mais on ne peut lui demander de dire le contraire ! D’être anti-conformiste. Ce n’est pas de Berlin donc que viendra la lumière. On en doutait pas.


  • Je n’ai jamais vu de cérémonie de repentance à Hiroshima, Nagasaki, Dresde ou Hambourg pour les crimes contre l’humanité des anglo-américains...

     

  • Ceux qui nous colonisent sont stupides. Ils utilisent les mêmes recettes encore et toujours ; et ne voient rien, rien, pas même leurs sales gueules dans le miroir, et n’inventent jamais rien, et n’éprouvent jamais rien d’autre que du négatif : jalousie, auto-compassion, vanités multiples, frustration énorme (justifiée). Leur prétention est toutefois infinie. Elle les aveugle, c’est pourquoi ils veulent tant crever les yeux des autres.
    Leur acharnement est à la mesure de leur stupidité, faite de ratiocinations, de magie noire et d’anathèmes.
    Oui, oui ça marche pour eux, provisoirement. Attendez, un peu. La magie blanche et l’enchanteur Merlin, et la prison d’air pas carbonique, ça existe aussi.


  • Une personne mentionne les tueries des américains lors de la deuxième guerre mondiale en France, Allemagne, Angleterre, Belgique dont personne ne parle et encore moins des tueries abjectes sur l’Italie. Je vous suggère de vous intéresser particulièrement à la Toscane et de villes entières notamment Poggibonsi dévastées par la sauvagerie (pour dire le moins) de cette racaille sans foi ni loi.

     

  • "Une responsabilité qui ne s’arrête jamais", c’est une responsabilité qui se transmet de père en fils. Par le sang. Définition même de l’amalgame. Comme quoi, il y en a des bons et des mauvais, des amalgames. Celui-là, il est bon.

    Récapitulons. "Les juifs sont comme ci ou comme ça" = mauvais amalgame = antisémitisme = condamné par la justice = mort sociale. "Les allemands sont responsables pour l’éternité du malheur des juifs" = bon amalgame = camp du Bien = versement d’indemnités le plus longtemps possible.

    Tout va bien dans le meilleur des mondes.

     

  • Elle a dut faire une grosse connerie pour etre obliger de soumettre a ce point .


Commentaires suivants