Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

41% des Américains ne savent pas ce qu’est Auschwitz

L’oubli est-il un négationnisme ?

Un sondage publié jeudi 12 avril par le Schoen Consulting, commissionné par la Jewish Claims Conference (JCC), révèle l’ampleur de cette amnésie collective des États-Unis à l’égard de l’un des événements les plus marquants de l’époque contemporaine.

 

Menée auprès de 1.350 personnes majeures, l’étude révèle entre autres que 11% des Américains pensent n’avoir jamais entendu parler de la Shoah, le taux atteignant 22% chez les millennials (soit une population envisagée ici comme les 18-34 ans et qui représente 31% des sondés). 41% des millennials estiment que moins de deux millions de juifs ont été exterminés durant l’Holocauste.

Seulement 37% des personnes interrogées reconnaissaient la Pologne comme pays où s’est déroulée la Shoah (contre 84% identifiant l’Allemagne), sans parler des pays baltes, à peine mentionnés (6% pour la Lettonie, et 5% pour la Lituanie et l’Estonie). Pourtant, près de 3,5 millions de juifs furent tués en Pologne, et 90% de la population juive des pays baltes a été décimée, rappelle le rapport.

« Alors que nous nous éloignons des événements, désormais vieux de plus de soixante-dix ans, cela devient moins central parmi les sujets à propos desquels les gens discutent ou pensent ou débattent ou apprennent des choses. Si nous attendons une autre génération avant de commencer à essayer de prendre des mesures pour remédier à cela, je pense que nous allons vraiment être en mauvaise posture », déclarait Matthew Bronfman, l’un des membres du bureau de la JCC.

Pour autant, il y a un consensus sur la nécessité d’enseigner la Shoah dans les écoles (93%), et 80% des sondés considèrent que cet enseignement est important pour que cela ne puisse plus arriver.

« Le problème n’est pas que les gens nient l’Holocauste ; le problème est simplement qu’il disparaît de la mémoire, explique Greg Schneider, le vice-président de la JCC. Les gens peuvent ne pas connaître les détails eux-mêmes, mais ils pensent toujours que c’est important. C’est très encourageant. »

Lire l’article entier sur slate.fr

Qu’est-ce que le nazisme ?
Des réponses purgées de toute propagande
sur Kontre Kulture

 

Le respect du nazisme se perd, voir sur E&R :

 






Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1944429
    Le 15 avril à 22:34 par Cochise
    41% des Américains ne savent pas ce qu’est Auschwitz

    Je connais la guerre du vietnam avec ces villageois femme et enfant compris, cramer au napalm et fondu au phosphore par une grande armée de liberateur droit de l hommiste, mais la shoa je ne connais pas.

     

    Répondre à ce message

  • #1944444
    Le 15 avril à 23:02 par Palsambleu
    41% des Américains ne savent pas ce qu’est Auschwitz

    De la part de descendants de génocidaires, c’est un réflexe on ne peut plus normal.

    "Enterre mon coeur à Wounded Knee", comme dirait l’autre.

     

    Répondre à ce message

  • #1944454
    Le 15 avril à 23:25 par Napoleon
    41% des Américains ne savent pas ce qu’est Auschwitz

    La photo de l article en dit long, elle a l air boulversée la pauvre.

     

    Répondre à ce message

    • #1944728
      Le 16 avril à 14:08 par Je suis pas Charlie
      41% des Américains ne savent pas ce qu’est Auschwitz

      Elle venait juste de visiter les chambres à gaz. D’où sa réaction inattendue. Sur la photo, elle est en contact via son smartphone avec sa mère aux Etats-Unis : "Maman, j’ai vu les chambres à gaz, ils sont nuls ces Allemands, rien à voir avec les nôtres made in USA".

       
  • #1944534

    Ce n’est pas près d’arriver ici.
    Hier, la fille d’une connaissance qui est au collège faisait ses devoirs.
    Le sujet : rédiger le journal intime d’un enfant juif durant la guerre, sachant que cet enfant mourra.

     

    Répondre à ce message

    • #1944576
      Le 16 avril à 10:12 par Mariana
      41% des Américains ne savent pas ce qu’est Auschwitz

      Ce genre de sujet morbide est plus que douteux. Il faudrait sérieusement se poser la question de l’impact de ces sujets macabres sur le taux de suicide anormalement élevé des moins de 25 ans.

      Les programmes scolaires ne tiennent aucun compte de la maturité nerveuse et affective des enfants : dire à un enfant de 8 ans que le soleil s’éteindra dans cinq milliards d’années est d’une stupidité sans nom quand l’enfant ne peut absolument pas se représenter ce que sont cinq milliards d’années. Du reste, qui le peut ?

      Cette projection systématique dans un passé douloureux ou un futur tragique est très perverse, les enseignants (dans leur majorité) n’en sont absolument pas conscients. J’y vois un empoisonnement intellectuel et spirituel qui coupe l’être de la réalité qui l’entoure et mine sa capacité d’agir sur son environnement immédiat. Cela participe de la lobotomisation générale.

       
    • #1945156
      Le 16 avril à 23:21 par Sedetiam
      41% des Américains ne savent pas ce qu’est Auschwitz

      À la plume ou au stylo bille ?

       
  • #1944574
    Le 16 avril à 10:00 par cmoiwil
    41% des Américains ne savent pas ce qu’est Auschwitz

    Ou ce sondage est bidon, on veut faire croire qu’il y a encore des personnes qui ne connaissent pas le mot « shoah », cela justifiera qu’on ou en mette plein le vue encore et encore…
    Ou, bien qu’on en bouffe à longueur de temps, les gens s’en désintéressent tellement qu’ils en oublient ce point de d…..

     

    Répondre à ce message

  • #1944607
    Le 16 avril à 11:29 par anonyme
    41% des Américains ne savent pas ce qu’est Auschwitz

    "Si nous attendons une autre génération avant de commencer à essayer de prendre des mesures pour remédier à cela, je pense que nous allons vraiment être en mauvaise posture "



    Oui, ils vont en remettre une couche et attaquer la Shoah 2.0

    J’ai le pressentiment que le drame pourrait se passer en Ukraine cette fois - je dis ça je dis rien !

    Thémistoclès

     

    Répondre à ce message

  • #1944621

    Je crois savoir que c’est un parc d’attraction en Allemagne
    qui exploite un drame humain a des fins d’enrichissement et de nationalisme Israélien
    avec une propension a récrire l’histoire
    J’ai bon ?
    Ca devrait être au plus un lieu de receuillement pour les familles et encore
    qui va visiter une prison en souvenir d’un proche mort en prison ?
    Qu’on rase tout ca et qu’on apprenne le pardon la meditation et le respect de la vie aux enfants
    Ca sera plus productif.

     

    Répondre à ce message

  • #1945129
    Le 16 avril à 22:44 par Manière de voir
    41% des Américains ne savent pas ce qu’est Auschwitz

    Bonne nouvelle ! Cela veut dire que la 1ère étape du brainwashing a bien fonctionné.
    2ème étape...

     

    Répondre à ce message

  • #1945162
    Le 16 avril à 23:25 par Sedetiam
    41% des Américains ne savent pas ce qu’est Auschwitz

    Si quelqu’un a le nombre de de gus d’une éthnie x butée sous Gengis Khan, qu’il se fasse connaître.
    Par ailleurs, combien de filles butées en Inde ? En Chine ?

     

    Répondre à ce message

  • #1946083
    Le 18 avril à 10:22 par spirit
    41% des Américains ne savent pas ce qu’est Auschwitz

    Shoah,holocauste,extermination,déportation,anéantissement...Je me demande s’ils savent bien de quoi il s’agit parce que je ne vois pas tellement les ricains commémorer la Shoah des indiens,des vietnamiens,des palestiniens,des africains ou de toute autre ethnie passée à la moulinette anglo-saxonne...Universaliser la fête de pourim...Si c’est ça le projet... !!

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents